La déchéance d’Angela Merkel

La déchéance d’Angela Merkel

Je n’ai pu m’empêcher, ces derniers jours, de poser un regard ironique sur la situation de chaos qui règne en Europe.

Angela Merkel, que la gauche médiatique s’empressait de béatifier, a dû revenir sur ses promesses, dans la panique et l’improvisation. Après avoir annoncé que les frontières de son pays étaient grandes ouvertes à tous les gens venus d’Afrique et d’Asie qui voulaient venir, elle a dû prendre une décision inverse et fermer les frontières de l’Allemagne.

Les arrivants se sont faits, d’un seul coup, trop nombreux. Ils ont trop demandé. Des désordres ont commencé à éclater, les gares d’arrivée se sont mises à ressembler à des lieux insalubres du tiers-monde.

Sainte Angela a dû poser les pieds sur terre, avant que les dégâts ne soient irréversibles. Des petits musulmans, venus d’un Proche-Orient où l’on s’étripe volontiers ou d’une Afrique où l’on ne fait pas mieux, a-t-elle semblé découvrir d’un seul coup, ne pourront pas si facilement remplacer les enfants blonds que les femmes allemandes ne font plus.

Des gens venus parce que les assistances sociales sont généreuses, a-t-elle semblé découvrir au même instant, ne permettront pas obligatoirement des gains de productivité mirifiques.

Je ne doute pas, pour autant, que, dès qu’elle en aura l’opportunité, elle renouvellera l’appel : elle veut vraiment, je pense, que l’Allemagne soit le pays où se pratiquera en premier le grand remplacement promis à toute l’Europe.

Hollande, qui suivait la ligne Merkel, et qui avait envoyé des émissaires à Munich pour ramener de futurs nouveaux Français bien sous tous rapports, car priant vers La Mecque, s’est plié à la volte-face de Merkel, et, dès que celle-ci reviendra à sa position initiale, il continuera à sui­vre la ligne.

Pour diluer sa responsabilité, Merkel a appelé à une réunion européenne destinée à mettre en place des quotas d’accueil obligatoire, et à forcer la main des autres pays de l’Union : la réunion s’est achevée par un échec.

Merkel et Hollande ont dû voir la réalité en face : il y a des dirigeants en Europe qui comprennent que davantage de musulmans et d’assistés en Europe, ce n’est pas nécessairement un atout.

Sans doute ces dirigeants n’ont-ils pas vu les reportages diffusés en Allemagne et en France, où on répète que tous ces jeunes hommes qui arrivent sont médecins, avocats, professeurs ou ingénieurs. Apparemment, ils raisonnent plutôt comme Viktor Orban, qui n’est pas un cas isolé et a, sur ce plan, de nombreux équivalents.

L’Europe centrale, dès lors, se hérisse de barbelés et de cordons militaires. Schengen se porte très mal. L’Union elle-même ne va pas bien du tout. Il est aisé d’anticiper que tout cela aura des conséquences politiques, en Allemagne, en France, ailleurs, et si Merkel et Hollande insistent, les conséquences seront plus lourdes encore.

Dois-je le dire ? Ce qui se passe était très prévisible. Merkel n’a pas prévu. Hollande non plus. Ils ont été aveugles et débordés. Merkel a montré son vrai visage. Hollande a montré, une fois de plus, qui il était.

La gauche médiatique a, elle, montré, une fois encore, sa xénophilie multiculturaliste et anti-occidentale et son aveuglement.

Dois-je l’ajouter ? L’appel d’air venu de Merkel (et, accessoirement, de Hollande) va continuer à faire son effet et à se diffuser. La vague qui se porte à l’assaut de l’Europe ne va pas retomber. Barbelés et cordons militaires ne vont pas disparaître de sitôt.

Dois-je l’ajouter aussi ? Si les dirigeants allemands et français n’avaient pas applaudi quand Obama a retiré toutes les troupes américaines d’Irak ; soutenu ensuite les « rebelles » en Syrie ; défini l’État Islamique, alors embryonnaire, comme une équipe d’amateurs ; voulu, après la chute de Ben Ali et de Mouba­rak, celle de Kadhafi, la situation serait différente.

Ils ont voulu les causes. Ils ont les effets. Un président des États-Unis avait énoncé un projet stratégique destiné à éviter tout ce qui est en train de se passer, et qui découle de la guerre déclarée par l’islam radical au monde occidental. Il s’appelait George Walker Bush. Les dirigeants européens l’ont détesté. Ils ont à la Maison Blanche un homme à leur goût. Ils goûtent. Tous ceux qui vivent en Europe doivent déguster, hélas…

Partager cette publication

Comments (52)

  • Melisande Répondre

    Merkel est en train d’exécuter un plan ourdi depuis des décennies pour le remplacement, à hauteur de 70%, des populations européennes par une immigration afro-asiatique musulmane. Tenez-vous le pour dit.
    Richard Koudenhove Kalergi, le concepteur de ce plan, prévoyait la formation – par métissage- d’une « sous-race bestiale et négroïde facilement gouvernable par la race noble » car ayant perdu ses repères (je ne fais que citer). Alors, si vous trouvez les Européens racistes de vouloir préserver leur identité en résistant à l’invasion, cherchez l’erreur.
    Là où l’histoire se corse, c’est quand on apprend que ce Kalergi est considéré comme l’un des pères fondateurs de l’UE, et qu’il avait fait parrainer son plan par les gros banquiers d’Outre-Atlantique, puis par la CIA. Un timbre existe à son effigie, la Fondation Kalergi est toujours active à Vienne, et une médaille – le prix Kalergi – est décernée tous les deux ans aux dirigeants européens qui auront bien défendu le projet européiste. Merkel se l’est vue décerner en 2010, et le Président du Conseil Européen Herman Van Rompuy en 2012. Toute l’info se trouve en abondance sur la toile pour peu que l’on tape ‘Kalergi’ ou ‘génocide européen’ ou les deux, dans la fenêtre de Google ou de YouTube. Mais pour vous mettre sur la voie, voici trois liens. https://www.google.fr/url?https://penserrendlibre.wordpress.com/2013/10/18/le-plan-kalergi-genocide-des-peuples-europeens/
    http://ripostelaique.com/europe-des-1922-kalergi-evoquait-le-metissage-obligatoire.html
    Et le 3ème, qui contient le livre téléchargeable en allemand et des morceaux choisis en français: http://balder.org/judea/Richard-Nicolaus-Coudenhove-Kalergi-Idealisme-Pratique-Vienne-1925.php
    Notez que le seul exemplaire papier restant avait été confisqué suite à une perquisition ordonnée par Merkel à la maison d’édition, sans doute à cause de ses relents racistes. Seuls des extraits hygiéniques de l’idéologie Kalergi sont proposés à la lecture par la fondation du même nom. Cela n’a pas empêché Merkel d’accepter le prix qui lui a été décerné, et qui honore l’auteur de cette idéologie suspecte.
    Bonne lecture et, si vous aimez, songez à partager. Il faut que l’Europe cesse enfin d’avoir mauvaise conscience, sinon elle continuera de se faire manipuler et génocider.

    07/10/2015 à 4 h 00 min
  • vozuti Répondre

    Les dirigeants européens ont réussit à imposer en quelques décennies une idéologie du métissage contre nature puisque suicidaire. ceux qui refusent ce suicide des populations européennes sont traités de racistes (le mal absolu dans ce nouveau système de valeurs) et ceux qui l’acceptent sont béatifiés et glorifiés… un peu comme les kamikazes sont élevés au rang de saint par les islamistes,alors que les recrues qui refusent de se suicider sont traitées de couards.
    Les esprits faibles tombent facilement dans le piège de ce genre de propagande. si @jaurès était né musulman,il se serait probablement déja fait exploser au milieux d’une foule,pour prouver son conformisme.

    29/09/2015 à 13 h 18 min
  • druant philippe Répondre

    Vous êtes bouché à l’ emeri ou quoi , je ne rejette pas l’ immigré présent en très faible nombre sur mon territoire mais plutôt lorsqu’ il est invasif et lapiniste !
    Trump n’ a probablement rien contre le quidam « wet back mexicain « mais il est opposé à leur trop grand nombre aux USA .
    Quinctius et les autres 4véritonautes ont bien raison de vous malmener car vous le méritez amplement !
    Vous êtes un grand malade mental à l’ instar d’ un certain Thevenoud du PS qui prétend que la France est une grand e nation noire (site de fdseouche)

    28/09/2015 à 17 h 58 min
    • Jaures Répondre

      Désolé mais ce n’est pas ce que dit Trump qui affirme que le Mexique envoie aux Etats-Unis leurs pires concitoyens, des voleurs, assassins et violeurs.
      Il ne parle pas de nombre mais de la nature des migrants.

      29/09/2015 à 9 h 48 min
  • druant philippe Répondre

    Il y a multiculturel compatible non invasif et multicul invasif incompatible (afromuzz et métèques lapinistes) .
    Les pays Européens dégustent du multicul par le fait de leurs saloperies de gouvernements de gauchodroite hypermolle Kalergique et n’ en peuvent mais .
    On n’ empêchera jamais une certaine multiculturalité mais si elle était représentée en nombre infime sur un territoire donné , il n’ y aurait pas péril en la demeure : même le Japon verrouillé à l’ extrème sur son territoire accueille des Brésiliens et des Européens mais de bon niveau et non des va-nu-pieds comme nous .
    Qu’ il y ait selon notre bon Jaures , un nombre élevé de noms à consonances muzz dans le bottin n’ est pas bon signe car ces gens ont pour vocation de soigner leurs compatriotes en musulmanie et non à concurrencer des FDS dans leur sanctuaire !

    28/09/2015 à 17 h 24 min
    • Jaures Répondre

      Tout cela est du pipeau, Philippe.
      Les anti immigrés américains style Trump sont aussi virulents que vous pourtant leurs immigrés hispaniques ne sont ni afro, ni muzz.
      C’est que votre aversion des immigrés n’est pas liée qu’à une couleur de peau ou une religion. Votre souhait finalement serait que vous ne côtoyez que des blancs, chrétiens (traditionalistes de préférence), de droite, riches et hétéros.
      Dans ce cas, achetez une maison Villa Montmorency et ne sortez plus de chez vous.

      28/09/2015 à 17 h 40 min
      • Le Ket Répondre

        @ Jaurès = « l’immigration, qu’elle soit humaine , végétale ou animale obéit à la loi du nombre. Au-delà d’un certain nombre (6% selon les chercheurs et/ou spécialistes) se posent des problèmes d’espèces invasives qui dans le temps « colonisent » les espèces autochtones.

        Divers pays dans le monde en ont fait l’expérience et ont rapatrié « manu militari » les immigrés dans leur pays d’origine : tels le Laos en 1994 (j’y ai assisté) en vidant 24.000 vietnamiens de Vientiane en 24hres et l’Arabie Saoudite qui rapatria plusieurs dizaines de milliers de philippins vers 1996.

        Plus récemment en Afrique du Sud, les autorités ont renvoyé chez eux plus de 50.000 zimbabwéens il y a une douzaine d’années, qui mouraient de faim à cause de « l’Oncle Bob » Mugabe……

        28/09/2015 à 18 h 25 min
        • Jaures Répondre

          Encore une fois, vous choisissez mal vos exemples. Le Laos est un pays multiculturel, pluriethnique, avec plusieurs langues usitées. une diversité religieuse,…
          Les expulsions de vietnamiens n’étaient pas liés à une politique migratoire mais au conflit entre les 2 états.
          Quant à l’Arabie Saoudite, elle est peuplée pour un tiers d’étrangers. On est bien loin de vos théoriques 6%.

          29/09/2015 à 9 h 41 min
  • dissident Répondre

    « tout pays developpe est un pays multiculturel » sacre jojo!
    donc jojo considere Singapour et le Japon comme des pyas sous developpes! cherchez l erreur!
    enfin l Allemagne recevrait par ecette invasion une « main d œuvre globalement sic qualifiee » . COMMENT CROIRE pareille anerie, de plus, combien de ces immigres parlent et écrivent corectement l allemand, langue oh combien difficile ?

    28/09/2015 à 16 h 14 min
    • Jaures Répondre

      J’ai déjà répondu sur le Japon.
      En ce qui concerne Singapour, vous vous trompez complètement.
      Singapour est bien plus multiculturel que la France avec plusieurs langues officielles, plusieurs ethnies et 4 ou 5 religions (avec leurs jours fériés officiels).

      28/09/2015 à 16 h 30 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      sans oublier la Norvège qui se garde comme de la peste d’ accueillir son  » lot  » de réfugiés ! oui sacré @Jocrisse même une bonne agression sur sa précieuse personne de la part de ses  » protégés  » ne le ferait pas changer d’ idée … un maso ! doit vouloir se faire pardonner les pêchés politiques de papa-maman

      28/09/2015 à 16 h 32 min
      • Jaures Répondre

        Pareil, la Norvège est un pays multiculturel avec un pourcentage d’immigrés similaire à celui des autres pays européen et un véritable kaléidoscope d’ethnies et de religions.
        Vous fantasmez la réalité des pays. Partout où il y a liberté et démocratie il y a brassage de populations.

        28/09/2015 à 16 h 45 min
    • Jaures Répondre

      Pour dissident (suite). Allez demander aux entrepreneurs allemands s’ils ne se réjouissent pas de l’arrivée de cette main d’oeuvre. Evidemment pour vous, une personne d’origine musulmane ne peut être qu’un traine savate. Regardez le bottin est voyez le nombre de médecins au nom à consonance arabe. Peut-être est-ce l’un d’eux qui un jour vous sauvera la vie dans un bloc opératoire.
      Et l’Allemand n’est ni plus facile, ni plus difficile qu’une autre langue.
      Comme disait l’autre, la meilleure preuve est que même les plus crétins des Allemands parlent allemand.

      28/09/2015 à 16 h 38 min
  • Jaures Répondre

    Gugusse, guignol,…Je vois que le niveau monte.
    Si vos fils s’en vont, êtes-vous sûr que c’est à cause de mes idées ?
    Vous devriez peut-être vous interroger sur ce point.

    28/09/2015 à 9 h 26 min
    • Jaures Répondre

      Cela s’adresse à Quinctius.

      28/09/2015 à 9 h 27 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        bien entendu que c’ est à cause de vos idées, si on peut qualifier ce que vous dites d’ idées … et quand je vois l’ accélération dans la peopolisation de votre Président et de son entourage de petits courtisans et …grandes courtisanes je me dis qu’ ils n’ ont véritablement  » rien à cirer de pareils … guignols  » … allez au travail @ Jaurès et arrêtez votre show-biz politique

        28/09/2015 à 12 h 42 min
    • Rosenberg Répondre

      Jaujau: tu es plutôt fasciste type Nippon !

      03/10/2015 à 1 h 06 min
  • vozuti Répondre

    à hambourg,les propriétaires allemands (de résidences secondaires) vont être expropriés pour pouvoir loger les envahisseurs musulmans….il n’y a aucune limite à la traitrise des dirigeants européens envers leurs peuples!… et il n’y a pas non plus de limite à la bêtise des peuples qui votent toujours pour les mêmes.

    28/09/2015 à 1 h 37 min
  • Sylvain Drey Répondre

    Merkel : Si les Maghebins vont envahir la France, les Turks envahiront l’Allemagne – et nos églises et temples auront comme décors des minarets !

    27/09/2015 à 10 h 55 min
  • Sylvain Drey Répondre

    « Réfugiés » – les accepter c’ est contribuer et soutenir les forces occultes qui veulent la déchéance de la France et de l’Europe.

    27/09/2015 à 9 h 25 min
  • BRENUS Répondre

    jojo vous assène, une fois de plus, un discours a la fois plat et alambiqué pour rester dans le déni des réalités. Un peu comme son copain Valls à la dernière émission de TV face à Fillion. Il ne chie pas la honte pour sortir autant de conneries, appuyé qu’il était par la belle brochette de ses ministres qui croyaient nécessaire de prendre des airs entendus sur n’importe quoi. Enfin, c’est bon pour l’issue prochaine tout cela. Peut être qu’alors, avec un autre gouvernement que ces guignols, même les 4 v cesseront de cirer les pompes à des connards comme jojo.

    27/09/2015 à 1 h 32 min
  • Claude Germain V Répondre

    Encula Merkel ( lui convient bien ) pourra se réjouir du résultat de sa moralité pourrie les CHIES-PARTOUT s’occupe des allemandes et les souillent a volonté , mais comme dit le proverbe bien de chez nous :
    Soyez bon avec les ( chies-partout ) cons ILS vous le mettront jusqu’au trognon …
    Doux Jésus fasse qu ‘ Encula-Merkel se fasse coincer un soir de printemps par une bonne dizaine de CHIES-PARTOUT et quelle la sente passer…..Amen….. et ??….. si j’ose Seigneur donnez en un peu a Hollandouille que celui çi la sente passer également car comme vous l’avez dit Seigneur : qui se ressemble s’assemble ….

    Il aura fallu trois mois avant que la presse locale allemande ne s’empare de ce scandale, que dis-je, de ces crimes commis dans ce pays par des migrants sur des femmes et de toutes jeunes filles, mais aussi, cela arrive, sur des jeunes garçons.
    Caroline Artus
    Ancien chef d’entreprise
    Les attouchements dans le cadre familial ne justifieront plus la prison…
    Plage française interdite au public pour cause de famille royale saoudienne
    Ces femmes kurdes qui préfèrent le combat à l’exil

    Trois mois. Il aura fallu trois mois avant que la presse locale allemande ne s’empare de ce scandale, que dis-je, de ces crimes commis dans ce pays par des migrants sur des femmes et de toutes jeunes filles, mais aussi, cela arrive, sur des jeunes garçons.

    Elles ont de 13 à 55 ans, elles sont elles-mêmes réfugiées. Ou allemandes. Leurs violeurs, leurs agresseurs et leurs bourreaux – qui les forcent, aussi, à se prostituer – arrivent d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient ; et leur nombre ne cesse de croître, selon les organisations de travail social allemandes. « Du gibier sauvage », voilà comment les considèrent « les prédateurs mâles musulmans », écrivent les travailleurs sociaux de quatre organisations, dans une longue lettre aux chefs des partis politiques du Parlement régional de Hesse.

    Hébergements et sanitaires mixtes conjugués au « manque de refuge pour femmes et fillettes […] jouent en faveur des hommes qui assignent aux femmes un rôle subalterne […]. Les femmes […] n’utilisent pas les toilettes la nuit à cause du danger de viol et de vol sur le chemin […] Même en plein jour, traverser le camp est une situation terriblement dangereuse pour de nombreuses femmes. » Et, ironie du sort, « beaucoup de femmes » n’ont pas seulement fui les guerres mais les « violences sexuelles, la menace du mariage forcé ou des mutilations génitales ».

    26/09/2015 à 17 h 19 min
  • vozuti Répondre

    Merkel a voulu devenir le chirac allemand en rattrapant son retard sur la France pour le remplacement de population.
    En recevant 800000 arabo-africains par an l’Allemagne pourrait atteindre en 20 ans ce que l’ump et le ps ont réussit en 40 ans.
    Mais si l’ump a placé à 250000 le nombre d’entrées par an, c’est parcequ’il est impossible de faire plus… Merkel aurait dû demander conseil à ses amis de l’ump qui sont les meilleurs experts mondiaux pour mener à bien un remplacement de population. sarkosy et juppé aurait été ravis d’aider Merkel à transformer l’allemagne en pays arabo-africain,comme ils l’ont fait pour la france.

    26/09/2015 à 13 h 07 min
  • druant philippe Répondre

    Rien de nouveau si ce n’ est l’ habituel prêchi prêcha obsessionnel jauressien :

    – décroissance démographique du Japon = disparition à long terme des japonais

    – si des Européens se sont exilés , pourquoi les muzz ne viendraient – ils pas en Europe ?
    feignant (dans tous les sens du terme) de ne pas comprendre que la majorité des Européens ne sait pas les piffer

    -il ne faut pas se replier sur soi : vieille antienne gaucholibérale (pléonasme) qui a mené au merdier actuel avec Schengen et ses frontières béantes aux crapules immigrées .
    Une certaine ouverture économique / culturelle … est recommandable mais pas la béance .

    Bush ne vaut guère mieux qu’ Obama : immigrationnistes tous deux !

    25/09/2015 à 17 h 57 min
    • pi31416 Répondre

      « Rien de nouveau si ce n’ est l’ habituel prêchi prêcha obsessionnel jauressien :

      – décroissance démographique du Japon = disparition à long terme des japonais »

      Durant des siècles la population du Japon avait été stable aux alentours de trente-cinq millions d’habitants. Avec son ouverture à l’Occident et la politique lapiniste des militatistes elle a explosé jusqu’à atteindre son niveau actuel aux alentours de 130 millions. Le néo-lapiniste Jaurès vient alors nous bonnir que, faute de pondaison, faute d’immigration, le Japon va disparaître, faute de Japonais. Il ferait mieux d’essayer de nous convaincre que la France, avec 500 millions d’habitants, disparaîtrait faute de Français.

      28/09/2015 à 3 h 41 min
  • druant philippe Répondre

    Rien de commun entre des hongrois chrétiens à la culture proche de la nôtre et des pseudo réfugiés muzz à la culture antagoniste !

    a). LES Pays de l’ est devraient être cohérents et se barrer de l’ UE : ils ne devraient pas être les seuls à quitter ce pourrissoir .

    b). Encula Merkel est une salope de 1ère , grande prêtresse du patronat allemand et du Grand remplacement : même Hollande que je méprise ne m’ inspire pas autant de dégoût que cette truie .

    c). Mossieu Jaures , si nos commentaires sur vos chers muzz ne vous conviennent pas , quittez ce site illico : ne prolongez pas vos souffrances !
    Nous nous remettrons facilement de votre départ .

    25/09/2015 à 17 h 45 min
    • Jaures Répondre

      La Hongrie est-elle prête à quitter un « pourrissoir » qui lui amène 4,5 milliards d’euros et accueille, moins bégueule, les Hongrois à qui les 333€ de smic brut en vigueur chez eux ne suffisent pas ?
      Si c’est le cas, je dirai respect et laisserai sans plus de commentaires les Hongrois se barbeler la frontière et retrouver le bon vieux temps.

      25/09/2015 à 19 h 12 min
      • Jaures Répondre

        4,5 milliards d’euros par an bien sûr.

        25/09/2015 à 19 h 14 min
    • Rosenberg Répondre

      Merkel serait-elle en pleine ménaupose ?

      26/09/2015 à 16 h 37 min
    • SD68 Répondre

      Il faut espérer que le mandat en cours de la Merkel soit la dernière ! Assez de ses vestes de carnaval de Mayence !

      29/09/2015 à 23 h 28 min
  • Jaures Répondre

    Ne faites pas semblant de ne pas comprendre, Pi.
    Vous voulez qu’on révise ensemble ? Soit.
    En 1956, suite aux évènements de Budapest, l’Autriche a accueilli 170 000 Hongrois en 4 mois. Les 3/4 de cette « horde sauvage » a été ensuite réparti sur les autres pays (12 000 en Allemagne, 10 000 en France,…).
    Fallait-il installer l’armée à la frontière pour leur interdire d’entrer ?

    25/09/2015 à 15 h 34 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      leur crime ? Ces fascistes , comme disait …  » l’Huma « , avaient pris les armes , EUX , contre les grands copains de papa-maman @ Jaurès ! … tout à fait comparable ! Guignol va !

      25/09/2015 à 19 h 27 min
      • Sylvain Drey Répondre

        cincinnatus il y ale fascisme de gauche et le fascisme de droite

        27/09/2015 à 18 h 56 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          ah bon ? il faudra que vous m’ expliquiez cela !

          28/09/2015 à 16 h 34 min
    • Sylvain Drey Répondre

      Les Hongrois sont chrétiens. Donc pas de similitude avec les Réfugiés musulmans.

      27/09/2015 à 16 h 25 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    j ‘ avais fait, lors d’ une précédente intervention de notre inestimable  » désinformateur  » @, Jaurès la même remarque ..et il récidive le bougre … je suis de plus en plus enclin à penser que seul un ( long, très long ) séjour dans un … camp de rééducation pourrait hypothétiquement changer sa façon de  » penser  » ( bien entendu sans sévices de quelle que nature soient ils )

    pour information je rappelais, alors, que sa parentèle était plutôt côté … Georges Marchais

    25/09/2015 à 15 h 04 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      adressé à @ 3, 14116

      25/09/2015 à 15 h 05 min
  • pi31416 Répondre

    « il n’existe que deux sortes de pays: ceux que l’on fuit et ceux où l’on immigre. »

    Et ceux où l’on vit après y être né, ça n’existe pas?

    25/09/2015 à 14 h 13 min
    • Jaures Répondre

      Non, il n’existe pas de pays où seule et toute la population qui y vit y est née.
      Il existe des pays où le solde migratoire est positif et d’autres où ce solde est négatif.

      25/09/2015 à 15 h 41 min
      • Le Ket Répondre

        @ Jaurès : comme en République Populaire du Kampuchéa du temps de l’Angkar Loeu ? Entre 1975 et 1979, le solde négatif y fut chiffré à environ 2 millions (de victimes) …..

        25/09/2015 à 16 h 21 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        devriez quitter la France, pour trouver un véritable travail au lieu que de nous abreuver de vos philosophies  » made in Hollande « 

        25/09/2015 à 19 h 29 min
  • Jaures Répondre

    Pour Millière, chaque crise qui survient en Europe ou aux Etats-Unis est une revanche de la déficience de sa clairvoyance de ces 15 dernières années.
    Quoi qu’il arrive aujourd’hui dans le monde est de la faute d’Obama et les dirigeants européens, pour s’être réjouis de son élection, doivent le payer des 10 plaies bibliques.

    Sur les conflits qui ensanglantent le Proche-Orient, comment Millière peut-il nous faire croire que les troupes américaines repliées dans leur zone verte avaient, 5 ans après leur arrivée, le moindre contrôle de la situation ne serait-ce qu’en Irak ? C’était alors une multitude d’attentats, des millions de réfugiés, des millions de déplacés, des centaines de soldats qui tombaient lors d’embuscades. Le chaos total.
    Bush n’était pas la cause des conflits au Proche-Orient qui prennent racine dans l’Histoire de la colonisation et les rivalités ethniques et religieuses ancestrales, mais il n’a rien arrangé et surtout perdu très vite le contrôle.
    Si cela n’avait pas été le cas, il n’aurait pas servi de marche-pied à un Obama auréolé de son opposition à l’intervention américaine dés l’origine.
    Si Millière hait Obama, il devrait s’en prendre d’abord à Bush dont la politique a favorisé l’élection du 1er président Noir américain.

    Sur la crise des réfugiés, Millière a raison de souligner la légèreté de Merkel. Non pas dans sa volonté d’accueillir une population lasse d’une guerre qui s’éternise, de stagner sans espoir dans les camps de Jordanie ou du Liban: les populations persécutées ou miséreuses cherchent toujours un horizon meilleur.
    Comment Millière peut-il leur en vouloir, lui qui sans être dans le besoin ni courir le moindre risque affirme qu’il prendra dés qu’il le pourra le premier avion pour s’installer outre-atlantique ?

    Là ou Merkel a péché c’est dans le manque d’organisation et la précipitation. Sans doute a-t-elle aussi cédé aux pressions du patronat allemand qui se réjouit devant une main d’oeuvre globalement qualifiée qui sera peu exigeante et comblera en partie les centaines de milliers d’unités qui manquent chaque année dans la population active.
    Contrairement à ce que dit Millière, la France n’a pas emboité le pas de la chancelière et est demeurée plus circonspecte. On constate d’ailleurs la stupidité du discours des populistes affirmant que les immigrés viendraient plus volontiers en France où les prestations seraient plus généreuses. De fait, c’est l’Allemagne avec un marché de l’emploi plus ouvert qui les attire.

    Enfin, Millière se plait à souligner l’origine musulmane des réfugiés. Il est vrai que ce genre de réflexion reçoit un écho favorable sur un tel site et permet une facile connivence.
    Mais le discours envers les immigrés n’est guère différent quelles que soient leurs origines de la part des populistes et de l’extrême-droite.
    Si Marine Le Pen parle des « hordes sauvages », Trump, n’a pas de mots plus tendres pour les immigrés sud-américains qui ne sont pourtant pas d’origine musulmane.

    Quant à la Hongrie qui élève des barbelés, il importerait qu’elle se souvienne que sa diaspora au-delà de ses frontières s’élève à plus de 5 millions de personnes, soit plus de la moitié de la population du pays d’origine.
    Il conviendrait qu’elle se souvienne que l’Europe n’a pas posé de barbelés quand les Hongrois fuyaient la dictature stalinienne.
    Il ne serait pas inutile qu’elle admette qu’elle profite à plein des subventions de l’Europe. Elle ne reproche pas aux pays qui lui ont versé 25 milliards d’euros entre 2007 et 2013 et qui lui verseront 22 milliards les 5 prochaines années que cet argent provienne en partie d’impôts payés par des musulmans. Elle n’interdit pas à ses travailleurs détachés, 100 000 en Allemagne, de côtoyer des musulmans dans les entreprises qui les emploient.
    Apparemment, cette « identité chrétienne » qui leur interdit de recueillir sur leur territoire le moindre musulman ne leur tient plus tant à coeur quand leurs intérêts sont en jeu.

    Si le multiculturalisme européen est insupportable à la Hongrie, qu’elle quitte l’Europe, rappelle ses ressortissants pour ne pas qu’ils se mêlent à la horde sauvage, rembourse les subventions tant elle méprise l’argent sale.
    Bien entendu, elle ne fera pas.
    Tous les pays développés et démocratiques sont multiculturels. Aujourd’hui, un pays ne peut être prospère sans liberté de circuler. Il ne peut être libre sans échanges permanents. Il n’existe pas de pays qui serait libre et prospère avec des frontières bouclées, une population repliée sur elle-même.
    Le Japon, pour des raisons culturelles et géographiques, est le seul pays développé qui est resté fermé mais il le paye aujourd’hui par un effondrement démographique et une économie atone.
    Ailleurs, de l’Amérique à l’Europe, les frontières sont ouvertes et les sociétés multiculturelles. Les seuls pays homogènes sont des dictatures, des théocraties ou des pays émergents. Si la Hongrie suit ce chemin, elle qui a déjà vu sa population baisser de 5% en 15 ans, elle s’effondrera.

    La crise des migrants n’est qu’une de plus que l’Europe doit affronter. L’Histoire n’est jamais qu’une suite de crises qui se succèdent. Certains se plaisent à jouer avec les peurs pour satisfaire un auditoire enclin à s’effrayer.
    Ceux-ci devraient comprendre qu’il n’existe que deux sortes de pays: ceux que l’on fuit et ceux où l’on immigre.
    Il y a eu des moments dans l’Histoire où certains européens ont dû s’exiler. Ce ne furent certainement pas les meilleures périodes et je préfère pour ma part que mon pays fasse plutôt envie que pitié.

    25/09/2015 à 11 h 56 min
    • pi31416 Répondre

      « Il conviendrait qu’elle [la Hongrie] se souvienne que l’Europe n’a pas posé de barbelés quand les Hongrois fuyaient la dictature stalinienne. »

      Si j’ai bonne mémoire c’est la dictature stalinienne, comme vous dites, qui les avait posés, ces barbelés, et non pas les pays limitrophes de l’Europe libre du joug soviétique.

      Revenez bavasser quand vous aurez fait la révision de votre moulin à slogans, il en a un urgent besoin.

      25/09/2015 à 14 h 35 min
    • Claude Germain V Répondre

      Jaures , N’OUBLIEZ JAMAIS AU GRAND JAMAIS QUE LA DIASPORA DES PAYS OCCIDENTAUX N’A FAIT QU’APPORTER DU BÉNÉFICE HAUTEMENT POSITIF AUX PAYS QUI ONT ACCUEILLI CES GENS …LES HORDES DE  » MERDES  » PUANTES ET MAL RASEE QUI GUEULENT HALA- VABKAR EN DESCENDANT DE LA GARE DE BERLIN , vont apporter quoi a l’occident , n’oubliez pas que la majorité , LA GROSSE MAJORITÉ DE CES GENS LA il y a quelques semaines a peine vivaient dans des huttes en bouses de vache , et ne savent NI LIRE NI ÉCRIRE , a par saigner un mouton au nom de d ‘halllaalalla que savent ‘il faire d’autres ??? oui que je suis bete , chier partout et violer les jolie têtes blondes …..Merkelmerdasse a bien travaillé cette grosse truie qui d’ailleurs ressemble étrangement a chamalowlande.

      26/09/2015 à 8 h 01 min
      • pi31416 Répondre

        Moi je vis dans un pays multiculturel depuis… bien longtemps. Multiculturel de tous les jours, c’est-à-dire où l’on va chez le boulanger vietnamien quand on veut de la baguette française ou des croissants, et chez le boucher cambodgien quand on veut des coupes à la française.

        Il y a bien des années, pendant la guerre de Yougoslavie, j’avais lié conversation avec un groupe de jeunes originaires de là-bas, les uns croates les autres serbes (donc ennemis jurés) et leur avais demandé comment ils vivaient la situation là-bas.

        — Ça, c’est les salades à nos vieux, m’avaient-ils répondu, ça ne nous concerne pas, nous, on est Australiens.

        26/09/2015 à 23 h 31 min
    • Sylvain Drey Répondre

      Eh Ho Jaujau ! Tu en as après Milière parce que tu détestes la France ;

      27/09/2015 à 10 h 59 min
      • Jaures Répondre

        D’abord je n’en ai pas après Millière mais après ses idées.
        Ensuite, ce n’est pas moi qui déteste la France au point de dire depuis 30 ans que je souhaite m’exiler aux Etats-Unis ou d’inciter les jeunes à fuir le pays.

        27/09/2015 à 13 h 25 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          c’ est justement à cause de vos  » idées  » ( délirantes pour plus de précision ) que déjà deux de mes garçons ont quitté la France … le troisième s’ apprêtant à faire … ses valises avec son amie … Noire ! … ne resteront bientôt plus que des @ Jocrisses et des @llogènes ! … gugusse !

          27/09/2015 à 19 h 01 min
    • DESOYER Répondre

      Monsieur Joresse, vous êtes immigrationniste, nous l’avons compris depuis longtemps. Nous sommes anti-immigrationnistes. Vous êtes un emmerdeur patenté et nous nous cherchons à construire une France forte et bien française. Alors question : que fichez-vous sur ce site?

      28/09/2015 à 21 h 34 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Môssieu Jocrisse est avant tout un imbécile qui a reçu  » de l’ éducation « , mais c’ est aussi un imbécile qui sait profiter du système ; bref c’ est un apparatchik , un véritable taenia social… et seul un traitement drastique peut nous purger de ce type de parasite … vous ne pouvez pas savoir le nombre qu’ ils sont ! disons entre 15 et 20 % de la population dans l’ intestin républicain … colon droit et colon gauche confondus ; si vous cherchez  » chez vous  » vous en trouverez aussi

        28/09/2015 à 23 h 06 min
      • Jaures Répondre

        Si vous n’allez sur des blogs de débat que pour échanger avec ceux qui pensent comme vous, fréquentez plutôt des sites où le débat est filtré (comme Dreuz) ou des sites de rencontre.

        29/09/2015 à 12 h 25 min
        • DE SOYER Répondre

          Vous voyez, et le médecin qu’est Quinctius ne me démentira pas, moins je vous lis, plus ma tension artérielle est bonne et plus mon sytème digestif se porte bien. Vous voyez: votre départ de ce site serait une oeuvre de santé publique et contribuerait à revenir vers l’intérêt général en accroissant l’utilité de beaucoup de gens de ce site, sans diminuer la votre, parce que, finalement, qu’est-ce-que vous en avez à cirer de ce site?

          01/10/2015 à 14 h 13 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: