La mondialisation de la pagaille

Posté le mai 18, 2011, 12:00
9 mins

Il ne se passe pas un jour sans que l’on entende parler de la mondialisation. Tout est mondialisé, dit-on, dans le « village planétaire ». Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que la pagaille est mondiale. Que l’on en juge :

Dans les pays arabes, c’est la guerre et l’anarchie. C’est ce que les idéologues appellent la « révolution de la liberté ».

À partir de Beyrouth, et jusqu’à Islamabad, on est en guerre, une guerre de religion entre l’islam et l’Occident. Cette guerre ne fait que commencer. Lorsque l’Arabie des Séoud sera concernée, nous aurons en plus une crise pétrolière qui ébranlera toute l’économie mondiale. Lorsque l’Algérie et le Maroc seront sur la voie de la « liberté », le chaos sera tel que des millions d’Algériens et de Marocains chercheront à émigrer en Europe, je veux dire en France. En attendant, les musulmans d’Égypte continuent à tuer les Coptes et à brûler leurs églises

Quant à l’Afrique noire, on sait ce qu’il en est depuis des années. La Côte d’Ivoire, après le Rwanda, le Congo « démocratique », le Soudan d’Omar Béchir et le Darfour…, en ont donné un bel exemple – et cela va continuer ! Après la décolonisation, les Africains sont revenus à leur état naturel, les armes en plus : pillages, coups d’État, et corruption. Ils ont montré ce qu’ils savaient faire…

Laurent Gbagbo aurait ainsi réussi à détourner des centaines de millions d’euros prélevés sur le dos de son peuple. Il me revient encore, au sujet de l’immigration, que le colonel Khadafi, attaqué par la France de la façon la plus stupide, à l’initiative de Nicolas Sarkozy, a ouvert toutes les frontières de la Libye à des populations d’Afrique noire qui arrivent par dizaines de milliers dans le but de gagner l’Europe…

Mais continuons notre promenade mondialisée. Les Indiens seraient très heureux de tomber à bras raccourcis, bombe atomique en prime, sur les Pakistanais qui, dans cette hypothèse, cherchent à contrôler l’Afghanis­tan par talibans interposés pour en faire une base arrière. Les Ouïgours musulmans s’efforcent de s’affranchir de la Chine impérialiste comme les Tibétains, et le peuple chinois commence à s’apercevoir que le communisme au service du grand capital et d‘une corruption pharaonique, ce n’est pas le rêve. Quand la Chine se révoltera, des millions d’hommes vont s’affronter. La Chine en reviendra aux Royaumes combattants et aux Seigneurs de la guerre. Des millions de Chinois chercheront à se réfugier en Amérique et en Europe. En France, ils sont déjà un million…

Mention doit être faite également de la piraterie à partir des côtes d’Afrique orientale. Les Somaliens détiennent ainsi des centaines d’otages ! On est revenu aux pirates barbaresques des XVIIIe et XIXe siècles.

Sur le continent américain, les États-Unis sont menacés par une immigration massive venue d’Amérique latine, à tel point que plusieurs États sont hispanisés, avec une population noire de plus en plus nombreuse. Quand on sait comment Haïti est administrée depuis 200 ans, il y a de quoi se faire du souci ! Ne parlons pas des cartels de la drogue qui, chaque année, provoquent des centaines de victimes.

L’Amérique latine, c’est le chaos permanent. Mais, il est vrai qu’on y trouve encore des îlots de tranquillité et beaucoup y font des séjours agréables… à la condition de ne pas participer à des enlèvements contre rançon (cf. le cas de la Française Florence Cassez).

Et l’Europe dans tout cela ? Elle a des ressources considérables, grâce notamment à l’Allemagne dont la mentalité profonde comporte sérieux et efficacité. Combien Angela Merkel a eu raison, par exemple, de refuser de s’engager en Libye !

Il n’en demeure pas moins que l’Europe souffre de graves faiblesses.

Outre les deux guerres suicidaires, 1914-1918 et 1939-1945, qui l’ont beaucoup affaiblie, la menace d’un nouveau mai 68 est toujours là, surtout en France – si bien que, si des réformes réellement efficaces et contraignantes étaient prises, il y aurait 3 millions de personnes dans la rue, convoquées par les syndicats, pour s’y opposer.

L’Europe offre également des frontières ouvertes, alors que se préparent d’énormes vagues migratoires venues d’Afrique et d’Asie. Quand on passe dans les campagnes chinoises et dans les campagnes de Corrèze ou d’Ardèche, on mesure la formidable différence de densité démographique et on comprend ce que veulent les barbares !

La pagaille mondiale ne fait que commencer et la situation ne cesse de s’aggraver.

Qu’on le sache : la civilisation occidentale et chrétienne a été, et demeure, la plus belle civilisation que l’homme ait créée, mais il est loin le temps où le Pape Alexandre VI Borgia pouvait partager le monde, par la bulle Inter Cætera Mundi de 1492, entre l’Espagne et le Portugal, à qui mission avait été donnée d’évangéliser le monde. L’Europe occidentale, catholique et romaine dominait alors le monde.

Aujourd’hui, cette civilisation est agressée et on sait par qui. Qu’elle se défende ! Et la première condition pour cela, c’est de refuser les mensonges permanents des politiciens qui nous gouvernent ! n

8 réponses à l'article : La mondialisation de la pagaille

  1. R. Ed.

    21/05/2011

    Rebelotte pour Isocrate…

    Maintenant, ce sont les maladies que nous apportent les peuplades d’importation qui nous font le même coup.

    Les nosocomiales bien présentes maintenant dans tous les hostos, ce qui engendre la peur d’être hospitalisé n’existaient pas du temps de ma jeunesse.

    Merci à nos nouveaux " habitants " Sida, tuberculose, etc… merci, un grand merci !!!

    (Et il y en a qui sont pour encore plus, toujours plus de nouveaux Français )

    Répondre
  2. ozone

    21/05/2011

    Un mouvement social à commencé en Espagne,de nature indéfini pour le moment il prend pour cible les partis politiques  occupés a leurs luttes de pouvoir ainsi que la nature du systéme qui gouverne le Monde,il pourrait évoluer vers une sorte d’inssurection citoyénne,

    Déja dans quelques capitales en Europe des gens sortent dans les rues se réclamant du mouvement du 15 Mai,jusqu’ou ira tout ça?

    Est-ce la réaction populaire attendue face a l’arrogance des millieux financiers et de leurs complices politiques?

    Répondre
  3. sas

    21/05/2011

    Une pagaille organisée qui prospère et qui finie toujours de la même façon et au sel profit exclusif pour les mêmes…….de même qu une situtaion analysée et dénoncée qui demeure    : CA S APPELLE UN PLAN

     

    j ai dit

     

    sas

    Répondre
  4. ozone

    19/05/2011

    Isocrate

    Ce sont les maladies qui ont extérminé les peuples d’Amérique du Sud,et c’est toujours le cas de nos jours,les dérnieres tribus d’Amazonie se retrouvent dans le méme cas dés quelles entrent en contact avec "l’homme blanc".

    Répondre
  5. vozuti

    19/05/2011

    l’idéologie de la mondialisation est un cancer qui ronge l’europe.            mais comme le cancer a touché la tete en premier, l’idée de se soigner n’a pas encore émergé.            il faudrait extraire la tumeur UMPS.          mais le problème c’est qu’on approche de la phase terminale,il ne reste plus qu’à attendre un miracle.

    Répondre
  6. ozone

    18/05/2011

    Trés vrai et lucide Mr Lambert,quand des politicards mondialistes se pavannent de dire la verité aux français on mesure le chemin qui leur reste a parcourir pour que leurs affirmations puissent étre prises au serieux

    Répondre
  7. isocrate

    18/05/2011

    1492, c’est  la fin du monde, la mort de Laurent le Magnifique et  le  coup d’envoi  de la curée en Amérique méridionale  (pas encore latine). Les envoyés du pape,  les Pizarro , les Almagro , les Cortès, et autres brutes sanguinaires  allaient être investis d’une mission  édifiante: anéantir à jamais au nom du Christ   (et accessoirement du veau d’or)  les civilisations  brillantes entières  Aztèques, Mayas et Incas dont ils ne restent que des ruines.
    Ce fut le plus grand génocide de tous les temps. Le plus grand crime  contre  l’humanité que l’histoire ait  jamais connu.

    Répondre
  8. SAS

    18/05/2011

    bRAVO MR LAMBERT………..effectivement la seule certitude de la mondialisation et de ces effets directs et concrets est dans le domaine de la merdouille….l anarchie, l, immoralité et la médicrité perverse….

    …..ne sont ce pas la les signes évidents et incontestable de l arrivée de l antéchrist  ????

    …..plus de morts, plus d injustices, plus de misere, plus de drame, plus de decalages, plus de predation……et du sang…du sang…du sang

    Le 21 eme siècle devait etre celui de la sagesse , de l universalité et de la connaissance…..c que je vois et je sents c est la merde…

    sas

     

    C EST BIEN PLUS QU INQUIETANT

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)