La grande réinitialisation est-elle en marche?

Posté le mars 16, 2021, 10:15
6 mins

Cela fait un an que le monde a basculé dans la pandémie.

Au début, la Chine a été pointée du doigt, puis il n’a plus été question de la Chine, en Europe tout au moins, sans doute parce que la Chine fournissait les masques et une large part des médicaments, et que les gouvernants européens voulaient signer des contrats avec le gouvernement chinois.

Aux États-Unis, Donald Trump continuait à dire «coronavirus chinois», mais les dirigeants européens clamaient que Donald Trump était un abruti, et attendaient avec impatience que les démocrates le renversent par tous les moyens, ce qui est désormais chose faite.

Au début aussi, les chiffres frelatés donnés par l’Organisation Mondiale de la Santé étaient pris au sérieux et créaient la frayeur.

Les chiffres ont été revus très nettement à la baisse, mais la frayeur a été entretenue, et peu de pays en Europe n’y ont pas cédé.

Des décisions ont été prises sur la base de la panique, et peu de pays n’ont pas pris ces décisions, presque toujours catastrophiques et inutiles.

Le port du masque s’est disséminé et reste prôné, bien que les masques, pour l’essentiel d’entre eux, ne permettent pas d’arrêter le moindre virus.

Le confinement s’est répandu comme une traînée de poudre, bien qu’il soit établi que confiner conduit à accroître le nombre de contagions, puisque cela contraint des personnes contaminées à rester dans des lieux clos en compagnie de personnes qui ne sont pas contaminées, et le confinement continue d’être utilisé (en France, on utilise aussi le couvre-feu, comme en temps de guerre).

La liberté d’aller et venir a été abolie pendant des semaines dans plusieurs pays.

Des contrôles dignes de régimes autoritaires ont été mis en place sur l’intégralité de la population dans les mêmes pays et ont montré à quel point la démocratie est fragile, et qu’en utilisant des arguments où le risque de mourir est omniprésent, la docilité de millions de gens peut être obtenue.

Les médecins dans toute l’Europe occidentale et dans quelques États américains ont perdu l’autorisation de prescrire des médicaments qui soignent, mais qui ont le malheur de ne pas coûter cher, et des gens qui auraient pu être soignés ont dû attendre que la maladie s’aggrave pour aller à l’hôpital et se retrouver intubés, avec des chances de survie très amoindries.

Les économies des pays d’Europe occidentale et d’Amérique du Nord ont été, à des degrés divers, mises à l’arrêt, et on a pu assister à la première récession délibérément créée par des gouvernements.

Les faillites se sont multipliées.

Chômage et pauvreté sont montés en flèche.

La phase actuelle est celle des vaccinations, et des idées de vaccination obligatoire de toute la population se sont disséminées dans plusieurs pays.

On parle même maintenant de «passeport vaccinal» et de la nécessité d’exiger qu’on soit vacciné pour pouvoir voyager, aller au spectacle, dîner au restaurant.

Ceux qui disent que la létalité de la maladie n’est pas très élevée, que d’autres épidémies au moins aussi graves ont eu lieu dans le passé sans que soient prises des mesures aussi destructrices, ou que la quasi-totalité des morts sont des personnes atteintes de comorbidités et d’un âge très avancé, ne sont pas écoutés.

Les écouter impliquerait de dire que la gestion de la maladie en Corée du Sud ou à Taïwan a évité les décisions ineptes prises en Occident.

Parler d’hydroxychloroquine est tabou, alors que les pays où ce médicament a été largement utilisé ont des taux de létalité bien plus bas.

La Chine, d’où la pandémie est partie, pourrait être la grande gagnante.

Et, lorsqu’on sait que la Chine, quand la maladie est apparue à Wuhan, a interdit aux gens présents à Wuhan de se rendre ailleurs en Chine, mais les a laissés volontairement se rendre partout sur la planète, en cachant au reste du monde qu’une maladie contagieuse déferlait sur Wuhan, on ne peut que parler de crime.

Lorsqu’on voit les décisions ineptes prises en Occident, on peut se demander s’il y a simplement là de la stupidité ou une forme de complicité.

Des discours insistent disant que «plus rien ne sera comme avant», et on peut craindre qu’effectivement plus rien ne soit comme avant, et que la grande réinitialisation évoquée par les gens de Davos soit en marche.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

13 réponses à l'article : La grande réinitialisation est-elle en marche?

  1. quinctius cincinnatus

    21/03/2021

    Amadou Mahtar Mbow qui a été le premier africain à diriger l’ UNESCO fête ses 100 ans

    opposant résolu au colonialisme français dans son pays le Sénégal il s’ était engagé VOLONTAIREMENT durant la seconde guerre mondiale dans l’ armée française

    Répondre
  2. HansImSchnoggeLoch

    19/03/2021

    Un petit “side effect” du grand reset, Bidon le gaffeur vient de traiter Poutine de tueur.
    Poutine laconiquement lui a répondu: c’est celui qui le dit qui l’est!
    Si Bidon veut jouer dans la cour de récréation des grands il aura un adversaire qui saura lui répondre du tac au tac!
    Affaire à suivre sérieusement car nous sommes situés géographiquement entre les deux et la cour de récréation n’est pas assez grande pour s’y cacher.

    Répondre
    • vozuti

      19/03/2021

      si trump avait agressé violement poutine, puis qu’il s’était vautré 3 fois de suite en essayant de remonter dans son avion, tous les médias auraient titré en boucle « on vous avez bien dit que ce gars est complément cinglé, il ne peut pas rester à ce poste ».
      mais ce n’est pas trump, au contraire c’est le gars sain d’esprit qui vient de se faire élire triomphalement par les vivants, les morts et même les machines(dominion).les médias n’ont donc rien à en dire… mais comme prévu, kamala harris n’attendra pas longtemps pour être placée sur le trône.

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        20/03/2021

        Entretemps en supportant Meghan Markle, Bidon s’est aussi mis à dos la famille royale britannique.
        Ce type a l’habitude de mettre ses deux pieds dans tous les plats.
        Cela va mal finir.

        Répondre
      • ELEVENTH

        22/03/2021

        Bon anniversaire Amadou. Vous les êtes les meilleurs. Et le reste des engagés volontaires, c’est rien.
        Les visages pâle n’ont qu’à bien se tenir….ou re re re demander pardon. Même pour ceux qui ne savent pas pourquoi.
        Ca ne manque pas de pain et ça fait plaisir à Taché ( de ne pas trop m’emmerder)

        Répondre
        • vozuti

          23/03/2021

          des dizaines de millions de soldats européens sont morts dans cette guerre, mais ce qu’il faut retenir c’est que quelques africains y ont participé…

          Répondre
  3. vozuti

    18/03/2021

    au bout d’un an, on dirait que le gouvernement a fini par comprendre qu’on ne combat pas les virus par l’enfermement. on est à nouveau confinés mais, si j’ai bien compris, désormais on a le droit de se confiner à l’air libre.
    à la vitesse où les mentalités évoluent, les français obtiendront peut-être même dès 2022 le droit de skier, qui a été aboli en 2020 pour des raisons religieuses. la religion covidiste a en effet établi toutes sortes d’interdictions arbitraires d’activités impures censées souiller les contrevenants par l’intermédiaire de virus diaboliques.
    au printemps 2020,des hélicoptères traquaient les randonneurs en pleine montagne, car la randonnée avait été placée, par le recteur barbu édouard philippe, sur la liste des activités impures. inutile de préciser qu’à coté des covidistes, les musulmans passent pour des libertaires.

    Répondre
  4. vozuti

    18/03/2021

    il y a 2 mois,la gaga pelosi disait qu’il était urgent de destituer trump 3 jours avant la fin de son mandat, de peur qu’il n’utilise ces derniers jours pour appuyer sur le bouton nucléaire.
    elle a du confondre avec biden. ce dernier s’est en effet réveillé du mauvais pied, après sa sieste de 2 mois.
    biden a tout simplement déclaré que poutine est un tueur et qu’il va le lui faire payer prochainement.
    biden dispose des codes nucléaires?

    Répondre
    • ELEVENTH

      18/03/2021

      Je ne connais pas les USA, n’y étant jamais allé.
      J’ai connu plusieurs gens d’affaires US ailleurs qu’aux US avec qui je me suis bien entendu car ils semblaient apprécier mon intérêt pour le boulot qui était un plus à leurs yeux et semblait parfois les étonner de la part d’un français.
      Au cours de voyages en commun , j’ai un peu appris la façon dont ces gens (d’un assez bon niveau en général) voyaient les choses, leurs épouses, etc… Me gardant bien de toute réflexion avec eux, je me disais que si l’occasion m’en avait été donnée, je me serais bien gardé de me marier avec une américaine que mon esprit latin voyait comme des emmerdeuses de première grandeur.
      La Pelosi (malgré ses origines italiennes) doit être un beau spécimen de conasse a éviter à tous prix. Appartenant à cette classe « pompé » en plus, ce ne doit pas être triste.
      Je comprends mieux l’aversion d’un de mes petits fils ingénieur qui a écarté la possibilité d’un stage aux US qu’on lui offrait pour préférer la Canada, même s’il parle parfaitement l’anglais.

      Répondre
  5. vozuti

    16/03/2021

    avant de se faire vacciner contre le nouveaux rhume covid, les souris de laboratoires attendent que les tests à grande échelle sur la population humaine soient terminés…
    en ce concerne les tests sur les effets de l’assignation à domicile pour casser une population, commencés il y a 1 an, ils ne sont pas encore finis. docteur véreux a besoin de poursuivre l’expérimentation quelques mois pour se faire une idée plus précise des dégâts occasionnés sur la santé et l’économie.
    le test sur l’interdiction de soigner les malades, qui a été mené en europe de l’ouest et en amérique, a été très concluant. comme prévu, on a obtenu une mortalité beaucoup plus élevée que dans le reste du monde qui n’a pas été soumis à cette interdiction.
    docteur véreux attend aussi avec intérêt le résultat sur les dégâts occasionnés par la privation d’oxygène grâce au port du masque obligatoire.
    en tant que cobayes, on attend juste le nouveau procès de Nuremberg qui jugera les docteurs mabouls qui ont forcé toute la population à subir leurs expérimentations criminelles.

    Répondre
  6. HansImSchnoggeLoch

    16/03/2021

    Le couvre-feu à 18h?

    Il est bien connu que le virus chinois de Wuhan, tout comme la racaille aiment sortir le soir pour s’ébrouer un peu.
    Pour le moment la racaille seule commet des dégàts, les faits divers des rares journaux non aux ordres sont là pour nous les rappeler.

    Il est assez curieux de noter que la racaille se fait rarement verbaliser pour violation du couvre-feu et encore moins pour leurs basses oeuvres.
    C’est tout simple la police a déjà assez de boulot à verbaliser les quidams lambda qui s’aventurent 5 min pour fumer une clope sur le trottoir en face de leur logement.
    Une question de priorité bien sûr, les caisses de l’état étant vides il faut bien trouver du fric pour les remplir.
    Et puis c’est beaucoup moins dangereux que de poursuivre la racaille.

    Pendant ce temps le virus chinois de Wuhan doit bien rigoler et avec lui tous les chinois.

    Répondre
    • ELEVENTH

      16/03/2021

      HANS
      Si vous en avez l’occasion, je vous recommande vivement de lire le bouquin récemment paru au sujet de la COVID , de l’ inconséquence de nos gouvernants, de la fausseté des Chinois;;;et des inévitables problèmes qui en découlent pour nous. Le passage sur Véran vaut le coup.
      Il s’agit de « L’ INCIDENT » chez Ring, de Nicolas Lévine (pseudo d’un homme proche du pouvoir et très bien informé) , avec préface de Laurent Obertone.
      Bien des questions que l’on se pose trouvent là leurs réponses, y compris sur le comportement de la classe des profiteurs macronistes, artistes subventionnés, etc… et leurs honteuses attitudes lors du premier confinement, laissant la merde au « peuple ».
      18 euros sur Amaz…
      Mais, ne vous suicidez pas tout de suite : le meilleur est à venir…très prochainement.
      .

      Répondre
      • HansImSchnoggeLoch

        17/03/2021

        L’an prochain en 2022, si Dieu me prête vie je vais pouvoir glisser un bulletin de vote dans une petite enveloppe.
        Si tout se passe bien l’état des droits français *) redeviendra un État de Droit qui pourra assurer la Sécurité de ses citoyennes et citoyens et de là rétablir la Confiance qui est la mère de tout Progrès.

        J’aurais encore un petit souhait, une loi interdisant le recasement de tout le rebus du système actuel serait la bienvenue. Il est en effet révoltant de constater que des déchets ayant failli dans leur(s) tâche(s) puissent trouver refuge dans des postes fictifs spécialement créés pour eux pour s’y refaire une santé.
        Comme le suggère leur mentor il leur suffira de traverser la rue pour y trouver un job.
        Chiche!

        *) par exemple les droits des clandestins, les droits des casseurs, les droits des minorités, les droits des squatteurs, pour en citer les plus connus.

        Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)