Erreurs et fautes récentes des États-Unis

Erreurs et fautes récentes des États-Unis

J’aimerais compléter l’article de Marie Guth « à propos de “l’amitié” franco-américaine » paru dans le numéro 1316.

J’étais autrefois grand admirateur des États-Unis ; je le suis beaucoup moins maintenant.

Les Américains se sont, en effet, toujours montrés hostiles vis-à-vis des territoires français d’outre-mer.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, ils ont attaqué le Maroc en y débarquant le 11 novembre 1942, provoquant la mort de milliers de militaires français.

En particulier, ils ont gravement endommagé le cuirassé Jean-Bart, et coulé – entre autres – le croiseur Primauguet, 5 destroyers et plusieurs sous-marins.

En Indochine, ils ont aussi coulé le croiseur Lamotte-Picquet.

Ils ont bombardé sans discernement les villes françaises, faisant plusieurs dizaines de milliers de morts parmi les civils, pauvres victimes collatérales.

Comment les Américains auraient-ils réagi si, en représailles de l’attaque au Maroc, des avions français avaient bombardé New York, y provoquant vingt mille morts ?

Ce n’est pas mieux maintenant. On a pu le constater avec l’affaire des sous-marins australiens.

Les USA imposent leurs lois commerciales à tous leurs « amis ».

Ils s’en sont pris à la Russie parce que Poutine a rendu à son pays puissance et traditions.

Ils avaient préalablement démantelé la Yougoslavie, profitant de la faiblesse d’Eltsine.

Ils ont déstabilisé tout le Moyen-Orient par leur interventionnisme aveugle.

Ils s’en prennent maintenant à la Chine dont ils ont été les premiers à provoquer la montée en puissance industrielle, grâce à une décentralisation insensée en faveur des Chinois.

Ils se sont débandés lamentablement en Afghanistan, comment espèrent-ils s’en sortir face à la Chine ?

Enfin, ils sont en train de s’autodétruire avec leur innommable « woke ».

En guise de conclusion, il faut quitter l’OTAN qui n’a plus de sens depuis la chute de l’URSS.

Il faut abolir la soi-disant Union européenne car elle est le valet de l’oligarchie mondialiste à dominante américaine, méprisant les peuples et cherchant à dominer le monde par-dessus les États. Créons à sa place l’Europe des nations, de l’Atlantique à l’Oural.

Partager cette publication

(1) Commentaire

  • quinctius cincinnatus Répondre

    enfin un article politique ( géo-politique ) lucide , dans  » Les 4 Vérités  » sur notre  » ami  » américain … ça nous change de Guy Millière le Stipendié de la copie flagorneuse

    24/11/2021 à 12 h 05 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: