La guerre incessante contre Israël

Posté le décembre 17, 2009, 12:00
7 mins

L’État d’Israël est confronté à une situation de guerre qui dure maintenant depuis sa (re)naissance en 1948.

Cette guerre, sous sa forme militaire, a commencé dès la décision de partage du territoire du mandat palestinien par les Nations Unies nouvellement créées. Elle se poursuit jusqu’à ce jour, sous la forme des tirs de roquettes depuis Gaza. Elle a pris aussi une forme terroriste et il a fallu la construction d’une barrière de sécurité et des contrôles stricts pour que les attentats suicides refluent et disparaissent presque complètement.

Elle a pris encore une forme diplomatique : les manœuvres anti-israéliennes de gouvernements démocratiques se proclamant par ailleurs « alliés » d’Israël n’ont pas cessé. La France s’est souvent illustrée dans l’exercice, et les paroles du général de Gaulle sur le « peuple dominateur » sont encore dans toutes les mémoires. Mais l’Espagne, la Grande-Bretagne, la Suède ou la Norvège n’ont pas été en reste.

Les États-Unis eux-mêmes n’ont pas été pour l’État juif un allié aussi fiable et constant qu’on pourrait le croire : il serait difficilement d’affirmer que Dwight Eisenhower ou George Bush père portaient Israël dans leur cœur. Jimmy Carter, quant à lui, ne s’est retrouvé au centre du traité de paix israélo-égyptien qu’après avoir été mis devant le fait accompli par Begin et Sadate. Seuls Truman, Ronald Reagan et George W. Bush peuvent être considérés comme ayant eu une attitude effectivement amicale et pro-israélienne.

Cela dit, la guerre la plus odieuse menée contre Israël reste celle de la falsification de l’histoire et de la désinformation. Quasiment personne ne rappelle aujourd’hui la réalité de l’histoire du Proche-Orient depuis un siècle. Quasiment personne ne rappelle ce qui s’est joué au moment du démantèlement de l’empire ottoman, ce que furent la création du mandat palestinien confié aux Britanniques et la fondation de la Jordanie (qui est, en fait, un État arabe palestinien établi, depuis 1921, sur 80 % des terres du mandat). Quasiment personne ne dit que le mouvement « palestinien » actuel trouve ses racines chez un homme nommé Amin al-Husseini, islamiste fanatique, nazi convaincu, admirateur d’Adolf Hitler, chantre de la solution finale au temps du IIIe Reich.

On pourrait penser en écoutant les commentaires que la Judée-Samarie est un « territoire palestinien occupé » par Israël, et oublier que ce fut un territoire conquis militairement par la Jordanie en 1948, puis perdu par elle en 1967 à la suite d’une agression contre Israël qui a mal tourné pour le roi Hussein, sans que quiconque jusqu’alors ne parle de peuple « palestinien ». On pourrait croire que les populations juives vivant en Judée-Samarie sont constituées de « colons » : ce qui équivaut à adopter le discours de ceux qui veulent que la Judée-Samarie soit « judenrein », comme disait l’auteur de Mein Kampf.

Je ne vois jamais le moindre reportage faisant état de la haine raciste entretenue par les médias de l’Autorité palestinienne. Je ne vois jamais quiconque demander ce que sont devenus les milliards donnés à Arafat et à ses successeurs et qui, lorsqu’ils n’ont pas fini sous forme d’explosifs, se sont retrouvés dans des paradis fiscaux. Je n’entends jamais dénoncer la véritable prise d’otage dont sont victimes depuis des décennies les populations arabes vivant à Gaza ou en Judée-Samarie. Il faudrait alors dénoncer les preneurs d’otage : les gouvernements arabes de la région, l’ONU, les dirigeants « palestiniens ».

Durant la guerre contre le Hamas en janvier de cette année, je n’ai guère vu, non plus, évoquer l’utilisation des hôpitaux et des habitations civiles par les terroristes comme des bases de lancement de projectiles meurtriers, et le recours criminel par ces mêmes terroristes à des boucliers humains.

Les conséquences de cette désinformation ne sont pas simplement graves pour Israël, qui se trouve graduellement traité à l’échelle internationale comme les Juifs se trouvaient traités en tant que peuple dans les années 1930. Elles sont graves aussi pour le monde occidental, qui renonce ainsi à défendre ses valeurs et principes les plus féconds, et pourrait bien en subir bientôt les effets, à un niveau infiniment plus grave que le port de quelques burqas et la construction de quelques minarets…

35 réponses à l'article : La guerre incessante contre Israël

  1. Anonyme

    06/01/2010

    NOUS AVONS ACCUEILLI PAR LA PASSE UNE IMMIGRATION ITALIENNE JUIVE ESPAGNOLE PORTUGUAISE MEME POLONAISE RUSSE EXCT….INTEGRATION PARFAITE.COMME  DANS L ISLAM <DERNIER MESSAGER> ON A RECU LES MUSULMANS LES ARABES EN DERNIER .C EST LA ,LA CATASTROPHE. POUR DES RAISONS ECONOMIQUES NOS POLITICIENS BIEN PENSANT TROUVENT> LA SOLUTION DU SIECLE.  ON CONNAIT LA SUITE.

    Répondre
  2. max

    01/01/2010

    bravo monsieur Millière; vos propos sont justes et courageux
    Israel vivra ! et nous sommes nombreux à ses cotés même si nous gueulont moins que d’ autres dans les rues !!
    assez de désinformation !

    Répondre
  3. sylvainr

    23/12/2009

    Les conséquences sont graves pour tous. L’impression qui se dégage des médias français est assez généralement que la Palestine est une démocratie « empêchée » alors qu’Israel est un potentat colonialiste. Alors que c’est assez exactement le contraire. Conséquences : tout les dictateurs du monde peuvent s’inpirer des coups fourrés du Hamas pour dominer leur peuple tout en ayant un bon fauteuil à l’ONU et des articles encenseurs dans Le Monde. Quel bel exemple. Quel bel avenir pour nos semblables ! Une grande partie des Français ont volontier marché contre Bush et contre Israel. Ce faisant, ils limitaient un peu plus le pouvoir des démocraties et affermissaient un peu plus celui des tyrans. Le tout en toute bonne foi, bien entendu. Quel gaspillage de vie humaine !

    Répondre
  4. Eugene

    22/12/2009

    A Marock:

    Monsieur Milliere n’est pas pro-israel, il relève des faits historiques prouvés et non inventés. Si un tant soit peu vous avez une certaine bonne foi, vous le sauriez. Ce qui est condannable est plutôt l’extremisme islamiste et intégriste qui utilise la démocratie pour s’infiltrer dans nos sociétés occidentales !! Malheureusement, l’Europe est trop aveugle et naïve pour en entrevoir les futurs effets !! Il sera alors trop tard pour faire demi-tour !

     

    Vous dites que Islam veut dire "paix" en arabe, je vous crois sur parole, car mon arabe est quasiment nul, alors je vous pose la question: "paix" pour vous est-ce un synonyme de:

     

    bombes humaines

    attentats sanglants

    fanatisme religieux

    incitation à la haine

    violation des droits de l’homme

    endoctrinement fanatique

    …..la liste est longue…

    De par ces faits prouvés, je doute que nous ayons la même conception du mot "paix"…..

    Eugène

    Répondre
  5. Anonyme

    22/12/2009

    @ Abraham,

    Il est devenu banal de lire des posts émanants d’internautes qui utilisent des pseudos à consonance juive, pour mieux balancer leurs mensonges. Un peu comme le font nos médias lorsqu’ils invitent entre autres, la grande comique Esther Benbassa qui vient baver ses conneries contre Israël & les Juifs, sous le prétexte archi usé qui veut qu’une Juive ne peut pas être antijuive… On connait la musique ! 

    Ce n’est pas De Gaulle qui a aidé Israël militairement, c’est Guy Mollet grand ami de Shimon Peres qui a oeuvré pour un rapprochement militaire entre la France & Israël avec des assistances appuyées. C’est un fantasme sorti d’on ne sait quel chapeau que vous voulez nous faire gober lorsque vous affirmez que le grand Charlot était vénéré comme le père d’Israël avant la Guerre des Six Jours.

    Pouvez-vous nous citer quelques noms de ceux que vous appelez des "extrémistes israéliens", dont les mains sont honteusement et terriblement entachées de sang d’innocents, ou de nous indiquer les crimes imaginaires qu’ils auraient commis ? Le sang d’innocents serait-il celui de criminels qui viennent semer la mort dans des discothèques, centres commerciaux, restaurants… ? Expliquez SVP.

    A quels Israélites ext’rémistes mesquins  qui menacent la surive d’Israël faites-vous allusion ? Pourriez-vous nous citer quelques noms ? Pour l’instant, les seuls dangers qui sont une véritable menace pour la survie d’Israël, s’appellent: l’Iran & ses complices criminels du Hamas & du Hezbollah, tout le reste n’est qu’une série d’immenses foutaises sorties de votre cerveau qui connait quelques ratées…

    Netchayev

     

       

     

    Répondre
  6. Florin

    22/12/2009

    @abraham : prendre l’Afrique du Sud pour modèle, vous en êtes sûr ??????

    Un pays où la criminalité est SEPT FOIS plus élevée qu’aux USA … Un pays que les blancs s’empressent de quitter par tout moyen … Un pays qui IMPOSE la discrimination par la LOI, sorte d’apartheid inversé …

    Si c’est ça le modèle, alors courage, fuyons !!!!!!

    Répondre
  7. abraham

    21/12/2009

    Concernant la france de de gaulle, il ne faut pas avoir la mémoire courte et se baser simplement sur un dit qui ,n’est en aucun cas méchant de ce dernier.

    Dans les années 1950-1960 et même les années 1970, la france a beaucoup aidé technologiquement , technologie militaire surtout  israel.

    c’est pas pour rien que de gaulle était vénéré comme le père d’israel avant la guerre des 6 jours.

    Il faut dire aussi que l’ennemi d’israel aujourd’hui, ce n’est pas les palestiniens ou les arabes en général mais bel et bien les extrémistes israéliens, dont les mains sont honteusement et terriblement entachées de sang d’innocents.

    si l’on veut véritablement la survie d’israel et non les intérêts mesquins de certains israelites extremistes unis et stimulés par les sionistes chrétiens évangélistes, il faut prendre exemple sur l’afrique du sud quant à la résolution du problème de l’apartheid.

    Répondre
  8. Anonyme

    21/12/2009

    @ Jaures,

    J’avais pris la peine & le temps dans un précédent post, de vous expliquer qu’avant de balancer une affirmation définitive, il fallait prendre un peu de recul & surtout, faire preuve de nuance. Apparemment, mes explications pourtant amicales n’ont servi à rien, comme l’indique votre dernier post. Ainsi selon vous le fait de critiquer Israël/Juifs interdit le débat au point de qualifier les intervenants de "nazis" ? Mais où vivez-vous ? Le lynchage médiatique d’Israël est quotidien dans tous nos médias qui n’hésitent pas lorsque l’occasion se présente, de balancer quelques pics virulents contre des personnalités juives jugées trop "prosionistes" tandis que le nombre d’actes antijuifs ont doublé en un an. Encore une fois, pouvez-vous citer des interdictions ou des mises en examen contre ceux qui critiquent de façon excessive Israël/Juifs dans notre démocratie stalinienne où la parole antijuive, pardon antisioniste, dépasse l’intolérable, tandis que des traine-savates idéologiques Verts, communistes, petit facteur, Mélanchon, bobos PS cocaïnés & autres MRAP, CAPJPO, Amitiés Diverses & Variées de soutien au povpalestiniens, vociférent leur haine au cours de manifestations insurrectionnelles ? Réveillez-vous & si vous souhaitez que l’on vous prenne au sérieux, essayer d’écrire moins de sottises.

    @ benjemaa,

    Si vous traitez vos patients comme vous traitez l’Histoire, il doit y avoir beaucoup de dégâts chez vous ! Comment faites-vous pour emmagasiner autant de haine, vous, censé être au service des malades, ayant fait des études, être à l’écoute des autres, soigner & apporter le réconfort ? Décidément, le monde arabo-musulman nous réserve de drôles de mauvaises surprises ! Il suffit pour que vos accusations soient crédibles voire cohérentes, d’inverser les protagonistes. Comment ? En remplaçant tout simplement les "nazis Juifs" par "palestiniens". Aussi simple que cela ! Maintenant, au cas où vous aurez du mal à vous colleter à la réalité, changez vos lectures & fréquentez des blogs sérieux où la vraie information objective & honnête ne laisse pas sa place à vos divagations haineuses sans fondement. Permettez-moi de douter de votre appartenance à la noble profession de médecin; à moins qu’il ne s’agisse de docteur ès calomnies haineuses & racistes.

    A bon entendeur…

    Netchayev

     

     

    Répondre
  9. Anonyme

    20/12/2009

    bravo pour cet article courrageux !

    C’est vrai Israel est le Juif des nations et ces mêmes nations ne se comportent pas beaucoup mieux aujourd’hui avec Israel, qu’elles ne se comportaient avec les Juifs en 1940…

    L’objectif des états Arabes est bien l’éradication des Juifs d’Israel !

    L’occident Chrétien a de son côté vécu comme un camouflet la création de l’état D’israel en 1948… et la prise de Jérusalem en 1967…

    Difficile sur ces bases de ce montrer optimiste…

     

     

    Répondre
  10. HansImSchnoggeLoch

    20/12/2009

    <<Et voilà qui aura fait avancer la cause de la paix.>>
    Pour Israël il n’y aura jamais de paix, son peuple en est conscient. On ne peut faire la paix avec quelqu’un qui vous hait et veut vous détruire.

    Répondre
  11. HansImSchnoggeLoch

    20/12/2009

    <<On peut se permettre un corollaire, par ailleurs,  en disant que l’antisionisme n’est qu’une forme déguisée de l’antisémitisme

    Attention l’antisionisme est dirigé spécialement contre les Juifs du moins ceux établis en Israël. L’antisémistisme lui désigne les Juifs et les Arabes, ces derniers étant aussi considérés comme des Sémites. Un Arabe peut donc difficilement être antisémite à moins de se renier lui-même.

    Répondre
  12. vik

    20/12/2009

    @NOUR,

    J’ai pris soin, malgré tout, de lire complèterment vost post ! Au fur et à mesure de la lecture, j’avais une envie de vomir, tellement votre haine du juif vous aveugle, et vous fait divaguer !

    Comme je l’ai déjà dit dans un précédent post, ce que les Romains ont appelé la Palestine, c’était essentiellement la terre des Philistins, sur une bande côtière, qui jouxte l’actuelle bande de Gaza ; la judée samarie a toujours été une contrée habitée par les tribus d’Israël (mais peut-être en avez-vous jamais entendu parler ?)

    La Palestine, comme on l’a appelée à l’époque recouvrait en grande partie, les territoires de l’actuel Etat d’Israël, la Judée et la Samarie comprises !

    A aucun moment la Palestine n’a été un territoire autonome, jouissant d’une autonomie politique complète, que ce soit avec les Romains, les Arabes ou les Ottomans !

    De plus, cette contrée (la Palestine) étant laissée à l’abandon, tant par les Arabes, que par les Otttomans, était une terre inhospitalière, rocailleuse, en friche, maraicageuse, et très peu habitée, aussi bien par les chrétiens, les arabes que les juifs, très peu, quelques dizaines de milliers d’habitants, en tout et pour tout !

    Pour les Juifs, et malgré leur expulsion par Titus, fils de l’empereur VESPASIEN, après la deuxième destruction du Temple (des juifs) de JERUSALEM, en l’an 70,  il s’est trouvé des juifs qui sont restés là, dans le désert de Neguev, à Jérusalem, oui, à Jérusalem, en haute Galilée, essentiellement à TIBERIAS (du nom de l’empereur TIBER) et à SAFED, ces deux petites villes étant habitées par des talmudistes réputés, avec leurs écoles, etc… etc… Cette petite communauté de juifs s’est accrue, au cours des siècles, avec des juifs venant un peu de partout, fuyant les pogroms, tant des musulmans que des chrétiens, beaucoup venant d’Espagne, après leur expulsion, en 1492, par la reine très catholique, d’où son nom d’Isabelle la Catholique !

    Mais ce qui est intéressant de noter ici, c’est que les Arabes habitaient ces contrées en très petit nombre, la terre étant inhospitalière, comme indiquée ci-dessus, avec aucun travail en perspective, pour faire vivre sa famille !

    C’est seulement quand les juifs, fin du 19ème siècle, début du 20ème, venant se fixer en " Palestine ",  (terre de leurs ancètres) eux aussi, pour fuir les pogroms de Pologne et de Russie que la main d’oeuvre arabe a commencé à affluer, les premiers ayant besoin des seconds pour des travaux dans les champs, d’assaichement des marécages, etc… etc… C’est comme cela, oui comme cela, que des Arabes sont venus vivre en " Palestine ", pour y travailler et faire vivre leurs  familles, ce que les pays arabes avoisinnants, n’étaient pas capables d’assumer ! Ce qui est encore le cas aujourd’hui, où nous disposons de statistiques pour étayer ce que nous disons !

    Donc, bref, les Arabes, tous autant qu’ils sont, n’ont jamais représenté, à aucun moment de l’histoire de la " Palestine " une majorité démographique ! La population était composée, tant de chrétiens (orthodoxes, principalement à Jérusalem) de juifs, que de musulmans ! Et ce n’est pas vous qui allez refaire l’histoire, à votre guise, si je puis dire … Les faits sont là, et les fouilles archéologiques, sont là pour prouver qu’il y a toujours eu une présence juive sur la terre d’Israël !

    Venons-en maintenant à vote post :

    1/"… Israël, responsable de la guerre de 1948…" Vous ne connaissez absolument rien de l’histoire de cette région ! Lorsque l’ONU (l’Office des Nations Unies, nouvellement créée) en lieu et place de la Socitété Des Nations (SDN) a décidé, dans sa résolution numéro 181 du 29 novembre 1947,le partage de la Palestine entre les Juifs et les Arabes, – et non entre les juifs et les Palestiniens – je tiens à le préciser, car le terme de palestinien a été utilisé plus tard, les juifs ont accepté la partition de la Palestine, ce que les Arabes ont refusé ! Ces derniers ont lancé six armées contre le jeune Etat naissant. La guerre a duré de 1948 jusqu’à l’été 1949, et les combats ont cessé sur des lignes d’armistice ! Cela a été la première défaite (sanglante) de six pays arabes cohalisés contre une poignée de juifs ! Et l’on ne peut parler de frontières, car dans ce cas, cela veut die que les parties se sont mises d’accord sur leurs tracées, ce qui n’est pas le cas, jusqu’à l’heure actuelle, à l’exception de l’Egypte (traité de paix de 1978, avec le Président Anouar El Sadate) et 1994 (Traité de  paix avec le roi Hussein de Jordanie)

    2/ "… une armée d’aventuriers …" Vous voulez sans doute rire, plaisanter ! Une armée d’aventuriers ! Ici, la haine vous aveugle ! L’armée d’Israël, TSAHAL, est l’armée de défense du peuple, qui a chaque fois, 1948-1949, 1946, 1967, 1973, 1981, 2006, 2008-2009, a donné une bonne raclée aux aventuriers arabes, et là nous avons la preuve flagrante, qu’à chaque fois, à chaque occasion, vous inversez les rôles, afin de vous voiler la face, comme du reste, la plupart de vos amis arabes, avides de sang juif ! Mais surtout, parce qu’au fond de vous-même, vous avez honte d’être arabe ! Vous savez, être arabe, ce n’est pas une tare, c’est un héritage, et vous ne pouvez que l’accepter, sans bénéfice d’inventaire, comme dans les pays civilisés, autrement vous risqueriez d’être traité d’apostat, et à ce titre, la charia aidant, être pendu sur la place publique, c’est ce qui se passe à Téhéran, par exemple, pays non arabe certe, mais musulman chiite !

    3) "… terre des autres .." Quels autres ? S’il y a des voleurs, c’est bien les Arabes qui veulent s’accaparer à bon compte  de ce que les autres (les juifs) ont construit depuis soixante ans ! Un bijou de petit pays, qui fait crever d’envie tous vos arabes ! Et pour cause, ils ne sont pas capables d’en faire autant, malgré tous les milliards qu’ils recoivent du pétrole ! Vingt milliards de dollars US par jour de rente, et malgré tout, vos arabes sont incapables de faire vivre décemment leurs populations ! Pratiquement, tous les pays arabes sont des pays sous-développése (même pas en voie de développement) jusque et y compris l’Arabie saoudite, ce qui est un comble parmi les combles ! Allez voir un peu les statistiques ! Elles n’ont pas été établies par les juifs, ces statistiques, mais par la section des statistiques des Nations Unies !

    4/ "… Etat étranger (a) dans une rgion homogène (b).."

    a) Etat étranger : Je ne vous renvoie pas à l’ancien testament pour preuve qu’Israël est bien la terre des juifs, mais au coran, votre livre saint, dont les sourates XVII, 100-104 et V, 20-21 affirment que la terre d’Israël a été donnée non aux enfants d’Ismaël (qui ont reçu l’Arabie) mais aux enfants de Jacob, donc au peuple juif !

    b) région homogène :  Alors là, NOUR, c’est la franche rigolade, vous m’avez fait rire, et j’en avais bien besoin,  après toutes les sornettes que vous racontez ! Région homogène : Eh bien parlons-en un peu : Liban : Guerres incessantes, depuis des siècles, entre les arabes chrétiens du Liban, les maronites, avec leurs frères arabes musulmans pour se disputer le pouvoir ! Jusqu’à aujourd’hui, regardez le Liban, le peuple s’entredéchire, reçoit ses ordres de Syrie, et d’ailleurs ; Syrie : Elle a voulu envahir la Jordanie, en envoyant ses tanks, dans les années 70-80, et c’est Israël qui a sauvé le roi de Jordanie, Hussein, en envoyant des blindés à la rencontre des syriens ! Ces derniers ont fait demi-tour ! Et le roi a pu sauver son royaume grâce aux juifs (israéliens) ; La Jordanie : A massacré des dizaines de milliers de palestiniens, en septembre 1970, Yasser ARAFAT, l’égyptien du Caire, car il est né au Caire, voulant s’emparer du pouvoir en Jordanie, alors même que le roi Hussein lui avait proposé le poste de Premier Ministre ! Tout cela est vérifiable, je ne raconte pas de sornettes, comme vous !

    Irak-Iran : Guerre sanglante, de 1980 à 1988, avec plus d’un million de morts ! Dont deux cent mille enfants (de 10 à 14 ans) du côté iranien, les fous de Dieu, ces ayatollahs, tous plus abrutis les uns que les autres, ayant envoyé des jeunes garçons (les pauvres, oui, pauvres gosses) se faire sauter sur les mines placées par les irakiens, ceci, afin de lancer son infanterie contre les troupes iradiennes ! Un scandale, un crime de guerre, un véritable génocide, crime contre l’humanité, crime commis par des musulmans chiites, contre des musulmans sunnites, mais dont la presse internationale s’est très peu fait l’écho !

    Irak-Koweit : Saddam Hussein, le dictateur sanguinaire, lui et ses fils, surtout Oudaï, a lancé ses troupes contre le Koweit, sauvé par l’intervention des Américains, et surtout pas par un seul pays arabe !

    Toujours au Proche-Orient : Arabie Saoudite-Yemen : Des escarmouches de plus en plus sérieuses, à la frontière entre ces deux pays musulmans, l’aviation saoudienne étant obligée d’intervenir pour faire fuir les assaillants yéménites  (aux environs de sept mille, aux dernières nouvelles)!

    Plus vers l’Ouest, l’Egypte avec ses voisins musulmans limitrophes : Problèmes incessants de revendication de territoires, de frontières  !

    Plus loin, encore, à l’ouest, en Afrique de Nord, conflits entre l’Algérie et le Maroc ! 1962-1963, cela ne vous rappelle rien, la bagarre sanglante entre ces deux pays, le Maroc ayant dépêché en urgence, des unités de l’Armée Royale, à sa frontière, OUJDA, et JOUJ-BRELS (Deux ânes) !

    Et j’en passe, la liste est longue, et l’on pourrait écire pratiquement une encyclopédie là dessus, il y a de la matière à moudre !

    5/ " … Israël n’est viable que grâce aux Etats-Unis.." Vous voulez rire encore une fois ! Mais franchement, vos propos, de l’agacement au départ, ont été une véritable délectation par la suite, tellement je me suis fendu " la pipe " ! Continuez à écrire ce genre de conneries, franchement, histoire de nous faire rire ! Vous savez, le rire, c’est une excellente thérapie, et franchement, je vous remercie de me la distiller à grande dose ! Surtout par ces temps moroses, que nous vivons, grâce aux petits beurs ! Mais restons sérieux, Israël fournit aux E.U. toutes sortes de matériels, des plus sophistiqués ; des programmes informatiques très complexes, et dont les applications touchent tous les domaines, y compris les domaines militaire et de sécurité ! etc… etc… etc… Israël est parti de rien, il y a soixante ans de cela ! Et le voila au rang des premières nations,  dans la recherche, dans les satellites, oui les satellites, dans les missiles (l’année prochaine) contre missiles sol-sol, et sol-air ! Etc…Tandis que les Arabes engrangent (je devrais écrire les dictateurs arabes, ce qui serait plus juste) vingt milliards de dollars US par jour,  pronvenant de la manne du pétrole, pour en faire quoi ? Rien ! Pour alimenter leurs comptes bancaires, et leurs placements immobiliers et de participipations dans des entreprises occidentales, et dont le petit peuple arabe ne profite pas ! crevant de faim ! A tel point qu’en Iran de jeunes enfants de 8 à 10 ans, voleurs à l’étalage, quelquefois pour un morceau de pain, car la faim les tenaille, se font atrophier le bras droit par le passage de la roue d’un camion, s’ils se font attraper ! Encore une fois, pauvres gamins ! Qui doivent subir les lois barbares de la charia, qui  nous pend au nez, si nous restons, tous, les bras croisés, à laisser faire !!..

    6/ "… l’Etat juif va s’évanouir, s’évaporer, comme un mauvais rêve.." Là encore, NOUR, malgré la haine viscérale qui ressort de vos propos, je n’ai pu m’empêcher de rire ! Franchement, de bien rire ! Car s’il y a quelque chose qui va s’évaporer bientôt, c’est bien le pétrole des pays arabes ! Et là, les despotes arabes et leurs peuples n’auront plus que "leurs yeux pour pleurer " ! Et cela est pour demain ! Tandis qu’Israël, avec ses savants, ses ingénieurs, ses techniciens, qui font l’admiration (et la jalousie) de tous,  dans le monde, eh bien ils travaillent nuits et jours, sur les nouvelles énergies propres, à commencer par l’énergie solaire, dont ils sont en tête, au plan mondial !

    EN CONCLUSION, SI CERTAINS ETATS VONT S’EVANOUIR, S’EVAPORER COMME UN MAUVAIS REVE, C’EST BIEN LES PAYS ARABES DONT ON ENTENDRA PLUS PARLER, LE PETROLE S’ETANT EVAPORE !

    POUR LA PAIX ET LA SERENITE DANS LE MONDE, ENFIN RETROUVEES !

    Vik

    Judéophile un jour, judéophile toujours !

     

    Répondre
  13. Frank

    19/12/2009

    Le discours est clair, jeunes gens: critiquer Israël c’est être un nazi.

    Le débat est clos.

    Et voilà qui aura fait avancé la cause de la paix.

    Jaures, la cause de la guerre est le rejet arabe d’un etat juif en terre "arabe". Vos "critiques" ne sont que de la propagande pour donner un alibi moral a ce rejet.

    Vous avez cependant une bonne opportunite de mettre vos idees en accord avec vos principes immigrationnistes et pacifistes: donnez des visas d’immigration aux palestiniens en France. Cela apportera la paix a Israel et vous montrera que vous etes un vrai ami des arabes et des immigrants.

    Répondre
  14. Anonyme

    19/12/2009

    L’émission de Thalassa hier au soir vendredi a donné un reportage sur Gaza. Intéressant…
    En prime, nous avons eu aussi le petit commentaire habituel sur le réchauffement climatique et les niveaux des mers qui vont augmenter. ClmateGate, c’est quoi, ça ?…

    Lambda

    Répondre
  15. vozuti

    18/12/2009

    Dr benjemaa vous considerez que les 5 milions de juifs qui se sont installé en "terre arabe" au 19em et 20em siecle sont un "cancer" qu’il faudra retirer.Je supose que vous pensez la meme chose des dizaines de milions d’arabes qui ont déferlé sur l’europe depuis 1975, après ceux qui ont envahi l’afrique du nord quelques siècles plus tot en massacrant les kabyles.Vous devriez vous occuper de ces 2 "cancers" généralisés plutot que du tout petit "cancer" non évolutif qui vous obsède tant.

    Répondre
  16. Anonyme

    18/12/2009

    ***Guy Millière très proche du CRIF ***

    " le monde occidental, qui renonce ainsi à défendre ses valeurs et principes les plus féconds, et pourrait bien en subir bientôt les effets, à un niveau infiniment plus grave que le port de quelques burqas et la construction de quelques minarets"

    Guy Millière aligné sur le CRIF qui lui aussi soutient la construction des minarets.

    Double language : Israël soutenu à bloc dans sa défense . L’Europe critiquée à bloc dans sa défense.

    Croire qu’Israël pourra survivre en jouant en Europe une immigration sans limite de populations hostiles à Israël, c’est une terrible illusion. Israël aura besoin d’alliés qui ne soient pas libanisés. Le CRIF et les amis d’Israël vont à la catastrophe.

    Pour une France métissée, selon l’expression de Sarkozy acceuilli à bras ouverts au CRIF, telle est la position suicidaire des amis d’Israël. Un français patriote appréciera médiocrement cette politique d’immigration de masse en période de chômage massif  et de soutien à l’Islam sans considération de la réciprocité exigible en pays musulman.

    Heureusement qu’Eric Zemmour et quelques autres se démarquent de cette position.

     

    Répondre
  17. vik

    18/12/2009

    @MAROCK

    Ne jouez pas sur les mots, si les musulmans avait voulu appeler leur religion, SALAM, ils l’auraient appelé  SALAM, TOUT SIMPLEMENT ! Maintenant, je reconnais que dans le mot islam, il y a la racine de paix, avec les trois lettres de la racine   " sine ", lamed ; alef, et le mim final ! J’ai aussi appris l’arabe classique, dont j’ai encore  un bon souvenir !

    Mais, comme vous dîtes si bien, si l’islam est une religion de paix, pourquoi est-ce-que partout où une minorité de musulmans s’implantent, cela crée automatiquement des tensions avec les autochtones ? Pourquoi ? Vous allez nous l’expliquer objectivement ! Peut-être qu’il y aurait une explication objective ? Ne cherchez pas, je vais vous la donner, c’est cet esprit conquérant de l’islam qui veut convertir tous les fidèles,  qui met le vers dans la  soupe !

    Pour preuve, j’étais, il y a quelques années de cela en visite à l’Ile Maurice, vous savez à côté de l’Ile de la Réunion (40 minutes en avion) ;eh bien, je visitais l’Ile Maurice avec un taxi, et je questionnais le chauffeur, Harry, sur le nombre d’habitants de l’Ile. Réponse : un million deux cent mille âmes ! Et je lui pose la question de savoir s’ils avaient des minorités parmi la population. Réponse : quelques unes, mais celle qui nous pose le plus de problème, c’est la communauté musulmane, qui ne représente que deux pour cent de la population !

    NO COMMENT !

    Vik

    Judéophile un jour, judéophile toujours

    (Que cela plaise ou non, cela m’importe peu !

    Répondre
  18. IOSA

    18/12/2009

    Je crois que la question concernant si Israël est l’attaquant ou non, est dans les esprits des européens et depuis belle lurette, clairement et mûrement réfléchie.

    On ne veut pas devenir musulman est la réponse des non-pédophiles, ou bien l’inverse.

    CQFD

    IOSA

     

    Répondre
  19. Nour

    18/12/2009

    il ne sera pas visible je vous la garantis

    Répondre
  20. Nour

    18/12/2009

    L’État d’Israël est dans une situation de guerre qui dure maintenant depuis sa construction atrificielle en 1948 et il en le seul responsable : c’est un état belliqueux une armée d’aventuriers qui est venue occuper les terres des autres sous des prétextes aussi fallacieux les uns que les autres : terre promise, foyer national juif, refuge, droits historiques etc . C’est un état étranger dans une région homogène, où il n’a rien à faire, c’est un cancer qui par exemple sous prétexte du droit à la « croissance naturelle » des colonies vole les terres de ses voisins ce qui est la définition même du cancer, il refuse l’application de toutes les résolutions de l’ONU le concernant depuis qu’il a accepté la première qui l’a crée artificiellement.    

    Cet état voyou qui sème la zizanie dans le monde depuis 60 ans, a volé les terres d’un autre peuple et il continue à piller maltraiter tuer et affamer ce peuple impunément. les tirs de roquettes depuis Gaza ne sont rien devant la machine de guerre et de pestilence Israélienne qui tue depuis soixante et s’en pris à tous les pays de la région qui démoli le beau Liban et qui a massacré les civils de Gaza de Jénine de Gana de sabra et Chatillah de Dir Yassine etc et qui traite les Palestiniens les propriétaires de la terre comme des bêtes malfaisantes parquées dans des prisons à ciel ouvert derrière le mur de la honte qu’ils appelle « barrière de sécurité » et qu’ils s’ingénient à trouver de nouvelles façons de les humilier dans les postes de contrôles faits pour empoisonner la vie des palestiniens et la rendre impossible et les inciter au départ. On détruit leurs maisons à tout bout de champs et les laisse vivre dans des camps de réfugiés et on va importer des « Israéliens » russes polonais ou français ou des quatre coins du monde.

    Une prise de conscience mondiale, est en train de naître, le monde occidental dont la culpabilisation envers les juifs était savamment entretenue et exploitée par les israéliens et dont les intérêts néo-coloniaux dans la région coïncidaient avec ceux d’Israël est en train de retrouver une certaine lucidité. Ces gouvernements démocratiques se de plus en plus excédés par les crimes de cet allié encombrant sans foi ni loi qui ne prône que la force, la haine, la peur et le massacre et qui enfreint toutes les règles et lois internationales sous prétexte de sécurité.

    Israël n’est viable que grâce aux États-Unis c’est de là que lui vient l’argent à gogo, les armes les plus sophistiquées et les plus meurtrières et le soutien politique inconditionnel qui a bloqué toutes les actions internationales conte cet état contre nature et malfaisant. Le jour où ce soutien disparaîtra parce qu’il disparaîtra forcement un jour ou l’autre, l’État juif va s’évanouir s’évaporer comme un mauvais rêve et la région reprendra son histoire et son cours normal.

    Cet état odieux est fondé sur la falsification de l’histoire la mensonge et de la désinformation. Quasiment personne ne rappelle aujourd’hui la réalité de l’histoire du Proche-Orient depuis un siècle. Quasiment personne ne rappelle comment on fit venir des juifs des quatre coins du monde à coup de subventions d’idéologie en agitant quand il le fallait l’épouvantail des massacres en leur disant que le peuple sans terre a trouvé une terre sans peuple.  or c’est ce peuple qui était rendu invisibles par les sionistes du début du 20ème siècle qui continue à lutter contre les hordes d’envahisseurs à Gaza comme partout en Palestine.

    la Jordanie n’est pas la Palestine et la résistance palestinienne actuelle a parfaitement le droit de prendre ses racines Arafat comme chez le chérif Amin al-Husseini. Comme d’autres trouvent leur exemple dans des criminles de guerre comme Béguin Sharon ou Pérez et leur légitimité dans les percepts d’une religion  fanatique, qui proclame que Dieu qui a crée l’homme préfère une certaine tribu, parmi ses créatures et qu’il a fait ce peuple supérieur au reste de l’humanité et qu’il lui a octroyé une partie de la terre par droit divin et qu’il lui a donné le droit d’exterminer les humains qui comme les Palestiniens, se trouvent sur son passage.

    La Judée-Samarie ne se trouve que dans les livres d’histoire antique mais la Palestine est une réalité elle est momentanément occupée par des hordes barbares venues de nulle part et réunies dans un grand projet de Gangstérisme. Il ne pas oublier qu’un territoire conquis militairement et comme un bien mal acquis : il ne profite jamais. Israël et le sionisme sont en train de causer un tort irréparable aux juifs et à la religion juive : il lui feront ce qui n’a pas pu achever l’auteur de Mein Kampf. Il viendra un jour où les juifs ne pourront plus se regarder dans un miroir tant ils ont commis des crimes à l’encontre d’autres humains faibles et désarmés. Les seuls juifs qui font honneur à leur race sont des gens comme Goldstone et nullement des criminels sans scrupules comme Pérez ou Barak ou Sharon ou Livni, qui n’ouvrent leurs bec que pour débiter de la haine, des mensonges, des menaces et des appels à la guerre au meurtre et à la vengeance.   

    C’est ahurissant de voir la culture de haine raciste entretenue par les israéliens à l’encontre  de ce peuple innocent qu’ils ont envahi ils lui en veulent rien que pour être là, dans son pays et de vouloir vivre. Les colons venus de je ne sais d’où se trouvent subitement à aimer ce pays la Palestine, plus que ses habitants depuis toujours et qui n’en naissent pas d’autre contrairement à ces colons souvent mi-français mi-russes ou mi-marocains.

     

     On ne voit jamais quiconque demander d’où viennent les milliards donnés à cette horde de criminels et d’aventuriers nommés colons qui viennent à la charge de l’état juifs , qui leur offre des maisons et de l’argent des armes et qui les embrigade et le bourre le crane d’idéologie qui prône la guerre la haine la conquête et l’anéantissement de la Palestine de son peuple et de son histoire.

    On n’entend jamais dénoncer l’embargo et la prise en otage de tout un peuple et pour détourner l’attention et mystifier les plus superficiel on incrimine pèle mèle: les gouvernements arabes de la région, l’ONU, les dirigeants « palestiniens ». Les israéliens eux à part encercler le peuple Palestiniens l’affamer en brisant son économie et à part le bombarder, tirer sur ses enfant et mettre des dizaines de milliers de jeunes en prison ne font rien de mal.

    Pour la guerre contre le peuple de Gaza et ses dirigeants élus du Hamas il faut arrêter les polémiques stériles et en référer à une enquête objective et impartiale comme celle de Goldenstone au lieu de s’abreuver comme le font certains dans la propagande sioniste et reprendre ses slogans creux et l’on saura qui est le véritable terroriste qui lançait les projectiles meurtriers, et qui est le criminel qui tue des civils des femmes et des enfants de sang froid et après préméditation.

    Les conséquences des méfaits du sionisme et des criminels inhumains qui dirigent Israël aujourd’hui qui ne se préoccupent que de se maintenir au pouvoir pour profiter encore, comme le faisait Olmert il n’y a pas longtemps, sont graves pour Israël, qui se trouve graduellement traité à l’échelle internationale comme un état voyou inhumain. Les pays les avancés en matière de justice et de droits de l’homme du monde occidental, sont les premiers à s’insurger devant autant de crimes (Suède, Suisse etc.) mais bientôt c’est toute l’humanité qui se rendra compte de la réalité de cet état raciste et criminel…

     

    Répondre
  21. Dan

    18/12/2009

    Rien a ajouter, entierement d accord avec vous, sans oublier le fait que la Judee et Samarie historiquement sont le berceau du peuple Juif depuis la Bible! Et qu un etat Arabe musulam appelle Palestine n a JAMAIS existe!

    Le nom Palestine a ete invente par les Romains qui apres avoir vaincu militairement les juifs ont voulu efface le nom Israel des cartes et l ont remplace par Palestine.

    Les soi-disant Arabes palestiniens sont la plus grande escroquerie du siecle, c est scandaleux’

    Mais tout cela est voulu par les regimes Occidentaux : ils savent qu en creant un etat Palestinien cela sera la fin d Israel, c est le but recherche.

    Je suis Israelien et vous ecrit de Jerusalem, que les Arabes veulent nous voler aussi.

    Répondre
  22. petitjean

    18/12/2009

    la guerre incessante contre la France !!

    rien n’est plus important que ce qui suit::

    sur http://www.claudereichman.com

     

    Le gouvernement de M. Sarkozy a décidé
    d’ « accélérer et accroître » l’immigration !

    Le 14 décembre 2009, j’ai assisté à un séminaire ministériel organisé par Éric Besson, sur le thème « Les migrations en Méditerranée : construire un espace de prospérité partagé ». Dans la mesure où de nombreux journalistes couvraient le séminaire, je peux me permettre d’en partager avec vous quelques éléments.

    Y étaient conviés des ministres des pays suivants : Chypre – Grèce – Espagne – Croatie – Malte – Monténégro – Maroc – Égypte.

    Un expert planta d’emblée le décor, basant son argumentaire sur le fait que puisque la population européenne vieillissait, trois possibilités s’offraient à nous. Je le cite :

    « 1) Soit nous retardons l’âge de la retraite : mesure pas très populaire ;
    2) Soit nous mettons davantage les femmes au travail : cela aura une incidence négative sur le taux de fécondité ;
    3) Soit nous organisons les migrations internationales. »

    Et sur ces mots destinés de toute évidence à permettre aux ministres présents d’enchaîner avec leurs discours bien préparés, le fil conducteur de la matinée fut que, puisque le Nord ne faisait pas d’enfants, le Sud en faisant beaucoup (cela a été dit), il fallait donc s’atteler à organiser les flux migratoires du Sud vers le Nord. Plusieurs ministres ont même déclaré que de toute façon l’immigration se produisant de manière illégale lorsqu’elle n’était pas autorisée, il était préférable de la légaliser et de l’organiser. Il a aussi été dit qu’en Tunisie, 75 % des jeunes envisageaient de quitter leur pays…

    Voici un florilège de paroles prononcées par des ministres des pays du Nord :

    « Les pays du Nord ont besoin de main d’œuvre. »
    « L’immigration augmente la compétitivité des pays du Nord. »
    « L’immigration profite aussi bien aux pays du Sud que du Nord. »
    « Comme la main d’œuvre qui vient du Sud est peu qualifiée et que les pays du Nord auront de plus en plus besoin de main d’œuvre qualifiée, les pays du Nord doivent aider à former la main d’œuvre du Sud afin qu’elle réponde mieux à leurs besoins. »
    « Nous devons conduire une politique souple de visas afin de faciliter la circulation des flux d’immigration. »
    « Nous devons faciliter le fait que les immigrés gardent le contact avec leurs pays d’origine et y transfèrent une partie de leur argent. »
    « Nous devons organiser les sociétés d’accueil de manière à ce qu’elles reconnaissent qu’elles sont diverses. De toute façon, c’est le modèle qui est appelé à se répandre partout. La priorité doit être donnée à la lutte contre les discriminations. »
    « Un monde sans immigration serait un monde plus divisé, plus radical. »
    « La pauvreté et le manque de développement ont été causés par la colonisation. »
    « L’immigration est peut-être la solution à la crise »,
    prononcé très solennellement par le ministre suédois, invité en tant que représentant du pays qui préside actuellement l’Union Européenne.

    Les deux ministres du Sud demandèrent que leurs ressortissants soient bien traités dans les pays hôtes, et que dans l’empressement à organiser les flux du Sud vers le Nord, on veille à faire en sorte de maintenir le lien prégnant avec les pays d’origine, afin que les migrants transfèrent des fonds dans leur pays (souvenons-nous que c’est autant d’argent qui sera ôté du projet éducatif de leurs enfants). Le ministre marocain a insisté sur le fait que ces migrants (la communauté des Marocains résidant à l’étranger) constituaient une diaspora, et que le Maroc s’en occuperait de manière très active. La ministre égyptienne prit bien soin de commencer son discours par « Au nom d’Allah le plus miséricordieux… » et formula le souhait que la langue arabe soit beaucoup plus présente à l’avenir dans le bassin méditerranéen.

    Éric Besson conclut ainsi la matinée : « Nous devons accélérer et accroître les flux de circulation. »

    Tous les ministres ont signé la « Recommandation de Paris sur la promotion de la mobilité des jeunes dans l’espace méditerranéen », dont voici un extrait :

    « Réaffirmant leur détermination à bâtir un avenir méditerranéen commun, ils sont convenus de la nécessité de donner priorité à la jeunesse dans la construction d’un espace méditerranéen de la circulation des personnes, du savoir et des compétences. »

    Un office méditerranéen de la jeunesse sera créé d’ici le 1er janvier 2011. Il aura pour but de faciliter la libre circulation des étudiants de certaines filières universitaires, ainsi que de leur offrir des bourses.

    Je dois tout de même vous livrer une perle qui fut répétée à plusieurs reprises : « Il serait intéressant que l’on se penche un jour sur les besoins réels de main d’œuvre des pays du Nord, car nous ne les connaissons pas » ! N’importe quel esprit sainement constitué aurait pourtant commencé par là ! À aucun moment il n’a été question de l’existence de chômeurs en Europe, et donc encore moins de leur nombre, ni d’étudiants pauvres qu’il fallait peut-être aider en Europe.

    Durant toute cette matinée, il était manifeste que les peuples européens n’intéressaient pas les ministres européens. C’était comme si l’Europe était une terre inhabitée ou qui allait très prochainement le devenir, et qu’il convenait de la peupler. Le seul moment où on put penser que dans leur esprit des Européens existaient encore, c’est quand il fut fait mention de la nécessité de lutter contre les discriminations dont les migrants seraient victimes…

    Cette matinée m’a montré, si c’était encore nécessaire, à quel point ces « élites » européennes se préoccupaient parfois bien davantage des intérêts de peuples étrangers que de ceux de leurs propres peuples. Ce sont bien elles qui sont responsables de la situation actuelle, et non pas les immigrés. Désormais, seuls les peuples européens pourront épargner le chaos à leurs pays, et sauver par la même occasion leurs vies et celles de leurs descendants, car il est clair que ce qui nous est préparé par des dirigeants qui ne s’en rendent même pas compte, c’est la prolifération des Balkans à travers l’Union Européenne. Nous sommes là bien loin du rêve des pères fondateurs !

    Chaque citoyen doit œuvrer à l’émergence d’une véritable conscience collective qui nous aidera à arrêter la course folle vers les Balkans. Si un peuple européen y parvient, tous les autres suivront la même voie, car chaque peuple observe à présent ses voisins. Pour y parvenir, il est indispensable de fournir des arguments et des clés de décryptage à nos proches, nos amis, nos collègues, ainsi qu’à tous les politiques dont le cœur bat encore avec celui des Français, et qui peuvent ainsi devenir des porte-voix de la cause la plus importante qui soit : la cohésion nationale. La puissance jaillit entre les hommes lorsqu’ils agissent ensemble !

    Malika Sorel

    Répondre
  23. vik

    18/12/2009

    Nous avons eu le Beaujolais nouveau sur nos tables, mi-novembre dernier, et maintenant, l’Union Européenne va nous forcer à avaler la boisson inbuvable et indigeste des discours de son " premier " Ministre des Affaires Etrangères, Caroline A. , qui n’a pas manqué, lors de son tout récent discours inaugural de stigmatiser, de vilipender ISRAEL, en le reléguant à son statut de DHIMMI ETERNEL DES NATIONS ! En effet, à l’occasion de son premier discours, dont on aurait pu penser à priori, qu’il serait plus constructif  et intéressant que cela, elle s’est contentée de rabâcher ce que ses collègues des Ministères des Affaires Etrangères de l’U.E. ont dit avant elle, à savoir : Jérusalem Est comme capitale d’un futur Etat palestinien ; arrêt des constructions en Judée-Samarie, dont il n’est pas inutile de rappeler ici que ces territoires n’ont jamais fait partie de la Jordanie, et qu’ils ont été conquis par cette dernière lors de la première guerre de 1948-1949, et reconquis par Israël,lors de la guerre des 6 jours, en juin 1967 ! Bien évidemment, arrêt des constructions également dans la partie Est de Jérusalem, alors que cette petite partie fait partie intégrante de la capitale de l’Etat d’Israël, ce que la majorité des nations ne veulent pas reconnaître aux plans politique et diplomatique, toujours avec cette arrière pensée d’affaiblir au maximum Israël, pour le livrer aux Arabes, pieds et poings liés, toujours avides de sang juif !( Il n’est pas inutile de rappeler ici, qu’aux alentours du " mur des lamentations ",  à Jérusalem, l’endroit le plus sacré pour le peuple juif, les terrains servaient de dépotoirs, de poubelles publiques à la population arabe de Jordanie, avec son cortège de ras et autres calamités ! Aujourd’hui, Israel a fait de cet endroit, une perle de toute beauté !

    Mais de n’est pas tout ! Notre Caroline A. persiste et signe, en demandant à Israël d’ouvrir les points de passage avec Gaza, sans doute pour faciliter le passage de terroristes du Hamas, qui ne manqueront pas une seule occasion pour se faire exploser parmi la population civile d’Israël, ces lâches étant incapables de se battre d’homme à homme, comme nous l’avons encore vu pendant l’opération " plomb durci " de décembre 2008 – janvier 2009 ! Il faut savoir, et je l’ai vu et entendu de mes propres oreilles, sur une chaine de télévision, GUYSEN T.V., pour ne pas la citer, que la veille encore de l’attaque israélienne pour faire cesser les tirs de kassams, roquettes, etc… les " combattants " du Hamas hurlaient à l’aide de hauts-parleurs, aux soldats stationnés en face, dans leurs tanks, qu’ils étaient (les terroristes) avides de sang juif, et qu’ils les attendaient avec impatience ! On a vu la suite, tous de lamentables lâches, qui ont très souvent refusé le combat, se cachant derrière des femmes et des enfants, et se servant d’écoles et d’hôpitaux, voire d’ambulances, pour se cacher, ou fuir le combat !

    Donc, notre " vilaine " disais-je, voudrait que les points de passage soient rouverts pour que les terroristes puissent accomplir leurs forfaits en toute quiétude !…

    Mais ce n’est pas tout (encore une fois), notre " vilaine " demande à Israël d’abattre le mur de séparation, quand on sait que ce mur a fait baisser, de manière drastique et très significative, pratiquement tous les attentats perpétrés en Israël, et ceux  qui auraient pu  l’être, s’il n’avait pas été là ! Tous les lâches appellent ce mur, le " mur de la honte " quand il n’a qu’un seul but : Protéger la population civile contre toute attaque terroriste !

