La montée de l’islam et la guerre au Mali

Posté le novembre 07, 2012, 10:35
9 mins

Le cardinal Turkson, proche du Pape Benoît XVI, qui dirige le prestigieux conseil pontifical « Justice et Paix », vient de diffuser un document qui tend à démontrer que l’Europe occidentale sera entièrement islamisée en 2050, à commencer par la France qui sera alors une république islamique.

« Le taux moyen de fécondité des 31 pays européens, dit ce document, est de 1,38 enfant par femme. Le taux musulman est de 8,1. D’ores et déjà, en France, 30 % des enfants de moins de 20 ans sont musulmans. Il ne serait pas étonnant que, dès 2027, la France soit une république islamique. »

Au Bénélux, 50 % des nouveau-nés sont musulmans. Dans le département français de Mayotte, c’est mieux encore : 99 % ! On ne peut donc pas exclure que nos enfants et petits-enfants vivront dans un pays où le président, installé à l’Élysée, s’appellera Mohamed Ben Allah. D’autant plus que 50 % des 200 000 nouveaux immigrés qui se fixent chaque année en France sont musulmans, et ceci depuis des décennies.

Alors que se passera-t-il ? Il se passera ce qui se passe aujourd’hui au Moyen-Orient et en Afrique. Les sunnites tueront les chiites et réciproquement. Tous se battront entre eux. Les Noirs contre les Arabes, les musulmans contre les chrétiens et, lorsque la Turquie sera intégrée à l’Union européenne, les Turcs contre tous les autres. Les destructions seront considérables. On en reviendra à la barbarie, comme en Syrie, en Afghanistan ou en Libye. Le muezzin de la grande mosquée que l’on construit à Poitiers, et dont le minaret de 21 m sera illuminé toute la nuit pour effacer le souvenir de la défaite des hordes islamistes en 732, appellera à la prière et il en sera ainsi dans les grandes cathédrales islamiques de Strasbourg, de Marseille et d’ailleurs. Et l’on dit encore que la France est une république laïque !

Cette inexorable évolution est accélérée par l’actuel et incertain pouvoir socialiste qui, comme nul ne l’ignore, accorde la priorité à l’étranger, à sa culture et à ses coutumes dès lors qu’il est musulman.

Telle est la réalité. Telles sont les perspectives. Dire le contraire dans une « dialectique totalitaire », comme dit Ivan Rioufol dans le Figaro du 26 octobre, ne résout, bien sûr, en aucune façon, le problème.

Aussi bien en arrive-t-on à une question : devant une telle menace, corroborée par les persécutions dont font l’objet les chrétiens restés en Orient, le temps n’est-il pas venu de lutter autrement que par des gémissements contre une politique suicidaire de nature à détruire non seulement notre religion millénaire, mais aussi toute la civilisation judéo-chrétienne ?

Jean-François Copé vient de suggérer que les Français, les vrais, descendent en masse dans la rue pour faire savoir qu’ils ne sont pas tous des imbéciles que l’actuel et pitoyable gouvernement s’efforce de manipuler.

Certains pensent sans doute qu’au contact de la société occidentale et des tentations qu’elle offre, les musulmans perdront leur foi et finiront par s’assimiler. À vrai dire, on peut soutenir la thèse inverse. Le spectacle que présente la société occidentale, fait de permissivité, de pornographie, d’exploitation sexuelle de la femme représentée dénudée dans une publicité envahissante, la propagande frénétique de la gauche en faveur du mariage homosexuel, la drogue et l’alcool à tous les coins de rue, ne peut qu’ancrer les musulmans dans leurs convictions religieuses et les encourager à détruire une société décadente.

Je note à ce propos ce que disent sur l’homosexualité les saintes écritures de l’islam : le prophète a condamné sévèrement la pédérastie. Outre un verset du Coran (Ae-Arf, VII, 80), plusieurs hadiths l’interdisent. Selon un compagnon du prophète, celui-ci a déclaré : « Si vous trouvez des gens qui accomplissent des pratiques similaires à celle des gens de Loth, tuez à la fois l’acteur et son partenaire. »

Quant à la guerre au Mali, la rumeur veut qu’elle se déclenche dans les semaines, voire dans les mois qui viennent. Que l’on fasse très attention. J’ai déjà écrit dans ces colonnes combien un tel conflit comporterait de risques (n° 855 du 24 août 2012). Il me faut le souligner à nouveau. Les armées africaines des pays de la communauté économique des États d’Afrique de l’ouest (CEDAO), qui devraient être chargées de la reconquête du Nord-Mali, n’ont aucune valeur militaire. Armées à grands frais par la France, elles ne servent qu’à fomenter des coups d’État pour augmenter leur degré de corruption – qui inclut un important trafic de drogue à destination de l’Europe.

Imaginons qu’elles se débandent au premier contact avec les islamistes déterminés et surarmés grâce notamment à la Libye (60 véhicules équipés de canons multitubes et de mitrailleuses lourdes ainsi que de nombreux djihadistes sont arrivés à Gao, venant de Libye il y a 15 jours). Il se pourrait alors qu’ils arrivent à Bamako, faisant du Mali un État entièrement islamiste, d’où ils pourraient pousser jusqu’à Dakar. La France se verrait alors dans l’obligation d’engager des effectifs au sol. Ce serait le début d’un en­grenage aux conséquences redoutables.

J’ajoute que les partisans de l’Ivoirien Gbabgo, les hommes de sa tribu, réfugiés au Ghana, ont fait appel à AQMI dans l’espoir de prendre leur revanche en Côte d’Ivoire. Quant aux otages français entre les mains des islamistes, ils seraient, en cas d’intervention de la France, aussitôt égorgés.

La guerre perdue en Afghanistan a déjà coûté à la France 81 militaires tués, de nombreux blessés, et 2 milliards d’euros. La guerre d’Algérie dont les plaies ne sont pas encore cicatrisées a fait que la France a mobilisé 2 millions d’hommes du contingent, a perdu 24 000 militaires, l’intégralité d’une présence qui a bâti l’Algérie moderne et que plusieurs milliers d’Européens, Français en majorité, ont été massacrés par nos « amis Algériens », ainsi que 80 000 harkis, torturés, décapités, exécutés, ceci après le « cessez-le-feu ». L’Algérie a d’ailleurs, dans l’actuelle situation au Sahel, une politique ambiguë. Profondément anti-française, on n’a rien à en attendre. Alors, de grâce, que l’on n’aille pas s’enfoncer dans un nouveau bourbier meurtrier et ruineux ! Qu’on laisse les Africains montrer ce qu’ils savent faire…

Pour notre part, nous avons déjà assez de Maliens en France, plus ou moins assistés, des centaines de milliers.

15 réponses à l'article : La montée de l’islam et la guerre au Mali

  1. HansImSchnoggeLoch

    10/11/2012

    D’aucuns affirment que l’avion militaire algérien aurait transporté du papier spécial pour l’impression de billets de banque.
    D’autres jurent que le soit-disant papier était déjà libellé en euros.
    Si le dernier scénario était le bon on pourra en déduire que c’est le prix de la repentance que le hollandais normal voulait envoyer à son con-frère algérien.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      10/11/2012

      voilà qui est étonnant ou plutôt  » détonnant  » …
      mais qui sont  » d’aucuns  » ?

      Répondre
  2. Shadok

    10/11/2012

     » Au Bénélux, 50 % des nouveau-nés sont musulmans ».

    Euh……des nouveaux nés musulmans ?

    Naître musulman, comme si cela été héréditaire et génétique.

    Ben oui, on né musulman, voilà le problème, alors qu’on ne né pas catholique, Bouddhiste, anglicans, protestant, on le devient. par un libre choix.

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    09/11/2012

    un transporteur bimoteur militaire CASA de la république algérienne s’est écrasé ( d’après un témoin après avoir EXPLOSE en l’air ! ) avec ses DEUX membres d’équipage et QUATRE passagers sur un plateau de Lozère
    trois questions ( au moins ) peuvent être posées :

    – qui étaient les PASSAGERS ?
    – que transportait comme  » FRET  » cet antique coucou ?
    – pourquoi avait il décollé du BOUGET ( l’aéroport non militaire le plus secret défense de France ) ?

    nous aurons à n’en pas douter les mêmes réponses que pour l’exécution de l’irako-britannique ( et de sa famille ) en Haute-Savoie

    Répondre
  4. quinctius cincinnatus

    09/11/2012

    chez le proLo cela coule de source

    Répondre
  5. BRENUS

    09/11/2012

    A la réflexion, il n’est pas impossible que les indigènes européens que nous sommes doivent sous quelques décennies laisser la terre de l’ex France aux africains . Comme ils ont déjà plus que commencé à la « gater » comme on dit là-bas, ils n’auront plus qu’a la finir. Il reste a souhaiter que nos descendants (de plus en plus rares) pratiquent la tactique de la terre brulée avant de partir, histoire de ne pas faire trop facilement le cadeau. Alors, ces braves gens se rendront compte combien l’hiver est rude en europe lorsqu’il n’y a plus de couillons pour pourvoir a leur chauffage, de même qu’a leurs besoins en général.

    Répondre
  6. vozuti

    09/11/2012

    la transformation de la france en pays musulman a commencé en 1975 avec l’UMP,puis c’est poursuivie depuis avec un zele identique de la part du PS et de l’UMP.en 2012,la plupart des français ont encore voté pour l’UMP et le PS.les français sont donc totalement soumis et vous pensez qu’ils vont se révolter,alors qu’ils ne sont meme pas capable de mettre un bulletin FN dans l’urne de peur de désobéir à leur télé.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      09/11/2012

      bien que pensant que le F.N. ne soit pas ( encore ) un parti de gouvernement … je répétais jusqu’alors qu’il fallait voter F.N. pour  » réveiller  » les politicards de  » LaDroite  » sans grand succès chez le  » bourgeois  » mais avec une certaine réussite chez le propo
      comme disait De Gaulle :  » les élites françaises *** sont indignent du peuple Français  » ***

      *** les majuscules et minuscules sont en elles mêmes un symbole

      Répondre
  7. QUINCTIUS CINCINNATUS

    08/11/2012

    Abel

    vous m’avez ( presque ) fait pleurer … je crois en … Nostradamus ( avec un nom pareil l’Aixois ne peut que sauver la France )

    Répondre
  8. HansImSchnoggeLoch

    08/11/2012

    Il est clair que les gisements d’uranium au Niger, très proche du Mali, vont influencer les ingérences de la France dans ce pays. Les craintes que les troubles au Mali débordent dans le Niger sont certainement fondées.
    Les Verts seront sans le vouloir les meilleurs alliés d’une non-ingérence car si leur plan « sortir du nucléaire » réussit, l’uranium du Niger n’aura plus de sens.

    Répondre
  9. 08/11/2012

    Excellente analyse de M. LAMBERT Christian, et très bonnes réponses de M. ABEL. Tout est clair et fort bien dit ; maintenant qui osera prendre le taureau par les cornes afin de concrétiser tous ces propos avant que le malheur de l’islam arrive dans notre continent Européen !
    L’Union européenne; d’aujourd’hui n’en prend pas le chemin… loin s’en faut ! Seule une nouvelle « révolution » de tous les européens d’origine pourrait venir à bout de cette infiltration maligne.
    J’ose le croire, que Dieu apporte le courage à tous ses fidèles pour que le sursaut arrive à temps!

    Répondre
    • ABEL

      08/11/2012

      Bien dit ! Amen
      ABEL

      Répondre
  10. ABEL

    07/11/2012

    J’ai oublié de parler, dans mon précédent post, de la politique d’Eurabia, initiée dans les années 1975 : De facto, contre la livraison de pétrole, les pays arabes du Golfe ont exigé de l’Europe qu’elle ouvre ses portes à l’immigration musulmane, qu’elle laisse libre la construction de mosquées, etc … Les Européens, ces lâches, ont vendu leurs âmes pour un peu de pétrole, alors qu’il aurait suffi d’envoyer une armada de navires dans le golfe pour calmer l’ardeur guerrière des gens du désert, derrière des mots hypocrites !!!
    ABEL

    Répondre
  11. ABEL

    07/11/2012

    Oui, M. Christian LAMBERT, nous en sommes arrivés à cette situation catastrophique que vous décrivez si bien, grâce (ou plutôt) à cause de la politique mise en place par DE GAULLE, pour satisfaire les profits insatiables des grands entrepreneurs français, avec une immigration ouverte aux travailleurs du MAGHREB, mais aussi à leurs familles !
    Quant à Jean-François COPE, ce faux-cul, qui demande à ce que l’on descende dans la rue pour afficher notre mécontentement, pourquoi n’a-t-il rien fait, lui et ses copains de l’UMP ! Tous des hypocrites, qui savent ouvrir leurs gueules, mais seulement quand ils sont dans l’opposition !?
    Quant à la gauche au pouvoir, elle fera tout pour augmenter les effectifs issus de l’immigration islamique dont on fera de bons mauvais français ! Mais bons pour aller aux urnes voter socialo. ! A terme, la FRance est condamnée, malheureusement à devenir un pays sous-développé, comme ceux d’Afrique dont on aura importer des chomeurs en puissance ! Qui n’apportent rien à la France, pour la très très grande majorité d’entre eux ! Par contre, les hommes politiques, de tout bord, font tout pour décourager les Juifs de France, qui sont là, faut-il le rappeler, depuis la conquête de la Gaule par les légions romaines dont ils suivaient les pas ! Ces Juifs ont fait et font l’Honneur et la prospérité de la France, et ce, dans tous les domaines ! Un exemple, et pas des moindres : Le prix NOBEL de physique attribué cette année au scientifique prestigieux qu’est HAROCHE, Juif français (ou Français juif) comme vous voudrez, venu jeune en France depuis le Maroc où il est né !!! Ces Juifs, joyaux de la France s’il en est, la quitteront, petit à petit, mais sûrement ! Pour laisser la place à une odeur pestilentielle venue d’ailleurs !
    Pour les guerres à mener contre les islamistes de tout poil, ici, en France ou ailleurs, elles sont et seront toutes perdues d’avance ! Pourquoi ? Tout simplement Parce que le traitement (comme l’on dit dans le Renseignement) n’est pas adapté, la méthode,  » démocratique  » appliquée aux islamistes étant ringuarde et  » trop humaine  » ! Eux ne sont pas gênés d’égorger des ôtages, si leurs demandes ne sont pas satisfaites ! Pourquoi ne pas appliquer le parallélisme des formes, comme l’on dit en langage juridique ! Ou, pour être plus trivial : Oeil pour oeil, dent pour dent ! Revenir aux anciennes méthodes, applique la force, partout, et faire fi de ce que penseront les journalistes ou hommes politiques de gauche !
    La solution à ce désastre, dont parle en termes voilés Michel DE NOTRE DAME (Nostradamus) viendra de la rue, et toutes les conséquences et les violences que cela impliquera ! Tant pour la France que pour l’Europe, voire de l’Occident ! Il faudra en passer par là, si l’on veut sauver la civilisation judéo-chrétienne, avec ses qualités, et hélas, ses défauts, avec les mariages homo., et j’en passe ! Le citoyen restant libres de ses actes et de ses pensées ! Il vaut encore mieux cela que l’obscurantisme le plus total initié par l’islam, cette idéologie dont se sont inspirés les nazis, en créant le sous-homme, le non arien, comme l’islam parle du dhimmi (l’infidèle) le sous-musulman !
    Encore une fois, la solution, aussi douloureuse sera-t-elle viendra de la rue, et de nulle part ailleurs ! La question reste pendante : Quand ?
    ABEL

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)