La destruction du monde arabe et notre élite hostile

Posté le août 30, 2013, 3:30
9 mins

A quoi sert la destruction du monde arabe ?

Le vrai visage du printemps arabe – expression que l’on devait à Benoist-Méchin – m’est apparu ici assez vite : des foules marginales, manipulées et bien filmées par les télévisions du Qatar ont été parées de toutes les vertus ; le départ décrété nécessaire sur Facebook de leurs tyrans, auxquels on substituait les mandataires des oligarchies pro-anglo-saxonnes (on n’a pas beaucoup évolué depuis Lawrence d’Arabie, et peut-être qu’après tout les bédouins de Ryad, La Mecque et Doha sont des MI5 et CIA maquillés et grimés), nommés Frères musulmans ou autres. Ces illusionnistes, bien qu’ayant promis la privatisation du canal de Suez (quel grand clin d’œil !), n’ont pas été capables, par exemple, en Egypte, de faire que le citoyen chahuteur de la rue s’en sorte mieux qu’avant avec ses soixante dollars par mois : pourquoi la Fed n’imprime-t-elle pas plus de billets ? Le chahut a chassé le touriste et les comptes de la nation ont plongé un peu plus – sauf ceux de l’armée, toujours payée et équipée par l’étranger et donc toujours soucieuse de bien faire. Un peu auparavant, un pauvre ambassadeur américain avait d’ailleurs aussi mal terminé que l’ancien dictateur local. Cet ambassadeur, on l’aura compris, ne faisait pas partie des réseaux, des agences et des élites hostiles qui dirigent notre monde : il pouvait donc être étranglé après avoir été sodomisé au nom d’Allah par les hommes de main de qui de droit. Et la presse a pu s’en prendre aux chrétiens intégristes qui aux Etats-Unis auraient suscité l’ire des frères musulmans en mettant sur le réseau de damnables images islamophobes. Quand on accepte d’être informé comme cela, on peut montrer tout de suite sa gorge au bourreau.

Tout est allé bien sûr en empirant, et je crois comme prévu. On a détruit des pays en finançant et en armant des commandos de tueurs itinérants ; on a en fait surtout chassé des dictatures laïques et stables pour les remplacer par des dictatures anarcho-islamistes susceptibles d’exterminer les minorités chrétiennes, notamment les coptes d’Egypte, notamment les maronites, orthodoxes et catholiques syriens. Nos médias goguenards révélèrent après coup que les chrétiens favorisaient les dictateurs et que par conséquent ils devaient s’attendre à être massacrés par des rebelles entretemps devenus les coqueluches de Park Avenue et des salons germanopratins. La Tunisie que j’ai connue laïque et tolérante est devenue un bastion de l’islamisme, c’est-à-dire du bras armé de l’intégrisme démocratique occidental, pour reprendre l’expression de Baudrillard ; car l’islamisme est le bras armé de l’occident et de personne d’autre : voyez le colonel Lawrence.

Le chaos et la misère qui accompagnent la social-démocratie bien appliquée (dette, plans sociaux, baisse du niveau de vie…) et l’islamisme aux commandes vont susciter une vague de plus en plus énorme d’immigration en Europe. Nous l’avons déjà vu en action après le départ de Ben Ali, à Marseille, sur la côte d’Azur et ailleurs. Comme on ne veut surtout pas s’entendre sur la notion de réfugié, ni sur celle d’immigré, on peut s’attendre – je le dis sans hésiter – à quelques dizaines de millions de nouveaux venus à court terme, qu’il va falloir épouiller, nourrir, soigner, loger, équiper, conseiller, protéger juridiquement et défendre médiatiquement (ce ne sera pas difficile, les candidats abondent) contre une opinion populaire trop résistante et intolérante, pas encore assez flexible, pour rendre l’abominable vocable économique. Il est temps de remplacer ce qui reste de notre peuple inflexible par les robots de la banque HSBC, digne héritière hongkongaise des échoppes opiomanes.

Et c’est ici que cela devient intéressant : prenons l’exemple de l’Allemagne, devenue trop pacifiste à cause de son toujours présent passé prussien ou bien nazi. Eh bien, certains allemands, peut-être bien sur ordre, se sont opposés à ce lâcher de réfugiés venus de Syrie : ils se sont aussitôt fait traiter de néo-nazis. Et la presse allemande a naturellement plaint les malheureux réfugiés pris entre le feu des troupes d’Assad et des chrétiens d’orient (là-bas) et les méchants racistes d’ici, néo-nazis y compris.

Il faut bien comprendre que lorsque l’on est informé et dirigé par des politiciens et des journalistes comme cela, on a du souci à se faire.

Détruire le monde arabe tel qu’il nous été légué par l’indépendance, l’islam de village, le pétrole, les dattiers, le socialisme local, pour le remplacer par le chaos ambiant des monarchies golfeuses est une chose ; mais imposer ce chaos ambiant chez nous au motif qu’il faut être tolérant, amant de l’humanité, généreux et humanitaire en est une autre. Ici on est vraiment face à une des frasques folles de notre élite hostile occidentale en grande méforme. Le  temps n’est pas loin où il faudra quitter ce continent prétendu blanc et cette communauté prétendument chrétienne pour gagner des cieux plus cléments ; ceux de l’Amérique encore latine et de la Bolivie par exemple, pays chrétien et social, indigène et nationaliste (notre rêve en somme !), dont le président a été traité comme un voyou dans un aéroport par nos gouvernements d’opérette sur ordre des agences qui dirigent maintenant l’Amérique en rêvant de la guerre antirusse qui justifiera leur mirobolant budget. Le planton du socialisme français aurait aimé personnellement crucifier le rebelle américain des sévices secrets au nom bien sûr de la démocratie et de la liberté.

La destruction du monde arabe ira donc se prolonger en Europe. C’était écrit.

Car je crois que nos élites hostiles utilisent le monde musulman pour liquider ce qui peut rester de chrétienté dans ce monde et créer le souk social universel et transhumain dont elles rêvent. Dans l’état où nous sommes, nous en rendrons-nous compte ? Vous en rendrez-vous compte, ô vous qui méritez la mort sans le savoir parce que vous êtes des intégristes chrétiens sans le savoir et des molosses du racisme sans le savoir ?

9 réponses à l'article : La destruction du monde arabe et notre élite hostile

  1. Serge-Jean P.Peur

    03/09/2013

    Woaow,prophétique l’article!
    J’étais en Seine Saint-Denis aujourd’hui (Saint-Denis,Stains,La Courneuve) et il n’y a pas vieux,on aurait vu ça comme un film d’anticipation.Bon c’est n’est pas le chaos mais plus du tout la France.Et Mitterrand et sa fameuse affiche éléctorale de 81 (village,clocher et tout ça) ferait rire.
    N’y voyez pas de la haine,juste un constat…et un regret.
    Comment peut-on descendre à un tel point?

    Répondre
  2. Claude Roland

    02/09/2013

    Il est clair que les dirigeants des pays sont influencés par une caste internationale de gens hyper-riches (à majorité sioniste) qui cherchent à créer un gouvernement mondial à leur profit personnel (pompage privé des ressources) pour diriger une planète d’esclavages consentants et donc à créer des conflits mondiaux de plus en plus meurtriers pour diminuer la population de la planète. La crise interminable ne peut se finir , comme la précédente (1929), que par un conflit mondial généralisé où les islamistes remplacent les nazis et sont ainsi jetés sur l’occident pour le détruire et amener un chaos mondial monstre (dont même les Nord Coréens profiteront pour agir) qui poussera les survivants à réclamer à corps et à cri un seul gouvernement planétaire pour ne plus avoir de guerres, moyennant soumission totale et docile. Bref, le règne de l’antéchrist comme disent certains. Lisez déja Henry Makow, Anne Kling et Israël Shamir et tout devient clair.

    Répondre
  3. Sancenay

    31/08/2013

    Mais voyons, quand on aime , on ne compte pas ! « nos élites » de « philosophes tunés » et autres spéculateurs laborantins ont tellement de gâteries et gâtouilleries à apporter à ces « peuplades obscures » comme dirait Voltaire – the référence!- qui ne connaissent pas la déesse Raison et ignorent la Religion du « progrès » contre l’humanité !
    Ainsi c’est toutes les « avancées » en TGV vers la barbarie qui leurs seront imposées et vendues au nom de la Liberté et de » l’amitié entre les peuples » ! Telles les petites « pilules sans risque » qui aident à concentrer les richesses et allonger la durée du temps de travail pour ceux qui restent « destinés à vivre » comme dirait un tristement célèbre néo-humaniste.
    Il y a aussi la fameuse « libération de la femme » qui consiste à transformer celle-ci en guerrier du système tout à fait digne de se faire abattre de deux balles dans le dos par la pègre relachée au service de la Terreur, ah mais quel « progrès  » , quelle « avancée » authentique !
    N’oublions pas « l’amalgame pour tous » , la production des enfants sur mesure , pas chers, et à qui n’en voudra, la potion magique finale qui vous fourgue le paradis systémique à tout âge, et puis la vivisection humaine qui offre aussi la remarquable « avancée » de pouvoir dérider les fesses au frais de la sécu – » ruinée » mais prodigue , cela va de soi – à ceux qui à quatre-vingt-dix balais n’auront pas eu droit à la potion magique .
    N’omettons  » l’avancée » essentielle du zizi au choix mis à disposition par quelque sécu plus généreuse que jamais.
    Le meilleur des immondes qu’j’vous dis , ça vaut-y pas une bonne croisade sans croix assortie d’une révolution de chiffonniers off shore ?
    Décidémment on n’arrête pas le « Progrès »,! L’humanité bien sûr , on l’arrête, toutes affaires prospérantes, rien à secouer ! Mais le » Progrès » contre ycelle, ah ça non, jamais jamais ! « ah ça ira , ça ira !  » , vieil air funèbre par trop méconnu pour ce qu’il fut et, hélas, demeure.
    Décidémment, en effet, » quelle connerie la guerre ! » surtout dans un tel contexte.

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    31/08/2013

    Pour ce qui concerne l’Ambassadeur Américain en Libye, un des rares W.A.S.P. a connaître parfaitement le Monde Musulman en particulier celui du Maghreb, il s’agissait avant tout du chef d’antenne des services américains ( C.I.A. en particulier ) … cela suffit à expliquer sa fin atroce, car les djihadistes ne font pas dans .. ».l’humanitaire « 

    Répondre
  5. lombard

    31/08/2013

    bonjour
    les américains détruisent tous les pays qui veulent imposer ou mettre en place un autre ordre monétaire avec donc la perte du pouvoir dollars ,pétrodollars!! de plus en1945 la FED avait dit seulement (pas écrit) que le dollar resterait a 35 dollars l’once d’or !!mais depuis ce pays en faillite, contrôlant la quasi totalité des réserves mondiale d’or et refusant de restituer a chaque pays sa part ,continue depuis des décennies de fabriquer du papier monnaies qui n’a plus de valeur!! ce pays est en faillite depuis longtemps et a toujours proposé la guerre pour se renflouer!! les deux guerres mondiales ont été une arnaque planétaire !!LA BANQUE FÉDÉRALE AMÉRICAINE QUI EST EN VÉRITÉ UN REGROUPEMENT DE BANQUES PRIVES APATRIDE VEUX CONTRÔLER LA PLANÈTE PAR TOUS LES MOYENS ET SUPPRIME LES GOUVERNEMENTS GÊNANTS ET TOUS LES FAUX PRÉTEXTES SONT BONS A PRENDRE!! (même les présidents américains gênant ont été liquidés)bientôt ils attaqueront l’Iran .pour l’Europe ils utilisent l’immigration et la destruction des valeurs de chaque peuple …….

    Répondre
  6. louri

    30/08/2013

    « Notre élite » ! Quelle expression débile pour désigner l’oligarchie actuellement aux commandes !

    Répondre
  7. PIGIS Yves

    30/08/2013

    C’est p’t’être ben vrai !

    Répondre
  8. GODICHEAU

    30/08/2013

    Les chrétiens d’Orient semblent soutenir Bachar el Assad. Serait-il moins pire que ses adversaires?

    Répondre
    • 01/09/2013

      Les chrétiens d’Orient savent lire et écrire avec nos caractères, et apprennent des langues européennes, aussi ont-ils des postes auprès des gouvernants.
      Et nous, nous allons soutenir ceux qui veulent les massacrer.
      Non à la guerre Syrie=Irak bis !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)