Indécence et ignominie au sommet Durban III

Posté le août 03, 2011, 12:00
8 mins

Voici bientôt dix ans, les Nations Unies ont organisé une réunion internationale censée promouvoir la « lutte contre le racisme » sur la planète.
La réunion eut lieu à Durban, en Afrique du Sud. Elle se transforma en une tout autre chose. Tout le temps de parole ou presque fut consacré à clouer l’État d’Israël au pilori. L’im­mense majorité des discours fut clairement teintée d’un antisémitisme digne de celui du Troisième Reich.
On a peu parlé à l’époque du « sommet de Durban », car, à peine était-il achevé, que survenaient les attentats du onze septembre.

Trouvant qu’on avait trop peu parlé du « sommet de Durban », les Nations Unies ont organisé une deuxième réunion consacrée au même thème. Ce fut la « Durban Review Conference », qui se tint à Genève en 2009. Israël y fut, à nouveau, cloué au pilori et le déferlement de haine antisémite fut, à Genève, aussi virulent qu’à Durban.

Plusieurs pays choisirent de ne pas participer à ce « Durban II » : Israël, bien sûr, mais aussi les États-Unis, le Canada, l’Aus­tralie, l’Allemagne, l’Italie, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande et la Pologne. La France, elle, participa. L’invité d’honneur à Genève fut un certain Mahmoud Ahmadinejad…

Dans quelques semaines, pour commémorer le dixième anniversaire de la réunion de Dur­ban, les Nations Unies repartent à l’attaque et organisent un troisième sommet.

Les Nations Unies auraient pu le faire coïncider avec l’anniversaire des attentats du onze septembre. La date choisie finalement a été le 21 septembre, et pas le 11. On ne sait si Mah­moud Ahmadinejad sera invité : il semblerait que l’ayatollah Khamenei ne le trouve plus assez radical et assez virulent dans sa haine des Juifs…

On peut se douter qu’Israël sera à nouveau cloué au pilori et que l’antisémitisme sera de la partie.
Pour l’heure, quelques pays ont dit qu’ils refusaient de participer à ce que les chroniqueurs appellent déjà Durban III : Israël, cela va de soi, le Canada, les États-Unis, l’Italie, la République Tchèque.

Il serait nauséabond que la France se prête à nouveau à ce type d’imposture. Il y a des limites à l’indécence et à l’ignominie. Il est inutile et totalement contre-productif de débattre avec des racistes sous prétexte de « lutter contre le racisme », en sachant qu’on n’a aucune chance d’être entendu et qu’on ne pourra pas même placer un mot. C’est même pire qu’inutile : cela équivaut à cautionner.

Mais, plus largement, c’est l’existence, le rôle et le statut des Nations Unies qui se trouvent une fois de plus sous le feu des projecteurs.
Les Nations Unies ont été fondées en un temps où les démocraties constituaient la majorité de leurs membres. Avec pour objectif premier de faire avancer les droits de l’homme sur la planète et de servir de lieu de règlement pacifique des conflits. Et pour objectif second d’endiguer l’Union Soviétique. Depuis la décolonisation, le nombre des pays membres s’est démultiplié, et les démocraties sont devenues minoritaires dans ce qui est désormais un club de dictateurs, de tyrans et de criminels de diverses obédiences.

Les Nations Unies coûtent très cher et ne servent à rien de positif ou de fécond. Au mieux, il en sort des Casques bleus qui comptent les cadavres ou servent de boucliers humains à des organisations terroristes, com­me au Sud-Liban. Au pire, en émanent des rapports falsifiés, de la désinformation ou des discours de propagande.

Comment peut-on accepter que le Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies ait pour membres des pays qui violent sans cesse les droits de l’homme, tels Cuba ou l’Arabie Saoudite ? Que doit-on penser du fait que le directeur général de l’AIEA (Agence générale de l’énergie atomique) ait été pendant douze années un Égyptien proche des Frères musulmans, Mohamed El Baradei ?
L’ONU ne dit en aucun cas le droit international. Ce n’est pas seulement à Durban III que les Occidentaux devraient refuser de participer, c’est aux Nations Unies elles-mêmes. Aux fins de refonder une assemblée de débats où ne pourraient être admis que les pays respectant un certain nombre de principes en matière de démocratie et de droits de l’homme. Autant laisser dictateurs, tyrans et criminels entre eux. Et pourquoi faudrait-il payer la facture de leurs bacchanales ?

11 réponses à l'article : Indécence et ignominie au sommet Durban III

  1. Daniel

    06/08/2011

    Watson:   ".. je propose qu’on fasse subir aux arabos musulmans ce qu’ils ont fait subir aux Français d’Algérie :

    la valise ou le cercueil – – – après tout c’est eux qui ont montré l’exemple ?" …

    Excellente remarque à retenir…  et à diffuser, hélas.

    Le problème avec les c…s c’est qu’ils ne reconnaissent que la force physique pour les arrêter. Mais le problème avec ceux qui disposent de la force physique,  c’est qu’ils ont une fâcheuse envie de croire que l’intelligence n’est que cela. Ainsi s’alimente l’alternance!.

    Répondre
  2. shoshana

    06/08/2011

    a "peuplesunis, bonjour,

    vraiment je me demande d’ou vous sortez vos informations. etre reconnaissants a l’ONU qui a accepte de reconnaitre l’etat d’Israel? ou voulliez vous qu’on renvoie les israeliens? en Europe? en Pologne, en allemagne? en France? eh.. oui en France, celle de Petain qui a ouvertement travaille main dans la main avec les nazis, particulierement en ce qui concernait les Juifs?De quelle victimisation osez vous parler? quelques faits d’histroire qu’il vous aurait ete tres facile de trouver

    1- decision de l’ONU en 1947: partage de la Palestine ( si vous regardez les cartes proposees vous verrex d’emblee que le territoire assigne a israel est nettement plus petit) mais bon, c’est quand meme un partage.Que s’est-il passe a la suite de cette decision? les pays arabe declarent la guerre, les israeliens dansent a Tel Aviv. et bien sur reagissent et n’est pas "jetee a la mer"

    2- la fameuse "ligne verte" la ligne d’armistice signee en 1949 entre Israel et les pays arabes belligerants.Cette ligne n’est pas ,n’a jamais ete une frontiere. Dans le droit international une ligne d’armistice est par definition provisoire jusqu’a une paix acceptte de toutes parts et signee.

    3- juin 1967, Israel fete le 19eme anniversaire de son independance. Le meme jour Nasser chasse les representants de l’ONU du Sinaie, et bloque le detroit de Tirant au sud de la mer rouge, Israel y a un tout petit bout de rive au nrd de cette mer… ce sont ce qu’on appelle des casus belli!OUI ou NON?

    4- Israel a attendu jusqu’au 6 juin , attendant patiament que l’ONU, sl sacro-saint ONU intervienne… rien, nada.Nasser travers le detroit de Suez vers le Sinaie, tous les pays arabe alentour applaudissent et adherent a sa politique.Et le monde entier s’attend a l’aneantissement d’Israel. croyez moi, je sais de quoi je parle, je lis la presse francaise et anglophone. Israel decide d’intervenir, et gagne la guerre alors qu’elle est attaquee par 6 pays arabes.et c’est tant mieux! vous auriez prefere que nous perdions et que vous puissiez vous attendrir sur noptre sort? NOn et NON, la victimisation c’est nous qui la refusons.

    Des accords de paix ont ete signes  avec la Jourdanie et l’Egypte, et meme si c’est une paix "froide" c’est une paix qui tient de part et d’autre.

    la decision de ll’Onu 242 dit textuellement:"to withdraw from territories" en francais:"se retirer de territoires". et non "from THE territories,", "se retirer DES territoires", une petite, toute petite difference, en anglais un mot, et en francais une lettre, mais vous savez comme moi qu’il s’agit d’un monde.

    je me permets de declarer que votre critique anti-Israelienne frise la judeophobie

    Sachez aussi que jusqu’a aujourd’hui le Hammas de Gaza declare haut et fort que son ultime intention est la disparition d’Israel avec en premiere etape La ligne d’avant 67 puis par la suite la disparition d’Israel. Sachez aussi qu’il ny a pas de crise humanitaire a Gaza Israel laisse passer des centaines de tonnes de marchandises sur Gaza ce que l’Egypte ne fait pas, au contraire, elle a aussi boucle sa frontiere au sud de la bande de Gaza et ne laisse passer les gazaouites qu’au compte goutte.

    Au lieu d’etre le porte parole ignorant et bete de la desinformation generale, apprennez un peu l’histoire et sessayez d’honnorer le beau nom que vous vous etes donne.

    je vous salue:shalom=paix

    Répondre
  3. WatsonCorsica

    06/08/2011

    Je pense que la réalité française est plus complexe qu’elle n’y parait…

    je n’arrive plus à trouver un gauchiste atour de moi pour défendre les arabos-musulmans,

    sauf bien entendu, ceux qui en ont fait leur fond de commerce ; élus, journalistes, essayistes, célébrités…

    un signe ?

    La guerre civile se rapproche…

    je propose qu’on fasse subir aux arabos musulmans ceux qu’ils ont fait subir aux Français d’Algérie :

    la valise ou le cercueil – – – après tout c’est eux qui ont montré l’exemple ?

    n’oublions pas qu’en événementielle, tout reste possible !

    Répondre
  4. Capilou

    06/08/2011

    Mr Millière, vos articles sont-ils envoyés à nos dirigeants ?
    Je pense qu’il serait important que nos politiques les lisent … Comme ceux de DésInfos .com ou "Shalom Israël" … Et d’autres encore …
    En tout cas MERCI !
    Capilou

    Répondre
  5. RaLeBolHenri

    05/08/2011

    Entièrement avec Mr G Millière ;  vous avez pas encore compris que la france n’existe plus elle a tout perdu,son peuple d’assisté,écrasé,conditionné,manipulé,une éducation rouge……..C’EST UN PAYS COMMUNISTE,le dernier d’europe,,,,je crois ; Mr Millière,la france est islamocommuniste,et nos dirigeants sont des collabos,a mettre dans le même sac que les pétains et les mittérands et tant d’autres…..et qui nous gouverne . L’inquisiteur moralisateur ( peuples unis ) il vit où ??? En france!!!!!dans un pays musulman !!!! dans une villa !!!! , un hlm !!!! , il est fonctionnaire  ????? il pense quoi ? ,,,, dans sa façon de causer il est surement rouge et adore les musulmans ,,, alors que fait t’il a critiquer le seul peuple qui reste debout et qui affronte cette idéologie ‘islamiste ‘  soit disant religieuse,violente mensongère,haineuse,barbaresque….." peuples unis " ,surement encore une assoc de gauchos,qui font les beaux avec notre fric pour mieux nous asservir ???? Des prédateurs comme toi,sont ceux là même qui nous gouverne ( bis ) Israel se défend ,,, c’est sont droit ,,, mr " peuples unis " ,a-t’il pris une bombinette déja sur sa noble personne ??? Dans le monde pas un jour,on ne parle pas de l’islam,,,meutres,attentats,viols,discriminations,haines ( bis ),non je me répette pas,il n’y a que ça,,,il faut rien dire,j’ai honte d’être malheureusement FDS,,,chrétien non pratiquant,et jamais je me courberais devant ces barbares,,,,ahhh que j’aimerais d’être Israélien,ils ont pas a rougir de leur pays . Mr "  peuples unis "  nous sort son vomi en disant que grasse à l’onu Israèl existe !!!!!!!! le nazisme,le communisme et leur camps de travail et d’extermination,,,,c’est QUI qui les a fait ???? il y a pas du coco,du socco la dessous ??? RETROUVER LA TERRE DE LEURS ANCETRES,c’est leur droit,,,,d’un désert,ils en ont fait un un paradis ,,,eux ils bossent,ils sont pas feignasses comme les barbares islamistes . Mr Millière,bravo,à part être un traitre à sa patrie ON NE PEUT QU’ETRE D’ACCORD AVEC VOUS ..Mr " peuples unis ",,si vous n’êtes pas bien en france …..vous pouvez partir,,on vous retient pas et en plus vous me feriez grand plaisir,et à bien d’autres aussi,,,j’espère,j’attend,,,2012,,,,FRANCE debout . RaLeBOl .

    Répondre
  6. francois

    04/08/2011

    peuples unis,

    juste qq details que vous oubliez:les palestiniens ne cherchent qu’a massacrer du juif au lieu de vivre et de prosperer…..l’egypte aussi a réalisé un mur pour se separer des palestiniens.votre peine est risible qd on pense que ds les ecoles palestiniennes ,on enseigne que les juifs sont des cochons.la haine toujours la haine du juif et vous etes scandalisé qu’ils se defendent…..un peu de pudeur qd meme!!!!

    Répondre
  7. Laudance

    04/08/2011

    Des limites à l’indécence ? Il y en a sûrement, mais pas en France devenue Françarabie, tête de pont de la future Eurabia. Pour s’en convaincre, il suffit de visiter Marseille, certains arrondissements de Paris ou Roubaix, d’écouter la police de la pensée et toutes les associations infiltrées, d’observer la vraie gauche archaïque et la fausse droite réunies au sein de l’UMPS, et de se laisser bercer par le chant des sirènes entonné par les idiots utiles et les dimmis.

    Dans ce monde bobo-gaucho-artistico-écolo-syndicalo-médiatico politique, il n’y a pas que la résistance d’Israël qui soit intolérable, car même son existence va au-delà de ce que les amis de la religion de tolérance, d’amour et de paix peuvent supporter. A chaque assemblée de type Durban, quel qu’en soit le numéro, ils sont prêts à crier haro  sur les derniers combattants de l’Occident qui les dérangent dans leur confort et leur lâcheté.

    Pour le reste, sachez qu’à chacun de mes passages dans la première avenue à New York, je change de trottoir quand j’arrive à la hauteur du Grand Machin onusien, car rien que de penser au plus vaste repaire de bandits de la planète, j’ai envie de gerber, même quand des dictateurs y condamnent un pays comme la Syrie  et que la communauté internationale s’indigne dans un nouvel élan d’hypocrisie. Le prochain Durban sera donc  à l’image de l’ONU : ignoble !

    Répondre
  8. Gabriel Lévy

    04/08/2011

    Caton terminait chacun de ses discours par : "il faut détruire Carthage". Terminons les nôtres par : "il faut quitter l’ONU".

    Répondre
  9. Peuples Unis

    03/08/2011

    Vous devriez avoir honte et être reconnaissant vis-à-vis des Nations Unis, car c’est grâce à elles que l’État d’Israël existe aujourd’hui et que vous pouvez leur cracher dessus. La victimisation ça marche un temps, mais il y a un moment où il faut arrêter de vivre dans l’histoire pour regarder l’histoire qu’Israël est en train de faire… Manifestement, les victimes ont changé de camp et vous êtes les seuls à ne pas le voir. Ceux qui vous soutiennent dans cet aveuglement criminel sont pire que vous. Mais bien entendu, quand on est entre soi et qu’on se caresse dans le sens du poil, il n’y a aucun souci à se faire, tout est bien, tout est beau, sauf que c’est anti-démocratique qu’une minorité écrase une majorité. Et, nul n’a le monopole ni de la vérité ni de la bêtise, mais parfois, il a de quoi se demander s’il n’y en a pas qui souffre d’un surdimensionnement d’ego et d’une altération de leur faculté de jugement. Hier, les victimes c’était vous. Aujourd’hui vous êtes bien assis sur le trône du bourreau et n’avez manifestement aucune envie de le quitter. La première violence, c’est l’injustice que l’on fait subir aux autres, alors arrêtez avec ces invectives contre tous ceux qui osent dénoncer les crimes d’Israël. La prévention guerrière est une ignominie et elle viole le principe élémentaire de la présomption d’innocence… Ce n’est pas de l’antisémitisme ni du racisme parce que ce sont les mêmes qui ont dénoncés les crimes de Saddam Hussein, de Khaddafi, de Béchir, du roi Abdallah, de Saleh, de Milosevic et j’en passe. Pourquoi l’ONU n’était pas racistes ou islamophobe en ce moment là et le devient justement parce qu’ils ont oser parler de ce qui préoccupe chaque citoyen de ce monde épris de paix et de liberté ? Elle aurait été raciste si elle portait des jugements de valeurs sur les juifs en général ou sur les noirs en général ou les arabes en général. Mais, la politique de l’État d’Israël est comme celle de n’importe quel autre État du monde. Vous évoquez la démocratie, mais vous n’en avez aucun respect. Vous cherchez à museler les gens alors que n’importe quel démocrate vous dirait que la liberté d’expression est une condition sine qua non pour la démocratie la plus minable du monde. Au nom de quoi voulez-vous museler les gens qui dénoncent des crimes qui mériteraient plus que des condamnations sans lendemain ? Si Israël avait été victime d’une telle barbarie, il aurait été aussi criminel de se taire qu’il l’est maintenant de le faire. Renoncez à cette fausse paranoïa de manipulateur pour mieux couvrir les violation des droits de l’humain… La liberté que vous exigez à cor et à cri est celle du loup dans le poulailler et il faudra bien qu’un jour l’État d’Israël revienne dans le concert des Nations dont il s’est marginalisé depuis 1967! En plus, en bon usurpateur vous osez prétendre énoncer des vérités ici pour mieux les piétiner. Je n’ai pas de mot assez fort pour exprimer ma peine.

    Répondre
  10. grepon

    03/08/2011

    Amen, et meme mise a part Israel et anti=semitisme, c’est une organisation ignoble depuis des decennies.   L’etatisme y est un religion, et l’organisation sacralise la "souverainete" de pays criminelle, genocidaire, chaotique, et psychotique et j’en passe, ainsi liant les mains des justes et capables, ainsi creant des foyers du mal sous presque toute ses formes.

    Répondre
  11. Arnaud

    03/08/2011

    Rien à rajouter Monsieur Millière, vous avez tout dit. Quant à la france (volontairement je ne l’écris pas avec un F majuscule) elle est perdue. La population islamisée ou islamo-soviétisante y est de plus en plus importante et sera un jour clairement prédominante dans ce pays, c’est un processus sans retour et les français sont largement responsables. Il vaut mieux quitter ce pays rapidement, d’ici peu de temps il n’y aura plus aucune valeur ici car ce sera la politique de l’absence de liberté, de création, de richesse, de vie. Ce processus est d’ailleurs déja engagé. Les français pourrons alors pleurer, personne ne versera une larme  pour eux. Arnaud

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)