Indécente publicité de l’Union européenne

Indécente publicité de l’Union européenne

Un très important rapport des commissions BUDG et ECON sur le Plan de relance de l’Union européenne, qui sera débattu à l’occasion de la prochaine plénière du Parlement européen, confirme une nouvelle fois à quel point l’oligarchie technocratique européiste est totalement hors sol.

Sous le titre «Information, communication et publicité», l’article 26 du texte précise que «les destinataires de financements de l’Union» doivent faire «état de l’origine de ces derniers et en assur[er] la visibilité par un étiquetage visible de l’Union (en particulier lorsqu’il s’agit de promouvoir les actions et leurs résultats) en fournissant des informations ciblées, cohérentes, efficaces et proportionnées à divers groupes, notamment aux médias, aux réseaux sociaux et au grand public».

Et d’insister: «Les bénéficiaires de financements de l’Union assurent la visibilité des dépenses au titre de la facilité en présentant clairement les projets soutenus comme “Initiative de l’Union européenne pour la reprise”.»

Au moment où des gens meurent par milliers et où notre économie est mise à bas de la manière la plus catastrophique et la plus inédite qui soit, le souci de Bruxelles de mettre des petits drapeaux européens partout apparaît comme singulièrement indécent.

Il est grand temps que les peuples européens reprennent leur destin en main contre cette «élite» déconnectée.

Peut-être serait-ce l’occasion de leur rappeler que ces initiatives sont financées avec l’argent sortant bien évidemment de la poche de nos concitoyens.

France Jamet

Partager cette publication

Comment (1)

  • ELEVENTH Répondre

    La gestion des finances européennes, c’est : « donnes moi ta montre et je te donnerai l’heure ».
    Et il faut le claironner bien fort pour donner l’illusion que sainte Europe veille sur vous (comme pour les vaccins).
    Jupiter, en position d’adorateur permanent du machin, ne manque pas une occasion d’en rajouter une couche…. pensant benoitement que les veaux que nous sommes boivent ses paroles célestes.
    Mais ce sera « no pasaran » contre les hordes sanguinaires de lestraime droate, y compris en dissolvant les assos « identitaires » coupables de penser qu’il y a trop d’immigration ( sauf celles de gauche).
    Nous attendons toujours les propositions pour dissoudre l’UNEF, au motif que la grognasse maghrébo-française présidente- ou vice présidente de la section de Lille UNEF – a twitté sa profession de fois lue par des milliers de gens et dont j’ai une copie d’écran, comme des centaines de gens : IL FAUT GAZER LES BLANCS, CETTE SOUS-RACE. Mais ça ne dérange personne et la parasite unefiée n’a pas été inquiétée, elle . Castagnette était en charge à l’époque… mais il roulait des galoches en boite de nuit a ses copines gauchistes parasites.
    Si vous n’avez pas compris, faites vous changer le cerveau.

    15/02/2021 à 0 h 39 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: