La Biélorussie, l’Iran et le choc des civilisations…

Posté le mars 22, 2006, 12:00
5 mins

Dimanche 19 mars, la Biélorussie élisait son nouveau président. Deux candidats s’opposaient : le président sortant Alexandre Loukachenko et le leader de l’opposition, Alexandre Milinkevitch.

Le premier a été comme prévu réélu largement, avec 82 % des voix, tandis que le second appelait à manifester contre ce « simulacre de démocratie » et réunissait environ 10 000 personnes (dont 1 500 journalistes, a perfidement ajouté le pouvoir en place !), dimanche soir dans les rues de Minsk, la capitale biélorusse
Autant dire – avant même que les résultats officiels ne soient disponibles – que le scénario de « révolution de velours », sur le modèle ukrainien, géorgien ou libanais, n’a pas pris dans cette république si proche de la Russie.
Pourquoi cet échec ?

Tout d’abord, la Biélorussie est beaucoup plus proche de la Russie que tout autre État et, par conséquent, le pouvoir de Vladimir Poutine, qui a résorbé comme on sait la révolution orange d’Ukraine, était ici moins disposé qu’ailleurs à la « complaisance »…

Mais, surtout, Loukachenko, ancien communiste non repenti, a un bilan économique sans commune mesure avec celui de ses voisins. S’étant refusé à toute réforme économique, il est actuellement à la tête d’un État en charge de 75 % de l’économie. À moyen et long terme, cela pose évidemment le problème de la survie économique du pays ; à court terme, cela évite le chômage et permet la réélection.

Accessoirement, le statut de l’opposition n’est pas vraiment assuré, puisque Milinkevitch a concouru sans autorisation. Eût-il gagné qu’il eût pu tout aussi bien se retrouver en prison!
Bref, tout était réuni pour éviter une nouvelle « révolution de couleur »…

Mais il est surtout important de comprendre à quel point la donne a changé depuis l’année dernière. Non pas que les peuples aspirent moins qu’auparavant à la liberté ; non pas non plus que les dictateurs soient plus armés que naguère. Mais le jeu joué par les États-Unis soutenant les révolutions dans les pays limitrophes de la Russie semble momentanément dépassé…
Grâce au contrôle de l’énergie, Vladimir Poutine a remis au pas, avec la vigueur que l’on sait, l’Ukraine qui se targuait de montrer l’exemple de la sécession.

Et, actuellement, ce serait plutôt la Russie qui taillerait des croupières aux États-Unis dans la région. Chacun a pu constater que Poutine soutenait le Hamas et l’Iran. Cela semble bien lointain. En réalité, c’est le cœur du sujet : le Proche-Orient, c’est le nouveau « glacis » de l’empire russe depuis la chute du Mur.

Il était de bonne guerre que les Américains jouent les cartes khazare, kirghize ou afghane pour encercler l’ours russe. Il est tout aussi logique, dès que l’on observe une mappemonde, que les Russes s’allient aux Iraniens ou battent froid les Israéliens en soutenant le nouveau Parlement palestinien.
Et il est « géopolitiquement » logique que Poutine se batte contre les Tchétchènes, tout en soutenant le Hamas. Tout comme la position des États-Unis en Asie centrale est logique, qu’elle soutienne l’islam radical contre les Russes ou Israël contre l’islam radical.

Pour autant, la géographie n’est pas tout. Et le plus clair de ces histoires, distinctes mais conjointes, c’est que la paix du monde devient chaque jour plus improbable. Le « choc des civilisations », prophétisé par Huntington et que chacun s’accorde à vouloir retarder autant que faire se peut, devient également chaque jour plus probable.

L’alliance de la Russie, de la Chine, et d’une partie des islamistes, contre les États-Unis, une partie de l’Europe et l’autre partie des islamistes, si elle se comprend fort bien lorsqu’on regarde une carte du monde, laisse présager le pire.
Certains se réjouiront que la Biélorussie ait mis en échec l’interventionnisme américain. D’autres auront davantage raison en pensant « au coup d’après » : le monde multipolaire est loin d’être plus sûr que le monde bipolaire…

18 réponses à l'article : La Biélorussie, l’Iran et le choc des civilisations…

  1. Mancney

    28/03/2006

    Florent. Ah, pardon, c’est exact, j’avais oublié Clinton. Bon, en verité, personne autour de moi n’a vraiment relevé ses propos. No big deal encore une fois. Par contre tout le monde sait qu’il (Bill Clinton) donne des conférences dans les Emirats qu’il facture, de mémoire, autour de $450 000 l’une. Ca peut créer de liens pour un Clinton! Traduisez « Lobbying » . Au passage, ces liens Arabo-Clinton ont bien em… Hilary, lors de l’affaire de la prise de controle de la gestion des 5 ports US par Dubai Port World, via P and O, Hilary s’étant prononcé « contre » le deal, pour des raisons de National Security (et de politique, of course). Chambre a part, cette nuit la, non? Who cares anyway? Amicalement, Mancney

    Répondre
  2. sas

    28/03/2006

    Sacré jc lahitte? vla maintenant que tu nous cite De la ROCHE JOUBERT….effectivement « tous se tient ou rien ne tient »….c’est pour cette raison précise Jean Claude que j’attend patiament que tu viennes à moi….sur la cause supèrieure de notre problématique « juifo/maçonnique »… sas qui appelle un chat un chat et un chien un chien, et même si c’est un chien à circonstances aggravantes.

    Répondre
  3. Florent

    28/03/2006

    Cher mancney, vous avez sans doute raison, mais là je parlais plutôt de réactions fermes justement et pour soutenir les islamistes, je veux parler de Clinton ( plus aux affaires certes mais qui a quand même une certaine influence ) ou de membres de l’administration Bush ( je ne suis plus sûr pour Cheney ) qui ont fait de même. Maintenant, quant à savoir quels étaient les buts poursuivis, la tactique employée, les vraies raisons, j’avoue, I ignore it. N’hésitez pas à me renseigner. Amicalement PS: Je suis assez d’accord pour dire que, en soi, les caricatures auraient du rester un non-évènement.

    Répondre
  4. Jean-Claude Lahitte

    28/03/2006

    Cher Florent, liant énormément tout ce qui me passe sous les yeux, recevant énormément de courriels de correspondants qui me communiquent généralement leurs sources sur différents sites, j’avoue ne pas noter toutes les références, et procéder comme pour la culture(1)en assimilant tout et en faisant appel à ma mémoire qui, malgré mon âge, est encore bonne. Sachez qu’un journal (qualifié d’Extrême-Droite par des gens qui ne l’ont pas lu, comme la plupart des anti-CPE ne l’ont pas davantage lu), « RIVAROL » auquel je suis abonné depuis 1952, parce qu’il ne se limite pas à des sources « françaises » est très informé particulièrement sur des sujets qui fâchent. Bien qu’appartenant à ce que l’on pourrait appeler la « Droite Nationale », il a su garder son objectivité. D’aoù ma fidélité. Mais un journal (non engagé politiquement, même si se situant « à gauche ») comme l’Expansion, dans son numéro de Novembre dernier a montré combien l’intervention de l’OTAN (mandatée par les USA) a contribué à installer au KOSSOVO (avec deux « S », je le rappelle, même si l’orthographe anglo-saxonne a prévalu) la mafia albano-kossovo-turque qui, soutenant la population albano-kossovar qui s’entendait généralement bien avec les Serbes, l’avait conduite à demander la sécession et à commettre des exactions contre la population orthodoxe. D’où l’intervention brutale de Milosevic pour « défendre (son) peuple »… Dans le même numéro, L’Expansion montre comment la mondialisation en supprimant de plus en plus les barrières économiques et les frontières ont permis l’augmentation exponentielle des maffias qui trafiquent de tout : les produits de contrefaçons, les immigrés, etc. Dans un autre domaine, il montre comment le Groupe anglo-néerlandais UNILEVER, dans le cadre de cette « globalisation » est en train de se concentrer à Londres en abandonnant Rotterdam, de centraliser sa recherche, de détourner ses usines vers l’Etrême-Orient, sans se soucier de jeter des milliers d’ « Occidentaux » sur le pavé. On est loin, certes, du Kossovo, mais, vous le constaterez tôt ou tard (comme tous les organes à l’intérieur du corps humain) TOUT SE TIENT … Cordialement, Jean-Claude Lahitte (1) « la culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié ! »

    Répondre
  5. Mancney

    27/03/2006

    Florent : »J’avoue avoir été fort troublé par les réactions de l’Administration Américaine durant l’affaire des caricatures. » Florent, « l’Affaire  » des caricatures est un « non-événement » pour eux; Comprenez, les Américains sont des gens tres bien élevés, et ont beaucoup de réserve de comportement et de retenue personnelle ; certains Francais appellent meme cela de l’hypocrisie. Ils n’aiment pas « déranger », créer ce qu’ils apellent un « embarassment » . Il est connu que chez eux, lors d’un dinner, l’on ne parle ni politique, ni religion. Bonne éducation, c’est tout. Ceci est le « contexte » général, leur « culture ». Dans cette esprit, il ne sont pas vraiment « fana » de diffuser des propos ou autres dessins qui peuvent « choquer ». Maintenant, ils ont 140 000 GI en plein pays musulman, et les problemes que vous connaissez; ils ne vont certainement pas vouloir risquer encore d’avantage d’émeutes et augmenter, ne serait ce que ponctuellement, les risques de débordement ou d’attentats. Si ils peuvent eviter UN mort, ils le feront. Il est clair que le décalage entre la date de parution initiale des dessins, Septembre, et le début des émeutes Fevrier, sauf erreur, montre bien le coup monté, le piege tendu. L’administration US n’y est pas tombée et a traité le « probleme » comme l’aurait fait quelqu’un qui a d’autres chats a fouetter. Les dessins n’ont pas eu de grosse diffusion. Ils sont parus dans le Weekly Standard (Groupe News Corp) . Ils ont galoppés sur le net. No big deal. Florent, certains se battent avec leur plumes, d’autres avec leur crayon, d’autres ne se battent pas. Les Ricains, a tort ou a raison, se battent avec leur sang. Amicalement, Mancney

    Répondre
  6. Florent

    27/03/2006

    Cher Lahitte, en effet, nous ne sommes vraiment pas éloignés. J’avais oublié effectivement de mentionner les suicides en série qui n’ont fait que décrédibiliser un peu plus la Haye. Et oui, les albano-kosovar (en clair, les hommes de main de l’UCK) ne sont pas innocents loins de là. Et l’ONU ne réagit plus, mais patience, je vous parie mon DEA que dans dix ans, on les entendra mener une nouvelle croisade droit de l’hommiste parce qu’ils ne peuvent plus se voiler la face. Et ils garderont leur bonne conscience.Cela n’empêche pas Milosevic d’être coupable d’être coupable d’un certain nombre de crimes ( son rôle à Srebrenica est quasi-certain) même si on l’a probablement chargé avec d’autres fictifs. Pour les charniers attribués à tord, je veux bien vous croire, après tout, ce ne serait pas la première fois (souvenez-vous de Katyn), mais j’avoue mon manqude de connaissance en la matière. Pourriez-vous d’ailleurs avoir l’obligreance de me donner quelques références bibliographiques sur le sujet ( fiable, cela va sans dire)? Je ne demande qu’à m’instruire. Pour le reste, rien à redire, tant sur l’immigrationisme rampant de l’UMPS que sur la politique américaine. J’avoue avoir été fort troublé par les réactions de l’Administration Américaine durant l’affaire des caricatures. Je ne suis apparement pas le seul.

    Répondre
  7. Jean-Claude Lahitte

    27/03/2006

    Cher Florent (1 ou 2 ?), à bien vous lire, et même surtout relire, je constate que nos points de vue ne sont pas si éloignés que cela. Surtout sur un point que je n’avais pas évoqué : la « fumisterie  » du Tribunal de la Haye où une certaine Madame da Ponte, vraie Fouqier-Tinville en jupons (si elle en porte !) s’est complétement ridiculisée (et la Justice avec elle !) à telle enseigne qu’elle avait finit par déserter le Tribunal faute de pouvoir apporter des arguments convainquants pour faire condamner le « bourreau » Milosevic.(1). La mort de celui-ci est arrivée à temps. Même s’il est permis de douter des causes véritables de cette disparition opportune, surtout après trois ou quatre autres suicides opportuns. La « procureure » était tellement peu sûre de ces causes que, avant l’autopsie, elle avait annoncé : » Milosevic est mort de mort naturelle ou s’est suicidé ». Ce qui laisse entendre qu’elle pensait qu’on avait pu tout aussi bien le « suicider ». Mais je reviens au sujet : les catholiques croates qui se sont alliés au alabano-kossocars musulmans l’ont fait par pur réflexe anti-serbe. Je rappelle que ces mêmes Croates sont à l’origine de la guerre sanglante de sécession qui avait opposé Serbes et Croates avec tous les « crimes de guerre » qui, de parti et d’autre ont ensanglanté l’ancienne Fédération de Serbie. Mais cette « alliance » entre des catholiques et des musulmans (elle a, depuis, tourné à la confusion des « catholiques » qui ont autant maille à partir avec les « musulmans » que leurs adversaires naturels orthodoxes : partout, les albano-kossovars font la chasse aux chrétiens sans distinction entre les Croates et les Serbes, brûlent les églises, etc. Et l’ancien communiste non-repenti Milosevic (la France en est peuplée, avec, à leur tête, un Marie-George Buffet qui continue à donner des leçons de démocratie(2)) a eu le mérite, lui, de voir que les musulmans constituaient un danger mortel pour les Serbes, pour la Serbie. Comme ne le voient pas toujours un oncle Sam qui les combats ici ou là, mais qui les aide ailleurs selon les circonstances, sans se projeter dans le long terme. Sans se soucier qu’ils arment aujourd’hui les adversaires de demain… Comme ne le voient pas non plus, en France, les gens qui nous gouvernent et qui, à leur façon, « arment » des gens qui ne nous aiment pas !Cordialement à vous, cordialement à tous, Jean-Claude Lahitte (1) outre que des témoins à charge s’étaient transformés en témoins à décharge, on a découvert que les prétendus charniers d’albano-kossovars étaient des charniers qui dataient de la Seconde Guerre Mondiale. Ce qui ne veut pas dire que les Serbes du terrain, comme les Kossovars, n’aient pas commis d’atrocités. A la différence, c’est que les Kossovars continuent leurs atrocités, sous l’oeil débonnaire des « casques bleus » dont on connaît, surt tous les théâtres où ils opèrent, l’impuissance. (2) et vient de parrainer un pseudo référendum organisé par un Maire communiste pour que l’on accorde le droit de vote à des immigrés qui, une fois qu’ils seront en majorité commenceront par balayer les communistes. Nota : ce referendum a certes donné 60 % de oui, mais avec seulement 30% de participants, ce qui donne sur l’ensemble de la population environ 18% de OUI, ce qui permet aux « démocrates » communistes de clamer, avec la complicité des médias, que 60% des « Français » sont pour que l’on accorde le droit de vote aux immigrés. Un droit que Sarkozy, incapable de rétablir l’ordre dans le pays, est d’accord pour leur accorder. Avec lm’accord des « gogos » et des « godillots » de l’uMP qui voient en lui le sauveur de la France ?

    Répondre
  8. Florent

    26/03/2006

    Cher Lahitte, je suis très souvent de votre avis, mais là ce n’est pas le cas. Comment en effet, pouvez-vous dire que les troupes de Milosevic se sont défendu contre des agresseurs bosniques (car c’étainet plus la nationalité bosniaque que la religion musulmane qui était visée. Rappelons que Milosevic n’était qu’un ancien cheffaillon communiste reconverti dans le nationalisme de bazard ( un peu comme Staline en fait ) et qu’il se moquait éperdument de sauver les chrétiens, du reste, les croates catholiques ont très vite rejoint les bosniaques. Il est vrai que par la suite ( sans dute même avant pour certain, mais pas tous ) des intégristes muslmans bosniaques, fortement aidés par des brigades républicaines version islamique (1) ont mené eux aussi une campagne d’extermination contre les chrétiens orthodoxes face à laquelle l’Occident et l’ONU n’a pas réagit ( peu des chrétiens pensez-vous! ), là nous sommes d’accord. Nous sommes aussi d’accord pour dire que le tribunal de la Haye est une vaste fumisterie et un comble d’hypocrisie qui fait aujourd’hui pression sur le malheureux peuple serbe pour tenter de se racheter de ses compromissions et silences passés. Quant aux pays de l’Est, vous semblez penser que ces régimes actuels valent sans doute mieux pour eux. Je ne le crois pas surtout en connaissant leur provenance ( en clair, le communisme ) même si le modèle alternatif proposé ( en fait, le notre )n’est certe pas meilleur. Et un petit retour aux monarchies autoritaires et paternalistes avec un retour en force du christianisme et du nationalisme comme support, ça ne serait pas une bonne idée? (1)Je faisais référence ici aux brigades Internationales de la Guerre d’Espagne qui ont d’avantage aidé Staline à renforecer son pouvoir qu’à sauver la république qui par ailleurs ne valait guère mieux que le régime franquiste, quoi qu’on en dise. Relire à ce sujet Bartholoméo Bennassar. Amicalement

    Répondre
  9. Jean-Claude Lahitte

    25/03/2006

    Les « Occidentaux » (euphémisme, pour ne pas déplaire à Guy Millière !) qui, au nom de la « démocratie » (sous-entendez par là leurs intérêts économiques et/ou politiques) se mêlent d’affaires qui ne concernent pas leur sécurité, sont en train de vouloir, une nouvelle fois contre-carrer l’ours russe(1). C’est ainsi que, comme ils l’on fait précédemment en Ukraine, ils soutiennent une pseudo révolution (tiens, elle n’est pas « orange », celle-là) ils soutienne le prétendu démocrate Alexandre Milonkevitch contre Alexandre Loulachenko en Biélorussie. Un Milonkevitch qui joue la carte « démocrate » uniquement pour se démarquer de son rival pas encore sorti du communiste, qui exerce certes le pouvoir de façon on ne peut plus autoritaire. Les biélorusses qui manifestent dans la rue (sans le cortège de casseurs qui accompagne les étudiants dans nos rues !) devaient, avant de plonger leur pays dans le chaos où sombre le nôtre, aller voir quels progrès démocratiques ont obtenus leur frères ukrainiens après le « succès » de leur révolution « orange ». Elle est quasiment nulle… Et même, au plan économique, a empiré, Poutine – que visaient les Américains en soutenant financièrement les « orangistes » – ayant montré, via le « gaz » qui tenait vraîment l’économie de l’Ukraine… Ainsi, partout où l’Occident intervient, c’est, en définitive, aux détriment des peuples qu’ils sont sensés aider à évoluer. Des exemples ? en voici ! Sans remonter à la Bosnie où les casques bleus sont incpables de maintenir même un semblant de paix, parlons d’abord du Kossovo. On a soutenu les albano-kossovar musulmans contre les Serbes chrétiens qui, devenus minoritaires dans le berceau historique de leur patrie, essayaient, avec l’aide certes musclée de feu Milosevic. Pour répondre aux exactions et aux vexations de toutes sortes dont étaient victimes les « chrétiens » de la part de « musulmans » (soutenus en sous-main par les Américains) qui se livraient contre eux à des attentats terroristes, celui-ci avait certes usé de la manière forte (pas plus fortes que certains « tapis de bombes » américains ailleurs !), ce que l’on avait baptisé génocide ethnique, faute d’oser parler d’holocauste, pour justifier une intervention contre ces salauds de Serbes. Ce qui devait entraîner la perte de Milosevic détrôné à Belgrade par de pseudo « démocrates »(2) stipendiés et soutenus par la CIA. Mais aussi celles de chrétiens serbes qui,depuis, progressivement, malgré (ou à cause, car, courageusement, il pourraient répondre par les armes) la présence de casques bleus, progressivement, ils sont victimes d’une épuration ethnique dont, bien entendu, pas plus Guy Millière que les prétendus grands médias ne parlent. Je note dailleurs au passage que les Américains soutiennent au Kossovo des musulmans (affiliés à l’Albanie communiste) comme s’il voulaient se dédouanner d’en attaquer d’autres. Avec les maigres et sanglants résultats que l’on sait. En Afghanistan et en Irak par exemple où les populations en sont à regretter le « bon vieux temps » des Taliban et de Saddam Hussein. Qeul gâchis ! Quand donc les Américains, mais ausi l’Occident tout entier, ou même, tout simplement Guillaume de Thieulloy, comprendront-ils primo que, plutôt qu’un « choc des civilisations, c’est plutôt un choc entre des mentalités qui appartienent les unes au « Moyen-Age »(3)et d’autres qui appartiennent au XXI° siècle, un « choc » entretenu par les puissances de l’argent qui surfent sur la vague… Bon dimanche, cordialement, Jean-Claude Lahitte (1) à force de titiller cet ours, on vient de le voir, ils ont fini par le réveiller : c’est ainsi que la Russie s’est réconciliée avec la Chine, soutient l’Iran avec sa bombinette, le Hamas en Palestine, etc. Avec tous les risques, bien réels, ceux-là, que cela comporte ! (2)depuis que la « démocratie » (je n’ose écrire l’ordre) règne en Serbie, le Monte-Negro ne cesse de réclamer son indépendance (qui condamnerait l’accès à la mer de la Serbie, au risque d’un nouveau casus belli), tandis que le peuple (dont se moquent tous les démocrates du monde, à commencer, certes, par les communistes !) ne cesse de regretter le temps du tyran Milosevic. Et, enhardis par le soutien des Américains à leurs « frères » du Kossovo, les musulmans de Macédoine ne cessent de s’attaquer aux « chrétiens » jusqu’à ce que ceux-ci, révolté à juste titre, ripostent avec la vigueur des gens qui se révoltent, soient condamnés par les « démocrates » occidentaux qui viendront voler au secours de ces « pauvres » musulmans… (3) je mets le mot entre guillemets, car, à son époque, il était civilisé, et bien des « musulmans » d’aujourd’hui s’en contenteraient, notamment leurs femmes car « nos » femmes, au Moyen-Age, avaient une grande liberté !

    Répondre
  10. sas

    25/03/2006

    A grand pas…MES informations , novatrices et de 1 er ordre…pour saisir précisément ,nombres de phénomènes actuels: religieux,politique,financier,justice, EN, géopolitique,geostratégie….ne s’adresse qu’aux gens d’un certain niveau intellectuel…..n’ayant pas les 2 pieds dans le même sabot….ne croyant plus ni au père noél ni au « cagades officelles »…et de plus soucieux de pouvopir anticiper pour se défendre de nombreuses agressions journalières…… Ceux qui ecoutent,comprenent et verifient mes dires ….ne peuvent que me bénir…. Moi ,il m’a fallut 20 ans ,des centaines d’actions et des millions de francs pour assimiler ces leçons…dont je vous gratifie pour pas un rond. aLORS GRAND PAS en lieu et place de m’indisposer et de gnagnater…..fait suivre le message , sauve des justes et tu feras acte de bienfaisance… sas

    Répondre
  11. Florent

    24/03/2006

    Tiens, tiens, il semblerait que le camarade Youri fasse des émues, voila encore un adorateur du bel idéal communiste. Qui croit d’ailleurs que du temps des soviets, les trottoirs à putes et la mafia n’existaient pas. Et que les islamistes tchétchènes sont de vaillants combattants de la liberté. Bon, il en faut pour tous les goûts parait-il. Au fait, pour Chichi, c’est 82%, non 88%, mais franchement, pourquoi s’indigner, après tout la France aussi est communiste comme l’a rappelé l’ami SAS. Il n’y a donc rien que de très normal. Bienvenu au pays Loubianka.

    Répondre
  12. grandpas

    24/03/2006

    Maconnique,gna,gna,gna,gna etc………… Changer de disque cher Ségratif Alérion Scrofulaire,vous en devenez fatigant.

    Répondre
  13. sas

    24/03/2006

    A loubianka…nous allons de facto remplacer la devise:liberte egalite fraternite…(que je ne supporte plus car maçonnique) par…france: FAITE CE QUE JE DIS ET NE FAITES PAS CE QUE JE FAIS… sas

    Répondre
  14. Loubianka

    23/03/2006

    Oui c’est malheureux. Il faudra bien apporter la démocratie à ce peuple, comme les americains ont su le faire si bien en Irak. C’est le role de l’Europe, il n’y a qu’a les bombarder sans attendre. Si au moins il y avait des minorites islamistes, comme les valeureux combattants tchetchenes, on pourrait les financer. Il est urgent d’etablir des bases americaines en Bielorussie. C’est scandaleux, les jeunes filles bielorusses font leurs etudes à Minsk -en uniforme!!!- horreur, elles n’ont pas droit aux joies du trottoir de Nice, Berlin ou Paris… Heureusement que nous avons libere les albanaises, moldaves, roumaines …et quelque autres. En France au moins, nous sommes libres et notre President est democratiquement elu et tres aime de son peuple, puisqu’il a, lui, obtenu 88% des voix. Il devrait se presenter en Bielorussie. Il ferait sans doute mieux que le candidat europeoamericain.

    Répondre
  15. sas

    23/03/2006

    A florent,je crois que tu n’as pas bien compris,les résidus du communisme…voir du soviétisme pur et dur….sont en FRANCE….avec des dragons représentatifs: GREMETZ….BOCLET…supermenteur etc,etc,etc SAS qui mesure les accords de YALTA…

    Répondre
  16. Florent

    22/03/2006

    Quasiment rien à rajuter, tout à fait d’accord. En tous cas, si un jour l’Europe de l’Est réussit à liquider les résiduts du communisme, on saura qui remercier…et qui blâmer pour n’avoir rien fait.

    Répondre
  17. grandpas

    22/03/2006

    Cher monsieur Thieulloy(de)Guillaume, Dans votre analyse,vous oubliez trois composantes importantes dans votre leçon de géopolitique,l’Inde,le Japon et la minorité musulmanne chinoise. L’Inde est une puissance économique qui monte,elle pourrait empécher la Chine d’être tout a fait tranquille sur son flanc est(Océan Indien). Le Japon qui ne laissera son leadership en Extréme Orient aussi facilement à son rival asiatique dans cette région(nationalisme opposé), sa puissance économique permets à son budget militaire d’être un des plus important dans le monde. Enfin vous oubliez,la forte minorité musulmane chinoise qui pourrait créer des problémes aux nouveaux mandarins,mais il est vrai que ceux ci ne s’embarrasseront pas de préjugés(voir le printemps de Beijing) comme nos politiciens nationaux le font. L’avenir de notre terre n’est peut être pas rose mais il n’est pas si sinistre que cela. Bien à vous.

    Répondre
  18. sas

    22/03/2006

    Biellorussie,super chichi a trouvé un autre communiste qui fait mieux que lui…98% aau 1er tour…qui dit mieux ???? C’est sûr QU AINSI L OCCIDENT MONTRE UN BEL EXEMPLE aux dictatures et népotes du monde entier…que l’on voudrait ramener à la démocratie à coup de pieds au cul… sas l’africain qui se marre…

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)