Iran : cessons de perdre du temps

Iran : cessons de perdre du temps

Plus le temps passe, plus il devient clair que la question iranienne sera au centre des débats internationaux au cours de cette année. Il devient chaque jour plus clair aussi que l’Europe vit mentalement dans un monde parallèle, sans relation avec la réalité concrète du monde.

Les ministres des Affaires étrangères européens ont dernièrement déclaré que la situation devenait alarmante et que nous nous trouvions dans une impasse. Très bien. Mais il serait mieux de reconnaître que la situation est alarmante depuis des années déjà et que prétendre débattre sur le terrain diplomatique avec le régime de Téhéran était une impasse dès le commencement. C’est il y a trois ans déjà que le gouvernement américain a dit qu’il fallait agir fermement, donc dès le moment où l’Iran a admis avoir repris ses activités nucléaires.

Le trio européen, emmené à l’époque par Dominique de Villepin, a voulu procéder plus « subtilement ». Les dirigeants iraniens ont compris qu’ils pouvaient utiliser cette prétendue subtilité pour avancer leurs pions. La diplomatie européenne, de fait, a abouti à des résultats très concrets : elle a freiné l’action des Etats-Unis ou d’Israël, elle a permis à l’Iran d’avancer, et même de se préparer à des sanctions éventuelles.

Ce qui va suivre maintenant sera vraisemblablement une autre impasse. La « question iranienne » sera enfin transmise au Conseil de Sécurité de l’ONU. Avec ce retard de trois ans qui change tout ou presque. On peut gager que les Etats-Unis prendront position en faveur de sanctions très strictes, mais que les Européens, fidèles à eux-mêmes, feront tout pour que les contraintes ne risquent pas de nuire aux intérêts immédiats de l’Union européenne.

Même si les Etats-Unis et les Européens parvenaient à se mettre d’accord sur un texte, il resterait encore à convaincre la Russie et la Chine pour qui tout ce qui affaiblit l’Occident semble bon à prendre. Cet enlisement fait de débats interminables et d’inaction pourrait durer des mois. Et ces mois pourraient être, dans le contexte actuel, tout ce dont l’Iran a besoin.
Dès lors que le pays le plus directement menacé par le nucléaire iranien sera Israël et que la survie d’Israël n’est pas un souci important pour une bonne part des puissances du monde, et dès lors que l’obsession d’entraver les Etats-Unis l’emporte assez nettement en Europe sur les considérations rationnelles, il faudrait expliquer aux Européens ce qu’ils ne veulent pas voir aujourd’hui : que l’Iran constitue une menace directe pour eux aussi. Traduire les propos d’Ahmadinejad en leur intégralité serait œuvre utile en ce sens. C’est tout l’Occident, et même le monde arabe modéré, qu’il voudrait effacer de la carte ou soumettre.

Il serait nécessaire d’insister sur les propos où Ahmadinejad semble très proche de la maladie mentale, parle du retour du douzième imam et de l’apocalypse imminente qui assurerait enfin le règne planétaire de l’islam, avec mise à mort dans l’intervalle d’un tiers de l’humanité. Si l’Europe était enfin convaincue, il resterait à convaincre la Russie de ce qu’un régime islamiste et atomique sur son flanc sud ne serait pas sans conséquences pour l’expansion de l’islam militant en Asie centrale, aux portes même de la Russie. Si la Russie était convaincue, il resterait à convaincre la Chine que des gens comme Ahmadinejad sont imperméables au calcul rationnel et ne pourraient qu’être nuisibles à moyen terme aux ambitions de la Chine.

Il faudrait en parallèle prévoir d’autres options. Des frappes contre l’Iran devront être envisagées. Le nucléaire iranien étant largement disséminé, une opération militaire ne pourrait l’anéantir complètement. Les ripostes iraniennes devraient être prises en compte : envoi de missiles, blocage du détroit d’Ormuz, activation de cellules terroristes dormantes. Une opération militaire plus probable frapperait l’appareil répressif du régime. Le problème fondamental n’est en effet pas tant le nucléaire que le régime iranien.

Des moyens nucléaires aux mains d’un gouvernement modéré, cela pourrait se concevoir à la rigueur ; des moyens nucléaires aux mains de fanatiques, c’est totalement inconcevables. L’ennemi, ce sont les fous fanatiques. Le peuple iranien a besoin d’en être délivré au plus vite. Sa délivrance sera aussi la nôtre. Comprenons-le, expliquons-le, et cessons de perdre du temps !

Partager cette publication

(79) Commentaires

  • grandpas Répondre

    Pour Sainbois Abaca Squille Heureusement que vous êtes unique quant à être informé,il faut surtout comprendre.C’est là que les problemes commencent!

    02/04/2006 à 17 h 01 min
  • Florent Répondre

    Cher mancney, effectivement, une bonne habitude à prendre. C’est noté. Amicalement.

    19/03/2006 à 13 h 34 min
  • SAS Répondre

    A grand pas….unique ,néni…peut être mieux informé…ou mieux ayant pris des lecons…à coup de milliers et de millions de francs…donc il a fallu que je comprenne très vite, et que je revisite l’ensemble des mes acquis de primaire,collège et fac…de la machine a fabriquer les crétins ou la machine faite par des crétins:le titre reste enigmatique. SAS l’humble.

    19/03/2006 à 13 h 09 min
  • Le celte Répondre 18/03/2006 à 23 h 42 min
  • Mancney Répondre

    Florent, quand on recoit des dizaines de mails comme aux 4V, il y a forcement des loupés. La chose a faire est de garder une copie de vos posts et de re-injecter le « disparu » le lendemain. Best, Mancney

    18/03/2006 à 20 h 41 min
  • Florent Répondre

    Qu’est-ce que ça veut dire? Voila qu’on a zappé un de mes commentaires sur SAS qui n’était pourtant pas le moins du monde Haineux, ni non plus dithyrambique. Et pourquoi? A moins qu’il ne s’agisse d’une erreur de manip? Ou d’une défaillance technique? Explications SVP?

    18/03/2006 à 15 h 12 min
  • grandpas Répondre

    Notre Saladero Abiétin Stéganopode se pense unique,moi j’ai toujours cru qu’ils étaient plusieurs! Grandpas de la contrée.

    17/03/2006 à 19 h 58 min
  • sas Répondre

    sas vous intrigue???vous n’arrivez pas à l’étiqueter???ses propos vous aggacent mais vous interpellent à la fois ??? ….c’est normale puisuqe que vous avez en face de vous une matière jamais approchée ni étudiée…ce sont la « vérité et la partialité » ajouté d’une dose de d’histoire et de perspicacité, je comprend votre angoisse…des poules devant un couteau !!! Il n’y a que lahitte…qui dans cette veinne est constant…historique…equitable et qui aborde la problématique sans tabou ni autocensure suicidaires…. Je te redis donc florent, que les sarazins son là où ils sont et font ce qu’ils font…parceque d’autres à d’autres endroit…ont planifié et laissé faire. Les protocoles que tu cite correspondent exactement à la méthode et au modèle de délittement….même un goye sous éduqué peut à ce jour le constater… SAS lui s(attaque aux origines des maux et non à leur manifestations aussi criantes soient-elles? ET SI DIEU OU UN AUTRE FAISAIT QUE NOUS SOYONS PLUSIEUR A CETTE CHARGE….un vent de renouveau et d’optimisme soufflerait à nouveau sur la GAULE. réfléchir…mec et anticiper puis toujours construire avec un oeil sur l’histoire(retro) et l’autre devant(loin devant) pour ne pas se prendre les pieds dans le tapis. L’intéret et la destinée de la France et des Francais sont uniques et appartiennent aux Gaulois…..et à la majorité de ceux qui ont fait notre histoire avec des hauts et des bas, dont nous sommes héritiers….sans honte ni vanité. sas le gaulois.

    13/03/2006 à 12 h 22 min
  • Mancney Répondre

    Florent, you are most welcome. Best, Mancney

    10/03/2006 à 21 h 00 min
  • sas Répondre

    a alborg et granp pas…marrant tout même j’adressais les mêmes remarques au webmasteur…concernant sa tempérance à votre égard et ses interventions protectrices et cesureues lorsque je me lâche…à vos basques… …lui a tous les mail ,il doit bien se marrer… sas qui préfère avoir raison seul,que d’avoir tord à l’unisson…

    10/03/2006 à 17 h 50 min
  • Florent Répondre

    Eh bien moi aussi je me pose de sérieuses questions sur le positionement de Son Altesse Seriné. Bien que j’estime la stratégie US mauvaise et leur but ( installer la démocratie ) inapplicable, je coris qu’il faut se serrer les coudes entre occidentaux et faire front contre l’islam le vrai ennemi.Et que tous les Ouissem, Ham et autre pestaille aille paitre, il y en aura toujours assez pour se défendre chez nous. Quand à dire que Israel tue 800 enfants depuis 50 ans, je préfère ne rien dire. Ca aussi c’est dans « Les protocoles »? A moins que ce ne soit « Les mythes de la fondation d’Israel » de l’ineffable Garaudy. Et ces intervenants d’importation de réclamer la démocratie qu’eux même ne respectent jamais et la tolérance dont on attend encore qu’ils la pratiquent ( et ça peut durer longtemps ). Alborg, Mancney, granpas, ça ne vous surprendra pas, je suis avec vous. Lahitte, même si je n’approuve pas tout, votre point de vue est intéressant. Teo, barney, votre cri du couer est juste mais vous amalgamez, ce qui n’est pas plus malin. SAS, euh que dire sur SAS: KEZACO? Son ambiguité fait tout son charme. les autres, qu’ils aillent voir ailleurs!!!

    10/03/2006 à 15 h 30 min
  • Alborg Répondre

    MOn commentaire au CELTE ou je lui disais que j’avais été censuré …a été censuré à son tour ! ! Monsieur le WEBMASTER se ferait-il du mouron pour l’image de marque de Son Acidité Sélective ? ? (il est vrai passablement contestée ces derniers temps mais non sans raison !) Ce serait à mon avis SOUS-ESTIMER le personnage, lequel doit plutôt être du genre invulnérable en son Ubuesque Inaccessibilité ……. Bien cordialement à tous, même à Son Abdomen Serein Votre Alborg

    10/03/2006 à 0 h 12 min
  • grandpas Répondre

    Pour le celte, Bienvenu dans la confrérie des amis du Sycophante Atrabilaire Streptobacille à ce ryhtme je vais devoir acheter une encyclopedie simplement pour sa Lionnicité. Le prix d’entrée au club n’est pas excessif à la hauteur de sa Megalomanicité: RIEN! Encore bienvenu.

    09/03/2006 à 10 h 02 min
  • Le celte Répondre

    ma réponse au SAS, à été censuré ..!!!

    08/03/2006 à 7 h 36 min
  • sas Répondre

    Au celte et alborg…lorsque le sage indique de l’index l’étoile….l’abruti regarde le doigt…. Vos propos sur ce sujet sont emprunt de naiveté et de meconnaissance déconcertante…..vous ferez de bon géostratèges aux services des intérêts Français sur ce sujet…comme d’autres… sas qui ne répondra plus à vos stupidités récurrantes. nb)avec des théories si lumineuses et des vérités si « vrais »,vous devriez être en amont des choses et non en aval….

    06/03/2006 à 11 h 42 min
  • Le Celte Répondre

    Le SAS maintenant il n ous dit que ce n’est pas arafat et sa femme qui ont détourné les 800 millions de dollards mais les israeliens VRAIMENT TU T’ENFONCE DE PLUS EN PLUS BRAVO ALBORG OUI TU AS BIEN COMPRIS DEPUIS CINQUANTE ANS LES GENS DU COIN ILS VEULENT QU’UNE CHOSE LA DESTRUCTION D’ISRAEL ET FINIR LE BOULOT D’HITLER http://www.tellthechildrenthetruth.com/gallery/index.htm ALLER VOIR CE SITE…surtout toi SAS…

    28/02/2006 à 19 h 16 min
  • Alborg Répondre

    Au « Seul et Unique » SAS : …..EXACTEMENT : POUR BOUFFER ET TRAVAILLER, absolument d’accord ! Et tu crois sérieusement qu’ils continueraient à faire la queue au portillon -comme je le disais- si c’était comme tu l’affirmes « POUR SE FAIRE EXTERMINER' » ? ? ET si c’est le cas, que ne vont-ils réclamer l’asile dans la multitude de pays Arabes qui cernent Israel ? Aprés tout les « palestiniens » sont des Arabes « COMME LES AUTRES », NON ? Serait-ce qu’il y aurait « un problème » avec leurs « Frères »??? Et si le problème était qu’alors on aurait plus le moindre PRETEXTE pour rechercher la destruction pure et simple de l’Etat d’Israel ? Mais j’y pense ; c’est probablement ce que tu souhaites ! ALBORG

    26/02/2006 à 22 h 25 min
  • grandpas Répondre

    Pour les afficionados. Trés loin à l’est de la verte vallée d’Hailnault et Gohelle Existait une contrée aride bordeé de plusieurs marécages Habitaient en ces lieux,des gerboises idolâtres du « Roikat » Leur guide »Sharikat »voulait le secret du feu grégeois « Bouche dorée »pour ne pas déplaire à cette communauté Ordonna à de rouges zybelines de leur apprendre la formule « Nous voulons chauffé et éclairé nos terriers foumilières En échange,il promettaient de l’huile minérale sans modération « Bouche dorée »promis à tous ces sujets,que tout irait bien Leurs gourmandes tortues d’eau et de terre seraient toujours heureuses Malgré les avertissements d’oracles voyageurs et lucides ceci fut fait. Aprés bien des lunes,des ombres menacentes survolaient la vallée. Des aigles tenaient en leurs serres des courges remplies du terrible liquide. Aprés ces survols inquiétant,les sourikats prirent le pouvoir avec « Bouche dorée » Ils donnérent en serviteurs,les garennes encore debout aux gerboise. Ce n’est qu’un fable et le principal c’est qu’elle le reste. Bien à vous.

    25/02/2006 à 14 h 25 min
  • sas Répondre

    Il y a un comique qui utilise mon pseudo….pour altérer mes propos…attention au plagiat… Pour alborg….pourquoi ils se bousculent au portillons???pour bouffer… et travailler…pas plus,et si israel ne monopolisait pas les aides internationnales palestiniènes (he oui…),il y en aurait moins devant leurs portes… hors gardes frontières, il y a aussi la sortie de mosqué en hélico pour exterminer les paralytiques… Au web…ne laisse pas passer des messages signé sas…avec une origine douteuse. sas le seul et unique.

    25/02/2006 à 12 h 57 min
  • sas Répondre

    Les celtes sont tous des maçons

    24/02/2006 à 18 h 38 min
  • Le celte Répondre

    TIENT SAS EST DE RETOUR…on ne comprend toujours rien à ce que tu raconte !!! ha oui ton relativisme…tout le monde il est gris…, il n’ y a pas de mal et n’y a pas de bien, les bons ce sont les mauvais et les mauvais les bons ha moins que ce ne soit le contraire MERDE SAS QUI SUIS JE ? SAS IL VA BIENTOT NOUS FAIRE UN SOS le celte

    23/02/2006 à 17 h 57 min
  • Alborg Répondre

    Son Ambiguité Sublime continue d’exercer inlassablement Son Acidité SELECTIVE ! Cela peut un instant détendre les zygomatiques des non-dupes, mais continue malheureusement d’entretenir la HAINE CONFUSIONISTE de certains moins bien armés ! ! ! « Les gardes-frontiere(Israeliens) qui éliminent les résistants(sic) et les civils(re-sic) palestiniens…. » Ah oui,vraiment ? C’est dans « les protocoles des sages de Sion » que vous avez été dénicher ces dernières billevesées ?? Si les Israeliens passent leur temp à « éliminer des civils palestiniens » aux frontières, expliquez-nous donc comment il se fait qu’ils continuent CHAQUE JOUR à se bousculer au portillon ? Pour le plaisir de se faire « ELIMINER » ? ? Les sophistes continuent à très bien se porter, c’est vraiment formidable ! Alborg

    23/02/2006 à 14 h 47 min
  • Jean Répondre

    Comme à l’acoutumée, Millière se fourvoie dans ses « analyses » géopolitiques: L’Irak est en voie d’explosion alors qu’il affirme de puis 3 ans que tout se passe pour le mieux, le Hamas a pris le pouvoir alors qu’il affirmait que tout serait changé quand Arrafat disparaitrait. Et maintenant il nous refait le coup avec l’Iran parcequ’il sait que seul un nouveau conflit sauvera les conservateurs américains. Une telle allégeance, si elle n’est pas grassement payée en retour, est nauséeuse.

    23/02/2006 à 14 h 03 min
  • Raoul Répondre

    Expatrié Né une dizaine d’année avant toi, je partage entièrement ce que tu dis. L’Europe n’a pas retenu la leçon de l’histoire et j’ai malheureusement très très peur qu’il y’ait une suite identique à celle de Munich ( cela en accord avec Barney) Je n’ai aucune affinité pour le parti républicain aux USA, mais j’ai été d’accord avec la décision de Bush concernant l’Irak. Si les américains ont tant de problèmes dans l’après guerre, la lacheté de l’europe n’y est pas pour rien, et Chirac ( mégalomane ) porte une lourde responsabilité. Une fois de plus nous laissons aux seuls américains le poids humain et matériel d’essayer de préserver notre liberté Nous, notre spécialité c’est ensuite de les appeler au secours. Grandpa D’accord avec toi En 1944 les américains étaient pour le régime hitlérien: des envahisseurs, ils l’étaient aussi et cela jusque dans les années 50 pour les communistes fidèles à leur Adolf à eux, un certain staline. Moi, je suis content que les américains aient  » envahis » mon pays : la France, cela m’a permis d’être un homme libre. Non seulement leur invasion nous a libérés du nazisme, mais elle nous a aussi protégés du communisme et j’ai pu connaître la prospérité que n’ont pas connus ceux qui sont restés de l’autre coté du rideau. En réalité, ils ont aussi libéré l’Allemagne et le Japon, ces curieux envahisseurs. En Irak les troupes américaines sont des libérateurs,il faut des journalistes aveugles ou de mauvaise foi pour parler d’envahisseurs. A moins qu’ils aient besoin de consulter leur dictionnaire sur la signification des mots.

    23/02/2006 à 12 h 31 min
  • Jean-Claude Lahitte Répondre

    A Mancney. Mieux vaut, selon moi, une injustice « ciblée », celle – pour citer un exemple – du « tyran » Saddam Hussein qui s’attaquait à ses opposants mais laissait le peuple irakien vaquer à ses occupations, permettait aux chiites et aux sunnites de cohabiteren paix, aux Juifs et aux Chrétiens de pratiquer en paix leur religion,etc. que celle qui – sous le régime installé par les anglo-américains sous les bombardements – qui voit chaque jour de pauvres bougres qui ne demandaient qu’à vivre et travailler en paix périr dans des attentats fratricides… A TEO. Après avoir fait remarquer que, dans le cadre de l’Union, la France est de moins en moins maîtresse de sa diplomatie et de sa force, je ne suis pas certain que les Français (vous voulez dire la France, j’imagine) soutiennent les totalitarismes. Je crois plutôt qu’ils s’en accomodent, par lâcheté ou par réalisme. Mais je constate que les Américains (ou plutôt leurs gouvernements)qui sont^pleinement maîtres de leur diplomatie et de leur force, eux aussi soutiennent régulièrement les totalitarismes, ou évitent de leur chercher des poux dans la tête dès lors qu’ils estiment que c’est de leur intérêt. Pétrolier ou non… Après avoir rappelé que; pendant des lustres, ils ont soutenu le totalitarisme de Saddam Hussein (pas seulement contre l’Iran !), force est de constater qu’ils continuent à épargner celui qui sévit à Cuba, et à soutenir celui qui s’exerce en Arabie séoudite. Mais patience, ce pays est en train de s’affranchir de la tutelle pétrolière américaine en passant notamment des accords avec la Chine. Et cela pourra permettre à l’Oncle Sam d’ouvrir les yeux sur la tyrannie qui s’exerce en Arabie séoudite, et d’essayer de récupérer sa mise en faisant tout pour y instaurer la démocratie. Au besoin à sa manère irakienne dont on voit les résultats. Personnellement, bien que catholique pratiquant, je me méfie du messianisme qui prétend sauver le monde … par la force. La France a été (cela date de 1789) une donneuse de leçons de liberté, d’égalité et de fraternité. Avec l’appui des bayonnettes et des canons. Aujourd’hui, semble-t-il, les Etats-Unis la remplace… avec les fusées, les bombes, les avions et les chars. Le messianisme du Christ était moin brutal. Il me semble que celui de l’Oncle Sam est plus proche de celui d’un homme qu’il est interdit de caricaturer sous peine de voir un certain Javier Solana aller faire des courbettes pour se faire pardonner au lieu d’aller exiger des réparations pour les exactions et les sévices dont les Européens qu’il est sensé représenter et défendre ont été les victimes… Cordialement, Jean-Claude Lahitte

    23/02/2006 à 12 h 03 min
  • Le celte Répondre

    Et feravec comment se fait t-il que les derniers inspecteurs en 1998 se sont fait viré et que dans les rapports ils indiquaient clairement que saddam hussein se rearmait et qu’il y avait de nombreux stock d’arme de destruction massive ? dit Momo…tu ne sais pas la différence entre Hitler et Winston Churchill, entre une dictature et une démocratie ? il y a un vrai problème chez toi le plus curieux c’est de voir des mouvements anti-démocratiques demander la légitimité démocratique pour arriver au pouvoir et y rester alors que leurs discours et leur valeurs sont anti-démocratique comme le Hamas par exemple qui joue le jeu démocratique, qui n’en ai pas un, lorsque l’on représente un partie non démocrate… j’ai rarement vu des démocrates se faire exploser pour tuer des enfants et des femmes, des innocents tout simplement, drole d’humanisme et de discours politique !!!! MAIS C’EST VRAI LA DÉMOCRATIE ET LA DICTATURE C’EST LA MÊME CHOSE…MERDE !!!! dit Momo tu sais ce qu’est la Charia ? c’est une constitution où la liberté de conscience est interdite car l’homme n’est rien, Dieu est tout…. une dernière chose…POURQUOI ALLAH PARLE ARABE JE CROYAIS QU’ON NE DEVAIT PAS LE REPRÉSENTER… ? Pour pierre…depuis le début la méthode villepin…on se la prend en plein figure aujourd’hu…discuter oui discuter…pendant ce temps les ss islamistes préparent la guerre (ils la font en soutenant les arabes vivant en palestine qui prétendent être des palestiniens) car ce genre de régime c’est comme l’empire romain , nazi ou communiste, il lui faut de la guerre des conquêtes pour justifier son pouvoir interne…..sinon il meurt… SI ON DEMANDAIT AUSSI LA RÉCIPROCITÉ MERDE… LIBERTÉ RELIGIEUSE EN OCCIDENT….LIBERTÉ RELIGIEUSE DANS LES PAYS MUSULMANS…. ALLER MOMO ENCORE UN EFFORT TU VA ARRIVER À COMPRENDRE QUELQUE CHOSE le celte…ET KENAVO

    23/02/2006 à 7 h 24 min
  • gigi Répondre

    à EXPATRIÉ, Bienvenue au Canada! Je partage votre opinion tout comme Alborg. C’est clair, franc, intelligent et dans un français parfait. Bref, j’aimerais avoir écrit moi-même ce texte.

    23/02/2006 à 3 h 42 min
  • Mancney Répondre

    Hey DavidMartin, je vous échange vos dossiers PDF sur l’évacuation des AMD contre un logiciel qui filtre les propos de l’ami Jacques. Il ne laisse passer que ce qui est « intelligent et véridique »…en fait pas grand chose. Par contre, vous perdez la rigolade a lire un tel concentré de …. propos édifiants et rares. Best Mancney

    22/02/2006 à 22 h 02 min
  • sas Répondre

    Je rêve…et c’est reparti pour les « morts propres » et les « morts sales »…bush et ses cowboys n’exterminent pas…pas plus que le mossad ou les gardes frontières qui « éliminent »résistants et civils palestiniens…l’instituteur de l’EN nous explique qu’il y avait surment des ADM en IRAK….de même qu’il est normal en france d’avoir des considérations « pénales » pour les homicides « spécifiques »…des circonstances agravantes… Si des bush,cheney,charone,wolfowtitch….ont des problèmes pathologiques granves,je pense que certains internaute de se site devrait aussi se faire soigner…. Si SADAM homme lige de la france et des usa avait eu des ADM;;;IL AURAIT VITIFIE SANS HESITATION LES TROUPPES YANKEE AVANT L ENTREE A BAGDAD…. Dans cette affaire comme dans les autres….tout le monde ment et raconte des connerie ,tant et si bien, que tout es sujet à polémiques vaines et inutiles… Sur l’irak et en irak la france n’a rien a foutre la bas…et surtout pas au nom d’une soit disante coopération avec les usa et israel… ….c’est un coup a ramasser des retours de bâton. mancney , d habitude tu es plus prudent…souvient toi de POWELL le général le plus con du monde… sas

    22/02/2006 à 18 h 53 min
  • Mancney Répondre

    Le Celte : « oui les armes de destruction massive ont existé en Irak » Non, franchement, il y en a parmi vous, qui ont des doutes a ce sujet? Mancney

    22/02/2006 à 16 h 55 min
  • Pierre Répondre

    Je ne crois pas que l’Iran se détourne un jour de ses ambitions nucléaires. Nous devrions peut-être ne nous en prendre qu’à nous-mêmes pour ces conditions et ces ambitions. il est évident, certainement depuis au moins 2003, que l’Iran a l’intention d’acquérir des armes nucléaires. Je ne crois pas que le pays abandonnera cette idée si nous sommes aussi avenants que nous puissions l’être avec lui. Je ne peux voir, et c’est pourquoi je suis aussi pessimiste au sujet d’une quelconque chance de succès. Il me semble que notre seul espoir est un changement de régime provenant de l’intérieur. Celui-ci est tout à fait possible. Ce qui parait invraisemblable dans ces circonstances, c’est que l’on puisse interdire et proscrire l’opposition à ce régime. Cette proscription est le résultat d’un marché sordide conclu par la troïka européenne en échange de la promesse des Iraniens qu’ils seraient raisonnables dans les négociations nucléaires. Ce fut, bien entendu, une illusion et on en a eu la preuve depuis.

    22/02/2006 à 13 h 10 min
  • davidmartin Répondre

    Bien vu Le celte, je possède des dizaines de dossiers en PDF sur l’évacuation des AMD en Syrie. Mais de toutes façons on ne changera pas les dhimmis qui hantent ce site. Lire que Cheney et Bush sont des nazis me donnent envie de vomir. Jacques sait-il ce qu’est un nazi ? A-t-il des membres de sa famille qui ont été « visité » les camps lorsque ceux ci fonctionnaient à plein régime ? A-t-il entendu de la bouche de son grand père comment on vivait sous l’occupation allemande mais que , à tout prendre, il a préféré cette vie à celle qu’il a vécu durant 7 mois à Dachau, avant d’être libéré par les troupes alliés ? Effectivement, relisez vos livres. Pourquoi a-t-il fallu deux bombardements nucléaires ? Parce qu’après Hiroshima, l’empereur japonais ne voulait TOUJOURS pas captituler. Tapez donc également invasion de la Chine par le Japon et vous verrez ce qu’est un vrai fasciste. Que les USA et l’Europe se soient fourvoyés en Iran et en Irak dans les années 70 veut-il dire que nous ne devons pas réparer nos erreurs ? Quand aux islamistes qui postent des messages sur ce site, qu’ils se rassurent. Quand le fils de l’adultère qui président l’Iran aura sa bombe, la France se couchera devant lui et les excités de votre genre pourront alors exulter. Notre salut tient , une fois de plus , dans les mains américaines.

    22/02/2006 à 11 h 51 min
  • Feravec Répondre

    au Celte Le livre du général Sada provient de la source suivante : « M. Sada tient l’information des deux pilotes qui ont effectué les vols, et qui travaillent actuellement dans des compagnies aériennes hors de l’Iraq ». C’est un peu juste. Si des informations un peu étayées avaient été disponibles, vous pouvez être sûrs que vous les auriez déjà eues. Paul Wolfowitz, numéro deux du Pentagone avait déjà expliqué en 2003 que la décision des Etats-Unis de mettre en avant la menace des ADM, pour justifier une attaque de l’Irak, a été prise « pour des raisons bureaucratiques ».  » Nous nous sommes entendus sur une question, les armes de destruction massive, parce que c’était la seule raison sur laquelle tout le monde pouvait tomber d’accord » Pourquoi être plus royaliste que le roi alors que ceux qui défendent l’intervention américaine en Irak le font au nom de la démocratisation du Proche-Orient ?

    22/02/2006 à 11 h 38 min
  • momo Répondre

    je pense franchement que vous deverais changer le nom de votre site, c’est du delire cette article, j’aimerai juste comprendre quelque chose : un pays comme Isreal, possedant des armes de destruction massives n’est pas tellement inquiete par des sanctions ni quoi que se soit, alors qu’un autre pays comme l’Iran qu’on Soupçonne avoir du nuclear et voila toute une batterie de sanctions, deux poids deux mesures.

    22/02/2006 à 11 h 19 min
  • Le celte Répondre

    à l’attention de vous tous….oui les armes de destruction massive ont existé en Irak Irak Selon le Général Georges Sada, numéro deux de l’armée de l’air irakienne sous Saddam Hussein, celui-ci aurait déménagé ses stocks d’Armes de Destruction Massive en Syrie. Deux Boeings de Iraqi Airways, dont les sièges avaient été enlevés pour le transport des armes, ont été utilisés lors de 56 vols, pour évacuer l’arsenal de Saddam. grace à la France qui a fait trainer les choses Sadam à eut le temps de se débarasser de ces foutus armes..la france à fait pression aussi sur les turcs pour les empécher de passer par leur territoire….la politique pro arabe de la France va droit dans le mur… ET LES CARICATURES ICI PAS DE NOUVELLES ET LA MORT D’ILAN PAS DE NOUVELLES NON PLUS…les aveugles au pouvoir…c’est Daladier et chamberlain de retour…

    22/02/2006 à 5 h 02 min
  • Mancney Répondre

    JCL : « sans parler de celle de milliers d’Irakiens qui vivaient en paix sous Saddam Hussein » . Vous en avez d’autres comme cela? Ecrit par Jacques, qui est une réference en la matiere, ok, mais par JCL !?! Pas tres sympa pour ceux qui sont passés a la casserole. Je pense ( et je souhaite) que l’on aura bientot un article s’appuyant sur le bouquin du General Georges Sada et racontant la vie paisible en Iraq sous Saddam. Les débats vont chauffer. Quand au choix Americain, que vous ne semblez pas partager, de vouloir installer la démocratie en Iraq, principalement pour réduire le Terrorisme, il prouve au moins une certaine CONFIANCE dans le peuple Iraquien, sa culture et ses capacités, que vous ne semblez pas partager non plus. L’histoire tranchera. Accessoirement, l’histoire dira aussi le role qu’a joué la position Francaise, de « rassurer » Saddam Hussein » plutot que de le contraindre ajouer le jeu .( « Ne vous faites pas de bile, ils n’attaqueront pas… » ) Par contre, c’est vrai, j’aimerais bien connaitre les dessous des cartes pour la Turquie. Remarquez, la France va bientot etre musulmane aussi, non? Barney : Bien vu, Pal, vous irez loin. C’est meilleur d’aimer que de hair, n’est ce pas? Well, c’est ce que dit mon toubib, en tout cas. Je peux vous le confirmer, les Ricains sont ce qu’ils sont, mais ils sont assurément de la meme Civilisation que nous, all right. enfin, so far. Expatrié : » Mortelle cécité, car une nouvelle guerre a déjà commencé et plus on tardera à s’y engager vraiment, plus le désastre sera grand’ Vous avez tout dit, mon ami, et tres bien dit. Et bien si nous sommes incapables de nous defendre, et bien disparaissons. Best, Mancney

    22/02/2006 à 1 h 48 min
  • Alborg Répondre

    Ce que j’en disais hier -juste avant que CLAC!mon PC une fois de plus me b…. au moment de fermer la fenêtre !!!(poétique,non?), c’est en gros d’accord avec GM, mais attention quand même au péché d’optimisme…… NOTAMMENT AVEC LA Russie & la Chine. Point.(Mon dieu que c’est sommaire!)(Je me sens un peu fatigué) A « EXPATRIE » Je suis de coeur et d’intelligence avec vous. Merci pour votre témoignage vibrant en même temps que d’une souveraine CLARTE. Vous dites tout ce que j’ai envie de dire en permanence. Et lisons ou relisons « le sanglot de l’homme blanc » de Pascal BRUCKNER (Est-ce un hasard de votre plume?) TRève de badinage. La situation est extrêmement grave et en vous lisant on a envie de citer uene fois de plus la très fameuse(mais pas encore assez)citation de W. CHURCHILL qui, à elle seule, a résumé toute la tragédie mais aussi LE GROTESQUE de la IIème Guerre MOndiale pour « certains »: « Ils ont choisi le déshonneur dans l’espoir d’éviter la guerre, et maintenant ils récoltent ET la guerre ET le déshonneur ! » Bien cordialement à vous Alborg

    22/02/2006 à 0 h 30 min
  • TEO Répondre

    Bonjour, C’est plus fort que vous les Francais : Des qu’il y a une tyrannie ou un totalitarisme quelque part dans le monde, il faut que vous le souteniez !!! Heureusement, la France, victime de son Islamo-sovietisme rampant, perds de son influence économique, politique et geostratégique chaque jours davantage….Et c’est tant mieux. Pendant ce temps, les VRAIS démocraties se donnes des VRAIS chefs d’états courageux : Howard en Australie, Blair au Royaumes-uni, Bush aux USA et plus récement Harper au Canada. Grace a Dieu, tant que les hommes de bonnes volontés feront les bons choix face aux vrais problemes, le monde sera sauf pour le plus grand nombre. La France, de son coté, manque autant de jugement que de courage…..Tant pis : Nous sauvrons le monde sans elle, ce n’est pas la premiere fois. Cordialement, TEO

    21/02/2006 à 17 h 34 min
  • Jea-Claude Lahitte Répondre

    Question à Guy Millière : pourriez-vous nous préciser, après vos incantations guerrière habituelles, comment vous soyez le règlement du problème posé par l’Iran: bombarder tous les sites nucléaires ou supposés tels ? noyer l’Iran tout entier sous un tapis de bombes ? Après tout, les électeurs n’ont-ils pas donné la majorité à ses dirigeants, et ne méritent-ils pas le sort réservé aux Allemands qui avaient permis à Hitler de parvenir « démocratiquement » au pouvoir! Pour en arriver à quoi ? à un Kossovo, un Afhganistan, un Irak ? L’Occident tout entier doit s’attendre à payer un jour ses fautes originelles. Notamment, celle d’avoir abandonné ses alliés naturels au nom de la religion de la DEMOCRATIE. Les Alliés, après la première guerre mondiale ont voulu réduire à néant l’Allemagne impériale (mais non impérialiste) , dépecer l’Empire Austro-Hongrois : ils ont eu Hitler. Les Etats-Unis et les Anglais ont abandonné naguère Mossadegh (bien oublié celui-là), puis Reza Pahlevi, ils ont eu Khmoneiny et aujourd’hui Mahmoud Ahmadinejad et Khamenei, ils ont abandonné (au nom de leurs intérêts pétroliers !) le roi Faycal d’Irak, puis Kassem, pour avoir Saddam Hussein, et, ayant déchu celui-ci, ils ont le chaos et la mort d’un nombre grandissant de G.I. (sans parler de celle de milliers d’Irakiens qui vivaient en paix sous Saddam Hussein), etc… Alors si les Etats-Unis et l’Union, gros donneurs de leçons de démocratie en tous genres, parfumées à la sauce économique (particulièrement pétrolière) décidaient de laisser les pays qui sont éloignés de leur culture se développer et s’organiser à leur manière. En leur demandant fermement en échange de ne pas se mêler des affaires des autres, via, notamment l’Islam. Mais la cohérence n’est apparemment pas la chose du monde la mieux partagée : on s’occupe des affaires de l’Islam chez lui, et, dans le même temps, on laisse l’Union (mais aussi le Canada et les Etats-Unis) être envahie par une nouvelle 5ème colonne – pire que la précédente – qui vient nous coloniser chez nous pour nous dicter sa loi, nous imposer ses moeurs et ses coutumes. Le professeur Millière qui est si bien avec l’Oncle Busch ne pourrait-il pas demander à ses amis américains à quoi cela sert-il d’imposer la démocratie à coups de bombes à des pays qui lui sont allergiques, si, sans le même temps, il impose, ainsi que l’ONU, à l’Union d’accueillir des peuples islamisés qui n’ont d’autre but que d’imposer aux pays d’accueil une religion qui n’a rien de « démocratique ». Il faudra bien qu’un jour Guy Millière explique à ses lecteurs pourquoi les Etats-Unis et son poisson-pilote l’Angleterre s’ingénient à vouloir faire entrer dans l’Union la Turquie qui, ne lui en déplaise, ne leur en déplaise, est de moins en moins laïque, de plus en plus islamiste… Cordialement, Jean-Claude Lahitte

    21/02/2006 à 16 h 40 min
  • Barney Répondre

    Je ne suis pas Americain mais j admire cette langue et ce pays, et je pense que devant tant de haine et jalousie de nombreux francais dans ce forum les Americains ont fait une grosse erreur. Laquelle? Celle d avoir libere la france en 1944, ils auraient du liberer toute l europe SAUF la France, apres tout collabos avec les Nazis hier, avec les Nazislamistes aujourd hui, certains peuples trop laches pour se defendre ne meritent que la soumission. Preparez les voiles pour dans 5-10ans et apres appeller les Americain a l aide qui j espere cette fois ne bougeront pas!

    21/02/2006 à 15 h 30 min
  • grandpas Répondre

    Ah ce jacques,c’est bien mal connaître la culture japonaise que de penser,ils auraient demander la paix aprés avoir pris une bmbinette sur leur installation militaire. Pour information,ils avaient déjà pris deux volées mémorables,lisez vos livres d’histoire sur la guerre du Pacifique. Malheureusement,certains personnages de ce forum serait prés à n’importe quelle comparaison pour faire passer les américains pour des barbares sanguinaires. Je me demande pourquoi avant de débarquer sur les plages de Normandie,ils n’ont pas penser à toutes ces dégradations commises pendant cette opération.Ils auraient du nous laisser avec nos amis « vert de gris ». Peut être aurions nous aucun avec nos petits hommes verts? Mais bon là s’est faire de l’uchronie et là je laisse ma place aux écrivains de science-fiction.

    21/02/2006 à 14 h 08 min
  • Joel Répondre

    Ado: >> « – Intégrité économique: Les prises de participation massives de sociétes américaines dans des societés russes peut constituer une menace pour la stabilité économique de la Russie. » > Etrange conception ou quand quelqu’un vous apporte de l’argent et développe votre évonomie, c’est pour vous faire du mal… Quand les investissements se font dans des domaines qui touchent a la securite nationale (un des exemples est une societe de Siberie dont 80% de l’activite consiste a fabriquer des moteurs pour les chars russes), il est tout a fait legitime de se poser des questions. Il n’y a aucun prejuge contre les investissements etrangers bien entendu, si ceux-ci ne sont pas faits avec des arriere-pensees 🙂 J

    21/02/2006 à 13 h 43 min
  • Raoul Répondre

    100% d’accord avec l’excellente analyse de Millière

    21/02/2006 à 11 h 08 min
  • grepon le texan Répondre

    Oui oui Milo, tout va bien dans la meillieurs des mondes… Oups, il n’en est rien. Les Etats Unis livre une guerre volontaire, avec des troupes 100% volontaire, au meme temps que son economie fait boum (dans le sens americain de « boom » qui est plutot positivant). Nous sommes tellement loin de depenser tout nos forces en Iraq que, ici par terre aux Etats Unis, on passe facilement des journees entiere sans sse rendre compte d’aucun epuisement ou crise. A propos de Bush, il n’a aucune election a gagner. Alors, faites vous des calculs. Apres 8 ans de presidence marquee par une nouvelle poussee de liberations par la force d’armes facon americaine, pensez-vous qu’il va etre decourage a remettre la meme chose? Que vous voulez imaginer affaibli etc, c’est du « wishful thinking » tout comme j’ai vu, en personne, en France lors des elections de 2000 et 2004. Il est president des Etats-Unis jusquen Fevrier 2009, et commandant des armees impressionnant, qui sont capables -aujourdhui- a livre environs 4 actions comme celui en Iraq. Il y a du reserve, a ca va morfler chez quelque dictature avant le fin de son mandat. Vu que l’Iraq est un succes par terre, malgre ceux que les medias gauchisantes et vendus preferent en dire.

    21/02/2006 à 5 h 25 min
  • Helios Répondre

    Ceux qui sont bouche bée d’admiration devant la démocratie iranienne devraient descendre de leur nuage, sauf erreur les seuls partis admis sont islamistes, pseudo réformateurs compris, le conseil des gardiens de la révolution (lire les mollahs les plus constipés) ont le droit de veto sur toute candidature au parlement iranien, seuls les candidats ayant la bonne couleur sont admis, pour la démocratie on déjà vu mieux. Les iraniens ont-ils vraiment la possibilité de faire un choix? Entre un éxalté fanatique qu’il ne connaissait pas (Ahmadinedjad)et un rapace corrompu qu’il connaissait trop bien(Rafsanjani) le pauvre peuple iranien a choisi l’éxalté fanatique, mal lui en pris puisque l’Iran se retrouve actuellement au coeur d’une crise où il n’a rien à gagner. Il est certain que le sentiment national sera exacerbé tout au long de la crise, un peu comme dans un match de foot, les gens vont appuyer l’équipe nationale même si elle joue très mal, ça va les distraire de leurs problèmes et des problèmes ils en ont: Démographie galopante, chômage structurel élevé, pollution urbaine catastrophique (5000 décès par année à Téhéran attribués officiellement à la pollution), infrastructures en mauvais état, équipements vétustes, désespoir des jeunes, taux de suicide et de narcomanie élevés et pour couronner le tout l’oppression quotidienne; dans ce paradis théocratique les droits individuels sont exercés en cachette seulement et non sans risque. Il est bien entendu plus facile de créer une crise internationale que d’essayer d’améliorer le sort du pauvre peuple, Ahmadinedjad est un produit de la révolution islamique et il se prend au sérieux alors que les mollahs tout corrompus qu’ils sont gardent la tête froide et veillent au grain de crainte d’un dérapage non contôlé. Le Mahdi ils y croient peut être mais dans un futur éloigné, assis sur leurs privilèges ils n’ont pas hâte à la fin du monde, espérons qu’ils pourront freiner leur poulain à temps. C’est une histoire à suivre. Helios

    21/02/2006 à 3 h 57 min
  • R. Ed. Répondre

    Tu ne crois pas si bien dire, Chameau ! L’Iran aux Iraniens et l’Occident aux Occidentaux. Que les musulmans et les Africains qui se sont fourvoyés dans les brumes humides de l’Europe retournent dans les sables brûlants sous le soleil de leur Afrique. Si cela pouvait être vrai, quel bon débarras. Salami saussisson sec, oh camélidé subtil, Amen

    21/02/2006 à 1 h 33 min
  • Expatrié Répondre

    Je ne suis pas assez vieux pour jouer les anciens combattants mais, né à la fin de la deuxième guerre mondiale, je suis assez âgé pour avoir reçu, dans mon entourage, les témoignages de nombreuses personnes ayant vécu cette tragédie et l’ayant surtout pressentie. Et, à grands renforts de lectures par la suite, qu’en ai-je retenu ? Eh bien, que cette catastrophe pour l’Europe est à mettre au passif (le mot est faible) non seulement d’Adolf Hitler et de ses sbires nazis, mais aussi des démocraties occidentales dont l’aveuglement, la surdité, le refus des réalités, le laxisme, la bêtise et la lâcheté furent égaux au fanatisme, au racisme et à la cruauté des premiers. Pour éviter le massacre généralisé, il aurait peut-être suffi d’affronter les nazis au début des années trente. Mais, dans le cadre du pacifisme bêlant et ambiant, il fallait préserver la paix à tout prix, un prix dont on sait aujourd’hui qu’il s’est élevé à 50 millions de morts, car le jour survint où il fut impossible de céder encore, de s’aplatir davantage. 50 millions de morts sans parler de la chape de plomb qui s’abattit ensuite sur les pays de l’Est et des victimes du communisme dont la liste continua à s’allonger par la suite. Un âne ne tombant jamais deux fois dans le même trou, on pouvait toutefois espérer que l’Europe avait retenu la leçon. Mais elle est pire qu’un âne dont elle n’est l’égale qu’au moment de braire. Voilà pourquoi, aujourd’hui, l’Histoire s’apprête à repasser un plat au moins aussi effrayant, voire pire que le précédent, avec une seule différence compensée par une similitude. La différence ? La peste n’est plus brune comme celle inoculée par le national socialisme. Elle est verte, la couleur du fascislamisme ou nazislamisme dont l’objectif annoncé a le mérite d’être clair même s’il comporte (peut-être) une alternative à notre destruction, à savoir notre soumission pure et simple à la charia. Et la similitude ? Elle se trouve dans l’attitude des démocraties occidentales dont les gouvernements, les intellectuels de gauche et les médias sont aussi pleutres que leurs prédécesseurs couchés devant Hitler. Il est vrai qu’en ce moment ils sont tellement occupés à se repentir, à faire contrition, à battre leur coulpe et à se flageller à propos du passé qu’ils recueillent les sanglots de l’homme blanc comme un bien plus précieux que les valeurs de l’Occident. Qui donc, songeant enfin au présent et à l’avenir, va les défendre avec la plus grande fermeté ? Pas grand monde assurément, dans un premier temps. Surtout pas maintenant à l’heure où les clones des aveugles, des sourds, des illuminés et doux rêveurs ayant contribué à l’avènement du Grand Reich prônent, à leur tour, une politique d’apaisement à sens unique dont ils croient béatement qu’elle permettra d’échapper à la suite des événements. Mortelle cécité, car une nouvelle guerre a déjà commencé et plus on tardera à s’y engager vraiment, plus le désastre sera grand. Pour éviter d’être un jour dans l’impossibilité de pouvoir encore reculer, il suffirait pourtant de ne plus plier les genoux, mais de rester debout. L’ennui, c’est que pour cela il faut de la fierté et du courage, ce dont nos élites (?) semblent de plus en plus dépourvues.

    20/02/2006 à 23 h 49 min
  • anonyme Répondre

    Les Etats-Unis ont annonc� 75 millions $ de budget pour encourager la d�mocratie en Iran. Esp�rons que le travail de sape contre la r�publique des mollahs sera suffisamment rapide pour emp�cher les fous qui la dirigent de menacer Isra�l avec le nucl�aire. Je suis d’accord avec Milli�re, mais une question demeure : une invasion de l’Iran est-elle r�aliste ? Je ne pense pas. Par contre, une r�volution de l’int�rieur, qui verrait l’Iran imploser, peut �tre envisageable. Mais il faut que cela soit rapide. N’attendons pas que le malade d’Ahmadinejad joue avec la bombe, sinon la situation sera irr�versible. Quant aux mythes v�hicul�s par Milo, ils n’ont aucun fondement. Le dernier sondage de Pew Research de d�but f�vrier montre une augmentation de 6 points (51%) de soutien � la guerre en Irak aux Etats-Unis, contre 44% en d�faveur et 5% d’ind�cis. De m�me, les sondages sur la mi-mandat montre que les D�mocrates perdent leur avance, et il y a fort � parier qu’ils vont se planter � l’automne, et que la victoire r�publicains sera encore plus nette qu’en 2002. Ne nous leurrons pas, Bush est plus en difficult� dans les �ditos des m�dias que dans la politique en g�n�ral.

    20/02/2006 à 18 h 16 min
  • Jean-Claude Lahitte Répondre

    Une fois de plus Guy Millière aveuglé par son admiration inconditionnelle pour l’Oncle Bush (je n’ose plus parler de Sharon qui tirait les ficelles de ce Polichinelle) oublie de remonter à l’origine du problème : il est lié au lâche abandon de feu le shah d’Iran par les Etats-Unis, et à la complicité de Giscard qui a permis à feu Khomeiny de rentrer à Téhéran à bord d’un avion d’Air-France. L’Iran dirigé par le shah d’une main très ferme avait le mérite pour l’Occident d’être stable, de n’avoir aucune ambition musulmane impérialiste. Tout comme l’Irak du « tyran » Hussein… Alors, il faut regarder la réalité en face : l’Occident paie les erreurs des Etats-Unis et la lâche incompétence d’une Union (européenne) qui n’a d’union que le nom. Cessons, certes, de perdre notre temps. Mais commençons par reconnaître que ce n’est pas en répétant sans cesse les fautes du passé, en voulant imposer la démocratie à tout prix à des peuples qui n’y sont pas préparés, que l’on résoudra les problèmes. Et, si les Iraniens lisent le va-t-en-guerre Guy Millière, à leur place, je craindrai le pire avec cette annonce : « Le peuple iranien a besoin d’être délivré au plus vite ». Si c’est à la façon de l’Irak, ou encore de l’Afghanistan, ils peuvent s’attendre à souffrir. Mais n’est-ce pas ce que feu De Gaulle annonçait en catimini à un de ses confidents qui s’inquiétait du sort des pieds-noirs » : « Ils souffriront ». Il est toujours facile à un docte professeur, à un « philosophe », à un plumitif », d’exiger « Cessons de perdre du temps », sans se soucier du nombre de victimes que cette précipiation (ce mot me fait penser à la pluie de bombes destinée à résoudre les problèmes !)causera… Surtout quand on sait par avance que ces victimes auront été inutiles. Cordialement, Jean-Claude lahitte

    20/02/2006 à 17 h 58 min
  • oussamaisdead Répondre

    Pourquoi la majorité de la diaspora iranienne se trouve t-elle aux USA? Pourtant Jimmy Carter a laché le Shah pour permettre aux iraniens souverains et libres de vivre dans la joie et la bonne humeur leur révolution islamique. « la verité viendra le 20 mars 2006 avec l’ouverture du nouveau marché petrolier d’iran » . Ils le coteront comment le prix de leur barril en euro? Qui seront leurs clients, le Hamas?

    20/02/2006 à 17 h 57 min
  • KAL Répondre

    Bonjour. Pour faire court, je ne crois pas plus à l’honnêteté des intentions US dans le cas de l’Iran qu’avant cela (2003)dans le cas de l’Irak. Il ne faut pas oublier que les fameuses ADM (armes de destruction massive) qui ont servi de déclencheur à la deuxième guerre US contre l’Irak n’ont jamais existé. S’obstiner à parler de dictateur à tort et à travers confine à la paranoïa d’un complot musulman. Pour ce qui concerne le droit ou non d’un état, en l’occurrence l’Iran, à exploiter l’énergie nucléaire, je crois que l’enjeu n’est pas nécessairement un désir hégémonique destructeur mais plus simplement une manière de prévenir la possibilité de la « tarissement » des hydrocarbures. Beaucoup d’états ont compris qu’il fallait limiter progressivement la dépendance énergétique vis à vis du pétrole et l’énergie nucléaire est sérieusement envisagée. Dans ce cas, n’importe quel pays a le droit de réfléchir à l’utilisation de l’énergie atomique civile, même l’Iran. A ne pas oublier non plus : l’Iran est signataire du TNP (Traité de Non Proliferation) qui stipule que « les signataires disposent du ‘droit inaliénable’ de ‘développer la recherche, la production et l’utilisation de l’énergie nucléaire à des fins pacifiques' » (cf. Le Monde du 08 août 2005 / Nucléaire : l’Iran et la Corée du Nord campent sur leurs exigences) Respectueusement.

    20/02/2006 à 17 h 34 min
  • grandpas Répondre

    Depuis que l’article est paru déjà 25 réponses,à quand les 100? Parmis certaines sont mêmes insultantes envers nous occidentaux,voir celle de « ham » et les habituelles,rien de bien nouveau. Que l’état d’Israël possede l’arme nucléaire,n’a pas amené un effacement des nations arabes qui l’entourent.Laisons ce fou d’Allah avec ses amis enturbannés obtenir la leur et peut être que le probléme de surpopulation sera réglée. N’oublions pas que ce monsieur était parmis les preneurs d’otages de l’ambassade américaine,cela situe le degré d’embrigadement à la foi du prophéte. Cordialement a tous et en particulier à Mancney et Alborg.

    20/02/2006 à 16 h 19 min
  • Pierre Répondre

    Je ne crois pas que l’Iran se détourne un jour de ses ambitions nucléaires. Nous devrions peut-être ne nous en prendre qu’à nous-mêmes pour ces conditions et ces ambitions. il est évident, certainement depuis au moins 2003, que l’Iran a l’intention d’acquérir des armes nucléaires. Je ne crois pas que le pays abandonnera cette idée si nous sommes aussi avenants que nous puissions l’être avec lui. Je ne peux voir, et c’est pourquoi je suis aussi pessimiste au sujet d’une quelconque chance de succès. Il me semble que notre seul espoir est un changement de régime provenant de l’intérieur. Celui-ci est tout à fait possible. Ce qui parait invraisemblable dans ces circonstances, c’est que l’on puisse interdire et proscrire l’opposition à ce régime. Cette proscription est le résultat d’un marché sordide conclu par la troïka européenne en échange de la promesse des Iraniens qu’ils seraient raisonnables dans les négociations nucléaires. Ce fut, bien entendu, une illusion et on en a eu la preuve depuis.

    20/02/2006 à 14 h 55 min
  • jaques Répondre

    Pour Grepon Le Texan: Une bonne nucléaire envoyée sur une cible MILITAIRE (par exemple une base navale importante) aurait eu le même effet que l’assassinat des 300,000 civils innocents de Hiroshima et Nagasaki. Times Magazine avait un article spécial, au moment de l’anniveraire des massacres, il y a quelque mois sur le sujet. Citant des documents récemment déclassifié, et contrairement à la propagande auquel vous avez été exposée (comme nous tous), la décision de les envoyer sur Hiroshima n’a pas été l’aboutissement d’une longue réflexion mais une décision après seulement 15 minutes (!) de débat. Même Ben Laden prend plus de temps pour choisir ses cibles même lorsque les victimes n’atteignent même pas 4,000! En terme de barbarie, et mis à part l’Holocauste, il est difficile de faire pire Pour Alex: Vos propos sont intéressants mais on pourrait faire le même type de montage à propos de presque n’importe qui. Tiens pourquoi pas en faire le même type de montage avec Georges W Bush:  » Georges Bush est fasciné par l’eschatologie. Sa religion attend la venue du Sauveur qui viendra sauver les justes et punir par la damnation éternelle tous les mauvais. Tout est écrit dans le livre de l’Apocalypse qui fait partie de la Bible qu’il tient à son chevet. Georges Bush, dans un comportement qui s’approche de la maladie mentale se prosterne chaque semaine devant un morceau de pain au moment d’une « messe » et récite un « credo » dans lequel il réitère littéralemnt l’attente eschatologique. La préoccupation pour son église est telle qu’il a subventionné ses écoles à défaut de chemin de fer. Il voit son rôle sur terre comme celui d' »une mission divine » d’amener la démocratie dans tous les pays par des moyens non pas diplomatiques mais bien par une croisade militaire, le tout en attendant la venue du rédempteur. Compte tenu que les vraies démocraties sont plutôt minoritaires sur la planète et qu’il dispose (et non pas qu’on croit qu’il en est ou qu’il va peut-être en avoir un jour) d’armes de destructions massives, ce délire d’omnipuissance proche de la maladie mentale fait craindre le pire chez les réalistes de la planète.A moins que Bush ne soit un faux prophète cherchant plutôt l’or noir, ce qui serait plutôt réassurant puisqu’il y a beaucoup moins de pays potentiels à sa folie meurtrière » Bref Bush est un plus grand danger pour les Américains eux-mêmes qu’Ahmadinejad, et de loin. Les américains peuvent assurer leur sécurité TRES facilement: 1) développer les alternatives au pétrole. Avec les 200 milliard perdu en Iraq, cela aurait été déjà fait depuis belle lurette s’il n’y a vait pas des intérêts haut-placés contraires 2) se retirer du moyen-orien 3) diminuer leur budget nucléaire et l’utiliser pour des fins utiles comme la recherche médicale dont les fruits pourront être exporter et créé des sentiments d’amitié et de respect des autres peuples propre à entrainer une saine émulation qui elle pourrait vraiment aider à changer les mentalité. Au lieu de cela, les meurtriers de masse, les nazis de notre époque, les Bush/Cheney/Rumsfelds exportent des bombes à fragmentation, brûlent les civils au phosgène, détruisent l’infrastructure de pays entier, torture, implantent des champs ce concentration qui n’ont rien à envier à ceux des pires dictatures (guantananmo a été qualifié de goulag au terme d’une l’enquête international), mentent impunément à leur peuple et les terrorisent à la soumission en invoquant des menaces inexistentes, intimident et menacent tout un chacun (même le Canada! cf déclaration de l’ambassadeur américain d’il y a moins d’un mois qui déclarait que les EU ne respecterait pas la souveraineté du Canada sur les îles de son territoire du Nunavut – on l’aura compris, c’est une région où on soupçonne la présence de gisement importants de gaz naturel…) Et après cela, après ce bel exemple de « démocratie » et « liberté » américaine, ils s’étonnent que l’Amérique latine et le Moyen-orient rebascule à gauche ou à l’intégrisme ! Peut-on être à ce point idiot et/ou corrompu?

    20/02/2006 à 14 h 37 min
  • Raoul Répondre

    Excellente analyse de Millière.

    20/02/2006 à 12 h 10 min
  • Milo Répondre

    1-Plusieurs raisons laisse a croire que l’Iran aura sa bommbe. -Bush est tres tres afaiblie dans son pays, plus beaucoup de gens ne croient a ses mensonges. -Les USA sont empetrer en Irak. Le nouveau gouvernement de ce pays est Islamiste comme en Iran. -Israel a descrediter le Fatah ce qui a permis au Hamas de venir au pouvoir en Palestine. Le nouveau gouvernement de ce pays est Islamiste comme en Iran. -Bush a perdu ses meilleurs alliers Sharon(hopital) et doit se separer plusieurs de ses Faucons. De toute evidence cette equipe c’est tromper d’enemis et que leurs politiques n’est plus credible aux yeux de beaucoup de monde. 2-Un petit recupitilatif de ce qui c’est passé. Deux politiques se sont opposées FONCER en guerre ou TELEGUIDER l’Irak (comme par exemple l’Egypte). Saddam hussen avait capituler bien avant la guerre, etre teleguidé etait moins important que de perdre le pouvoir. -Bush penssait qu’il etait plus interressant d’avoir tous le controle du petrole Irakien, les differants contract en attente (Francais, Russe…) n’etaient pas acceptable pour lui. -Bush penssait qu’en 6 mois voir un ans maxi la guerre serait terminer et apres de controler tous le Moyen Orien. -Bush penssait qu’apres la guerre il pourrait s’occuper plus facilement de la Syrie et de l’Iran. Resultat Les Americains enlisent une grande partie de leurs troupes dans une guerre qui ne finira jamais. Ils ne peuvent meme pas s’occuper du cas de la Syrie et encore moins de l’Iran. 3-Chirac avait raison. Il valait mieux garder ses troupes et teleguider Saddam Hussen. -Malheursement comme la majoriter des troupers Europeen sont en Irak et que les troupent Francaises ne suffiront jamais. -Je ne vois aucune alternative a part la bombe Francaise (je pense pas qu’elle l’utilisera) car utiliser une bombe Americaine (faute d’autre moyen) fera prendre beaucoup de risque a leurs nombreuses troupes en Irak. L’alternative d’une bombe contre l’Iran aura une opposition tres fortes des Russes et des Chinois. N’oublions pas les tres fortes manifestation d’islamistes au Pakistan (qui ala bombe).

    20/02/2006 à 11 h 23 min
  • kain Répondre

    ecran de fumé, ce que vous racontez…. la verité viendra le 20 mars 2006 avec l’ouverture du nouveau marché petrolier d’iran ( avec eb devise l euro) qui vivra mourra….

    20/02/2006 à 9 h 40 min
  • Ado Répondre

    « – Intégrité économique: Les prises de participation massives de sociétes américaines dans des societés russes peut constituer une menace pour la stabilité économique de la Russie. » Etrange conception ou quand quelqu’un vous apporte de l’argent et développe votre évonomie, c’est pour vous faire du mal…

    20/02/2006 à 6 h 58 min
  • alex Répondre

    voici quelques liens pour jacques de la part de dissident iranien : iran-resist.org,www.azadizan.com ET il devrait lire les croyances des chiites qui repose effectivement sur la venue du mahdaviat je fais un copier coller en bas de ma reponse Quand a la partition de la palestine, sous mandat britannique repose sur des notions un peu plus complique que le seul vote de l ONU: notamment ce terme de palestinien qui a ete cree, car gaza n’est juste une continuite de l’egypte, et la cisjordanie une partie ancienne de la transjordanie et qui est devenue la jordanie> , N’oublier pas la proposition Balfour, et une ,il y a avait des le debut du 20 siecle plus de juif a jerusalem que tt autres peuple ou religion, alors pourquoi n aurait il pas le droit a un etat comme ts peuple on etait ds les annees du debut 20 siecle sous mandat britannique. Et ma special pour jacques : Mahdaviat est un dérivé de mahdi, un terme arabe signifiant «le bien guidé» et désignant un personnage central de l’eschatologie islamique. Comme l’explique l’Encyclopedia of Islam, il est «le restaurateur de la religion et de la justice, celui qui régnera avant la fin des temps». Ce concept trouve son origine dans les premières années de l’Islam et, avec le temps, a été plus particulièrement associé à sa branche chiite. Alors qu’«elle n’atteignit jamais le rang d’élément essentiel dans la doctrine religieuse sunnite», poursuite l’encyclopédie, «la croyance en un mahdi de la famille du prophète devint un aspect central de la foi chiite radicale», où elle est également connue sous l’appellation de «retour du douzième imam». Le mahdaviat désigne donc la foi en la venue du mahdi et les efforts pour préparer son retour. Dans un reportage d’une grande qualité, Scott Peterson, de Christian Science Monitor, expose toute l’importance du mahdaviat dans les ambitions d’Ahmadinejad et explore les incidences de cette foi dans sa politique. Par exemple, en 2004, alors qu’il était maire de Téhéran, Ahmadinejad semble avoir discrètement incité le Conseil municipal à construire une grande avenue en guise de préparation à la venue du mahdi. Une année plus tard, en tant que président, il alloua 17 millions de dollars à l’érection d’une mosquée en carrelage bleu, intimement associée au mahdaviat, à Jamkaran, au sud de la capitale. Il initia également la construction d’une ligne ferroviaire directe entre Téhéran et Jamkaran. Il aurait plongé une liste des membres de son cabinet dans un puits adjacent à la mosquée de Jamkaran pour bénéficier d’une supposée influence divine. Il aborde fréquemment le sujet, et pas uniquement avec des Musulmans. À l’occasion de son discours aux Nations unies de septembre dernier, Ahmadinejad déconcerta les dirigeants mondiaux composant son auditoire en concluant son exposé par une prière pour la venue du mahdi: «Ô Seigneur tout-puissant, je te prie de hâter la venue du dernier dépositaire de tes secrets, le Promis, cet être humain parfait et pur qui remplira ce monde de justice et de paix.» À son retour en Iran depuis New York, Ahmadinejad évoqua en ces termes l’effet de son discours: Un membre de notre groupe me dit que lorsque je commençai à dire «Au nom de Dieu, le tout-puissant, le miséricordieux», il distingua une lueur autour de moi et j’étais dés lors placé à l’intérieur de cette aura. Je l’ai senti moi aussi. J’ai senti l’atmosphère changer tout à coup et, durant ces 27 à 28 minutes, les leaders mondiaux ne clignèrent plus des yeux. (…) Et ils étaient captivés. C’était comme si une main s’étaient emparés d’eux et maintenait leurs yeux ouverts pour recevoir le message de la République islamique. Ce que Peterson appelle l’«obsession présidentielle» du mahdaviat inspire à Ahmadinejad «une certitude qui ne laisse que peu de place au compromis. Le comblement du fossé entre riches et pauvres en Iran, le défi lancé à l’Amérique et à Israël et la création d’un programme d’armement nucléaire – toutes ses initiatives s’inscrivent dans la préparation du retour du mahdi.» «Le mahdaviat est un code désignant la révolution [islamique iranienne], c’est l’esprit même de la révolution», indique le directeur d’un institut dédié à l’étude et à l’accélération de la venue du mahdi. «Ce type de mentalité vous rend très fort», relève Amir Mohebian, le responsable de la rubrique politique du quotidien Resalat. «Si je crois que le mahdi va arriver d’ici deux, trois, quatre ans, pourquoi agirais-je avec ménagement? C’est le moment de se montrer fort, pur et dur.» PBS relate que certains Iraniens «s’inquiètent de ce que leur nouveau président n’a aucune crainte de l’effervescence internationale, qu’il peut simplement la considérer comme un signe de Dieu». Le mahdaviat a des implications directes et préoccupantes pour la confrontation entre l’Amérique et l’Iran, comme le déclara Hamidreza Taraghi, un supporter d’Ahmadinejad et membre de la Coalition islamique, un groupe partisan d’une ligne dure. Cela suppose en effet de considérer Washington comme le rival de Téhéran, voire comme un faux mahdi. Pour Ahmadinejad, la première priorité consiste à défier l’Amérique, et plus spécifiquement à lui opposer un modèle puissant créé sur la base de la «démocratie islamique». Hamidreza Taragui prévoit de graves problèmes, à moins que les Américains ne changent fondamentalement leur approche. Je préfère la formulation inverse. Les plus dangereux dirigeants de l’histoire moderne sont ceux qui (comme Hitler) disposaient d’une idéologie totalitaire et d’une foi mystique en leur propre mission. Ahmadinejad remplit ces deux critères, comme le révèlent ses commentaires sur son discours aux Nations unies.

    19/02/2006 à 20 h 47 min
  • bourlier Répondre

    guerre en iran, émeutes en banlieue? La question reste posée…

    19/02/2006 à 19 h 14 min
  • Helios Répondre

    Les mollahs d’Iran connaissent la musique et sont dotés d’un instinct de conservation très développé. Ils utiliseront l’Ahmadinedjad tant qu’il leur sera utile pour radicaliser leur population, exporter leur idéologie et imposer leur agenda sur des pays voisins tels que l’Irak, le Liban et la Palestine. Le chantage nucléaire à l’égard de l’Europe et d’Israël n’est pas encore à leur portée mais l’exemple de la Corée du Nord est assez éloquent pour qu’ils soient tentés de le suivre s’ils s’estiment être capables d’en assumer les coûts. Cette notion de coût est importante dans le choix des moyens dissuasifs, ces moyens sont surtout de nature économique et diplomatique, il s’agit de sevrer l’Iran des ressources technologiques et stratégiques tout en l’isolant sur le champ diplomatique. Les options militaires viennent en dernier et doivent être bien ciblées. Il incombera alors aux ÉU et à Israël de faire comme d’habitude le travail et de recevoir en guise de remerciements les imprécations d’européens majoritairement pacifistes et antiaméricains appuyés moralement par une classe politique aussi veule qu’opportuniste et hypocrite. Helios

    19/02/2006 à 18 h 35 min
  • ouissem Répondre

    le passage de guy sur le « 12ème immam ou sur l’apocalypse  » est vraiment n’importe quoi , encore un mensonge de plus…on nous refait le coup de l’irak avec les armes de destructions massives et bla bla bla ( mais au faites on ne vous entend plus guy sur l’irak )… l’iran n’est une menace pour personne , les services secrets américains ultra-puissant le savent parfaitement comme ils savaient qu’il n’y avait pas de menace en irak , les raisons d’attaquer le peuple souverain et la démocratie iranienne est purement stratégique et éconopique dut au pétrole et surtout au fait que le président iranien envisage de créer une bourse du pétrole en euros et donc de ruiner l’économie américaine , saddam hussein envisageait aussi de le faire peu avant l’attaque barbare de l’axe américano-sioniste… Quant à israel , un état raciste , colonial , qui a reçu officiellement le collaborateur de adolf hitler à savoir le chef de la suprématie blanche en afrique du sud , un état qui se permet de tuer des enfants , 800 depuis 5 ans , cet état là n’a aucune leçon à donner…

    19/02/2006 à 18 h 33 min
  • grepon le texan Répondre

    Bravo a Guy Milliere. Que ses fatwas lui pesent legerement dessus… A propos de « jacques ». Ce n’est pas penible a etre emprisonne par des Verites Vrais? Quasiment tout le monde a compris, les calculs faites, que les deux attaques atomiques contre le japon ont ete, pris ensembles, un bien moindre mal qu’une invasion et occupation a l’ancienne du Japon un pays prepare au dernier a combattre jusqua la mort. La liberation des japonais, la fin d’un empire sanguinaire(demandez aux voisins des japonais ce qu’ils en pensent), a ete tres peu cher paye. Et ensuite, merci a l’imposition des systemes d’inspiration americain, du manque relative de destructions par terre, et SANS aucun programme socialo-insipide genre le « Marshall Plan », les japonais ce sont releve de facon spectaculaire en peuple libre, prospere, innovatarice, et je dirais en trop..pacifique. Regardez un peu autour de vous, dans la plupart des cas a travers le longue histoire des USA, il n y a pas meillieur sort que d’etre invahi par les USA. A propos de l’Iran: Well, le job a faire me semble bien plus simple que ce que NOS militaires sont a mi-chemin de completer en Iraq. C’est un pays bien plus homogene(quoique bien moins que le cas du japon il y 60ans)..et plus experimente en matiere de gouvernance quelque peu democratique. Il n y aura pas besoin de detruire l’armee et les police comme dans les cas du de-Baathification. Il suffira, au pire de degomme la garde republicaine ou autre gardes praetoriens des idiotiques mullahs fous, puis de commence un processus de creation de constitution moderne, des elections autour, et ainsi de suite. L’Iran qui emergerait de cela pourrait faire tout le nucleaire qu’ils veulent bien faire a mon avis. Ce qui devrait nous faire peur c’est plutot le cas ou on commence a faire les choses facon onusienne: sanctions corrompus, bombardements ponctuels de certains sites depuis 6 mille metres etc pendant 12 ans, inspecteurs impuissants, souffrance massive des peuples sous une dictature renforcee, pour en finir avec une guerre serieuse apres tant d’idioties. Une voie du milieu serait une action multilaterale muscle, mais sans la ridicule ONU, visant seulement a detruire les installations nucleaires et de missiles ballistiques pour un temps, et de degomme a la meme temps les pires cons qui y s’oposerez, les militaires loyaux aux mullahs. Le peuple iranien ferait peut-etre le reste pour nous. A propos de l’opinion des arabes/musulmans de la legitmite de l’Israel, pays libre, democratique, capitaliste, et prospere, ON S’EN FOU EPERDUMET! Nous sommes pour la liberte individuel, y compris celle des femmes, la « rule of law », la democratie, la liberte d’expression, la liberte de religion, etc..pour une liste exhaustive relire la constitution americaine. (*) »NOS militaires » veut dire les militaires de l’ouest, c.a.d. ceux des USA et une douzaine d’autres pays serieux, ceux qui renforce la liberte que tu connais, cher « jacques », ce qui veut dire qu’ils sont les tiens aussi. eMBwa ha ha hahaahha.

    19/02/2006 à 18 h 28 min
  • Chameau Répondre

    L’auteur de cet article est un extremiste à mes yeux. Il ne faut pas oublier que la majorité du peuple iranien soutient le droit de l’iran à disposer d’une industrie nucleaire. Alors qu’il pretende parler de liberer le peuple iranien. De quel droit. Un islamophobe convaincu plutot, à le lire. Aussi, lorsque des millions d’iraniens descendent dans les rues et manifestent pour soutenir le president qu’ils ont elu democratiquement suite à l’echec des reformateurs. Ne decidons pas à la place des iraniens de ce qui est bon pour eux. L’iran aux iraniens et les occident aux occidentaux. qu’on arrete de les emmerder ces pauvres iraniens.

    19/02/2006 à 16 h 55 min
  • Mancney Répondre

    Jacques: Pensez vraiment avoir quelque crédibilité en écrivant: « l’Iran n’est tout de même pas gouverné par des gens aussi sanguinaire et barabre que l’Amérique d’Hiroshima et Nagasaki » ? Le ridicule ne tue pas, n’est ce pas? Mancney

    19/02/2006 à 16 h 10 min
  • gpa Répondre

    UNITED ? NOT SO FAST … « The United Nations is once again being given the chance to prove itself more than an OBSOLETE international debating society made up of third world DICTATORS, first world perpetual NEGOTIATORS and second class WANNABE despots. As Iran continued to FLIP the FINGER at the world over its nuclear ambitions, the IAEA threw up its hands and headed for the UN Security Council. The 35 nation Board of Governors at the IAEA were all but united in their 27 – 3 vote to refer the matter to the UN. Argentina, Australia, Brazil, Belgium, Canada, China, Colombia, Ecuador, Egypt, France, Germany, Ghana, Greece, India, Japan, Norway, Portugal, Russia, Singapore, Slovakia, Slovenia, South Korea, Sri Lanka, Sweden, United Kingdom, United States and Yemen all voted to refer the matter immediately. Three (3) nations voted NO, CUBA, SYRIA and VENEZUELA, while five (5) others were unable to choose a side at all, Algeria, Belarus, Indonesia, Libya and South Africa, each abstaining from the vote altogether. But these eight dissenting nations are not really alone in their ultimate support of a nuclear Iran. While Russia voted in favor of sending the matter to the UN Security Council, they also are warning the US and the world against taking any serious action against Iran, signaling that once again, their alliance with the free world may be more CEREMONIAL than substantive. Russian Foreign Minister Sergey Lavrov called for talks to continue with Tehran, as Lavrov warned US Defense Secretary Donald Rumsfeld, « I think that at the current stage, it is important not to make guesses about what will happen and even more important not to make threats. » during a visit to Athens, Greece. We CANNOT TRUST RUSSIA when talking to Iran or anyone in the Middle East. The Russians have shown HOSTILITY to ISRAEL in the past and certainly cannot help matters. There are others who stand with Iran as well. Former US SOCIALIST President Bill Clinton is urging the U.S. government to “engage Iran,” adding that “the only way to resolve the nuclear dispute is through negotiations. » Kind of like the 8 years of failed negotiations with Saddam Hussein, Arafat or Osama Bin Laden I suppose… It worked so well throughout the 90’s, leaving all of these powder kegs fermenting for the next administration to confront. Three time SOCIALIST Presidential loser Al Gore has played a significant role in the development of a nuclear Iran as well. Moscow made a secret 1995 agreement with Washington known as the Gore-Chernomyrdin protocol, which Russian officials believes permits continued military sales to Iran. While the world might appear to be united against a nuclear Iran, clearly, they are only united to a point: referring Iran to the UN Security Council creates the appearance of a world community serious about blocking nuclear proliferation by Iran. But the aim of that community is to at best, issue more economic sanctions against Iran, sanctions Iran has already braced for and sanctions many members of the council undermined in the oil for food scam with Iraq during the 90’s. The UN Security Council will need more than economic sanctions to stop nuclear proliferation in Iran today. America needs anything but more SOCIALIST-Liberal-Democrats in office in order to confront this growing threat. The American people need to pay close attention to current developments on this matter and demand that Washington take a firm stance against an Iranian regime who has publicly called for the ELIMINATION of ISRAEL ». Iran certainly is a threat, however, the whole country of Iran is not our enemy. About half of the country is actually more of our ally than enemy. About 51% are the traditional fundamentalists who use violent means of suicide bombings and kidnappings to gain power and get their message out. Lately there has been an underground movement in Iran by the YOUTH of that country. These youth may be the key to a peaceful means of replacing the dictator with a President and freely elected government that is not in cahoots with international terrorists. These youth do not like the current government and want freedom like Americans. It is these YOUNG PEOPLE that will ultimately help us to defeat the terrorists by casting them out of power through a BALLOT BOX. THEY NEED OUR SUPPORT. GBA

    19/02/2006 à 15 h 39 min
  • ham Répondre

    Bonjour 1 Vous êtes des laches, 2 Aveuglés, vous ne savez meme pas pourquoi vous vous levez le matin 3 La vérité n’a pas de prix, patienter encore un tout petit peu et vous verrez 4 Dites moi pourquoi avez vous peur de la mort 5 Moi j’éprouve plus de pitié que de haines envers vous! 6 en espérant que vous vous reveillerez juste à temps 7 sur ce preparons nous lHeure approche

    19/02/2006 à 14 h 14 min
  • david Répondre

    mais vous parler d’un iran ou le président à été élu de facon démocratique. donc il n’a pas lieu de se fantasmer sur ce mot « démocratie » pour justifier cette haine qui vous motive. l’occident a soif du sang et veut enplus expérimenter ses armes de pointe, donc forcément il doit y avoir une guerre quelque part, et c’est justement là ou il y a les plus pauvres « tier monde »

    19/02/2006 à 13 h 57 min
  • hassan Répondre

    et pour le programme nucléaire « non civil » des autres états de la région, ce n’est pas un problème? les pays « riches » développent leurs programme nucléaire militaire comme ca leur plait sans restriction, et ca ne gêne personne. ils envoient leur déchets mortels dans les pays pauvres, et ce ne gêne personne. l’occident ferme les yeux sur les génocides commis par israël en palestine, et la présente comme vectime (peut être que des soldats dans des chars et avec des armes des plus sophistiquées sont vectimes devants des enfants jettant des pierres), et se dit que si un autre pays que israël développe son nucléaire il y’aura « déséquilibre ». moi je parlerai plus d’un équilibre.

    19/02/2006 à 13 h 50 min
  • TheBlob Répondre

    Et oui, une semaine de plus sans brillante analyse de notre fonctionnaire préféré de l’Educ’Nat’ sur l’Irak-libéré-et-démocratique-qui-se-reconstruit. Exceptionnellement, je m’en passerai cette fois car Rice en a parlé cette semaine devant le Congrès US : « […]the struggle that they are embarked on is far preferable to the false stability of the dictatorship of Saddam Hussein, who threatened us all, threatened his neighbors, had caused two wars in the region[…] » Fermez le ban! D’où il ressort qu’une vrai instabilité est préférable à une « fausse stabilité » et que les Etazuniens, eux au moins, ne menacent personne. Ils sont impayables et ça vaut bien du Millière! Pour ce qui concerne l’Iran, il est clair que Cheney, vrai président US et faux chasseur d’avocats millionnaires, veut la guerre car c’est la suprématie du dollar même, et donc des USA, qui est ici en jeu avec le projet d’une bourse iranienne d’échanges pétroliers qui devrait ouvrir en mars 2006. Elle sera basée sur un mécanisme de commerce pétrole/euros qui implique naturellement un paiement du pétrole en euros. En termes économiques, cela représente une grande menace pour l’hégémonie du dollar parce que cela autorisera quiconque voulant soit acheter ou vendre du pétrole en euros de faire la transaction sur ce marché d’échange, contournant ainsi le dollar américain. Si cela se fait, c’est fort probable que presque tout le monde adoptera avec enthousiasme ce système pétro-euros. Pour le reste de l’analyse, vous pouvez taper « Iran » et « dollar » sur l’odieux moteur de recherche pro-chinois Google. Tout ça pour dire que le nucléaire et les provocations d’un Ahmaninejad (dont on peut même se demander si elles ne sont pas « téléguidées »)ne sont qu’un prétexte. Et qu’on risque de beaucoup rire très bientôt. Je nous souhaite beaucoup de plaisir!

    19/02/2006 à 12 h 17 min
  • Gia Tien Nguyen Répondre

    Les prévisions de GM permettent de voir que l’Histoire se répète toujours. Comme après la 2è Guerre mondiale et la Guerre Froide, après que le nazisme était vaincu et le monstre soviétique terrasé, un nouveau monstre apparait de nouveau, constitué cette fois par la Chine communiste (toujours) et la Russie de Poutine, accompagnées de l’islamisme radical. Donc comme Chamberlain et autres « idiots utiles » de Lénine, les pays européens de l’Ouest comme la France, l’Espagne, l’Italie … jouent parfaitement leur rôle. Les USA comme toujours, comdamnés à faire le sale boulot. Pour guérir définitivement cette maladie chronique de l’Europe de l’Ouest, il fallait aussi qu’elle vive un demi-siècle sous le totalitarisme, comme l’avaient fait les pays de l’Est. Comme eux, une fois sortie du totalitarisme, (et on l’espère), elle sera plus que jamais clairvoyante! Gia Tien Nguyen (Suisse)

    19/02/2006 à 11 h 03 min
  • davidmartin Répondre

    Visitez le site http://www.iran-resist.org. Cela fait des mois qu’ils annoncent la couleur !! Cela complètera ce post , frappé du sceau du bon sens mais hélas prophétique. L’Europe ne fera rien, ne bougera pas, laissera les USA faire le sale boulot tout en lui crachant dessus. En attendant, le peuple iranien, privé de liberté depuis 27 ans, continue sa lente descente aux enfers !!

    19/02/2006 à 9 h 07 min
  • TL Répondre

    de Villepin fera un beau discours à l’onu, et il sera applaudi; les français seront aux anges.

    19/02/2006 à 8 h 55 min
  • Joel Répondre

    > Même si les Etats-Unis et les Européens parvenaient à se mettre d’accord sur un texte, il resterait encore à convaincre la Russie et la Chine pour qui tout ce qui affaiblit l’Occident semble bon à prendre. Cher Guy, la Russie EST en « Occident », en partie géographiquement, mais surtout par les VALEURS qu’elle défend et partage avec les pays « occidentaux ». La Russie s’oppose aux Etats-Unis non pas pour le plaisir, mais pour la défense de son intégrité! – Intégrité territoriale: La multiplication des bases US aux frontières de la Russie constitue une MENACE pour l’intégrite de son territoire, à terme. Le soutien des USA aux pays frontaliers de la Russie, en fomentant des révolutions, constitue une menace pour la sécurite de la Russie. Hier Tbilissi et Kiev, dans quelques jours voyons ce qu’il va se passer à Minsk, et demain à Moscou! – Intégrite politique: Le financement d’ONG opérant sur le territoire de la Fédération de Russie, par les Etats-Unis est une menace pour la souveraineté de la Russie. Les USA n’ont AUCUN DROIT D’INGERENCE dans la politique russe. C’est pour cela que le Parlement russe a voté une loi controlant l’activité des ONG, en particulier leur financement. – Intégrité économique: Les prises de participation massives de sociétes américaines dans des societés russes peut constituer une menace pour la stabilité économique de la Russie. Les services de renseignement russes ont sorti une étude très documentée montrant que des sociétés américaines peuvent paralyser des secteurs entiers de l’économie russe, par leurs prises de participation dans des sociétés russes. C’est pour cela que des contrats de sociétés US avec des sociétés russes ont été annulés par le gouvernement russe. Ces ingérences américaines contribuent à RECREER un « sentiment anti-américain » en Russie, sentiment qui avait quasiment disparu depuis quelques années. Les USA semblent ne pas comprendre que la défense, légitime, de leurs intérêts, ne passe pas forcément par les tentatives de destabilisation de la Russie… Alors OUI, la Russie continuera à s’opposer aux Etats-Unis quand leur attitude constituera une menace pour elle. En ce qui concerne l’Iran, il FAUT frapper, en effet. Et je suis certain que la Russie ne soutiendra PAS l’Iran. Donc inutile de fantasmer sur ce point! J

    19/02/2006 à 8 h 44 min
  • wofff Répondre

    Il faut pendre un mollah à chaque arbre de Valiasr street. Il faut se débarasser de cette vermine jusqu’au dernier. Les iraniens doivent eux mêmes organiser leur révolte car personne ne les aidera. F.Wolff

    19/02/2006 à 8 h 20 min
  • Le celte Répondre

    Oui comme pour le peuple irakien il faut libérer le peuple iranien de ces fous de nazis…si on ne fait rien il viendront effectivement en Europe détruire le peu de liberté qu’il nous reste tant les gouvernements européens réagissent déjà comme des dhimmis…a SAS le dhimmi de service… et les autres il y a eut Munich en 1938…n’attendons pas cette fois que les nazis est envahi une bonne parti de l’Europe pour réagir…n’attendons pas que la bombe de ces putains d’islamiste iranien soit lancé par ces fous…comme disait Napoléon la meilleur défense est l’attaque c’est bien la seule chose qu’il est dite d’intéressant dans sa vie à part peut être le code napoléon et encore rien avoir avec la meilleur constitution qu’il soit…je veux parler de celle des États-Unis bien sur…qui est le seul pays à appliquer un principe français de la séparation des pouvoirs cher à Montesquieu enfin il faut réagir et vite avant que le pire n’arrive merci guy pour ta conscience des dangers qui nous attendent il faut savoir prévoir le pire pour avoir le meilleur la paix et l’échange entre les peuples car là où il y a commerce les moeurs sont douces… le celte

    19/02/2006 à 6 h 00 min
  • jacques Répondre

    Je serais très curieux de connaître vos sources pour: « …les propos où Ahmadinejad .. parle du retour du douzième imam et de l’apocalypse imminente qui assurerait enfin le règne planétaire de l’islam, avec mise à mort dans l’intervalle d’un tiers de l’humanité » Compte tenu de vos propos inflammatoires typiques de vos écrits, j’ai l’impression que ce sont de la pure fiction de votre part mais je vous laisse le loisir de me prouver le contraire. Ahmadinejad a effectivement dit qu’il aimerait qu’Israël soit rayé de la carte, mais cela ne voulait pas dire comme vous semblez probablement l’interpréter (possiblement malicieusement) envoyé des bombes nucléaires sur Israël (l’Iran n’est tout de même pas gouverné par des gens aussi sanguinaire et barabre que l’Amérique d’Hiroshima et Nagasaki), mais bien qu’il ne reconnaît pas l’existence de l’état’Israël et aimerait que ce pays disparaisse ou soit relogée aux Etats-Unis ou ailleurs. En fait, cela est bien compréhensible venant de sa part. La partition de la Palestine s’est faite par un vote divisé de l’Assemblée générale des Nations-Unies (résolution 181 du 29 novembre 1947) 33 en faveur, 13 contre et 10 abstentions. Parmis les votes contre, on note l’Iran. En fait, TOUS les pays arabes qui ont votés, ont votés contre. Bref ils se sont fait imposé une partition CONTRE LEUR GRE. Ce que dit en fait Ahmadinejad plutôt clairement à mon avis est que si l’Iran avait eu/aura la bombe atomique: 1) probablement jamais Israël ne leur aurait été imposé. 2) les USA et l’Angleterre n’aurait pas détruit leur démocratie de 1953 et imposé une dictature-tutelle pour des raisons purement économiques 3) les Européens et les Américains vont cesser de faire la pluie et le beau temps au moyen-orient, bafouer leur souveraineté, et y imposer des dictatures ou des démocraties bidons téléguidées. 4) les USA ne les attaqueront pas pour leur voler leur pétrole et en invoquant toute sorte de faux prétexte (comme en Iraq) Je crois que beaucoup d’Iraniens partagent ces vues et d’ailleurs il a été lui-même élu tout comme Bush (dont l’impérialisme meurtrier a dëjà causé la vie de bien des arabes et des américains alors que l’Iran n’a pas attaqué d’autre pays au minimum dans les 60 dernières années). Il semble que tous les peuples du monde, allemands (c1935), américains ou arabes, sont facilement hypnotisables par des politiciens populistes et propagandistes qui leur promettent omnipuissance tout en leur cachant les risques et la triste réalité historique de toutes ces aventures. Il semble qu’Ahmadinejad ne vous a pas convaincu, mais je crois que Bush/Rumsfeld vous ont fort bien lavé le cerveau, à moins que que vous agissiez pour des motifs financiers ce qui est plus honorable, chacun ayant le droit de gagner sa vie comme il l’entend. Bon succès…

    19/02/2006 à 2 h 59 min
  • eric Répondre

    Comme en 40 c est encore l Amerique qui va faire le sale boulot pendant que ces molassons d europeens et de francais continueront a critiquer les hommes d action, eux qui preferent les mots et pensees abstraites aux actes virils et courageux. Vive Israel et l Amerique a bas les nazislamistes et leurs europeens collabos futurs dhimmis preferant l esclavage a la liberte.

    19/02/2006 à 2 h 00 min
  • grandpas Répondre

    Guy a téléphoné à georges et lui a dit à peu prés ceci: « Je t’ai pondu un article aux petits oignons sur les 4v,j’aurais au moins 100 réponses.Aprés,tu pourras foncer avec les boys.Mais compte pas trop sur Jacques,il a eu du mal à régler,son petit probléme en banlieue avec ses « ZIVAS ».Alors comme d’habitude,tu feras le boulot tout seul,de toute façon,tu auras le soutien habituelle de la presse française,tu auras même le droit à de sublimes caricatures en premiére page avec des bombes à la place des dents.Au moins cela calmera le monde musulman et permettra à Dominique de parler au coin du feu(trés écolo)sur la grosse bêtise de l’oncle Sam,cela lui permettra de se redorer le blason,car depuis quelques jours il est dans une merdasse avec le CPE et le sarko qui est en forme depuis que sa Cecilia est revenue.Quant à la « royale »,elle a changé de nom depuis que le « Clem » fait des ronds dans l’eau,elle a peur du mauvais oeil,le tout sur les conseils d’un sorcier du bas-poitou.Je te laisse cher Georges,car je suis préssé de lire les post de mes contradicteurs et admirateurs sur les 4v.Bonjour à dic et gros bisous à condy de la part de mon ami grandpas qui la trouve « mimi » comme tout à ces french-lovers. » C’est le Blob qui va être content,toujours pas de nouvelle sur l’Irak,donc tout va bien. Corsdialement.

    14/02/2006 à 23 h 01 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: