Donald Trump et la Cop 21

Posté le 22 juin , 2017, 10:30
2 mins

Donald Trump n’a pas voulu signer l’accord international sur le climat.

Catastrophe ! Haro sur le baudet !

Il eût mieux valu sans doute qu’il le signât, mais qu’importe, car tout cela c’est du vent, de la ­grande mise en scène, de la politique politicienne.

Chacun fera finalement ce qu’il voudra.

Si l’on a fait ce grand ramdam écologique, c’est bien évidemment parce que la protection de l’environnement est entrée dans les mœurs et qu’elle est porteuse politiquement.

Les chefs d’entreprise et les individus font déjà depuis bien longtemps des efforts en ce sens et c’est heureux – ce qu’ont tenu à rappeler les Américains eux-mêmes.

Creusons un peu.

Tout ce qui existe, nous y compris, porte en soi les germes de sa propre destruction et nous n’y pouvons rien, sinon tenter de ralentir un peu cette destruction et la rendre la moins nocive possible.

Ce n’est ni une loi, ni un accord mondial qui pourra changer les choses.

C’est la bonne volonté de chacun de nous.

Mais alors, me direz-vous, à quoi sert l’accord mondial visant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre ?

Tout bonnement à donner l’illusion que nous avons le contrôle sur l’environnement et que nos politiciens ont les choses bien en main (ce qui n’est évidemment pas le cas), outre la fierté indue qu’en retirent notre président et tous les organisateurs de ce sommet environnemental.

Mais le pire tient au fait que cette illusion risque d’être néfaste en laissant croire que nous avons résolu un problème vital pour nous tous, alors qu’il n’en est rien.

3 Commentaires sur : Donald Trump et la Cop 21

  1. Gérard Pierre

    27 juin 2017

    Barack Hussein Obama avait effectivement ‘’signé‘’ l’accord de la Cop 21 !

    Dont acte !

    Mais ??? …… Aux États-Unis, pour qu’un accord (même non contraignant comme celui-là) soit constitutionnellement valable, ne faut-il pas qu’il soit RATIFIÉ PAR LE SÉNAT AMÉRICAIN ?

    Or, ! ! ! …… Où est cette ratification ?

    Elle n’a jamais existé ! ! !

    Alors ? …… Objectivement, … qu’a réellement dénoncé Donald Trump ?

    Réponse : RIEN !

    Toute une histoire comme ça, … pour RIE N !

    Sont forts nos ‘’journalisses‘’ ! ! !

    Y nous prendraient-y pas pour Dékon ? …… à moins qu’en réalité ils ne le soient majoritairement eux-mêmes !

    Répondre
  2. vozuti

    22 juin 2017

    En france,on respire un air saturé de particules diesel,parce que nos dirigeants ont décidé depuis 25 ans de favoriser fiscalement le carburant le plus nocif,en échange de dessous de tables que leur versent certains constructeurs automobiles.
    Et tous ces grands écolos sniffeurs de diesel et bouffeurs de pesticides qui recommandaient à leur population de s’exposer au nuage de Tchernobyl, ne trouvent rien d’autre à faire que d’aller donner des leçons d’écologie sur toute la planète!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      23 juin 2017

      sans parler de l’ amiante, du mercure ( que contiennent les ampoules basse-consommation ) , des emballages ( alu, plastics … ), des nuisances sonores, du bétonnage élevé à une cause nationale etc … etc …

      allez, aux ” 4V² ” soyez franchement… cultivés mais aussi écolos , cessez de regarder ” cette ” Amérique avec les yeux de Chimène , elle n’ en vaut vraiment pas la peine

      Répondre

Répondre

  • (pas publié)