La France doit sortir de l’espace Schengen !

Posté le septembre 18, 2013, 10:03
3 mins

Le constat est clair : l’Europe est incapable de surveiller ses frontières. Chaque jour, des centaines de clandestins débarquent en Grèce, en Italie et en Espagne. La plupart viennent des pays qui ont connu le « printemps arabe ».

Certes, ces révolutions ont créé des situations complexes, mais je n’ai toujours pas compris pourquoi ces Maghrébins, une fois le dictateur chassé, n’ont rien de plus pressé que de quitter le pays pour lequel ils se sont battus. Faut-il en déduire que les dictatures ont parfois quelques vertus ?

Mis à part nos dirigeants politiques empêtrés dans leur idéologie gauchiste, tout citoyen français doté d’une intelligence normale est conscient que l’immigration telle qu’elle nous est imposée depuis des années procure à notre pays plus de chômage, plus de dépenses sociales et plus d’insécurité.

Aussi, puisque les frontières européennes sont de vraies passoires, le bon sens voudrait-il que la France rétablisse un contrôle des personnes à nos frontières et cela, sans l’autorisation de Bruxelles. Il est d’ailleurs probable que cette décision française pourrait donner des idées à d’autres pays parmi les 22 signataires du groupe Schengen.

N’en déplaise au bon pape François qui exhorte les pays européens à plus de compréhension à l’égard des immigrés (sermon de Lampedusa le 8 juillet), un État doit savoir mettre des limites à la compassion et à la générosité quand celles-ci risquent de compromettre la cohésion d’une population et l’équilibre financier d’un pays.

Parallèlement à cette mesure salutaire, et afin de la rendre plus efficace, il conviendrait de supprimer le regroupement familial et le droit du sol.

Une fois le flux migratoire contenu, il serait alors possible d’envisager avec plus de sérénité un effort budgétaire pour accélérer l’intégration de ceux que l’inconséquence de nos gouvernements a laissé s’installer sur notre territoire. Cette intégration devrait, non seulement donner la priorité à la formation professionnelle, mais aussi à l’enseignement de la langue et de la culture françaises.

Par contre, pour ceux qui voudraient se soustraire aux lois de notre République ou nous imposer un mode de vie qui n’est pas le nôtre, il conviendrait de réagir avec la plus grande sévérité avec un retour dans leur pays d’origine ou la destitution de la nationalité française pour ceux qui l’avaient obtenue.

Un gouvernement aura-t-il un jour le courage de prendre ces décisions ? On peut toujours rêver.

Marcel Comtesse

Courrier des lecteurs des 4 Vérités Hebdo

10 réponses à l'article : La France doit sortir de l’espace Schengen !

  1. BRENUS

    20 septembre 2013

    On peut dire – et écrire – tout ce que l’on veut, y compris a propos de l’espace Schengen. Vous tomberez inévitablement sur une bande de faux culs qui tenteront d vous persuader que l’on ne peut rien fairfe contre les délinquants (je considère un clandestin comme un délinquant) au prétexte de la signature de l’accord dit de Schengen. Pourtant, qui pourrait s’opposer à la France qui déciderait de façon unilatérale de mettre fin immédiatement à ce c irque. L’Europe qui nous taxerait? Qu’elle essaie de nous mettre des amendes pour cela par exemple : nous les paierons en retenue sur les couts de notre participation qui est de fait désiquilibrée à notre détriment. Quelle institution européenne ou quel pays européen pourrait prétendre ( et le faire) nous virer du club au risque de le voir partir en live? Pour reprendre une formule apprise au bataillon que je n’ai pourtant pas porté dans mon coeur, en raison du mépris que j’ai porté a la plupart de ses officiers,, je dirais ” si vous avez des couilles, il faudra LE montrer”

    Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    19 septembre 2013

    remarquons qu’un seul pays, oui un seul pays, a réussi cet exploit de n’avoir plus l’entrée d un seul clandestin sur son territoire et c’est, et c’est …? … Israël

    Répondre
  3. GODICHEAU

    19 septembre 2013

    Le programme de Monsieur Comtesse est un minimum.

    Répondre
  4. JEAN PN

    19 septembre 2013

    Les seuls pays arabes qui fonctionnent sont tenus pas des dictateurs. Pourquoi ? parce que les dictateurs ne font pas de quartier et le peuple est obligé de suivre les ordres !
    Maintenant, se souvenir que le seul chef reconnu sans force par les musulmans est Allah ! Alors les musulmans n’en auront pas plus en France et en Europe !
    Ne vous endormez pas mes frères ……..

    Répondre
  5. lavandin

    19 septembre 2013

    il est passé sur la télé Suisse il y a environ un an un reportage sur le train de nuit Rome-Bercy : essentiellement de immigrés clandestins. On ne peut controler ce train que de temps en temps , car l’Europe interdit les controles systématiques

    Répondre
  6. Claude Roland

    19 septembre 2013

    Le principal et grand défaut de l’espace Shenguen, est que cet espace a été ouvert AVANT que toutes les douanes des pays le composant aient été reliées par informatique avec une base de donnée commune à consulter. Ainsi, un immigrant qui se présente à la frontière espagnole et qui est repoussé, va se présenter à une autre frontière d’un autre pays Shenguen qui sera plus conciliante et qui ignorera la précédente tentative ; et le tour est joué ! L’espace Shenguen, comme la CEE, a été construit à l’envers… Preuve de l’incompétence des fonctionnaires de la CEE. Donc Shenguen ne résoud rien mais sert à faire de l’Europe un passoire tandis que ses concitoyens croient le contraire. Pure démagogie.

    Répondre
  7. philiberte

    19 septembre 2013

    Fascinant.

    Une camera de nuit vient d’enregistrer un flux continu
    de clandestins passant au dessus d’un barrage pour entrer en Espagne.

    A voir avant que ce ne soit censuré…

    http://www.youtube.com/watch?v=MjYW3bdi0Fw

    Répondre
  8. banro

    18 septembre 2013

    Tout à fait d’accord avec le point de vue de M Comtesse.
    “Mis à part nos dirigeants politiques empêtrés dans leur idéologie gauchiste, tout citoyen français doté d’une intelligence normale est conscient que l’immigration telle qu’elle nous est imposée depuis des années procure à notre pays plus de chômage, plus de dépenses sociales et plus d’insécurité.”

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      18 septembre 2013

      @ Jaurès et @ AG vont vous démontrer statistiques en mains et bien sûr de la plus grande rigueur mathématique que vous êtes dans l’erreur et que vous ne devriez pas y persévérer sous peine infernale

      Répondre
      • Roban

        19 septembre 2013

        Heureusement je parcours très rapidement les commentaires de ces “bien-pensants” et je me garderai bien d’y répondre !

        Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)