Genève, un nouveau Munich ?

Posté le novembre 25, 2013, 11:22
3 mins

Il est probable que nous ne serons pas les seuls à faire ce rapprochement ni à rappeler la lucidité, en 1938, de l’écrivain Henry de Montherlant quand il écrivait :  « La France (le monde) est rendue à la belote et à Tino Rossi… La paix dans l’honneur brament les quotidiens… sous le stylo des journalistes en service commandé ».

Le rappel est pertinent quand le Monde titre : « Accord historique sur le nucléaire Iranien ». Historique pour ce quotidien, qui naguère nous avait gratifiés dans sa une de « Phnom Penh libéré » quand les Khmers rouges s’installaient au pouvoir. Souhaitons qu’une fois encore ce quotidien ne soit pas dans l’erreur.

En bref, « l’Iran arrête d’enrichir l’uranium au-dessus de 5 % et d’installer de nouvelles centrifugeuses. En échange, les grandes puissances n’imposeront pas au cours des six prochains mois de nouvelles sanctions à l’Iran, qui promet aussi de neutraliser (sic) ses stocks d’uranium enrichi à 20 % ». L’Iran s’engage à stopper son projet de réacteur à eau lourde d’Arak, permettant de fabriquer une bombe au plutonium, ce que la France exigeait. Pour le moment, l’Iran a refusé qu’il soit contrôlé. Combien d’aller-retour seront-ils nécessaires avant que la commission ad hoc s’en assure ?

L’histoire, puisque c’est de cela qu’il s’agit selon le Monde, nous apprend qu’il ne faut pas préférer les promesses qui endorment aux réalités qui fâchent. Clémenceau disait que l’on reconnaissait les discours de Jaurès à l’emploi de verbes au futur. Les dirigeants Iraniens en font de même, sauf lorsque « le guide suprême – le boss de Rohani et de Mohamed Zarif, le ministre des AE – s’est fendu d’un discours que n’aurait pas renié l’Oncle Adolf en 1939. A propos des dirigeants sionistes, Khamenei a déclaré qu’ « ils ne peuvent pas être appelés des humains, ce sont des animaux.  Le régime israélien est voué à l’échec et à l’annihilation ».

Autre rhétorique qu’il faut prendre au sérieux.

Ce qui ne nous interdira pas l’humour. La ville d’Aubagne était-elle représentée à Genève pour participer à cette conférence (à ces travaux pratiques) comme elle l’a été en 2011 à New-York, aux frais de ses contribuables (cela va sans dire), pour la 8° conférence sur le traité de non-prolifération des armes nucléaires ? Considérait-elle cette question comme mineure ou les jugements de la justice administrative de Marseille l’ont-ils découragée de le faire ?

Gabriel Lévy

19 réponses à l'article : Genève, un nouveau Munich ?

  1. Luc

    29/11/2013

    Selon les prophéties de Jahenny, les iraniens seront en France ! Et malheur à celui qui ne devient pas mahometan !

    Un plan prévu depuis bien longtemps !
    http://www.youtube.com/watch?v=Y7DHbydFfWk

    Certains veulent écraser complètement les chrétiens ! Les mettre à genoux ! Les faire renier leur religion et principes !

    Répondre
  2. mariedefrance

    27/11/2013

    serait que Obama, malgré les pressions des Likoudniki de Washington et de Tel-Aviv, a fait le meilleur des choix …

    Que savez-vous donc des « entretiens secrets » qu’il a eus ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/11/2013

       » certains  » sont mieux informés que d’autres tout simplement !

      Répondre
      • mariedefrance

        28/11/2013

        comme moi, donc !

        Répondre
  3. 27/11/2013

    TRAHISON DE L’ ELITE FRANCAISE nous dit CARLOS .
    On ( souchiens, souchiennes ) ne peut qu’être tristement ébahi de constater que plus de deux ministres du gouvernement de gauche N’ONT AUCUNE GOUTTE DE SANG FRANCAIS DANS LES VEINES .
    Si notre fils , qui en a toutes les qualités , devient dans 50 ans ROI DE CHINE (c’est’ mieux que roi de la chine le dimanche matin ) , sa mère et moi ainsi que tous les DUPONT-DURAND et alliés , nous ne cesseronsde lui répéter : » Fils, N’oublie jamais d’où tu viens , n’oublie jamais tes parents , tes ancêtres ni LA FRANCE MERE DES ARMES ET DES LOIS dont tu es le fruit et dont tu dois être fier et lui garder bienveillance .

    Répondre
  4. 27/11/2013

    On pourrait comparer l’IRAN à un VRP qui , le pied en travers de la porte , VIENT ENFIN DE REUSSIR A PENETRER DANS NOTRE MAISON ..
    ET LA SUITE ? Dans 20 ans (+ ou -) , l’IRAN sera passé successivement de 5% à 25 % d’uranium enrichi . puis , de bombes prototypes à bombes executives .
    ET LA SUITE ? Dans 50 ou 100 ans ( + ou -) , combien de dizaines de pays( Brésil , Algérie , Viet-Nam par exemple ) auront obtenu la bombe atomique ?
    ET LA SUITE ? Quels INSECTES seront ROIS DE LA TERRE ?
    Maintenant , la LOI DES PROBABILITES vous savez……..

    Répondre
  5. LAPIERRE

    26/11/2013

    Pourquoi est-ce-que les Iraniens refusent le contrôle du site d’Arak (fabrication d’eau lourde pour la fabrication du plutonium à partir duquel on peut fabriquer une bombe atomique au plutonium – ce qu’a fait la Corée du Nord – ) ? Tout simplement, parce que les ayatollahs veulent coûte que coûte leur(s) bombe(s) atomique(s) ! Et pourquoi faire ? Pour faire joujou avec, comme un enfant avec sa peluche ? Les Iraniens sont des gens intelligents, très intelligents ! Qui savent ballader les Occidentaux, qui eux, font semblant de ne pas comprendre ! Nous sommes dans le même cas de figure qu’à la veille de la seconde guerre mondiale, sauf que dans ce cas, le danger n’est pas mesurable, tellement il est grand ! Les Occidentaux se sont comportés comme de vrais munichois ! Et le ministre des affaires étrangères d’Iran s’est fait acclamer à son retour, un peu comme le retour de CHAMBERLAIN à LONDRES !  » Vous avez voulu éviter la guerre ! Vous aurez le déshonneur et la guerre  » dixit Wiston CHURCHILL !…
    Mais là, je reste persuadé que le petit Etat d’ISRAEL ne laissera pas faire ! Car la première bombe atomique sera (si elle est construite – qu’à D. ne plaise -) destinée à la population israélienne, pour la détruire dans sa quasi-totalité, une deuxième shoa en perspective ! Sauf que … ISRAEL a un arsenal nucléaire, ce n’est plus un secret pour personne, et là, les dirigeants israéliens n’hésiteront pas une seconde à s’en servir -contrairement à ce qui s’est passé pour la guerre de kippour, où les dirigeants d’ISRAEL ont fait preuve d’une grande retenue et d’une intelligence dont on ne peut que les féliciter !-
    Ménahem BEGIN, l’un des Premiers Ministres de cet Etat a dit :  » Lorsque quelqu’un vous dit qu’il veut vous tuer, il faut le croire ! » Et cette petite phrase reste gravée dans la mémoire des dirigeants israéliens, surtout que Benjamin NETANYAOU, Premier Ministre actuel est du parti Likoud, tout comme Ménahem BEGIN, ce qui rapproche et crée des liens, en quelque sorte !
    Par ailleurs, sur le plan de la géopolitique du Moyen-Orient, c’est vraiment la première fois qu’il y a un rapprochement réél des pays arabes du Golfe avec l’Etat d’ISRAEL, comme l’ARABIE SAOUDITE qui a compris depuis longtemps qu’elle ne pouvait pas faire confiance à OBAMA, ce dont elle a tout à fait raison, ce dernier n’ayant qu’un but : AFFAIBLIR L’OCCIDENT, et par là, l’AMERIQUE !
    Sur le plan militaire, et dans tous les domaines en la matière, ISRAEL est beaucoup plus fort que l’IRAN, et je reste persuadé que bientôt nous en aurons la démonstration et la preuve flagrante ! Avec la bénédiction – une fois n’est pas coutume – des pays arabes sunnites qui détestent et craignent beaucoup plus l’Iran musulman qu’Israël la juive !
    Comme toujours, c’est les populations des deux côtés, qui risquent de faire les frais d’une guerre dont les fous d’ALLAH sont et seront seuls responsables, avec, au second plan, tous ces lâches qui gouvernent en OCCIDENT !
    LAPIERRE

    Répondre
    • vozuti

      27/11/2013

      israel a raté sa fenêtre de tir.la frappe était prevue au printemps dernier mais au mois de mars obama a convaincu israel d’attendre et a convaincu l’iran de placer une face souriante à la présidence(rouhani) pour pouvoir faire passer un deal.maintenant que le deal est signé par toutes les puissances mondiales, l’option militaire israelienne est enterrée.les israéliens en sont réduits à espérer qu’ils pourront convaincre obama de ne pas aller jusqu’au bout de sa trahison, mais c’est sans espoir: la république islamique aura sa bombe atomique,ce n’est plus qu’une formalité.

      Répondre
  6. YRA

    26/11/2013

    Moi aussi je pense que l’ Iran nous enfume, car il a peur de révoltes de la « faim »(?) dans son propre pays, pour l’ instant. Mais, Qui l’ empêchera de continuer en douce ses recherches ? On a bien laissé l’ Allemagne se réarmer ! A bon entendeur…

    Répondre
  7. Roger Saint Pierre

    26/11/2013

    N’exagérons pas. L’Iran n’est pas l’Allemagne hitlérienne. La destruction d’installations nucléaires militaires ne demanderait pas de gros efforts de la part de l’Occident. Mais il est vrai que nous pourrions en arriver là car on ne peut absolument pas faire confiance à l’Iran pour tenir ses engagements.

    Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    26/11/2013

    à la rédaction

    pourquoi ne pas avoir publié mon message ?

    votre dérive tout à la fois pro-sioniste et pro-tea-party devient politiquement ultra conformiste et surtout très inquiétante pour l’Occident

    Répondre
  9. philiberte

    26/11/2013

    pas Clémenceau, mais Clemenceau.

    Répondre
  10. Béru 45

    25/11/2013

    Nous voilà repartis comme en 40 comme l’on disait en plaisantant durant notre service militaire !! Par contre à l’heure actuelle ce ne sera pas de l’humour.Qui contrôlera si l’accord est respecté??

    Répondre
  11. 25/11/2013

    Le monde entier veut avoir accès à l’électricité – après l’accès à l’eau potable. Vous n’imaginez pas la vie sans électricité.
    Dans l’avenir, les centrales productrices fonctionneront au gaz,
    d’où la guerre du gaz actuelle, et le nucléaire deviendra obsolète.

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      25/11/2013

      Pour les usines à gaz, pas de problème, il y en a déjà assez. Pour les tuyaux de gaz, ils sont encore remplis d’eau pour le moment.
      L’Académie des Sciences vient justement de fustiger les écolos vert de gris pour avoir empêché les recherches sur les gaz de schistes.
      Pas de doute possible les tuyaux resteront encore longtemps remplis d’eau.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/11/2013

      … tant qu’il y aura du gaz !

      Répondre
  12. vozuti

    25/11/2013

    Il était évident depuis le debut (2009) que le seul but d’obama était d’empecher une frappe israelienne sur l’iran.Et les israeliens se sont fait avoir comme des gogos.Laisser la bombe atomique aux mollahs c’est équivalent à donner un baton à son ennemi pour se faire battre: c’est ce qu’on vient de faire.

    Répondre
  13. mariedefrance

    25/11/2013

    Non, vous n’êtes pas les seuls.
    après bien des lectures, je pense idem.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)