Évacuation de Gaza: l’efficacité israélienne

Évacuation de Gaza: l’efficacité israélienne

L’évacuation des colonies juives de la bande de Gaza se termine et, pour le moment, les opérations se déroulent correctement.
Il faut noter cette efficacité d’un État encore jeune. Alors que bon nombre de journalistes nous annonçaient que l’armée refuserait d’effectuer ce “sale boulot”, l’armée a été dans son écrasante majorité fidèle au gouvernement. Et la population semble accepter la décision prise par ses représentants. Tout ceci n’est pas rien.
Car il faut se souvenir que cette évacuation va contre un certain nombre de principes du sionisme et du rabbinisme. En particulier, il est évident que Gaza est une terre “biblique”, et donc appartenant à Israël dans les frontières que lui assigne le Talmud. Et, par ailleurs, les colons ont admirablement satisfait aux idéaux d’implantation du sionisme laïque (ils ont fait “fleurir le désert”, comme le dit l’imagerie populaire juive).
En outre, cette évacuation concerne des terres acquises récemment. La plupart des colons se souviennent fort bien que, trente ans plus tôt, il n’y avait rien dans la bande de Gaza et que toutes les plantations sont leur œuvre. Aussi les abandonner, sans défaite militaire, doit-il être particulièrement pénible.
À l’étendue de ce drame, on mesure ce que cet acte politique a dû coûter à  Ariel Sharon.
Mais, au-delà de cette impressionnante décision politique, et de cette impressionnante réussite, l’évacuation de la bande de Gaza marquera-t-elle le début d’un véritable processus de paix?
Ce n’est pas sûr. Tout d’abord, la décision d’Ariel Sharon divise l’opinion publique. Or, la constitution d’Israël est extrêmement proche de notre IVe République. Il se pourrait donc que la majorité actuelle se délite dans les mois prochains et que la société entre dans une ère de turbulences.
Par ailleurs, même si le bien commun du peuple d’Israël exigeait – ce qui n’est pas certain – l’évacuation de Gaza, il n’est jamais bon de fonder une politique de long terme sur ce qui ne peut apparaître que comme l’oppression et l’injustice vis-à-vis d’une minorité (et même, à certains égards, de la sanior pars) qui n’a certainement pas démérité en s’implantant à Gaza.
Enfin, il est possible que les terroristes du Hamas en déduisent qu’ils peuvent, à terme, récupérer tout Israël, puisque l’Occident (États-Unis en tête) semble toujours aussi pusillanime dans la défense de ses “avant-postes”.
Mais, on peut aussi espérer que cette main tendue par Ariel Sharon soit saisie par les dirigeants palestiniens et qu’à leur tour, ils cherchent une solution pacifique et aussi juste que possible à ce sanglant conflit…

Partager cette publication

Comments (13)

  • sas Répondre

    a lorenzo….un peu court, ne trouves tu pas ???? il est vrai , p’tit gars que tu n’a rien à m’opposer pour réfuter mes propos…j’te connais mon gars, des trouduc vociférants et élytistes de ton calibre il y en a plein en france… et même de trop…va te laver la bouche et je te redis que la problématique israelo/palestiniène , la gaule n’en a cure. sas le tolérant

    27/09/2005 à 19 h 10 min
  • lorenzo Répondre

    A tout les lecteurs Laisser tomber le cas « sas » il n’y a vraimant rien a en tire. Sois sa haine envers ISRAEL et envers les JUIFS est tel qu’il est lui meme completement aveugle est la je l’excuse ou alors plus CON que ca on ne peut pas faire et en plus il se permet de raconter l’histoire hahahaha quand on est ignare de naissance on ferme sa GUEULE. sas ferme ta bouche, econnomise ta bave et vas lecher le culs de tes maitres musulmans. Really I feel sorry for you brown nozer

    11/09/2005 à 7 h 37 min
  • sas Répondre

    Le vrai tour de force,pour ISRAEL, c’est de faire casquer et payer les peuples du monde entier….pour leur problématique « personnelle » à savoir mettre en conformité le roman le plus vieux du monde , avec une réallitée impossible…dans ce domaine come d’autres sas je persiste,signe et maintien la problèmatique judaique, moultes goyims s’en tape les couillessssssss…on s’en fout.point.c’est pas méchant ni antisemite…c’est pas interessant…on s’en fout nb) le nombre de goyims= le reste de l’humanité-les sioniste élus de dieux…quelques milliards

    09/09/2005 à 23 h 28 min
  • grandpas Répondre

    Pour sa Mostécumacité. Les problémes du proche orient ne vous interessent peut être pas,mais ils touchent la corde sensible de 5 millions de musulmans vivant en Gaule selon votre expression.Mais comme vos sympathies vont vers le peuple de Muhammad(voir vos derniéres interventions sur les avancées que l’occident doit à l’islam,et votre paranoïa du complot judéo-maconnique,je me doute de votre préference en politique internationale. mille banzaïs pour le Mikado

    01/09/2005 à 20 h 35 min
  • sas Répondre

    La seule et vrai efficacité d’Israel…c’est d’imposer au reste de l’humanité…par ailleur méprisé par leur livre sacré,que la problématique du peuple « élu » est le problème de tous…et que tous doivent y souscrire et y contribuer ..de gré ou de force…et visiblement plutôt de force. La france peut vivre et exister…sans israel et la palestine….c’est un fait, et personnellement ces pays ne m’interesse pas….alors 15 minutes par jour au 20H00 sur les coup tordus des uns et des autres depuis 1945…je suis g a v é… sas

    01/09/2005 à 12 h 30 min
  • AMeladius Répondre

    Pour M. S(a)S: Mais c’est que ces accusations sont parfaitement fondees. Vous n’arretez pas de voir des complots judeo-maconiques partout. De mentionner le faux protocole des sages de sion … D’inciter a la haine du juif et de l’americain. « une terre ancestralement aux arabes depuis pharaon…. » Pfff Quel tissu de mensonge. Sur cette terre il y a eu plusieurs royaumes juifs, l’empire romain, l’empire romain d’orient, l’empire ottoman, des protectorats britaniques, … MAIS JAMAIS UN SEUL ETAT ARABE. En lisant des articles de Karl Marx (journaliste) ou des textes d’explorateurs Marc Twain, Bougainville vous verez que ces terres etaient quasiment vide vers fin 18ieme debut 19ieme. Les « arabes » sont venus d’Egypte, de Syrie, de Jordanie attires par le boulot et le developpement economique induit par les juifs. La « Palestine » n’est que le nom donne par les romains a la region pour effacer son lien avec les juifs apres leur conquete. Il n’y a JAMAIS eu un SEUL etat nomme « Palestine ». Et ce que les romains appelaient la « Palestine » est une region qui englobait plusieurs etats actuels dont Israel et la Jordanie. La declaration de Balfour (1917) prevoyait de donner la rive gauche du Jourdain ENTIERE AUX JUIFS. La rive droite entiere aux arabes. Les arabes ont eu leur rive droite, ou ils ont cree l’etat appele TRANSJORDANIE (a present Jordanie). Apres, comme a leur habitude, ils ont encore demande PLUS, ils ont fait pression sur les puissances occidentales, et ont OBTENU PLUS. En 1947, l’ONU prevoyait de reduire la part promise aux juifs, cad de diviser la rive gauche en DEUX. LES arabes ont refuses, ILS VEULENT TOUT et tente de mener 5 GUERRES d’extermination contre israel. Selon le droit international Gaza, n’est qu’un territoire DISPUTE ou CONTESTE. Qui n’appartient a aucun etat. L’egypte l’a conquis en 1947-48. Israel en 1967. Mais comme il n’avait jamais appartenu a personne, a aucun etat, il n’a pas de « proprietaire ». Il n’y a donc pas de colon, de colonisation, de vol, d’occupation, de territoires palestinien comme le repetent a tue tete les antisemites pro-palestiniens. En anglais on parle de SETTLERS, SETTLEMENTS et pas de colons, colonies. C’est la politique arabe de la france, leche babouche, qui nous conduit a baisser notre froc devant n’importe quelle exigeance des etats arabes qui fait que nos medias aux ORDRES du pouvoir deforment le conflit et tentent de le faire apparaitre comme un conflit: colon/resistant. Voila pour les precisions historiques.

    30/08/2005 à 14 h 12 min
  • sas Répondre

    C’est marrant , comme dès que nos avis divergent sur ce sujet…les mêmes accusations stériles reviennent…haine…antisemitisme…raciste…trompétiste A mR machin, petite précision historique (vérifiable pour les currieux épris de véracité…l’egypte,la jordanie et israel ont annexés ces territoires conquis « suite » à la guerre de 1948…la bande de gaza n’a jamais été ni historiquement,ni autrement une province ou un territoire israèlien…la preuve c’est qu’ils restituent sans discuter. Donc je reitère…de la bonne volonté pour restituer ce que vous avez volé ou que vous occupez sans droit ni titre…c’est pas une vertue,c’est le m i n i m u m…et que vous cassiez tout avant de vous tirer…ce sont des comportement « d’enclumes » comme on les aiment dans la France initiée… sas

    29/08/2005 à 21 h 00 min
  • papiche Répondre

    Je cherche encore les frontières de cette « palestine » et même sa monnaie ou ses vestiges, je n’ai encore rien trouvé !

    29/08/2005 à 18 h 06 min
  • glayani Répondre

    Je voudrais dire à ce Mr SAS dont la haine déborde et dont la rage mouille les lèvres que le territoire de Gaza a été conquis en 1967 par les Israéliens sur les Egyptiens qui l’occupaient depuis très longtemps. Il n’a jamais été territoire palestinien ni territoire arabe pour la seule raison que l’Etat Palestinien ou l’Etat Arabe n’existaient pas, même pas dans l’imagination des plus antisémites. Il a fallu qu’Israel vienne récupérer la terre de ses ancêtres (oui, oui, consultez l’Histoire !)pour que soudain les arabes se sentent non pas frustrés mais simplement jaloux car il est tout à fait évident qu’ils n’auraient pas bougé si Israel était resté politiquement et économiquement dans l’état où eux se trouvaient et se trouvent encore.

    29/08/2005 à 11 h 15 min
  • sas Répondre

    J’halucine…vanter l’organaisation,et la bonne volonté…VOIR LE SAVOIR FAIRE OU LE PROFFESSIONNALISME…d’une bande de squatteur…avec armes,pilages et dogme en toile de fond…qui revendiquaient une terre ancestralement aux arabes depuis pharaon….filer une prime de 150 0000 à350 000 euros,pour s’installer plus loin en cisjordanie par exemple…et détruire les maisons aux prétextes fallacieux qu’il faudra des immeubles….arrêtez de vous foutre de nos gueules svp, cela me conviendrait. sas

    28/08/2005 à 21 h 24 min
  • marc Répondre

    avec un dédommagement de 400 000 dollars pour un départ avant l’ultimatum et pas de prime si les colons refusaient de partir volontairement, on comprends mieux pourquoi l’évacuation de gaza s’est faite sans trop de problème

    28/08/2005 à 20 h 19 min
  • Steve5 Répondre

    C’aest juste. Israel (Ariel Sharon) a fait un grand pas (sympolique, politique, diplomatique) en direction des palestiniens. Maintenant, l’Autorite Palestinienne (AP) sera -t-elle prete à faire cesser vigoureuement les activites des terroristes dont elle regorge? Si les palestiniens veulent vraiment la paix avec Israel et un Etat, il leur reste a prendre le meme courage que Sharon. La balle est desormais dans le camp de l’AP…

    28/08/2005 à 17 h 34 min
  • JEAN BAPTISTE Répondre

    critique très positive envers Mr Rouxel. pas de fausse note et une vision objective du conflit au moyen orient félicitations!

    28/08/2005 à 3 h 40 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: