La dhimmitude progresse

Posté le février 24, 2020, 3:45
6 mins

Emmanuel Macron s’est rendu voici peu à Mulhouse, ville fortement islamisée, et a proposé des mesures pour lutter contre le « séparatisme ».

Le problème n’étant pas le « séparatisme », ses propositions sont nulles et vaines.

Qu’il ait parlé à côté d’une femme portant un voile lui cachant le visage, et qui était donc en contravention totale avec les lois en vigueur, était tristement significatif.

Des discours plus courageux que celui de Macron se font entendre, et il n’est pas difficile qu’ils soient plus courageux que celui de Macron, puisque celui-ci n’a aucun courage.

Céline Pina, Bruno Retailleau, Jean Messiha, pour n’en citer que quelques-uns, parlent plus clairement, et pointent du doigt le problème réel qu’Éric Zemmour souligne depuis longtemps, mais ils le font de manière moins explicite qu’Éric Zemmour – qui, lui-même, se fait aujourd’hui moins explicite qu’il y a quelques années.

Le problème réel est un processus de colonisation inversée qui conduit à un changement de population et à ce que Renaud Camus a appelé le « grand remplacement ».

La population musulmane s’accroît et va continuer à s’accroître.

Des quartiers entiers sont passés sous la domination de la charia, et devenus ce qu’on appelle des zones de non-droit, car les lois qui y prévalent ne sont plus les lois françaises.

Ces zones ne sont pas « séparées » : elles sont des enclaves nées d’une conquête.

Elles ne relèvent pas plus d’un « communautarisme », mot souvent utilisé, que d’un « séparatisme ». Elles sont le résultat d’autre chose.

L’islam se définit comme une communauté, oui, mais cette communauté est dynamique ; elle est censée s’accroître, convertir de gré ou de force, soumettre.

L’islam ne se « sépare » pas : il avance et il prend.

Lorsqu’il a soumis des êtres humains, il entend en soumettre davantage. Lorsqu’il a pris un territoire, il incite ses membres à prendre plus encore. Le coran dit que l’islam doit s’imposer sur toute la terre et à l’humanité entière.

Ceux qui ne sont pas musulmans et ne veulent le devenir doivent être traités en dhimmis, mécréants, inférieurs qu’il faut traiter comme tels, et humilier.

Éric Zemmour le sait. Il le dit moins parce qu’il a été condamné par la justice.

Renaud Camus parle désormais très peu, parce qu’il a été condamné par la justice lui aussi, et parce que tous les micros lui sont fermés.

Christine Tasin et Pierre Cassen subissent depuis des années un harcèlement judiciaire destiné à les détruire.

Céline Pina, Bruno Retailleau, Jean Messiha évitent ce harcèlement en utilisant le mot « islamisme », ou l’expression « islam politique ».

Ils ne l’ignorent pas : il n’y a pas de différence entre islam et islamisme, et ce qu’on appelle islamisme est l’islam qui se trouve affirmé de manière militante (soit par le djihad, soit par la da’wa), mais tout musulman est censé affirmer l’islam de manière militante.

Ils ne l’ignorent pas non plus : tout islam est politique, car l’islam est un dogme total.

Ils le savent : dans tous les pays où l’islam règne, les non-musulmans sont persécutés, poussés vers l’exclusion. C’est ce qui se passe dans les zones de non-droit, dont les populations non-musulmanes sont chassées.

À l’échelle du pays entier, ce que Bat Ye’or appelle la dhimmitude s’installe, et elle règne déjà très largement.

Les articles qui disent la vérité sur l’islam et sur l’islamisation de la France sans user du mot « islamisme » ou de l’expression « islam politique » sont devenus impubliables et ne sont pas publiés.

Il en va de même pour les livres disant la vérité sur l’islam, et ceux qui paraissent encore sont relégués vers l’enfer des librairies et entourés d’un silence total qui fait qu’ils n’ont que quelques centaines de lecteurs.

Tous les politiciens qui parlent de l’islam usent du mot « islamisme » ou de l’expression « islam politique », pour des motifs évidents.

La justice est largement au service de la dhimmitude. Les associations antiracistes et les associations de défense des droits de l’homme (qui défendent de moins en moins l’être humain non-musulman) sont elles aussi au service de la dhimmitude, tout comme la presse de gauche (donc l’essentiel de la presse française) et les grands médias. Sauf sursaut, pour l’heure inattendu, il y a toutes les raisons d’être pessimiste. Je le suis.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

8 réponses à l'article : La dhimmitude progresse

  1. quinctius cincinnatus

    07/03/2020

    le  » Wall Street Journal  » dont le propriétaire n’ est autre que Rupert Murdoch un allié pourtant inconditionnel de Donald Trump, publie un éditorial qui souligne l’ incompétence du Président dans sa gestion ,faisant fi de tous les avis professionnels, de l’ épidémie Covid 19

    un grand homme d’ Etat ce Donald Trump que n’ intéresse, en bon promoteur immobilier, que les cours de la Bourse et les intérêts de ses soutiens israéliens ( pour mémoire Rupert Murdoch est Juif )

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    29/02/2020

    Donald Trump vient de signer un accord  » plein de promesses  » avec les talibans

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      03/03/2020

      et dès hier les Talibans ont repris les combats ! sacré Trump !

      Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    29/02/2020

    en marche vers plus de théocratie , vers un Israël ultra-religieux , vers un Israël de … mollahs rabiniques

     » les partis ULTRAORTHODOXES font la loi aux législatives  »

    ( les Agences )

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    25/02/2020

    Donald Trump accusé par les milieux spécialisés de décapiter le  » Renseignement  » en révoquant les professionnels compétents pour les remplacer par des personnes sans compétences reconnues mais qui lui sont  » fidèles  »

    si on ajoute à cela que l’ espérance de vie diminue, que les déficits des balances commerciales s’ aggravent, que la dette ( publique et privée ) s’ emballe, que les interventions extérieures s’ ensablent on peut dire, sans risque d’ être mensonger, que l’ Amérique de Trump est incontestablement en train de remonter la pente

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/02/2020

      ça ressemble de plus en plus à Nixon avec ses nominations ( F.B.I. entre autres) au début du … Watergate !

      qui sera le nouveau  » Gorge Profonde  » ? ***

      *** d’ ailleurs le titre d’ un film porno !

      Répondre
      • BRENUS

        26/02/2020

        « gorge profonde » , un film porno…. Au fait, peux tu nous rappeler combien de fois tu es allé le revoir ? Vicelard.
        D’un autre coté, c’est devenu de la bluette pour post-maternelle à coté du « net ».

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          28/02/2020

          on voit que vous avez de la cul … ture Brenus !

          mais vous avez perdu , là encore, une bonne occasion de vous taire , car, avec vos références, vous n’ arrangez pas les affaires du R.N. ce qui après tout est une excellente chose puisque ce parti est lui aussi une machine à perdre les élections

          Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)