Jésus, Kyoto et Bush

Posté le octobre 23, 2005, 12:00
6 mins

S’il vous arrive d’émettre une critique sur la politique anglaise, personne n’aura l’idée de vous taxer d’antibritannisme. Si vous émettez un avis défavorable sur la politique allemande, personne ne songera à vous traiter de germanophobe. Mais allez donc vous permettre de désapprouver telle ou telle action de la politique américaine, et vous verrez aussitôt les roquets de l’Oncle Sam aboyer rageusement en hurlant à l’antiaméricanisme !
C’est tellement ridicule qu’il vaut mieux traiter cela par une sereine indifférence et exprimer vos opinions sans plus vous soucier des américanomaniaques. “Qui aime bien, châtie bien !” dit le proverbe. Si nous critiquons les Américains, c’est justement parce que nous les aimons. Qui ne comprend pas cela est à plaindre.
Eh bien, parlons un peu de cette surpuissance américaine. Rassurez-vous, je ne vous dirai rien de l’Irak. N’allons pas tirer sur les ambulances ! Non, je vous parlerai aujourd’hui d’un problème beaucoup plus grave à long terme, celui du réchauffement planétaire. Nul n’ignore que “Deubleiou” Bush a refusé de signer les accords de Kyoto, qui tentaient, bien timidement pourtant, de freiner les émissions de gaz à effet de serre. Et à ce propos quelque chose m’étonne. Bush et ses conseillers sont, dit-on, des Évangélistes. Or, je ne crois pas trop m’avancer en disant que si Jésus de Nazareth ressuscitait des morts – des personnes honorables prétendent que c’est possible et même que cela s’est produit – et s’il parvenait à exercer quelque influence sur le monde avant qu’on s’empresse de le crucifier à nouveau, il conseillerait certainement au Président des États-Unis de signer les accords de Kyoto, afin de préserver la Nature, réputée “œuvre du Créateur”, des pollutions et dégradations engendrées par le développement anarchique et désinvolte de nos industries, en tête desquelles se trouvent les industries américaines.
J’entends bien que le Président Bush veut protéger la prospérité de son pays. Louable intention, mais qui ne me semble pas adopter la bonne stratégie. D’abord parce que cette prospérité est plus fragile que d’aucuns le supposent, le colossal déficit budgétaire des États-Unis n’ayant rien à envier à celui de la France, ce qui n’est pas peu dire, et l’inflation américaine n’étant jugulée que parce que sa plus grande part est exportée sous forme de papier-monnaie, utilisé ou thésaurisé dans de nombreux pays étrangers. (Si tous les possesseurs internationaux de dollars les échangeaient soudain contre des euros, l’économie américaine s’effondrerait immédiatement, ce qui n’est évidemment souhaitable pour personne.) Ensuite parce que si le réchauffement planétaire s’accélère, les cataclysmes s’aggraveront inexorablement. Or, les États-Unis sont en plein sur la route des tornades, ouragans, cyclones et autres joyeusetés.
Sachant que Dieu n’est qu’une invention humaine, je ne crois évidemment pas que la catastrophe de la Nouvelle-Orléans ait été une “punition divine”. En revanche, je crois volontiers à une justice immanente cosmo-mathématique, illustrée par le fameux théorème : “Toute action entraîne une réaction de force égale et de sens opposé”. Le refus de Bush des accords de Kyoto a donc pu engendrer un effet boomerang qui peut se décrire ainsi : a) je refuse de signer les accords, ce qui conforte le refus d’autres pays, notamment les pays émergents comme la Chine, qui polluent à tout va, b) la part des activités humaines dans le réchauffement planétaire n’est donc pas réduite, ce qui aggrave la fréquence et la puissance des cyclones, c) deux cyclones fortifiés par mon imprévoyance me reviennent dans la figure et détruisent une grande ville des États-Unis, coûtant à la nation des millions de dollars de dépenses imprévues. Moralité : George W. Bush, croyant défendre la prospérité américaine, lui a mis du plomb dans l’aile.
Certes, cette analyse est un peu trop schématique, mais l’événement a révélé d’autres faiblesses des États-Unis : l’imprévoyance fédérale qui n’a pas consolidé les digues de New Orleans, le manque de réactivité des services publics devant une catastrophe majeure, l’inorganisation des services médicaux et des unités d’intervention d’urgence. Alors, de grâce, M. Bush, signez vite les accords de Kyoto et augmentez même leurs contraintes, sinon je peux vous assurer que votre dieu imaginaire ne protègera pas l’Amérique.

33 réponses à l'article : Jésus, Kyoto et Bush

  1. Vincent

    18/04/2006

    je suis francjement déçus des opinions différentes que je vois présentement… Moi, Vincent, 15ans et très impliquer, je pense que Bush n’a rien à ciré que la terre soit en périle, que son pays soit le plus gros polueur du monde, que le plus gros trout dans la couche atmosphérique soit au dessus de sa tête. Non. Il s’en fou carrément. Je crois dur comme fer que la seule chose qui lui soit important ces temps-ci, c’est le pétrol en Irak et l’argent qu’il peu en tirer. oui il aurait dû ratfier le protocole, oui il devrai s’impliqer d’avantage dans des oraganisation environnementales internationnale. Et pas simplement Kyoto, car Kyoto simplement n’est pas sufisant pour sauver notre terre. Mais je me dit que c’est avec des cent que l’on fai des dollars, alors pourquoi pas avec de petites actions que l’on fait du changement???

    Répondre
  2. grandpas

    20/11/2005

    Pour florent. je préfere camarade youri qui polemique et ne vous jette pas aux oubliettes de l’histoire par ostracisme qu’un certain thierry qui vous méprise pour ne pas vous combattre. Mais l’histoire vous rattrape toujours et parfois il est trop tard. Mreci pour vos compliments qui flatte toujours mon égo.

    Répondre
  3. Florent

    18/11/2005

    Eh oui granpas, bienvenue dans la méthode bobo bienpensante, appelée aussi méthode Thierry : ici on rabaisse l’adversaire en le faisant passer pour un moins que rien, mais on se garde bien d’avancer le moindre argument. C’est triste mais vrai. Et ces gens là sont encore au pouvoir.

    Répondre
  4. grandpas

    13/11/2005

    Le docteur est venu nous administer,une ordonnance de son cru! Mreci monsieur Thierry.

    Répondre
  5. Thierry

    12/11/2005

    Je comprends l’irritation de P.Lance sur le niveau des interventions de ce forum. Je lui rappellerai seulement qu’on a les lecteurs que l’on mérite.

    Répondre
  6. grandpas

    07/11/2005

    Pour COZE? vous savez comme moi que les écologistes savent tout,connaissent tout et maitrisent tout sauf leur égo qui leurs enfle la tête et j’ai bien dit la tête car le cerveau je doute qu’ils en aient un.Car réintroduire le loup dans les Alpes,si ce n’est la plus grosse connerie de ces écolos de salon,nos ancêtres qui ont tout fait pour s’en débarrasser,doivent se retourner dans leurs sépultures. Faire comprendre à Denis que son tramway em…….de les parisiens,doit tenir du miracle et encore même à Lourdes il n’y a pas d’espoir. Quant à Castro,il n’y a plus que le camarade Youri pour croire à la réussite du systéme communiste et vous,mais mon stalinien je l’aime bien il doit avoir sa carte au parti depuis 1917 et on pourra le montrer aux enfants comme le croquemitaine des contes de notre enfance. A propos castro a t il gardé les familles des médecins en otage pour les faire rentrer au pays.

    Répondre
  7. COZE

    06/11/2005

    À MM Davidmartin et Grepon, L’autorité de Georges W Bush a sans doute des limites, mais, avec sa position, il lui était possible d’intervenir auprès d’un gouverneur et/ou d’un maire afin de s’assurer, avant d’aller jouer au golf, qu’ils mettraient tous ceux qui le souhaiteraient en sécurité. Ces nations confédérées ne l’ont pas élu pour le voir prendre du bon temps mais pour intervenir là où il faut et quand il faut. Si, comme vous l’écrivez, M Davidmartin, des groupes écolos ont refusé le renforcement des digues, il pouvait s’informer des risques auprès des scientifiques et prendre les dispositions qui s’imposaient. Ce n’est pas si difficile de faire preuve de bon sens et de bonne volonté ! À ce propos, d’ailleurs, j’ai toujours été déçu de voir qu’aucun gouvernement ne se sert des simulations sur ordinateur(s) pour améliorer leur capacité de gestion et de prédiction. S’ils sont incapables de se servir d’ordinateurs, qu’ils demandent l’aide de spécialistes : cela créera peut-être quelques emplois. Quant au fait que les médias se soient désintéressés de l’évènement parce que le nombre de victimes n’a pas dépassé le millier, c’est un comportement qui n’est pas nouveau chez eux : pour vendre leur soupe, il mettent à la une une info sensationnelle. Cette façon d’agir ne définit en rien la gravité de l’évènement. À Mme ou Mlle Aude, Votre commentaire étant du 28 octobre, vous ignoriez l’article du 30 octobre 2005 édité sur le site de Democracy Now (traduit de l’anglais) : « Le président cubain Fidel Castro a nié que son gouvernement ait accepté l’aide US après les ravages provoqués par l’Ouragan Wilma. Castro est apparu à la télévision nationale et a accusé les États-Unis et l’Europe de n’avoir pas fourni suffisamment d’aide au Guatemala qui se relève des coulées de boues dévastatrices et de l’ouragan Stan. Le Département d’État avait annoncé cette semaine que Cuba avait accepté l’aide des États-Unis. Mais, dans son intervention jeudi, Castro a déclaré que c’était faux et a critiqué l’offre de 50 000 dollars. » D’autre part, il est précisé que, « pendant l’ouragan Katrina, Castro avait offert d’envoyer 1 500 médecins [1 100 selon d’autres journalistes] équipés de matériel d’urgence, mais les États-Unis ont rejeté l’offre ». Cordialement

    Répondre
  8. Florent

    30/10/2005

    A JC Lahitte, vous résumez très bien ma pensée même si on pourrait en discuter car je vois bien les deux mis en cause dont vous me parlez, l’un me plaisant assez par ces positions ( même s’il a quelques tords ) et l’autre me déplaisant assez souverainement ( même s’il a quelques mérites ), je vous laisse le soin de trouver qui est qui. Pour le mot »censure », je n’ai peut être pas employer le mot adéquat, je faisai surtout référence au fait que le webmasteur zappe un peu facilement certains messages dés lors qu’ils s’adressent à certains rédacteurs ou intervenants, ça m’est arrivé ainsi qu’à d’autres tel Alborg. Sans doute peut-on invoquer une erreur informatique ou une maladresse, mais enfin ça me parait un peu gros. Ceci dit, c’est sûr qu’on s’exprime assez librement sur les 4V et ça reste une raison pour le préfèrer au site du Monde ou du Figaro. Cordialement

    Répondre
  9. Jean-Claude Lahitte

    29/10/2005

    A Florent: quand on croit détenir la Vérité (avec un « V » majuscule) on n’en démord pas. Il y a au moins, parmi les chroniqueurs des « 4-Vérités », deux détenteurs des « Vérité(s) ». Mais il faut reconnaître que, et pas seulement sur son « blog » (je ne sait pas si j’utilise là le mot adéquat), cet hebdo nous ouvre un espace de débats d’où, peut-être un jour, naîtra la Vérité. Que, de toute façon j’espère la trouver dans l’au-delà, n’en déplaise à Pierre Lance dont, à vrai dire, je ne connais pas les pensées profondes sur la question ! Cordialement, Jean-Claude Lahitte P.S. « Censure », vous parlez de « censure » ? personnellement, bien que ne mâchant pes mes mots (sans pour autant tomber dans l’insulte ou les propos haineux), je ne l’ai pas trouvée sur ce « blog ». Quant au « courrier des lecteurs », s’il y a « censure », comment le savoir, « Les 4-Vérités » ne pivant pubblier toutes les lettres qu’il reçoit…

    Répondre
  10. Kakies

    29/10/2005

    Clinton was the first one to refuse to sign Kyoto!!!!!!! why do you want Bush to sign it. Once China and India sign……..the States will sign it is as simple as that!!!!!!!!

    Répondre
  11. Florent

    28/10/2005

    Décidément quel que soit le sujet, Yourirapas trop ne nous aime pas non plus. Au fait, « l’opium du peuple » continue encore de convertir des milliers d’être humain tandis que « l’opium des intellectuels » ( Raymond Aron ) est en chute libre. Franchement, vous ne retrouvez pas l’adresse de l’huma. A Adolphos, entièrement d’accord avec vous. A JC Lahitte, Mr Lance a peut-être le courage de descendre dans l’arène, ce qui n’est pas rien je le reconnais, mais il ne répond pas aux critiques directes qu’on lui adresse et en fait même censurer certaines. J’en suis la preuve vivante. A moins qu’il ne s’agisse d’une erreur de manip, je veux bien le croire. Ne soyons pas plus parano qu’il ne faut!

    Répondre
  12. Aude

    28/10/2005

    Mon cher Adolphos, je dirais même plus : un bon Nazi/Communiste/ISLAMISTE et un Nazi/Communiste/ISLAMISTE mort. Car c’est bien l’islamisme le totalitarisme du XXIème siècle… Quant à l’ouragan Katrina, c’est vraiment assez intéressant de constater qu’on en entend plus du tout parler depuis que les chiffres n’ont annoncé que 1000 morts… Etrange, étrange… En ce qui concerne Cuba, ce cher Fidel vient d’accepter l’aide des USA après le passage de Wilma. Bizarre pour un pays qui a su mettre à l’abri ses habitants avant Katrina…

    Répondre
  13. grepon

    27/10/2005

    COZE veut mettre la responsibilite pour les morts et destructions due a Katrina au compte de Bush, en prennant comme donne que le gouvernment central d’un pays doit tout prevoyer. Naturellement il a tort, car le gouvernement americain est tres explicitement FEDERALE, ce qui donne qu’il faut regarder d’abord la performance d’un etat, ET suivant l’organisation de tel etat, peut-etre regarder de plus pres la performance/prevoyance des instances locales. Dans le cas de la nouvelle orleans et de la Louisane, la performance et prevoyance etaient horribles. Ce qui empire l’argument de COZE encore plus est le fait tres concret que les instances locales, le gouverneur et le maire, ont mis des batons dans les rues des instances federales(le FEMA) ET des organisations prives tres efficaces tel que l’Armee du Salut et le Croix Rouge Americaine, les empechant d’agir rapidement la ou il y avait les plus de problemes. En France peut-etre le president pourrait ignorer a volonte les gouvernements locales en deployant l’armee etc, mais aux Etats-Unis c’est carrement un crime que l’executif federale agissent localement a l’aide de l’armee ou le « National Guard » sans la permission du gouverneur d’un etat. Le gouverneur de la louisiane faisait obstruction a cela pendant une bonne semaine avant de ceder cette permission. C’est a ce moment la que l’armee est venue sauver la situation en Louisiane. A cote, dans l’Alabama ou l’ouragan frappait avec le plus de force, le gouverneur ne faisait pas obstruction ni a la FEMA ni a des organisations privee, et voila qu’il n’y avait pas de reportages criant scandale dans ces coins, malgre les destructions impressionnantes. Et encore, d’un point de vue liberale(et ici nous ecrivons sur le forum d’un journal liberale), les premiers responsables de leur sort sont les individus. Voila ce que cela donne dans un welfare state qui a conditionne tant de gens d’etre et de rester dependant sur les divers aides et reglementations de l’etat toute leur vie: Des milliers de gens physiquement valides ont decide de rester chez eux, sous le niveau du lac et canaux autour d’eux, et malgre leur connaissance, datant de quelque decennies, que les digues n’etaient pas fait pour resister l’orage qui foncait clairement sur eux. Pour etre cons, ils se sont trouvait avec moins que rien, et dans un monde liberale, les premiers responsables de cet etat des chose, c’est eux. Que les zeropeens convaincu ne comprenne pas cela n’est pas surprennant, car ils ont ete conditionne le long de leur vie tout comme les plus pathetiques residents pauvres de la nouvelle orleans.

    Répondre
  14. davidmartin

    27/10/2005

    A mr (mme ?) Coze que le gouvernement américain n’ait pas assez prévu Katryna , pourquoi pas ? Mais savez vous que dans un pays fédéral, la politique se fait au niveau fédétal ? Le maire de la Nouvelle orléans et le gouverneur de Louisiane ont fait des erreurs énormes , et pas qu’avec Katryna. Des groupes écolos ont refusé le renforcement des digues sous pretexte de risques d’innondations des forets du delta. Mais tous ces gens sont des démocrates. Au Texas et en Floride, terre républicaine, il y a eut beaucoup beaucoup moins de morts. Et à ce propos , 1000 morts à cause d’un ouragan grand comme la France , comparons les au 15 000 morts d’une canicule en France en 2003 !! D’ailleurs je note que les médias ont cessé de s’interesser à Katryna dès que le nombre de morts présumés est passé de 15000 à à peine 1000 ! Ce qui en dit long sur l’anti-américanisme primaire. Quand à la réponse de Mr Lance, on ne peut qu’apprécier qu’il vienne affronter ces détracteurs mais ces propos restent tout aussi incohérents et approximatifs. Quand à parler de l’arrogance américaine, cela me fait penser à cette vieille lune de l’extrème droite. Désole, si je ne vais pas dans votre sens.

    Répondre
  15. Adolphos

    27/10/2005

     » Décidement quelque soit le sujet,ce cher Adolphos ne nous aime pas! Ce n’est^pas grave,nous sommes toujours là,et nous sommes les seuls à avoir fait taire les adorateurs de l’opium du peuple. » Ma politique est trés simple : un bon Nazi/Communiste, et un Nazi/Communiste mort. Sinon je suis trés libéral.  » l’explication la plus simple pour un phénomène ne devrait-elle pas être vraisemblablement plus juste qu’une explication plus compliquée ?  » Pourquoi ?

    Répondre
  16. Jean-Claude Lahitte

    27/10/2005

    Que l’on pense ce que l’on veut des propos de Pierre Lance et de ses prises de positions (dont, personnellement, et bien qu’il s’en défende lui-même, j’ai tendance à considérer que certains sont marqués du sceau du sectarisme de l’antichristianisme, de l’antireligieux), mais il faut constater qu’il a le courage de ses convictions et que, bien que fort pris, il a celui de descendre dans l’arène… Et s’il m’arrive parfois (je ne suis pas sectaire, et pas davantage manichéen, et je m’efforce toujours à l’objectivité) de le considérer comme un adversaire (mais non un ennemi !), je lui tire mon chapeau. Bien cordialement à lui, comme à tous, Jean-Claude Lahitte

    Répondre
  17. COZE

    27/10/2005

    Cher Monsieur Pierre Lance, Si les informations de certains commentateurs précédents sont exactes et si l’on ajoute que, lors de l’ouragan Katrina, les autorités de Cuba ont su prévenir et mettre à l’abri leur population, ne devrait-on pas plutôt considérer que ce sont le manque d’intelligence et de prévoyance de la part du gouvernement américain et, surtout, de Monsieur Georges Walker Bush qui sont la cause de ces désastreuses conséquences ? Un chef d’État ne doit-il pas briller par ces qualités pour gérer correctement un pays ? Soit, l’idée d’une justice immanente cosmo-mathématique est intéressante, mais l’explication la plus simple pour un phénomène ne devrait-elle pas être vraisemblablement plus juste qu’une explication plus compliquée ? Bien amicalement

    Répondre
  18. camarade youri

    26/10/2005

    Décidement quelque soit le sujet,ce cher Adolphos ne nous aime pas! Ce n’est^pas grave,nous sommes toujours là,et nous sommes les seuls à avoir fait taire les adorateurs de l’opium du peuple.

    Répondre
  19. Florent

    26/10/2005

    Encore une fois, je suis tombé dans les filets de Big Modérateur. J’avais cru que depuis quelques temps, cela s’était arrêté, mais non. Franchement, c’est à vous dégoûter de développer des arguments. Tout ça pour avoir oser attaquer le grrrand Pierre Lance, pourtant en des termes que j’estime fort modérés et justes. Mais bon, pas touche aux grands maîtres! Manifestement, le webmasteur ignore complètement la maxime de Beaumarchais « Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur »abusivement récupèré par le figaro. Tant pis, du moins cela prouve t-il que mes interventions dérangent et qu’elles sont donc assez marquantes. Sur ce, je vais rejoindre ce bon vieux Alborg au clan des conscrits et demander l’asile politique à…voyons « Valeur actuelle ».

    Répondre
  20. Adolphos

    26/10/2005

    « signer les accords de Kyoto, afin de préserver la Nature, » Rien ne prouve que le protocole de Kyoto aura la moindre efficacité sur la Nature -pardon, la nature. D’ailleur, qui parmit les pays qui l’on signé va le respecter vraiment ? Ne soyons pas naif ! Ce n’est que de la gesticulation diplomatique. (N’est-ce pas revel qui rappelait que pour le respecter, les voitures française devraient toute ne pas dépasser les 30 km, et les chauffage 13 degré l’hiver ?) Par ailleur les scientifiques expliquent que, de toute façon, une action de réduction n’aura pas le moindre effet avant au moins 100 ans. Donc que Bush (Clinton en fait) refuse ou pas de signer, ca ne change rien. Tiens, une réponse de M Lance. « l’immense mérite de montrer la capacité de toutes les nations à s’unir pour un grand effort » Pourquoi faire symbolique, puisque ca prouve concrétement exactement le contraire ? C’est comme ceux qui nous explique que, certe Lénine a assassiné 18 millions d’être humain et à ruiné son économie, mais que tout de même, il a donné de l’espoir a billancourt !

    Répondre
  21. grepon

    25/10/2005

    Ce n’etait pas Clinton qui refusait de signe Kyoto: il n’en avait meme pas l’opportunite, car le SENAT AMERICAIN A VOTE A L’UNANIMITE CONTRE. Ce qui tue tout traite avant que l’executif peut mettre le sien. Clinton pouvait donc faire comme si il, personellement n’etait pas la cause du blocage cote americain, et la romance pouvait continuer. Pour ceux qui n’ont pas lu la constitution americaine, qui fait 4 pages plus des amendements tres claires et simples, le senat doit approuver tout traite. D’aillieurs, les vote a l’unanimite sont rare, et voyons, il y a des gauchistes au senat: Kerry et Kennedy par exemple. Gore, le VP sous Clinton, et qui a perdu de justesse a Bush, etait fameusement ecolo, et a ecrit une bouse entitre « Earth in the Balance » tout plein de catastrophisme. Peut-etre que Pierre LANCE s’y retrouvera encore, du cote des gauchistes « pro big government » supporteur de reglementation par l’instinct du controle du roi-philosophe: ce penseur d’elite qui, au centre des choses, peut decider mieux. Pas fana du laisser-faire celui la. Le principe de precaution, decision pris d’en haut, doit primer.

    Répondre
  22. Pierre Lance

    25/10/2005

    J’avais cessé de lire les commentaires de mes articles donnés sur ce site, écoeuré par la bêtise et la vulgarité qui s’y étalaient sans vergogne, de la part d’abrutis hargneux n’ayant que l’injure à la bouche (je veux dire : au clavier) et dont je ne comprenais même pas qu’on leur accorde la parole. Toutefois, ne voulant pas désespérer de la nature humaine, je revenais de temps en temps jeter un coup d’oeil pour voir s’il y avait en ces lieux quelque espoir d’élévation du débat. Jusqu’ici, ce n’était pas le cas. Aussi suis-je aujourd’hui agréablement surpris de constater une très nette amélioration de la qualité des textes. Toutes les personnes qui s’expriment précédemment le font avec une recherche honnête d’arguments et même un semblant de courtoisie. Quel progrès ! Je tiens donc à les en féliciter sincèrement. Le fait qu’elles me contredisent toutes et même me critiquent vertement ne m’irrite en aucune manière, dès l’instant qu’elles s’expriment correctement et font l’effort de nous offrir une argumentation élaborée, certes discutable, mais du moins intéressante. Grâce à cela, le site des « 4 Vérités » retrouve un peu de tenue. Bravo ! Bien entendu, mes commentateurs n’ont pas aussi raison qu’ils le croient et je n’ai pas aussi tort qu’ils le disent, mais peu importe, l’essentiel est d’échanger des opinions et des informations dont chacun peut, ici ou là, tirer quelque profit. Je ne m’amusetai pas à réfuter une à une toutes les critiques que l’on m’adresse, et je dirai simplement ceci : a) Que le réchauffement planétaire ait des causes naturelles et cycliques plus importantes que l’activité industrielle humaine, je n’ai jamais dit le contraire. Je dis seulement que certains vases débordent pour une goutte de trop et qu’il vaut donc mieux éviter de verser celle-ci. b) Je n’ai jamais dit que le protocole de Kyoto était parfait. Il n’est même, j’en conviens, guère plus que symbolique. Mais il avait l’immense mérite de montrer la capacité de toutes les nations à s’unir pour un grand effort évidemment perfectible et ceux qui ont refusé de le signer se sont retranchés sottement de la solidarité planétaire nécessaire pour la sauvegarde de l’environnemlent . Ce n’est pas à leur honneur. Et prétendre qu’ils font mieux tout seuls n’aboutit qu’à aggraver leur cas. c) Je n’ignore pas, évidemment, que c’est Bill Clinton qui a refusé le premier de signer les accords de Kyoto. Ce qui prouve que démocrates et républicains pratiquent en toute complicité l’arrogance américaine, ce qui ne surprendra personne. (Et ce qui n’excuse pas l’arrogance française, que je condamne tout autant.) d) Je ne pratique pas plus la religion écologiste qu’aucune autre; Je sais depuis longtemps que les homme font de la religion avec n’importe quoi, mais je suis exempt de cette pathologie psychique. Et je ne hurle pas non plus avec les loups, pour la bonne raison qu’il y a des loups dans tous les camps et plus stupides les uns que les autres. e) Enfin, concernant la croyance en Dieu, cela n’a jamais été une question d’intelligence. Il y a des croyants intelligents et des athées stupides, et vice versa. C’est avant tout une affaire d’instinct, d’intuition, de caractère et surtout de santé, mais cela dépend aussi, bien sûr, des conditionnements reçus ou non dans l’enfance et qui, hélas, sont souvent indélébiles. Je n’en continuerai pas moins de dénoncer urbi et orbi la fausseté de tous les monothéismes, responsables du délabrement psychique de l’humanité actuelle. Parce que c’est mon devoir et que nous sommes bien trop peu nombreux à le faire au milieu du désert de la « pensée unique ». Amicalement à tous. Pierre Lance

    Répondre
  23. Jean-Claude Lahitte

    24/10/2005

    Dans son article, Pierre Lance qui ne cesse de moquer les gens de mon espèce qui ont la naïveté de croire en Dieu (et au Christ !), fait lui aussi preuve d’un gande naïveté en prenant pour argent comptant les déclarations tonotruantes d’un Chirac, d’un Bové, des écolos, et autres tiers mondistes, qui confondent propos déclamatoires sur les « effets de serre », avec une action véritable qui, elle, demande autre chose que des paroles, notamment fdes moyens financiers et scientifiques ! De naïveté, mais aussi sans doute d’ignorance car, comme le notent certains lecteurs – et sans parler du fait que, très rapidement – sans doute plus tôt que prévu – l’on sera obligé – faute de « carburants » – d’en venir à des énergies renouvelables, ne serait-ce qu’à cause de l’appétit grandissant de la Chine qui « brûle » de plus en plus de pétrole, de charbon, etc. comme d’autres brûlent leurs dernières cartouches – des pays comme les USA, le Japon, mais aussi des pays de l’Union européenne, préparent la relève aux combustibles polluants. Un mot encore: je me suis esclaffé en lisant le théorème « lancien » (« mathématique », nous assure-t-il ?): « Toute action entraîne une réaction de force égale et de sens opposé. » Il s’agit-là, me semble-t-il, plutôt d’une loi physique portant sur la seule « matière ». Mais, concernant le « spirituel », la Bible enseigne, elle, la Loi de Cause à Effet que je conseille à Pierre Lance d’étudier… En le lisant, je me demande, s’il ne veut pas ressuciter la « déesse Raison » chère à nos révolutionnaires (on a vu comment elle a été « balayée » !), en créant, lui, une « déesse mathématique ». Qu’il n’aime pas le christianisme, qu’il ne croit pas en Dieu, c’est son droit, mais pourquoi diable veut-il créer une nouvelle religion ? C’est en tout cas l’impression qu’il me donne. Bien cordialement (à lui comme à tous les lecteurs et lectrices), Jean-Claude Lahitte

    Répondre
  24. Thierry

    24/10/2005

    Une chose est sûre, c’est que sans les américains Kyoto ne sert à rien. Rappelons que c’est G.Bush qui a dit que « le mode de vie des américains n’est pas négociable ». Immaginez que les Français, les Chinois ou même les Iraniens disent la même chose… Pour le reste, souvenons nous que le soir de l’arrivée de Katerina le gouverneur de la Nouvelle-Orléans disait en souriant » nous avons fait ce que nous pouvions, il ne nous reste plus qu’à prier ». On connait la suite…

    Répondre
  25. grandpas

    24/10/2005

    Derniéres nouvelles,d’aprés Denis Baupin et « qu’on sort »,le réchaufement du soleil est du aux embouteillages parisiens qui se sont déplacés dans sa banlieue à cause les travaux pharaoniques du sublime tramway que l’univers entier nous envie,si seulement ces pollueurs d’automoblistes prenaient des vélos et continuaent à payer les taxes sur l’essence. Etre d’aussi mauvais écolo-citoyen,tss,tss,tss,c’est inconcevable. Foi de Baupin.

    Répondre
  26. grepon

    24/10/2005

    Que Pierre LANCE ecrive un article affligeant n’est pas une surprise. Presque chaque semaine ses articles incoherent tirent vers le bas la qualite de les4verites, au moins par rapport a sa mission de journal de droite liberale. Tout comme Didier, l’evocation par Pierre Lance d’une sorte de loi karmique dans la nature qui existerait belle et bien, et qui viendrait, et qui est deja venu, frapper l’Amerique pour son hubris vers Elle…ben, c’est une conception toute a fait enfantile. Aux Etats-Unis, les pundits parlent des cas d’une maladie mentale qui s’appele BDS (Bush Derangement Syndrome) qui consomme nos gauchistes d’ici. Ca leur rend incoherent dans leurs arguments(le cas de Pierre LANCE), ou meme tout a fait courts d’arguments mais pris d’un rage a long feux. Pour demonter les arguments de Pierre LANCE concernant le traite de Kyoto, il n’ya que a remarquer que ce traite n’etait pas juste(avantages pour les pays en developpement dont la Chine, qui brule le charbon..bonjour le CO2) pour ne pas parler d’etre mal concu(voyons, cela allait freiner l’arrive de tel niveau de echauffement par quelques annees sur cent). Pour ce qui en est de la responsabilite de Bush dans tout cela(Pierre LANCE et son B.D.S.), souvenons nous que avant l’arrivee de Bush(sous Clinton), le Senat a rejete ce traite unanement. Bush ne fait que constater clairement la mort de ce torchon pour les raisons evidents. A propos des ouragans, Pierre LANCE ne sait probablement que les Etats-Unis font des statistiques sur des ouragans depuis bien plus de 100ans. Donc en regardant un petit peu dans les statistiques historiques facilement obtenable il devient evident qu’il y avait plusieurs periodes dans l’histoire, notamment au debut du siecle precedent, avec une frequence de fortes ouragans bien superieure a ce que l’on voit aujourdhui. Il y avait un acalmie de 30 ans environs tres recemment, et il semblent qu’un vieux cycle continue. Le « National Hurricane Center » a toutes les statistiques. Les ouragans et leurs tracees sur la carte, leurs puissances, et bien sur leurs dates sont disponible, et restent disponibles. Et puis un mot pour ceux qui ne peuvent pas croire a des statistiques pris par des americains…aller voir les scientifiques qui font le monitoring de vos glaciers. Le centre de Chamonix, prennent eux aussi des statistiques historiques sur l’avancee et le retrait de leurs charges. Il parait que le pire retraicissment mesuree pour le glacier du vallee blanche et advenu dans les annees 60, et nous revenons que actuellement a ce niveau de retraicissment. Le futur reste imprevisible mais cela n’a pas empeche la creation de previsions sur l’aspect que les glaciers deu Mont Blanc vont prendre dans 10, 30, 50, et 100ans. Ils sont en display permanent au Bureau de la Montagne a Cham’. Pour qui ne peuvent croire rien qui vien de ce bas monde: Il parait que, d’apres divers probes et centres d’observations, Mars rechauffe depuis quelque temps. Les scientifiques cherche desesperement quelque facteur commune entre la Terre et Mars, mais peut-etre meme Pierre LANCE peut en deviner un. Un tuyeau: Mars et la Terre tournent autour de cet objet, dont les scientifiques savent depuis quelques centaines d’annees d’etre changeant, et que meme les reptilliens « savent » en quelque sort etre un source primaire de rechauffement ici-bas. Il parait que cet objet pousse, de facon cyclique, d’orages de plasma d’une ferocite difficile a imaginer et un « vent » de particles et que ce vent influence notre champ magnetique, ainsi que faisant un influence sur le bombardement de la Terre par des particules cosmique venant de l’espace profond. Ces particules ont des effets sur la formation de nuages, nuages etant des phenomenones tres difficile(voir impossible..Heisenberg + Chaos) a modeliser car ils reflechissent de l’energie, ils l’echange avec l’espace(voyons les ouragans), mais la nuit ils conservent de l’energie comme une isolation. Les modeles actuels, parait-il, sont toujours inadequat, mais avec plus d’argent de l’impose, extirpe a force de catastrophism, tout plein de chercheurs reconvertis dans le champ de climatologie nous promettent de meillieurs resultats. Cheers, Votre humble serviteur texan A la semaine prochaine, Pierre!

    Répondre
  27. Florent

    23/10/2005

    Tout a déjà été dit et je ne peux que désespèrer une fois encore de la pauvreté d’arguments et de la hargne de lance. Force est de reconnaitre qu’en dehors de la question turque, il n’a aucune inspiration. Il se contente comme il a déjà été dit de hurler avec les loups, d’attaquer Bush, le christianisme ( même si c’est plus voilé, l’est plus subtile le garçon ) et de défendre l’écologie de bazard, une des nouvelles reliogions du XXIe siècle avec le gauchisme, le féminisme et autre droit de l’hommisme. Se poser cinq minutes, tâcher de savoir si ce fameux protocole ( signé en grande pompe et encensé chez nous mais dont on ne sait en fait rien ) en vaut vraiment la peine et si Bush n’a pas de bonnes raisons de ne pas le signer, non ça c’est bien au-dessus de ses forces pensez-vous.Quant à récupèrer bêtement le seul vrai Dieu des chrétiens, j’ai déjà dit ce que j’en pensais, mais Lance devrait se méfier, c’est l’action la plus grave dans le christianisme. A Didier, en quoi voyez-vous que « le seul fanatisme chrétien menace l’humanité »? Est-ce de l’ironie? Si non, alors je m’inquiète: qui a donc a comis les actions les plus sanglantes de ces 5 dernières années.

    Répondre
  28. AMeladius

    23/10/2005

    Bonjour, Non seulement cet article vehicule le mythe du rechauffement climatique du a l’homme, en plus il ennonce des CONTRE VERITES. -Le deficit americain n’est pas colossal. Rapporte au PIB il est meme MOINS IMPORTANT que le deficit francais. Les demagogues antiamericains et les imbeciles pret a les suivre, ne raisonnent jamais en pourcentage, mais en valeur pour crier « au deficit colossal », alors qu’il est de 3% du PIB environ. -Ce n’est pas Bush qui a refuse de signer le protocole de Kyoto, mais Clinton. La signature aurait du se faire sous Clinton. Bush ne fait que se tenir a une decision prise avant son mandat. Ensuite, le rechauffement climatique d’origine humaine est un mythe de la religion « ecologiste ». Pour en avoir le coeur net lire : L’ecologiste sceptique Bjorn Lomborg. L’imposture verte Pierre Kohler. Enfin, la france donneuse de lecon, a signe Kyoto, mais NE LE RESPECTE PAS. Donc, a comparer Usa et France, on a d’un cote quelqu’un qui n’a pas signe et de l’autre quelqu’un qui a signe, et ne respecte pas SA PAROLE. Celui a blamer, n’est certainement pas les Usa. Meladius

    Répondre
  29. Jacques

    23/10/2005

    Il se trouve que M. Pierre Lance est on ne peut plus mal renseigné ! La politique américaine se projette dans l’avenir, et accélère la conversion aux nouvelles sources d’énergie non polluantes, comme la pile à combustible, par exemple. C’est infiniment mieux que les cautères sur des jambes de bois que préconisent les ayatollahs verts et le protocole de Kyoto. L’histoire jugera, mais sans doute dira-t’elle que les américains ont fait plus et mieux que le reste du monde contre la pollution et les déréglements du climat. Mais pour ça, il faut se renseigner, et être objectif. C’est dur, M. Lance, d’être objectif, n’est-ce pas ?

    Répondre
  30. Didier

    23/10/2005

    C’est le dernier article signé de M. Lance que je lis. C’est affligeant. On peut être incroyant sans s’exprimer comme Onfray, avec une agressivité digne du XIXe siècle. D’ailleurs, que vient faire le « dieu imaginaire » de Bush dans cet article il est vrai incohérent ? Dans son combat athée militant, M. Lance prend bien soin de hurler avec les loups, contre le seul christianisme, bien sûr. Courageux, mais pas téméraire ! C’est évidemment le seul fanatisme chrétien qui menace l’humanité, nazisme païen, communisme matérialiste, islam salafiste et hindous nationalistes n’étant que des mouvements mineurs… Enfin, scientifique de formation, je suis atterré de voir l’application que vous faites du principe de réaction. Elle est nulle et non avenue. Elle rappelle l’usage des mathématiques par le charlatan Lacan… En même temps, elle m’a donné l’occasion de sourire durant cette triste lecture.

    Répondre
  31. davidmartin

    23/10/2005

    Mr Lance serait d’une plus grande honnêteté intellectuelle s’il rappellait que les USA ont formé avec le Japon , l’Inde et d’autres pays un groupe de travail pour trouver des solutions afin de lutter contre l’effet de serre à partir de solutions techniques. Il dirait aussi que les USA ont lancé un grand programme de lutte contre le gaspillage énergétique. Il dirait aussi que ppur lutter contre le réchauffement de la planète, la plupart des experts pensent que l’on doit relancer encore plus le nucléaire. Kyoto a été signé par la France mais que fait la France pour y arriver ? Rien. Idem pour la Russie qui n’a signée Kyoto que dans le but de se faire admettre dans le cercle de ceux qui ont signé. Kyoto, c’est un peu comme une pétition pour les sans papiers. On la signe pour se donner bonne conscience et on oublie d’agir ensuite. Quand à l’Irak , Mr Lance a sans doute oublié de voir qu’il y avait encore eu des élections réussies dans ce pays. Démagogie , quand tu nous tiens

    Répondre
  32. Ghislaine Fecteau

    23/10/2005

    Si vous voulez faire référence dans vos articles, à un dieu imaginaire, c’est votre droit, mais il serait bon que vous démontriez un peu plus de respect envers les honnêtes gens, aussi intelligents que vous, (et plus connaissants que vous en métaphysique et en théologie) qui eux, croient au vrai Dieu. Changez d’arguments parce que vos propos heurtent les croyants. Vous savez, la pollution peut aussi se trouver dans l’âme, et se répercuter dans la nature par nos agissements, ensuite! Commençons par le commencement et plusieurs Kyotos pourront certainement suivre! Ma religion enseigne aussi le respect de la nature!

    Répondre
  33. Brassard

    19/10/2005

    Monsieur Lance, vous qui n’êtes pas très religieux, je m’étonne de vous voir sombrer dans la nouvelle religion contemporaine: l’écologisme. Cette nouvelle religion nous impose un nouveau paradigme: la Terre se réchauffe et c’est la faute de cette espèce malveillante, l’humanité. D’abord, M. Lance, il n’y a pas de consensus scientifique sur le phénomène du réchauffement. Le plus certain, c’est, pour les 150 dernières années, une augmentation de 0,5 degré centigrade. Pour l’avenir, les augmentations qu’on nous prédit sont enfantées par les ordinateurs. Deuxièmement, les scientifiques ne s’entendent pas non plus sur le rôle des activités humaines dans le réchauffement. Enfin, Kyoto est un traité mal foutu qui, s’il était appliqué intégralement, n’aurait qu’un effet insignifiant sur le climat. Bush a bien raison de ne pas le signer.Son application provoquerait une crise économique. Merci M. Bush de nous l’éviter. Quant aux ouragans, savez-vous que c’est dans les années quarante qu’il y en a eu le plus. Et qu’en 1905, Galveston a été rayé de la carte et qu’il y a eu des milliers de victimes. Et puis, cher M. Lance, dans trente ans nous pourrons disposer de nouvelles sources d’énergie ( hydrogène, fusion nucléaire) qui feront en sorte que le catastrophisme climatique d’aujourd’hui nous apparaitra d’un ridicule consommé.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)