Haro sur Poutine

Posté le août 14, 2012, 12:00
4 mins

Fin juillet, le candidat républicain Mitt Romney, après avoir accumulé les gaffes en Grande-Bretagne et en Terre sainte, a profité d’une escale en Pologne pour critiquer la Russie, où, selon lui, « les avancées autrefois prometteuses vers une société libre et ouverte faiblissent ». La preuve : les armées privées aux mains des maffias n’y prennent plus le pas sur l’armée russe, comme au beau temps d’Eltsine et du capitalisme sauvage triomphant ; les gouvernements des pays limitrophes n’y vacillent plus sous la poussée de révolutions orange pilotées depuis Washington ; et l’ignoble Poutine, ayant restauré l’Etat russe, prétend faire retrouver à la Russie une place de premier rang sur la scène internationale. De quoi rallumer la guerre froide ! Salauds de Russes…

La presse européenne, française en particulier, s’aligne allègrement sur les positions américaines pour bouffer de l’Ivan et du Poutine à qui mieux-mieux : l’ancien homme malade de l’Europe en est redevenu le grand méchant loup, sur lequel nos journalistes crient d’autant plus volontiers « haro » qu’il se refuse à mordre l’ogre syrien.

La condamnation à une peine de trois ans de prison de trois « punkettes » qui avaient investi – profané au sens littéral du terme – une église pour exprimer leur opposition au régime, a fourni un nouvel argument aux défenseurs de la liberté d’expression illimitée. Ou presque ; car ce qui est condamnable en Russie ne l’est évidemment pas chez nous, où l’on juge parfaitement tolérable que soient emprisonnés ceux qui nient la réalité de génocides consacrés par la loi (ce qui, même sans partager leur opinion, me semble toutefois constituer une atteinte à la liberté d’opinion), ou ceux qui prient publiquement devant les hôpitaux où sont pratiqués les avortements.

Ces mêmes journalistes applaudissent aussi lorsque le quotidien Libération publie une pétition d’intellectuels pour empêcher de s’exprimer un historien assez audacieux pour affirmer que l’héritage de la Grèce antique n’est pas revenu à l’Occident par l’entremise des musulmans, et que les moines, en particulier ceux du mont Saint-Michel, y furent aussi pour quelque chose.

Il existe, il est vrai, une différence entre Poutine et nos plumitifs : le premier exalte la grandeur de son pays, les seconds n’ont de cesse de dénigrer le passé du leur, comme des nains tentant de cracher sur les géants.

51 réponses à l'article : Haro sur Poutine

  1. John

    1 septembre 2012

    Il est clair qu’en Russie, l’essentiel de la mafia provient du Caucase.
    Cette mafia caucasienne (majoritairement tchtéchène) tend à s’implanter en Occident, notamment dans le Sud-Est de la France ou elle est en train de remplacer progressivement les albanais.
    Je pense aussi que les taux d’homicide si élevés de la Russie (bien supérieurs à ceux des autres pays d’Europe de l’Est, soit dit en passant) sont en grande partie dus à l’implantation de mafieux du Caucase, en Russie.

    Répondre
  2. John

    1 septembre 2012

    "La Russie a un taux d’homicide de 16,5 pour 100 000 habs. Celui de la France est à 1,28 (source: statistiques mondiales). Apparemment il y a 15 fois plus de "basanés" en Russie."

    Ouais, sauf que nos quartiers à majorité arabe ont un taux d’homicide encore plus élevé que celui de la Russie.

    Répondre
  3. azeptic37

    27 août 2012

     

      Poutine c’est le DE Gaulle russe ! Même De Gaulle a été traité de fâchiste

    à une époque , où il était pour la rigueur et la poigne . C’est un vocabulaire dépassé qui traduit la vacuité intellectuelle des libéraux-poetpoet désorientés par l’invraisemblable échec de la societé marchande où ils croient se complaire leurs concitoyens et que les socialo-libéraux de droite comme de gauche veulent nous imposer. Retour à l’ OTAN de Sarkozy ,alignement d’Hollande qui n’a pas de politique de rechange , antifachisme primaire pour masquer l’impuissance de la Loi face aux casseurs ,etc. …

     

     

     

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    22 août 2012

    @ Jaurès

    hé oui Boris a fait le divan des oligarques qui pillaient le pays et le vendait à leurs coreligionnaires de Wall-Street et pour la plus part  issus des  jeunesses communistes   ; Vladimir les a exilés ou embastillés ; quel mal trouvez vous à cette dernière action ?

    Répondre
  5. Jaures

    22 août 2012

    Hans, la Russie a connu sa période de libéralisme durant la présidence Elskine, avec le résultat que l’on sait. En 1989, la Russie était il est vrai en triste état, personne ne le nie. Mais ses ressources étaient là et sa population éduquée (100% d’alphabétisation). Le fait est que les richesses ont été accaparées par quelques uns et que le développement du pays n’a pas suivi. Les Russes les mieux formés ont préféré et continuent de s’en aller.
    Enfin, que voulez-vous que je vous dise sur 30 secondes d’interview retirées de leur contexte datant apparemment de plus de deux décennies ? Qu’Hollande essaie de dire de manière maladroite qu’il prend plus de risque en étant député qu’en restant à la Cour des Comptes ? Et alors ? Pouvez-vous me citer un seul homme politique dont on ne pourra trouver trace de bêtises bien plus stupéfiantes que celle-ci ?

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    22 août 2012

    @ Jaurès

    pour vos prochaines vacances , je vous propose le Vénézuéla , un pays où l’on assassine jusque  sur les autoroutes urbaines , avec votre mentor Mélenchon ou bien une cure mystique à Cuba cornaqué par les bonzes Castro
    que sont devenus vos copains de la STASI @ Mohamed et @ Rosanov(a) ?

    Répondre
  7. HansImSc

    22 août 2012

    <<Jaures: Allez, cessons là cette plaisanterie. Gardez votre propagande pour les usagers de votre blog. >>
    C’est tout à fait cela, maintenant les plaisanteries c’est fini, l’heure tragique de la séparation est arrivée "adieu" et amusez-vous bien ailleurs.

    Répondre
  8. F

    22 août 2012

       Quel est le rapport entre l’affirmation ( vraie) de Jean Fouché et la réponse de Jaures à cette affirmation?
       Je cherche en vain le sujet et la démonstration.
       Ah, si! Poutinilestméchant…

    Répondre
  9. Jaures

    21 août 2012

    "Bien sur dans votre pays ou votre police n’ose meme pas entrer dans une cite ou 10 voyous basanes font la loi," écrit Jean Fouché.
    La Russie a un taux d’homicide de 16,5 pour 100 000 habs. Celui de la France est à 1,28 (source: statistiques mondiales). Apparemment il y a 15 fois plus de "basanés" en Russie.
    Allez, cessons là cette plaisanterie. Gardez votre propagande pour les usagers de votre blog. Ce qu’il y a de bien en démocratie, c’est qu’on trouve toujours des aficionados pour se joindre à vous, qu’on soit admirateur de Lady Gaga, Raël ou Poutine.

    Répondre
  10. HansImSchnoggeLoch

    21 août 2012

    <<Jaures: … a France a connu les 30 glorieuses. 25 ans après la chute du communisme, les progrès dont vous parlez ne sautent pas aux yeux…>>
    Si la France a connu les 30 glorieuses, ce ne sont certainement les socialos qui y ont contribué. Avec eux c’était plutôt les 30 années de vaches maigres. En ce moment nous allons d’ailleurs y passer.
    Si l’URSS avait eu une Russie de l’Ouest comme la DDR avait eu la BRD, il y a longtemps qu’elle serait sur pieds., Soixante dix ans de ravages du socialisme et la misère qu’il a engendrée sont difficiles à redresser, même en vingt trois ans.
    Jaures ferait bien de taire ses critiques car on ne peut pas être en même temps des deux bords. Soit on est socialo et on accepte les résultats qu’engendrent le socialisme ou on est libéral et alors on peut suggérer des solutions.
    Cet individu commence à taper sur les nerfs de beaucoup d’intervenants sur ce site avec ses suffisances. La plupart des lecteurs des 4V sont d’ailleurs très bien au courant de l’histoire économique de ces dernières années et n’ont pas besoin d’une interprétation spéciale.

    Ici le link que Jaures devrait enfin commenter mais il n’en a pas le courage:
    http://www.youtube.com/watch?v=x2ualU3C1_Y

    Répondre
  11. quinctius cincinnatus

    21 août 2012

    @ Jaurès dit " la Russie possède des ressources immenses … " pour réussir il ne lui manque plus que le talent , que dis je , le génie de @Jaurès et de @ Rosanov  lequel s’il " émet " effectivement d’un poste du Ministère de l’Intérieur pour ne pas dire de la S.T.AS.I  syndicale ( et qui plus est pendant ses heures de travail de provocateur ) devrait être exclue de ce blog

    Répondre
  12. Anonyme

    21 août 2012

    > Rosanov

    Vous postez depuis le ministere de l’interieur, pendant vos heures de boulot? On ne peut que comprendre le niveau d’insecurite qui regne dans votre francarabia 🙂

    Ceci dit, comparer la Russie de Poutine avec la Chine de Mao est sinon une preuve de niaiserie, au moins une preuve flagrante d’inculture. Chez nous on vous traiterait de "Некультурный"… En francais sans doute "ignare"? ))

    Jean Fouche
    http://vpered.blog.com (En russe pour vous le superflic:)

    Répondre
  13. quinctius cincinnatus

    21 août 2012

    @ Rosanov  ? Comme … Rosa  nova ?

    autre constatation @ Mohamed * semble avoir disparu en même temps que le Ramadan

    décidément ce blog est plein de " fantômes "

    * qui a utilisé mon @ mail au moins une fois !

    Répondre
  14. MdM

    21 août 2012

    A Jean Fouché C’est quoi ces merdias de merde ? Vous pourriez pas nous faire lire la Pravda tant que vous y êtes ? http://vpered.blog.com

    Répondre
  15. Jaures

    21 août 2012

    F, pour préserver vos commentaires quand ils sont un peu développés et pour éviter une perte de temps, faîtes un copier-collé sur le bloc-note, cela prend 20 secondes et évite la frustration d’un post perdu.
    Sur votre interrogation, je ne me pose pas la question de savoir si c’était mieux au temps du communisme car pour moi la réalité russe actuelle n’est que l’évolution normale du stalinisme. Les jeunes apparatchiks de la fin des années 80 n’avaient pas l’intention de vivre la même vie que leurs aînés entre congrès et dachas sur la mer noire. Ils sont issus du même moule que leurs prédécesseurs (Poutine est un ancien du KGB formé à l’institut Andropov) mais préfèrent profiter des bienfaits du pouvoir et de la fortune (Poutine possède un patrimoine de plusieurs dizaines de milliards de dollars grâce à des parts détenues dans les sociétés d’hydrocarbure).
    Certes, nul ne regrettera les potentats passés, mais sur le fond, en Russie, rien n’a changé: pouvoir concentré, médias sous contrôle, opposition muselée, économie aux mains de proches du pouvoir (souvent des anciens amis de sa période à Saint Petersbourg ), la même poigne de fer contre les peuples contestataires (il est vrai que Grozny a été reconstruite mais cela est-il une excuse pour l’avoir ravagée et vidée des 3/4 de ses habitants entre 1992 et 2002 ?). Mais surtout, une population dans l’état décrit ci-dessus.
    Alors que Jean Fouche adule Poutine, peu importe: les dictateurs de tout poil ont toujours trouvé des thuriféraires. Mais au moins qu’il sache que personne n’est dupe.

    Répondre
  16. HansImSchnoggeLoch

    21 août 2012

    <<Jaures: … l’Ethique et les valeurs …>>
    L’éthique et les valeurs de Jaures on les connait, c’est plus de moyens pour refaire les mêmes conneries et bien sûr faire cracher les riches au bassinet. Lui-même ne fichant pas grand chose pour contribuer à ses souhaits.
    La Russie est ce qu’elle est grâce au système socialiste qui a ruiné ce pays pendant 70 ans. L’intervenant, un socialiste, ferait donc bien de rabaisser son caquet,
    Mais il de bon ton chez les socialos d’accuser les autres quand leurs élucubrations collectivistes ne marchent pas. Quand on leur dit, ils accusent les autres de vues binaires, étant eux-même en permanece à l’état bas c.à.d. 0b.

    Répondre
  17. Jaures

    21 août 2012

    Cher Jean Fouche, le ton même de votre post montre le peu de corps de votre argumentation. Sur le "lourd bilan" soviétique, je vous rappelle qu’après la première guerre mondiale, la France a connu les 30 glorieuses. 25 ans après la chute du communisme, les progrès dont vous parlez ne sautent pas aux yeux. Ainsi, en 1991, l’espérance de vie était de 69 ans, elle est aujourd’hui de moins de 60 ans, ce qui montre la dégradation des conditions de vie. Durant la même période, la population a décru de 6,5 millions. Si vos dernières statistiques sont exactes, il faudra une quinzaine d’année pour retrouver la population de 1990. Et les organismes internationaux ne croient guère à cela car il faudrait que le système de santé soit plus performant, que les conditions de travail et de rémunération (salaire moyen inférieur à 400€) s’améliorent, que la corruption diminue, que l’alcoolisme fasse moins de ravages,…On en est loin.
    Pourtant, la Russie possède des atouts immenses, des matières premières à foison, des terres arables, une population éduquée,…Mais au lieu d’investir, les nouveaux apparatchiks se sont accaparés les richesses produites et ont préféré placer leurs fonds en Suisse, acheter des clubs de foot et des des villas sur la côte d’azur. Ainsi, les 100 Russes les plus riches cumulent à eux-seuls plus de 430 milliards de dollars de fortune, alors que le budget consacré à la santé culmine péniblement à 10 milliards de dollars.
    Enfin, concernant Kasparov, j’invite chacun à regarder les images édifiantes de son arrestation. Si cela s’était produit en URSS, Jean Fouche aurait crié au scandale.
    Et moi aussi parce que, contrairement à certains, mes valeurs ne changent pas en fonction de l’idéologie affichée des tyrans.

    Répondre
  18. quinctius cincinnatus

    21 août 2012

    @ Jaurès

    et si vous nous parliez honnêtement pour une fois du seuil de pauvreté et de la criminalité de beaux pays " socialistes " comme par exemple pour n’en citer que deux grands " émergeant (s)" :

      –  la République Sud Africaine de l’A.N.C.

       – le Brésil de Lula et de la madonne marxiste  bulgare

    pour ne pas parler de ce phare pour l’humanité qui souffre qu’est  Cuba !

    Répondre
  19. Rosanov

    21 août 2012

    Ce Jean Fouché il me rappelle tous ceux qui dans les années 70 ne juraient que par Mao et la Chine de Mao.

    Répondre
  20. F

    21 août 2012

      Une fois de plus, mon commentaire a été éliminé.
     
      J’y demandais à Jaures, qui critique l’état de la Russie, si c’était mieux du temps du communisme?
      Si oui, de nous le prouver ( dur, dur…)
      Si non, pourquoi ceux qui assurent comme lui que la Russie va mal ne disaient ils rien ( et ne disent toujours rien) en ce temps béni…

    Répondre
  21. Anonyme

    21 août 2012

    @jaures

    Eh OUI jaures! On ne sort pas indemne de 70 ans de communisme, regime que vous appellez de tous vos voeux dans votre pays, quelque soit le nom que vous lui donnez! Alors vos reflexions me font bien rire!

    OUI il reste beaucoup a faire en Russie, mais seuls les gens de mauvaise foi comme vous peuvent ne pas voir les immenses progres faits depuis 2000, sous les gouvernements de Poutine et Medvedeev.

    Au sujet de la natalite vous tombez bien mal: http://fr.rian.ru/society/20120820/195730643.htm (Population de Russie en hausse au 1-er semestre 2012) Vous voyez, repeter betement les aneries edictees dans vos torchons que sont vos merdia n’est pas toujours intelligent.

    Qui est Kasparov? Un joueur d’echecs qui devrait comprendre qu’il suffit de respecter la loi pour ne pas etre emm… Peut-etre faut-il le traiter avec des egards particuliers? Surement pas, et etant une figure connue il doit au contraire etre encore plus impeccable. Je sais bien que dans votre pays des drouadlom, se rebeller et frapper un policier est considere comme un acte de grand heroisme, pas chez nous.

    Au sujet de la Chechnya, au lieu de lire les chroniques de liberation ou du monde bien vautre dans votre moelleux canape je vous conseille d’aller visiter Grozny, vous y verez une ville bien plus "neuve" propre et accueillante que Paris! Un des resultats de la politique de Poutine en Chechnya. Bien sur dans votre pays ou votre police n’ose meme pas entrer dans une cite ou 10 voyous basanes font la loi, on ne comprend pas que nous ne nous sommes pas couches devant quelques milliers de terroristes fomentant des attentats dans l’ensemble de la Federation!

    Vous etes l’archetype meme du francais petit bourgeois defendant une ideologie nauseabonde, celle-meme qui a fait de votre pays la poubelle du monde, celle meme qui fait que votre pays est en pleine deliquescence economique et morale. N’esperez SURTOUT pas exporter cette ideologie chez nous!

    Jean Fouche
    http://rusinfo.blog.com
    http://vpered.blog.com

    Répondre
  22. Shadok

    20 août 2012

    Le problème et l’obstacle majeur en Russie ce n’est pas l’église orthodoxe ni les chrétiens. Le gros problème et l’obstacle majeur au développement social, économique, démocratique,culturel,des pays musulmans c’est l’islam. Faut pas mettre toutes les religions dans le même sac. On reconnait l’arbre à ses fruits et l’ on peut facilement comparer ceux des sociétés Judéo-chrétiennes à ceux de l’islam et ce absolument dans TOUS les domaines.

    Répondre
  23. Shadok

    20 août 2012

    ” La Russie devrait passer sous les 100 millions avant 2050…sauf à pratiquer une forte politique d’immigration” Il est vrai que la Russie aura besoin de main – d’oeuvre, mais pourquoi nos zémmigrés et nos sans papiers iraient-ils travailler en Russie ? Le bloggueur algérien Aldo Stérone, qui vit en Grande-Bretagne, résume la situation dans un article d’une terrible lucidité, sans concession sur l’esprit capitulard des dirigeants de notre pays, intitulé : « Les émeutes raciales en France« . En voici quelques extraits. ” La France connait des émeutes raciales d’une ampleur qu’il devient difficile à dissimuler pour la presse prise entre ses dogmes et sa volonté de plaire au pouvoir local. (…) A chaque incident, les autorités françaises encaissent, minimisent, puis versent plus d’argent pour acheter la paix. En fait, ce n’est pas de la paix qu’elles achètent, mais du temps. (…) La France est l’un des rares pays dans le monde à cultivé cette étrange singularité qui consiste à importer des gens pauvres sur le plan économique et moral puis à les payer pour faire des enfants. (…) Et une grande portion des immigrants qui viennent en France, n’y viennent ni pour découvrir le terroir, ni les us et coutumes locales. Ils viennent pour bénéficier des aides sociales. (…)” Info sur Riposte laïque.

    Répondre
  24. Jaures

    20 août 2012

    Jean Fouche, la Russie est-elle aussi florissante ? 16,5 % des Russes vivent sous le seuil de pauvreté (160€). L’état du système de santé est tel (un tiers des hôpitaux dépourvu d’eau chaude, la prévention est inexistante, la corruption sévit à tous les niveaux selon l’OMS) que l’espérance de vie n’atteint pas 60 ans. L’alcool fait des ravages. La situation des Russes est si exemplaire que la Russie se dépeuple à vue d’oeil: après avoir perdu 6,5 millions depuis 1993, l’ONU estime que le pays devrait en perdre 11 millions d’ici 2025.
    La Russie devrait passer sous les 100 millions avant 2050…sauf à pratiquer une forte politique d’immigration.
    Voilà, le pays que vous soutenez ! Un Etat qui a sur la main la mort de 100 à 300 000 civils Tchétchènes (presque autant que Staline en 1944) et qui pratique la répression tous azimuts (voir l’affaire de l’arrestation de Kasparov accusé d’avoir "mordu" un policier), le contrôle des médias, la centralisation mafieuse de l’Economie: tout ce qui était autrefois reproché aux staliniens.
    Mais il est vrai que l’Eglise soutient Poutine ! La Russie en devient de suite un modèle.
    Voilà qui montre combien une idéologie ou une religion prennent vite le pas sur l’Ethique et les valeurs .

    Répondre
  25. ozone

    20 août 2012

    Je suis ravi de lire Jean de Souche,Shadock ou Remenber

    Au moment ou les fiers calvinistes du Nord vont finir de couler les orthodoxes grecs comme apéritif avant de passer au reste,  "papistes" inclus,

    Répondre
  26. Jean Fouche

    20 août 2012

    @remember

    Merci pour votre message, mais je tiens a preciser une chose que les merdia occidentaux ont TRES SOIGNEUSEMENT cache dans l’affaire des pussy-riots: A AUCUN moment ces 3 dingues n’ont insulte Poutine dans leur "chanson"! Les insultes ont ete AJOUTEES au video-montage qui a ete diffuse sur le net. Ceci a ete precise par la Juge lors du proces mais bien sur aucun medi occidental ne l’a rapporte.

    Qu;’est ce que cela veut dire? Simplement que d’une part les pussy-riots avaient pour but de s’attaquer non a Poutine mais a l’Eglise qui exerce une grande influence en Russie, et d’autre part que les merdia occidentaux pour cacher ceci, disent qu’en fait elles ont ete condamnees car elles ont insulte Poutine. Ce qui est entierement faux.

    Cette affaire s’inscrit dans une strategie globale de denigrement de la Russie qui est l’empecheur de tourner en rond sur la scene internationale. L’occident ne peut pas faire taire la Russie a l’ONU? On attaque alors sur d’autres plans! C’est une grave, tres grave erreur pour l’occident car cela a pour effet de solidariser le peuple Russe! Car contrairement a ce que vos merdia reportent, la popularite de Poutine chez nous reste a des taux que VOS leaders doivent envier, eux qui se font insulter chaque fois qu’ils mettent le nez au dehors de leur palais! Et si l’occident pense que de telles actions vont nous faire plier, par exemple sur la scene internationale, ils se trompent TRES lourdement.

    Il faut bien comprendre que nous ne voulons PAS de votre "democratie", nous ne voulons PAS de votre "ordre mondial", nous ne voulons PAS suivre votre chemin de decadence, nous ne voulons PAS devenir un pays comme le votre, une poubelle ou les faineants et les voyous ont tous les droits.

    Les chiens aboient, la caravane pass! L’occident perore, medit, diffame, meprise? La Russie continue son chemin. Regardez TOUS vos indicateurs economiques depuis 10 ans. Et comparez-les avec ceux de la Russie 🙂 Pas besoin de continuer… Vous avez deja compris!

    Jean Fouche
    http://rusinfo.blog.com
    http://vpered.blog.com

    Répondre
  27. Shadok

    20 août 2012

    Touche pas à mon SÜÜÜD !!!! !!!! La France n’a pas encore compris que son avenir économique, culturel et CIVILISATIONNEL se trouve à l’Est ” de l’atlantique jusqu’à l’Oural “. Non, en bonne sudophile , elle continue à être enamourée des pays d’Afrique et d’Afrique du Nord et de SA Méditerranée un peu comme si elle n’avait pas de Nord, ni d’atlantique, ni d’Est C’est tout juste s’il ne faut pas rappeler que France vient des Francs. ” Les Francs constituent un peuple germanique apparaissant sous la forme d’une confédération de tribus au moment des grandes invasions. Une partie d’entre eux joue un rôle central dans l’histoire de France, des Pays-Bas, de Belgique et d’Allemagne à compter de leur sédentarisation en Gaule romaine. Ils ont donné leur nom à la France et aux Français.” Richard Millet dit dans Fatigue du sens ” « La survalorisation du Sud s’explique autant par des raisons idéologiques (reliquat du tiers-mondisme, mauvaise conscience européenne, pseudo-refoulé de l’esclavagisme) que climatiques (le fantasme des mers du Sud) : leur conjonction donne lieu à un idéal politico-culturel qui n’est, au mieux, que la nostalgie de la Méditerranée gréco-latine et, au pire, l’expiatoire fantasme de l’hybridation générale .» p. 36

    Répondre
  28. Shadok

    20 août 2012

    Une question ? Pourquoi trois petites pétasses,excusez le terme,condamnées en Russie, suscitent elles l’indignation mondiale, pour le moins très sélective et manipulée…. …alors que la persécution des chrétiens partout dans le monde, les incendies d’églises, les assassinats dont ils sont victimes pratiquement au quotidien glissent comme de l’eau sur le dos d’un canard de nos indignés ? A ce niveau d’indignation sélective on peut en réalité mesurer le degré de manipulation, d’intox, de matraquage idéologique dont sont victimes ceux la mêmes qui n’ont que ” droits de l’homme ” à la bouche mais uniquement et surtout quand les ” pétasses ” en question ont commis leurs provocations dans une église.

    Répondre
  29. remember

    19 août 2012

    Avant de cracher sur les Russes et sans être un russophile, je pense quenous devrions , tous, nous rappeler le sacrifice de près de 20 millions de Russes pour contrer le nazisme durant la dernière guerre. Et je ne fait pas l’éloge des cocos, NKVD, etc que déteste, mais celui d’un peuple qui a donné plus qu’aucun autre dans cette tragédie.

    Aussi, si ce peuple a majoritairement choisit Poutine et s’en déclare satisfait, je dis a tous ses détracteurs, Français et autres : fermer vos gueules et occupez vous de vos fesses et de celles de vos femmes, plutot que de les laisser à la portée des "divers".

    Peut être qu’en tant que Français je n’aimerai pas vivre en Russie, mais je la respecte.

    Et, si trois pussy-pouffes viennent insulter le dirigent de l’état, dans une église qui plus est, il est bien qu’elles aillent un peu gouter du boulot au lieu de la chnouf, n’en déplaise a cette follingue de "Madona" (un nom de guerre que les cathos devraient lui reffuser, tant il est insultant pour la Vierge).

    Répondre
  30. quinctius cincinnatus

    19 août 2012

    @ John

    vous oubliez les mafia tchetchènes , géorgiennes , arméniennes  et même juives ( un excellent article dans le dernier numéro du " courrier international " * sur ces dernières à recommander en premier chef à Millière )

    * hebdomadaire de la boboïtude parisienne ( et même du Marais )

    Répondre
  31. John

    18 août 2012

    D’après moi cette criminalité est essentiellement liée à l’implantation de la mafia russe en Lettonie.

    Répondre
  32. HansImSchnoggeLoch

    17 août 2012

    La criminalité à Riga est bien la plus élevée *) de l’EU, rarement des crimes de sang mais des vols à l’arraché, des vols et traffic de voiture, des vols économiques et l’alcoolisme. Dans l’Europe entière la Turquie fait mieux.
    *) À compatrer avec le taux relativement modéré de l’Estonie.

    Répondre
  33. John

    17 août 2012

    "Je me suis baladé à Riga (OK, c’est la Lettonie seulement) en 2011, et bien qu’il n’ y avait que des Blancs, je sentais bien qu’il régnait une atmosphère violente."

    Il est vrai aussi que les Lettons et les Russes sont issus de deux cultures différentes. La Russie est un pays slave alors que la Lettonie (bien que balte) a subi une forte influence germanique et scandinave (donc occidentale). Pas étonnant que ces deux populations aient tant de mal à cohabiter entre elles. Sans parler de la présence de la mafia russe.

    Répondre
  34. MdM

    17 août 2012

    Bien vu Gilles. L’ennemi de nos ennemis n’est pas forcément un ami. Meme si je méprise la classe politico-journalistique, je me méfie tout autant de tous ces Poutinophiles et russophiles aveugles.

    Répondre
  35. gilles

    16 août 2012

    Méfions-nous de la Poutinophilie aveugle qui règne dans les camps nationalistes.

    Ce n’est pas parce qu’il est haï des politico-journalistes occidentaux qu’il est de notre bord. Ancien colonel du KGB, n’a-t-il pas gardé ses fonctions d’une certaine façon? Il fait la chasse aux vrais nationalistes russes, ces derniers étaient présents en masse aux manifestations anti-Poutine. Un des premiers marché au monde de la drogue afghane est la Russie, certaine ville sont ravagées par la drogue. Les sites de rencontre sur internet sont remplis de superbes jeunes filles qui sont prêtes à épouser les plus ignobles occidentaux rien que pour se tailler de Russie.

    Je me suis baladé à Riga (OK, c’est la Lettonie seulement) en 2011, et bien qu’il n’ y avait que des Blancs, je sentais bien qu’il régnait une atmosphère violente.

    Aussi présence massive d’immigrés caucasiens à Moscou, renforcement de l’islam, extrême-droite qui n’en est pas une (Jirinovsky/Eidelstein).

    Est-on sûr que Poutine n’est pas qu’un Sarkozy à la russe? 

    Répondre
  36. F

    15 août 2012

      Rosanov: " Que vaut Poutine pour son pays?"
     
     Mais c’est tout ce qui compte. Poutine est le Président Russe et à ce titre se préoccuper de la Russie et pas de la France, du Zinbabwe ou du Guatemala.
     Et si j’avais en France un Président qui s’occupe aussi bien de la France et de son rang; je serais heureux.

    Répondre
  37. quinctius cincinnatus

    15 août 2012

    @  GUILLERMO

    et c’est bien , en grande  partie ,  sur  cette constatation alarmante ( Millière le lobbyiste ) la raison pour laquelle  je m’inquiète sur la lucidité politique de la grande majorité des lecteurs des " 4 V2 " sans pour autant être " antisémite  " … il faut donc maintenir ce vote débile pour voir si la fièvre née de l’Histoire finira un jour par tomber

    Répondre
  38. Rosanov

    15 août 2012

    Il y a deux fronts d’analyse.

    Que vaut Poutine pour son pays ?  Je veux bien croire qu’il l’a redressé et qu’il y est populaire. 

    Mais au fond on se fout de la Russie sinon pour savoir comment se comporter à son égard.  Il faut se comporter avec Poutine comme avec les Américains.  Traitons avec lui quand on ne peut pas faire autrement.  Et soyons persuadés de ce qu’il ne sera jamais un partenaire dénué d’arrières pensées.

    Point barre.

    Répondre
  39. Jean Fouche

    15 août 2012

    Guillermo:

    > Que Poutine fasse buter une journaliste […]

    Je presume que vous parlez de Politkovskaya. Vous devriez etre poursuivi pour diffamation. Avez-vous la MOINDRE preuve de ce que vous dites? Pour votre information je vous signale que les assassins ont ete identifies et pour certains arretes. Il semble (je n’accuse pas, contrairement a vous, je dis IL SEMBLE QUE) qu’ils aient agi sous l’ordre de Berezovsky, la crapule exilee a Londres.

    Maintenant si vous avez des preuves, n’hesitez pas a les publier! Mais les americains (car politkovskaya etait citoyenne americaine, ce que bien peu de gens savent) ont depense des sommes enormes, tentant meme d’acheter des temoignages avec des enveloppes bien garnies, sans pour autant parvenir au moindre resultat autre que ce que le Comite d’Enquete Russe a etabli.

    Repeter les ordures colportees dans vos merdia francais montre juste le genre d’individu que vous etes, avec la chance de pouvoir cracher sur quiconque sans aucune consequence. Decidement le concours du plus ignoble est bien engage ici!

    Jean Fouche
    http://rusinfo.blog.com
    http://vpered.blog.com

    Répondre
  40. pi31416

    15 août 2012

    «Il existe, il est vrai, une différence entre Poutine et nos plumitifs : le premier exalte la grandeur de son pays, les seconds n’ont de cesse de dénigrer le passé du leur, comme des nains tentant de cracher sur les géants.»

    Mais nous l’avons, notre poutine (*) nous! Elle s’appelle flamby et elle vaut bien, gastronomiquement parlant, la poutine de nos cousins d’outre-atlantique.

    * http://fr.wikipedia.org/wiki/Poutine_%28plat%29

    Répondre
  41. alex

    15 août 2012

    Pour des raisons familiales, je me rend chaque année en Russie On y constate qu’une très large majorité des russes adorent le président Poutine . tout simplement car c’est lui qui a ramené l’ordre après le chaos des annees 90, qui a modernisé l’économie . Sous ses mandats on assiste à l’emergence d’une classe moyenne et au recul de la pauvreté et du chômage (taux de chômage inférieur à celui de la France faut-il le rappeler). Il s’est aussi penché sur le système de santé et a apporté la stabilité politique. Il est aussi plus sobre que son prédécesseur :-)) Les hommes d’affaires sont satisfaits qu’il ait ramené des investisseurs et fait fortement diminué les fuites de capitaux La majorité de la jeunesse le soutient ( 65 pour cent des étudiants) Seuls les “intellectuels” sont plus nuancés. Faut-il aussi rappelé que , si Poutine est apprécié en Russie, Gorbatchev y est détesté d’une façon inimaginable (exactement l’inverse de ce que présentent les médias français)

    Répondre
  42. Guillermo

    15 août 2012

    OK Poutine en Russie est bien plus populaire qu’on nous le dit. OK la presse française, qui est délétère, ne loupe pas une occasion de l’attaquer. OK notre classe politique, grossièrement incompétente et corrompue dans son ensemble, ne soutient pas la comparaison avec Poutine. Imagine-t’on une seconde qu’il aurait pris une Taubira dans son équipe ? Mais contrairement à d’autres lecteurs, je ne trouve pas que tout cela suffit pour faire de Poutine un grand homme. Tous ces commentaires trop élogieux me rappellent un peu, ceux qui disaient que Staline était un saint. Que Poutine fasse buter une journaliste le jour de son anniversaire (à lui Poutine), je trouve que c’est la signature d’un petit mec au contraire. Bien sûr, certains diront que c’est voir par le petit coté de la lorgnette et que ce n’est là qu’un détail de l’Histoire. Qu’importe. L’individu ne me parait pas totalement digne de confiance. Il a eu bien trop d’adversaires empoisonnés, lesquels, loin d’être des Mérah, n’étaient que de simples gêneurs. @quinctius j’ai fustigé les 4 vérités lorsqu’ils mettaient en place ce système de vote que je trouve débile. Il y a lieu de ne pas trop s’y attarder. Pensez donc : la moindre phrase où Millière cite Israël, il y a aussitôt 80 votes en sa faveur.

    Répondre
  43. Daniel

    14 août 2012

    Je témoigne que Poutine est très apprécié aussi des russes qui vivent en France. Et beaucoup se disent que la dictature change progressivement de camp.  Et leur question, c’est devenu: on commence à envisager de pouvoir revenir vivre chez nous. La Russie monte et la France descend.  Et la France ressemble de plus en plus à l’ancienne union soviétique… 

    Et Poutine ne semble pas prêt à plier devant nos futurs maitres du monde. Ils  ont acheté les c..illes molles qui ont la prétention de diriger notre pays pour seulement s’enrichir au service des malades mentaux qui rêvent de posséder la planète.
    Alors la propagande anti Poutine venant  de médias/traitres qui n’ont pas conscience des dégats qu’ils font à la France et à leurs propres enfants  est une preuve de courage et de réalisme de Poutine. 
     

    Répondre
  44. André le RUSSOPHILE

    14 août 2012

    Les relations entre les journalistes français et la RUSSIE ne changent pas vraiment, car depuis la chute de l’URSS où, à l’époque l’ultra gauche communiste ne tarissait d’éloges sur le grand frère, depuis il faut bien reconnaître que les choses ont bien changé, la RUSSIE s’est ouverte ça déplait chez les staliniens, elle a perdu une grosse partie de sa zone d’influence et dès lors, les critiques fusent de toutes parts, on pense alors que la Bête est mourrante et qu’il est grand temps de se servir. Ce signe fort d’inféodation à la super puissance atlantiste de nos "élites" est de plus en plus prégnant, notre président n’a-t-il pas déclaré au cours de sa campagne que l’Amérique devait être un "maître-étalon". Après on ne s’étonnera plus de rien … Quand on est vassalisés comme nous le sommes (toute l’Europe occidentale) faut-il s’émouvoir de lire sans arrêt des critiques à l’égard de ce qui représente le plus gros concurrent aux USA ? Le noeud du problème est bien là, nous sommes au coeur d’une guerre économique que les Etats-Unis en déperdition risque fort de perdre et avec elle, son chapelet de pays croupions dont la FRANCE, fait malheureusement partie. Les choses ne changeront pas avant la Saint Glin Glin, soyons-en sûrs. Malgré ça et là quelques poches de résistance (et de résistants …), l’apathie générale est installée, le rouleau compresseur américain passe et repasse devant nos regards abêtis par tant d’années de matraquages cathodiques. Vladimir POUTINE malgré toute la sympathie du personnage ne pourra pas séduire les foules occidentales car, quoi qu’il fasse, il le fera pour SON PAYS et il sera de manière innéluctable inscrit à l’encre indélébile sur cette sombre liste concoctée par des cerveaux malades qui s’appellent Romney, Bush, Soros et bien d’autres dont notre soi-disant philosophes de pacotille (BHL).

    Répondre
  45. Anonyme

    14 août 2012

    Finalement, la Russie ne peut plaire à l’ "élite" dominante occidentale que lorsqu’ elle est proche du chaos… et de la tutelle du FMI…et qu’elle doit "privatiser" ou importer massivement du blé…tout en restant en retrait niveau diplomatie…

    C’est proprement insupportable pour toute cette racaille de s’ apercevoir progressivement que la Russie reprend son statut de super puissance, affirme sa diplomatie et ses intérêts (qui convergeraient plutôt bien avec ceux de la France) et donne la priorité à son économie nationale et ses PME à elle tout en foutant dehors multinationales nuisibles et autres pseudo-ONG dont l’ objet évident est la subversion et la déstabilisation…

    Répondre
  46. Anonyme

    14 août 2012

    Finalement, la Russie ne peut plaire à l’ "élite"  dominante occidentale que lorsqu’ elle est proche du chaos… et de la tutelle du FMI…et qu’elle doit "privatiser" ou importer massivement du blé…tout en restant en retrait niveau diplomatie…

    C’est proprement insupportable pour toute cette racaille de s’ apercevoir progressivement que la Russie reprend son statut de super puissance, affirme sa diplomatie et ses intérêts (qui convergeraient plutôt bien avec ceux de la France)  et donne la priorité à son économie nationale et ses PME à elle tout en foutant dehors multinationales  nuisibles et autres pseudo-ONG dont l’ objet  évident est la subversion et la déstabilisation…

    Répondre
  47. John

    14 août 2012

    Je suis bien d’accord avec vous. Poutine est un excellent président.
    Il a également su remettre les extrémistes islamistes à leur place en Tchétchénie, et mettre fin au séparatisme tchétchène. Chose dont, ni les Américains en Irak et en Afghanistan, ni les Français en Algérie n’ont été capable de faire, soit dit en passant.
    Contraiement à ce que les médias occidentaux prétendent régulièrement (et à ce que certains de nos dirigeants occidentaux croient), la Russie de Poutine n’est pas l’adversaire de l’Occident. L’Occident a d’ailleurs plus intérêt à faire de la Russie un allié, qu’un rival.
    Malheureusement ces dernières années, les dirigeants occidentaux (notamment Angela Merkel, Nicolas Sarkozy et d’autres) ont, régulièrement, envoyé des signaux de paranoïa à ce pays. Celà est bien dommage, je trouve.

    Répondre
  48. quinctius cincinnatus

    14 août 2012

    à l’heure où je lis l’article seulement UN vote pour 82 ( QUATRE VINT DEUX  ) lecteurs

    Répondre
  49. F

    14 août 2012

      On peut dire ce qu’on veut de MONSIEUR Poutine ( j’insiste sur le "Monsieur" car il semble que, pour la presse de gauche, ont seuls droit à ce qualificatif ceux qui sont de leur avis), mais l’histoire retiendra qu’il a sauvé son pays d’une situation désespérée.

      Partant de l’état où l’avaient laissé 70 ans de communisme et plusieurs années d’errance Eltsinnienne, il est extraordinaire qu’il ait pu lui faire remonter la pente à ce point en si peu de temps.

      Evidemment , cela ne peut se faire en jouant au bisounours et en faisant plaisir à tout le monde ( surtout à ceux qui n’ont pas digéré la fin du paradis soviétique). C’est probablement pourquoi notre presse si impartiale le vilipende.

      MONSIEUR Poutine est un Grand, même si c’est un bandit parfois. Je voudrais bien d’un bandit pareil en France qui justifie autant l’argent qu’il gagne.

    Répondre
  50. Jean Fouche

    14 août 2012

    Excellent article, je me permets de preciser tout de meme que les etats d’ame des dirigeants, candidats dirigeants, media occidentaux sont consideres comme il se doit par nos dirigeants: Ils ecoutent, ils oublient. En d’autres termes, les dirigeants russes se fichent pas mal de ce pensent ces gens la.

    Pourquoi? parceque quoiqu’en disent les occidentaux, la Russie sous la direction de Vladimir Poutine depuis une dizaine d’annees, va BIEN! Bien sur tout n’est pas parfait, il reste beaucoup a faire. Mais contrairement a la propagande occidentale anti-russe, nous les russes soutenons massivement VVP. Par "massivement" j’entends 60-70%, taux totalement inconcevable dans vos pays ou il est une habitude de cracher sur vos presidents le jour suivant leur election.

    Alors, OUI il y a une opposition au gouvernement en Russie, c’est le signe de toutes les democraties. Mais NON, il n’est pas question de tout tolerer au nom d’une soi-disant liberte d’expression!

    Par exemple les "artistes" (!!!) Pussy-riots, ne doivent pas etre tolerees dans la mesure ou ils ne respectent pas les bases de notre civilisation. Avez-vous vu leur derniere realisation? Une jeune fille se masturbe avec un poulet dans un supermarche. Amusant non? Eh bien NON nous n’admettons pas ce genre de comportement et n’avons aucune honte de le dire.

    Dans un autre domaine nous estimons que l’opposition a notre gouvernement ne doit en aucun cas dependre de pays etrangers. La encore ceci semble evident pour tout le monde! Par exemple si en france un parti politique voyait le jour et soit finance par les USA ou la Chine, trouveriez vous ceci normal? Bien sur que non. Il en est de meme en Russie mais bien sur, ce qui est normal pour vos pays ne l’est pas quand cela concerne la Russie!

    Il y a en effet un acharnement mediatique et politique sur la Russie et sur son President. La raison en est simple: JALOUSIE. Quand l’URSS s’est dissoute, les pays occidentaux ont tente de faire main basse sur la Russie. Ils y sont parvenus partiellement, avec les fameux "oligarches", qui ont pille le pays, et dont la plupart sont maintenant refugies entre Israel, Paris et Londres. Le chien dans le jeu de quilles, c’est Vladimir Poutine, propulse au Kremlin par un eclair de genie d’Eltsine! Et Poutine a renverse la vapeur, remis les oligarches a leur place (en prison pour certains, d’autres se ont enfuis avant d’etre arretes), redresse le pays, et surtout SURTOUT a rendu a la Russie sa grandeur! Il y a 15 ans, une immense majorite de russes revait d’emigrer en Europe et USA. Aujourd’hui, ils ne sont plus qu’une infime minorite!

    Vous ne verrez jamais en Russie des voyous, qui plus est immigres, cracher sur notre drapeau! Pensez que meme en prison, les "zeks" venerent notre drapeau et se dressent lorsque notre hymne est joue! Alors oui, nous sommes fiers d’etre Russes, et regardons la decadence occidentale avec un certain… mepris! Et cela, ne plait pas, c’est evident.

    Jean Fouche

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)