Il est urgent de réformer l’UE !

Posté le février 23, 2016, 10:19
3 mins

Les négociations en cours à Bruxelles, qui opposent le Royaume-Uni aux 27 autres États sur le « Brexit », ne posent pas la bonne question.

Elles révèlent, en réalité, l’échec de l’Union européenne actuelle…

Au lieu de s’opposer au Royaume-Uni et à David Came­ron, les chefs d’États et de gouvernement de l’Union européenne devraient se poser la question fondamentale : pourquoi l’Union européenne ne fonctionne-t-elle plus, déçoit-elle les peuples européens, et crée-t-elle des tensions extrêmes entre les États ?

La réponse est simple, l’Union européenne est devenue une « usine à gaz » qui se mêle de tout, nie les souverainetés na­tionales et les parlements nationaux, et se trouve incapable de faire face à des situations com­me les flux de réfugiés.

Elle est à la veille de l’implosion.

Une seule solution : se saisir des questions soulevées par le Royaume-Uni et tout mettre à plat, en procédant à une cure d’amaigrissement de l’UE pour transformer cette dernière en une union de coopération, où les États reprendraient la main sur la Commission.

L’heure est venue de rejeter une union intégriste et paralysante, dans les mains d’une technocratie tombée dans l’hubris.

À cet effet, il est urgent de :
– redonner aux États 90 % des compétences attribuées indûment à Bruxelles ;
– se poser rapidement la question d’une monnaie unique qui favorise l’Allemagne, puissance dominante, et désindustrialise la France et les autres États ;
– revoir les règles de concurrence trop souvent appliquées avec rigidité en adoptant une politique industrielle qui fait défaut ;
– refonder la politique agricole pour stabiliser les marchés ;
– revoir de fond en comble le système Schengen, en rétablissant les contrôles aux frontières nationales, ce qui ne signifie pas la remise en cause de la liberté de circulation (arrêter les terroristes et les malfrats n’est pas scandaleux !) ;
– élaborer une coordination pour les approvisionnements énergétiques des États européens…

Il est urgent de prendre conscience que le Royaume-Uni n’a pas tort. Il est urgent de sortir de l’idéologie de l’euro-béatitude !

Saisissons cette occasion pour sauver l’Europe avant qu’elle ne sombre.

38 réponses à l'article : Il est urgent de réformer l’UE !

  1. Schaïssé

    01/03/2016

    les Belges vendaient des frites aux SS

    Répondre
    • Raspoutine

      01/03/2016

      les belges vendaient aussi de armes à Hitler

      Répondre
      • Jacky Social

        01/03/2016

        C’est ca. Des armes faites les francais.

        Répondre
    • Jacky Social

      01/03/2016

      Et c’est leur donnait la schiasse, schaisse.

      Répondre
    • Jacky Social

      28/02/2016

      @Raus/Raspoutine: Strasbourg est un bled pourri a beauffs, egalement plein de mosquees. C’est aussi un gigantesque bar a putes pour deputes en rut. A Strasbourg, je prefere evidemment Bruxelles. C’est 1 million de fois mieux. A Strasbourg, y a rien. A part la frontiere Suisse qu’est pas loin. Notez, ca peut etre utile en cas d’état d’urgence. Ca vous va comme reponse franche et directe?

      Répondre
        • Jacky Social

          01/03/2016

          Si mais c’est pas que pour messieurs les de-putes z’europeens.

          Répondre
          • Raspoutine

            01/03/2016

            [email protected] c’est qu’à Strabourg il y a des bars à putes, et à Bruxelles des bars à prostituées !

  2. quinctius cincinnatus

    26/02/2016

    les dépêches d’ agences nous apprennent qu’ en Allemagne, plus de130.000  » migrateurs « , sans doute non bagués, ont disparu des écrans radars … je donne une piste sérieuse aux autorités merkellennes :

    demander à Cazevide d’ ordonner, comme l’ état d’ urgence le permet, une perquisition au domicile privé et dans le bureau professionnel ( ? ) de @ jaurès ! pour moi, il ne fait pas de doute qu’ ils y sont !

    Répondre
    • Jacky Social

      26/02/2016

      Salu QC. MdR. J’adore.

      Répondre
    • Raspoutine

      03/03/2016

      [email protected] Merkel n’a que deux objectifs, le Prix Nobel de l’Accueil et le Secrétariat Général del’Onu.

      Répondre
  3. Schaïssé

    25/02/2016

    La France doit faire la guerre à l’Allemagne sans attendre !

    Répondre
  4. Tsé tùng

    25/02/2016

    Que l’Europe crève ey que la France fasse vite la guerre à l’Allemagne – quel bonheur !

    Répondre
  5. Raùs

    24/02/2016

    L’Europe a oublié
    les Européens – le Social – C’est impardonnable, et c’est lu moins que l’on puisse dire !

    Répondre
  6. quinctius cincinnatus

    24/02/2016

    Cette U.E. est en l’ état des lieux proprement irréformable tout au mieux peut on la bricoler de ci de là jusqu’ à ce qu’ elle agonise ! …. et pourtant comme Goethe je me sens UN Européen … mais il ne fallait pas confier l’ Europe uniquement aux marchands et aux politiciens … ils manquent les uns et les autres de ce grand espace mental où l’ on respire !

    Répondre
  7. pif

    23/02/2016

    Pour résumer, il va falloir plancher sur un … UEXIT !

    MLP semble annoncer le projet d’un FrancEXIT, alors ne manquent plus que quelques 26 autres EXIT et on est bon !
    A moins que le BanksterEXIT nous donne un peu de fil à retordre …

    Répondre
  8. druant philippe

    23/02/2016

    @jacky :

    c’est une certitude et je pense que d’ autres pays que le triste royaume bananier demanderaient à se tirer de ce laboratoire socialomondialiste .
    J’ admire des politiciens qui comme Orban ou le 1er ministre polonais défourraillent l’ UE et son immonde patron , le crapuleux Juncker !

    Répondre
  9. druant philippe

    23/02/2016

    Ce machin est non réformable et prône la supranationalité : au secours, il est temps de le quitter et de plutôt agir en coopération avec d’ autres états Européens sans cette administration byzantine et donc kafkaienne .
    MORT A L ‘ UE !

    Répondre
    • Jacky Social

      23/02/2016

      Je crois Philippe que s’il y avait un referendum libre a ce sujet en Belgique le pays voterait NON A L’EUROPE. C’est pour ca qu’il n’y aura pas de referendum dans cette grande democrasssie exemplaire qu’est ce royaume socialiste dont la capitale est devenue un vrai trou a rats avec des tunnels aussi troues que les poches des 6 gouvernements et des marquis qui les hantent.

      Répondre
      • Le Ket

        25/02/2016

        @ Jacky : « …la capitale est devenu un vrai trou à rats… » dont je parcoure les artères depuis plus de 38 ans !
        Aujourd’hui, le centre (Place de Brouckère, marché aux poissons, place de la Bourse) ressemblait à la Cour des Miracles ! Les rues sont sales et peuplées d’une faune interlope.
        Après l’épisode du niveau d’alerte 4 en novembre et ensuite la fermeture de certains tunnels, il est logique que les belges ne se rendent plus à Brusselabad, capitale de l’Eurabia.
        Et on comprend les touristes qui renoncent à visiter la Grand’Place et Manneken Pis….
        ce Royaume d’Ubu est dirigé par des corrompus incompétents et veules qui devraient être jugés et condamnés pour avoir collaboré au génocide de la population des « brusselairs » !

        Répondre
        • Jacky Social

          25/02/2016

          @Le Ket: je sais. Je le constate chaque jour. Tous nos Jaures a nous ont bien travaille. J’invite les institutions europeennes, internationales et l’OTAN a quitter Bruxelles pour des cieux plus clements: Prague, Varsovie, Budapest ou meme Belgrade.

