Europe: il est urgent de stopper l’immigration!

Posté le juillet 16, 2019, 2:44
3 mins

Nos politiques nous rabâchent à longueur de meetings que la construction européenne a permis d’éviter la guerre en Europe.

En premier lieu, cette affirmation est fausse, puisque le conflit du Kosovo a bel et bien existé au cœur de l’Europe.

Mais, surtout, la prochaine guerre qui nous guette est celle que nous allons devoir mener contre l’immigration et l’islam qui envahissent chaque jour un peu plus les villes et les campagnes de France, d’Allemagne, de Belgique, de Pologne et d’ailleurs.

Or, qui porte la responsabilité de cet envahissement, si ce n’est la Commission européenne qui a ouvert toutes grandes les vannes de l’immigration rendues incontrôlables par Schengen?

Pour sauver nos pays et notre civilisation de ces marées humaines qui ne veulent pas s’intégrer et refusent toutes nos lois – notamment l’égalité homme-femme –, il ne nous reste qu’à porter au sein des organes de décision européens des représentants qui refusent ces envahisseurs incontrôlés et incontrôlables qui ruinent nos systèmes sociaux et détruisent nos églises.

Lors des récentes élections européennes, bon nombre de citoyens européens ont saisi la possibilité qui leur était offerte de voter pour créer enfin un noyau dur de représentants qui veulent une Europe des nations, des gens comme Orban, Salvini, Le Pen, etc.

Par goût, mon choix me portait davantage vers Bellamy, mais il sera toujours temps de rééquilibrer le «pack» des députés européens, lors d’un prochain vote, une fois que la droite nationaliste aura pris toute sa place au sein des instances européennes.

Cette conviction, je veux la faire partager notamment aux bonnes âmes qui se disent prêtes à accueillir encore plus de migrants, sans comprendre qu’elles importent la guerre civile à très brève échéance.

Mon engagement personnel comme bénévole en milieu EHPAD et comme humanitaire dans le camp de réfugiés syriens de Zaatari témoigne de mon humanisme et de mes engagements en faveur des autres. Cela m’autorise, me semble-t-il, à essayer de convaincre les indécis de l’urgence de la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Le 26 mai dernier, en votant RN, ma volonté – et celle de nombreux Français et Européens – était de faire comprendre à Macron et à sa clique qu’ils arrêtent de nous imposer leurs orientations mortifères qui, si elles ne sont pas stoppées, mèneront la France à sa perte.

Espérons que ce message sera compris!

Article suivant

Europe

7 réponses à l'article : Europe: il est urgent de stopper l’immigration!

  1. TUCCI Fabienne

    25 juillet 2019

    Oui ! prenons les armes et montrons-nous à la hauteur de nos ancêtres !!!

    Répondre
  2. Gérard Lehmann

    23 juillet 2019

    “Dire c´est urgent n´est-til pas déjà trop tard” ? Talleyrand, je crois. Certains nous dirons que c´était d´jà trop tard pour l´Algérie francaise quand un traître en uniforme trahit sa nation et son peuple, et qu´aujourd´hui la messe est dite. Ceux qui s´empressent de le proclamer sont de faux amis et de faux partisans de la cause de l´Europe et de la France.
    Il n´est pas trop tard vous reconnaître que le conflit est engagé à tous les niveaux, maitenant à celui de l´ONU averc le pacte de Marrakech. Ceux qui l´ont signé et recommandé, notamment dans l´UE, avec Macron et Merkel et d´autres, pourraient bien un jour avoir des comptes à rendre. On ne saurait en tout cas leur faire l´aumône de la naïveté ou de la bêtise: ils sont pleinement responsables.

    Répondre
  3. KAVULOMKAVULOS

    19 juillet 2019

    En fait, il n’est pas temps de stopper l’immigration. Il est temps de l’inverser. Mais ceci est une autre histoire. En attendant, la ville de Lyon panse ses plaies occasionnées par les colons de 3° génération et se prépare à déguster une fois de plus. Décidément leur Maire actuel, Colomb, a eu une parole prémonitoire avec le face à face. Mais certains crétins trouvent encore nécessaire de s’ auto flageller. Vas comprendre, Charles…. La masochie s’étale comme de l’huile sur un buvard.

    Répondre
  4. Gaï de ROPRAZ

    18 juillet 2019

    Espérer faire comprendre à Macron son erreur d’imposer au Pays son envahissement par les hordes musulmanes et autres réfugiés de toutes sortes, c’est se mettre le doigt dans l’oeil. La très grande majorité des Français sont veules. Donc le sursaut ne viendra que d’une revolution, d’un soulèvement national, fomentés par une minorité. Mais le temps nous manque, et chaque jour nous apporte une fournée supplémentaire de va-nus-pieds. Jusqu’à quand, et à quand le trop-plein ?… A mon sens, le pays est foutu. Or un premier geste salvateur aurait été l’edification de bagnes en Terre-Adélie (Pole Sud) pour éloigner les agitateurs/criminels dangereux. Je vous assure que cette menace d’éloignement serait salutaire et en refroidirait plus d’un … Et dans tous les sens du terme, à commencer par les Islamistes et leurs prêches. CQFD ?…
    Gaï de Ropraz (Auteur)

    Répondre
  5. Kikou

    18 juillet 2019

    Hé bien non, le message ne sera pas compris… En pardonnant par trouille de représailles aux racailles, migrants et autres clandestins leurs méfaits, le gouvernement démontre, outre son laxisme, son incapacité à gérer la situation dramatique qu’il nous impose. Cette invasion ne peut donc que s’accentuer et devenir irréversible. Le nombre aura ainsi raison de notre civilisation et de notre religion… Nos dirigeants sont indignes de leur mission. Ce sont des profiteurs qui se foutent éperdument du devenir du pays dont ils ont la charge. Les Français quant à eux, sont déboussolés et ne savent plus que faire. Ils ne réagissent plus et se laissent mener à l’abattoir sans broncher.

    Répondre
  6. diego48

    16 juillet 2019

    Aux armes, Citoyens, Formez vos bataillons, marchons, marchons
    Mais sans Macron,….

    Répondre
    • MOLINA

      16 juillet 2019

      Prenons les armes et battons-nous conte l’Islam envahisseur ! Instaurons des forces de l’ordre, de l’Armée au prix de notre liberté individuelle !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)