Français djihadistes : une 5ème colonne ?

Posté le avril 24, 2014, 11:27
3 mins
La France découvre avec stupéfaction que plus de 700 Français effectuent le djihad en Syrie et sont pour certains directement engagés dans des mouvements islamistes terroristes ! Les récentes révélations de Laurent Fabius, Ministre des Affaires Etrangères, indiquant que des personnes parlant français gardaient les 4 journalistes otages sont venues confirmer pour l’opinion publique une réalité incontournable. 
 

201403011640-full

Dans ces conditions les mesures que le gouvernement vient d’annoncer apparaissent être un minimum , elles ne sont malheureusement pas à la hauteur de l’enjeu. Jamais la France n’a été confrontée à un mouvement de cette nature et de cette importance qui pratique une violence suicidaire au nom de sa religion. Il faut se rendre à l’évidence les mouvements islamistes radicaux fonctionnent comme des sectes sur lesquels l’appel à la raison, à la tolérance sont sans effet .

Il est urgent de brouiller et faire taire les sites internet – souvent installés aux Etats Unis (sic) – sources d’endoctrinement, mais il faut aussi prendre des mesures immédiates et fortes comme la déchéance de la nationalité pour les personnes naturalisées ou celles qui ont une double nationalité , des sanctions exemplaires contre toute individu qui s’engage dans un combat étranger sans l’accord du gouvernement français .

Il est illusoire de croire que les parents pourront s’opposer aux dérives de leurs enfants si l’Etat de fait pas la preuve d’une extrême fermeté. Nous sommes désormais face à une 5ème colonne au sein même de la République, ce n’est pas avec de bonnes paroles que nous pourrons venir à bout de ce processus qui ce nourrit des dérives du monde musulman et qui est largement financé par de multiples réseaux parfois venant de certains pays ou des trafics en tout genre .

Il est plus qu’urgent de renforcer les services qui risquent d’être rapidement débordés par le nombre croissant des djihadistes, alors qu’ils n’ont ni assez de moyens en hommes ni les outils juridiques pour suivre et neutraliser ces terroristes sur le territoire national .

L’heure est venue pour les Français de comprendre que l’Histoire est toujours tragique et qu’elle leur fera payer le prix fort s’ils jouent l’angélisme et la naïveté !!!

 

Jacques MYARD
Député de la Nation
Maire de Maisons-Laffitte
Président du Cercle Nation et République

60 réponses à l'article : Français djihadistes : une 5ème colonne ?

  1. Euréka

    28/04/2014

    Le jour où la guerre civile sera imminente sur notre sol, les djihadistes d’aujourd’hui seront rejoints par les anciens musulmans de l’armée française recrutés dans les cités depuis que le service militaire été supprimé. Ca fait pas mal de bonhommes qui savent se servir d’une arme. Rajoutez aussi tous les délinquants ceux qui détiennent un véritable arsenal dans les caves, puis tous nos gauchistes et autres râclures anti-France.
    Je vois bien une cinquième colonne de 100 000 moujahids (minimum), voilà ce qui nous pend au nez..

    Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    26/04/2014

    Une prime à la pièce pout tout djihadiste français éliminé devrait être attribué à l’armée syrienne.
    Avec une telle incitation le problème du retour serait résolu.

    Répondre
  3. BRENUS

    26/04/2014

    Une des « solutions » au problème des djihadistes soit-disant français serait de les empecher de partir. D’autant qu’il y aurait un grand nombre d’auto-neto-convertis : les Jean-Pierre-Mohamed, etc. Mais, au contraire, encourageons les a partir et meme a se mettre en première ligne (éclaireur de pointe en quelque sorte, du genre de ceux qui n’ont pas une chance sur 10 de s’en sortir). Ces déchets – et ils faut qu’ils en soient pour se raccrocher à une idéologie de mort- disant attendre le martyr et les 77 putes éternellement vierges du paradis des idiots- n’ont qu’a aller se faire éliminer ailleurs. Ca coutera moins cher à la République que de les prendre en charge à vie, seule autre alternative pour eux. Quant aux parents qui « n’ont rien vu venir », il faut croire qu’ils ne s’intéressent pas beaucoup à leur rejetons, préfèrant les envoyer cracher sur les « cotons tiges » et autres « lavabos » que nous sommes. Bande sac a m……

    Répondre
  4. BRENUS

    26/04/2014

    Selon le presse bien pensante, compatissante, et gnagnagna, il semblerait que qu’une pa

    Répondre
  5. gaymay

    25/04/2014

    pauvres français qui ne veulent rien voir ! ou qui ont peur, comme d’habitude ! vous allez mourir bientôt , ne venez pas pleurer, on vous a prévenu ! sauf les clairvoyants du FN !

    Répondre
  6. Roban

    25/04/2014

    Le problème ce n’est pas de les empêcher d’aller faire le djihad en Syrie ou ailleurs, le vrai problème c’est de les empêcher de revenir en France après les avoir déchus de la nationalité française, pour éviter de nouvelles affaires Mérah !

    Répondre
    • Euréka

      28/04/2014

      Ces illuminés n’en ont rien à faire de la déchéance de nationalité et de l’expulsion du territoire. Arrivé où ils en sont de leur dérive sectaire, la seule punition à laquelle ils pourraient encore être sensibles , c’est l’expulsion de toute leur famille, père, mère , fratrie, tous doivent être condamnés à l’exil forcé sans espoir de retour.
      A partir du moment où ils font la guerre au service d’ une cause étrangère, ces jeunes ne sont plus français. « atteinte à la sûreté nationale »

      Répondre
  7. zézé

    25/04/2014

    Alors je dirai :
    1) qu’ils soient découpés…etc
    2) que, si par malheur ils reviennent : leur retirer la Nationalité Française, les aides et retour dans leur pays d’origine
    3) mais que surtout on ne fasse rien pour qu’ils reviennent sur NOTRE SOL!!!!
    Bien sûr que notre gouvernement a tout fait pour qu’ils aident les rebelles… bien sûr que notre gouvernement est au courant, bien sûr qu’ils sont bien plus nombreux que les 700 et quelques annoncés…

    Répondre
  8. Longeval

    25/04/2014

    Lors de dernière guerre la France a connu dans l’ordre : la guerre, l’invasion la collaboration. Aujourd’hui nous connaissons l’invasion, nos gauchos sont de zélés collabos et la guerre est pour demain. Dormez en paix frankaouis Hollande veille sur vous.

    Répondre
  9. lavandin

    25/04/2014

    les djihadistes sont le bras armé de l’islam , au meme titre que furent la SA et les SS pour le nazisme ou les chemises noires pour le fascisme . Ils sont meme beaucoup plus dangereux car incontrolés.La première mesure à prendre est la déchéance de la nationalité française pour les franco-maghrébins , la déchéance des droits civiques pour les souchiens convertis. Quant aux peines ,il y a lieu de rétablir les cours de sureté de l’Etat et les tribunaux militaires car on ne peut plus faire confiance aux tribunaux civils et en revenir à la situation avant Mitterand

    Répondre
  10. Hilarion

    25/04/2014

    On se souvient que l’Elyséen, voulait montrer ses biscautots en envoyant des avions bombarder la Syrie. Il s’agissait de faire rendre gorge à Assad qui était accusé d’avoir utilisé des obus chimiques contre son peuple. Assertion d’ailleurs complètement stupide dans la mesure ou Assad venait d’être menacé de bombardement de l’Otan en cas précisément d’usage des dits gaz. Les « résistants » à Assad étaient hissés au pinacle puisqu’il s’agissait de vertueux révolutionnaires qu’il convenait d’aider au mieux de nos moyens. Le temps passant, on découvre que ces révolutionnaires sont en fait des félés islamiste commettant des horreur de toutes natures dans les lieux qu’ils occupent, prenant entre autre en otage des journalistes français qu’il faut libérer à grands frais. Cerise sur la gâteau voilà qu’il s’avère que l’équivalent numérique d’un régiment de ces djihadistes est de nationalité française. Comme Assad refoule jour après jour les djihadistes et qu’il n’arrivera pas à tous les occire, beaucoup vont revenir en France entraîné à la guérilla urbaine et peut être avec des armes de guerre. On peut donc compter sur eux, pour que, sur des onomatopées de rap chantant l’amour de la France bien connu, ils viennent poursuivre dans notre pays l’entreprise libératrice qui leur aura échappé en Syrie.

    Répondre
  11. Hervé Boismery

    25/04/2014

    Vive ASSAD !
    Vive l’Armée syrienne !
    Vive la Syrie !
    Grillez les djihadistes, surtout les ceux qui viennent de France !
    Si des « Français » tombent vivants entre les mains de l’Armée syrienne, qu’ils soient découpés à la tronçonneuse !

    Répondre
    • Jaures

      25/04/2014

      C’est ça, Hervé ! Et vive le Hezbollah et Poutine, alliés d’Assad !

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        26/04/2014

        Je pense que Poutine vaut bien mieux que le PS français.

        Répondre
        • Jaures

          28/04/2014

          « Plutôt Hitler que le Front Populaire », n’est-ce pas, cher Hans.
          Je vous propose de passer quelques mois chez Poutine pour y tester la vie quotidienne et la liberté d’expression afin que nous puissions comparer.
          Puis quelques mois, si possible, aux côtés du Hezbollah.

          Répondre
          • HansImSchnoggeLoch

            28/04/2014

            La « réductio ad hitlerum » est votre point fort Jaures, je vous la laisse. On appelle cela le point Godwin, point où l’intervenant , c.à.d. vous, manque d’arguments pour continuer à discuter.
            LOL!

  12. Bisson bernard

    25/04/2014

    Il est évident qu’il faut retirer la nationalité française tant ces djihadistes qu’ à leurs familles.
    A force de renier notre identité, nous sommes submergés par ces terroristes qui vont semer la haine et la mort à leur retour en France.
    Tant que l’on reniera nos racines chrétiennes porteuses de paix nous vivrons sous la hantise de l’islamisme radical prêcher dans certaines mosquées sur notre sol.
    Tant que nous aurons des politiques qui fêtent le ramadan mais n’ont aucune reconnaissance du carême et des fêtes pascales, aurons la suprèmatie de l’islam qui se sentira investi d’un combat contre les  » infidèles  » !

    Répondre
  13. Hilarion

    25/04/2014

    Lors du dernier conflit mondial, l’ennemi était clairement désigné, il était Teuton et hors frontières. Enfin disons que c’était clair pour tout le monde sauf pour les gouvernants endormis durant « la montée de périls ».
    La particularité de ce qui nous menace est son caractère endogène. Depuis des décennies, la république perd des territoires, et ses les loi incarnées par la police font l’objet de rejets violents, la « culture » rap exalte la haine de la France tandis que des drapeaux étrangers sont brandis par des « Français » de papiers ou plutôt d’allocations et des drapeaux français brûlés publiquement. Nouvelle étape, l’équivalent volume d’un régiment de malades de « djihad » est en train d’être refoulé de Syrie, après d’ailleurs que, grâce à nos bons soins ils aient pu se procurer des armes suite à l’écrasement de la Lybie par nos bombes « libératrices ». Que va t-il se passer lorsque ces malades vont revenir dans leur « pays de papiers » ? Quand on voit la gestion globale de toutes ces questions de Français allocataires crachant au visage du dispensateur de bienfaits, leur haine, tolérée quand elle n’est pas absoute
    voire encouragée avec une joie mauvaise par une large partie de la classe politique,on peut craindre le pire.

    Répondre
    • Jaures

      25/04/2014

      Non, Hilarion, l’ennemi n’était pas « le teuton » mais le nazisme.
      Pour le reste, rien de bien nouveau: je suis sûr qu’il y a des décennies que vous craignez le pire.

      Répondre
      • R. Ed.

        27/04/2014

        @ Jojo…

        Teuton est un mot argotique signifiant Allemand, on peut mettre dans le même sac Prussien et Autrichien…

        Ce n’est pas le nazisme qui a fait la guerre au reste du monde entier mais bien ses supporters, les 95 % d’ Allemands( ou Teutons) qui étaient pour Hitler, du moins au début des hostilités, quand tout allait bien pour eux.

        Ce n’était pas le nazisme qui pilotait les chars, les avions, et tout le reste, mais bien des hommes, pour une idéologie et non le contraire.

        Les Alliés ont d’abord vaincu les Allemands avant d’avoir vaincu le nazisme, ou presque…

        Répondre
        • R. Ed.

          27/04/2014

          Encore un peu  » trop jeune  » pour avoir tout compris.

          Répondre
        • Jaures

          28/04/2014

          En 1945 il y avait encore des millions d’Allemands.
          C’est bien le nazisme qui a été vaincu. « Je meurs sans haine en moi pour le peuple Allemand » écrivait un célèbre résistant avant d’être fusillé. Lui avait compris la différence.

          Répondre
          • R. Ed.

            28/04/2014

            Les Allemands ont été VAINCUS !!!

            Ne pas confondre vaincu avec tué, ce n’est pas pareil.
            On peut être vaincu sans nécessairement pour cela être mort.

            C’est d’ailleurs pour cela qu’il y avait encore des millions d’Allemands vivants en 1945.
            Quand au nazisme, il a fallu beaucoup de temps en plus pour l’éradiquer ( je préfère ce mot à vaincre qui a une connotation plutôt militaire ) et même pas en totalité.

            Ce n’est pas le nazisme qui a perdu la guerre en ’45, mais l’armée allemande.

  14. lauranceau

    25/04/2014

    « Wer vind seht, ehrntet sturm  » ou si vous préférez, « Qui sème le vent récolte la tempête « !
    A bon entendeur , Salut !

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      26/04/2014

      Besoin d’un petit coup de main: Wer Wind sät erntet sturm.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        29/04/2014

        Sturm et ce sera parfait ! amicalement bien entendu !

        dites donc, mon ami, vos joutes politiques avec @ Jaurès tournent à la guerre idéologique, dans laquelle vous ne tenez pas, à l’évidence, le beau ( le bon ? ) rôle …
        je n’en ai pas le temps aujourd’hui mais quand l’occasion se présentera je vous ferai un  » inventaire  » de la  » personnalité  » de notre populo-bobo , car tout est dans cet accolage

        Répondre
  15. COLIN CHRISTIAN

    25/04/2014

    Peut-être serait-il temps que l’on oblige l’état à assumer ses fonctions régaliennes et par voie de conséquence, à imposer à l’état des réformes structurelles de fond. Il est malheureusement, sans doute, déjà, trop tard.

    Répondre
  16. Dot

    25/04/2014

    On ne découvre rien du tout, déjà ils partaient pour la Libye et la Somalie ou allaient s’entrainer dans des camps en Afghanistan ( voir l’affaire Merah ).

    Répondre
  17. HansImSchnoggeLoch

    25/04/2014

    Il faut fournir les photos et noms de ces individus aux services d’Assad avec un seul impératif: les éliminer coûte que coûte.
    Bon débarras!

    Répondre
    • Jaures

      25/04/2014

      Ne vous inquiêtez pas: Assad ne fait pas le tri.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        27/04/2014

        pas très écologique tout ça ! mais tout de même étonnant quand il s’agit d’une  » croisade  » verte !

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          28/04/2014

          La Syrie est une station de déchet-tri. La benne verte pour les djihadistes français est tout au fond.
          Prière de passer d’abord au broyeur avant de jeter vos déche ts dans la benne.
          La Direction vous remercie.

          Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/04/2014

      j’avais proposé les troupes spéciales, vous savez les commandos c’est ce qui est encore le plus discret et de loin le plus efficace …

      j’avais proposé aussi à un hebdomadaire ( qui se dit ) d’opposition la formule devenue célèbre pour ne pas dire historique comme la phrase ( apocryphe ) du Général Comte Cambronne

       » j’irai les poursuivre jusque dans les chiottes  »

      ça n’a pas eu l’heur de plaire au(x) modérateur(x) et l’hebdo en question a infligé à ses fidèles gogos de lecteurs ( pas moi cela coule de source ) le pèlerinage tout de repentance de B.-H. L. au Bengladesh en Pénitence Pascale !

      Répondre
  18. judeochretien

    25/04/2014

    La France « decouvre » avec stupéfaction que 700 Français effectuent le djihad.
    moi je découvre avec stupéfaction qu’on a laissé devenir français des gens issu d’une race-civilisation qui a toujours pratiqué le djihad.
    il n’y a pas d’islamisme radical il n’y a que l’islamisme.
    il ne peut y avoir qu’une seule manière raisonnable de lutter contre l’islamisme radical , c’est de fermer désormais nos portes à toute immigration d’origine musulmane, encourager le plus grand nombre à repartir , supprimer le droit du sol , le rapprochement familial, l’abattage hallal , le voile , les mosquées ( en tous cas arrêter de les leur payer déjà ).
    qui aura ce courage et ce bon sens ?

    Répondre
    • DESOYER

      25/04/2014

      100% d’accord avec vous!

      Répondre
    • Jaures

      25/04/2014

      Tout cela pour 700 abrutis dont pas mal sont d’ailleurs des Français de souche convertis. Expliquez-moi déjà comment « fermer nos portes », on s’attaquera ensuite au reste de vos recommandations.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        26/04/2014

        Pas mal de français de souche convertis?
        Des chiffres Jaures, je suppose qu’il y en a au moins 699.

        Répondre
    • Euréka

      28/04/2014

      c’est la seule l’unique solution. Les Français le savent.
      Mais nos salopes d’élites se sont tellement compromises avec des états musulmans qu’elles ne peuvent plus envisager un retour en arrière.
      Je pense que nous filons tout droit vers une mise sous tutelle de notre pays et que , dans peu de temps, nous ne pourrons même plus rien décider.

      Répondre
  19. Dr H.

    25/04/2014

    Personne ne se souvient de l’ignoble communiste Boudarel, tortionnaire de ses compatriotes dans les camps vietminh ? La république ne l’a pas condamné, mais récompensé d’un poste de fonctionnaire… La démographie étant une science exacte, et si comme il est probable la France devient état islamique dans deux ou trois décennies, ces jeunes djihadistes seront en position d’en rafler les plus hauts postes politiques pour un demi siècle, comme les résistants de la deuxième guerre ou les fellaghas du FLN en Algérie.
    Heureusement ni M. Myard ni moi-même ne seront plus là pour assister à ce couronnement de la politique française…

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/04/2014

      Boudarel était même devenu professeur des Universités !

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      26/04/2014

      Il parait que des communistes et des socialistes huaient les paras à leur retour d’Indochine.
      Une autre 5ème colonne.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        27/04/2014

        pire mon cher ils ( les dockers … C.G.T. du Port de Marseille , des  » exploités  » , par le capitalisme fasciste ) matraquaient et caillassaient  » aux boulons  » les blessés qu’on débarquait sur leurs civières du  » Pasteur  » ( un vieux rafiot hôpital tout déglingué désaffecté totalement à la fin de la Guerre d’Algérie ) que les Gardes Mobiles , en petit nombre , essayaient ( assez timidement ) de protéger à coups de crosses de leurs vieux mousquetons … des humanistes on vous dit !

        Répondre
      • Euréka

        29/04/2014

        J’ai pris le documentaire en route, donc pas eu le temps de tout voir. Non seulement ils se faisaient huer mais les portes se fermaient devant eux quand ils ont cherché du travail au retour.
        Et ceci :: à l’issue d’une bataille, les officiers français ont demandé à leurs gars d’abandonner les blessés et les mourants. (3 ou 4000 tués). Comment est-ce possible ?
        Chez les GI, une chose pareille est impensable.

        Répondre
    • Euréka

      28/04/2014

      pays de grosses merdes politicardes..
      Si ça ne tenait qu’à moi je les alignerais tous et leur collerais un pruneau dans le crâne.

      Répondre
  20. René de Sévérac

    25/04/2014

    « Il est urgent de brouiller et faire taire les sites internet sources d’endoctrinement »
    Attention Mr Myard, si Manuello vous écoute, il va s’empresser d’utiliser votre proposition à des fins autre que la lutte contre la 5ème colonne !
    Pensez à liberté qui règne sur le Web.

    Répondre
  21. frei

    25/04/2014

    Ces mesures ne visent qu’à s’attaquer aux symptômes du mal .Pour ma part , je pense qu’il faut aller beaucoup plus loin et en clair , contester l’historicité même de la doctrine née il y a 1400 ans à partir de dérives de sectes judéo-chrétiennes et « perfectionnée » jusqu’au 11° siècle.Lorsque l’on creuse un peu , on découvre qu’il n’ y a vraiment rien de divin dans l’islam .Ouvrons le débat !

    Répondre
    • orldiabolo

      29/04/2014

      Bien sûr, la religion d’invasion est surtout un projet politique de conquête du monde. Et outre qu’elle prône point par point l’inverse des vertus chrétiennes, son prophète -voleur, assassin, pédophile et tueurs de juifs- est « le beau modèle » de ses fidèles…

      Répondre
  22. 25/04/2014

    Au lieu de s’occuper des noctambules du bois de Boulogne, ils feraient mieux de s’occuper des véritables dangers intérieurs qui menacent notre territoire et ses habitants !
    Mais ça???? il en faut et ils n’en ont pas !

    Répondre
  23. 24/04/2014

    Il y a 50 ans de cela ,j’ai vécu quelques années dans les pays du Maghreb .

    Aujourd’hui , je suis absolument certain que , que ce soit dans les montagnes ou dans des villes afghanes ou pakistanaises , des chefs très intelligents ,très bien organisés ont mis en marche cette stratégie d’invasion pacifique ( 5ème colonne ) avançant pion par ci , créant évènement par là .

    Répondre
  24. Jaures

    24/04/2014

    L’Islam radical a effectivement un fonctionnement de secte pour recruter de la chair à canon. Lutter contre ces recrutements par le web est en effet important, mais il ne faut pas donner à croire qu’il s’agit d’une chose aisée.
    Quant à retirer la nationalité française, qui peut croire un instant que cela aurait le moindre effet dissuasif sur des jeunes prêts à mourir pour une cause imaginaire ?
    Pour lutter contre ces embrigadement il faut être un peu plus imaginatif et pragmatique.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24/04/2014

      proposons donc des … animateurs de quartier : formation au rap  » universaliste « , marketing des substances illicites , comment recycler vos  » bénéfices  » , etc … ? je suis certain que sur ces sujets vous ne manquez ni d’idées innovantes ni surtout d’apriori

      Répondre
    • Kouroutien

      25/04/2014

      Jaures, commençons si vous le voulez bien par leur supprimer la Nationalité FRANCAISE car ces KAMIKAZES ils ne méritent pas  » notre LIBERTE – EGALITE – FRATERNITE .

      Répondre
      • Jaures

        25/04/2014

        Pour leur retirer la nationalité française, il faut déjà qu’ils aient les double nationalité, ce qui n’est pas le cas pour tous.
        Ensuite, expliquez-moi quelle efficacité aura cette mesure sur la motivation de ces jeunes endoctrinés prêts à mourir ?

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          27/04/2014

          Laissez les mourir. Une fois mort il n’y a plus de problèmes.

          Répondre
        • Dr H.

          27/04/2014

          Une fois n’est pas coutume, je suis d’accord avec Jaures sur l’inefficacité de ces histoires de nationalité…
          Cela dit, je pense qu’une bonne partie du problème vient de l’éducation dite nationale, avec laquelle ces jeunes ont passés au moins dix ans. Mon expérience avec trois enfants m’a montré que chaque occasion était bonne pour culpabiliser la France et plus généralement l’Europe chrétienne. Le pompon était la prof’ d’espagnol : elle résumait ce pays aux temps heureux d’Al Andalous, de l’horreur de la Reconquista, de l’Inquisition, des massacres des conquistadors et de Franco. Mais Cervantes, inconnu ! De quoi dégoûter à tout jamais de l’Espagne…

          Répondre
  25. quinctius cincinnatus

    24/04/2014

    Monsieur le Député de La Nation n’ayez pas la plus légère des inquiétudes … les mesures annoncées par Cazeneuve s’avèreront efficaces et tout particulièrement le refus de rétablir l’autorisation parentale pour la sortie des Frontières pour un mineur, le  » contrôle  » des passeports pour la … Turquie alors qu’une simple quarte d’identité suffit pour se rendre dans ce pays démocratique, la mise en place de cellules éducatives, d’information et de soutien pour ceux qui seraient tentés par la Sainte Guerre ( idem lorsqu’ils seront de retour ) etc …

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24/04/2014

      une quarte, mon Dieu, pourvu qu’elle soit  » juste  » !
      il est temps pour moi de rebattre les CARTES !

      Répondre
    • COLIN CHRISTIAN

      25/04/2014

      J’aime beaucoup votre sens de la dérision. Il est vrai qu’avec nos 577 dépités sensés représenter le peuple, il y de quoi se marrer, ou, plus exactement, rire Jaune.

      Répondre
  26. Louis

    24/04/2014

    Les responsables politiques français sont bien les seuls à découvrir avec stupéfaction ce phénomène lié à une religion. Le peuple de France, il y a longtemps qu’il a compris le danger et il est , à juste raison, inquiet pour l’avenir avec ce genre d’endoctrinement. Grave danger il y a. Il est à craindre sous peu des actes terroristes ici ou là en France. Mais nos responsables politiques ne sont pas à un déni de la réalité près.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24/04/2014

      vous savez , si on reprenait sur les blogs les défilés bien antérieurs aux évènements lorsque ceux ci surviennent on serait étonné de la perspicacité des gens ! pour certains, vous voyez à qui je fais allusion, il faudrait cependant prendre littéralement le contre-pied de leurs  » prophéties « 

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)