          Répondre
          • Raspoutine

            28/02/2016

            [email protected] vous proposez que les institutions européennes et l’Otan s’installent à Prague, Varsovie, Budapest, mais en bon belge vous aviez oublié Strasbourg

          • Jacky Social

            28/02/2016

            @Raspoutine: il est evidemment hors de question de proposer autre chose que Bruxelles pour l’UE en Europe occidentale degeneree et indigne. Donc Strasbourg, c’est a oublier comme un mauvais souvenir pour francais beauff et aigri. Je parle de l’Europe de l’Est en remp;lacement de l’infamie de l’Europe occidentale. Strasbourg, et quoi encore? Alons-allons.

        • Jacky Social

          28/02/2016

          Oui, mais la Suisse n’est pas membre de l’ONU et la capitale europeenne de l’ONU est en Suisse. Donc euh hein bon, rien n’empeche l’UE de rester a Bruxelles.

          Répondre
          • Raùs

            28/02/2016

            d’[email protected] bonne idée mettons la capitale de l’UE à Bâle – Ce serait une bonne décision!

          • Jacky Social

            29/02/2016

            Ou a Uri.

      • Sylvain Drey

        04/03/2016

        [email protected] etre pro-Israel c’est bien; mais y émigrer c’est beaucoup mieux – qu’attendez-vous ?

        Répondre
        • Jacky Social

          04/03/2016

          Sylvain Dreyfus: et vous qu’attendez-vous? Je suis aussi pro-US, dois-je aussi emigrer la-bas? Qu’est-ce que c’est que ce chantage? Dites ca a vos immigres mecontents de la France. Si ca ne vous plait pas, rentrez en terre d’islam, par exemple. Non? En fait, Jaures a disparu mais avec vous et Raspoutine, l’hydre gauchiste resurgit a deux tetes sur le site.

          Répondre
  10. Jacky Social

    23/02/2016

    L’article pose evidemment les bonnes questions. Alors pourquoi l’Europe ne fonctionne plus? Selon moi, parce qu’elle est trop « institutionnalisee ». Par exemple, le PE de meme que les Parlements nationaux, regionaux et sous-regionaux ne font plus que pondre des regles, des lois, des reglements, des directives, des decrets, etc. afin de reformer la societe, alors que celle-ci n’est meme pas demanderesse. Autrefois, on legiferait lentement afin d’adapter la loi aux mutations de la societe. Aujourd’hui, la societe n’a plus meme le temps de muter que tout changement est deja « encadre » par une batterie de regles et reglements plus cyniques et constructivistes les uns que les autres. On est dans une approche « top-down » au lieu d’etre dans le « bottom-up ». Les parlements et le PE en particulier ne servent plus a grand chose. Ils doivent justifier leur activite et ne savent plus quoi imaginer a cette fin. L’argent fou, le notre, se perd dans des depenses luxueuses et inutiles: voyages d’etudes, garden parties, debats inutiles sur l’odeur du fromage alors que ce sont eux les fromages qui puent. Aujourd’hui, etre parlementaire devrait etre un honneur non-remunere afin d’assurer un nivellement par le haut. Quant aux parlements nationaux, que font-ils encore a part integrer la legislation europeenne dans le droit national (en changeant quelques virgules et quelques parametres)? La population ne sait pas et ne comprend pas tout cela, mais percoit bien que quelque chose ne va pas, que quelque chose cale et qu’on est bloque, qu’on s’est auto-bloque. Il n’y a pas de projet. Tout est fige. Nous avons tous les instruments pour assurer la liberte de circulations des capitaux, des services, des biens et des personnes, mais on dirait que tout cela est fait plus pour les non-Europeens que pour les Europeens. Il y a pourtant tellement de choses a faire. On avait dit que l’Europe allait etre un grand marche. Ou sont les effets de l’Acte unique et la liberalisation de 1992? Ou est la subsidiarite? Je ne vois que des refugies economiques intra- et extra-europeens et surtout plein d’obstacles au business et meme aux libertes de mouvement. En fait, rien n’a vraiment change. C’est meme pire qu’en 1992. La deglingue: ce qui a ete donne d’un cote a ete immediatement repris de l’autre. Et vous voudriez que l’on y croit encore?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)