La doctrine Bush et ses ennemis, version 2007

La doctrine Bush et ses ennemis, version 2007

N’en déplaise aux ultimes rêveurs et à tous ceux qui ne veulent pas regarder la réalité en face, nous sommes (hélas) dans une guerre planétaire aussi grave, aussi profonde et aussi cruciale que celles qui l’ont précédée. Une fois de plus, il y a les forces de la liberté et en face d’elles, les forces de l’oppression. Une fois de plus, les États-Unis sont seuls ou presque du côté de la défense de la liberté, et en face d’eux se trouvent l’oppression la plus barbare, mais aussi ceux qui se résignent à elle et à son règne ou le souhaitent pour diverses raisons perverses.

La guerre est planétaire, mais elle a des fronts primordiaux sur lesquels il faut focaliser son attention. L’Afghanistan et les zones tribales pakistanaises sont l’un de ces fronts. L’agression arabo-islamique contre Israël est un autre de ces fronts. La déstabilisation intérieure du Liban est un front encore. Les escarmouches en Somalie sont un front aussi. Le front principal aujourd’hui se situe à Bagdad et alentour. La guerre de 2003 a été une grande victoire et a atteint ses objectifs. Des mouvements djihadistes soutenus par l’Iran et, secondairement, par la Syrie, continuent néanmoins à sévir.

La stratégie Rumsfeld impliquant présence militaire américaine minimale aurait pu marcher. Elle s’est révélée insuffisante. Pour (entre autres) lui être resté trop longtemps attaché, Bush a reçu un coup de semonce en novembre 2006. Après avoir laissé la commission Baker présenter un rapport dont il était évident à l’avance qu’il décrédibiliserait les positions « réalistes » à l’européenne, Bush a présenté une nouvelle stratégie. Celle-ci, inspirée par Frederick Kagan et Jack Keane de l’American Enterprise Institute, repose sur un changement des chefs militaires impliqués dans la stratégie Rumsfeld, et les nouveaux chefs choisis ont des profils intéressants : David Petraeus, chef des opérations en Irak s’est fait une réputation dans la guerre antiterroriste, l’amiral Fallon, qui supervise le théâtre d’opérations est le premier marin à être nommé en cette position, ce qui est très digne d’intérêt dans un contexte où des frappes contre l’Iran impliqueraient une surveillance vigilante du golfe persique. Elle repose sur un renforcement des troupes au sol dans les zones où les terroristes doivent être mis hors d’état de nuire.

Bush l’a dit le 10 janvier, il n’y a pas d’autre issue que la victoire pleine et entière à Bagdad. Les troupes américaines n’ont pas obtenu une victoire pleine et entière à ce jour parce qu’elles n’ont pas été assez nombreuses, mais aussi (et peut-être surtout) parce que les Américains se sont battus avec des gants de velours. Maintenant le nombre va y être, et les gants de velours sont retirés. Mais ce n’est pas suffisant : la Syrie et l’Iran ont été mises en garde. Il est extrêmement vraisemblable que la mise en garde sera suivie d’actes qui pourront aller jusqu’à frappes sur des nids terroristes en Iran et en Syrie, voire jusqu’à une intervention de plus grande envergure contre les installations nucléaires iraniennes. Ce qu’il s’agit d’empêcher, et qui le sera, c’est la constitution d’un « arc shiite » radical allant de Beyrouth à Téhéran. Ce qu’il s’agit de supprimer, et qui le sera, ce sont les dernières bases arrières dont peuvent disposer les djihadistes, jusqu’en Somalie. Ce qui serait impensable, c’est que le régime des mollahs dispose de l’arme nucléaire, et l’impensable n’adviendra pas.

La Chine et la Russie vont protester : des puissances fascistes ne peuvent que protester quand la démocratie avance face au totalitarisme. Mais ni l’un ni l’autre pays ne peut aller au-delà des protestations. L’Europe va rester en position de spectatrice, car elle est réduite à l’impuissance et déjà otage de l’islamisme, des fournitures énergiques russes et des contrats chinois. L’extrême-gauche et l’extrême-droite qui préfèrent fascismes et totalitarismes à la liberté qu’ils détestent vont trépigner, mais c’est désormais tout ce qu’ils peuvent faire, comme les derniers gaullistes, les socialistes, les communistes, les pétainistes : bref, tous ceux qui appartiennent à une ère révolue. La guerre planétaire se poursuit, et elle sera gagnée par ceux qui ont la puissance parce qu’ils ont la clarté morale. L’opinion suivra, car, comme toujours, la victoire change tout. ……………..
Recommander cet article sur les sites de syndication d’information :

Partager cette publication

(29) Commentaires

  • Feravec Répondre

    Il y a quelque chose d’inquiétant à présenter le monde comme le terrain d’une guerre planétaire entre le Bien ( Liberté ) contre le Mal ( Oppression ).

    Cela induit d’attaquer successivement tous les pays qui ne veulent pas passer dans la camp du Bien. A quand l’attaque de la Chine et de la Russie ( "puissances fascistes" ) ? De même, comment faire usage de diplomatie ? Il ne saurait y avoir de compromis ou d’accord contre le Mal. Pourtant pendant la deuxième guerre mondiale, les USA étaient les alliés de l’URSS. On ne peut être trop regardant sur le chois de ses alliés.  

    Cela fait penser à une sorte de "bolchevisme de droite", ( expression certes approximative )  : hier, c’était le camp du Socialisme et de la Justice contre ses ennemis, argumentation qui avait été utilisée par l’Union Soviétique pour envahir l’Afghanistan ( avec l’appui de Georges Marchais côté France). 

    Quant au respect des objectifs de 2003 alloués à l’intervention américaine en Irak, il serait bien d’être un peu nuancé.  Le Sous-Secrétaire à la Defense Douglas Feith déclarait en Février 2003 devant le Sénat que l’intervention visait la sauvegarde de l’intégrité territoriale de l’Irak (" the safeguarding of its territorial integrity" ). Les USA n’envisagent pas la désintégration ou la partition de l’Irak. ( "The United States does not support Iraq’s disintegration or dismemberment" ).  La partition est en cours, dans le Nord kurde ( dont personne ne parle ) et le Sud chiite ( relativement calme comme le mentionnait le Soldat Nordiste ).

    Quand à l’installation de la démocratie, la National Review Online, revue chère à M. Millière,  écrivait sous la plume de J Goldberg ( Redacteur en chef ) le 15 Décembre 2006 : Iraq needs a Pinochet ( L’Irak a besoin d’un Pinochet ). " Un Pinochet irakien serait quand même bien mieux qu’un Castro Irakien " http://article.nationalreview.com/?q=NDVmMmVmMGVhMzJhNmE4YzFkYmYyMzdkYmJhYzFkNTY= . La fin de l’article compare le Pinochet irakien à Saddam Hussein pour conclure que ce serait quand même mieux d’avoir un Pinochet.  A ce rythme, que publiera la NRO dans un an ? 

    On dit  que l’Etat-Major américain regarde actuellemnt avec beaucoup d’intérêt des films comme la Bataille d’Alger ( de Pontecorvo). Les leçons à en tirer doivent dépasser quelque peu l’usage ou non de gants de velours.

     

     

    30/01/2007 à 16 h 17 min
  • Anonyme Répondre

    Pour messieurs JCT , Jaures ,jacque et  sas :

    à regarder  !

    http://www.dailymotion.com/video/x12zz0_france5-ripostes-de-villiers-ramad%20%20a

     

    30/01/2007 à 1 h 05 min
  • Anonyme Répondre

    Peut etre assistons nous a lors actuel a un deplacement de la politique de la Green Belt vers la zone Iran-Afghanistan-Pakistan. Si la Syrie se range au cote de l’Arabie Saoudite et d’Israel avec les USA contre les Iraniens on peut s’attendre a quelques surprises.

    Apres tout j’imagine que les Arabes, en majorite, doivent s’interroger sur le succes de Dubai…Peut etre devraient ils y voir une piste pour un futur plus calme…

    30/01/2007 à 0 h 23 min
  • Anonyme Répondre

    Monsieur Jean Claude Thiallet a la facheuse habitude de reagir avec beaucoup d’emotion dans ses reponses. Au fond que nous dit il ? :

    Que les Israeliens se preparent a frapper l’Iran, la Syrie et d’autres pays avec l’accord des USA qui ne revent que de propager la guerre pour une ideologie qu’ils ne comprennent pas, la democratie.

    A lors actuel les Israeliens ne peuvent pas attaquer des sites Iraniens sans passer au dessus, soi de la Turquie, de l’Irak ou de l’Arabie Saoudite. Et encore meme s’ils frappaient les entrees des sites iraniens pour les bouches, les rendre inaccessibles, cela ne feraient que retarder le probleme. Si le scenario venait a se presenter il faudrait a Israel intervenir dans les 18 mois qui viennent, au dela, les repercussions radioactives pourraient toucher l’Irak ou enflammer le peuple Iranien qui est plutot exaspere par le Regime Iranien. On imagine mal les USA, la Turquie ou l’Irak autoriser ce genre de mesure radicale…contreproductive. Surtout au moment ou il semble que la Syrie soit sur le point de changer de camp pour une cohalition inedite (l’Affaire Ariri lui pend au nez…) :

    l’Alliance de l’Arabie Saoudite (donc le bloc Sunnite), d’Israel et des USA contre les Perses.

    Ce qui se passe en ce moment est bien plus radicale que ne veulent l’admettre les pseudos pacifistes…

    Ne Jamais oublier que S.Peres facilita pendant un moment la paix avec les Palestiniens afin de se prevenir contre le Hezbollah et l’Iran. C’est ce qui se passe a nouveau maintenant, mais a une plus grosse echelle.

    Ne pas oublier aussi que Dubai est devenu le plus gros port mondial de fret venant d’Asie. Le Moyen Orient se transforme vite, et suit le rythme de la Chine et des USA. Il se pourrait que le pragmatisme l’emporte au bout d’un moment et que les zones de conflits se redefinissent au profit de cette nouvelle alliance. Les 2 porte avions US dans la zone du Golf sont aussi la pour surveiller les interets des pays Arabes…contre d’eventuelles ripostes perses…

    Je vous conseille de surveiller etroitement le prix du petrole qui va baisser les jours prochains, c’est l’arme actuelle de la nouvelle alliance contre l’Iran…apres la guerre banquaire, voici venu le temps du blocus petrolier contre les exportations de l’Iran. Il se pourrait que le regime ne puisse pas soutenir tres longtemps cette plongee dans l’abime…

    30/01/2007 à 0 h 17 min
  • Jaures Répondre

    A grandpas: Je suis prèt à comparer mes anticipations à celles de Millière dans quelques moi. Celui qui a tord abandonne le site. O.K Guy ? (Ah oui! c’est vrai. Millière ne dialogue jamais avec ses lecteurs.)

    29/01/2007 à 22 h 02 min
  • Jean-Claude THIALET Répondre

    29/01/07

    REMARQUE : ce "post "REMPLACE (je n’ai pas écrit ANNULE !) un texte précédent qui n’a pas été publié. JCT

    Si on lit bien Guy MILLIERE, il faudrait porter le feu partout à travers la Terre, partout du moins, où il estime (après George W. BUSH, s’entend) que La liberté est menacée. Le bon sens, devrait au moins lui faire reconnaître que, les Etats-Unis étant de plus en plus isolés (d’autant que son fidèle sattelite angals est sur le point de l’abandonner), ils auront de moins en moins de moyens en hommes pour transformer l’IRAN, la Syrie, et combien d’autres pays privés de liberté,  en autant de laboratoires de la démocratie. Le mot  "buscherie de la démocratie" s’imposerait presque  en voyant ce qu’est devenu l’IRAK libéré de la tyrannie husseinnienne !

    Mais il est permis de supposer que notre homme n’hésiterait pas à préconiser d’utliser la bombe atomique. (au nom de la liberté, que dis-je ? de la démocratie, n’est-il pas prêt à tous les sacrifices humains, comme d’autres en faisaient jadis à leur dieu ?).  Après tout, l’IRAN qui agite sa bombinnette comme un chiffon rouge   – ("Pourquoi l’ISRAËL a-t-il droit à la bombe atomique, et pas l’IRAN ? accuse avec une apparence de bon droit le président iranien)    –  ne justifie-t-il pas que, déjà,(1)  l’ISRAËL, avec l’accord tacite de l’Oncle SAM, se prépare à lâcher quelques bombes atomiques (2) sur les sites iraniens de MATANZ (usine d’enrichissement), des environs d’ISPAHAN (usine de cinversion de l’uranium) et d’ARAK (réacteur à eu lourde).

    Et si les Iraniens, suivis des Syriens, et de bien d’autres, ne sont pas contents, quelques bombes supplémentaires sur certains sites judicieusement choisis (pourquoi pas quelques mosquées désignées au préalable comme des foyers de l’islamot-erroristme ?), devraient les ramènr bien vite à la raison. Ensuite, il sera temps de distraire quelques GIs de l’IRAK pour faire comprendre aux survivants les bienfaits de la démocratie et de la liberté (des libertés ?) qui va avec !  On voit ce que cela donne en IRAK où 140.000 GIs esseulés n’ont encore réussi à instaurer.qu’une "démocratie de papier" auprès d’IRAKEINS qui prennent tout leur temps pour apprécier les bienfaits qu’on leur apporte…

    Il est vrai que George W. BUSH le "passeur" de démocratie, faisant fi du rapport BAKER qui préconise le contraire, vient de leur envoyer promptement un renfort de 21.500 hommes et femmes. Il s’en trouvera bien quelques-uns qui seront volontaires  pour aller étrenner leur expérience sur d’autres territoires où la liberté avait été bafouée. Mais je crains bien que, au rythme où cela va en IRAK (où je le rappelle, le seul regret de George W. BUSH est de n’avoir pas envoyé davantage de soldats, ça c’est la faute à ce satané RUMSFELD, nous assure Guy MILLIERE), les ETATS UNIS ne doivent mettre en oeuvre trois oiu quatre millions de GIs. Seule question : cela fera combien de Latinos auxquels on aura promis la nationalité américaine, pour peu qu’ALLAH leur aura prêté vie ?

       Cordialement, Jean-Claude THIALET

    "Ô liberté, que de crimes commet-ton en ton nom ?" s’était plainte un peu tard Madame ROLLAND avant de passer à la guillotine. ¨N’était l’enthousiasme communicatif de Guy MILLIERE, et la crainte de me faire injurier, j’oserai paraphraser ces propos tardifs en m’exclamant à mon tour " O démocratie que de crimes (de guerre ?) commet-on en ton nom". Je laisserai le soin aux valeureux GIs et à tous les Américains qui les soutiennen d’en tirer la leçon qui convient. Quelle que soit leur opinion sur ce que les communistes d’antan auraient qualifié de "sale guerre". Et c’est à leur honneur de patriotes de soutenir majoritairement (pour combien de temps encore ?) leurs GIs ! Ce qui ne m’empêche pas de penser que, Guy MILLIERE n’étant pas américain (du moins pas que je sache), s’il est, comme il l’affirme, un véritable ami des Américains, devrait avoir le courage de dire à leurs dirigeants auprès desquels il a ses entrées, HALTE AU FEU ! Ne se doit–on pas la vérité entre amis ? Il est vrai que lorsqu’on est confortablement installé derrière son ordinateur, et que l’on n’a jamais fait la guerre, on ne voit pas les mêmes réalités que sur le terrain. Ne serait-il pas temps d’y aller pour demander leur avis aussi bien au GIs qui n’en peuvent mais, qu’aux Irakiens qui ont fait les plus gros frais de cette démocratisation musclée. Après tout, l’AMERIQUE n’est-elle pas (après l’INDE) la plus grande démocratie du monde ?

           Cordialement, Jean-Claude THIALET

    (1) on le sait, l’aviation israëlienne s’entraîne activement à travers la Méditérranée sur des distances représentant celle qui séparent l’ISRAËL de l’iRAN.

    (2) "tactiques", nous rassure-t-on, comme si, dans les Etats-majors, on était soucieux des populations civiles après les quelques 655.000 victimes civiles irakiennes de la Seconde Guerre du Golfe !

    29/01/2007 à 14 h 39 min
  • Anonyme Répondre

    "On sait l’administration Conservatrice prète à tout pour  se maintenir au pouvoir…"

    Ridicule Jaures.   Bush ne peut pas etre re-elu(constitution americaine..) et Cheney ne se presentera pas(par intention et par sa sante).   Au contraire, Bush insiste a agir en adulte face a une situation penible ou il faut persevere, malgre tout et contre beaucoup.   Il vient de perdre une election.   Le sang est dans l’eau.    Malgre tout cela, il ne faudra pas attendre longtemps avant que les iraniens se retrouve sous pressions directe et evident des USA.   Tout ceci malgre la preference isolationiste du public.   On appele ca due leadership.   C’est aussi la domaine ou Bush a de la liberte pour agir.   La situation domestique sera (j’espere) bloque jusquen 2008.  La constitution americaine recherche un gouvernment =inefficace= et nous nous en felicite ici tous les jours.   Bel lecon de l’ouragan "Katrina" aussi.   Les cons qui veulent un sauvetage par le gouvernement, ben, voila le genre de personnages que l’on a trouve les pieds dans la flotte a ce moment la.   =Une armee= surefficace, voila que nous en sommes habitue, des qu’on les laisse faire.    Sweet dreams.

    29/01/2007 à 3 h 18 min
  • Gia Tien Nguyen Répondre

    Merci  M.  AC-130 Spectre d’avoir commenté mes commentaires.

    Seul point que je suis pas d’accord quand vous écrivez :"Le Vietnam fut trahi par lui-meme".

    Je vous recommande de lire l’article "Not Just it "de Fred Barnes dand le Weekly Standard  cette semaine (un magazine de Droite américaine) et dont je reproduis une phrrase suivante:

    ," Webb said last week. Iraq "is not a parallel situation." But Webb feared that many who supported the Vietnam war, and watched America abandon South Vietnam as it grew close to victory over the Communist forces of North Vietnam, might see similarities.

    Gia Tien Nguyen, Suisse

    28/01/2007 à 23 h 34 min
  • Anonyme Répondre

    Toujours pour Jau-Jau

    Vos "biens pensants" se sont ils excusés auprs des failles italiennes qui ont perdu un être qu’ ils chérissaient et pourtant il n’ y avait pas de guerre

    Pour votre information,les Sunnites détestent les Chiites par dessus tout et le pire cauchemard des musulmans la "Fitna ".

    Pour Spectre

    Votre peudo me fait penser au Hercule AC 130 armé de plusieurs mitrailleuse de type Gatling et d’ un obusier,cet avion est utilisé depuis le Viet-nam pour des tirs de saturation sur une  zone trés etroite en tournant en cercle sur cet objectif .

    David

    Ne pas tenir compte de "God is dead",ce n’est qu’ un petit provocateur.

    Grandpas

    28/01/2007 à 22 h 01 min
  • Anonyme Répondre

    Jaures

    Vous vous lancez dans la politique fiction maintenant !

    Est ce que vos alliés communistes se sont excusés pour les millions de mort envoyés au Goulag pendant les années de plomb et vos amis bobo parisens ,protégeant le brigadiste jusqu’ à le prévenir pour éviter qu’il se fasse arrêter pour l’ extrader vers le pays où il cimmit ses crimes,se sont ils excusés apurés des familles Italiennes que

    28/01/2007 à 21 h 47 min
  • Anonyme Répondre

    Milliers Guy ET les autres types de la même race:

    Ce plan aussi ne va pas marcher

    28/01/2007 à 20 h 55 min
  • grepon le texan Répondre

    Luc Sembour   "Il n’y a pas de guerre en Europe. Ca se saurait. "

    Grepon:  Effectivement, vous avez demissione, se couchant devant vos gouvernements.  Vos gouvernements se sont couche devant une invasion par le pires ressortissants du monde sauvage, et cedent tout les jours encore plus de territoire a eux.  Sans guerre, effectivement.   Vous avez "peace in our time" mais pas pour vos enfants, surtout vos femelles.  Faute d’avoir resiste, vous avez sacrificie la liberte des meres de vos grand-enfants, grands-enfants qui seront du coup des sauvages(pour les males) et des esclaves(pour les femelles).   Bien joue, les zeropeens!!!    Nous, pour la moitie entre nous du moins, preferons la guerre.   Appelez moi un fou avec ce fou de Bush, mais voila que moi et mes enfants vivront libre ou pas du tout.

    28/01/2007 à 18 h 28 min
  • david martin Répondre

    J’aime cet article. Et je trouve que, pour une fois, les commentaires négatifs ont tenté d’étayer leur propos. Bon, ils ne m’ont pas convaincu , on ne se refait pas. Par contre, je n’ai pas compris le post contre Drzz . Pourquoi ne pas lui dire directement sur son site ??

    28/01/2007 à 17 h 59 min
  • Anonyme Répondre

    London Times : " Death squad chieftains flee to beat Baghdad surge"
    (http://www.timesonline.co.uk/article/0,,2089-2569815,00.html)
    Well, en voila d’autres en tout cas, les chefs de bandes d’Al Sadr, qui eux aussi sont fermement opposés a cette augmentation des troupes US a Bagdad et qui se sont tous barrés en Iran. Je suis sur que cela convient a nos amis anti-Bush sur ce forum et que désormais ils savent tres bien de quel coté ils se situent; (et j’ai les noms!)
    Bon Dieu, messieurs, whose side are you on?
    Mancney

    28/01/2007 à 16 h 19 min
  • Anonyme Répondre

    Jaures

    Si monsieur Milliére n’ a pas de conscience ,c’est l’ hôpital qui se moque de la charité !

    Car,lorsque l’ on vous démotre vos errements,vous disparessez sans demandez votre reste.A propos votre  nouvelle copine qui n’ aime pas les riches avec son "compagnon" il arrive à prés de 60.000 €uros par mois,pas mal pour des ennemis des "nantis" et tout cela payé par nos impôts.

    Merci le camenbert républicain,ils feront passé "Iznogoud" pour l ‘abbé Pierre !

    Grandpas

    28/01/2007 à 16 h 13 min
  • Jaures Répondre

    Au spectre: Pourquoi stygmatiser les européens, la propagande: les américains sont pour le retrait américain à plus de 70% ! Les gouvernements européens sont plus circonspects: une défaite humiliante des Etats Unis ne servirait personne. Le mal est fait et Bush doit assumer: reprendre le contrôle du pays en envoyant le double de troupes, occuper Bagdad et remettre au pouvoir un dictateur sous sa coupe. Se déclarer responsable devant les américains des dizaines de milliers de morts que cela entrainera et se retirer de la vie politique définitivement. Je doute que ce soit la stratégie adoptée: nous aurons donc droit à un pourrissement de la situation et à un retrait progressif des américains sous prétexte que les Irakiens, ces incorrigibles, sont incapables de reprendre le pays en main, puis nous assisterons à une guerre civile qui fera autant de morts qu’un nouveau règne de Saddam. Les terroristes le savent bien qui accentuent leur pression pour précipiter le retour des G.I’s (plusieurs dizaines de soldats morts ce dernier mois).
    A moins que ne soit choisie la fuite en avant avec des frappes sur l’Iran et/ou la Syrie. On sait l’administration Conservatrice prète à tout pour  se maintenir au pouvoir et ce ne sera pas la perspective de quelques dizaines de milliers de morts supplémentaires qui la fera reculer.

    28/01/2007 à 14 h 48 min
  • Anonyme Répondre

    Encore un excellent article de Guy Milliere, a lire et a relire, et a bien peser. Encore un excellent post de Luc Sembour, qui devrait etre largement diffusé, et qui nous offre un parfait dèmontage de notre "decadence" en cours. Thanks, Gentlemen, you made my day.
    Et Spectre, notre Aussie favori a raison aussi, ainsi que Grepon le Texan francophile. Il est amusant de comparer ces commentaires avec la pauvreté de ceux des opposants a Guy Milliere, qui ne contiennent rien que des incantations, aucun raisonnement, et parfois meme des insultes.; la différence de niveau de reflexion et de connaissances est grossiere entre les deux camps; cela saute aux yeux, non? Marrant.
    Best,
    Mancney

    28/01/2007 à 13 h 58 min
  • ozone Répondre

    Incorrigible ce Millière,je crois qu’il va trop au cinema voire des films "d’action"genre Delta force ou Rambo decomplexè

    27/01/2007 à 20 h 41 min
  • Anonyme Répondre

    Superbe reponse de Luc Sembour, merci elle sauve cette page de tous ce flot de commentaires insipides et sarcastiques…sans interets car denues de raisonnements et de demonstrations.

    En effet monsieur Nguyen Gia Tien il faudra de la patience au peuple americain. Mais n’oubliez pas aussi que Bush est bien plus intelligent que ne veut nous le montrer la propagande actuelle… c’est le prix a payer pour etre president d’une nation profondement democratique comme les USA…Chose incomprehensible pour des Europeens, vivant encore avec des schemas aristoctratiques… Il est aussi entoure d’une classe politique bien plus douee que celle des annees 90. Le temps de la politique media est revolue depuis le chute de Clinton. Il est a prevoire qu’Hilary Clinton meme si elle est elue ne pourra que favoriser une politique de centre, cad continuer la guerre. Elle n’a jamais ete contre. Elle sait trop bien que Bush lui laissera peut etre la chance de rentrer dans l’Histoire en finnissant cette guerre qu il a commence,  par la Victoire sous une presidence Democrate. Ne jamais oublier que ce fut Kennedy qui commenca la guerre du Vietnam, et c’est Nixon qui l’a finie.

    C’est a partir de ce moment la que les choses vont devenir incomprehensible pour les pacifistes et autres islamophiles. Une fois que la gauche sera au pouvoir, la guerre prendra des allures de propagandes hollywoodiennes, elle sera morale et sexy… ce qui peut faire froid dans le dos, comparee a l’austerite de l’administration Bush. La nous serons definitivement rentree dans la premiere guerre du 21eme siecle…la guerre deviendra une culture de masse….

    Le Vietnam fut surtout trahie par lui meme. C’est ce qui se passe en ce moment avec les Irakiens….Pour l’instant les seuls perdant…car 3000 morts US en 4 ans, c’est ridicule.

    27/01/2007 à 18 h 40 min
  • Soldat nordiste Répondre

    Aussi incroyable que cela puisse paraitre à certains,la coalition a marqué des points l’année dernière en Irak:

    La responsabilité de la sécurité a ainsi été transférée aux irakiens dans 3 provinces du sud du pays:

    -Celle d’AL MUTHANA anciennement sous controle britannique est passée aux mains des irakiens au mois de Juillet 2006.
    -Celle de DHI QAR anciennement sous controle italien est passée aux mains des irakiens au mois de Septembre.
    -Celle de Nadjaf anciennement sous controle américain est passée aux mains des irakiens au mois de Décembre.

    Et ce n’est certainement pas fini puisque la province de Bassorah devrait elle aussi passée sous controle irakien au printemps 2007.

    Mais il est vrai que les médias français préférent s’attarder sur les difficultés des américains à Bagdad, dans la province d’Anbar et ailleurs et voir systématiquement les aspects négatifs et jamais les positifs.Sans doute la nostalgie de Saddam d’autant que selon certaines personnes qui s’expriment sur ce forum,la situation des irakiens depuis la chute du régime baasiste est pire qu’a l’époque ou ceux-ci vivaient  "en paix".
    Ce constat erroné entraine une vision de la suite des événements fondamentalement pessimiste et  négative qui ne mène nulle part.

    27/01/2007 à 18 h 33 min
  • Anonyme Répondre

    DRZZ vient de découvrir qu’il y a des musulmans qui critique l’islam et la société musulman

     

    connaitrais tu Omar Khayyam? ce philosophe musulman "athée" a vécu au XI siècle bien avant la renaissance et la révolution française , ces poèmes critiqué l’islam et la société arabo musulmane et même allah !! preuve que le vrai islam a toujours était tolérant (sauf quant il s’agit d ‘un raciste occidental) et que le monde musulman au moyen âge était le plus civilisé dans le monde.

     

    (CVII)

    Autrefois, quand je fréquentais les mosquées,
    je n’y prononçais aucune prière,
    mais j’en revenais riche d’espoir.
    Je vais toujours m’asseoir dans les mosquées,
    où l’ombre est propice au sommeil.

    (CLIX)

    « Allah est grand ! ». Ce cri du moueddin ressemble à une immense plainte.
    Cinq fois par jour, est-ce la Terre qui gémit vers son créateur indifférent ?

    (CLIII)

    Puisque notre sort, ici-bas, est de souffrir puis de mourir,
    ne devons-nous pas souhaiter de rendre le plus tôt possible à la terre notre corps misérable ?
    Et notre âme, qu’Allah attend pour la juger selon ses mérites, dites-vous ?
    Je vous répondrai là-dessus quand j’aurai été renseigné par quelqu’un revenant de chez les morts.

    (CXLI)

    Contente-toi de savoir que tout est mystère :
    la création du monde et la tienne,
    la destinée du monde et la tienne.
    Souris à ces mystères comme à un danger que tu mépriserais.
    Ne crois pas que tu sauras quelque chose
    quand tu auras franchi la porte de la Mort.
    Paix à l’homme dans le noir silence de l’Au-Delà !
    27/01/2007 à 14 h 47 min
  • GEORGE BUSH Répondre

    le vrai visage des soldats américains

    http://www.liveleak.com/view?i=6445f9fdd7

    27/01/2007 à 13 h 58 min
  • Jaures Répondre

    Reconnaissons à Millière un mérite: il n’a pas peur du ridicule. Ainsi, si les américains n’ont pas gagné la guerre, c’est qu’ils n’étaient pas assez nombreux! Quelle finesse d’analyse! Quelle connaissance stratégique! Maintenant, avec quelques milliers de militaires supplémentaires, on va voir ce qu’on va voir!
    Mais après tout, pourquoi persister puisque, Millière l’écrit, "les objectifs ont été atteints".
    Enfin, Millière qualifie maintenant la Russie d’état fasciste alors qu’il affirmait que Reagan y avait instauré la liberté. Remplacer le stalinisme par le fascisme était-il alors l’ objectif à atteindre ?
    On peut se dire que l’Histoire réglera son compte à la catastrophique administration Bush mais cela ne rendra pas aux familles leurs morts et leurs estropiés. Millière enseigne la philosophie ? Sujet à méditer: "Qu’est-ce que la conscience ?".

    27/01/2007 à 10 h 16 min
  • Gia Tien Nguyen Répondre

    Le plan d’attaque (ou de riposte) de la Democratie contre le Totalitarisme esquissé par Guy Milliere est tout a fait juste … en théorie.

    Le probleme reste un doute sur la compétence de la classe dirigeante US actuelle, et sur la patience du peuple US. Voyez l’expérience vietnamienne!

    Gia Tien Nguyen, Suisse.

    27/01/2007 à 7 h 52 min
  • Luc SEMBOUR Répondre

    Je trouve très passionnant l’affrontement des 2 visions: la vision Millière et la vision française, genre Lance (voir le numéro précédent de 4V). Il y a des arguments des 2 cotés.

    Personnellement, ayant vécu 20 ans au Moyen-Orient (Emirats Arabes Unis), je penche pour celle de Millière. Je remarque cependant que même parmi les arabes,  les avis sont très partagés et que plus haut on monte dans la hiérarchie des Etats arabes, plus les avis sont réservés. Il y a même une curieuse indécision, dans le parti à prendre et une crainte sourde à l’idée que le Moyen Orient puisse être en train de vivre ses dernières vraies années de paix ( toute relative bien sûr). Il faut dire que la quasi totalité des arabes sont sunnites et haïssent les chiites qui justement sont aussi la quasi totalité des iraniens. Les Perses ont toujours été un peuple et une culture bien distincte et antagoniste de ses voisins arabes.

    D’autre part, l’arabe, du fait de sa culture islamique, respecte instinctivement la force. Qu’il soutienne ou non Bush, il respecte sa détermination (et espère secrètement qu’il ne flanchera pas). Ce qui met l’arabe le plus mal à l’aise est l’idée chrétienne qu’il faut tendre la joue gauche après avoir reçu sur la joue droite, même s’il s’émerveille de voir le chrétien assez stupide pour s’adonner à cette pratique et s’exaspère quand ce même chrétien rend coup pour coup et ne suit pas la « règle du jeu », qui permet à l’islam de gagner.

    Côté France et Europe, rien ne va plus, et c’est pourquoi tous les médias sont sur le pont pour chanter « tout va très bien madame la Marquise ».

    L’état d’esprit général est morose. Le problème de fond est que l’Europe, qui apparemment vit à peu près bien, a confusément conscience d’être en fin de règne, achevant de perdre son leadership culturel sur le monde, de perdre sa considérable avance technologique, de perdre sa sécurité économique, de perdre sa religion fondatrice, de perdre sa relative homogénéité ethnique.

    On peut dire qu’hors d’Europe on a plutôt le sentiment de progresser, que ce soit un peu ou vite, voire à très grands pas, mais qu’en Europe ce n’est en général pas le cas, tandis qu’en France l’opinion prédominante est qu’on régresse sur tous les plans, même si l’on interroge les immigrés.

    Bush n’est pas populaire en Europe. Il n’y a pas encore assez d’arabes pour y respecter massivement la force américaine. L’Europe ne se sent pas de force militaire suffisante (tout est dans la perception) et de détermination profonde pour en découdre réellement avec quiconque. Il n’y a donc qu’une issue : dire que tout va bien ou que rien ne va assez mal pour se laisser aller à une paranoïa à l’américaine qu’il est vital de ridiculiser partout pour se rassurer.

    Cependant les américains eux, ne se privent pas de subjectivement  juger que leur rôle, leur importance et leur crédibilité dans le maintien d’un ordre public suffisant sur la planète EXIGE la garantie d’une paix totale pour eux-mêmes. Il est impossible donc d’imaginer qu’ils tolèrent sans ripostes drastiques « pour l’exemple » les défis du World Trade Center et les pantomines de Saddam. La dissuasion des armes (qui leur coûtent très cher) réside dans la crédibilité du propriétaire à s’en servir, plus que dans leur puissance.  

    L’Europe et ses habitants peuvent très bien subjectivement juger qu’il n’y a aucune raison de s’affoler pour eux. Aucun gratte-ciel ne s’est écroulé en Europe.  Saddam n’était pas membre du SDECE ni du MI5, mais plutôt  de la CIA…

    Et puis la vieille Europe se fait une philosophie de patriarche :

    Perdre son leadership culturel ? mais toutes les cultures se valent. Les hurlements d’un chœur de Papous de Bornéo ne sont-ils pas leur chorale de MOZART à eux? Perdre son leadership technologique, c’est normal. De quel droit devrions nous être constamment, siècle après siècle, en avance sur les autres? Les cancres fumistes qui sont près du radiateur et tirent des boulettes de papier mâché sur les « fayots » et autres premiers de la classe, n’ont-ils pas une vie plus épanouie ?

    Achever de perdre son leadership économique, c’est normal. A quoi bon vouloir dominer? Etre riche n’est pas bien vu et ne rapporte que des ennuis. Et puis, c’est la marche du temps. On n’y peut rien. D’ailleurs il faudrait travailler longtemps et dur pour redevenir très riche. C’est bon pour les Chinois et les Américains. Pas nous. La qualité de vie ça compte.

    Perdre sa religion fondatrice. Sans importance. Dieu est une affaire personnelle et n’a aucune incidence sur rien. L’islam n’est d’ailleurs qu’une « religion » au fond. Les extrémistes sont rares et seront toujours sous contrôle. Et au pire si vraiment jour il le fallait, il suffirait de se dire musulman, du bout des lèvres, pour avoir une paix royale.

    Perdre son homogénéité ethnique. On n’y peut rien. « Ils » arrivent de partout de toutes façons et on entend 24h/24 à France-Info qu’il « fo pa ett racist ». Et Pierre Lance dit dans 4V qu’il ne faut pas faire d’enfants car ils risquent d’être malheureux (dans un monde géré par Bush et consorts). Faire des enfants reviendrait trop cher . On doit déjà payer tellement d’impôts pour les enfants des immigrés.

    Franchement est-ce qu’un seul de ces sujets justifie de s’énerver et de faire la guerre, comme ce fou de Bush qui va finir par nous faire avoir des ennuis à force de « remuer la merde » ? Il n’y a pas de guerre en Europe. Ca se saurait.

    Mais Guy Millière dit qu’on est en guerre. Vrai ou faux ?

    Ses détracteurs doivent tout simplement savoir que la même question s’est posée lors de toute guerre passée et avenir, depuis la nuit des temps. Si personne ne s’était jamais SUBJECTIVEMENT senti agressé, il n’y aurait jamais eu d’agresseur, ni de résistance, ni de riposte. 

    On ne se fait pas détrousser ni agresser si on donne son portefeuille en souriant à celui qui fronce le sourcil, derrière un Opinel.

    On ne perd pas vraiment son travail si on se met au chômage avec CMU tout en retapant au noir sa maison qui prend beaucoup de valeur.

    On ne perd pas sa maison, si le quartier se ghettoïse, puisqu’on peut la vendre en catastrophe et aller vivre en Turquie, au Maroc ou au Panama pour pas cher du tout. On ne meurt pas si on croit en la vie éternelle. Et pour les autres, ils ne meurent qu’une fois de toutes façons. Ca arrive à tout le monde tôt ou tard.

    Alors Bush est fou.    

    luc.sembour@yahoo.com

    27/01/2007 à 3 h 54 min
  • grepon le texan Répondre

    "Les troupes américaines n’ont pas obtenu une victoire pleine et entière à ce jour parce qu’elles n’ont pas été assez nombreuses, mais aussi (et peut-être surtout) parce que les Américains se sont battus avec des gants de velours."

    Voila le cote cache de la strategie dites ici le "surge".    On noie la poisson…si je ne me trompe pas sur l’idiom.   Bref, "the surge" ne sera pas la cle du succes.   La cle est d’en finir avec les gants de velours, les "rules of engagment" en trop legalistique.   Sadr, par exemple, ne devrait deja plus etre vivant.   Fallouja aurait du tomber peu de temps apres son premier encerclement, au lieu de plusieurs mois plus tard.   Comptez sur Sadr, maintenant de prendre la temperature ambiante ou de fuire/prendre le macquis pour de bon comme le criminel qu’il est, avant la fin de l’ete .

    Pour ceux qui imagine que la Chine va surement contrer efficacement les Etats-Unis.  Well, think again.  Voila un pays qui a des mauvaises dettes internes plus importante que les dettes des USA envers lui,   Ca me rapelle les japonais VS les ricains pendant les annees 80.  Les USA allait perdre.   Autre similairite:  la Chine manquera en jeunes, mais aussi et surtout en femmes, merci au "one child policy".    Ceux qui veulent tres fort qu’il n’y aura pas encore un "American Century" de plus vont etre tres decu.   La liberte, c’est tres fort.

    27/01/2007 à 3 h 42 min
  • Anonyme Répondre

    Non mais ça devient agaçant merde toujours le même discours , faut aller voir un psy ! y a pas de guerre globale y a juste des conflits comme cela a  toujours le cas.

    l’islam ne disparaitra pas , l’amérique aussi, le terrorisme non plus , la prostitution et la drogue eux aussi ….

     

    27/01/2007 à 1 h 55 min
  • pautreb Répondre

    Vous etes totallement intoxiqué et je me doute de la raison. Il n’a pas de guerre militaire planétaire en cours ni en vue, hormis celle menée par les "don quichotte", comme Bush and c°, ceux qui les pilotent comme Rumy et les neosionistes, et ceux qui les suivent comme vous.
    Il ya un président américain qui a dit: "il faut toujours se méfier du complexe militaro-industriel et de son lobiisme".Son Nom?   Général D Eisenhower. Il était bien placé pour le savoir. Il aurait pu ajouter "et du complexe pétrolier"
    .Vous divaguez totallement sur l’iran et la syrie pour justifier comme pour l’Irak une nouvelle aventure aussi désastreuse. Il serait bien plus astucieux  de jouer les divisions qui pointent autours du crétin qui les président
    Puisque vous parlez de la chine , lisez donc plutot un best seller du 5° sciècle avant J.C.: "L’art de la guerre" du général Sun tzu: Vous verrez que si Bush l’avait lu et médité, il n’en serait pas là en Irak. Les Chinois, eux le méditent toujours: Ils ne font jamais de  commentaire ni de protestation, et se contentent de siphoner les fonds propres  et les emplois des usa au rythme de 250 milliards de dollars par an, qu’ils leur repretent pour financer leur incroyable double déficits: eh oui, la trésorerie  del’armée US est chinoise!!!
    Plus les usa se ruineront en guerres "impériales", plus les chinois sont content
    Cela s’appelle un cheval de Troie ou trojan
    Avec plus de 1000 milliards de dollars d’avoirs américains, ils peuvent déja mettre Bush à genoux;mais cela ne les intéresse pas encore.Ils veulent continuer  à acumuler et se préparer. Ce satellite pulvérisé n’est pas un hasard

    26/01/2007 à 18 h 24 min
  • G.I Joe Répondre

    Beurkk… Vous sentez aussi cette odeur rance de corruption, de servilité intellectuelle? "Morale" mddrrrr

    26/01/2007 à 17 h 30 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: