Communiqué de presse de Jacques Myard : L’engagement militaire de la France au Mali.

Posté le 12 janvier , 2013, 6:48
36 secs

Communiqué de presse de Jacques Myard,

Député de la Nation, maire de Maisons-Laffitte, président du Cercle Nation et République

Le 11 janvier 2013

 La décision du Président de la République d’intervenir militairement au Mali est responsable et conforme à la légitimité internationale.

En premier lieu le Conseil de Sécurité a constaté l’agression des terroristes islamiques contre la ville de Konna , soulignant ainsi la responsabilité de ces forces dans la situation malienne.

En deuxième lieu la lecture d’une simple carte de la région commande que la France et les Etats africains ne laissent pas des mouvements radicaux intégristes déstabiliser tous las pays du Sahel avec les conséquences désastreuses et prévisibles pour les populations et les intérêts français.

Il faut regarder les réalités en face , nous sommes désormais engagés dans une lutte implacable contre le terrorisme islamiste , et au risque qu’elle ne se poursuive en France , nous nous devons d’en extirper les racines au Sahel !

François Hollande fait une nouvelle fois l’apprentissage des réalités qu’il niait , il se rallie à la France-Afrique , tant mieux !

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

17 Commentaires sur : Communiqué de presse de Jacques Myard : L’engagement militaire de la France au Mali.

  1. AUCHER Jean Paul

    15 janvier 2013

    Monsieurs Myard,

    Avec tout le respect que j’ai pour votre patriotisme qui s’exprime ici, je vous dit que vous faites erreur.
    Cette opération au Mali n’est que la poursuite de la Stratégie du Chaos initiée par l’axe USA-ISRAEL qui répond à l’idéologie mondialiste et fait de l’Armée française, encore ,l’éxécuteur des basses oeuvres de Washington, comme en Lybie, en Afganistan, en Irak, en Syrie et bientôt en Iran.
    Non, la France n’a rien a faire au Mali, il suffit dèjà d’entretenir au frais de la C.A.F. près de 100 000 ressortissants maliens, dont certains, demain crieront à l’intervention coloniale pour exiger toujours plus.
    C’est dans nos banlieues qu’il faut montrer notre force, expulser sans espoir de retour les militants connus des réseaux islamistes, fermer les mosquées ou se prêche le
    Jihad, et inverser les flux migratoires pour réserver ce choix
    à ceux qui le souhaitent vraiment et qui partagent au moins une grande partie de nos valeurs humanistes et chrétiennes.

    F Hollande n’a probablement pas décidé lui-même cette intervention. Ses conseillers, dont certains appointés par l’étranger, lui ont démontrés combien serait utile une diversion devant la résistance du pays de France à ses initiatives sociétales ubuesque.
    Résultat, la perte d’un pilote d’hélicoptère et de plusieurs soldats des forces spéciales, avec la certitude que les islamistes réellements dangereux pour la France en sont renforcés dans leur détermination.

    C’est sur le sol de la Patrie que notre Liberté va se jouer, et l’ennemi, ce sont ceux qui ont élus F Hollande.

    Résistons!
    Jean Paul Aucher

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    15 janvier 2013

    le Mali ( ancien Soudan ) est un état artificiel ( colonial ) et de plus pluriethnique ;
    les seuls a pouvoir maintenir un semblant d’ordre dans le Nord ( la zone ” grise ” ) sont les Touareg puisque une guerre n’est ” gagnée ” que lorsqu’elle l’est au sol ;
    comme il est illusoire de croire que l’Etat Malien se restructurera efficacement dans les dix ans à venir , la France se trouvera donc dans l’obligation de soutenir une ” indépendance ” des tribus nomades avec pour conséquences des problèmes diplomatiques avec l’Algérie principalement
    en outre comment peut on logiquement soutenir la ” rébellion ” en Syrie , où ce sont les 10.000 combattants islamistes qui sont en fer de lance contre l’armée d’Assad et dire vouloir combattre ” le terrorisme ” islamique …
    il faudra choisir : ou bien combattre les islamistes ou bien endiguer le ” terrorisme dit islamique ”
    et là est toute l’ambigüité , l’incohérence politique et la faiblesse de la position française .
    dans cette affaire le couple Hollande-Fabius est aussi dangereux que l’était le couple Sarkozy-B.H.L. … des amateurs qui ne comprennent rien à l’Afrique

    Répondre
  3. HansImSchnoggeLoch

    14 janvier 2013

    Ce n’est pas le désert qu’il aller faut remuer avec des bombinettes pour produire des tourbillons de sable.
    Mais plutôt arrêter de faire la lèche aux Quatar, Saudia, Abu Dhabi et consorts.
    Ce sont ces pays qui, grâce au fric engrangé par le pétrole, financent le terrorisme mondial.

    Répondre
  4. Jaures

    14 janvier 2013

    15 000 € sans rien faire !! Mic, donnez-moi la recette pour gagner ainsi cette somme sans être actionnaire de l’Oréal ?

    Répondre
    • lavandin

      15 janvier 2013

      la reponse est simple : prenez une femme légitime , 3 ou 4 concubines , et faites 35 moutards ( dont vous ne vous occupez pas )

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        15 janvier 2013

        si vous donnez la solution de facilité , @ Jaurès court , peut être , le risque de la conversion … mais , alors , pas de retour possible à l’état antérieur : on ne peut être renégat et vivant !

        Répondre
      • Jaures

        15 janvier 2013

        Effectivement, c’est simple et extrêmement courant. On compte en effet par centaines les enfants crevant de faim ou de maladie faute de soin tandis que les parents polygames notoires mènent la vie de château. Vous devriez en écrire un reportage, vous seriez en route pour le Prix Pulitzer.

        Répondre
  5. alf007

    14 janvier 2013

    Cette intervention est ubuesque, on voit une décision prise par un Président qui se réveille chef de guerre, des militaires qui n’ont pas les moyens de faire la guerre, une impréparation réelle un pays sans ressouce financière, a moins que le PS trouve le culot de creer un impot intitulé *pour la guerre au Mali*
    Hollande a retiré une grosse partie des soldats d’Afghanistan, pour aller a lui tout seul guerroyer dans le désert.
    Cette opération devra se poursuivre au sol, a voir pour la suite.
    Légitimement la question qui apparait pourquoi laisser s’établir en France des mosquées et autres lieux de cultes, sachant trés bien que l’islam n’est pas modéré mais brutal.
    Cet enfumage risque a couter cher, les cités qui sont a l’affut de la moindre étincelle pour mettre le feu, risquent a montrer a la nation leurs vrais visages.

    Répondre
  6. mirc

    13 janvier 2013

    L’islam envahi la France doucement , de plus certain Maire donne le terrain pour construire la mosquée au frais du contribuable Français . Les trois derniers Présidents sont des collabo de l’islam en favorisent l’entrée des musulmans dans notre pays . Le père perçois jusqu’à 15000 euros par mois à
    rien faire et contribuable paye .ect…

    Répondre
  7. TIARD Martine

    13 janvier 2013

    Je ne suis pas d’accord pour l’intervention au Mali. Il ferait mieux de combattre le terrorisme chez nous car il y est bien implanté et il lui lèche les bottes.

    Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    13 janvier 2013

    honni soit qui Mali pense

    Yves Le Drian a justifié l’intervention militaire française au Mali par ces mots : ” face à la menace d’un Etat terroriste à nos portes ( sic ) , il fallait réagir avant qu’il ne soit trop tard car c’est la sécurité de la France et de l’Europe qui est en jeu ”
    le ministre ( de ce qui nous reste ) des Armées devrait savoir que grâce aux gouvernements qui se sont succédés depuis 50 ans l’ennemi est à l’intérieur de Rome et de l’Empire ( européen )

    Répondre
  9. RaLeBolHenri

    13 janvier 2013

    Avec tout ce qu’il a pu dire contre Sarko sur le débat d’identitées ,,,,,, Mr Flamby découvre enfin l’islam et ses dérivés de violences et de dictatures ,,, je pense que là , Flamby va flamber et pour de bon ……

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13 janvier 2013

      même en jouant les matamores au Mali ( et ailleurs ) Hollande n’a toujours rien compris à la situation intrinsèquement française la preuve étant qu’il a donné un accord favorable à une facilitation de la délivrance de visas pour les algériens ( et certainement pas pour les plus francophiles )
      il faut se mettre définitivement une chose en tête : les hommes ( politiques ) ne fonctionnent que par et que pour leurs dogmes , c’est ce qui leur tient lieu d’intelligence !

      Répondre
  10. quinctius cincinnatus

    13 janvier 2013

    des irresponsables :

    Sarkozy , B.H.L. ,Kouchner et consorts
    Hollande , Fabius et consorts

    quand on veut faire une guerre dans un désert d’un million de kilomètres carrés il faut :

    des moyens de renseignements , des drones , des troupes AU SOL spécialisées dans ce type de guerre etc …

    on observe de ce fait :

    un fiasco en Somalie (où ce type d’intervention est toujours à très grands risques )

    et simplement un arrêt de la progression des bandes islamiques au Mali

    les ” patriotes ” feraient mieux d’apprendre le métier des armes … plutôt que de pousser des cocoricos de victoire ( prématurée )

    il ne faut pas vendre la peau du chacal avant de l’avoir tué !

    et je ne parle pas des victimes civiles ( dites ” collatérales ) sans doute de bonnes victimes pas comme les ” syriennes “

    Répondre
  11. Elsaesser

    13 janvier 2013

    Attaquer le mal par les racines au Sahel…
    La belle affaire.
    Après Nicolas le va-t-en guerre, voici François le jardinier.
    Nous ne sommes même pas en mesure de traiter correctement les rejets à l’intérieur de nos frontières et nous allons jardiner chez les autres.
    Et si, avant, nous commencions par éradiquer les pépinières chez nous, plutôt que de fournir des aides publiques pour les construire?
    Il faut stopper d’urgence l’irrigation, afin que les mauvaises herbes dessèchent, ça évitera de monter la garde devant les édifices publiques à chaque fois que nous haussons le ton.

    Répondre
  12. 12 janvier 2013

    Il était nécessaire que le président comprenne que nous étions en guerre contre les islamistes. Il ne faut que regarder ce qui se passe en France, et pas seulement dans nos banlieues, mais dans toute la France. Je suis pour le plan vigipirate car il est nécessaire, il n’y a qu’à regarder les manifestations en Égypte, des islamistes veulent se réinstaller en Espagne, , en Andalousie, qui leur appartiendrait à leurs yeux mais personne ou peu n’en parle.Gloire à nos médias.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13 janvier 2013

      un territoire qui dans l’Histoire a vécu sous la loi de Mahomet est et demeure à jamais islamique … les Baléares , la Sicile etc … et pas seulement l’Andalousie …
      mais la ” reconquête ” se fera plus facilement par les ” ventres ” que par la guerre

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)