La Libye enfin libérée de se son dictateur. Et l’Algérie ?

La Libye enfin libérée de se son dictateur. Et l’Algérie ?

Ce jeudi, 20 octobre 2011, restera une date historique pour le peuple frère libyen. Le dictateur libyen, Mouammar Kadhafi est mort et le peuple libyen fête sa liberté retrouvée après plus de 40 ans de privation de liberté et de tortures.

L’histoire retiendra que ce personnage a conduit son peuple dans la décadence et la mal-vie et ce, malgré les revenus importants générés par l’exportation du pétrole et du gaz. Il s’était également activé à soutenir financièrement plusieurs tentatives de putsch en Afrique et au Moyen Orient.

L’histoire retiendra également que ce personnage a également soutenu et financé le terrorisme international ainsi que nombre de mouvements autonomistes et sécessionnistes, notamment le mouvement autonomiste basque ETA, le polisario, le mouvement indépendantiste des Iles Canaries, etc., mais aussi les divers attentats et meurtres qu’il a commandités.

S’agissant du polisario, il est certain que ce groupe se retrouve aujourd’hui orphelin d’un parrain financier. L’Algérie, pour sa part, et notamment ses généraux de la DRS, doivent se poser de nombreuses questions sur la viabilité de la question du polisario au plan international.

En effet, vu les problèmes internes, tant sur les plans social, économique, financier, éducatif, santé, universitaire, et autres, l’Algérie ne pourra financer son rêve : à savoir créer un état fantoche sahraoui dirigé par le polisario connu pour ses accointances avec le terrorisme et la criminalité internationale.

L’Algérie, aujourd’hui, et ceux qui ont confisqué la liberté du peuple algérien au jour de l’indépendance, devraient réfléchir sur le cas libyen. Les généraux et les hommes politiques algériens seront à leur tour rattrapés par l’histoire et devront à répondre de leurs actes, comme le colonel Kadhafi, sa famille et ses collaborateurs en ont répondu devant le peuple libyen le 20 octobre 2011.

Il est temps pour Alger qu’elle comprenne, une fois pour toute, que le Maroc a tout son temps, et qu’il est préférable pour elle qu’elle accepte la solution proposée par Rabat sur la question du Sahara marocain.

Le pétrole et le gaz ne sont pas éternels et le peuple algérien, notamment les Kabyles, souhaite une meilleure vie. Il est également temps pour ces sinistres personnages algériens de savoir qu’ils n’étaient que l’équivalent d’une Talitha Van Zon : la playmate des Kadhafi.

Quant à l’Afrique du Sud, ce soit disant pays des libertés et des droits de l’Homme, qui a soutenu mordicus, le dictateur Kadhafi, elle se permet aujourd’hui d’espérer que la mort de Kadhafi apportera la  paix dans la société libyenne ; de qui se moque-t-elle ?

Pretoria, qui soutient des pays dictatoriaux, des mouvements terroristes et qui est incapable d’assurer sa sécurité publique et d’offrir des droits élémentaires à son peuple, n’a, à mon avis, qu’un seul droit : celui de fermer sa grande gueule.

Farid Mnebhi

Partager cette publication

(15) Commentaires

  • olgo Répondre

    C’est une occupation, 5000 qataris et d’autres mercenaires,a la colonisation de la libye

    14/11/2011 à 21 h 46 min
  • Jaures Répondre

    François, je n’ai jamais dit que la chrétienté était la seule idéologie nuisible. Par ailleurs, elle fût loin d’être vaincue en 1789. Du chemin a dû être parcouru ensuite pour que la vie sociale se sécularise.
    La laïcité n’est pas une idéologie mais la tolérance envers toute, hormis celles qui prétendent s’imposer par la violence te l’oppression.
    Aujourd’hui la religion occupe la place qui doit être la sienne, celle de la sphère privée. Que chacun exprime sa foi chez lui et dans les lieux de culte de son choix est un acquis des sociétés laïques. Je trouve normal de participer à l’entretien de l’église communale pour que vous puissiez prier en paix et en toute sécurité comme il est juste que les salles municipales soient mises à disposition de partis politiques quels qu’ils soient.

    Daniel,les agissements de l’Eglise qui a dominé l’Occident durant 15 siècles n’ont cessé que quand celle-ci a perdu le pouvoir. Ce que vous appelez des "erreurs" étaient en fait des actes pensés et exécutés pour se maintenir au pouvoir. Rien ne fût donné et l’imprégnation idéologique a perduré (et perdure encore marginalement) bien après la séparation de l’Eglise et de l’Etat.
    La suite de votre post est confus (je ne sais quelle religion vous m’attribuez). Je m’en tiendrai donc là avec vous.

    31/10/2011 à 11 h 10 min
  • R. Ed. Répondre

    J’ai lu quelque part qu’il y a plus d’armes de guerre dans les quartiers dits sensibles que dans les arsenaux de l’armée française

    Ce qui dit donc que si les Allemands revenaient, ils ne franchiraient pas le périph…

    Non, à part cela, lire les Prophéties de Nostradamus est quand même intérressant, lorqu’il visionne notre siècle. " La guerre entre l’Occident et l’Orient ", avec d’énormes boules de feu ( et leurs champignons ?) de part et d’autre.

    Le Printemps arabe avez-vous dit ? Ah oui ? La démocratie peut-être ou plutôt la dictature islamiste ?

    L’avenir nous apprendra la suite, mais c’est déjà bien commencé.

    Les islamistes + la bombe,( et tout l’argent, le nerf de la guerre, qu’on leur donne pour le pétrole) on est mal parti, avec les fous d’allah et de son acolyte

    C’est la crise, la récession chez nous et nous sommes encore de plus en plus envahis par d’autres populations venues de partout et en plus, surtout " INASSIMILABLES "

    31/10/2011 à 10 h 13 min
  • R. Ed. Répondre

    A jojo…

    Ici, on parle de la Lybie, déjà, où c’est ce truc ?

    Ce n’est qu’on ne veut pas plus de mosquées, plus de hallal, ce qu’on veut, c’est moins d’islam ou plus exactement, plus d’islam du tout.

    Raus, buiten, nada, out !!!

    Charles Martel, s’il te plait, reviens, nous t’attendons tous, toi ou un de tes descendants, reviens, reviens et sauve ton peuple des sarrazins.

    30/10/2011 à 22 h 49 min
  • IOSA Répondre

    Espérons simplement que les Musulmans sauront griller quelques étapes sanglantes pour atteindre la démocratie et la liberté. Rien n’est moins sûr.

    [email protected]….

    J’ai pris au hasard cette phrase venant de Jaurè[email protected]… J’ai la conviction qu’elle répond parfaitement à la définition que vous avez donné par cette autre phrase qui suit:

    Dieu merci il existe beaucoup de musulmans qui résistent à cette bêtise mais qui ne peuvent pas encore supporter l’idée d’être "excommuniés". Le mensonge est bien ficelé. Les musulmans aussi.

    IOSA

    30/10/2011 à 21 h 34 min
  • Daniel Répondre

    Jaurès:  " Dire qu’elle portait en elle même sa propre contradiction et la laïcité est une interprétation facile a posteriori sachant que tout au long de son Histoire…", … Les erreurs graves faites par la religion catholique il y a des siècles effaceraient-elles les vôtres?

    Intéressant:  voici bien un effet pervers de votre religion et de ses dogmes. Je n’ai pas écrit ni pensé à la laïcité pour porter la contradiction à la religion catholique. Mais vous êtes tellement formaté et endogmatisé que vous n’imaginez pas une seconde qu’on puisse avoir des ouvertures d’esprit que vous ne connaitrez jamais, compte tenu du rythme auquel vous (ne) progressez sur aucun autre chemin que celui balisé par votre religion. Et votre religion démontre aujourd’hui (pas il y a des siècles),  comme vous l’écrivez, qu’elle est capable de réprimer, d’opprimer, aussi bien que n’importe quelle autre idéologie. Mais comme vous êtes partie prenante du bénéfice que rapportent les violences installées par votre religion, vous insultez et salissez de diverses manières les catégories de victimes pour justifier votre choix de l’injustice et de sa violence légale. Il est clair que votre religion a désigné ses juifs depuis longtemps.
    Une fois de plus, l’Histoire se répète et les agresseurs bien qu’avertis par l’enseignement de l’Histoire à l’école laïque, ne comprennent pas ce qu’ils font!. Ils seront fort étonnés quand leurs enfants essaieront de leur expliquer qu’ils ont été des salauds.

    La religion catholique a un excellent message pour vous: Que chacun balaie devant sa porte. 

    30/10/2011 à 21 h 02 min
  • François Répondre

      C’est vrai que la laïcité depuis 1789 a démontré que les guerres, les épisodes sanglants et les exploitations n’existent plus depuis que la religion chrétienne "a été vaincue"…
      La différence entre l’Islam et la religion chrétienne, c’est que la seconde prône la séparation du temporel et du spirituel ( rendez à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu) et l’amour du prochain tandis que la première commande la fusion de la religion et de l’état ainsi que la destruction physique de ceux qui ne sont pas musulmans.
      Dans ces conditions, il n’y a AUCUNE chance pour que les musulmans arrivent à tolérer l’autre, même (et surtout) avec des fidèles parfaitement obéissants alors que la religion chrétienne a toutes les chances d’y arriver malgré l’imperfection de ses fidèles.
      Et dans ce domaine, le temps ne fait rien à l’affaire. Les rivières n’ont jamais coulé vers leur source, aussi longtemps qu’on attende…

    30/10/2011 à 20 h 51 min
  • Jaures Répondre

    Daniel, je vous suis quand vous dîtes que l’Islam porte en germe l’oppression.
    Mais je ne pense pas qu’elle soit en cela différente des autres religions et de toutes les idéologies prétendant à la Vérité absolue. La chrétienté a bien montré dans son Histoire qu’elle savait massacrer, réprimer et opprimer aussi bien que n’importe quelle autre idéologie. On peut accuser l’islamisme de crimes abominables mais, en la matière, son palmarès reste bien maigre au regard de ce que l’Occident a pu offrir.

    Ce qui a rendu la chrétienté inoffensive, c’est qu’elle a été vaincue idéologiquement. Dire qu’elle portait en elle même sa propre contradiction et la laïcité est une interprétation facile a posteriori sachant que tout au long de son Histoire, elle s’est opposée becs et ongles à toute forme de séparation entre l’Eglise et l’Etat et à toute tolérance envers les religions différentes. Au sein même de la chrétienté, des luttes féroces et des massacres qui n’ont rien à envier à ceux auxquels nous assistons aujourd’hui entre Musulmans ont opposé les différentes interprétations du même dogme.

    La seule voie qui offre une chance à une vie sociale paisible est celle d’un Etat sécularisé et démocratique.
    Il aura fallu plus d’un siècle à l’Occident pour que s’instaure peu à peu, au prix de guerres civiles et mondiales, de génocides indicibles, une organisation à peu près vivable tant que la lutte politique et sociale y demeure possible.
    Espérons simplement que les Musulmans sauront griller quelques étapes sanglantes pour atteindre la démocratie et la liberté. Rien n’est moins sûr.

    30/10/2011 à 16 h 34 min
  • dbp Répondre

    et viva l instauration de la charia " modérée" !!!!

    29/10/2011 à 15 h 06 min
  • Daniel Répondre

    iosa  "Mais bon, faut pas le dire tout haut que le regime islamiste n’aime pas les noirs."

    S’il n’y avait que les noirs, ce ne serait que du racisme classique!. Mais l’islam va bien au delà.

    Et, inutile de dénoncer des crimes quand leurs auteurs font de cette violence une preuve de force et d’intelligence. Face à cette barbarie revendiquée, il faut juste être plus con et un peu plus violent qu’eux pour entrer dans leur grille de valeur et susciter leur respect: c’est la "ruse" prônée par l’islam;  la ruse de l’idiot incapable de démontrer et qui compense son incapacité par des préceptes moraux aussi tordus soient-ils. Ruse développée par l’Islam contre toute personne n’épousant pas totalement cette religion anti amour, anti paix et donc anti Dieu.
    Dieu merci il existe beaucoup de musulmans qui résistent à cette bêtise mais qui ne peuvent pas encore supporter l’idée d’être "excommuniés". Le mensonge est bien ficelé. Les musulmans aussi.
     
    La religion catholique apportait dans son propre message la contradiction avec le dogme. "Tu aimeras ton prochain comme toi même" qui parlait bien au coeur de chacun, intimement, était le germe incontournable de la résistance à la bêtise dogmatique.
    De la même manière, notre dogme laïc des droits de l’Homme, tiré du principe chrétien, porte la fin de son diktat dans son premier article. Et il y est déjà inscrit une série de grands changements concernant les Etats et leurs étonnantes contradictions qui commencent à devenir insupportables… 
    Dieu est humour, aussi. Et Lui a le temps.

    29/10/2011 à 9 h 45 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    information / je recommande à tous les intervenants Algériens (et même Français) de lire l’article signé Nourredine Khelassi paru dans "La Tribune" (d’Alger) et qu’ils peuvent se procurer dans le N° 1095 de cette semaine de l’hebdomadaire Français  "Le Courrier International" (page 41) cela douchera leur …enthousiasme

    28/10/2011 à 22 h 07 min
  • IOSA Répondre

    le peuple libyen fête sa liberté retrouvée après plus de 40 ans de privation de liberté et de tortures.

    Ouaip ! Même que maintenant le peuple libyen peut a sa guise faire strictement la même chose avec les blacks.

    Mais bon, faut pas le dire tout haut que le regime islamiste n’aime pas les noirs.

    IOSA

    28/10/2011 à 12 h 29 min
  • eco Répondre

    Bien dit,
    Excellent article.

    28/10/2011 à 11 h 32 min
  • tata messaouda Répondre

    Après la Tunisie, l’Egypte, la Lybie…. par l’effet domino, l’Algérie, le Yémen, la Syrie et d’autres républiques bananières, tomberont inévitablement. Ce n’est qu’une question de temps. Boutef et ses sbires ne doivent pas beaucoup dormir ces derniers temps. Tahia eldjazïr hora !

    28/10/2011 à 10 h 27 min
  • btk Répondre

     Bravo pour la pertinence de vos revelations et votre verve.

    VIVE l’ALGERIE LIBRE !

    28/10/2011 à 2 h 16 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: