La France et le djihad planétaire

La France et le djihad planétaire

Huit mois à peine se sont écoulés depuis les attentats de novembre 2015. Le bilan était effroyable : cent trente morts, des centaines de blessés dont certains ne sont pas encore sortis des hôpitaux et resteront mutilés à vie.

Depuis, des attentats tout aussi atroces ont eu lieu à Bruxelles, à Orlando en Floride, à Istanbul, des meurtres abjects ont été perpétrés en Israël.

Les Français semblaient avoir oublié le danger incarné par l’islam radical. L’attentat commis à Nice le soir du 14 juillet est venu les rappeler brutalement à la réalité et les obliger à regarder en face ce qui se passe.

Nous sommes en guerre. C’est une guerre planétaire, car elle ne connaît pas de frontières. C’est une guerre qui peut frapper n’importe où, n’importe qui, n’importe quand.

C’est une guerre qui se pratique avec des armes à feu, mais qui peut se pratiquer avec mille autres ustensiles délétères. Des couteaux. Des autocuiseurs comme il y a quelques années à Boston. Des véhicules automobiles. Des camions.

C’est une guerre où l’ennemi n’a pas d’uniforme et ne respecte aucune règle, sinon celle de la barbarie sans limite ni retenue.

C’est une guerre où l’ennemi peut avoir cent visages et apparences et n’a, partout, à chaque fois, qu’un seul point commun : ses agents et ses soldats sont musulmans et lisent le Coran avec ferveur.

C’est une guerre d’autant plus difficile à mener pour le monde occidental que tous les musulmans ne sont pas ses agents et ses soldats, et qu’il est difficile, parmi les musulmans, de détecter qui va rejoindre les rangs de l’ennemi et qui ne le fera pas.

C’est une guerre plus difficile à mener encore pour le monde occidental lorsqu’on discerne que les agents et les soldats de l’ennemi bénéficient de complicités profondes, qui sont non seulement celles de musulmans se conduisant en complices actifs ou passifs, mais aussi celles de gauchistes qui partagent avec les agents et les soldats de l’ennemi une volonté de détruire la civilisation occidentale, et celle des pseudo bien-pensants qui parcourent les grands mé­dias en répétant que l’islam est une religion d’amour, de paix et de fraternité ce que l’intégralité de l’histoire de l’islam contredit absolument.

C’est une guerre impossible à mener efficacement dans un pays tel que la France où il existe tout à la fois la communauté musulmane la plus forte d’Eu­rope, les plus puissants contingents de gauchistes disponibles sur le marché, et une imposante cohorte de bien-pensants qui tiennent l’information, la culture et la politique.

C’est une guerre, de fait, quasiment impossible à mener en France, dès lors qu’existent en supplément des zones de non-droit, et une présence massive de l’islam dans les prisons, où des imams fanatiques font basculer des délinquants musulmans vers l’islam radical en leur disant que les activités criminelles peuvent être nobles et glorieuses si elles sont menées pour le djihad.

C’est une guerre qui est devenue ce qu’elle est ce doit être dit parce que l’État Islamique a pu voir le jour et se déployer en Irak et en Syrie, grâce au retrait total des troupes américaines de combat décidé par Barack Obama fin 2010, et parce que l’État Islamique a diffusé des messages disant que tout musulman, partout sur terre, peut et doit mener des actions de djihad en tuant des infidèles.

Le tueur de Nice est un délinquant musulman passé au djihad, comme tant d’autres avant lui, de Mohamed Merah aux frères Kouachi ou Medhi Nem­mouche.

Les gens de ce genre devraient être enfermés plus longtemps, surveillés à vie, arrêtés au premier signe suspect, expulsés s’ils ont la double nationalité ou sont simples résidents.

Cela ne se fait pas et ne se fera pas.

La France est un pays qui semble avoir perdu la guerre, et les propos fermes d’hommes politiques après un attentat n’y changent jamais rien.

Le poids de l’islam en France est tel que nombre de politiciens savent qu’ils ne peuvent gagner qu’avec l’électorat musulman.

Les services secrets français s’attendent à d’autres attentats. Ils ont, hélas, raison.
Le Premier ministre français disait l’an dernier que les Français devaient vivre avec le risque terroriste : il incarnait la résignation à une situation intolérable, mais, hélas, ce qu’il disait n’était pas faux.

Partager cette publication

Comments (68)

  • druant philippe Répondre

    « C’est curieux, ce que vous préconisez contre moi, c’est ce qu’appliquait Staline… »

    Staline n’ avait pas tort sur tout même s’ il était un monstre humain .
    Liquider des gauchistes , cette vermine humaine, est un acte de salubrité auquel je participerais avec un zèle inouï .

    25/07/2016 à 16 h 15 min
    • Jean Meslier Répondre

      Druant philippe

      En quoi les gauchistes peuvent-ils être une vermine, compte tenu qu’ils ne sont qu’une poignée et n’ont jamais, en France, occupé une position de pouvoir, pas même au niveau municipal ?

      N.B. Je parle bien de gauchistes, pas de communistes.

      25/07/2016 à 16 h 58 min
  • druant philippe Répondre

    Jaures et Meslier sont une seule et même personne atteinte de graves troubles mentaux : on lui pisse à la raie ‘(publique) et on attend patiemment le jour où les forces nationalistes prendront le pouvoir .
    Nous saurons nous occuper des gauchistes à ce moment – là
    pendaison , saisie de leurs biens et pour les cas les moins graves , traitement psychiatrique (lobotomie, ….)

    25/07/2016 à 13 h 29 min
    • Jean Meslier Répondre

      Druant Philippe

      – C’est curieux, ce que vous préconisez contre moi, c’est ce qu’appliquait Staline…

      25/07/2016 à 14 h 46 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    ce qu’ il y a de curieux c’ est que personne n’ ait encore compris sur le blog que l’ abbé @Meslier et le bouffe-cureton [email protected]ès sont une seule et même personne …

    25/07/2016 à 11 h 06 min
    • Jacky Social Répondre

      Ah bon? DeSoyer, Brenus, Druan, vous et moi, l’avons bien compris depuis longtemps. Tout est dans le style d’ecriture.

      25/07/2016 à 12 h 08 min
    • Jean Meslier Répondre

      Quinctius Cincinnatus

      – Il ne vous est pas venu à l’idée qu’on se poserait exactement la même question à votre sujet si, les uns et les autres, vous alliez à tour de rôle sur un blog du bord opposé ?

      – Comment pouvez-vous imaginer que les idées, les réfėrences, la manière de s’exprimer ne soient pas communes dans une même famille de pensée ?

      – Néanmoins, lorsqu’on vous lit, on s’aperçoit bien qu’il existe entre vous des prėférences, des thématiques, des manières de parler. Pourquoi ce qui est possible de mon côté ne le serait-il pas du vôtre : manqueriez-vous de discernement ?

      25/07/2016 à 12 h 23 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    dans la tuerie faite par le jeune tueur de masse germano-iranien il faut savoir en  » apprécier  » le côté  » positif  » ; dans la vidéo, il se proclame Allemand né en Allemagne et effectivement il n’ exécute pas des Allemands mais des Turcs et des Kossovars !

    ça nous change des  » réfugiés merkelliens  » !

    25/07/2016 à 9 h 01 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Allemagne Merkelienne :

    un jeune  » réfugié  » Syrien attaque des passants à la machette : un mort deux blessés graves

    Hidalgo va devoir prolonger le pavoisement de la tour Eiffel

    24/07/2016 à 18 h 39 min
    • vozuti Répondre

      une attaque tous les 2 jours.

      24/07/2016 à 19 h 16 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Allemagne Merkellienne ( acte II )

      un ( autre )  » jeune réfugié  » syrien se fait exploser à l’ entrée d’ un festival de musique ( ? )

      les  » bons  » Allemands vont finir par regretter qu’ Adolf n’ ait pas gagné la guerre !

      25/07/2016 à 8 h 17 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    addenda à mon post de 18 h 10 ce jour

    une de mes sources ( allemande ) m’ informe que circule actuellement en Allemagne une vidéo dans laquelle un voisin ( ? ) qui tente de raisonner le tueur s’ entend répondre [ par le tueur ] :

     » vous ( ? ) m’ avez harcelé pendant 7 ans : saletés de Turcs  » ( c.f. alinéa 4 de mon post précédent )

    24/07/2016 à 18 h 33 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    la seule question à laquelle la Police de l’ Etat de Bavière et le Procureur ne répondent ( toujours ) pas est la qui soit importante au niveau actuelle de l’ enquête :

    le tueur avait il donné rendez-vous aux jeunes Turcs et Kossovars qu’ il allait abattre et les connaissait il nommément, je veux dire en dehors de Facebook ?

    24/07/2016 à 14 h 41 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      est la seule qui

      24/07/2016 à 14 h 41 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        au niveau actuel !

        24/07/2016 à 14 h 42 min
    • vozuti Répondre

      il faut se méfier des enquêtes officielles.
      à nice des policiers ont subit des pressions pour travestir la réalité(pour faire croire que la police nationale était très présente,au moment de l’attentat).
      en allemagne,la police semble vouloir démontrer à tout prix que le tueur musulman avait des motivations d’extrême droite…si ça peut leur faire plaisir…

      24/07/2016 à 17 h 13 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        il faut tout autant se méfier du  » complotisme  »

        voilà ce que l’ on sait :

        – l’ acte était  » organisé  » depuis un an ( repères photos, mise en place d’ un traquenard , munitions en nombre etc … )

        – le nom des victimes n’ ont pas été retrouvé dans le compte Facebook ( piraté ) du tueur

        – ce centre commercial est surtout fréquenté par des immigrés ; les victimes sont pour l’ essentiel des Turcs et des Kossovars : le tueur est lui d’ origine iranienne on pourrait donc aussi penser qu’ il puisse s’ agir, en parallèle, d’ une vendetta  » à l’ aveugle  » entre un chiite  » christianisé  » envers des sunnites … leur point commun : l’ âge

        – le tueur suivait un traitement psychiatrique ( lequel ? pour quelle pathologie EXACTE ? le prenait il ? ) et ses parents avaient déposé plainte il y a 2 ou 3 ans pour harcèlement envers leur fils par des ados de son … âge qui fréquentaient le même lycée  » professionnel  » que lui ; ce harcèlement était il le fait d’ ados … immigrés ?

        – le jeune homme était un  » connaisseur  » en  » tueries de masse  » et en jeux vidéos violents

        – le procureur ne fait aucun rapprochement avec Daesh ni avec l’ Extrème-Droite ( seul le Media français fait ce dernier )

        – des faits identiques se sont déjà déroulés ces dernières années sans motif politique ou xénophobe ou politique en Allemagne et en … France … aux U.S.A. aussi bien entendu

        il s’ agit donc très vraisemblablement d’ une tuerie dite de masse d’ autant plus que son auteur s’ est suicidé

        24/07/2016 à 18 h 10 min
  • BRENU Répondre

    Il remet ca le JEAN MERDIER ? Ne répondez pas à cette chiure et invitez le seulement a aller se faire mettre par ses muzz qui, eux, sauront bien le reconnaitre et lui feront « terma » bien a fond. Ce à quoi il aspire en plus de sucer du zan. Aux chiottes les islamo-gauchistes-profa et procons.

    24/07/2016 à 10 h 34 min
    • Jean Meslier Répondre

      Brenu

      – Il est assez croquignolesque de constater que ceux qui, sur ce blog, traitent les gauchistes d’intolérants et de fanatiques, ne trouvent rien d’autre à faire que de se comporter comme ceux qu’ils stigmatisent…

      24/07/2016 à 11 h 19 min
      • Jacky Social Répondre

        @Jean Meslier: « Il est assez croquignolesque de constater que ceux qui, sur ce blog, traitent les gauchistes d’intolérants et de fanatiques, ne trouvent rien d’autre à faire que de se comporter comme ceux qu’ils stigmatisent… »
        JS:
        1) d’abord vous admettez que le comportenent de ceux que l’on stigmatise est abominable. C’est assez hypocrite de votre part.
        2) Je suis effectivement pour votre expulsion du site, non pas pour vous censurer lorsque vous parlez de vos idees (nous serions immediatement ostracises sur un site de gauche), mais parce que vous trouvez des excuses au nazislamistes. et tentez a chacun de vos posts de relativiser les assassinats de Nice perpetres au nom de l’islam codifie dans le torchon lunaire. En cela, vous faites l’apologie du crime et de la haine musulmane. C’est ca qui vous est reproche.

        24/07/2016 à 19 h 28 min
        • Jean Meslier Répondre

          Jacky Social

          – Je n’ai pas admis que les gauchistes sont intolérants et fanatiques. Comment, d’ailleurs, pourrais-je l’admettre si je le suis moi-même ? J’ai dit (nuance !), que vous, vous les traitez d’intolérants et de fanatiques, ce qui n’est pas la même chose…

          – Ce n’est pas parce qu’on accuse quelqu’un de quelque chose que la réalité correspond à vos accusations. Mais il se trouve que, par une sombre ironie, vous vous comportez comme ceux que vous stigmatisez. Vous ressemblez à cet anthropophage qui, pour rassurer l’ethnologue en visite chez lui, qu’il a mangé le dernier cannibale à midi…

          – Les nazislamistes, cela n’existe pas. C’est un mot-valise du même tonneau que les judéo-maçonniques inventés par l’extrême droite des années 30 et 40. Et vous seriez bien en peine de trouver dans mes déclarations une quelconque apologie du terrorisme ou des assassinats de Nice…

          – Ce que je vous ai demandé, à vous comme à tout le monde, c’est comment vous identifiez un musulman. Et j’attends toujours la rėponse…

          24/07/2016 à 20 h 25 min
          • Jacky Social

            @Jean Machin: mon petit bonhomme – c’est vous qui parlez de facies, pas moi. Je n’accuse personne, je constate. Les nazislamistes, vous les defendez encore une fois car ils existent et vous le niez. L’extreme droite francaise est socialiste et etatiste, voire extreme-gauchiste. Rien a voir avec la Droite americaine dont je suis. Les meurtres carapuleux de Nice (et d’ailleurs) n’ont evidemment rien a voir avec l’islam (qui n’est ni un facies, ni une race). Vous etes un defenseur de la religion de paix et d’amour qui hait, tue et en est fier. Vous etes un bobo hypocrite, comme votre frère jumeau Jaures. Quant a la reponse a votre question, elle est assez simple, mais j’attends d’abord votre reponse a vous. Et on attend toujours sur ce site de Droite. Vous avez pose la question en premier, je vous laisse, dans ma « grande ignorance », y repondre d’abord. Vous etes coince, hein oui

            25/07/2016 à 0 h 13 min
        • Jean Meslier Répondre

          Jacky antisocial

          – Dire que les « nazislamistes » existent… parce qu’ils existent, c’est formuler une pétition de principe, c’est-à-dire postuler comme démontré ce qu’il s’agit précisément de démontrer ! Autrement dit, ne rien démontrer du tout…

          – Par ailleurs, ce n’est pas à moi de dire si un sujet est musulman ou non, puisque je ne sais pas le faire a priori. Pas plus, d’ailleurs, pour l’islam que pour une autre religion. Et si vous, vous êtes capable de le faire a priori, c’est que vous êtes très fort…

          – Ce n’est pas à moi de le faire mais à vous, puisque vous prenez prétexte de crimes commis par des fanatiques ou des dérangés (c’est-à-dire des individus bien particuliers) pour vous en prendre, de façon collective, à toute une communauté – en l’occurrence les musulmans – en leur faisant subir diverses avanies, dont l’expulsion de masse (vers où, d’ailleurs, et en vertu de quelle loi ?) n’est qu’une parmi d’autres.

          – Or, vous savez que les punitions collectives ne sont justifiées ni philosophiquement, ni moralement, ni juridiquement. La dernière fois qu’on les a vues en France, c’est lors de la sale guerre d’Algérie, lorsque l’armée française, pour un soldat tué, procédait à des destructions de villages entiers ou que la police de Papon, la nuit du 17 octobre 1961, a lynché quelque 200 Algériens : c’est à ça que vous voulez revenir ?

          25/07/2016 à 9 h 00 min
          • Jacky Social

            @Jean Machier: to cut a long story short, it’s case closed. Pure and simple. Je viens de visiter Nice et donc de vos eructations steriles je m’en bats les couilles avec mon elegance legendaire. Je suis effectivement antisocialiste et antigauche-anti-con. Si « antisocial » est tout ce que vous avez trouve, c’est a pleurer. « Antisocial », c’etait un hit de Trust. Genial. Sauf que moi je ne perds pas mon sangfroid.

            25/07/2016 à 9 h 18 min
          • Jacky Social

            @Jean Machier: « c’est à ça que vous voulez revenir ? ». Disons que quelques bonnes ratonnades ne feraient pas de tort pour remettre l’Eglise au milieu du village. Si cela rrive, je ne vais pas pleurer, ni m’offusquer, bien loin de la. Ce sera la guerre civile, nous dit-on. Ell est deja, sauf que nous devons nous laisser abattre comme des chiens d’infideles. Ca suffit. Mais moi je ne veux le sang de personne. Qu’ils s’en retournent au pays et basta. Ce ne sera deja pas si mal. Ce sera meme tres bien.

            25/07/2016 à 9 h 22 min
          • quinctius cincinnatus

             » jacky anti-social  » … c’ est pas bien de me plagier !

            25/07/2016 à 14 h 27 min
    • quiinctius cincinnatus Répondre

      c’ est perdre son temps ( et sa salive ) que …

      … d’insulter le bon abbé Meslier, une résurgence du  » jaurèssique « , car c’ est déjà échanger avec lui … une sévère bastonnade sans un mot ( surtout de … compassion ) voilà le seul échange ( mais de coups ) que vous pourriez avoir avec lui, puisqu’ il faudra bien un jour l’ autre revenir aux affrontements des années 30 !

      IGNOREZ LE …. ( ce qui ne l’ empêchera pas d’ écrire )

      24/07/2016 à 12 h 02 min
      • Jean Meslier Répondre

        Quinctius Cincinnatus

        – Je vous rappelle que les affrontements des années 1930 ont eu leur conclusion en 1944 : toute l’idéologie de droite est passée sous le tapis, y compris ce qui n’en était pas le plus extrême.

        – Tout ce qui s’est passé depuis cette date, en effet, a été autant de couleuvres à avaler pour la droite : le programme du CNR, la décolonisation, la promotion des femmes, la dépénalisation de l’homosexualité et du racisme, la pénalisation du racisme, l’élargissement de la notion de famille et du modèle du Français, l’aggiornamento du catholicisme, l’abolition de la peine de mort, l’ouverture aux cultures du tiers monde, etc.

        – Avant de repartir en guerre comme n’importe quel Déroulède ou Maurras, songez que vous vous préparez à voir le balancier partir encore plus loin dans le sens contraire du vôtre…

        24/07/2016 à 12 h 21 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    l’ abbé Meslier remplace, en vraiment  » révolutionnaire,  » le bobo [email protected]ès qui coule en famille des vacances bien méritées aux frais de la C.G.T. , pourquoi  » dialoguer  » avec ce sanguinaire qui ne mériterait qu’ une sévère bastonnade

    vous voulez qu’ ils ne soient plus nocifs, changez les hommes pour d’ autres qui changeront les lois !

    24/07/2016 à 8 h 46 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      encore que …  » ce ne soit pas gagné d’ avance  »

      en effet je viens de prendre connaissance d’ un sondage dans lequel 2/3 des Français, ces … cons, souhaiteraient un Gouvernement …  » d’ Union Nationale  » … avec parité entre les mêmes … cons qui nous ont alternativement  » gouverné  » !

      24/07/2016 à 9 h 23 min
    • Jean Meslier Répondre

      Quinctius Cincinnatus

      – Tout cela ne m’éclaire toujours pas sur les critères qui vont vous permettre de reconnaître un musulman…

      24/07/2016 à 9 h 35 min
    • Jacky Social Répondre

      @QC: et si le bobo Jaures avait peri a Nice?

      25/07/2016 à 9 h 24 min
  • druant philippe Répondre

    Meslier est peut-être muzz lui-même ?
    Nous souhaitons une holocauste des fanatiques muzz , sans aucun doute ; les autres , on les déportera en Bougnoulie , pays d’ afrique du nord qu’ ils n’ auraient jamais dû quitter et y rejoindre leurs chèvres gonflables et enculables, leurs bled crasseux ,leurs moukeres elephantesques , leur Islam arrieré et hideux , leur homosexualité et leur mariage consanguin avec les cousines blediques .
    Les gauchistes sont à l’ image de ces gens : envieux , jaloux , revendicateurs ad nutum , manipulateurs , malades mentaux , irresponsables , profiteurs à l’ extrême , experts en sodomie , menteurs professionnels,….

    24/07/2016 à 7 h 22 min
  • Jacky Social Répondre

    J’ai dit.

    24/07/2016 à 0 h 38 min
  • Jacky Social Répondre

    @Jaures-Meslier: nous, nous n’avons pas besoin du sang de ces gens-la. Il s’agit juste de les deporter vers leurs pays d’origine, terre d’islam. On ne les envoie pas a Auschwitz, ou bien comparez-vous les pays musulmans a Auschwitz? Si c’est le cas, vous etes dans l’incoherence. C’est eux qui ont cree leur propre enfer. Nous, on n’en veut pas de leur superstition lunaire. Point barre. Il n’y a pas a tolerer les chantres d’un torchon qui incite au crime. Autre chose: vous etes complice de ces gens-la. Vous n’avez rien a faire sur ce site. Degagez. Vous polluez. Comment osez-vous encore poster sur ce site? Les 4V sont alors votre complice? C’est a vomir.

    24/07/2016 à 0 h 28 min
    • Jacky Social Répondre

      Ces gens-la tuent les notres et ensuite veulent notre respect et notre tolerance. Pourquoi pas notre gratitude? Et puis quoi encore? Ils n’auront ni l’un ni l’autre. Ils font deja partie du passé, allergie oblige. MUSULMANS – DEHOOOOORS. ON VOUS DEGUEULE. VOUS ETES DES LACHES ET DES COMPLEXES. DES PETITES BITES SANS CERVEAU. VOUS ETES UNE ENGEANCE POUR LA FRANCE ET L’OCCIDENT. VOUS ETES INFERIEURS ET VOUS LE SAVEZ. LA MENACE ET LE MEURTRE, C’EST TOUT CE QUE VOUS SAVEZ FAIRE.

      24/07/2016 à 0 h 36 min
    • Jean Meslier Répondre

      Jacky Social

      – Vous n’avez toujours pas répondu à la question : comment allez-vous reconnaître un musulman ? Car c’est bien ceux-ci, et ceux-ci précisément, que vous voulez expulser ? Ce ne sont pas les Arabes ou ceux qui n’ont pas un nom « de souche » ? Car si tel est le cas, le terme « musulman » n’est qu’un cache-misère d’une chasse au faciès ou d’un racisme mal assumé…

      24/07/2016 à 9 h 30 min
      • Jacky Social Répondre

        Et vous, comment faites-vous?

        24/07/2016 à 13 h 06 min
        • Jean Meslier Répondre

          Jacky Social

          – Cette question, c’est une question à vous. Moi, elle ne me vient même pas à l’idée…

          24/07/2016 à 13 h 32 min
          • Jacky Social

            @Jean Meslier: c’est vous qui la posez, donc elle vous est venue a l’idee. Vous vous debinez, comme d’habitude. On vous ecoute attentivement. A quoi reconnait-on un muzz? A quoi reconnait-on un poisson (j’ai bien parle de poisson et pas d’un autre animal)? Il ne s’agit donc pas de facies. Mais on vous ecoute et je ne repondrai qu’apres avoir ecoute vos lecons de choses. A vous les studios.

            24/07/2016 à 19 h 33 min
          • Jean Meslier

            Jacky K.K.K.

            – Je ne sais pas plus reconnaître un musulman (et non un muzz) que je ne sais reconnaître un catholique ou un protestant. Si le sujet ne déclare pas lui-même sa religion, comment pouvez-vous le deviner ? Comment pouvez-vous deviner le nom de quelqu’un avant qu’il ne vous l’ait dit ? Mais, surtout, pourquoi voulez-vous le savoir, si ce n’est dans une intention malveillante ? Lorsqu’on cherche à savoir qui sont les gens – comme en Allemagne, dans les années 1930 et 1940 pour les juifs – c’est rarement pour leur vouloir du bien…

            – La preuve, c’est que, sans vergogne, sans honte, vous évoquez des « ratonnades ». Au demeurant, vous vous dévoilez en employant ce terme car une ratonnade, c’est, au sens propre du terme, une violence exercée contre un « raton », c’est-à-dire un Maghrébin ou, de façon générale, un ressortissant arabe ou un immigré… alors que vous prétendez vous en prendre aux musulmans !

            – Or, un Arabe, un musulman et un immigré ce n’est pas la même chose. Ce qui atteste que, sous couvert de vous en prendre à l’islamisme, vos motivations sont au fond, grossièrement racistes…

            25/07/2016 à 11 h 10 min
        • Jean Meslier Répondre

          Jacky Social

          – Je n’ai pas à dire comment je reconnais un musulman, je m’en fiche. Et je ne vois pas ce que vient faire le poisson avec le musulman…

          – Lorsque j’ai affaire à quelqu’un, je ne le considère que dans sa fonction sociale : il (ou elle) est employé(e) de magasin, médecin, agent de police, postier, livreur, professeur, jardinier. En quoi sa religion a-t-elle à m’importer ?

          – La religion m’importe aussi peu (et doit, vous aussi, vous importer aussi peu) que l’allure physique de l’être humain auquel j’ai affaire (ou auquel vous avez affaire) : un mėdecin noir comme du charbon qui vous examine n’est pas un Noir, c’est un médecin : comprenez-vous cela ?

          24/07/2016 à 20 h 41 min
          • Jacky Social

            Jean Machier:
            1) si vous vous en fichez, ne posez pas la question. Passez juste votre chemin.
            2) Ce que vous dites est incoherent, surtout lorsque la religion de cette personne represente la part principale de son identite. Cela demontre bien toute l’incoscience gauchiste des realites. .
            3) La religion m’importe, mon bonhomme. Ainsi que le background des gens a qui je devrais confier ma vie ou mon argent. Bien sur que si.

            25/07/2016 à 0 h 19 min
        • Jean Meslier Répondre

          Jacky Social

          – Non, je ne veux pas passer mon chemin, car je veux savoir en vertu de quoi vous vous en prenez à toute une communauté en raison de crimes commis par certains d’entre eux.

          – Si, par « background », vous entendez la religion d’un individu auquel vous avez affaire socialement (un médecin, un avocat, un policier), je ne vois pas en quoi celle-ci peut vous importer ou en quoi elle va interférer avec son métier.

          – Et je vois encore moins le rapport qu’il peut y avoir avec son allure physique : en quoi êtes-vous soigné différemment si votre médecin est noir comme du charbon ? En quoi le français, les mathématiques ou le droit sont-ils enseignés différemment si le professeur a les yeux bridés ? En quoi êtes-vous défendu différemment au tribunal si votre avocat a des traits dravidiens ?

          25/07/2016 à 9 h 15 min
          • Jacky Social

            @Jean Machier: vous ne repondez pas a la question: comment reconnaissez-vous un muzz? Vous detournez le propos. Et donc, case closed ! Je suis en conge.

            25/07/2016 à 9 h 28 min
  • Magne Répondre

    Jean Meslier vous prenez vos désirs pour des réalités . Ce n’est pas parce que les Français rejettent ou se méfient de l’Islam , qu’ils vont se livrer à des massacres .

    Je vous rappelle un sondage de 2013 dans lequel les Français interrogés par Ipsos , estimaient à 74 % que l’Islam est une religion  » intolérante  » , incompatibles avec les valeurs de la société française .

    Chiffre plus radical encore 8 Français sur dix jugeaient que la religion musulmane  » cherchait à imposer son mode de fonctionnement aux autres  » . Enfin , plus de la moitié des Français , pensaient que les musulmans sont en majorité ( 10 % )ou en partie ( 44 % ) affiliés à un courant intégriste de l’Islam .

    Toutes les couches de la société française , ainsi que tous les courants politiques français formaient un consensus sur ce sujet de l’Islam , puisque 61 % des sympathisants de gauche et plus inquiétant , 66 % des moins de 35 ans jugeaient que l’Islam n’était pas compatible avec les valeurs républicaines .

    Imaginons ce même sondage ( plus personne ne parle de sondage ) de l’Ipsos aujourd’hui …

    24/07/2016 à 0 h 07 min
    • Jean Meslier Répondre

      Magne

      – Vous savez bien que la réponse à un sondage dépend étroitement de la formulation des questions. Par exemple que la question « l’islam est-il intolérant ? » appelle presque automatiquement la réponse oui. Et encore plus si toutes les questions vont dans le même sens, comme « l’islam cherche-t-il à imposer son mode de fonctionnement aux autres ? »

      – On peut d’ailleurs se demander, avec de telles questions, si le but du sondage n’est pas davantage d’exciter l’opinion que de recueillir des avis…

      24/07/2016 à 9 h 24 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      que 75 % des Français sondés ( sic ) considèrent que l’ Islam est une Religion intolérante n’ empêche en rien ces cons à voter pour ceux qui leur disent qu’ il ne faut pas confondre Islam et islamisme

      24/07/2016 à 9 h 26 min
  • Jean Meslier Répondre

    A tous

    Pourquoi, tant que vous y êtes, ne pas avouer franchement votre pensée et réclamer, puisque vous en brûlez d’envie, une Saint-Barthélémy des musulmans ? Avec, bien entendu, une chasse au faciès – ou au nom. Car comment reconnaître un musulman sans postuler qu’il a une « tête d’Arabe » ou un nom « pas de chez nous » ?

    23/07/2016 à 22 h 43 min
    • vozuti Répondre

      Jean Meslier,surtout ne paniquez pas,pour l’instant en europe ce sont des arabes qui tuent des blancs,et non l’inverse…donc,tout va bien…inutile de porter un doigt accusateur sur les victimes.

      23/07/2016 à 23 h 15 min
    • Le Ket Répondre

      @ Jean Meslier =
      Et comment donc les arabes chez eux, au Moyen-Orient se reconnaissent-ils entre eux, sunnites et chiites, pour s’entre-tuer, au nom d’Allah le Tout Puissant ?

      Lors de mes 3 séjours en Syrie et au Liban, et particulièrement durant la Conférence Internationale contre le Terrorisme et contre l’Intégrisme Religieux qui s’est tenue le 30/11 et le 1/12/2014 à Damas, TOUS mes interlocuteurs m’ont confirmé que cette guerre contre les terroristes -soutenus par l’Arabie Saoudite, la Turquie, les Emirats, Israël, le Qatar et les Occidentaux- devait être coordonnée avec l’Irak et la Syrie, au nom d’une Alliance Laïque …..et que autant Al-Qaïda que Daesh étaient des mouvements structurés, armés et financés par les USA, depuis 1982 !

      Ce n’est pas en allant bombarder les muzz chez eux, que nous allons éradiquer la 5ème colonne dans nos banlieues !

      Parce que, à ma connaissance, ce ne sont ni les basques ni les catalans, ni les tyroliens, ni les écossais ou les flamands qui sont les auteurs des dernières tueries, pour revendiquer l’indépendance de leurs territoires.

      Il y a un gros travail idéologique à faire chez les drogués de la société « multiculturelle » et « pluriethnique » pour reconnaître leurs erreurs et leurs utopies qui nous ont amené au chaos actuel.

      25/07/2016 à 12 h 28 min
      • Jean Meslier Répondre

        Le Ket

        En remarque liminaire, je vous retourne la question : comment les évêques catholiques de l’Europe entière, en 1914, tous nommés par le même pape, ont-ils pu bénir leurs ouailles respectives en leur demandant d’aller tuer, au-delà de la frontière, leurs frères en Jésus-Christ ? Même question à propos des pasteurs protestants…

        Il n’y a de 5e colonne que dans vos fantasmes, qui, pour cette raison, sont dangereux. Par ailleurs, en quoi l’existence d’une sociėté pluriethnique pose-t-elle un problëme ? En quoi un Français noir comme du charbon ou avec des yeux bridés est-il moins Français pour autant ? Où avez-vous vu que la citoyenneté était assujettie à un aspect physique ou à la pratique d’une religion ?

        Et par ailleurs, ethnique, ça ne veut rien dire : les seules différences entre individus sont interpersonnelles. Il n’y a pas plus de différence entre vous et votre collègue français noir comme du charbon qu’il n’y en a avec un autre collëgue aux traits caricaturalemenr « gaulois »…

        25/07/2016 à 13 h 31 min
        • Le Ket Répondre

          @ Jean Meslier =
          Vous esquivez la question que vous même avez évoquée dans votre post du 23/07 à 22h43, où vous demandez à tous :
           » …Comment reconnaître un musulman, sans postuler qu’il a une « tête d’Arabe » ou un nom « pas de chez nous » ?  »

          Alors, comment font ils chez eux, pour se reconnaître, ENTRE EUX, afin de s’entre tuer ?

          Pour ma part, je ne fantasme pas, je constate et quand c’est possible, je vais sur le terrain pour essayer de me rendre compte de la réalité, ICI en Europe, ou ailleurs dans le monde….loin des élucubrations de ceux qui tentent de nous faire prendre des vessies pour des lanternes !

          Etre français, ne se réduit en aucune manière à l’attribution d’une carte d’identité, à la pratique d’un credo « droits-de l’Hommiste » ou encore d’un droit du sol chimérique.
          A vous lire, c’est parce qu’un agneau aurait vu le jour dans un poulailler qu’on le nommerait « poussin » ?

          Bien évidemment qu’il y a des différences fondamentales entre un homme blanc, européen descendant de nombreuses générations et de culture gréco-romaine, avec un immigré maghrébin de la 3ème génération, métis à la recherche des ses racines ancestrales et d’une Histoire riche des valeurs de son continent, mais lequel ?
          Et c’est bien là le drame que vivent des millions d’immigrés déchirés par le choix auquel ils sont confrontés, ICI en Europe, ou ailleurs dans le monde…dans les pays où l’immigration (extracontinentale) ne représente que quelques % de la population, il n’y a AUCUN PROBLEME. Là où cette immigration dépasse les 6% -seuil problématique défini par les sociologues et ethnologues- commencent les difficultés d’insertion et d’assimilation, que ce soit en Asie, en Afrique, en Amérique du Sud ou en Europe.
          Et pourquoi donc les pays de la péninsule Arabe refusent, eux, d’accepter des immigrés d’Irak, de Syrie, d’Afghanistan ou d’Afrique du Nord, pourtant musulmans comme eux ?

          Ce qui serait évident et de bon-sens, ailleurs, ne le serait plus ICI, chez nous en France ou en Europe ?

          25/07/2016 à 14 h 14 min
          • quinctius cincinnatus

            mais pourquoi encore répondre au doublon, au besson, au Siamois de [email protected]ès ? vos  » justifications « , même les mieux documentées, seront sans effet sur son entendement … employez plutôt votre énergie intellectuelle à amener les indécis à une réflexion lucide … ce sont eux qui feront la différence

            25/07/2016 à 14 h 24 min
          • Jean Meslier

            Le Ket

            – Ce n’est pas moi qui esquive, c’est vous. Je me moque de la façon dont les Arabes de diverses confessions se reconnaissent, comme de la façon dont les diverses fctions qui se déchirent se reconnaissent entre elles, de l’Amérique latine à l’Asie en passant par l’Afrique sub-saharienne.

            – Et je constate que tout le monde esquive la façon de reconnaître un musulman en France, d’abord parce que ce n’est pas possible a priori, ensuite parce que ce que vous appelez « reconnaissance » comporte des éléments inavouables.

            – Quelle différence y a-t-il entre un Allemand « de souche », selon votre abominable expression, qui n’a d’ailleurs aucune valeur, et un bébé vietnamien adopté à deux mois par des parents allemands dans un orphelinat de Saïgon ? En quoi cet enfant, devenu adulte, est-il moins Allemand, par exemple, qu’un Franz-Josef Strauss ? Je serais curieux de connaître votre réponse…

            25/07/2016 à 15 h 02 min
          • Le Ket

            @ Jean Meslier =

            Pour reconnaître un « muzz » en France ou ailleurs en Europe, il suffit d’ouvrir les yeux et d’enlever les lunettes roses du « Politiquement Correct ». Ainsi, la brume qui obstrue les cerveaux obtus se déchire et la vérité éclate dans toute sa splendeur.

            ILS portent souvent babouches et barbes à collier et sont vêtus de qamis. Leurs femmes sec targuent de vêtir hijab, niqabs ou burkas afin de bien montrer leur dépendance à leur religion, malgré l’avis de la Cour Européenne des Droits de l’Homme qui, en 2009 déjà, confirmait que l’interdiction de signes ostentatoires ne contredisait en rien la liberté de culte.
            Et il est tout de même ahurissant de constater que de 1945 à 1975 on rencontrait rarement un prosélytisme islamiste dans nos quartiers, alors que depuis cette époque, la mafia socialaud-écolo-libéro-capitaliste a mis en oeuvre cette mansuétude envers la communauté musulmane permettant toutes les dérives et les revendications religieuses, en aboutissant aussi à des zones de non-droit.

            Pourquoi en outre les laïcards, les francs-maçons et les humanistes ne mettent-ils pas en oeuvre les mêmes moyens qu’ils ont mis de 1905 à 1995 à combattre la religion catholique, en stigmatisant les curés en soutanes, à poursuivre de leur vindicte les sœurs en cornettes, en critiquant les militaires en uniformes, comme les policiers et les pompiers en tenues et en vidant les églises, pour remplir …..les mosquées ?

            Curieux quand même ce 2 poids 2 mesures : on accuse les cathos de tous les maux durant des décennies et on favorise l’implantation de l’Islam et la propagation des mosquées dans toutes nos cités en fermant les yeux sur la propagande salafiste, la haine de notre société et le racisme anti-blanc ?

            Mais le réveil va être brutal : attachez votre ceinture, car ceux qui ont semé le vent, vont récolter la tempête !

            Quant à l’adoption d’un petit viet orphelin de Saigon par un couple d’Allemands, il saute aux yeux du commun des mortels que génétiquement il ne sera JAMAIS Germanique, ni même culturellement, d’où les innombrables divorces parmi les couples mixtes, par exemple.
            Et en Allemagne, n’y a-t-il pas d’orphelins en attente d’adoption ?

            25/07/2016 à 16 h 16 min
          • Jean Meslier

            Le Ket

            – Comment faites-vous pour reconnaître un musulman quand il n’a pas sa tenue folklorique ?

            – C’est quoi, une zone de non-droit ? Je connais, dans plusieurs villes, ces fameuses zones. Je les traverse de jour comme de nuit, les marchés s’y tiennent, les commerces y existent, le courrier y est distribué, les enfants vont à l’école, on s’arrête aux feux rouges et on n’y paye pas en dinars algériens…

            – Avant de déclarer de façon péremptoire (et sans aucune preuve ni démonstration) qu’un petit Vietnamien adopté à neuf mois par des parents allemands ne sera jamais germanique (ce que je vous mets au défi de prouver), allez voir la biographie du docteur Philipp Rösler, qui fut un temps ministre de l’économie et vice-chancelier. Et tapez sur images pour voir sa tête…

            25/07/2016 à 16 h 53 min
  • vozuti Répondre

    Encore un attentat en allemagne,9 morts.
    Les autorités soupçonnent le club des déséquilibrés anonymes d’avoir encore frappé.
    Aucun amalgame ne doit être fait avec les alcooliques anonymes,qui eux,n’ont jamais commis d’attentats.
    Ce club thérapeutique des déséquilibrés anonymes en est déjà à plusieurs centaines d’attentats dans le monde,et selon les autorités,les motivations de ses membres restent très floues.

    23/07/2016 à 3 h 10 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      les Autorités allemandes ne nous ont toujours pas dit ( et sans doute ne le révèleront elles jamais ) si ce jeune homme de 18 ans ( qui a choisi pour cibles des enfants et des  » jeunes gens  » ) appartenait à la communauté Chiite ou à la communauté Sunnite ( 10 % environ de la population iranienne ) et s’ il était d’ origine  » arabe  » ou  » persanne  » ou même s’ il appartenait à un autre groupe ethnique ( Kurde, Pathan, Turkmène etc … ) et c’ est bien cela qu’ il serait intéressant de connaître

      23/07/2016 à 8 h 28 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        persane !

        23/07/2016 à 8 h 28 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        ou bien encore s’ il appartenait à un groupe de réfugiés politiques … marxistes ( ses parents )

        23/07/2016 à 8 h 50 min
      • vozuti Répondre

        les Autorités sont là pour cacher ce qu’elles peuvent,par exemple en détruisant des preuves à nice (vidéosurveillance).
        on en est à 4 attentats en 8 jours commis par des musulmans (en comptant seulement la france et l’allemagne), et les autorités parlent à chaque fois de déséquilibrés.
        Cela signifie que tous les déséquilibrés sont des musulmans,ou alors que tous les musulmans sont des déséquilibrés.
        Peut-être que « déséquilibré » est le nouveau mot politiquement correct pour remplacer le mot « musulman » considéré comme trop péjoratif.

        23/07/2016 à 17 h 57 min
  • Jean Meslier Répondre

    L’ennemi qui n’a pas d’uniforme et ne respecte aucune règle, c’est, si j’ose dire, la règle de toutes les guerres de guérilla, les guerres insurrectionnelles, celle des FFI et des FTP, celle du Vietminh et du Vietcong, celle du FLN algérien durant la guerre de libération contre la France, celle de l’ANC contre le régime d’apartheid. C’est aussi la rëgle des combattants juifs contre le mandataire britannique de 1945 à 1948…

    Cela dit, c’est bien de la grandiloquence de qualifier ces divers attentats de « guerre ». Ce n’est pas plus une guerre que les attentats dits anarchistes des années 1880 à 1900 en Europe n’étaient une guerre. Les forces des deux adversaires sont trop disproportionnées. Et, surtout, les islamistes n’ont aucune chance d’imposer un régime â leur convenance en Europe : ni par leur nombre, ni par leur capacité à s’emparer des leviers de commande. C’est du terrorisme, ce n’est pas de la guerre…

    Quant aux règles : quelles règles les États-Unis ont-ils respectées en s’opposant au référendum de réunification du Vietnam, pourtant prévu par les accords de Genève ? Quelles règles ont-ils respectées en occupant en en bombardant sans merci un petit pays qui ne leur avait rien fait ? Quelles règles ont-ils respectées en répandant leur agent orange qui, 40 ans après la guerre, produit toujours des monstruosités dont l’horreur dėfie l’imagination ?

    21/07/2016 à 12 h 10 min
    • Jacky Social Répondre

      @Jean Machier: l’ideologie socialo-communiste doit etre eradiquee. La politique US, c’etait le containment. La gentille Indochine du genocide Khmer par les khmers rouges, on oublie evidemment. Quant au KKK, je ne sais pas pourquoi vous m’associez a cette engeance. Il s’agit du bras arme du parti democrate d’Hitlary Clinton. Je suis Republicain et donc votre association est erronee. Pourquoi Hitlary? Parce qu’elle est pour la revente des bebes en pieces detachees. Par contre, vos bougnoules, ca ce sont des etres intouchables, si precieux, si geniaux. Des chaaaances pour la Fraaaance. En quoi, on se le demande. On peut recruter des chauffeurs de bus ou des eboueurs en Pologne ou en Ukraine. Ces personnes ne creeront pas de zones de non-droit, ni de mosques clandestines et ne perpeteront pas d’attentats au nom de je ne sais quelle sottise lunaire et lunatique.

      25/07/2016 à 12 h 37 min
      • Jean Meslier Répondre

        Jacky Napalm

        – La guerre d’Indochine (celle des Américains) n’a pas commencé avec les Khmers rouges mais dès les années 1950, avec le refus américain de respecter les accords de Genève, qui prévoyaient un référendum de réunification du Vietnam. De quel droit les Américains s’y sont-ils opposés ? Quelle résolution de l’ONU, quel texte du droit international leur confère le privilège d’empêcher les autres pays de se gouverner à leur guise ? En quoi le containment était-il justifié juridiquement ?

        – Par ailleurs, il n’y aurait jamais eu de Khmers Rouges si les Américains, en 1970, n’avaient pas renversé le gouvernement légal et s’ils n’avaient pas bombardé le Cambodge comme des malades.

        25/07/2016 à 13 h 52 min
        • Le Ket Répondre

          STOP Jean Meslier !

          Les Yankees ont d’ABORD ARME le vietminh dès 1945, contre l’armée française .

          Puis ils ont AUSSI ARME le FLN en Algérie en 1955, contre l’armée française.

          Ils ont CREE Al-Qaïda avec Ben Laden en 1982, via l’Arabie Saoudite, pour contrer l’Armée Rouge en Afghanistan.

          Et en continuité avec Al-Qaïda ils ont financé, armé et recruté pour DAESH, dès 2006 en Irak, pour mater le Hezbollah, soutenu, lui par l’Iran.

          Cela fait plus de 60 ans que les USA sèment la merde dans le monde, au nom de leurs intérêts géostratégiques et économico-financiers. La liberté et les droits de l’Homme ne sont que du Bla-Bla….

          Et se sont encore eux qui sont allés bombarder Belgrade en 1999 pour nous imposer un vivier islamiste en Europe : le KOSOVO !

          MERCI QUI ? ? ?

          25/07/2016 à 14 h 29 min
          • Jean Meslier

            Le Ket

            Ni le Vietminh ni le FLN n’ont eu besoin des États-Unis pour se libérer. Ils se sont libérés parce qu’ils ėtaient chez eux et que leur cause était juste. Et l’aide de la Chine et de l’URSS a été autrement décisive.

            Il se sont aussi libérés parce qu’il s’est trouvé, en France, des Français qui ont sauvé l’honneur du pays en s’engageant en faveur des mouvements de libération, des Jeanson, des Mandouze, des Curiel, des gens qui ont miné les instincts guerriers et la bonne conscience de leur pays, comme l’ont fait par exemple les Américains opposés à la guerre du Vietnam, Jane Fonda, Susan Sontag, Sisan George, Angela Davis, Mohammed Ali, les ėquivalents des hėros de la Rose blanche en Allemagne nazie.

            25/07/2016 à 15 h 10 min
    • Le Ket Répondre

      @ Jean Meslier = « C’est du terrorisme, ce n’est pas la guerre… »

      EXACT ! ! !

      Alors qu’attendent les « services » du contre-terrorisme pour agir ? La France et ses services spéciaux ont été confronté entre 1974 et 1995 à des dizaines d’attentats commis par Carlos, le FPLP, le Fatah, l’ASALA, le FIS ou le GIA. Personne aujourd’hui ne sait plus COMMENT faire ? Contre QUI ? OU ? POURQUOI ? QUAND ?

      A vrai dire, TOUS les responsables sont littéralement EBLOUIS, comme un lapin dans les phares d’une auto qui va l’écraser ! Ces politicards se trouvent face à leurs contradictions et totalement désavoués par les conséquences de leurs dogmes imbéciles.
      L’addition va en être lourde, très lourde !

      25/07/2016 à 12 h 40 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: