La décomposition du Proche-Orient

Posté le mars 02, 2011, 12:00
8 mins

Nul ne peut dire encore quand la chute s’arrêtera. Mais ce qu’on peut d’ores et déjà dire est que, lorsqu’on regardera le monde arabe dans quelques mois, on verra non pas une avancée vers la démocratisation, mais une avancée vers l’islamisation.

Ces régimes ne ressembleront pas aux rêves d’al Qaïda, bien sûr. Des gens politiquement corrects les diront, pour cette raison, « post-islamiques », mais ce sera inexact : ces régimes prendront pour modèle l’AKP telle qu’elle agit aujourd’hui en Turquie.

Le grand gagnant sera le régime iranien, qui a ajouté à la Syrie, son alliée depuis trois décennies, deux nouvelles recrues, la Turquie, et le Liban, désormais tenu par le Hezbollah. Le passage de vaisseaux de guerre iraniens par la mer rouge, le port de Djeddah en Arabie Saoudite et le canal de Suez montre que les nouveaux dirigeants de l’É­gypte, mais aussi ceux d’Arabie Saoudite, savent dans quel sens souffle le vent.

La déstabilisation du Bahrein est orchestrée par l’Iran, tout comme celle du Yemen. Dans le premier cas, il s’agit de contrôler le détroit d’Ormuz. Dans le second, ce qui est en jeu est la prise en main, tout aussi stratégique, du Bab el-Mandeb. La Somalie, de l’autre côté du Bab el-Mandeb, est aux mains de pirates et de membres d’al Qaïda. Djibouti fait l’objet d’attaques. La décomposition de la Libye est elle-même l’œuvre d’islamistes, et l’abominable Kadhafi risque fort de laisser la place à une situation de chaos où des groupes armés islami­ques feront régner leur loi, tandis que le tribalisme reprendra le dessus. La Jordanie elle-même est loin d’être stable.

Le grand perdant sera Israël,
qui se retrouvera plus isolé que jamais, contraint de surveiller sa frontière du côté du Sinaï, et qui découvrira un peu tard que céder des terres contre un morceau de papier n’a pas plus de valeur qu’un simple morceau de papier.

L’autre grand perdant sera les États-Unis
qui, trente ans après avoir perdu l’Iran, sont en passe de perdre toute influence au Proche-Orient.
Ceux qui, par anti-israélisme ou par anti-américanisme, sentiments forts en Europe, se réjouiraient trop vite, doivent voir que l’Europe elle-même est en train de subir les contrecoups.

Si le détroit d’Ormuz et le Bab el-Mandeb tombent aux mains de régimes hostiles, c’est tout le commerce avec l’Asie qui sera affecté, mais aussi les prix de l’énergie. Toute velléité de retour à une croissance, même faible, s’évanouira. Se produiront aussi des afflux d’immigrants venus du monde musulman qui grossiront les masses d’immigrants déjà existantes.

L’Europe sera encore plus islamique, plus pauvre, plus naufragée.
Le monde musulman n’ayant en lui aucun des éléments de capital culturel propices au développement économique et à la liberté individuelle, s’effondrera doucement, avec des accès de violence destructrice.

La situation est d’ores et déjà observée avec attention en Russie, où Poutine voit tous les avantages à court terme qui vont résulter pour lui : la Russie étant exportatrice de matières premières énergétiques, elle a intérêt, comme l’Iran, à ce que les prix montent. La situation est également observée avec attention en Chine où les dirigeants voient eux aussi les avantages à court terme à en retirer.

Ceux qui voyaient en Obama un artisan de la paix universelle vont peut-être se réveiller, mais j’en doute : chez ces gens-là, on prend indéfectiblement les vessies pour des lanternes. Quant à eux qui savaient que, lorsqu’un Président des États-Unis manifeste de la faiblesse et de l’indécision, le contexte mondial est plus propice aux guerres, aux explosions et à l’avancée des tyrannies, ils voient se réaliser ce qu’ils craignaient. Ceux qui savaient qu’Obama est un homme d’extrême-gauche très ouvert à l’islam attendaient de lui le pire. Le pire est en train de s’accomplir.

Au train où vont les choses, Obama pourrait bien réussir en un seul mandat à rendre le monde moins sûr pour la liberté, tout en ruinant durablement les États-Unis. J’en viens à penser qu’Obama restera dans l’histoire. Et qu’on ne me dise pas que j’incite à l’anti-américanisme. J’aime les États-Unis et la liberté. C’est pourquoi je déplore en Obama le premier Président anti-américain des États-Unis et le premier ennemi avéré de la liberté à être entré à la Maison blanche.

88 réponses à l'article : La décomposition du Proche-Orient

  1. francois

    02/04/2011

     jaures,

    pourquoi votre respect est une valeur universelle???? c’est quoi ce delire???vs dtenez la réalité ds tous les domaines????

    je suis tout à fait d’accord avec vous ;il est tre facile d’ironiser sur jospin !!!

    vous voulez absolument croire vos contre vérités anti-américaines;le meilleur exemple a été vos chiffres sur l’alcoolisme .c’etait vraiment ridicule.le jour ou vs irez aux usa vs comprendez peut etre la difference avec la france mais je pense que ce jour n’est pas arrivé surtout pas arrivé!!!! acheter une vouture,une maison,de l’essence etc cela vs dit qq chose?maintenant je note bien que vs etes mieux informé qe le journal la tribune qd il fait une enquète internationale .cela n’etonnera personne du reste….je vs l’avis dit ds un precedent mail:les usa sont le premire pays au mode et de loin pour emmigrer vous le savez au moins?il faudrait vs reveiller un peu jaures.

    pour mitterand:vs qui pleurez tjrs que vs n’avez jamais ecrit ce qu’on vs repproche;vs avez bien ecrit je n’ai aucun probleme avec le passé de mitterand.je pense que cette phrase suffit à imaginer la profondeur de votre "respect".voiloir noyer le poisson en parlant des autres hommes politiques est une demarche pitoyable .sarko,le pen,meme chirac,jospin,hollande etc ne peuvent se comparer à une ordure du genre mitterand.mitterand c’est mitterand et rien d’autre et son passé honteux ,sa vie honteuse,ses mensonges,ses affaires,ses suicides organisées soit d’un premier ministre ,soit d’un ami habitant l’élysée .tout cela est simplement UNIQUE et ne peut etre comparé .honte à vous e votre pseudo respect….

    si vou achetez des actionset que vous perdez de l’argent c’est que l’action a baissé et  pas que la banque vs a grugé.cest debile de pretendre ce que vs dites.du reste vous pouvez passer par une société de bourse sans passer par une banque !!!!! vs n’y connaissez rien jaures.etre actionnaire n’est pas un fleuve tranquille mais un acte patriotique qui permet de faire fonctionner l’économie de marché que vs aimez tant !!!!

    Répondre
  2. Jaures

    31/03/2011

    François, je ne sais si le niveau de vie d’un ouvrier est 40% supérieure aux Etats-Unis qu’en France.

    Si cette différence ne s’exprime pas par le salaire est-ce par les avantages sociaux ? L’accès à la santé ? La retraite ? Les loisirs ? La culture ? Le logement ?

    Vous semblez bien connaître la question alors développez.

    Je suis d’accord pour comparer ce qui est comparable. Il y a environ 5 millions de ressortissants européens vivant aux Etats-Unis et si l’on veut comparer, 1,6 millions (chiffres QROPS) de Britanniques vivent aux USA !
     Les Français s’expatrient beaucoup moins que les autres: les Français sont plutôt casaniers, attachés à leur mode de vie. Et quand ils s’expatrient, ils préfèrent de loin l’Europe avec près d’un million de ressortissants (voir site de France expatriés). D’ailleurs, le nombre de Français vivant aux USA stagne depuis 20 ans.
    La Chine est devenue le premier choix des expatriés européens devant les Etats-Unis.

    Parallèlement, 4 millions d’Américains vivent à l’étranger dont la moitié en Europe.

    Que voulez-vous que je vous dise sur Mitterrand ? Ce n’était ni mon ami, ni mon mentor. Je ne vote pas pour une personnalité mais pour un programme. Trouvez moi un homme politique qui n’ait rien à se reprocher, qui ne fût pas un jour une canaille ou un assassin indirect  et qui ait accédé au pouvoir ?

    Alain écrit: "Les méchants n’ont pas fini de gouverner car l’homme de jugement doute, examine, est enclin à l’indulgence: il se satisfait qu’on lui laisse ce qu’il a et oublie vite le mal qu’on lui a fait.
    Le violent, abandonné à ses passions, se croyant bon et altruiste commandera toujours".
    Je n’ai aucune illusion sur tel ou tel futur gouvernant: il importe de toujours suivre un élu par la pression et la lutte pour lui rappeler pourquoi il fût élu.

    Il est facile d’ironiser sur Jospin. Souvenez vous comment il trouva la France, comment il la laissa et ce qu’en ont fait ceux qui depuis la dirige.
    Jospin fût élu pour lutter contre le chômage et  reconduit sur l’insécurité (et en raison de mauvaise gestion politique). Je ne crois pas que les Français y aient gagné au change.

    Je connais quelques salariés qui ont joué en Bourse. Ils s’en mordent les doigts. Ils se sont fait grugés par leur banque qui, elle, se porte bien merci !
    Je n’ai rien contre les petits actionnaires mais ceux qui ont hérité du pactole, ceux qui licencient à tour de bras pour conserver leurs profits, ceux qui organise leur ‘optimisation fiscale" avec une armée d’experts n’ont pas mon respect.

    Répondre
  3. francois

    30/03/2011

    jaures,

    j’ai parlé de niveau de vie et non pas de salaire;aux usa que cela vous plaise ou non le niveau de vie d’un ouvrier non qualifié est de 40p100 superieur à celui d’un français.vous devriez vous rejouir non?

    des qu’il s’agit des usa vous avez tendance à nous fournir des stats delirantes.vous souvenez vous de ce que vous nous aviez inventé sur l’alcoolisme il y a peu?

    comparer le nombre d’expatriés est juste ridicule.vous devez savoir qu’il y aune PETITE DIFFENCE entre le nombres d’américains et le nombre de français !!!pour des pays peuplés de façon si differente il faut des pourcentages mais cela n’est pas à l’avantage de vos envies…

    jaures je vous admire ;n’ayant aucun probleme avec le passé de mitterand, je sais maintenant que rien au monde ne peut vous revulser.que des actionnaires touchent des dividendes vous semble insoutenable . par contre,aucun probleme avec un homme qui a été bcp plus proche de la collabo que de la resistance niet.n’avoir jamais renié des amitiés avec des collabos avérés niet.avoir menti toute sa vie   y compris sur ses enfants et sur sa santé niet.monter un faux attentat ds un but electoraliste niet.avoir été le president de differents suicides organisés y compris ds le palais de l’elysée niet.l’affaire pechiney niet. vraiment bravo je viens de comprendre que votre positionnement  pseudo moralisateur n’est qu"une posture .vraiment bravo pour cette belle leçon de valeurs

    jospin a donc eu des resultats remarquables.pas de chance cela n’a pas été compris par les electeurs mais bon cet homme brillant a du se reconvertir avec succes et enseigner ds les facs les plus brillantes au monde(zut elles sont us !!!) ou professer l’economie à travers le monde … niet il est seulement encore reconnue à… l’ile de ré !!! meme ds son parti ,il a été le plus rejetté apres becassine du poitou !cela doit etre de la bravitude non?

    puisque la vie d’actionnaire semble etre la sommum de l’injustice et du profit,je vous informe que n’importe qui peut devenir actionnaire en qq clics et pour qq euros seulement.les salariés feraient mieux de devenir actionnaires de leurs boites plutot que perdre leur argent ds des cotisations syndicales qui servent simplement à entretenir le buisness de qq dirigeants syndicaux corrompus.ces syndicats ne peuvent du reste vivrent qu’avec l’argent spolié aux contribuables.

    enfin comparer la deroute du premier tour de jospin avec le 2eme tour est purement debile puisque vs le savez le contexte du 2eme tour etait tres particulier avec la presence de lepen.vous en avez conscience qd meme non? 

    Répondre
  4. grepon

    30/03/2011

    Il y a 116 000 Français qui vivent aux Etats Unis, et à peu près autant d’Américains en France (chiffres de 2008 statistiques mondiales).

    Et il y a cinq fois plus d’Americains que de Francais.

    Merci, d’aillieurs, de les acceuillir, car la majorite des americains qui vivent en France sont le type de preferer l’etatisme a outrance a la liberte.    Si vous voulez prendre nos Democrats on serait reconnaissant, mais votre population serait le quadruple de ce que c’est actuellement.

    Répondre
  5. Jaures

    30/03/2011

    "Le salaire annuel moyen américain est de $45.113 pour un homme et $35.102 pour une femme" Census Bureau 07/09/2007.
    Le chiffre du salaire moyen français est celui de l’Insee.
    Il y a 116 000 Français qui vivent aux Etats Unis, et à peu près autant d’Américains en France (chiffres de 2008 statistiques mondiales).
    Libre à vous d’en tirer des conclusions définitives.

    Sur Mitterrand, je n’ai aucun problème avec son passé. Il a été tour à tour de droite, résistant, colonialiste, anti colonialiste, socialiste.
    Est-ce si original ? Les 2 personnalités que vous citez, Revel par exemple, a été 11 ans au PCF avant de devenir néoconservateur et Millière a été Troskyste puis relativiste de gauche avant de se ranger derrière Bush.
    Libre à vous d’en tirer des conclusions définitives.

    Sur Jospin, les statistiques de l’Insee montrent que la croissance française a été supérieure ou égale chaque année du septennat aux 15 pays européens et bien supérieure à l’Allemagne et ce, avec la CMU, les 35h, les emplois jeunes,…
    Votre chiffre de 5% par an est erroné: la moyenne la + forte sur la période a été en 2000 de 3,6% (Eurostat) la France avait fait 3,2% cette année là, l’Allemagne 3,1%.
    Ce qui montre que les avantages sociaux n’ont pas d’impact négatif sur l’économie.

    Je vous invite à venir aux portes des entreprises pour expliquer aux salariés que leur sort est enviable comparé à celui des actionnaires.

    Chirac était face à Le Pen car arrivé en tête au 1er tour. Je renouvelle ma question: en raison de sa compétence, de sa probité et de ses résultats ?

    Répondre
  6. francois

    29/03/2011

    pas un mot du passé de mitterand ??? je vous connais bcp plus bavard ….

    Répondre
  7. francois

    29/03/2011

    jaures,

    je vois que vos statistiques sont plus fiables que celles de la tribune qui se référait à une étude internationale.ils doivent se tromper donc lourdement d’apres une grille de lecture revue et corrigée par le marxisme.pour un marxiste,je dois reconnaitre le coté assez insupportable de la réalité.vous pourriez encore accepter qu’un patron gagne plus ailleurs mais qu’un ouvrier us possède un niveau de vie 40p100 au dessus d’un français doit pousser à nier la réalité.je peux le comprendre de quelqu’un enfermé ds son idéologie.ceux qui arrivent à accepter la réalité change en général de façon de raisonner et deviennent parfois néo-conservateurs.je me souviens de ce tres beau livre d’yves roucaute (le neoconservatisme est un humanisme)ds lequel il explique son parcours .il decrivait son engagement de premiere heure pour les ouvriers et le marxisme.son honneteté l’a poussé à ne jamais renier ses ideaux et qd il a eu la certitude de les baffouer ds les luttes de gauche,il est devenu ,comme guy milliere et bcp d’autres,neoconservateur.pour lui le declic est venu du niveau de vie du proletariat américain par rapport au proletariat soviètique…..il est dommage que tout le monde ne possède pas cette honneteté intellectuelle .il est plus facile d’inventer des chiffres…voua avez aussi le livre de jf revel la connaissance inutile car pour lui certains ne veulent surtout pas savoir…..

    vous persistez donc;l’ouvrier est le seul a vraiment pouvoir souffrir d’injustice.c’est juste profondement ridicule .il arrive meme que son salaire monte alors que les boites ne versent pas de dividende le saviez vous?mais j’ai deja eu l’occasion de constater la grande confusion que vous faites entre actionnaire,dividende,parachutes dorés,stock option etc….je vous rappelle simplement que le salarié a un contrat qui lui assure un salaire ce qui est bien different de la remuneration hypothetique du capital…ce sont des cours d"economie de 6eme.

    pour jospin,vous devriez consulter les chiffres;son bilan etait le plus mauvais d’europe.à cette epoque ns etions en pleine revolution appelée avec le recul bulle internet qui a explosé en 2000.meme clinton avait fait mieux que lui…la croissance moyenne ds les pays developpés etait de plus de 5p100 par an.

    comparer son election et celle de chirac est juste debile puisque vous savez que chirac etait face à le pen …. no comment

    si vous voulez croire que ls français rentrent des usa au bout d’un an libre à vous mais il y a 40000 français rien qu’a new york . j’en connais pas mal ,surtout des gens brillants .pas un ne parle de revenir mais allez savoir si avec un prisme marxiste la visite qu’il font une fois par an n’est pas considérée comme un retour definitif….

    vous m’avez abitué jaures à bcp mieux que ca

    Répondre
  8. VIK

    29/03/2011

    Quel sera le vrai visage du monde arabe, après sa révolution, comme c’est la mode de le dire ? Ni plus, ni moins que celui que nous connaissons actuellement ! En d’autres termes, je ne crois pas à une " révolution arabe " ! Des tyrans seront remplacés par d’autres tyrans (les islamistes) qui seront plus impitoyables, plus sanguinaires que les dictateurs en place, tous confondus, " arabes, es-qualité " ! Donc, je n’attends rien de bon ! L’exemple nous est donné par un pays non arabe, mais musulman, à savoir l’Iran ! Qui dit mieux, qui fera mieux que l’Iran en matière de barbarie ?

    Qui vivra verra ?

    Vik

    Répondre
  9. Jaures

    29/03/2011

    François, si l’ouvrier ressent plus les injustices qu’un autre, c’est tout simplement qu’il les subit plus que les autres. Quand, par exemple, il se saigne pour payer des études à son fils qui peine même à se trouver un stage alors que d’autres, en échec scolaire, se voient proposer la présidence de l’EPAD.
    Quand on bloque son salaire alors que les actionnaires augmentent leurs dividendes de 10 ou 15%.
    Quand on lui dit qu’il devra travailler jusqu’à 62 ans alors qu’il a commencé à 17 ou 18 ans et que son espérance de vie est inférieure de 7 à 10 ans à celle du cadre supérieure.
    Quand on augmente sa facture de gaz ou d’électricité de 10 à 20% par an alors qu’il n’a pas d’alternative.

    Bref, l’injustice se ressent d’autant mieux qu’on y est confronté au quotidien. Et si je vous ai cité l’exemple du chirurgien, c’est pour vous montrer qu’il n’existe aucune forme de "jalousie" par rapport aux hauts revenus quand ceux ci sont légitimement obtenus par le travail et le mérite.

    Le salaire moyen d’un Américain est de 45 000 dollars annuels. Un Français gagne 34500 € par an.
    Avec le taux actuel de l’euro, la différence n’est pas de 40% !
    Surtout que l’Américain doit mettre de côté pour sa santé, pour sa retraite, pour les études de ses enfants, etc…
    De même, les conditions de travail (temps de travail, congés payés, avantages sociaux,…) sont très différents.
    Mais la comparaison est difficile, les deux modes de vie sont très différents et je me garderai bien de tout jugement. Chacun est libre: si vous vous sentez plus à l’aise aux Etats-Unis, allez-y ! Beaucoup de Français y vont. Et la plupart en reviennent en moins d’un an.

    Sur Jospin, vous êtes dans l’erreur. Les résultats économiques étaient supérieurs à la moyenne européenne. Quant aux résultats des élections, s’ ils étaient liés aux résultats, cela se saurait.
    Croyez-vous que Chirac a été élu avec 82% des voix en raison de sa compétence, de sa probité, du respect de ses engagements et de son sens de l’innovation ?

    Répondre
  10. francois

    28/03/2011

    jaures,

    au dela de votre role de poil a gratter que vs jouez sur ce forum de façon parfois juste mais souvent tres caricaturale ,votre approche idéologique n’est pas nouvelle et a été tentée sans aucun resultat historique.ainsi je pense que vos prises de position perdent en credibilité à partir du moment ou vous ns decrivez un monde bcp trop manicheen arc-bouté que vous étes sur vos pseudo valeurs proletariennes .ainsi vous arrivez à ecrire :ce qui revulse le monde ouvrier c ‘est l’injustice….cette remarcque est juste …ridicule !!!pourquoi plus l’ouvrier qu’un autre ?????e pense qu’il va falloir nous ecrire un livre la dessus jaures et la vous allez depasser la notoriété de guy milliere….

    pour faire simple je suis certain que l’ouvrier comme un autre est revulsé par l’injustice sauf si c’est à son avantage….si il suffisait d’etre pauvre pour etre honnete….

    encore heureux qu’un chirurgien gagne plus qu’un ouvrier ;c’est avec cet exemple que vous voulez nous demontrer que vs n’etes pas égalitariste?????c’est juste idiot non?je veux bien vous croire attaché à une echelle du mérite mais ce qui limite ma croyance c’est de vous voir voter systèmatiquement avec des fous furieux qui refusent la notion de propriété privée et de mérite…qd vous denoncerez haut et fort la npa et le pc vous deviendrez d’un seul coup bcp plus credible…..malheureusement qd vs nous parlez de la cgt c’est pour en dire du bien .ce syndicat que coluche appelait le cancer général du travail est une secte idéologique anti-économie de marché(mais vs soutenez et la cgt et l’économie de marché…)qui a detruit des milliers d’emplois ds ce pays.si vs avez un doute demandez l’avis de ceux qui CREENT des emplois mais je vs rassure vous n’en trouverez aucun ds ce syndicat aux méthodes totalitaires….il faudra vous renseigner ailleurs …

    jaures,le bilan de jospin que vs donnez est exact mais cet exemple encore est pitoyable.vs avez juste oublié VOLONTAIREMENT de signaler qu’il s’agissait d’un cycle economique exceptionnel et que son bilan ETAIT DE LOIN LE PLUS MAUVAIS bilan de l’europe pour cette époque…..c’est juste video gag votre exemple.on a du reste constaté comment le peuple a jugé son bilan….. quelle injustice non???? lol j’oubliais la cmu qui est enviée par tous les pays du monde non? ils n’ont pas mis en place cette cmu parce que monsieur jospin a deposé un brevet ou quoi?parce que sinon pourquoi personne ne prend ce merveilleux exemple d’égalitarisme….vous avez deja soigné des gens en cmu????demandez aux praticiens ce qu’ils en pensent!!!

    pour info ,vous aviez ds la tribune une tres bonne analyse du pouvoir d’achat en fonction des differents pays et des differentes categories;le pays qui arrive en premier est …les usa pour TOUTES Les categories.un ouvrier us non qualifié possede un pouvoir d’achat superieur de 18p100 à un anglais e de 40 p 100 à un ouvrier francais….. (meme sans cgt !!!! lolololol) vous qui aimez les archives ,je vous invite à mediter sur cette derniere que vous pourrez trouver sur "la tribune"

    vs avez ds un mail precedent fait un rapprochement entre les votes lepen et les votes hitler.vs m’avez également cité mitterand;pourriez vous nous parler de  promenades allemandes de ce dernier pendant le regne d’hitler?pourriez vous aussi nous detailler ses amitiés jamais reniées avec des collabos avérés????à moins que vs ne preferiez nous decrire le faux attentat de l’observatoire????moi ce qui me revulse c’est qu’un homme aussi mauvais soit devenu président de notre pays….

    vous denoncez d’avance le programme de lepen (peut etre avec raison du reste )mais vs admirez les resultats de jospin !!! avec l’umps nous allons ds le mur et nous le savons alors pourquoi avoir peur des autres puisque ce sont ceux qui sont en place qui ont ruiné ce pays !!!!

    en ce qui concerne l’immigration votre aveuglement est ridicule et parois dénoncé meme par des gens de gauche mais j’y reviendrai ds un autre mail.

    que le pen ait tenu des propos insupportables ne peut etre contesté mais ce n’est pas le seul ;il y en a aussi au ps non??? ce n’est pas parce que monsieur le pen est un idiot  que les electeurs qui se precipitent en masse à voter fn sont des idiots . loinde la …..

    Répondre
  11. Jaures

    28/03/2011

    Non, François, la gauche, du moins la gauche de gouvernement, ne prêche pas l"l’égalitarisme".
    La CGT a toujours défendu la grille hiérarchique des salaires. Et aucun ouvrier sain d’esprit, aucun socialiste militant ne vous dira que le chirurgien doit toucher le même salaire que le technicien de surface ou  le chef d’entreprise gagner autant que sa secrétaire.
    C’est une caricature ridicule.

    Cette croyance en une "jalousie" de celui qui gagne peu envers celui qui gagne beaucoup est également erronée. Qu’un patron gagne très bien sa vie est juste s’il développe son entreprise et l’emploi.
    Ce qui révulse le monde ouvrier, c’est l’injustice: ceux qui pour être riches ne se sont que donné la peine de naître, ceux que l’on récompense même quand ils échouent, le capital mieux considéré que le travail, les salariés qui passent à la caisse pour une crise qu’il n’ont pas provoquée quand ceux qui avaient déjà beaucoup sont exonérés de tout effort.
    Revendiquer un salaire décent, qui permette simplement de nourrir vêtir et loger sa famille, se soigner et accéder à la culture et aux loisirs, même modestes, n’est pas l’expression d’une jalousie mais celle du droit que celui qui travail doit posséder pour se sentir considéré.
    Peu importe qu’il y ait des riches pourvu qu’il n’y ait plus de pauvres.

    Je ne vous suis pas par ailleurs quand vous écrivez que la gauche a eu des résultats catastrophiques.
    Sous Jospin, le chômage est passé de plus de 11% à 8%, 1,5 millions d’emplois ont été créés, la croissance était supérieure à la moyenne européenne, les impôts ont baissé (suppression vignette auto, 1% de TVA en moins, PPE,…) et la CMU a été créée. Le déficit public était inférieur à 3%, le commerce extérieur était excédentaire et les caisses de retraite et maladie étaient équilibrées.
    A l’époque, on discutait de l’usage à faire des excédents budgétaires !
    Aujourd’hui, 85% des "emplois jeunes" de l’époque sont en CDI malgré la crise.

    Sur les immigrés, je reprendrais la phrase de Mitterrand: "Les étrangers en situation régulière sont ici chez eux. Les autres ont vocation à retourner dans leur pays". Le discours du FN vise à stigmatiser les étrangers; notamment arabo-musulmans comme principale cause de tous nos maux. Moi, je considère mes collègues, amis et voisins étrangers, ou d’origine étrangère, comme moi-même et les défendrai contre toute atteinte à leurs droits.
    Par ailleurs, personne de censé ne peut penser que l’application du programme du FN n’aurait pas de conséquences néfastes sur le pays. Que Mme Le Pen ait remplacé le national-libéralisme de son père (programme de 2007) pas le socio-nationalisme (condamnation de l’ultra-libéralisme") ne change rien à l’affaire.

    Ce n’est pas moi qui dit que M Le Pen, président d’Honneur du FN est raciste, il a été condamné par la justice à de multiples reprises pour propos racistes, antisémites, apologie de crimes de guerre ou négationnisme.

    Répondre
  12. francois

    27/03/2011

    jaures,

    je suis neoconservateur et je suis en accord avec bcp de choses ds votre dernier(pas tous je vs rassure !!!)mail.

    qd la gauche en france parle d’égalité il s’agit ds ce pays d’égalitarisme … il y a une grosse difference t la façon dont il présente le peu d’idées qu’ils ont est basée uniquement sur la jalousie,la contrainte et la spoliation.c est pour cela que la gauche au pouvoir est synonyme d’échec majeur.cela decourage le risque,l’investissement,l’inovation pour rentrer ds un système dirigiste .les gens brillants s’en vont ailleurs ce qui implique que l’offre d’emplois se contracte et donc que la taxation s’affole.je dois reconnaitre que l’ump ds un soucis permanent de plaire à la gauche fonctionne exactement sur la meme base et avec les memes resultats.je pense ,sincerement que qd les resultats sont aussi catastrophiques que ces 30dernières années il serait sain de mettre a pouvoir une autre conception politique…..

    que le fn ne vs plaise pas peut se comprendre mais il n’y a plus d’autre choix pour essayer de sauver ce pays;le fn ne fait pas que monter il explose et ceal n’est pas tres surprenant .ds la meme periode ps et droite ont perdu des millions d’electeurs.pourquoi d’apres vous jaures?i existe une raison fondamentale c’est que monsieur le pen avait raison sur 1 point :l’immigration.

    je developpe car vous faites la meme chose que vs amis ps depuis 35ans;je me souviens d’un debat télé ds lequel il y avait fabius et le pen.qd ce dernier est arrivé ,fabius est parti ds une posture magistrale en expliquant qu’il ne voulait pas discuter avec un raciste.parler d’immigration est forcement l’oeuvre d’un raciste…..ce terrorisme intellectuel est lamentable et a echoué au fil desannées puisque les français constatent la réalité du "terrain".ce cher monsieur fabius qui jugait les autres et qui est incapable de dignité de par sa rsponsabilité ds le sang contaminé.il n’y a pas besion d’etre fasciste ou raciste pour constater le resultat de l’immigration massive réalisée ds notre dos sans referundum.il n’etait pourtant pas tres difficile de prevoir le resultat obtenu puisque meme mr lepen l’avait predit

    Répondre
  13. Jaures

    26/03/2011

    François,

    Dire que le marché est une donnée économique, c’est le prendre en compte. Dire que c’est "le sang du capitalisme" revient à lui donner un caractère irrationnel, voire sacré.

    L’économie de marché peut revêtir différentes organisations. Il existe une économie de marché aux USA, en France, au Japon, en Suède,…mais chacune a des caractéristiques différentes.
    Le marché est par ailleurs changeant et évolutif, il doit être donc considéré de manière souple, selon le contexte.

    Les socialistes ne sont absolument pas contre l’économie de marché. Ils souhaitent simplement la réguler pour qu’elle fonctionne au mieux dans l’intérêt de tous.
    De fait, de nombreuses entreprises qui militent pour l’économie de marché font tout pour le soumettre à leurs propres intérêts.
    Quand vous dîtes: " que l’état intervient ds ses fonctions régaliennes afin essentiellement d’assurer la protection des plus faibles", je suis totalement en accord avec vous. Nous divergerons sans doute sur la nature et les limites de ces interventions. C’est là que réside le débat entre droite et gauche.

    Le FN ne s’inscrit pas dans ce débat car, outre qu’il avance des propositions qui ruineraient l’économie, il fait porter sur une minorité ethnique ou religieuse la responsabilité des problèmes d’un pays.
    Ce discours est éternel chez l’extrême droite, seul le type de minorité incriminé change selon l’opportunité.

    Quand la gauche parle d’égalité, cela ne veut pas dire que tout le monde doit être identique. Le PS, comme les principaux syndicats, ne remettent pas en cause le principe de la hiérarchie des salaires. Qu’un chirurgien gagne 10 fois mon salaire ne me choque en rien, s’il sauve des gens, il le mérite assurément. De même l’entrepreneur innovant ou le chercheur.
    Par contre, il importe que chacun ait accès aux études et aux opportunités pour pouvoir exprimer son esprit d’entreprise, ses capacités, ses talents.

    Ce que nous revendiquons est l’égalité des chances et que la réussite héritée, entre autre, soit mise à contribution pour cela.
    D’où la nécessité d’un investissement massif dans l’éducation, la recherche, la culture afin de permettre leur diffusion et leur démocratisation.

    Qu’un électeur vote PS pour la sauvegarde de ses avantages acquis est très différent de la démarche irrationnelle d’un vote FN: l’arrivée d’un élu FN ne fera pas revenir la voiture volée. Le FN ne fait pas "que monter", son impact fluctue selon le contexte. D’ailleurs, comparez les programmes du FN de 2007 avec l’actuel, ils sont en totale contradiction sur de nombreux point. Seuls compte l’agitation des spectres de l’Immigration et de l’Insécurité.
    La question n’est pas de respecter ou non un électeur, mais son vote. Devait-on respecter le vote nazi d’un Allemand, même en détresse sociale, en 1932 ?

    Le vote n’est qu’un élément de l’engagement social. Un simple vote ne mène à rien si l’on ne s’engage pas au quotidien dans son entreprise, dans les écoles, dans l’aide sociale. La raison de l’échec de la gauche est justement cette attente passive des électeurs: j’ai voté, j’attends que ça vienne et si ça ne vient pas tout seul, je vote de l’autre côté.

    Ceux qui se comportent ainsi seront toujours déçus.

    Amitiés.

    Répondre
  14. francois

    25/03/2011

    jaures,

    le marché n ‘est pas une donnée economique;le marché c’est le sang du capitalisme.soit on accepte l’économie de marché soit on s’en méfie,soit on y est opposé.mais le marché n’est pas qu’une donnée il est le coeur du système capitaliste !!!!! les sociétés les plus riches sont toutes issues de l’économie de marché !!!

    en général qd on connait un minimum les rouages de l’économie de marché ,on adopte ce système.cela devient plus complexe au fur et à mesure qu’on est confronté à des gens analphabètes en économie.

    effectivement les gens en politique se divisent entre pro et anti capitalisme.le reste est juste du bavardage electoraliste car les décisions économiques sont lourdes de conséquences….ainsi nous,neoconservateurs,faisons confiance à l’économie de marché qui produit de la richesse et c’est ave cette richesse ensuite que l’état intervient ds ses fonctions régaliennes afin essentiellement d’assurer la protection des plus faibles.en aucun cas pour nous l’état a pour mission l’égalité qui est une notion sclérosante et qui devie souvent vers l’égalitarisme gangréne humaine basée sur la jalousie et adulée des coorporatismes syndicalistes.

    vs dites que l’état est gangréné par le lobbying mais cela est ds ses gènes jaures.qd vous faussez le marché pour donner à un (ou des representants) de l’état le pouvoir de décision,la place laissée à la corruption est bcp plus importante qu’en laissant le marché agir.

    nous n’avons jamais contesté le role fondamental de l’état qui doit definir des règles dont vs avez parlé à juste titre.mais en economie l’intervention de l’état ds l’histoire humaine a eu plus de conséquences nefastes que benefiques.vous pouvez le deplorer mais c’est un fait

    le fn est un problème de droite vous dites… il est certains que vs n’aurez jamais ce problème avec l’extreme gauche;l’idéologie d’extreme gauche anti’capitaliste ne peux plus reunir en masse pour des raisons historiques evidentes….d’autre part embrasser ces gens et récuperer leurs voix est devenu le fond de commerce du ps qui joue le scandalisé devant le programme du fn …..

    vous semblez savoir que les gens qui votent fn ne lisent pas le programme du fn;j’en suppose que les electeurs du ps lisent tous le programme du ps….cette remarque est le symbole du complexe de supériorité qui vs faites !

    vous parlez d’exasperation ;je me souviens qd le fn montait il y a + de 20ans vs amis socialistes tenaient le meme discours .

    il est pas plus honteux de voter fn en disant on a volé ma voiture(fait qui doit etre vrai) que de dire j’ai voté ps pour continuer à toucher la prime pour verser le charbon ds les tgv….

    vs devriez respecter les electeurs de la meme façon quel que soit le bulletin deposé.un mouvement qui est le seul a monter depuis 20 ans ne peut se resumer à l’exasperation.la nullité des partis qui ont gouverné ce pays pour l’amener ds ce marasme pitoyable doit etre prise en compte et je n’aime pas le fn mais je le respecte autant que l ‘ump ou le ps car eux au moins ont un projet different que je n’approuve que peu.d’un autre coté ,j’ai la possibilité de voter pour des gens qui veulent faire durer ce système dont ils se servent tres bien….. d’apres vous malgré un projet discutable que croyez vous que choississent de + en + de gens???

    il serait effectivement bien de laisser à nos enfants un univers plus souriant mais je crois que pour cela il faut imperativement eviter de voter pour ump ou le ps.

    sincerement.

    Répondre
  15. grepon

    25/03/2011

    "Un récent sondage en Egypte, nation arabe pourtant évoluée (rien à voir avec l’Arabie Saoudite) a montré que 80% des habitants  étaient favorables à la peine de mort pour les apostats (ceux qui renient la religion musulmane). "

    …..Et approximativement 90% des fillette ont leur sexe decoupee en divers degrees dans ce pays, elliminant pour elles dans une large degree la jouissance(ce qui est aucunement le cas de la circoncision appliquee aux males dans certaines traditions).    Ce n’est islamique cette pratique de mutilation, mais l’Islam sans fout etant donne qu’il s’agit d’un traitement infligee a la betaille feminine.    J’imagine qu’il y a une belle correlation entre le fait de pratique de mutilations des filles et la religion des familles, mais la je n’ai pas de donnees.

    Répondre
  16. Alain Coqueugniot

    25/03/2011

    G. Millière est  indéniablement pessimiste. Il nous présente le tableau d’une somme de conséquences entièrement négatives. On est donc tenté de l’accuser, non pas de parti-pris car sa sincérité est réelle, mais plutôt d’être un esprit obsédé par un seul aspect des événements.
    Mais réfléchissons sérieusement à l’histoire du Proche et du Moyen-Orient au cours des cinquante dernières années.
    Washington a contribué à déboulonner le schah d’Iran. La France avait accueilli Khomeiny. L’Iran est aujourd’hui une république islamique intolérante et dangereuse.
    Washington a aidé les insurgés afghans contre l’URSS. L’Afghanistan est tombé aux mains des Taliban. Leur régime contraire à tout droit (en particulier des femmes) a pris la suite.
    Seule la Turquie semble dériver d’elle-même vers un islamisme pour l’instant "doux" mais qui pourrait bien devenir "dur" dans les années qui viennent.
    Voici maintenant qu’au nom des droits de l’homme, comme toujours, on intervient en Libye pour aider les démocrates à s’installer. Et les braves gens s’imaginent que la démocratie va fleurir! Avouez qu’au vu des derniers exemples de l’Histoire, il est plus probable que ce soit un régime islamiste pur et dur qui vienne au pouvoir.
    La démocratie n’est pas une recette de cuisine qu’on peut appliquer sur n’importe quel pays dans n’importe quelles conditions. C’est un régime politique qui exige une longue évolution de la société. L’islam, par nature (lisez donc le Coran!) est anti-démocratique. Et les systèmes tribaux qui sont en place depuis des siècles dans des pays comme l’Afghanistan, la Libye, le Yemen, l’Arabie et dans beaucoup de pays africains sont également anti-démocratiques. Combinez ces deux facteurs (islam + tribalisme) et vous verrez le résultat, qui s’appelle l’islamo-fascisme.
    Il est donc hélas probable que le pessimisme de G. Millière est fondé.
    Un récent sondage en Egypte, nation arabe pourtant évoluée (rien à voir avec l’Arabie Saoudite) a montré que 80% des habitants  étaient favorables à la peine de mort pour les apostats (ceux qui renient la religion musulmane). Or, ce sont les mêmes qui se disent favorables à la démocratie (à 58%). Que penser d’une "démocratie" où les citoyens raisonnent ainsi? le mot "DÉMOCRATIE" peut-il vraiment y avoir le même sens qu’en Suisse, en Norvège ou en France?

    Répondre
  17. grepon

    25/03/2011

    "Les biens culturels, comme le livre, nécessitent une protection spécifique. "

    Excellent Jaures, un pur produit d’un seule individu devient sous votre plume empoisonne un propriete collectif.    Voila que vous etes entierement un produit de Marx et nullement un produit des Lumieres.     

    Le propriete intellectuel est un PROPRIETE, de QUELQUN(ou de quelque entite privee), POINT BARRE.

    L’etat de droit protege ce genre de propriete comme tout propriete physique.  Ainsi la motivation de tous a creer et produire et echanger est maximisee.

    Pour votre "lien sociale" c’est une tres sombre blague.    Tout cela revient au collectivisme a deux balles, pour lequel plus d’un 100aine de millions d’ames ont ete mise a mort le dernier siecle, et encore plus ont ete soumis a souffrance et penuries atroces, maladies, et punitions, le tou pour faire paraitre votre ideal de justice.

    Répondre
  18. grepon

    24/03/2011

    Le dernier post de francois est un tour de force.

    Le discours politique francais est composee des discussion prennant comme donne la primatie de l’etat dans tout.   Le tout-a- l’etat national-socialiste vaut le meme que le tout- a- l’etat international-socialiste, qui que les dernies ont bien plus de morts a leur charge.   Les divers partis qui pullulent entre ces deux courants en France le font parmi un audimat totalement lavee de la cervelle.    Le projet de formattage des francais par moyen du Mammouth et/ou le controle des medias et/ou le pompage des elites des grande ecoles a donne son resultat:  un pays qui a perdu tout repere refletant toute realite qui emergeraient des souhaits et activites de l’individu ou la famille agissant librement.    La "fraternite" et "l’egalite" facon collectiviste prime sur la sens originelle de a la "liberte".     Le Mammouth enseigne que la liberte c’est les protections "sociales" et droits acquis les permettant de ne pas craindre l’inconfort associee a la production de biens  et services de valeur a autrui.   

    Répondre
  19. Jaures

    24/03/2011

    François,

    Le monde ne se divise pas entre "pros" et "antis" économie de marché.
    Ce n’est pas parce que je conduis un avion que je suis contre la loi de la pesanteur.

    Le marché est une donnée économique. La question est de savoir si l’on peut agir sur les conséquences de cette donnée. Ma conviction est que, non seulement cela est possible, mais cela est nécessaire.
    Les libéraux contestent à l’Etat le droit d’intervenir sur le marché mais les entreprises, elles, ne s’en privent pas: quand, par exemple, une entreprise fait une campagne de pub, elle agit sur le marché. Quand elle réduit ses marges pour éliminer un concurrent, elle agit sur le marché. Quand elle fait pression sur un fournisseur pour exiger qu’un produit ne soit pas vendu en deçà d’un prix donné, elle agit sur le marché.

    L’Etat doit également agir en définissant des normes (sanitaires, sociales,…) et en veillant à l’organisation loyale du marché.
    Mais il doit également intervenir quand des produits ou prestations non rentables s’avèrent nécessaires pour le bien collectif ou le lien social. Par exemple, certaines maladies  nécessitent des investissements pour la production de traitements non rentables. Certaines gares ne sont pas rentables mais leur disparition désertifierait des régions. Les biens culturels, comme le livre, nécessitent une protection spécifique. Certains investissements nécessaires ne seront rentables qu’à long terme et doivent être soutenus…

    Par ailleurs, quand l’offre privée ne suffit pas, une offre publique ou mutuelle doit pouvoir s’exprimer.
    Devant les difficultés qu’ont les PME pour obtenir des prêts, je pense que l’Etat devrait pouvoir présenter une offre complémentaire et alternative.
    Bref, je pense que l’Etat qui a un objectif différent de la rentabilité immédiate, doit intervenir sur le marché. Malheureusement, il est souvent gangréné par le lobbying.

    Actuellement, le FN est un problème de droite: il s’agit d’un glissement de l’électorat UMP vers l’extrême droite. Sarkozy a voulu refaire le coup de Chirac en 2002 en faisant la campagne du FN. Il a juste oublié qu’en 2002, c’était la gauche qui était au pouvoir et qu’il était alors facile de la déclarer coupable de tous les maux de la société.
    En ce qui concerne l’électorat du FN, il ne s’agit pas d’une adhésion politique ou d’un soutien au programme économique mais d’un vote d’exaspération. Quand on discute avec des électeurs du FN, seuls 2 aspects expliquent leur vote: la présence d’immigrés et la délinquance. Personne n’évoque le programme économique, social ou , a fortiori, culturel de ce parti. C’est ainsi.
    C’est d’ailleurs ce côté irrationnel qui m’a découragé a essayé de discuter avec ces électeurs: que répondre à "j’ai voté FN car mon fils s’est fait volé sa voiture" ?

    Je ne me sens supérieur à quiconque, cher François. Comme vous, je ne suis sur Terre qu’un bref locataire. Mon engagement est simplement celui d’un homme soucieux de laisser une société un peu plus souriante à ses enfants.

    Répondre
  20. francois

    23/03/2011

    jaures,

    vs avez raison de dire que le front national est anti-libéral.cela fait donc _je me suis trompé- 40p 100 de la population qui est anti-économie de marché.et encore je ne compte pas le ps puisque vous contestez l’idée que ce parti puisse souhaiter l’étatisation de l’économie…on ne sait pas trop en fait la position réelle du ps au sujet de l"économie de marché(pour d’autres sujets non plus !!!!!)entre strauss kahn et fabius il y a un peu de place pour le tout et surtout le n’importe quoi.c’est l’avantage de ne pas avoir de programme.je me souviens des natonalisations de masse de f mitterand.il faut croire que les nouveaux idéologues du ps ont tourné le dos à cette légende du socialisme à la française mais je n’en ai pas entendu parler….hypocrisie qd tu nous tiens….cela dit ,je dois vous reconnaitre du talent pour jongler à ce point avec des notions aussi fondamentales que les regles economiques souhaitées par votre parti.mais vous les socialistes vous avez un avantage double;l’hypocrisie et le vide total de programme !

    le pc a renonce depuis longtemps à la propriété collective des moyens de production .jaures,c’est vraiment du n’importe quoi.les partis communistes qui ont fait cette mue ont tous changé de nom… et pour cause.les verts qd à eux ne font que contester systèmatiquement l’économie de marché au meme point que le npa avec qui ils se retrouvent ds toutes les reunions internationales alter-modialistes.tellement aveuglés par leur haine vicerale de l’économie de marché,ils en arrivent à proposer des projets alternatifs rivalisants de débilité concentrée:la decroissance en est lexemple le plus inepte.vous voulez,avec votre malhonetete légendaire,reduire les verts au nucleaire mais cela est faux:eux ont un programme,meme si cela peut paraitre fou à un socialiste,basé uniquement sur l’anti-capitalisme.

    le fn aussi a un programme,contrairement à l’ump et au ps qui ne cherchent eux qu’a etre élus sans aucune conviction,qui veut une intervention massive de l’état comme si ce dernier etait absent en france …cette proposition est ridicule mais elle federe de plus en plus de gens inquiets ,à juste titre,par le quotidien des francais.le fn est de fait (meme si vs etes sv faché avec les faits…)le seul parti francais qui federe une adhesion de plus en plus massive….c’est d’ailleurs incomprehensible pour des gens comme vous;vous avez en commun avec la classe politique traditionnelle de vous croire detenteur de la vérité ,de la justice, du droit,de la république de la democratie etc….un véritable complexe de supériorité (auto-proclamée).vous avez(ump;ps)dirigé ce pays depuis des decenies avec les resultats que nous voyons.comment pouvez vous encore vous croire superieur alors que les gens se refugient ds un parti aussi mauvais que le fn????? cette question mérite ,à mon sens ,reflexion.

    Répondre
  21. Jaures

    22/03/2011

    Cher François, je suis curieux de voir où vous avez vu que le PS souhaite "étatiser" l’économie.
    Défendre les services publics, oui, mais c’est autre chose.

    Les Verts souhaite un contrôle de l’Etat sur les centrales nucléaires et jce ne sont pas les turpitudes de Tepco qui leur donneront tort. Le PCF a renoncé depuis longtemps à "la propriété collective des moyens de production" et ne propose qu’un contrôle des conseils d’administration par des salariés élus.
    Quant au NPA, environ 4% des électeurs, aucun accord de gestion, même local n’est passé avec eux.

    Par contre, le FN propose le contrôle de l’Etat des entreprises quand cela lui semble nécessaire. Il parle alors de "francisation".

    C’est donc probablement principalement à lui que vous pensez quand vous dîtes que 20% des électeurs seraient pour l’étatisation de l’économie.

    Répondre
  22. grepon

    22/03/2011

    "C’est au travaillieur de rapporter plus a son entreprise qu’un autre travaillieur qui voudrais son job." nous dit Grepon qui nous décrit son monde idéal où les travailleurs s’entre-déchirent pour chaque job…..J’ai de la vie en société une vision bien différente.

    Vous nous proposez quoi alors, encore et toujours moins de concurrence?   

    Ca va sortir d’ou, Jaures, l’innovation et l’acroissement de la productivite du capital humaine et physique qui a rendu nos vies toujours et encore plus aisee depuis la revolution industrielle?

    Nous savons que l’ellimination de la concurrence sur base de collectivisme ne produit rien de bon, a moins que vous voulez nous expliquer que les travaillieurs de l’Allemagne de l’Ouest ont casse le mur du Berlin pour entrer dans le paradis des travaillieurs, en recherche des produits reconnus mondialement pour leur prix, qualite et abondance, sortant de la civilisation communiste le plus successful jamais.

    Ici sur terre, les faits sont que les travaillieurs qui prennent pour leur souci primaire de produire plus et mieux ont tendance a etre mieux paye, et a regarder d’un mauvais oeil les collectivistes comme vous qui cherchent surtout a partager les gains.   Le travaillieur moins travaille par la victimitude prone par des marxistes comme vous gange plus dans un monde concurrentielle, et benificie de meillieur rapports prix/qualite/performance des achats de produits fait par ses semblables de partout, le plus eux aussi ils sont motive de la meme facons que lui.

    Répondre
  23. francois

    22/03/2011

    jaures,

    la seule chose qui n’a pas changé depuis les années 70 c’est votre vote commun avec les communistes !!!!!

    plus personne en france ne preconise une etatisation de l’économie.avant de voter je lis toujours les differents programmes.cher jaures en france,il y a juste 20p100 de gens qui sont anti-capitalistes et qui ne preconisent qu’une étatisation de l’economie;pc,verts,front de gauche,npa et parfois le ps!!!!

    vous qui affirmez votre soutien à l’économie de marché ,vous devriez lire vos amis  et regler une fois pour toute cette monstrueuse hypocrisie

    amitiés.

    Répondre
  24. Jaures

    21/03/2011

    Cher François, s’il n’y avait pas eu les syndicats ces deux dernières années, les débordements auraient été bien pires que ceux auxquels nous avons assisté et qui n’ont fait aucun blessé, même léger. Eu égard au désespoir dans lequel se trouvaient certains salariés, cela n’était pas gagné.

    Si vous êtes médecin ou commerçant en nom propre et que vous payez des ASSEDIC depuis 19 ans, c’est que vous en êtes un membre bienfaiteur car vous n’y êtes absolument pas contraint.

    Plus personne en France ne préconise une étatisation de l’économie. Vous êtes resté à la France des années 70. Racontez-moi, je l’ai à peine connue.

    "C’est au travaillieur de rapporter plus a son entreprise qu’un autre travaillieur qui voudrais son job." nous dit Grepon qui nous décrit son monde idéal où les travailleurs s’entre-déchirent pour chaque job.

    J’ai de la vie en société une vision bien différente.

    Répondre
  25. grepon

    20/03/2011

    "Comme ces entreprises où des salariés de 40-50 ans sont licenciés alors que leur entreprise fait des bénéfices. "

    C’est au travaillieur de rapporter plus a son entreprise qu’un autre travaillieur qui voudrais son job.   C’est la concurrence entre travaillieurs dans un context d’offre et demande de travaillieurs ayant connaissances specifique qui determine leur niveau de paie.    Les benefices ou pertes des employeurs n’a rien a faire dans l’equation, tres evidemment.    Si l’entreprise voie comme interessant d’ameliorer telle conditions d’emploie, d’hygiene, etc, ils le feront pour attirer et/ou retenir meillieurs employees que leur concurrents ont.    Vos efforts de syndicalistes sont un show, toute au plus, car c’est la concurrence, l’offre et la demande, et l’evolution de cela qui determinera la paie et conditions de travail.    Si les conditions de travail sont meillieur aujourdhui qu’il y a 100 ans ou mille ans, c’est merci a la concurrence et la motivation du profit, et en rien a des collectivistes lorgnant sur les benefices nette.

    Répondre
  26. francois

    20/03/2011

    jaures,

    en allemagne aux usa et ds bien d’autres pays vous avez toujours des negociations entre syndicats et les entreprises mais il n’y a qu’en france que les syndicats ont une vision opposée à l’économie de marché avec des methodes proches du totalitarisme.avec vos discours tres lenifiants vous essayez de nous faire croire que vous etes etranger à ces idées.je vous dis simplement que qd on soutien de pres ou de loin ce type de comportement,on ne peut revendiquer une position modérée sur la scene poilitique sans une dose majeure d’hypocrisie:il n’y a qu’a relire votre derniere reponse ds laquelle vous expliquez les debordements totalitaires de vos amis communistes AVEC QUI VOUS VOTEZ DEPUIS 40ANS.eux ,au moins ,donnent l’impression de croire à leur cause…..

    le suis prof liberale depuis 19ans !!!!je suis renseigné et il est curieux que vs utilisiez l’artifice de la sarl pour nier la réalité .

    vous n’avez effectivement jamais ecrit qu’il fallait une économie dirigée par l’état mais encore une fois vous votez avec tous ceux qui sont opposés à l’economie de marché.on pourrait inventer que c’est un hasard mais cela fait 40 a que ca dure !!!!!!

    en ce qui concerne le vote le pen ,je vois au travers de votre reponse le degre democratique que comporte votre sensibilité socialiste……

    Répondre
  27. Jaures

    20/03/2011

    François, les professions libérales ne payent pas d’ASSEDIC si elles n’ont pas de salariés.
    Un artisan paiera s’il est en SARL, il aura alors le statut de gérant et sera indemnisé s’il perd son emploi.
    Renseignez vous.

    Où ai-je écrit qu’il ne fallait pas d’entreprises privées ? Où ai-je écrit qu’il faut que tous les salariés soient des fonctionnaires ?
    Vous avez des gens de gauche une telle idée caricaturale que quand on vous dit le contraire de vos a priori vous n’arrivez même pas à le lire !

    Comme je le disais, vous devriez assister aux réunions entre partenaires sociaux. Les discussions y sont finalement assez prosaïques. En gros, cela se résume à "qu’est ce que tu me donnes si je te donne ça".
    Evidemment, la traduction dans les faits est toujours plus complexe. Ainsi, quand l’entreprise fait des bénéfices, nous négocions sur diverses pistes: l’amélioration de l’hygiène et de la sécurité, les salaires et primes, les aides sociales, l’intégration des CDD et intérimaires, les conditions de travail,…
    Cela joue dans les deux sens: les employeurs nous demanderont peut-être plus de souplesse dans les horaires, l’extension des interventions, l’amélioration de la productivité,…
    C’est le jeu de la négociation. En cas de désaccord, on peut entrer dans une phase active de la lutte.
    Si parfois celle-ci dégénère, c’est qu’il existe des situations extrêmes.
    Comme ces entreprises où des salariés de 40-50 ans sont licenciés alors que leur entreprise fait des bénéfices. Un licenciement est parfois une violence plus rude qu’un coup de poing.

    Quant à Marine, son éventuelle présence au second tour ne ferait que permettre l’élection de son concurrent avec 70 ou 80 % des voix. Alors amusez vous avec son bulletin si cela peut vous distraire.

    Répondre
  28. francois

    19/03/2011

    jaures,

    votre premiere ramarque est importante parce que sans entreprises privées il n’y a pas d’emplois !!!! cette notion n’est pas admise par les syndicalistes qui rèvent toujours de l’état seul employeur .il semblerait que vs assisitiez aux reunions syndicales sans entendre parler les dirigeants de ces groupuscules subventionnés par les contribuables !!!!! ds les propos de ces dirigeants ,il s’agit effectivement de lutte des classes et d’une contestation SYSTEMATIQUE de l’economie de marché .et pourtant nous trouvons des tas de gens comme vous qui les soutiennent en pretendant adherer à cette économie de marché.hypocrisie…..

    il n’y a aucune complexité des les cotisations  chomages :les professions liberales cotisent sans y avoir droit.c’est la justice sociale à la française  qui s’inscrit ds la logique de ce que vs appelez lutte des classes alors quil s’agit juste de la defense de privilèges coorporatistes souhaitée par des activistes qui sont toujours prets à utliser des methodes non democratiques(sequestration,degradation,piquet de greve,blocages,violences physiques,menaces etc….)

    ainsi vs voulez vous faire croire qu’il s"agit de lutte des classes alors que celle-ci est morte depuis longtemps.votre prochaine action de lutte des classes concernera peut etre la prime charbon pour les conducteurs tgv ou la defense des 35h(alors que commercants et prof lib font jusqu’a 60heures) elle est belle votre lutte des classes et ne vs etonnez pas trop de ne pas federer ….marine a de beaux jours devant elle !!!!

    Répondre
  29. Jaures

    19/03/2011

    Cher François, je vous prie de m’excuser. Il est vrai que j’avais omis de préciser qu’avant d’être licencié, un salarié avait préalablement été embauché. Il y a des choses qui vous paraissent des évidences mais qu’il est toujours nécessaire de ressasser. Dont acte.
    Ce qu’il semble que vous ne contestez pas, c’est que si un salarié rapporte de l’argent à une entreprise, on le garde, mais que si, même sil est toujours rentable, son licenciement rapporte plus, cette seconde solution sera choisie sans état d’âme.

    Sur France Télécom, (que je citai dans un tout autre contexte mais, allez-donc ! sautons du coq à l’âne), je ne renie rien de sa période service public qui  permis d’installer un réseau performant dont profitent les nouveaux opérateurs et qui est, entre autres, à l’origine de la communication numérique avec le minitel.
    Je ne suis pas pour un monopole d’état de la téléphonie mais, quand il y a une entente permanente et durable plusieurs fois condamnée par la justice, je pense que l’existence d’une offre publique (comme par exemple dans le secteur bancaire) serait à envisager.

    Qu’il y ait des escrocs, je ne conteste pas. Tout système social engendre une délinquance. Il y a des escrocs parmi les assurés sociaux comme il y en a chez les commerçants, les garagistes, les banquiers, les politiques, les journalistes, les agriculteurs,…
    Souhaitez-vous pour autant supprimer ces professions ? Il faut évidemment lutter contre toutes les fraudes, qu’elles soient sociales, fiscales, sanitaires ou sécuritaires.

    Sur les cotisations des professions libérales, cela est complexe car variable selon le statut juridique, le type de profession,…Cela dit, les travailleurs indépendants ne cotisent pas aux ASSEDIC pour leur propre compte. Ils doivent souscrire une assurance spécifique pour couvrir l’ éventuelle suppression de leur activité.

    Quant à la lutte des classes, je veux bien que vous niez son existence bien qu’elle se pratique tous les jours.
    On raconte que devant un homme qui niait le mouvement, Diogène le Cynique se leva et marcha.

    Je vous conseille, si cela vous est possible, d’assister un jour à une réunion des partenaires sociaux d’une entreprise sur les salaires, les conditions de travail, les avantages sociaux,…
    Vous verrez alors comment s’expriment des intérêts antagonistes et à quel point ceux qui nient l’existence de la lutte des classes en sont de véritables virtuoses.

    Répondre
  30. francois

    18/03/2011

    jaures,

    france telecom etait une entrprise d’état avant l’ouverture du marché t je vous remercie vraiment d’avoir pris cet exemple succulent.en effet nous nous souvenons tous de ce mamouth d’état avec ses services et ses prix légendaires d’un immobilisme digne d’un syndicat…..malgré une concurrence que vous trouvez trop faible(!? vous devriez expliquer ce sentiment lors de vos reunions syndicales !!) cette société est denenue en peu de temps un géant mondial tres compétitif avec des services transformés !!!!!! vraiment merci bcp ,jaures,pour cet exemple !!!!!!!!!!

    pour l’interet de cette conversation il serait preferable de ne pas dire une chose et son contraire:vs avez dit plusieurs fois que les entreprises,peu importe le cycle economique,ne font que licencier et puis maintenant vous ns dites qu’elles embauchent(cest la premier fois que vs le dites relisez vous svp).pour résumé meme si j’ai du mal à vous suivre(je ne dois pas etre le seul…..)les entreprises embauchent pour licencier ensuite à fond la caisse….effectivement vue comme ça l’economie de marché à du plomb dans l’aile!!!!!

    je suis vraiment choqué que vs ne vouliez pas faire la difference entre les escrocs et les gens qui ont besoin d’aides sociales.ces derniers ne profitent pas du système à mon sens et les mots choisis ont une importance .c’est une maladie chronique chez les socialistes de ne jamais vouloir denoncer des comportements individuels delictueux et de se refugier derriere des raisonnements collectivistes à base d’explications sociales fumeuses.

    je vous signale que les cotisations chomage sont obligatoires meme pour les professions qui ne benificient absolument pas des indemnités chomage(artisants ,prof liberales etc…)

    la lutte des classes ,jaures,est une invention marxiste du siecle dernier qui est morte et enterrée.il est notable de constater que plus le deces est admis par la population d’un pays,mieux ce pays se porte.(cf les ex republ de l’est !!!!,la chine etc….)

    a+

    Répondre
  31. grepon

    17/03/2011

    "Si je pense, pour la pratiquer chaque jour, que la lutte des classes existe, je ne pense pas pour autant qu’elle est le moteur de l’Histoire."

    Quoique, le progres est le resultat non pas de l’activite collectivisee des "classes" dans leur "lutte" avec d’autres classes, mais la somme de l’activite des individus poursuivant leur propres luttes, a leur propre benefice et/ou a leur proches.    L’entreprise est une vehicule dans laquelle l’individu peut avancer sa condition, en concurrence avec d’autres individus plus ou moins specialises, non seulement dans sa boite mais a travers toute une industrie.    En travaillant bien, en s’entruisant, il peut avancer.   De meme il peut changer de boite, ou creer le sien.    Ainsi lors de sa carriere, ou il commence PAUVRE et mal payee du fait de son inexeperience, il peut monter en connaissances et efficacite pour finir bien plus aise.    Entretemps, il aurait change de classe, encore plus rapidement le moins il se soucie de son appartence a telle ou telle "classe" ou les autres membres de cette "classe."      S’identifie a une classe est le signe d’un loser.   La strategie gagnant c’est toujours et encore de se focaliser sur comment produire de la valeur pour d’autres humains, toujours mieux et plus productivement.

    Répondre
  32. francois

    17/03/2011

    jaures

    je suis désolé mais vous etes responsable de ce que vous ecrivez il me semble:ds plusieurs mails precedents ,vousa vez ecrit que qd les sociétés font des benefices elles licencient pour en faire plus et que qd elels font des pertes ,elles licencient et que finalement elles licencient tout le temps.vous l’avez ecrit plusieurs fois parce que votre idéologie marxiste vous stimule de façon pavlovienne à penser cela meme si au fond vous trouvez ce raisonnement absurde.d’ou votre dernier mail qui essaye maladroitement de noyer le poisson ROUGE !!!!

    vous trouvez a concurrence trop molle entre les operateurs telephoniques et vous avez raison mais cela est délicieux ds la bouche d’un de ceux(les syndicalistes)qui ont defendu avec passion et jusqu’a la dernire seconde la monopole d efrance telecom.on se souvient tous de la qualité légendaire et des tarifs inegalés de ce mamouth à la main des syndicats gauchistes….ainsi ns pouvons tous mesurer l’ecart ds une meme compagnie entre une organisation étatiste et une organisation concurrencielle meme molle…..merci de ce merveilleux exemple

    vous me reparlez de la crise mais avez vous consulté le lien que je vous ai indiqué????il ne prete pas à contestation puisqu’il s’agit d’une lettre datée de 2004 et signée par nancy pelosi…comme pour certaines preuves qui bousculent vos certitudes pre machées vous restez etonnamment silencieux…

    vos phrases sont belles etrassurantes mais ils sont nombreux à faire carriere ds l’assistanat et je suis scandalisé que vs ne vouliez pas faire la difference entre les profiteurs et les gens ds le besoin.et NON monsieur jaures ces derniers ne profitent en rien du système contrairement aux autres tres nombreux qui poluent et travestissent ce système d’aide.système d’aide quiest mal fait et qui incite d’ailleurs les escrocs(c’et le bon mots à mes yeux)à pulluler.

    la lutte des classes est morte il y a bien longtemps sauf pour certains irreductibles gaulois (mais bcp moins sympathiques qd ds la bd).il est frappant de constater que plus sa mort est admise par la société ?plus cette dernière est prospère….cf toutes les ex republiques soviètiques

    Répondre
  33. siniq

    17/03/2011

    @ François « nous étions 8 pour une ville d’1 million d’habitants… », une bande de potes qui s’ennuyait 🙂

    Répondre
  34. Jaures

    17/03/2011

    Cher François, pour l’intérêt de cette conversation, il convient de ne pas me faire dire ce que je ne dis pas.
    Où ai-je écrit qu’une entreprise, comme toute société humaine, ne serait  pas complexe ?
    La lutte des classes s’y déroule comme dans toutes les strates de la société (l’école, la politique, la culture, la sexualité,…) mais ce n’est pas le seul aspect de sa vie.
    Je connais certaines entreprises où les conditions de travail sont difficiles mais acceptées car les salariés se sentent très impliqués dans la chaîne de décision. D’autres où les patrons plafonnent leur rémunération pour développer l’emploi. D’autres enfreignent sans vergognes le code du travail et la réglementation.
    Bref, chaque entreprise a une vie propre, connait des périodes de conflit, des moments paisibles, parfois la prospérité ou bien des difficultés. Certaines perdurent, d’autres disparaissent.
    Ne pourrait-on pas dire la même chose des couples ?

    Je ne nie pas l’existence de la concurrence, j’en nie sa rationalité et sa permanence. Pour moi, la concurrence s’exprime dans un marché en puissance, pas quand il est en acte.
    Ainsi, si la concurrence existe, comment expliquer que les 3 opérateurs de téléphonie ont des parts de marchés aussi stables depuis des années et que leurs tarifs sont semblables y compris sur des produits comme les SMS où la marge est considérable ?
    Pourquoi les prix des produits de marque sont quasiment identiques sur des chaînes de distribution normalement concurrentes avec des marges semblables ?
    En fait, les entreprises n’ont absolument aucun intérêt à ce que la concurrence s’exprime. Sauf entre les salariés, bien sûr.

    Je n’ai jamais écrit que les entreprises n’embauchent pas. Nous parlions des licenciements mais pour qu’il y ait licenciement il faut qu’il y ait eu préalablement embauche.
    Une entreprise embauche quand un salarié peut par sa compétence apporter une plus-value aux produits vendus par l’entreprise. Cette plus-value est destinée aux propriétaires et à l’investissement. Quand l’activité baisse, l’entreprise peut, au choix, licencier ou baisser la part des propriétaires pour conserver ses salariés. Quand les bénéfices augmentent, ils sont répartis selon l’état du rapport de force à l’intérieur de l’entreprise. Les salariés demanderont des augmentations de salaires, des primes, des avantages sociaux. Les propriétaires souhaiteront empocher le tout. Cet état peut s’exprimer paisiblement par la négociation ou plus difficilement par le conflit.
    Encore une fois, ce que je décris n’est que la réalité clinique, vécue depuis 25 ans dans 3 entreprises différentes. Le reste n’est qu’arguties technico-scientistes destinées à enrober une réalité très prosaïque.

    Il n’y a pas un "assisté" sur 2 qui profite du système. Tous en profitent ! De même, il n’y a pas un malade sur 2 qui profite du système de santé mais, tous. Je vous rappelle que le chômage est un système d’assurance payé par les entreprises et les salariés, géré par les partenaires sociaux.
    Je vous rappelle que l’accès à l’indemnisation est soumis à condition et qu’il est dégressif. Ainsi, il y a 2,2 millions de chômeurs indemnisés. La moitié de ceux-ci est donc laissée pour compte. L’indemnité moyenne est de 1100 euro et sa durée inférieure à 1 an. Si des gens "en profite", ils ne peuvent guère en faire carrière et s’ils sont passifs, le bâton revient rapidement.

    Quant à l’origine de la crise, il aura fallu attendre qu’elle se déclenche pour apprendre que les néoconservateurs avaient tout prévu. Millière, qui est pourtant un de leur chantre expliquait encore 6 mois avant la chute des banques que tout allait bien et les libéraux français comme Pascal Salin n’en disait mot, trop occupés à louer les modèles Irlandais ou Estoniens.

    Enfin, cher ami, je ne me définie pas comme marxiste. Si je pense, pour la pratiquer chaque jour, que la lutte des classes existe, je ne pense pas pour autant qu’elle est le moteur de l’Histoire.

    Répondre
  35. francois

    16/03/2011

    jaures,

    une entreprise pour vous se limite à :les benefices,les actionnaires ,les dividendes et les licenciements.le reste e,en fait ne vous concerne pas mais comme vous le dit grepon ,l’entreprise existe pour proposer une offre toujours meilleure pour gagner des clients.c’est simple à comprendre et tout le reste relève de la nevrose syndicaliste qui n’ose plus s’affirmer communiste….vos reflexions sont interessantes par l’aspect caricatural:

    -vous niez toute notion de pilotage d’une entreprise et si vous allez au bout du raisonnement l’entreprise n’a pas besoin de pilotage competent et complexe .il serait plus simple qu’elle appartienne à l’état en fait….(de force)

    -vous niez la fonction benefique de la coucurrence;en fait les salariés devraient travailler à vie ds cette entreprise et faires les heures à faire….decretées par le syndicat,la loi et l’état

    -une entrprise libre se resume pour vous à des licenciements sans jamais d’embauche .je pense qu’un enfant de 8ans pourrait vous expliquer facilement l’absurdité totale de cette demarche intellectuelle.d’ailleurs au fond  de vous vs savez que c’est absurde mais il y plus important:servir la cause !!!!

    vs venez de faire la domonstration de ce que je vous disais ds les mails precedents et je vous en remercie:il est difficile de faire plus hypocrite qu ‘un socialiste.votre raisonnement est une synthèse caricaturale de la haine irrationnelle de l’économie de marché mais vous pretendez qd meme l’accepter….jaures suivez vos convictions et adherez au npa ou autres verrues cancereuses de specificité bien française.

    il est pourtant assez facile d’imaginer la complexité de gouverner une entreprise et je vous incite d’ailleurs à le faire !!!!

    vs affirmez des choses sans savoir:mon métier me permet de rencontrer en moyenne 50 nouvelles personnes par semaine et de poser à ces personnes ds questions parfois assez perso…je vous affirme qu’il y a en moyenne 1 assisté sur 2 qui profite du système.il reste donc 1 sur 2 quie est victime de l’inactivité et je n’oublie pas ceux la .cependant les chomeurs et autres rmistes qui vivent tre bien,partent en vacances,jouent au GOLF et autres scandales pululent cher jaures .je dis bien pululent !!!!!

    j’ai du reste frequenté l’anpe pour y beneficier de conseils d’avocats et fiscalistes ds le but de monter une affaire.toute ma vie je m’en souviendrais:ils y avait des professionnels qualifiées qui nous aidaient au frais de contribuable(ce que j’approuve) et c’était la premier fois qu’il y avait d’apres ces formateurs autant de monde:nous étions 8 pour une ville d’1 million d’habitants……cela me semblait lamentablement peu pour des gens en depression à l’idée de ne rien faire…..

    la crise us est due,cher jaures,au community reinvestment act loi democrate qui a été dononcée par bush en aout 2004.cf sur google bush subprime 2004;vous y trouverez la lettre de menace de nancy pelosi envers bush si jamais ce dernier voulait limiter cette loi sociale.il me semble que monsieur obama a travaillé depuis avec madame pelosi jusqu a ce qu’elle soit renvoyé par les elections à sa nullité.donc monsieur obama n’est pas tout blanc si j’ose dire….

    jaures votre vision passéiste est marxiste et vous devriez le reconnaitre ce qui explique au passage vos votes systèmatiques avec tous les communistes.

    Répondre
  36. grepon

    16/03/2011

    Sur les grandes entreprises, le seul intérêt pris en compte est celui des actionnaires à court terme.

    Le ridicule ne tue pas les syndicalistes, mais ca fait faillite a des boites et des industries assez souvent, faisant perdre les boulots a toutes les employees, meme ceux honnetement engages dans l’amelioration constante des produits et methodes.     

    Cher Jaures, l’entreprise…de n’importe quelle taille… doit servir d’abord ses clients, sinon elle ne peut pas exister tres longtemps, car elle a concurrents(*).     Cette concurrence, combine a la recherche du profit pour les investisseurs(y compris fonds de pensions, petits epargnants, grand-parent soucieux a passer quelque chose a leur petits enfants et j[‘en passe) fait en sorte que le consommateur…qui est un travaillieur dans une seule boite assez souvent…peut acheter des prodduits de qualite et de rapport performance/prix  encore et toujours meillieur.      Ce progres n’est pas possible dans votre glauque monde construit de jeux a somme fixe.   

    (*) Et la concurrence vient a exister merci a la formation du capital derriere la creation de nouvelle entreprise ou nouvelle divisions d’entreprises cherchant a prendre des parts de marche et du profit aux autres concurrants….ce qui fait baisser le pourcentage de profit que peut prendre le leader dans le marche, au gain des…consommateurs, c.a.d. travaillieurs honnete cherchant la meillieur valeur possible de l’argent qu’ils ont gagne travaillant quelque part.   Sur le temps, la qualite et cout de tout ce qu’ils achetent avec l’argent qu’il peuvent gagner en travaillant va en augmentant.    Ca va plus vite pour tout le monde le moins que des organisations parasitaire comme fonctionnaires, politiciens, faineants, et syndicalistes sont permis a tout freiner, sucant la riche sang du systeme pendant qu’ils y sont.

    Répondre
  37. grepon

    16/03/2011

    "La lutte des classes, c’est avant tout la négociation."

    Negotiation "collective" vous n’avez pas ajoute, bien sur.

    Dans le monde reelle qui vous entoure, Jaures, les salaires dans le privee doivent tomber a un niveau refletant l’offre et la demande dans le marche du travail.   Toute autre solution donne distortions insoutenables qui doivent casser a un moment donner.     Le paradis des syndicalistes est un paradis Luddite ou les entreprises ne changent pas leur methodes.      Mais l’entreprise n’existe pas pour donner des emplois.   Il doit produire produits et/ou services que ses clients veulent acheter en preference sur les solutions offertes par leur concurrents.   La combination de cette concurrence et la possibilite de faire du profit de par la production de services et produits toujours ameliore EST LA BASE DU PROGRES SOUTENU DE NOS MODES DE VIE DEPUIS LA REVOLUTION INDUSTRIELLE.  

    Michelin fait des progres en matiere de qualite et de performance et de prix de ses produits pour livrer au consommateurs (qui sont des travaillieurs, natch) plus de securite et de capacites divers(traction, durabilite, economie de carburants, etc).   Dans votre monde sovietique ou il n y a qu’une boite qui fabrique pneumatiques sans concurrence, les pneus deviennent tres chers et peu fiables pour la grande majorite des travaillieurs qui ne bossent pas dans le dinosauresque usine collective a pneus.    Eux et leur familles sont mis en danger et appauvrit, comme nous avons tous vu a la chute du mur de Berlin avec les Trabants.   Quand aux travaillieurs chez la boite unique a pneus, il est vrais qu’ils aurait un acces au pneus trop cher et merdiques que leur concitoyens n’ont pas, mais avec leur salaire d’invirable collectiviste fiere de l’etre, ils sont oblige, eux aussi, a faire la que pour acheter (quand ils ne sont pas en rupture de stock) les produits merdiques et trop cher produites par d’autres prisonniers d’un tel systeme.

    Alors bien sure que Michelin doit restructurer tout le temps a fur et a mesure du progres technologique dans leur industrie, merci a la concurrence pour les sous de leur clients LIBRES DE CHOISIR entre les produits sur le marche.     Toute entrave a ce systeme mene a une perte pour tout le monde, y compris les syndicalistes a terme, bien que pour un certain nombres d’annees apres avoir gagnee telle concessions insoutenables ils ont l’impression d’avoir ete des gagnants.     Ce qui marche le mieux, c’est un systeme ou les travaillieurs et boites cherchant travaillieurs repondent au conditions de marche tic par tic.    Ainsi chaque acteur economique trouve le meillieur melange de produits et services et possibilites d’emploi.    Ca produit de la richesse et l’innovation en croissance permanante, par le simple desir de chacun d’ameliorer son propre sort et celle de sa famille et/iou proches.     C’est comme ca que les hommes bougent, Jaures, et non pas pour le collective ou tel ou tel reve dirigiste ou meme par nationalisme our internationalisme.    Le marche libre en toute choses offre le meillieur service, prix, et vie a tous.

    Répondre
  38. Jaures

    16/03/2011

    Cher François, c’est l’inconvénient de ce type de dialogue. Vous me parlez de Michelin, je vous réponds sur Michelin. Mais j’aurais pu également vous tenir des discours identiques sur les autres entreprises que vous citez. Si ce n’était pas pour vous le fond du problème, cela m’a échappé.
    Il n’empêche que ce que j’ai écrit est juste.

     Je vous parle des grandes entreprises. La situation est différentes dans les plus petites, ce qui ne veut pas dire que les salariés y sont mieux traités. Nous y reviendrons.

    Sur les grandes entreprises, le seul intérêt pris en compte est celui des actionnaires à court terme. Cela s’est aggravé ces dernières décennies avec les fonds de pension. Alors, oui, bien souvent, qu’elles soient ou non bénéficiaires, les entreprises licencient. Parfois parce que  les profits sont jugés insuffisants, on transfert alors les fonds sur des investissements plus juteux et on délaisse des sites, même prometteurs, qui n’ont pas assez de rendement immédiat. Ou bien, on liquide des entreprises après s’être approprié leur technologie pour les délocaliser dans des pays moins regardants sur les salaires, les conditions de travail ou le respect de l’environnement, afin de multiplier par 2 ou 3 les profits.

    Cela n’a rien à voir avec les reclassements qui peuvent avoir lieu au sein des entreprises quand le marché évolue. La bonne méthode serait de former le personnel aux nouveaux métiers très en amont. Cela est d’ailleurs discuté avec les syndicats qui, j’en témoigne, défendent âprement la formation continue. Le problème est que les entreprises, sous la pression des actionnaires, rechignent trop souvent à investir dans les hommes: ce qui est dépensé pour la formation n’est pas distribué en dividendes. Alors on licencie.

    En ce qui concerne les PME, si je reprends l’exemple de votre ami, s’il n’engrange pas aujourd’hui de retours sur ses investissements, viendra, je le lui souhaite, le moment où son entreprise sera bénéficiaire. Il lui faudra alors en prendre sa part légitime et penser à en faire profiter ses collaborateurs. Il lui faudra apprendre la négociation. Soit celle-ci aboutira et l’entreprise continuera, soit elle capotera et votre ami devra faire face à des conflits, des départs de collaborateurs, des baisses de productivité.
    Il ne s’agit pas là d’une analyse "marxiste" mais de la réalité vécue chaque jour.

    Et, pardonnez-moi, mais vous n’avez aucune idée de la vie d’un chômeur, de ses angoisses, de son estime de soi en berne, du regard (comme le vôtre) que lui porte les autres. La description que vous en faîtes ressemble à ce que disaient les bourgeois des ouvriers au XIXème siècle ("Si nous augmentons leurs salaires, ils irons le boire").
    Non, les chômeurs ne partent pas en vacance, allez passer quelques heures à Pôle Emploi et interrogez les gens, vous comprendrez.
    Et il n’y a pas 3 fois plus de chômage en France: la moyenne européenne est de 10%, le Canada est à 7,8%, les Etats-Unis à 8,9%.
    Sur ce dernier point, je vous rappelle que lorsqu’Obama a pris ses fonctions,en 2008, la crise battait déjà son plein, le chômage explosait, il y avait des millions d’expulsions et les banques étaient à la dérives.
    Obama n’a pas été un sauveur suprême mais il n’est pas à l’origine les maux de la planète.

    Répondre
  39. francois

    15/03/2011

    jaures,

    j’apprecie ce dialogue et je ne voudrais pas etre desagreable mais vs n’avez rien compris(volontairement ?)à mon exemple de michelin ;j’ai bien dit pur hasard je n’ai absolument pas voulu parler de cete boite qui est exemplaire .c’etait juste pour vous cite un exemple concret .j’aurais pu dire carrefour,danone,archos,etc….c’etait juste pour vous demontrer de façon simple ce qui fait la superiorité du capitalisme.c’est un système non passif avec comme notion fondamentale la destruction creatrice.

    jaures vous avez raison il y a un decalage entre la réalité et la vision idéologique marxiste;rendez vous compte de ce que vous avez ecrit plus haut !!!!qd une boite fait des pertes elle licencie et qd elle fait des benefices elle licencie aussi!!! cette analyse est digne de video gag car si c’etai t le cas vous n’auriez plus à vous battre contre ce système puisqu’il se detruirait tout seul !!!!il est d’ailleurs etonnant de trouver toujours autant de salariés apres autant d’années de liberalisme à licencier tout le monde non??? soyons logique 2 minutes qd meme. vraiment jaures ,vous avez fait fort sur ce coup la !!!!

    dsmon mail precedent je vs explique le fonctionnement basique des regles economiques en fonction du cycle de croissance et vous me sortez comme preuve du contraire que michelin a licencié depuis …..2007 !!!! vous savez que nous avons été frappé par une crise majeure depuis…. 2007 donc rien que du logique que les boites licencient !!!! depuis la crise je crois que c’est 7 millions d’emplois perdus aux usa mais de 2001 à 2007 c’etait une création de 2 millions d’emplois par an sous la presidence bush….

    vs avez ds mon dernire mail les explications des licenciements ds des boites beneficiaires .licenciements qui concernent des branches deficitaires de façon structurelle et il est dommage que votre reponse l’ignore et que vous preferiez vous engager ds des convictions nevrotiques de boites qui ne font que licencier.si vous enleviez vos oeillères marxistes et que vous paufiniez vos connaissances economiques vs auriez des chances de voir d’avantage la réalité.j’insiste mais je pense sincerement que ,pour qq un d’intelligent que vs etes,il est psychiatrique d’ecrire des inepties du genre les boites licencient ds tous les cas !!!!

    aucun patron ne souhaite licencier,son but c’est que sa boite tourne et que ses employés bossent bien et donc qu’ils s’y sentent bien.sur ce dernier point on ne parle pas assez du role nocif des organisations syndicales à but politique….

    vs voulez comparer les chiffres du chomage à systèmes sociaux identiques mais c’est impossible car le système social français est unique et heureusement mais vs avez raison il permet,comme vous dites,de donner du temps au chomeur pour partir en vacances,se reposer,travailler au noir,faire du sport etc….mais ds tous les autres pays la durée du chomage semble suffisante allez comprendre!!!!!

    ce n’est peut etre pas pour rien que le chomage est 3 fois plus important ds notre beau pays…..

    ps:si un employé tombe sur un patron nul ce qui peut toujours arriver ,ds des pays ou l’economie fonctionne,il ne lui est pas tres difficile de trouver un autre travail et ainsi le patron vraiment minable ne trouvera plus de salariés valables meme sans avoir besion de faire des lois toujours contournées….

     

    Répondre
  40. Jaures

    15/03/2011

    Ce qui est drôle quand on discute avec les libéraux, c’est le décalage incroyable qui existe entre leur vision théorique du Monde et la réalité que nous, salariés, vivons.

    Sur Michelin dont je connais un peu la situation côté travailleurs, je ne sais où vous avez vu que l’on y créait des emplois mais depuis 2007, les effectifs ont reculé de 14% (16 350 emplois supprimés),notamment, bien sûr, en France (plus de 1000 postes en 2010)  et en Europe.
    A cause des pertes me direz vous, grand naïf ? Eh non ! Michelin a engrangé, en 2010, 1,1 milliards d’euros de bénéfices nets ! Même durant la crise, Michelin a été bénéficiaire et a utilisé une grande partie de ceux-ci à restructurer (terme que les salariés connaissent bien) l’entreprise.

    En somme, cher François, quand une entreprise perd de l’argent, elle licencie et quand elle en gagne, elle licencie aussi: c’est le monde merveilleux du libéralisme !

    Je ne dis pas que tous les patrons agissent ainsi. Dans mon entreprise, les discussions sont rudes mais elles existent et, le plus souvent aboutissent à des compromis. La lutte des classes, c’est avant tout la négociation.
    Et allez voir les conditions de travail dans les entreprises peu syndicalisées. Je pense notamment aux employées des grandes surfaces, corvéables à merci, et que l’on vire sans vergogne quand elles ramassent des tickets de réduction de quelques centimes.
    Croyez-moi que, quand ils ont des problèmes, ceux qui critiquent les syndicats savent vite en trouver la porte.

    Enfin, sur les chiffres du chômage, il faut comparer à systèmes sociaux identiques: un cadre au chômage en Angleterre ne touche presque rien et devra donc accepter n’importe quel emploi, même déclassé. L’assurance chômage donne du temps à un Français de retrouver un emploi dans ses qualifications. L’existence de ces indemnités gonfle les chiffres français par rapport aux pays anglo-saxons ou l’inscription au chômage ne donne guère de droits.

    Répondre
  41. francois

    15/03/2011

    jaures,

    vs me parlez d’entreprises alors allons y:

    qd une entrprise fait des pertes elle paye les salires des salariés qui revendiquent que rarement de partager les pertes.les salriès ne sont pas concernés par les pertes et cela est normal.ils touchent LE SALAIRE.en revanche les actionnaires ou le patron(cf ligne suivante) ne sont pas payés ! vs comprenez?

    si l’entreprise fait des benefices il est logique qu’elle remunère le capital cad  soit les actionnaires si la boite est cotée(minorité ++) soit le capital risqueur donc le patron(majorité +++).c’et ainsi que mon meilleur ami qui a monté sa boite il y a 18 mois ne se verse rien pour payer ses salariés sous contrat.

    revenons ds le cas des pertes qui semblent vs pertuber:pour eviter à sa boite de couler et donc de fermer il faut savoir gerer selon le cycle ainsi blocage des salaires,temps partiel et parfois si on ne peut faire sans, les licenciments font parti de la vie economique afin de sauvegarger la pérénité de la boite.c’est du bon sens economique qui parait echapper à certains…..à vous lire on dirait qu’elle devrait embaucher et augmenter les salaire qd elle fait des pertes ???? mais c’est moi qui ne suis pas allé ds une boite depuis longtemps !!! lol

    enfin vous parlez de licenciements ds des boites qui font des profitS et vs avez raison cela existe.des sociétés qui ont des branches déficitaires ou gangrenés par le syndicalisme de lutte des classes(le 2eme entrainant toujours le premier !!!)prennet des decisions benefiques pour l’avenir du groupe.ainsi une société qui ferme un site qui structurellement perd de l’argent decoule de la simple logique .ainsi il sera possible à cette société de faire plus de benefices et de se concentrer sur les sites performants ,de les améliorer et d’y embaucher du personnel en plus

    exemple :au hasard total:michelin qui fait des benefices possède un site de pneus de camion en france hyper-syndicalisé(lol) Qqui perd de l’argent depuis des années.un bon manager va fermer le site et licencier vos amis sudistes.par contre michelin possède 4 usines beneficiaires de pneus haut de gamme pour voiture.l’economie réalisée en ayant viré 50 personnes va permettre de moderniser les 4 sites et d’augmenter la production de ces derniers.ainsi apres les 50 licenciements que vos amis (analphabètes economiques)auront denoncés haut et fort au journal de 20h,michelin ds les 2ans qui suivent va embaucher 250personnes sur les 4 sites rentables et laisser le marché des pneus de camion à une boite plus compétitive.cela s’appelle la destruction creatrice.

    merci d’etre d’accord sur les chiffres du chomage mais je vs signale qu’il n’y a qu’en france que ces chiffres sont structurels (aucun pays anglo-saxon ne presente depuis des années des chiffres du chomage à plus de 5p100)

    a+

    Répondre
  42. Jaures

    14/03/2011

    Mon cher François, peut-être que je ne connais rien à l’économie mais, visiblement, vous n’avez pas fréquenté une entreprise depuis bien longtemps.

    Ainsi, quand une entreprise enregistre des pertes, elle contracte sa masse salariale par le blocage des salaires, le recours au temps partiel et le licenciement économique.
    Quand les profits baissent, ce sont plutôt ces options que privilégient les directions plutôt que la baisse des dividendes.

    Le problème est que dans de nombreuses entreprises, on supprime des emplois alors que des profits existent. L’idée étant de voir les profits augmenter à court terme et reversés aux actionnaires, quitte à mettre en cause la pérennité de l’entreprise.

    Je suis par contre d’accord avec vous sur les chiffres du chômage mais vous assure qu’ils sont identiques dans de nombreux pays, voire parfois bien pires.

    Répondre
  43. francois

    14/03/2011

    jaures,

    vous dites:ds la masse des profits il y a la part des salaires et celle des dividendes

    il s’agit encore d’une ineptie economique .le salaire n’a rien à voir avec les profits !!!!le salaire est contractuel il est versé meme si la société fait des pertes  . c’est un contresens ENORME qui devrait vs inciter à ne pas vous meler d’economie.je vs rassure certains ministres en france n’ont pas plus de connaissances economiques que vous et c’est pour cela que ns avons structurellement 15p 100 de veritables chomeurs ds ce pays(chiffres officiels faux + emplois aidés)

    amitiés.

    Répondre
  44. francois

    14/03/2011

    jaures,

    je vs ai bien lu vs dites fonctions regaliennes mais pas seulement mais vs ne citez quasiment que des fonctions regaliennes à part la fonction banquaire.cette idée est interessante mais je vs signale qu’elle a été tentée par vos amis socialisants aux usa:freddie mac et fannie mae  sont des organismes privés avec une garantie d’état afin de faciliter les prets immobiliers pour des gens peu solvables.le resultat est ,comment pourrait-on dire,discutable !!!.

    je pense sincerement ,cher jaures,que faire du syndicalisme ds une optique politico-èeconomique necessite une education économique solide ce qui ne semble pas etre le cas de gens qui confondent parachutes dorés et stock options.adherer à l’économie de marché n’est pas suffisant;il faut un minimum de notions du fonctionnement de ce système or les reunions syndicales que vs frequentez sont une synthèse de l’ignorance crasse de l’économie…..

    pour bush ,à part vous et vs amis sudistes et cgtistes,tout le monde a une idée precise de la violence des propos à son egard et votre refus de le reconnaitre vs discredite une fois de plus

    au sujet du discredit,vs touchez les sommets en affirmant que les communistes anti-capitalistes ont disparu !!!!   je vous resume :il n’y en a plus mais ce sont vos amis ….vous etes digne de coluche je ne te dis rien mais le mieux c’est que tu lui répètes !!! puisque vs ne le savez pas communiste veut dire par essence anti-capitaliste et donc anti-economie de marché !!!!!c’est fou l’hypocrisie qd meme ….

    ils n’existent plus mais vs ne pouvez pas gagner la moindre election sans eux !!!!!! pitié jaures

    la comparaison religieuse est juste;ils ont renoncé à la révolution autant que les integristes musulmans sur notre sol….

    Répondre
  45. Jaures

    13/03/2011

    Cher François, lisez-moi intégralement je vous en supplie: j’écris bien que l’ état doit s’occuper de ses fonctions régaliennes mais j’ajoute aussitôt " mais pas seulement". Et je cite ce sur quoi je souhaite un service public fort. C’est ma conception ,c’est ainsi que je souhaite voir s’organiser la société.
    Mais je respecte votre point de vue s’il est différent.

    Je sais que des journaux comme Marianne aiment titrer sur des mise en cause d’hommes politiques de manière racoleuse. Il serait surprenant que Bush n’ait pas été également brocardé. Le fait que cela existe ne m’empêche en rien de critiquer les diatribes violentes de Millière, comme vous pouvez mettre en cause celles de ces journaux mais je n’ai pas à cet égard d’exemples précis.

    La lutte des classes, je la pratique chaque jour. Dans la masse des profits, il y a la part des salaires et celles des dividendes, mais ces parts ne sont pas figées. Ainsi, je participe chaque année à des réunions pour discuter des revalorisations salariales. Tous mes camarades syndicalistes font de même. Selon le rapport de force, la part des salaires sera plus ou moins importante. Et je puis vous dire que les actionnaires défendent âprement leurs positions ! La lutte des classes, croyez moi, ils connaissent !

    La "jalousie" n’a rien à voir là dedans. Je me fiche que mon collègue ingénieur gagne deux fois mon salaire. Il le mérite, sans conteste. Mais quel intérêt pour Mme Bettencourt d’accumuler 15 milliards qui lui rapporte 250 millions par an ? Je ne jalouse en rien son argent qu’elle a simplement hérité et n’en réclame pas une miette ! Mais je déplore que ce pécule soit gâché en achat d’îles exotiques alors que des ouvriers sont laissés sur le carreau de la crise.

    Quant aux communistes parmi lesquels je compte quelques amis, outre qu’ils ne représentent plus grand monde, les militants ont depuis longtemps renoncé aux égarements collectivistes, comme, je l’espère, les catholiques ont renoncé à brûler les sorcières ou égorger les protestants.

    Répondre
  46. francois

    13/03/2011

    jaures,

    vous etes extraordinaire!!!

    vous m’expliquez que vous etes ,comme moi,pour que l’etat s’occupe des fonctions regaliennes et pas de tout mais les 20 lignes du dessus vous me faites la demonstration detaillée que l’état doit se meler des differents niveaux de l’economie !!!! relisez vous svp !!??

    la notion de partage des richesses entre le capital et le travail est une notion absurde:dans le capitalisme,la fonction productive est privée et se decompose en 2 entités:

    -le capital et le patron qui prend un risque et dont la remuneration est variable en fonction des benefices

    -le salarié qui beneficie d’un contrat et qui est remunéré avec un salaire….

    il n’y a pas de honte a avoir des societes du cac et autre qui font des benefices(au contraire!!) par consequent des actionnaires qui touchent des dividendes(qd il y a un benefice).sachez qu’il y a des tas d’actionnaires qui ne sont pas riches(moi et c’est bien dommage !!! lol) et que licencier fait partie de la vie economique de base….

    les stock-options sont indispensables à l’économie et  n’ont rien à voir avec les parachutes dorés et les retraites chapeaux .il est curieux et constant que moins on connaisse en économie plus on souhaite que l’état se mèle d’economie….ce comportement est dommageable.

    vous avez une tendance à minimiser ce qui vous derange d’une façon surprenante:vous concedez qq mots deplacés ds la presse pendant 8 ans au sujet de bush mais vs etes scandalisé par les propos de milliere a sujet d’obama …. c’est une plaisanterie  non? tous les medias favorables à vos idées ont fait de la calomnie et de l’insulte systèmatique pendant 8 ans et maintenant vous trouvez que le calme devrait revenir mais il n’y a aucune raison à cela .nous nous sommes fait trainé ds la boue pendant 8 anspar vos amis et ceux d’obama . à lui de faire(je devrais plutot dire defaire à son sujet !!)et ne demandez aucune complaisance merci d’avance…..

    la lutte des classes était utile en france il  a bien longtemps comme elle est utile actuellement ds les pays emergents .mais cette notion en france actuellement est basée uniquement sur la jalousie que le medef et madame parisot ont raison de denoncer….la france meurt de l’égalitarisme et des toutes les regles socialistes qui sclerosent ce pays.consultez les chiffres economiques mondiaux.

    pour finir je vous trouve peu bavard sur vos alliances systèmatiques avec tous les communistes imaginables .hypocrisie qd tu nous tiens……vous m’avez dit que vs adheriez à l’economie de marché mais jaures,svp, faites le savoir à vos amis anicapitalistes cela devrait les interesser au plus haut point

    de temps en temps etre en accord avec soi s’impose ….

    amitiés

    Répondre
  47. Jaures

    12/03/2011

    François,

    Il est vrai que les causes sont chaque fois différentes mais on constate que les élections de mi-mansat sont traditionnellement gagnées par l’opposition. Mais cela n’a rien d’original: en France, alors que l’UMP a gagné les élections présidentielles, la gauche a remporté les régionales et les municipales.
    C’est qu’il est très exceptionnel qu’un gouvernement, quel qu’il soit donne constamment satisfaction et une démocratie vivante corrige naturellement un équilibre des pouvoirs ponctuellement perturbé.

    Il est possible que quelques journaux aient publié des propos injurieux à l’égard de Bush, vous me rendrez grâce de ne pas y avoir ajouté ma pierre. Mais vous ne pouvez dire que Millière tienne des propos mesurés à l’égard d’Obama et même de l’ensemble de ses contradicteurs.

    Le terme de "jalousie" est souvent repris par les patrons et les riches actionnaires. L.Parisot l’utilisait quand nous dénoncions les parachutes dorés, les stock options ou les retraites chapeaux. Je ne vois pas en quoi dénoncer l’injustice est une preuve de jalousie. Je suis le premier à saluer le mérite de l’investisseur qui prend des risques, de l’ingénieur qui innove, du patron qui développe son entreprise et l’emploi. Mais reconnaissez que ce ne sont guère ceux-ci qui sont les mieux récompensés par "la main invisible".
    Ainsi, les actionnaires du CAC40 vont se partager 50% des profits records de 2010 alors qu’il ont systématiquement licencié et bloqué les salaires.

    La lutte des classes n’est pas l’expression d’une quelconque "jalousie" mais celle de la volonté du juste partage des profits entre le capital et le travail. Or, seul un rapport des forces peut influer sur ce partage. On voit que les voeux pieux du genre "il faut partager les profits en 3: un tiers pour le capital, un pour le travail et un pour l’investissement" ne servent à rien sans la lutte. Et les pertes ne sont pas mieux réparties: pour les actionnaires, ce sera juste un peu moins de profits, pour les travailleurs, le chômage, le déclassement, 2 années de retraite en moins, des salaires bloqués,…

    Vous confondez la liberté avec votre conception de la liberté. Ainsi, je ne crois pas que la prédominance du contrat sur la loi serait positif: elle serait la liberté pour l’employeur et la vulnérabilité du travailleur. Je suis pour le code du travail et les conventions collectives, mais cela n’a rien à voir avec la démocratie: ce qu’une loi peut faire, une autre peut le défaire, y compris les lois électorales.

    Je ne suis pas pour que "l’état se mêle de tout", mais non-plus pour qu’il se contente des fonctions régaliennes. Je suis pour un service public fort dans ce qui relève pour moi du lien social: l’éducation, la santé, le logement, les transports, l’énergie. Je ne conçois pas qu’un enfant, quel qu’il soit, ne puisse être éduqué, logé, soigné en raison de la situation sociale de ses parents.
    Quand je dis service public puissant, cela ne signifie pas monopole mais offre publique. Je serai pour, par exemple un service public bancaire en complément des offres privées ou mutualistes qui existent déjà.

    Encore une fois, cette démarche n’a rien "d’égalitariste". Ce qui compte c’est l’égalité des chances. Sans ce préalable, on ne peut dire ensuite "à chacun selon son mérite".

    Amitiés.

    Répondre
  48. francois

    11/03/2011

    jaures,

    comparer les carrieres de reagan et d’obama me semble ridicule car tout les oppose.clinton a été reélu uniquement grace à l’attentat d’oklahoma de 1995 pour lequel il a effectué un tres beau discours sur le ton:trop horrible je vais tout faire pour que cela ne recommence jamais…..

    obama a été elu tres largement mais a du faire face à une deroute qui n’a rien avoir avec une simple mise en minorité;qualifier cela d’aléa est bien ds l’esprit socialiste qui consiste à nier les realités(de + en + nombreuses!)qui vous derangent :cf mon mail d’avant pour la notion de glucksmann :excogiter

    au dela des convictions je pense que vous etes le seul au monde à nier(une fois de plus)le vocabulaire scandaleux qui a été untilisé pour parler du president bush par la presse francaise et gauchiste(pleonasme).l’avantage de lire guy milliere c’est qu’il utilise toujours l’analyse intellectuelle ce qui lui évite  ceratins mots souvent utilisés (ds des torchons ) comme:con,bete,idiot,fanatique,fasciste,benet etc qui convenons-en sont d’une profondeur intellectuelle digne de ceux qui les utilisent.vraiment vous n’avez jamais lu ces mots ds vos journaux au sujet de bush????si vous avez des archives aussi precises que pour milliere vs devriez vite savoir!!!

    le socialisme est basé sur l’hypocrisie et la jalousie:

    LA JALOUSIE

    c’est un système ou on incite systèmatiquement un particulier à etre jaloux de son voisin ou de son collegue ce qui est le principe de la lutte des classes. le plus bel exemple est donné par la volonté du partage des richesses ds le tissu economique alors que la base de la production capitaliste c’est le contrat:.pour le salarié: la sécurité et le salaire pour la patron: le risque et le benefice eventuel.les salariés seraient ils interessés par le partage des pertes???

    L HYPOCRISIE

    vs ne niez pas l’economie de marché mais vs ne le dites pas trop fort peut etre parce que vous votez a 95 p 100 avec tous les communistes possibles qui crient bien fort que le seul combat valable est de detruire le système capitaliste….

    les idées conservatrices sont basées sur la liberté des peuples,la democratie(savez vous que normalement un parti qui fait 10 a 20 p 100 des electeurs doit avoir des elus au parlement meme si cela peut paraitre incroyable à un democrate français),le contrat plutot que la loi,l’innovation et la responsabilité individuelle.ces 2 derniers points sont incompatibles avec le socialisme qui les etouffe .

    les liberaux ne sont pas contre le role de l’etat(sauf les libertariens americains) et les neoconservateurs sont pour un etat fort qui s’occupe des fonctions regaliennes et cela est deja tres difficle alors qd l’etat se mele de tout on peut constater un naufrage ;ex urss /russie actuelle,ex inde /inde actuelle,ex bresil /bresil actuel ,chine de mao/chine actuelle(vous pourrez constater que des qu il s’agit de socialisme il y a bcp d’ex !!!)

    vos valeurs sont bonnes mais elle n’ont plus de sens en france qui plie deja sous des contraintes egalitaristes extremes.vous devriez partir mener ce combat ds des pays qui ont besoin de ces idées:la chine,l’inde le bresil etc

    sincerement

    Répondre
  49. Jaures

    10/03/2011

    Cher François, je pense qu’il vous serait bien difficile de trouver dans des éditoriaux socialistes des propos envers M Bush comparables à ceux de Millière sur Obama !

    Qu’Obama ait connu une défaite électorale importante est incontestable. Rien ne dit pour autant qu’il ne sera pas réélu. Ces défaites de mi mandat sont fréquentes aux Etats-Unis. Les démocrates perdent 61 sièges mais gardent le contrôle du Sénat. En 1986, Reagan avait perdu les 2 chambres et en 1992 Clinton avait également perdu le Congrés (ce qui ne l’a pas empêché d’être réélu). L’hypnose n’a rien à voir dans ces aléas de la vie démocratique.

    Les socialistes ne nient pas l’économie de marché. Ils affirment simplement le rôle de l’état dans sa nécessaire régulation. Si justice sociale et égalité des chances sont des idées de 1960, de quand datent celles des libéraux ?
    Les socialistes souhaitent la performance économique non pas pour elle-même ou quelques privilégiés mais pour l’ensemble de la population. " Vous souhaitez la richesse ? " dit le tyran "D’abord la Justice !"  répond Socrate (Alain. "Propos sur le Pouvoir").

    Et dire que le mariage homosexuel est une idée socialiste est inepte. Les pays qui l’ont adoptés sont parfois libéraux  (Canada) ou socialistes (Espagne) mais quand cette législation existe, plus personne n’inscrit son abolition dans son programme.
    Reconnaissons en l’espèce une certaine hypocrisie: en Italie, la question du mariage homo n’est, concordat oblige, même pas évoquée alors que les frasques dignes de Sardanapale ont lieu dans les allées du pouvoir.

    Amitiés.

    Répondre
  50. francois

    10/03/2011

    cher jaures,

        je suis tout comme vous tres attaché au respect de la pluralité des idées;j’ai d’ailleurs été particulierement choqué que pendant 8 ans le parti socialiste n’utilise que des insultes pour definir le president des usa.on peut constater que cette demarche( qui masque un deficit de reponses intellectuelles) continue avec sarah palin et le tea party.je vous incite donc à organiser au sein de votre mouvement des stages intensifs de tolerance politique…..

    dire que le peuple américain est bien informé parce que les médias jouent globalement leur role n’exclue en rien un phenomene ponctuel d’hypnose !!! tout depend du talent d’orateur(cela ne manque pas à obama)

    un president qui gagne les elections avec un tel ecart et qui 2 ans apres perd 61 sieges(record absolu!!!) aux elections de mi mandat doit qd meme vous autoriser à penser que la seance d’hypnose est finie.si vs voyez en cela une contradiction je reste persuadé que cela vient plutot de votre syndrome"milliere"….

    sur la defaite cuisante de mc cain il est possible de croire que son refus du soutien de bush a joué un role non?(mc cain en veut à bush pour les campagnes internes precedentes)

     

    la seule difference entre socialiste et communiste c’est l’hypocrisie des socialites:qd l’economie de marché marche bien vous etes socio-liberaux et qd il y a une crise vous adoptez des discours dignes de notre facteur national.il faudrauit savoir si oui ou non vous acceptez le capitalisme…..

    justice social partage des richesse egalité des chances et service public sont vos idées???? de 1960 !!!

    cela fait 50 ans que vs ne chantez le meme refrain avec les resultats remarquables de f mitterand

    si vs etes si differents des communistes pourqoi votez vous avec eux programme commun!!!!

    vous avez oublié cher jaures la seule nouvelle idée socialiste de ces 10 dernieres années:le mariage homosexuel

    amitiés.

    Répondre
  51. Jaures

    09/03/2011

    Cher François, dire qu’un courant de pensée est mauvais n’est pas une insulte mais une opinion. Si vous dîtes que les socialistes sont mauvais, je ne le prends pas mal, j’essaie de comprendre ce qui vous incite à le dire et de vous démontrer que vous vous trompez.

    Pour ce qui concerne ma "culture" millièrienne, elle ne demande pas des heures de cogitation, du moins pour sa période néoconservatrice. Un simple coup d’oeil dans la rubrique archive suffit: en prenant un article sur le même thème écrit quelques mois plus tôt, vous avez neuf chance sur dix d’y trouver une contradiction flagrante. C’est même assez distrayant.

    Je ne porte pas de jugement sur la campagne électorale d’Obama: si la qualité des idées développées lors d’une campagne faisait une élection, cela se saurait. Je dis simplement qu’on ne peut avancer que la presse d’un pays est exemplaire et affirmer deux mois plus tard qu’elle est nulle.
    On ne peut écrire qu’un peuple est au fait de la politique et dire ensuite qu’il s’est fait "hypnotisé" par un candidat. Tout cela est grotesque ! Obama a simplement été boosté par une guerre inutile et coûteuse en vies humaines ainsi que par une crise économique et sociale exceptionnelle.
    Avec un tel bilan et une cote de popularité au plus bas, Bush, dont Mc Cain s’est bien gardé de demander le soutien, avait de grandes chances d’être rejeté par l’intermédiaire du candidat de sa formation politique.
    L’hypnose n’a rien à voir dans tout cela.

    Personne (ou presque) ne propose d’instituer en France un système dictatorial, communiste, autocratique, militaire ou théocratique. Une dictature, nous nous sommes déjà expliqués là-dessus, ne se sert d’une idéologie que pour se légitimer. Vous êtes catholique, ce n’est pas pour cela que je vous accuse du massacre des Albigeois !

    Le parti socialiste demande plus de justice social, un meilleur partage des richesses, l’égalité des chances et le maintien d’un service public garant du lien social. On peut, et c’est légitime, être d’un avis différent, mais dire que défendre de telles idées fait de vous un tyran potentiel relève de la turpitude intellectuelle.
    Si les idées différentes des vôtres sont ainsi disqualifiées a priori, le débat devient inutile.
    Dés lors, quelle société nous promettez-vous où les seules idées dignes d’être exposées seront les vôtres ?

    Répondre
  52. francois

    09/03/2011

       cher jaures,

    pour changer un peu de lecture je vous suggere 2 livres;

    -yves roucaute le neoconservatisme est un humanisme ce livre remarquable demande une attention intellectuelle rare et donne des explications philosophiques tres detaillées sur le parcours d’un "ex gauchiste" brillant qui se converti au neoconservatisme.je dois avouer ne pas avoir trouvé la moindre contradiction sur sa demarche d’une honneteté intellectuelle exceptionnelle.

    -andré glucksmann ouest contre ouest dont le sujet est l’occident qui se tire une balle ds le pied en lachant bush sur la liberation de l’irak.ds ce livre il parle d’un reflexe pavlovien intellectuelle des gens qui ont crié au loup:excogiter ou comment se fabriquer une vérité differente de la réalité .qd je relie ce passage je pense particulierement à vous…..

    bonne journée

    Répondre
  53. francois

    09/03/2011

    Cher jaures,

    vous avez une culture millierienne absolument impressionnante !!!!!! cela tourne quasiment au trouble obsessionnel compulsif …..vs melangez un peu les dates mais peu importe(milliere a annonce l’election d’obama bien avant les elections mais passons si cela vs rassure)

    je suis d’accord avec vous pour l’utilité d’un forum qui a pour seul but de permettre à des opinions differentes de s’exprimer;votre cas en est l’exemple meme si cela frole parfois l’overdose!

    il est impossible d’insulter les gens ici et dieu merci alors on utilise qd on a pas d’argument des qualificatifs gratuits du type "pire" néoconservateur.ce qui veut dire neoconservateur=mauvaiset par contagion pire(bush???).vous auriez du ajouter fasciste ;c’est souvent l’adjectif utilisé par vos amis syndicalistes lors de "débats d’idées" .

    en ce qui concerne obama n’importe quel specialiste de la com pourra vs dire sans faire de politique que sa campagne a été basée sur le vide intellectuel;il n’y a pas eu de programme.la statégie etait claire;faire croire aux américains que tout allait changer d’un coup de baguette.cela faisait 7 ans que l’administration disait de faire attention,que les moments etaient des moments difficiles,que des attentats pouvaient avoir lieu,d’ouvrir les yeux.bush ne prommaitait rien de facile;il avait annoncé une generation pour gagner cette guerre avec bcp de souffrances…ils ont suivi bush longtemps mais c’etait psychologiquement eprouvant .un jour un orateur brillant vient raconter que tout cela est faux et que lui va tout arranger;il n’y aurait plus de guerre,plus de terroristes ,plus d’axe du mal et plus de crise due aux democrates…..YES WE CAN vous savez cher jaures c’est qd une belle femme vous croise vous avez envie de croire qu’elle vous sourit mais 5 metres plus loin elle monte ds la voiture de son mari et la le charme s’arrete en ce qui concerne obama le processus est le meme ;si vs avez du mal à vous en convaincre regarder les resultats des dernieres elections…

    caricatures ridicules???vs prenez vous pour obama ça y est les 100 millions de morts du communisme n’existe plus????suis-je stupide je n’y avais pas pensé le modèle economique mondiale à suivre c’est la suede….mais vs savez qu’en suede les fonctionnaires se font virer parfois?pourriez-vous expliquer cela à vos amis de sud et de la cgt???alors ne me dites pas que la france a une une politique de droite puisque le monopole syndicalistique est digne du système soviètique(cf le bureau d’embauche du port de marseille qui se trouve ds le local de la cgt !!!)

    Répondre
  54. Jaures

    08/03/2011

    Cher François, j’ai également lu les articles où Millière dit qu’il s’est trompé. Difficile effectivement pour lui de prétendre qu’Obama ne sera jamais élu alors qu’il doit incessamment prêter serment.

    On jugera la finesse de son analyse: "C’est un homme qui est arrivé à ses fins par une grande forme d’hypnose collective, en laissant ses stratèges créer autour de lui une vague irrationnelle et délirante comme il ne s’en était pas vu depuis les premiers succès des Beatles" 19/11/2009

    Plus loin, il écrit:"les médias américains ont, pendant quelques mois, rendu compte de la campagne électorale comme s’ils étaient devenus les équivalents américains de Voici ou de Gala".

    Pourtant, quelques mois plus tôt, il écrivait: "Dans les médias télévisés, dans la presse, dans les librairies, un authentique pluralisme existe qui n’a rien à voir avec les simulacres monolithiques qu’on rencontre en France.
    Quand des sujets de fond doivent être abordés, ils le sont sans détours ni circonlocutions, et la diversité des analyses est, en général, respectée. Cela n’est pas étranger au fait que des Américains de l’Amérique profonde en savent souvent davantage sur les conflits cruciaux qui touchent la planète que nombre de gens qu’il m’arrive de croiser dans l’université française." (16/09/2008 "les Etats-Unis vus par un européen")

    Quoi ? Ce peuple si bien informé et lucide se serait laissé hypnotiser par un islamo-marxiste ?
    La presse exemplaire en septembre serait en novembre devenue une usine à feuilles de choux ?

    Par ailleurs, je n’ai jamais insulté quiconque. Néoconservateur n’est pas une injure. Par contre, j’en ai moi-même subi de la part de Millière ( archiviste myope, cuistre, cerveau ravagé,…) sans m’en formaliser: c’est la loi du genre sur les forums.

    Enfin, la France a été gérée par les socialistes durant 15 années. La dernière fois de 1997 à 2002. Je ne me souviens pas qu’on y ait instauré la dictature du prolétariat. Pas plus qu’en Suède, avec 5 décennies de gestion socialiste… Vos caricatures sont aussi ridicules que si je comparais les libéraux aux Salazar, Franco, Videla, Batista,…

    Et je persiste à penser que les articles de Millière, Tremeau et consort sont tout à fait légitimement sujets à critique.
    Si ce n’est pas le cas, inutile de créer un forum.

    Répondre
  55. VIK

    08/03/2011

    Monsieur MILLIERE,

    Bravo pour votre article, mais nous savons tous, hélas, que Barack Hussein OBAMA a atteint son seuil d’incompétence depuis longtemps, voire avant même d’assumer la présidence de ce grand pays qu’est les USA !

    Ceci précisé, je suis plus proche de l’analyse de SMALL BARTHOLDI, brillant ! Les peuples n’ont-ils pas les dirigeants qu’ils méritent ?

    Sur l’attitude des hommes (ou femmes)) politiques, je me range à l’avis d’Alain CAVAILLE, ils ne sont là que pour faire fructifier leur fonds de commerce, qu’ils soient de gauche ou de droite, d’ailleurs !!!…

    Quant au Proche-orient, la seule issue d’ISRAEL, isolé, et lâché par les E.U. d’Amérique , sera la guerre, qui plus est, risquerait d’être une guerre non conventionnelle ?!…

    A moins que les pays arabo-musulmans ne se détruisent de l’intérieur, comme cela est le cas en Lybie, voire un début pour la Tunisie, à moins encore  qu’ils ne tombent tous dans des régimes islamistes purs et durs, qui ne sauront que faire appliquer la charia, sans s’occuper (comme de coutume, si je puis dire) de leurs peuples, qui croupiront dans la misère, avec un avenir sans issue, d’où le danger d’une immigration de plus en plus forte vers l’Europe, avec son train d’islamistes de tout poil ! Cela se terminera forcément par une guerre totale de l’Occident avec les pays arabo-musulmans !

    Ce sera la fin de l’islam (qu’à D. plaise) et non la fin de l’Histoire, avec pour phare des nations, le petit David !

    Mais comme dit l’autre : " Qui vivra, verra " !…

    Vik

    Répondre
  56. francois

    08/03/2011

    jaures,

    merci pour votre bibliographie tres complete au sujet de guy milliere meme si vos choix d’achives semblent tres limitatifs !!!!

    effectivement obama semblait tellement gauchiste que son election a longtemps été prise pour impossible.cependant vs auriez pu sitez les articles suivants ds lesquels il signifiait tres clairement qu’il avait deja gagné!!!!pais peut etre que ces articles ne servent pas votre cause de denigrement.

    une fois l’election passée il a tout de suite annoncé que son seuil de competence avait été dépassé et que la chute serait brutale ;à confronter à la réalité…..vs avez peut etre"raté" ces publications aussi non?

    en ce qui concerne le parcours de milliere qui semble vraiment vs perturber puisqu’il a effectué une prise de conscience que vs etes incapable d’avoir, il me semble necessaire de clarifier ceratins points:

    au dela de vos insultes perpetuelles(les pires neoconservateurs) vous semblez toujours etre ds la caricature sans jamais proposer quoi que ce soit de coherent;toutes les solutions politiques socialistes ont été effectuées ds differentes cultures et lors de differents epoques avec un resultat pratique toujours égal:urss,cuba,chine,rda,le parti baas etc…..

    LE RESULTAT FINAL EST un apauvrissement general et souvent une privation de liberté alors cher monsieur avant de parler des pires neocons merci de bien vouloir regarder ou vos idées mènent.

    devant ce constat historique(vs pouvez comparer si vos n’etes pas convaincu au hasard

    -la corée du nord et la corée du sud

    -la chine de mao et celle qui s’est (entre)ouverte au liberalisme capitaliste

    -l’inde socialiste et l’inde actuelle

    la france des années 70 et celle qui a fait 40ans de socialismes

    cette liste n’est pas exhaustive du reste. je disais donc devant ce constat que certains hommes brillants(c’est vs qui le dites)comme milliere,roucaute,revel,murawiec,reagan,w bush etc aient pris conscience des erreurs de certaines ideologies nefastes et soient de veritables opposants à ces dernieres ne peut paraitre incomprehensible qu’a des esprits tres fermés.

    en france ou les politiques sont certains d’avoir une intelligence et une clairvoyance au dessus de la moyenne il est impossible d’amener des debats mediatiques autour du neoconservatisme.remarquez cela se comprend puisque nous avons depuis 40ans des resultats impressionnants……

    cher jaures ne critiquez pas ce que vous etes bien incapable de faire svp

    Répondre
  57. Anonyme

    07/03/2011

    Sembour : " Amusante et bien vue votre démonstration "nanas"."

    –       Thanks. La "demonstration" etait plutôt humoristique, mais vous avez raison, il y a du vrai la dedans, car il y a toujours des assholes qui ont besoin des autres pour fonctionner; cela fait partie de la vie, I guess, et peut-être a-t-on besoin de ces excipients de la Société.. Anyway, ils ne sont pas supposés vendre la France aux étrangers, et pour cela, je leur offre mon plus profond mépris, et si je le pouvais, je les jugerais pour leurs actes passés, que le peuple sans mémoire a stupidement oubliés.

    Merci de m’offrir d’initier une pétition pour le Jus Sanguinis. Une telle pétition est nécessaire. J’apprécie certainement votre confiance, mais je ne suis probablement pas la bonne personne pour cela car je souffre de trop d’individualisme. De plus, je n’ai aucune crédibilité établie, aucune audience, aucun charisme, meme, pour effectuer un travail de cette importance.  Je serais heureux de soutenir, pour ce que vaut mon soutien, une pétition dans ce sens, mais ne souhaite pas en dommager la réussite en la présentant avec une maladresse qui la condamnerait ab initio.
    Merci de rappeler que le Jus Sanguinis existe en Allemagne, en Suisse, en Autriche, au Japon etc… celui-ci pourra énormément aider ces pays a adopter des réformes qui vont se bientôt se montrer nécessaires. On entend deja les petites phrases politiques qui préludent a des changements de fond.
    Pour ce qui est des USA, je me demande quel pourcentage d’étrangers va-t-il leur falloir accepter pour comprendre que le temps des immigrants est terminé. Les grands mouvements humains, si nécessaires et si profitables hier, sont devenus dommageables aujourd’hui; l’immigration a grande échelle, c’est terminé, c’est fini, F.I.N.I. 
    Et ceci, quelque soit la religion!

    Best,

    Mancney

    Répondre
  58. Jaures

    07/03/2011

    "avez vous lu ses articles sur obama???n’avait-il pas un peu raison?????" dit François.

    Bien sûr que je les ai lu ! Et vous ?
    Au cas où vous les auriez oublié en voici quelques extraits:

    "De toute façon, n’en déplaise aux Européens, je ne pense pas qu’Obama, même s’il finit par être le candidat démocrate, sera élu" 26/03/2008

    "Barack Obama est un visage neuf sur les idées d’une très vieille gauche : c’est pour cela qu’il plaît dans les salons de la vieille Europe. C’est pour cela que je ne parierais pas un dollar sur lui." 11/06/2008

    "
    J y ai ajouté une postface qui aurait pu prendre les dimensions d’un ouvrage entier, et je l’ai intitulée : « Pourquoi Barack Obama ne sera pas Président des États-Unis ». Et je me tiens à ce que j’ai écrit dans cette postface." 30/07/2008

    Quelle clairvoyance pour un spécialiste des Etats-Unis !

    Quant à la réélection de G.W.Bush, elle était plus que probable alors que les Etats-Unis étaient en état de guerre. Qui avait émis une certitude inverse ?

    Sur la Turquie, Millière a simplement suivi ceux qui lui dictent ses éditoriaux depuis qu’il a renoncé à penser par lui-même. De 2005 à 2008, la politique de Bush était de favoriser l’entrée de la Turquie, membre de l’OTAN ne l’oublions pas, dans l’Union Européenne (relisez l’intégralité de l’article que je cite).
    C’est l’époque où Millière écrivait::

    " C’est pourquoi je veux une Turquie arrimée à l’Occident. Il existe un désir d’Occident en Turquie. L’islam turc n’est pas l’islam arabe. L’antisémitisme qui règne dans le monde arabe n’existe pas en Turquie, ou à doses bien plus modérées. La Turquie est une démocratie de marché avec une culture musulmane." (16/01/2005)

    Ou bien: "Les circuits économiques internationaux font qu’un entrepreneur turc a davantage en commun avec un entrepreneur israélien ou américain qu’avec un islamiste djihadiste et est aussi éloigné de ce dernier que l’entrepreneur israélien ou américain peut l’être d’un gauchiste dans son propre pays."(16/07/2008)

    Son revirement date de l’affaire des navires vers Gaza, commande des lobbies israéliens.

    Sembour, je n’interprète en rien les écrits de Millière: je me contente de les citer et de les situer dans leur contexte. Encore une fois, si vous ne voyez pas de contradictions et de revirements de la part de Millière, d’autres seront moins dupes.

    Sur la période relativiste de Millière, lisez "Mise à mort des cultures populaires" ou "Une torpeur Française". Vous verrez  que sa pensée était alors d’une autre tenue, prêchant le doute plutôt que la certitude, l’analyse plutôt que l’opinion.
    Je n’ai à ce sujet aucun dépit, mais de la déception de voir un esprit brillant se mettre, pour une raison que je n’ai toujours pas comprise, au service des pires néoconservateurs.

    Evidemment, difficile maintenant de faire machine arrière: quand on a goûté au miel, on défend la rûche.

    Répondre
  59. Anonyme

    07/03/2011

    @Mancney,

       Amusante et bien vue votre démonstration "nanas". Et n’oubliez pas les "homos" des 2 sexes qui aiment la promiscuité totale, et l’âge aidant, apprécient l’arrivée de jeunes gens bronzés qu’ils peuvent momentanément « gâter » matériellement.

       Le droit du sol allège considérablement les sacrifices financiers consentis par toute une frange de la population (hétéro ou homo) pour connaître une vie sexuelle plus mouvementée, en reportant sur le contribuable le gros des dépenses de « maintenance » du cheptel-cible immigré. Le socialisme est une pièce indispensable de cet édifice.

       Vous écrivez, « En Prison!  Mettons les Socialistes en prison! (il suffit de juger leur responsabilité dans la débâcle de la France qu’ils ont fabriquée depuis 1936) ».

       Leur responsabilité remonte à beaucoup plus loin : je dirais depuis le début du règne de Louis XVI. La gauche sous tous ses noms successifs a apporté incomparablement plus de négatif que de positif. Voir les analyses définitives de SOLJENITSYNE.

       Vous écrivez, « Et jusqu’ici, je n’ai pas vu beaucoup de monde demander le retour au Droit du Sang. Personne ne PEUT refuser le Droit du Sang à tout un Peuple qui le demande. Personne! »

       Même à 4 V, aucune pétition en ce sens n’est à l’ordre du jour. Initiez en une pour voir surgir les argumentaires pour ou contre…

       Jus sanguinis existe en Allemagne, en Suisse, en Autriche, au Japon etc… Mais comme il n’existe pas dans les grands pays d’immigration : USA, CDN, AUS, l’instaurer en France sera présenté comme un recul du « progrès ».

    Répondre
  60. Anonyme

    07/03/2011

    Sembour : " Par ailleurs, Millière peut très bien avoir été à gauche à 30 ans, comme vous le révélez (..), ou même plus à gauche que vous. (..). Cependant bien que n’étant nullement personnellement un fan-groupie de Millière, je remarque que ce n’est en aucune façon LA tare que vous croyez relever dans sa carrière. Je trouve au contraire que c’est tout à son honneur. Lui au moins il réfléchit. Il a reconnu qu’il faisait fausse route."

    –        Well, c’est non seulement normal, mais en plus tout a l’honneur de Milliere d’avoir fait un passage a Gauche a 30 ans (ou meme avant si possible!!), car la Gauche a su faire croire a la jeunesse qu’elle seule est belle et altruiste.  D’ailleurs meme John Wayne, dont Nicolas Bonnal nous parle cette semaine, pensait sensiblement la meme chose : "The average college kid idealistically wishes everybody could have ice cream and cake for every meal. But as he gets older and gives more thought to his and his fellow man’s responsibilities, he finds that it can’t work out that way (..)"
    La générosité naturelle et les aspirations matérielles limitées de la jeunesse sont tout ce qui est suffisant pour se croire capable de "tout" partager (forcément, quand on a rien et qu’on ne souhaite pas grand chose..), suffisant pour souhaiter le bonheur universel, et ainsi on partageat généreusement, les clopes, les spaghettis, le Beaujolais et les nanas – ce qui était très pratique pour ceux qui n’étaient pas foutu de s’en dégotter tout seul (de nanas that is)… D’ailleurs, c’est sur ce point que se fait plus tard la divergence : Avec un peu plus de maturité, ceux qui savaient draguer les filles finissent pas se les garder pour eux, ils travaillent, ils construisent leur vie, ils ne "partagent" plus et ils votent désormais a Droite, tandis que les autres, toujours aussi incapables de réussite et de succès personnel, souhaiteraient toujours que d’autres leur procurent… ce qui leur manque, et ceux-la sont devenus, par nécessité, les Socialistes actuels, ceux-la meme qui ouvrent aujourd’hui les portes de la France aux étrangers… pour ne pas dire aux belles étrangères. Bande de traitres pathétiques!
    En Prison!  Mettons les Socialistes en prison! (il suffit de juger leur responsabilité dans la débâcle de la France qu’ils ont fabriquée depuis 1936), et tant qu’on y est, si on demandait un peu le retour au Jus Sanguinis? Juste pour cesser un peu de pleurnicher en vain, juste pour FAIRE quelque chose qui pourrait inverser la courbe démographique actuelle qui condamne notre Peuple.  Car a quoi cela sert-il de reprocher "quoique ce soit" a n’importe quel gouvernement "quelqu’il soit" si on ne lui demande rien?
    Et jusqu’ici, je n’ai pas vu beaucoup de monde demander le retour au Droit du Sang. Personne ne PEUT refuser le Droit du Sang a tout un Peuple qui le demande. Personne!

    Best,

    Mancney

    Répondre
  61. francois

    06/03/2011

    homere,

    vous vous trompez !!!!

    nous ne sommes pas aptes à donner des leçons ;seul jaures en est capable !!!!!il en veut tellement à milliere de lui ouvrir les yeux;c’est parfois insupportable de constater que son idéologie est morte et enterrée comme les vicimes de cette idéologie du reste….

    grepon :excellent le système immunitaire cela pourrait aussi se comparer au prurit pavlovien milliere appuie la ou cela gratte et l’idiot utile se gratte

    si je peux me permettre une reflexion jaures etait un idiot utile il y a 50ans mais depuis l’effondrement de son système collectiviste je crois qu’on peut enlever utile !!!! lol

    Répondre
  62. IOSA

    06/03/2011

    Un truc que M.Millière ne sait pas…

    Est ce que lorsque Marine le Pen sera au pouvoir ( celà ne devrait plus tarder), nous pourrions faire comme à la Libération et raser les barbus ?

    Ben oui quoi ! faire comme les beaufs de cette époque…

    IOSA

    Répondre
  63. Anonyme

    06/03/2011

    Ma réponse d’il y a 3 jours, à Jaurès semble avoir été bouffée. Je la renouvelle:

    @Jaurès,

        Encore et toujours vous ne connaissez pas le mot de LOGIQUE et vous êtes intellectuellement incapable d’adopter une démarche simple et rigoureuse.

        En effet, je n’ai pas relu le ou les anciens articles de Millière que vous citez. Je m’en remets (à tort peut-être) à ce que VOUS en rapportez. Je souligne simplement que dans ce que VOUS citez de Millière, il n’y a aucune contradiction décelable. La contradiction n’existe que dans votre tête car vous EXTRAPOLEZ et CREEZ une interprétation des propos de Millière, qui en effet deviennent alors contradictoires.

        Ceci existe dans TOUT ce que vous écrivez partout. Vous suivez SERVILEMENT la « ligne du parti » qui vous sert de « guide-âne » mais par vous-même vous ne POUVEZ MALHEUREUSEMENT JAMAIS réfléchir, ni voir ce qu’il est interdit de voir par l’idéologie qui vous entrave. Pire, vous êtes au dernier degré de l’alcoolémie gauchiste car vous avez constamment des hallucinations et CROYEZ SINCEREMENT VOIR des choses qui n’existent pas.  

        Par exemple vous venez d’écrire :

    « Ainsi, comment peut-on écrire en 2005: "nos actes se situent du côté de ceux qui cherchent la modération et la compatibilité entre islam et démocratie libérale." et "Le monde musulman n’ayant en lui aucun des éléments de capital culturel propices au développement économique et à la liberté individuelle…" en 2011 ? L’Histoire des pays musulmans aurait-elle changée depuis ? »

        Franchement, objectivement et honnêtement, OU DIABLE y-a-t-il la moindre espèce de contradiction chez Millière ici. Réponse AUCUNE.

        Millière écrivait qu’il CHERCHAIT la modération et la compatibilité entre islam et démocratie. Aujourd’hui il écrit qu’il ne l’a pas trouvée. C’est vraiment limpide. Il faut une sacrée couche de perversion pour y voir une contradiction.

        Par ailleurs, Millière peut très bien avoir été à gauche à 30 ans, comme vous le révélez (perfidement ? Par dépit ?), ou même plus à gauche que vous. Je n’en ai aucune idée et ne vous fais pas confiance, mais c’est tout à fait possible. Cependant bien que n’étant nullement personnellement un fan-groupie de Millière, je remarque que ce n’est en aucune façon LA tare que vous croyez relever dans sa carrière. Je trouve au contraire que c’est tout à son honneur. Lui au moins il réfléchit. Il a reconnu qu’il faisait fausse route.

        Où serait d’ailleurs l’intérêt de réfléchir si c’était pour ne jamais prendre le risque déchirant d’avoir à vraiment changer d’opinion. Cela ne risque pas de vous arriver. Millière fait très précisément ce que vos interventions montrent que VOUS NE POUVEZ PAS faire, peut-être par stérilisation idéologique, par intoxication à l’imMONDE, par overdose de NOUVELOBS, peut-être par perversion maligne, peut-être par veux solennel, peut-être par tradition locale: il REFLECHIT.      

    Répondre
  64. HOMERE

    06/03/2011

    Qui sommes nous pour donner des leçons ? dixit Jaurès….

    Eh bien parce que nous sommes descendants de ceux qui ont subi la Terreur, l’Empire,les massacres des révolutions de 1830 ret 1848 et de la Commune, 2guerres mondiales,le goulag et la shoah….vous le dites vous même ! !

    Voilà pourquoi nous sommes fondés à donner des leçons et voilà pourquoi la nature humaine n’est pas encore inhibée de ces évènements qui restent le point de passage obligé de toute évolution pour une conscience commune de ce que les pays en question devrait rechercher.Les poids des traditions et de la religion jouent à plein leur rôle pour contrarier ces évolutions.

    Dans l’état actuel des choses on ne voit rien allant dans un sens positif …c’est d’ailleurs bien là le problème que l’on ne veut pas évoquer pour la raison qu’il serait discriminant….

    La gauche,droite (!) dans ses bottes s’escrime à nier l’évidence…ce qui fait rire aux éclats la France entière et surtout Marine le Pen…ce n’est probablement qu’un début !

    Répondre
  65. grepon

    06/03/2011

    "Il est d’ailleurs psychiatriquement significatif que Jaurès épluche avec une minutie de bénédictin, des articles vieux de 5 ans pour essayer, en tirant sur les phrases avec un forceps, d’y détecter une contradiction. Si la prose de Millière est si mauvaise, pourquoi la lire, la relire, et s’en imprégner avec délectation, surtout si c’est pour se ridiculiser en y relevant de fausses contradictions ?    "

    Je crois que le metaphor psychiatrique est peut-etre interessant, mais il ya un autre:   La France possede un systeme immunitaire decentralisee.    Milliere est reconnu par ce systeme immunitaire par certain de ces elements circulant dans le sang et le lymphe du systeme(syndicats, fonctionnariat, dependants, victimes du Mammouth et j’en passe), dont certains sont programmee a s’attaquer perpetuellement a tout ce qui se ressemble a Milliere, dont Jaures.    

    Comme tout metaphor, c’est une une facon de voire et de ne pas voire.   Celui psychiatrique traite Jaures comme un humain isole, un individu en malfonction.   Celui immunitaire devrait lui faire plus plaisir je crois, bien qu’il reduit Jaures a un automaton au but assez singuliere, servant d’un collectif qui se fout de lui autre pour ce fonction bien precis.    Lenine a parle d’idiots utile.    La ca cause de molecules utiles que a cette fonction de reconnaitre et attaquer Milliere, et je suis persuade que Jaures sert a multiple fonctions pour le collectif.

    Répondre
  66. francois

    06/03/2011

    jaures,

    et vous qui etes vs pour donner des leçons?????et des bonnou mauvaises notes?????

    merci à senbour qui a tt a fait raison meme si jaures nepeut rien pour vous mais jaures si vs ne savez pas que la situation turque a evolué entre 2005 et 2011 ns ne pouvons rien pour vous…..ce que ataturk a construit est detruit à la vitesse grand v.effectivement vs trouvez sans cesse les articles de milliere ridicules mais vs passez votre vie à les lire…..lol

    vous rabachez à longueur de mails que milliere se trompe tt le temps mais vs n’apportez jamais la moindre preuve….dire que la turquie de 2011 est differente de celle de 2005 est une preuve à vos yeux d’aveugle !!!!

    avez vous lu pourquoi bush sera réelu?vs pensiez pareil que lui je suppose????

    avez vous lu ses articles sur obama???n’avait-il pas un peu raison?????

    merci d’enlever  votre prisme socialo-collectiviste avant de lire mais je dois rconnaitre que ce prisme est tres utile pour tous ceux qui sont malhonnetes intlectuellement.

    il y e a un aussiquidit que milliere aurait crié au génie si cela s’etait produit sous bush comment peut on ecrire des idioties pareilles????

    en 2003 l’occident avait une chance importante pour aider les populations musulmanes à évoluer pacifiquement mais certains ont joué les vierges effarouchées et nous expliquaient COMME JAURESque ces populations n’étaient pas pretes pour la liberté et la democratie je suppose qu’apres une décénie de plus d’écoles coraniques elles le sont….

    il existe plusieurs differences entre 2003 et maintenant

    il s’agissit de liberer l’irak ou la population musulmane etait massacrée par saddam ce qui etait une excellente occasion pour entretenir de bons rapports avec ces populations

    il s’agissait de mettre la pression sur les autres regimes de dictateurs de la region pour les amener sans intervention à rendre au peuple la liberté(jaures vous savez la liberté ne passe pas toujours par le syndicat!!!)

    au moment ou l’occident est totalement tetraplegique,la liberation se fait ds le chaos et l’anarchie alors croire que parcque les integristes sont minoritaires il n’y a pas de danger cela releve d grand guignol:

    evidement qu’ils sont ultra-minoritaires mais ce sont les seuls à etre structurés et avec rien à perdre….

    il aurait été bcp plus intelligent et moins risqué d’ y aller tous en 2003 et d’aider les populations à se structurer et à eliminer les integristes ….

    Répondre
  67. drzz

    05/03/2011

    http://www.scribd.com/doc/8260385/Roger-Garaudy-Le-Proces-Du-Sionisme « En 1974, dans le journal Yediot Aharonoth, Menahen Barash utilisait les textes bibliques pour définir l’attitude israélienne à l’égard des Palestiniens : Cette peste déjà dénoncée dans la Bible… Pour nous emparer de la terre promise par Dieu à Abraham., nous devons suivre l’exemple de Josué pour conquérir la terre d’Israël et nous y installer, comme le commande la Bible… Il n’y a pas de place, en cette terre, pour d’autres peuples que celui d’Israël. Ce qui signifie que nous devons en expulser tous ceux qui y vivent… C’est une guerre sainte exigée par la Bible. Lorsque j’écoute, à la télévision française, l’émission israélite du dimanche matin, une conférence sur Les qualités morales et spirituelles de Josué, je suis bien obligé de conclure que la dénaturation de la parabole en récit biblique conduit au crime. Et de dire à des sectaires de ce genre ce que Jean Jacques Rousseau leur disait déjà dans son Emile : Votre Dieu n’est pas le nôtre. Celui qui commence par choisir un seul peuple pour détruire les autres n’est pas le Père de tous les hommes. Le sionisme entrait ainsi dans le droit commun de tous les nationalismes utilisant la religion pour justifier leur politique. « Gesta Dei per Francos » (ce sont les Français qui accomplissent l’œuvre de Dieu), depuis les Croisades jusqu’aux conquêtes coloniales; « Gott mit uns », Dieu est avec nous, disaient les ceinturons des soldats de Bismarck ou d’Hitler, pour vaincre par le fer et par le feu. « Nous avons une mission divine de 13 civilisation », disaient les Afrikaners en créant l’apartheid. Les colons puritains d’Amérique, dans leur chasse à l’indien pour s’emparer de leurs terres, invoquaient Josué et les exterminations sacrées des Amalécites et des Philistins. (Thomas Nelson ) »The Puritans of Massachusetts »,Judaism, vol. XVI, n·2, 1967.) 1 Nous verrons plus loin les conséquences de cette politique sous Hitler : la coopération de son antisémitisme et du sionisme qui aidait à « vider l’Allemagne de ses Juifs » (Judenrein) au détriment des « Allemands de religion juive » contre lesquels il s’acharna parce qu’ils voulaient rester en Allemagne et qu’on y respectât leur religion et leur culture. Néanmoins cette revendication pseudo-biblique demeurera liée à la politique intérieure et extérieure du sionisme pour en consacrer l’unicité, au nom d’un privilège divin. C’est par exemple au nom de cette unicité métaphysique que je suis accusé de minimiser les crimes nazis parce que je les relie à l’histoire universelle et non pas seulement à l’histoire juive. C’était déjà le reproche adressé à Bernard Lazare, puis à Hannah Arendt lorsqu’elle parlait de la banalité du mal. L’on est invariablement accusé de minimiser les crimes nazis lorsqu’on replace la Shoah c’est-à-dire la persécution sanglante et incontestable des citoyens Juifs par l’antisémitisme hitlérien, dans le contexte de l’histoire universelle. Le massacre d’un seul juif par le nazisme est inacceptable… Mais la sacralisation de ce massacre, de cette Shoah, est, elle aussi, inacceptable 19 Les peuples sont aujourd’hui écœurés par les notions de races supérieures, de peuples élus, du fardeau de l’homme blanc, desalliances avec Dieu et des terres promises, prétentions qui sont aujourd’hui exploitées par les forces agressives et immorales des nationalistes contre les peuples les plus faibles. » (p. 244). « Ils n’ont plus qu’un Dieu : l’espace vital (Lebensraum), le nationalisme chauvin. » (p. 496) Il montre qu’à l’encontre de l’universalisme des prophètes juifs, l’interprétation tribale et nationaliste de l’alliance et du peuple élu, par ceux qu’il appelle « les barbares tribaux comme Ben Gourion, Moshe Dayan, et tout le gang militaire qui a dévoyé Israël » (p. XIII) ont fait de l’Agence juive et des organisations sionistes, dans le monde entier « des organes du gouvernement d’Israël » (p. 350, 429 et 457) avec la même idéologie raciale que les antisémites. (p. 308) C’est exactement le langage des nazis, celui de Heydrich par exemple : « Le but de la politique juive : l’émigration de tous les juifs », avec la même justification de peuple élu : la race aryenne destinée à dominer le monde pour lui inculquer ses vertus De là découle la nécessité sinon d’une extermination (dont celles de Josué sont la parabole), du moins d’une expulsion de la terre promise au peuple élu, de tout ce qui n’est pas juif. Sur ce point encore ce n’était pas seulement l’opinion, d’un journaliste, c’était la doctrine officielle. Weitz ajoutait : « La terre d’Israël sans les Arabes, car il ne peut y avoir de compromis… Les Arabes doivent être chassés vers la Transjordanie, la Syrie ou l’Iraq. » Article 2 : Les mariages et divorces des Juifs s’effectueront, en Israël, en vertu de la loi établie par la Thora. » Après 1967, il fallut donc dans le même esprit, donner une signification messianique à toute l’histoire, la fondation de l’Etat d’Israël devenant un événement eschatologique et se trouvant ainsi sacralisé comme une nouvelle idole. La coopération militaire, commencée en 1961, prit une ampleur considérable après Camp David: le Protocole d’entente stratégique signé à Washington, le 30 novembre 1981, comportait une livraison d’armes par Reagan, plus grande que celle prévue par les accords antérieurs, notamment 75 nouveaux chasseurs F-16, quelques jours avant l’invasion du Liban. Si bien que six semaines après l’évacuation du désert du Sinaï, se produisait l’invasion du Liban. Ainsi commençait à se réaliser le projet de Grand Israël et d’un véritable empire du Moyen Orient qu’Ariel Sharon avançait déjà en décembre 1981. A l’exemple des Etats-Unis chassant les Indiens sans fixer de limites à leur propre expansion, Moshe Dayan en 1982, ajoutait: « Prenez la Déclaration américaine de l’indépendance. Elle ne contient aucune mention de limites territoriales. Nous ne sommes pas obligés de fixer les limites de l’Etat. » (Jerusalem Post du 10 août 1967). Tout ceci sous la protection inconditionnelle des Etats-Unis, non seulement opposant leur veto à toute sanction, mais fournissant les armes du crime. L’International Herald Tribune du 22 juillet 1982 nous apprend que « le gouvernement israélien aura dépensé cette année 5 milliards et demi de dollars en armements et équipements militaires. Le tiers de cette somme provient du Trésor américain. Cette propagande donne ceci chez l’homme de la rue, eût-il été victime des nazis, comme beaucoup de résistants et moi-même (qui écrivis mon principal ouvrage sur la philosophie de Hegel). Un homme par ailleurs respectable en arrive, intoxiqué par cette propagande funèbre, à déclarer: « Si vous me demandez ce que je réclamerais au peuple allemand, je dirais: une mère pour une mère, un père pour un père, un enfant pour un enfant. Mon âme serait en paix si l’on me disait que six millions d’Allemands mourraient pour contrebalancer les six millions de morts Juifs. Si cela n’est pas en notre pouvoir alors accomplissons au moins une action historique qui leur causera une souffrance similaire à celle du sang versé, crachons-leur au visage. » (Mair Dworcezki, au Comité central du Mapaï. 13 décembre 1951) Même l’expression du Lévitique (XIX, 16): « Ne te venge pas et ne sois pas rancunier à l’égard des fils de ton peuple: c’est ainsi que tu aimeras ton prochain comme toi-même » est interprété de la manière la plus exclusive: utilisant la formule « à l’égard des fils de ton peuple » l’on conclut: le non-juif n’est pas ton prochain.

    Répondre
  68. Anonyme

    05/03/2011

    Content de vous lire, Luc Sembour; j’espere que ca ne chauffe pas trop de part chez vous. Vous avez tous mes voeux. Take good care of yourself.

    Mancney

    Répondre
  69. Anonyme

    05/03/2011

    J’écrivais plus haut : " Il est clair qu’ils (les Arabes) se fabriquent en ce moment ce qui leur manque le plus et c’est une page d’Histoire, une page "historique" pour leur peuple."
    C’est apparemment ce que pense, parmi beaucoup d’autres, Wadah Khanfar, le directeur d’AlJazeera, qui semble etre assez bien placé pour observer et étudier la situation : "An historic moment in the Arab world : Al Jazeera’s director-general shares his view on the uprisings sweeping the region"
    C’est la : http://english.aljazeera.net/indepth/opinion/2011/03/20113341535651130.html
    J’ai parcouru une vingtaine de commentaires écrits par les lecteurs a la suite de la video : Pas une seule fois le mot Allah, pas une seule fois le mot Islam.

    Et chez nous, il serait grand temps d’oublier un peu l’Islam et de s’occuper des Hommes, des étrangers vivant et procréant chez nous, des détenteurs d’un passeport français qui savent très bien eux-mêmes qu’ils ne sont pas français… et qui font tout ce qu’ils peuvent pour s’accrocher chez nous avant que les Francais ne comprennent leur jeu.
    Pour le moment,  les Francais courent apres Mahomet et montrent du doigt (le doigt-de-la-lune dont Millere parle lui-même!) l’Islam, et, par peur d’accuser les Hommes, c’est une religion qui est le bouc émissaire de leur triste et pathétique confusion, c’est une religion que les sots accusent de tous les mots; exemple, voici ce qu’écrivait Homere, il y a qqs jour sur le forum : "

    Homere : "Et aussi les images insoutenables de cet enfant Iranien de huit ans ayant volé de la nourriture et que la charia et le coran ont permis, en public, de faire écraser le bras sous un pneu de camion……"

    –           Quelle genre de personne peut honnêtement croire a cette fable!? Quelle ignorance d’autrui ou quel mépris pour les autres faut-il avoir, pour croire que des Hommes, quel qu’ils soient ou qu’ils soient, pourraient punir un enfant de la sorte, pour un morceau de pain, pendant que d’autres Hommes regarderaient en avalisant sans rien dire?
    Anyway, voici l’explication, pour les nombreuses tristes et lamentables pommes qui, a part leur propre bêtise et le mépris des autres, ne supportent rien et surtout pas les images, voici les preuves que, bien que le jeu soit d’un gout fort douteux, le Coran et la Sharia n’ont rien a voir la dedans :

    Boy’s Arm Run Over by Truck For Stealing Bread
    A lot of people have heard about harsh punishments being meted out under Islamic law (Shari’a).
    Whenever a story surfaces which seems to illustrate the perceived cruelty of this judicial system, it is quickly picked up and spread around by people in western countries. This was also the case with these images.As you can see, they show a truck running over a boy’s arm.
    The text in the email which is spreading these pictures states that the 8-year-old boy is being punished for stealing a loaf of bread.The reality is somewhat different. The pictures are genuine, but the boy is not undergoing any punishment. He is part of a Maareke giry, or street-magic act.
    The boy was paid to perform this "stunt" in order to extract money from onlookers. He was not seriously injured.
    C’est la : http://www.hoaxkill.com/hoaxkill/viewhoax/1030

    Autre source (in french) :
    ""L’ensemble des photographies troublantes ci-dessus a été en circulation par e-mail, blogs et forums depuis plusieurs années. Selon l’explication qui accompagne ces images, elles représentent un enfant de 8 ans puni par la loi islamique pour avoir volé du pain d’un marché en Iran.
    Les revendications du message sont que ces images, qui montrent le bras du garçon délibérément écrasée par une roue de voiture, sont la conséquence de représailles pour son crime, tout cela au nom de l’islam. Cependant, comme c’est souvent le cas avec les images qui circulent sur internet, les choses ne sont pas ce qu’elles semblent être. Alors que les photos elles-mêmes sont authentiques, la réalité montre que l’événement n’avait rien à voir avec la loi islamique et n’était pas une punition pour avoir volé. En réalité, la scène est un spectacle de rue crée pour le divertissement des spectateurs. Les photographies ont été publiées sur le site Web de nouvelles iranienne Peykeiran. Selon des informations publiées sur le blog de Little Green Footballs, un lecteur qui a contacté Peykeiran sur les images a reçu la réponse suivante:
    "Il semble que vous n’avez pas lu le texte qui accompagne les photos. Il y a en Iran qui gagnent leur pain sur le dos de "Maareke giry" (Ndlr: amuseur public). Dans notre cas, un de ces "Maareke giry" avait embauché un jeune pour mettre monter ces show inhumain."
    La première photographie de la série montre un homme qui parle dans un microphone et ce qui confirme l’affirmation selon laquelle l’événement fait partie d’un spectacle de rue.
    Il semble que le microphone sert à expliquer la cascade aux spectateurs. En outre, la plupart des versions du message de protestation omettent la septième photographie de la série, qui montre le garçon assis après la cascade, apparemment sans blessures graves. Ainsi, le fait que le garçon définitivement perdu l’usage de son bras est évidemment faux.
    En outre, bien que les interprétations strictes de la charia islamique en appel à l’amputation ou la coupe des mains en guise de punition pour avoir volé, il est peu probable qu’une telle sanction serait affligé à un enfant de 8 ans qui n’a volé que du pain. Diverses références religieuses soulignent que l’une des conditions qui régissent la pénalité pour le vol, c’est que le voleur doit avoir atteint la puberté, avant quoi seul une sanction sévère serait appliquée. D’autres références donnent à penser que la peine maximale de coupe à main ne peut être effectuée sur une personne qui a volé des éléments mineurs ou peu coûteux, surtout si la personne volé de la nourriture seulement parce qu’elle avait faim. Il y a beaucoup de références crédibles qui indiquent que la peine maximale pour avoir volé est l’amputation ou la coupe des mains du voleur. Cependant, il en existe aucun qui décrit l’écrasement du bras du voleur sous une voiture (sic!) ou tout autre objet lourd.
    Ainsi, il semble que cette longue diatribe contre l’islam en cours d’exécution est tout simplement le résultat d’une mauvaise interprétation de l’événement décrit dans les photographies.""
    C’est la : http://www.muslimfriendly.com/index.php?option=com_content&view=article&id=31%3Abras-dun-garcon-ecrase-sous-les-roues-dune-voiture&catid=1%3Ahoax&Itemid=33

    A part l’incroyable insulte faite au peuple iranien en en présentant les hommes comme inhumains et dégénérés, quel est la crédibilité de ceux qui publient et exploitent ces mensonges? Que valent les propos et les idées des gens qui colportent ce genre de tromperie? Ne méritent-ils pas un procès en diffamation?

    Il est dommage qu’Homere, qui semble tenir avec grand sérieux a sa crédibilité, s’associe a ces tristes menteurs, a ces gens qui trompent les autres, mais je suis sur qu’il appréciera les explications ci-dessus, qu’elles le réconforteront et qu’il reconnaitra probablement avoir été trompé par ses émotions… Il est vrai que " dicitur Homerum caecum fuisse"

    Best,

    Mancney

    Répondre
  70. Jaures

    05/03/2011

    Sembour, si vous ne voyez pas de contradictions entre les 2 articles de Millière, je ne peux rien pour vous.

    Ainsi, comment peut-on écrire en 2005: "nos actes se situent du côté de ceux qui cherchent la modération et la compatibilité entre islam et démocratie libérale." et "Le monde musulman n’ayant en lui aucun des éléments de capital culturel propices au développement économique et à la liberté individuelle…" en 2011 ? L’Histoire des pays musulmans aurait-elle changée depuis ?

    Si par ailleurs, apporter la contradiction à des propos que l’on juge faux témoigne d’une "haine", il vous faut fuir d’urgence les pays démocratiques et vous réfugier dans quelque dictature où l’absence de débat vous comblera.
    D’ailleurs, il m’est arrivé sur ce site d’être l’un des seuls à approuver certains propos de Millière.

    Pas besoin, de surcroit, d’être bénédictin pour souligner les égarements de Millière: ses éditoriaux sont si maximalistes, si épurés de la moindre nuance, si dépourvus de remise en cause, de doute et d’humilité, qu’il suffit de quelques minutes pour les relever.

    J’ai toujours attribué cela au fait que Millière est un récent converti aux thèses néo conservatrices (il a été un relativiste de gauche jusqu’à l’age de 30-32 ans).Il se fait donc un devoir d’appuyer ses opinions jusqu’à la caricature, manière de dire: "je suis des vôtres".

    En ce qui me concerne, effectivement, je pense que les musulmans pourront accéder à la démocratie en se sécularisant, comme nous l’avons fait, nous, au XIXème siècle. Rien ne dit qu’ils y réussiront par les révolutions actuelles, rien ne dit qu’ils y réussiront tous.
    Mais rien ne dit le contraire. Bref, rien n’est écrit.

    Et encore une fois, j’espère qu’ils y accéderont sans passer par les étapes que nous avons, nous, subies: la Tereur, l’Empire, les massacres des révolutions de 1830, de1848 et de la Commune, 2 guerres mondiales, le goulag et la Shoah.

    Qui sommes-nous pour donner des leçons ?

    Répondre
  71. WatsonCorsica

    05/03/2011

    J’ai encore été censuré pour avoir dit tout le bien que je pense des Arabes et de leur révolution !

    Tout ça pour dire que Millières a encore raison et que Jaurès n’a toujours pas compris combien il est important de s’adapter et d’évoluer. lui, reste toujours fidèle à sa ligne rigide… 

    Répondre
  72. Fou

    04/03/2011

    Vous êtes fou.votre analyse et la plupart de vos analyses ressemblent plutôt aux conneries des complotistes qu’à des recherches scientifiques objectives Honteux!!!!!

    Répondre
  73. Anonyme

    04/03/2011

    Gervanne : " C’est une sacré farce que d’écrire que les fondamentalistes sont derrière tout cela. Il suffit de savoir parler arabe et de lire les sites des Frères Musulmans. Ils sont au contraire totalement dépassés, le reconnaissent du reste."
    –         Et bien, au moins il y en a un qui a compris : Bravo Gervanne. Pour info, il est absolument inutile d’expliquer cela sur ce forum : Ici, c’est l’ISLAM qui est responsable de tout.
    Quant a l’explication du phénomène, sans en saisir tous les détails, on peut quand meme avancer que les comportements des Peuples sont assez cycliques, et les temps de mouvements suivent les périodes de jachère. Les Arabes ont dormi sous la tente pendant longtemps, on peut penser que c’est a leur tour d’avancer un peu. Il est clair qu’ils se fabriquent en ce moment ce qu’il leur manque le plus, et c’est une page d’Histoire, une page "historique" pour leur peuple. Ceci semble normal et naturel, mais si les Occidentaux continuent a ne rien comprendre, l’essor arabe et du tiers monde se fera sur leur dos. Et cela risque de faire mal.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  74. Elisa821

    04/03/2011

    Mr Millière,Merci pour votre [email protected] Jaurès,en 2005,le gouvernement de Mr Erdogan n ‘avait pas encore pactisé avec le Diable(L’Iran).De plus,lors du dernier tremblement de terre en Turquie,Israël a été le 1er pays à répondre à l’appel des dirigeants turcs,et a sauvé de nombreuses vies.Votre vision est à sens unique,ou borgne.Mr Millière est un excellent analyste,et en fonction des changements qui s’opèrent dans le monde,il est obligé de s’adapter et d’adapter ses analyses,au fil du temps.Il ne justifie rien!

    Répondre
  75. Anonyme

    04/03/2011

    Jaurès écrit :

      « « ces régimes prendront pour modèle l’AKP telle qu’elle agit aujourd’hui en Turquie » nous prévient Millière pour qui la Turquie n’est, aujourd’hui, qu’un pays islamiste comme les autres. »

    Je constate une nouvelle fois que Jaurès a la « logique à géométrie variable » de la polka  syndicale, c’est-à-dire n’a aucune logique du tout.

    Il part constamment à la chasse aux sorcières et se prend perpétuellement les pieds dans son balai, après s’être perdu à tâtons dans l’épaisse poussière qu’il soulève frénétiquement.

    Sa haine inconditionnelle, absolue, de tout ce qui peut sortir de la plume de Guy Millière l’aveugle.

    En effet, sans aucunement partager la mansuétude de M. Millière pour la Turquie, je ne vois aucune contradiction entre ce que Millière a écrit sur la Turquie il y a plusieurs mois et la phrase d’aujourd’hui « ces régimes prendront pour modèle l’AKP telle qu’elle agit aujourd’hui en Turquie ».

    Il est d’ailleurs psychiatriquement significatif que Jaurès épluche avec une minutie de bénédictin, des articles vieux de 5 ans pour essayer, en tirant sur les phrases avec un forceps, d’y détecter une contradiction. Si la prose de Millière est si mauvaise, pourquoi la lire, la relire, et s’en imprégner avec délectation, surtout si c’est pour se ridiculiser en y relevant de fausses contradictions ?    

    Répondre
  76. mag

    04/03/2011

    Bravo M.Millière ! je suis à 100% de votre avis !

    Répondre
  77. Jaures

    04/03/2011

    "Des gens politiquement corrects les diront, pour cette raison, « post-islamiques », mais ce sera inexact : ces régimes prendront pour modèle l’AKP telle qu’elle agit aujourd’hui en Turquie." Nous prévient Millière pour qui la Turquie n’est, aujourd’hui, qu’un pays islamiste comme les autres (sauf quand il y a des incendies en Israël, l’aide Turque est alors la bienvenue).

    Il faut se rappeler qu’il y a à peine 5 ans, Millière écrivait ceci: "Parce qu’elle est à nos portes et veut entrer dans l’Europe, nous prenons vis-à-vis de la Turquie des attitudes de xénophobie sans fondements rationnels…"
    Millière ajoutait:
    "Notre intérêt bien compris serait de dialoguer avec la Turquie plutôt que d’en faire notre « tête de turc », et de contribuer à ce que, dans le reste du monde musulman, nos actes se situent du côté de ceux qui cherchent la modération et la compatibilité entre islam et démocratie libérale…"
    Millière concluait:
    "Chercher la paille dans l’œil de la Turquie sans voir la poutre dans l’œil de Bouteflika en Algérie relève de l’imbécillité.". (Les 4V le 08/11/2005)

    Bref, en novembre 2005, Millière militait pour l’entrée de la Turquie dans l’Europe. Si suivant ces sages conseils, les européens avaient admis la Turquie en son sein, il lui faudrait, moins de 6 ans plus tard, sur les conseils du même "expert", faire machine arrière.

    Car il en est ainsi avec Millière: virements, revirements. L’homme affirme tout puis son contraire en traitant de cuistres, crétins ou imbéciles ceux qui ne pensent pas comme lui au même moment.

    Etant donnée sa clairvoyance légendaire, le fait qu’il prédise une victoire islamiste là où éclatent les actuelles révolutions aurait tendance à me rassurer.
    "Quand le sage montre la Lune, l’imbécile regarde le doigt" se plait à souvent rappeler Millière.

    De fait, quand Millière vous dit qu’il vous montre la Lune, il s’agit bien souvent du lampadaire de sa rue.

    Répondre
  78. gervanne

    03/03/2011

    C’est une sacré farce que d’écrire que les fondamentalistes sont derrière tout cela. Il suffit de savoir parler arabe et de lire les sites des Frères Musulmans. Ils sont au contraire totalement dépassé, le reconnaisse du reste. Nous sommes devant un phénomène beaucoup plus insaisissable que ne le prétend cet article. Et Israël n’a rigoureusement rien vu venir, ce qui devrait quelque peu nuancer l’admiration à son égard

    Répondre
  79. Anonyme

    03/03/2011

    Parfaitement d’accord avec small bartholdi : Millière c’est [email protected] avec juste des lubies d’ultradroite à la place de lubies d’ultragauche , bref on échange une obsession anti-Obama et anti-islamiste avec un prêt-à-penser socialo-bien-pensant . C’est fou ce que le monde y gagne !

    Répondre
  80. Alain Cavaillé

    03/03/2011

    J’attendais hier chez mon toubib, et un exemplaire du Nouvel Obs a attiré mon regard. En grosse manchette de couverture, on pouvait lire "L’ESPOIR".
    On reste aterrés en regardant les réactions du monde occidental, Amérique comprise !
    PURQUOI COURT-IL AINSI À SA PROPRE PERTE ?
    Et ceci n’est pas le fait du ou des peuples, des "majorités silencieuses", non, cela vient de nos politiques qui suivent on ne sait quels plans, on ne sait quelles idées.
    Des hommes et des femmes que NOUS AVONS ÉLUS.
    Ces hommes et ces femmes, soi-disants de droite ou de gauche, représentent en fait une sorte de marécage fangeux et putride, dans lequel seuls comptent le POUVOIR à court terme, et L’ARGENT,
    mais à aucun moment le souci du bien-être et de l’intégrité de leur pays.

    Répondre
  81. GLENARVAN00

    03/03/2011

    Il y aura, en Occident, d’inévitables contre-coups aux révolutions arabes et, bien entendu, le messianisme démocratique des USA va tenter de démocratiser ces peuples qui se cherchent. On peut parier pour l’avenir arabe sur deux hypothèses au moins, qui n’en font qu’une en réalité: Soit la dictature pure et dure, telle qu’elle existait jusqu’ici, soit la dictature des religieux appelant à la guerre sainte contre les grands et petits "Satans". Où le diable ne va-t’il pas se nicher, mon Dieu..? Le salut de nos nations de l’Ouest ne se fera qu’à partir d’une situation désastreuse issue de guerres étrangères et surtout de guerres civiles sur nos territoires. Mais nos sociétés ne sont-elles pas émasculées ? Où sont le courage, le patriotisme, la fierté d’être Français ? Oui, nous avons mal à la France et ce, depuis les abominables accords d’Evian…au moins. A quand la "reconquista" ?

    Répondre
  82. Richa

    03/03/2011

    ""
    Vivant comme ils le font dans des zones peu arables, ils sont dependantes sur l’importation d’aliments, *
    ""

    On nous dit souvent que les pays muzz nous tiennent par les c…. avec le pétrole!
    Et si on inversait le rapport dominant/dominé?  qui détient les produits alimentaires de base?? ( et combien d’autres choses indispensables…)

    Répondre
  83. SMALL BARTHOLDI

    03/03/2011

    Monsieur Millière,

    Je constate une nouvelle fois que votre rage anti-Obama devient aussi systématique et aveugle que celle des gauchistes français contre George Bush dans la première moitié des années 2000. Certes, Obama incarne le déclin des Etats-Unis, mais il en est un produit et non une cause. Ce déclin est un processus qui a démarré au milieu des années 70 (analysez la culture US de cette époque), qui a donc bientôt 40 ans d’âge et a de multiples facettes. La présidence Obama est l’aboutissement, et je pense l’acte final, de cette grave crise de civilisation. Avec lui, le pays a été mis en face de ses propres dérives et a pris peur. Obama est un produit de l’Amérique, de sa culture des 40 dernières années, n’ayons aucun doute là-dessus. Mais les choses bougent, surtout depuis un an.

    Quant à la situation du monde arabe, ces révoltes étaient bien ce que voulaient les néoconservateurs en 2002-2003. Même Eric Zemmour reconnait qu’il s’agit de la revanche "posthume" de George Bush. Si ces révoltes avaient éclaté sous Bush, vous auriez crié au génie. Mais là, il s’agit d’Obama, contre lequel vous êtes en guerre. Les Culture Wars font partie de la vie politique américaine, certes, mais elles peuvent aboutir à traîner un président des Etats-Unis dans un torrent de boue (cf l’affaire Lewinsky) dont personne ne sort grandi. C’est ce que les néoconservateurs veulent reproduire avec Obama d’ici novembre 2012, visiblement en bien pire. Et ainsi porteront atteinte à l’Amérique elle-même. En effet, un pays qui élit un gauchiste musulman pro-iranien à sa présidence ne peut être que dangereux en soi. Obama, pire que Moubarak, écriviez-vous récemment. Les Américains apprécieront. Car, pour l’essentiel, il s’agit de procès d’intentions sur procès d’intentions, comme les attaques contre Bush. Aux Etats-Unis, cela relève du combat idéologique, pas toujours si efficace. En France, cela frise un antiaméricanisme de droite qui n’ a plus rien à envier à celui de gauche.

    Répondre
  84. HOMERE

    02/03/2011

    Oui, c’est un scénario possible voire réaliste autant que l’on puisse considérer le réalisme comme un critère dans ce monde là.

    Je crois surtout que tout le monde sera perdant pour des raisons différentes.Seule la Chine devrait tirer quelques bénéfices par le nécessaire commerce avec ces pays,même déstabilisés.

    L’illusion démocratique va sûrement s’effacer devant l’absence de leaders suceptibles de s’y référer et aussi parce que seuls semblent organisés les partis islamistes,prompts à rabattre les fidèles qui auraient la mauvaise idée de s’affranchir de la religion.

    Mieux serait de nous organiser en Europe pour faire face aux turbulences graves que ces pays font courrir à notre civilisation.Pour ce faire,tous les pays de l’Union,quels qu’ils soient devront supporter équitablement le poids de ces déséquilibres.Mais certains sont bien absents d’un problème qui,selon eux,ne les concernent pas.La France sera en première ligne,sans aucun doute…..

    Répondre
  85. Chaban

    02/03/2011

    Merci, Mr. Millière pour cet article brillant. J’ai notamment apprécié le dernier paragraphe. Habitant aux Etats-Unis et ayant étudié le parcours de Barack Obama, ainsi que son entourage, etc., je suis tout à fait d’accord avec votre analyse. Au fait, avez-vous des conférences « scheduled » aux Etats-Unis ces prochains mois? J’adorerais pouvoir venir vous écouter.

    Répondre
  86. mimi

    02/03/2011

    Je suis en accord avec votre analyse.

    Seule restriction : je n’ose pas croire que l’Europe se laissera islamiser aussi facilement car les peuples ont leur mot à dire et nul ne peut prédire leur réaction qui déjà se dessine.

    Mais ne je suis pas spécialiste.

    Répondre
  87. grepon

    02/03/2011

    Malheureusement il n y a rien a redire.

    La premiere president anti-americaine des Etats-Unis laissera sa marque, et comme j’ai dit maintes fois, les degats seronts pires a l’etranger plus que chez nous.

    Ceci dit, il en va en soi que les petro etats islamique ont un futur glauque.   La population improductive mal eduqee alimentee par le petrole va toujours en croissance, divisant cette manne par une chiffre toujours croissante.   Vivant comme ils le font dans des zones peu arables, ils sont dependantes sur l’importation d’aliments, aliments qui deviennent plus cher avec la croissance du prix des carburants…l’energie etant un element important du cout des aliments importees.   Par aillieurs je voudrais pas voir ce que ca donnera quand l’inflation prend et la valeur de l’euro et du dollar…dont les petro-etats dependent pour acheter vivres…baisseront serieusement en rapport au commodites.  C’est en partie la croissance des prix des graines qui ont fait flamber les divers crises dans le monde arabe aujoudhui et non pas ici quelques annees.  

    Voyez, les etats-providences europeennes et les Etats-Unis essaient de maintenir un cap insoutenable en courant des deficits desormais paye en part par la planche a billets, esperant alors tres fort que la croissance reprendra miraculeusement.   Peut-etre que oui, mais ce ne sera pas merci aux politiques keyenesien, mais tres strictement grace a la marche de nouvelles technologies faisant decoupler la productivite, ou bien du fait de l’abandon des politiques de Big Government.

    Barack Hussein Obama a l’intention d’ecraser les Etats-Unis quoiqu’il arrive.   Seule la majorite Republican dans le House of Representatives, et le Supreme Court peuvent freiner la destruction en cours, avec l’aide des legislatures et gouverneurs des divers etats.   Dans le Wisconsin actuellement la fuite des senateurs Democrat de l’etat est illustrative de l’attitude des etatistes.   Pour la petite histoire, ca prend plus de place recemment dans les infos que ce qui se passerait dans le monde arabe.  D’abord parceque les medias essaient d’occulter la nature veridique de ces revolutions(ils n’ont rien a voire avec une quelquonque liberation), mais aussi parce que la revolte des citoyens de Wisconsin contre leurs syndicats publiques ettouffante represente une revolution frappant au coeur du base de support des Democrats.   L’etatisme etant un moyen d’ancrer privileges incongrue pour fonctionnaires, il est capitale de couper le lien entre syndicats publiques et le parti Democrat, qui desormais devrait etre appele le Big Government Party.   Une amerique ressemblant a elle meme pourrait en emerger, de ceci et de la mouvance dite des "tea parties".

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)