    Le " mur de la honte "  cette expression conviendrait mieux à celui qui sépare les catholiques des protestants en Angleterre, et qu’on appelle, comble de l’ironie et de l’hypocrisie, le " mur de la paix " !Comme je l’ai écrit, lors d’un précédent post, les mots n’ont plus aucun sens ! Et tout est bon pour stigmatiser Israël ! Jean-Paul SARTRE n’a t-il pas dit : " Quoique le Juif fasse, il aura toujours tort ! "

    Mais qu’à cela ne tienne ! Israël représente le " Juif debout " ! Celui qui sait se battre et qui avance dans la vie, malgré vents et marais ! Il l’a prouvé, et continue de le prouver, jour après jour,  à la barbe et aux nez des nations !

    Madame  la " vilaine ", vous pourrez aboyer tant que vous voudrez, vous et vos collègues,  hommes politiques de tout poil, comme ce minable de Ministre des Affaires Etrangères suédoises, Carl BILT, qui n’a pas manqué de " foutre le merdier " avant de se retirer ! Tous des lâches, disais-je !

    Résoudre le problème palestinien, et la guerre fratricide entre le Fatah et le Hamas ! Facile ! Si l’on coupait tous les financements qui parviennent dans les territoires de Gaza et autres …, à ces povpalestiniens, mendiants insatiables, et  en dehors d’une aide alimentaire minimum, eh bien la population active chercherait vraiment du travail au lieu de vivre d’expédients et de contrebande de toutes sortes ! Pour les terroristes (oui terroristes) du Fatah et du Hamas, ils n’auraient plus aucun mobile pour se battre, la source de l’aide en milliards de dollars de financements étant tarie ! Tout cela, les Occidentaux, ces vrais " faux amis " d’Israël le savent ! Mais ces faux-culs, pour plaire aux pays arabes, et recevoir le pétrole, ils ne savent plus comment se prostituer ! Quelle bassesse !

    Vivement un raz de marée salvateur pour nous libérer de cette gangrène qui nous ronge !!!…Et le plus tôt possible sera le mieux !…

    Vik

    Judéophile un jour, judéophile toujours !

    Répondre
  24. Marcoroz

    18/12/2009

    Guy Millière trouve les mots justes, une fois de plus, quand il parle d’Israël. En ce qui concerne Carter face à Begin et Sadate, la réalité est peut-être légèrement différente, mais c’est une autre histoire. Les U.S.A. sont certainement le pire allié d’Israël à l’exception de tous les autres.

    Répondre
  25. grepon

    17/12/2009

    Je dirais que le biais contre Israel est un cas particulier, tres aigu, d’un biais plus generale chez ceux qui croient que le monde est un jeu a somme fixe.  A l’oppose de ces triste(litteralement) etres, il y a ceux d’esprit prometheen qui ne voient que la posibilite de progres continue en matiere de richesses et connaissances et train de vie.

    C’est ainsi les verts et la gauche et les islamistes sont dans le meme camp:   Les verts car ils voient que des limites a la croissance(jeu a somme fixe), la gauche car leur monde a eux est fait d’elements a diviser en parts suivant quelque logique de justice de redistribition(jeu a somme fixe), et les islamistes car leur religion, depuis le debut, a ete un programme de conquete et de controle(sousmission) plus qu’un programme creatrice.  Comme chacun sait, la motivation conquerant ainsi que les calculs de politiciens de tous bords sont base sur des calculs de jeu a somme fixe.

    Israel est un etat fait de prometheens, de createurs de richesses et de conaissances a partir de presque rien(un bout infime de la terre largement desertique)….partageant une frontiere avec de pure  consommateurs de richesses, obsedes par la =prise= de richesses(terres, maisons) et la recherche de rentes(sousventions onusien, aides directe aux terrorisme et j’en passe).

    Voila un contraste totale qui ne peut pas manquer de reveler chez beaucoup d’observateurs leur propre biais sur cette question existentielle plus large.    D’un cote la liberte creatrice de bonheur, de richesse, de connaissances, d’accomplissments…et de l’autre la tyrannie, le deprime fataliste, la destruction, le fanatacisme, la faillite.   Pour le convaincu du jeu a somme fixe, le nullite qui est le monde arabo-musulman est plausiblement la faute aux prometheens qui prennent trop de parts du gateaux par force d’armes et mesquineries de l’ordre financieres.   Pour le prometheens, l’attitude des losers perpetuelle est tellement consternant que ca ressemble a quelque pulsion de mort:   Les bienfaits de la libre echange et de la liberte en generale sont tellement positive qu’il faudrait etre possede par quelque maladie mentale ou esprit malefique pour ne pouvoir pas les embrasser.

    Répondre
  26. MAROCK

    17/12/2009

    Monsieur G.MILLIERE est le vrai visage du chréstianisme qui pronne l’amour et la tolérance.

    Tous les pro-israeliens sont comme GUY MILLIERE .

    Répondre
  27. marock

    17/12/2009

    Islam vient du mot arabe "Salam" (shalom en hebre ) qui veut dire "paix"

    donc islam veux dire "etre en paix"et non soumission comme j’ai lu dans certains commentaires.

    P.S: soumission en arabe c’est " istislam".

     

    Répondre
  28. Gérard Pierre

    17/12/2009

    Je rapproche cet article de monsieur Guy Millière d’un autre article d’Isaac de Barbanègre que j’avais lu il y quelques temps et qui me semblait assez synthétique :

    http://www.actionsita.com/pages/Un_siecle_de_pacifistes_par_Isaac_De_Barbanegre-90690.html

     

    Les pacifistes sont, à leur manière, …… des poissons pilotes d’un genre assez particulier : ils nous indiquent à leur corps défendant mais avec une constance qui frise l’entêtement OU EST LE MAUVAIS CAMP : TOUJOURS CELUI QU’ILS SOUTIENNENT !

    Répondre
  29. vik

    17/12/2009

    Il me semble que dans mon post j’ai oublié de citer, en N.B. le nom du Maire de la ville de LYON, il s’agit de Monsieur Edouard HERRIOT. L’oubli est réparé

    Vik

    Répondre
  30. ozone

    17/12/2009

    Et on n’entend pas non plus Milliére parler de la l’extension permanente de la colonisation qui met sur la paille les palestiniens qui ont choisi la negociation

    Répondre
  31. vik

    17/12/2009

    Cher Monsieur,

    Cher Guy MILLIERE,

    " La guerre incessante contre ISRAEL " n’est, de mon point de vue, que le prolongement de la guerre incessante (sous formes de massacres et de pogroms) contre les juifs de disaspora, tant en terre d’islam, que dans le monde chrétien !

    On peut se permettre un corollaire, par ailleurs,  en disant que l’antisionisme n’est qu’une forme déguisée de l’antisémitisme ! Blanc bonnet, bonnet blanc !

    En ce qui concerne Israël (et les juifs) quant à la falsification de l’histoire et de la désinformation, on peut noter :

    1) Que la Palestine était une bande de terre, au bord de la méditerranée, vers le territoire actuel de la bande de Gaza, occupée par les Philistins (d’où le nom de Palestine) ces derniers ayant été défaits par les juifs, David ayant vaincu le géant Goliath ! Ce peuple s’est éteint ! Plus personne, aucun scribe ou écrivain de l’époque n’y faisant plus référence !

    Le pays fut successivement dominé par les Romains, par les Croisés, par les Musulmans, qui n’ont d’ailleurs jamais fait de Jérusalem une capitale pendant qu’ils occupaient le pays (la ville étant insignifiante à l’époque) la province de Palestine étant rattachée à la Syrie. Les Ottomans l’ont occupée également, mais ont appliqué le même principe que les Arabes, en ce sens qu’ils ne portaient aucun intérêt, ni à la Palestine, ni à Jérusalem, la province étant rattachée à Damas. Les Britanniques en ont reçu le mandat, après la première guerre mondiale, et la déliquescence de l’Empire ottoman, les Turcs s’étant alliés à l’Allemagne !

    Donc, on peut affirmer, sans se tromper, que la Palestine en tant  qu’entité autonome (nous dirions politique aujourd’hui) n’a jamais existé au cours de l’Histoire. Jamais !

    Avec la déclaration Balfour de 1917, les Britanniques s’étaient montrés favorables à céder une partie du territoire au peuple juif afin qu’ils y établissent un Etat souverain.

    Il faut cependant remarquer que les Britanniques jouaient un double jeu, puisqu’à cette époque, la Grande Bretagne étant la puissance dominante, avait cédé, avait fait cadeau pratiquement de toute la Transjordanie au roi Abdallah (si j’ai bonne mémoire), le grand père du roi Hussein de Jordanie.

    Donc, là encore, on peut affirmer, sans se tromper, que la Jordanie est elle aussi une invention tout à fait récente, créée de toutes pièces par les Britanniques, ceci, pour faire plaisir aux Arabes ! D’où, ici, le double jeu ! La devise  " diviser pour mieux régner " trouve sa pleine application, par des spécialistes, les Brithishs !

    2) Venons en maintenant à Jérusalem : Les Musulmans s’appuient sur le coran pour revendiquer Jérusalem, pourtant Jérusalem n’y est pas mentionnée une seule fois dans le livre saint des Musulmans. Si l’on se refère à la 17ème sourate du coran,, celle-ci fait une allusion floue quant à une " Mosquée la plus éloignée "; " Loué soit celui qui a conduit pendant la nuit son serviteur de la mosquée inviolable à la mosquée la plus éloignée ".

    Existe t-il une base sérieuse  qui prouverait que la 17ème sourate parle de la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem ? La réponse est non ! A moins que l’on nous apporte ici la preuve contraire ! Mais, je vous rassure, ne la cherchez pas, elle n’existe tout simplement pas, et la preuve suit, ci-dessous.

    Au temps de Mohamed (Rasson Allah – Prophète de Dieu pour les musulmans) qui mourut, comme chacun sait en 632 de lère chrétienne, Jérusalem était une ville chrétienne du royaume byzantin. Elle ne fut conquise que quelques années plus tard par le calife Omar. Durant cette période, il n’y avait que des églises dans la ville, et sur le Mont du Temple (que les média(s) appellent hypocritement " l’Esplanade des mosquées ") se trouvait l’église byzantine de Sainte Marie, elle-même étant construite sur les lieux mêmes du Temple juif, détruit, et reconstruit par le roi Salomon. Vers 711, soit 80 ans après la mort de Mohamed, l’église Sainte Marie  fut transformée en mosquée et appelée Al-Aqsa afin de donner corps à l’incompréhensible sourate 17 du coran ! (Al-Aqsa signifiant " la lointaine ", si mon arabe classique ne me fait pas défaut).

    En conséquence, Mohamed ne pouvait pas penser à cette mosquée quand il  " écrivit " le coran, puisqu’elle n’exista que trois générations après sa mort.

    Enfin, il faut ajouter que le prophète musulman n’éprouvait aucune sympathie particulière pour la ville de Jérusalem. Certains disent qu’il permit à ses fidèles de prier tournés vers Jérusalem pendant quelques mois, pensant ainsi convaincre les juifs de se rallier à l’islam, ce qu’ils ont toujours refusé. La tentative ayant échoué, il prononça le 12 février 624, l’interdiction de prier en direction de Jérusalem.!

    En ce qui concerne Jérusalem, le coran, à aucun moment ne mentionne Jérusalem, alors même que la Mecque est citée des centaines de fois, et que Médine est citée sans arrêt, un nombre incalculable de fois ! A l’inverse, la torah (le livre saint des juifs) la cite 669 fois, ce chiffre ayant été confirmé par système informatique !

    En définitive, il n’existe aucune preuve historique que le prophète Mohamed se soit rendu à Jérusalem !

    Là encore, on peut affirmer, sans se tromper, que contrairement à ce que les Musulmans affirment, Jérusalem ne constitue pas le troisième lieu saint de l’islam, la mosquée Al-Aqsa, comme nous l’avons vu, n’est que l’église byzantine de Sainte Marie transformée en mosquée, et le Dôme du rocher à Jérusalem n’étant rien d’autre qu’une simple mosquée élevée au rang de " cathédrale islamique ", si vous voulez bien me prêter cette expression !

    Enfin, pour Jérusalem Est, il faut savoir que lorsque cette partie de l’ancienne ville a été occupée par la Jordanie, celle-ci a pratiqué la politique nazie du " Juden-rhat", en vidant ce quartier de tout juif, soit par expulsion, soit en les éliminant (purement et simplement) là encore, si je puis dire ! Et sans que l’opinion publique mondiale ne s’en émeuve, ceci, quelques années seulement après la Shoah !!!

    Donc, pour moi, la ville de Jérusalem, y compris la partie Est de la ville,  est objectivement, et tout naturellement la capitale de l’Etat d’Israël, qui est quand même libre de choisir sa capitale, c’est la moindre des choses, comme tout autre Etat, et qu’ensuite, et surtout, la ville de Jérusalem, c’est la ville sainte des Juifs, et ce, depuis des millénaires, et avant même que ces barbares d’Arabie ne déferlent sur les territoires conquis à la force de l’épée, des razzias, et autre gentillesse !

    Enfin, il faut rappeler cette devise de tous les juifs de la diaspora, et qui est dite à l’occasion de prières, et le jour de Kippour : " L’an prochain, à Jérusalem "

    Pour le reste, ce n’est que désinformation sur désinformation, pour délégitimer Israël, les musulmans pour avoir 100 % du Moyen-Orient, au lieu de 99.99 %, Israël n’en possedant  que 0.10 %, et pour les Occidentaux (ces faux alliés) pour laver leur honte et leur remord, quant aux conséquences de la Shoah ! Espérant peut-être qu’avec une deuxième Shoah (ce qu’à D. ne plaise, s’il existe) l’on entendra plus parler des juifs !

    Mais que l’on se rassure ! Les Juifs ont survécu à toutes les catastrohpes, à tous les Empires ! Et j’espère pour ma part, qu’avec Israël, nous connaîtrons le chemin des Lumières, car Israël a bien été l’Elu parmi les Nations, pour nous montrer la voie, le chemin à suivre, pour ne pas tomber dans l’obscurantisme le plus total que l’islam (radical ou pas) nous promet ! …

    Vik

    Judéophile un jour, judéophile toujours !

    N.B. : J’ai eu un immense plaisir à lire l’article de Guy MILLIERE, détaillé et objectif,  à qui je me permettrais de rappeler qu’un homme célèbre,  français, très cultivé, en l’occurence le Maire de la Ville de Lyon, en son temps, et  devenu par la suite Président du Conseil (On dirait Premier Ministre aujourd’hui) a eu ce mot : " Qui touche aux juifs ne restera  pas impuni " ! A méditer !!! …

     

    Répondre
  32. Anonyme

    17/12/2009

    Merci Guy!

    Attendons les réactions de vos contradicteurs!

    Répondre
  33. Florin

    17/12/2009

    Regarder le passé, c’est bien. Préparer l’avenir, c’est mieux.

    Il faut terminer le MUR. Le rendre étanche. FERMER les portes. Supprimer les permis de travail.

    Dans ce monde, il y a des millions de gens honnêtes et pacifiques qui ne demandent qu’à travailler.
    Si Israël a besoin de main d’oeuvre, qu’il les fasse venir. Que ceux qui le jour plantent des carottes et la nuit posent des bombes soient DEFINITIVEMENT interdits d’accès en Israël. Eux et leurs familles.

    Le MUR, seul, ne suffira pas. Une bande de sécurité de 5 km de profondeur doit y être attachée, de chaque coté. La surveillance par satellites et drones doit être permanente. La réponse à tout tir de roquettes doit être instantanée et automatique : une roquette en sens inverse.Deux fois plus forte.

    Tout navire, tout camion, tout sac à dos doit être contrôlé aux frontières. Aucune arme, aucune munition ne doit passer.

    Les circuits de financement des terroristes doivent être non seulement "étudiés", mais démantelés.

    L’aide européenne, qui sert à imprimer des manuels scolaires haineux, dignes du troisième Reich, doit être fermement dénoncée. Les politiques doivent être questionnés systématiquement sur ce sujet.

    Répondre
  34. WatsonCorsica

    17/12/2009

    Un Palestinien m’expliquait tranquillement qu’à la différence des Israéliens, ils lançaient des roquettes sur Israel sans viser et que c’était Allah qui décidait seul si elles allaient tuer et où elles allaient tomber. Ainsi la volonté des Palestiniens n’était pas de tuer délibérément contrairement aux israéliens qui eux visaient des cibles.

    j’écoutait, tendu, la démonstration du Palestinien en me disant que les Israéliens possédaient une sacré dose de patience. je pense, sans faire référence à la Corse, que n’importe quel individu normalement constitué, confronté à ce genre d’abruti se doit de l’éliminer dans la seconde. Conclusion ; de quelle patience les Israéliens font preuve !

    Les trois piliers de la culture arabe palestinienne sont : l’assassinat, la razzia et le bakchich ( trois mots d’origine arabe ). La solution serait de raser Gaza puisqu’ils veulent continuer la guerre !

    Répondre
  35. Jaures

    17/12/2009

    Le discours est clair, jeunes gens: critiquer Israël c’est être un nazi.

    Le débat est clos.

    Et voilà qui aura fait avancé la cause de la paix.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)