L’aveuglement face au danger iranien

L’aveuglement face au danger iranien

J’ai déjà eu tant de fois des raisons d’écrire que l’Europe se conduisait de façon suicidaire que j’hésite à le faire une fois de plus. Pourtant, je le dois.
Les différents dirigeants des pays européens et ceux de l’Union européenne sont, depuis longtemps, devenu des otages de l’islamisation du continent, et c’est grave.
Ils font tout pour que les critiques de l’islam et les soulignements du danger que constitue le terrorisme islamique soient inaudibles, marginalisés, censurés, voire condamnés par la justice, et c’est très grave.

Ils ont laissé se créer une situation vraisemblablement irréversible, fort bien décrite par l’essayiste américain Christopher Caldwell dans un livre très documenté : « Une révolution sous nos yeux », et c’est très, très grave.

Mais il y a plus grave encore, et cela concerne l’accord qui a commencé à prendre forme voici quelques jours à Lausanne avec le régime islamique iranien.
Le gouvernement français a résisté, énoncé ses réticences et ses craintes, mais il a fini par céder. Les autres gouvernements européens concernés, les gouvernements britannique et allemand, ont cédé plus vite encore.

Ce que cet accord signifie est que le régime islamique iranien va pouvoir continuer l’essentiel de ses activités nucléaires militaires et ses projets de construction de missiles balistiques intercontinentaux : tous les discours disant que le nombre de centrifugeuses sera divisé par trois, que les stocks d’uranium enrichi dont dispose l’Iran seront dilués, que la centrale d’Arak ou la centrale de Fordow (en réalité, une forteresse militaire creusée sous une montagne, afin qu’elle soit à l’abri de frappes aériennes) ne produiront plus de plutonium, sont de la poudre aux yeux.

Tous les discours disant que des inspections minutieuses auront lieu sont aussi de la poudre aux yeux : les inspecteurs de l’Agen­ce Internationale de l’Énergie Atomique n’ont jamais rien trouvé qui ne leur ait été indiqué au préalable par des agences de renseignement occidentales.
L’Iran pourra construire son arme nucléaire sous le regard aveugle des inspecteurs de l’AIEA et disposera bientôt de bombes atomiques.
Ce que cet accord signifie est que l’Iran va pouvoir toucher des centaines de millions de dollars et d’euros qui lui permettront d’accélérer.
Il en découle qu’une prolifération nucléaire va sans aucun doute survenir au Proche-Orient et que le financement du terrorisme islamique va se trouver exacerbé, puisque les pays qui financent celui-ci pourront se sanctuariser.

Le régime islamique iranien est d’ores et déjà le principal financier du terrorisme islamique sur la planète et il n’a aucune raison de s’arrêter.
Il en découle aussi que le régime islamique iranien va accélérer sa tentative de devenir puissance hégémonique régionale, tentative déjà très avancée, puisque, outre Téhéran, le régime islamique iranien régit quatre capitales du monde arabe, Bagdad, Damas, Beyrouth, Sanaa.
Contrôlant déjà, pour l’essentiel, le détroit d’Ormuz, le régime islamique iranien tente de prendre le contrôle du Bab El Mandeb, au large d’Aden, par le biais des Houthi. S’il y parvient, il contrôlera, en fait, le commerce pétrolier du Proche-Orient et les voies du commerce maritime entre l’Europe et l’Asie.
La sujétion économique de l’Europe sera, alors, quasiment chose faite.

Les propos affirmant que le régime islamique iranien comprend des radicaux et des modérés relèvent de l’imbécillité : tous les pouvoirs en Iran sont entre les mains du « guide suprême », successeur de Khomeiny, Ali Khamenei. Celui-ci n’a rien d’un modéré.

Entendre que ce qui se profile est une avancée pour la paix relève de la même imbécillité : le risque d’une guerre généralisée au Proche-Orient n’a jamais été aussi grand.
Je sais que les praticiens de l’imbécillité sont ceux qui se sont réjouis de l’élection et de la réélection de Barack Obama à la présidence des États-Unis.
Ils ont voulu la décomposition de la pax americana, ils l’ont. Il est logique qu’ils soient contents…

Partager cette publication

(21) Commentaires

  • druant philippe Répondre

    GM expert en néant ou pas, peu importe, mais on peut souvent se payer une bonne pinte de franche rigolade avec ses prédictions dignes de Nostradamus et son Israelâtrie doublée d’ un canichisme effarant à l’ endroit du monde Yankee .

    22/04/2015 à 9 h 48 min
  • mamadou Répondre

    Bonjour. Je suis votre nouveau voisin. Et je viens humblement tenter de prendre quelques leçons d’analyses politiques auprès des cerveaux supérieurs tels ceux de Messieurs Quinctius et Jaurès dont la lecture des interventions me marquent. Quels puits de science, bien loin des marigots de mon pays.
    A bientot pour faire entendre une voix venue d’ailleurs. J’espère qu’à votre tour vous saurez vous saurez me dire « akwaba » car je suis l’un des millions qui vont bientôt vous rendre visite.

    22/04/2015 à 8 h 31 min
  • HERVE Répondre

    Monsieur Guy Millière fait partie du comité directeur de l’Alliance France-Israël.
    Je comprend mieux ses positions partisanes.
    Il serait plus honnête qu’on le sache et qu’il ne soit pas présenté comme un « expert », car un vrai expert est indépendant.

    21/04/2015 à 15 h 23 min
    • Jaures Répondre

      Guy Millière n’est expert en rien.
      A un expert on ne demande pas d’être indépendant mais d’avoir fait la preuve de sa compétence, celle-ci venant à l’appui de ses prises de position.
      Or, on peut dire que la clairvoyance de Guy Millière n’a guère été éclatante cette dernière décennie.

      21/04/2015 à 17 h 29 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Peut être que la prochaine décennie lui sera plus favorable ou plus clémente et en attendant profitons tous de vos lumières ( je veux dire de vos amalgame ) et profitons en sans vergogne, car il n’ est pas donné à tous les siècles d’ avoir un homme aussi universellement remarquable que vous

        j’ ai entendu dire que vous seriez nommé premier maitre timonier sur le pédalo socialiste … dois je le croire ?

        21/04/2015 à 18 h 07 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      il n’ était pas nécessaire de connaître cette affiliation lobbyiste pro-sioniste pour savoir que Monsieur Guy Millière était un  » faucon  » sioniste … comme beaucoup d’ autres de gauche ( socialistes ) à de droite ( F.N. ! ) ; déplorons simplement que soient si peu nombreux ( ou si peu entendus ) ceux pour qui les seuls intérêts de la France et des Français devraient être l’ unique moteur de la vie politique française …

      21/04/2015 à 19 h 05 min
    • ROUHIER Josette Répondre

      Et alors ? Ca vous dérange l’Alliance France-Israël ? Vous préféreriez le Qatar ?
      Il semble que vous fassiez partie des anti-sionistes qui boivent comme du petit lait « tout ce que l’on dit à la télé et dans le journal « ….
      Que cela vous plaise ou non Israël est le seul état démocratique du M.O. et, sûr qu’il n’est pas parfait, mais avant de critiquer il faut se documenter. Commencez par y aller et après vous pourrez….détester.

      17/07/2015 à 21 h 31 min
  • BRENUS Répondre

    Haro sur Mikllière. signé Hervé.

    17/04/2015 à 20 h 11 min
  • bubu Répondre

    à priori Obama serait réellement musulman
    si c’est effectivement le cas…

    16/04/2015 à 14 h 23 min
  • HERVE Répondre

    Pour ceux que ça intéresse, voila une interview du président iranien Ahmadinejad par Pujadas pour A2.
    Elle date un peu mais est toujours d’actualité. Bien sur, elle n’est jamais passé à la télé.
    https://www.youtube.com/watch?v=J-riq9Ucpus

    16/04/2015 à 13 h 53 min
  • HERVE Répondre

    Une fois de plus, je suis abasourdi par ce nouvel article de Monsieur Guy Millière et par ses propos complètement alarmistes, affirmatifs à sens unique (on croirait entendre le CRIF ou Benyamin Netanyahou et/ou qu’il souhaite un nouveau chao au Moyen Orient) et sans aucune nuance. Une fois de plus, je vais tenter de répondre point par point (en en passant quelques uns faute de place).
    L’Europe « otage de l’islamisation » : Si je suis d’accord pour dire que l’islamisation de l’Europe est très largement favorisée par ses dirigeants, en particulier par le gouvernement français pour qui le mot « chrétien » ne devrait pas exister (au point que Hollande ne mentionne jamais les génocides de chrétiens), je pense que l’immigration (l’invasion ?) musulmane que nous subissons est très largement due aux chaos créé par les USA en Irak et en Libye en particulier. A qui ce qui précède et qui affaibli l’Europe profite-il ? Les USA sont-ils envahis comme nous le sommes ?
    Les gouvernements européens ont cédé : A tort ou à raison, mais cela n’a rien d’étonnant (pour moi) car ils obéissent aux USA depuis longtemps. L’UE d’aujourd’hui n’a ni armée ni diplomatie et se contente d’être une zone de libre échange qui ne s’occupe que de lois « sociétales » (ie s’insérer dans la vie privée des gens) en abandonnant et/ou en bafouant ses tâches régaliennes).
    Activités nucléaires militaires iraniennes : Il semble que quand ça arrange Monsieur Millière, les experts ont raison, et quand ils ne trouvent rien en quinze ans, ils ont tort. En outre, il ne suffit pas d’avoir la bombe atomique, encore faut-il avoir les vecteurs pour la transporter car sinon, elle ne sert à rien. Et, en supposant qu’elle en ait les moyens, il lui est impossible de mettre tout ça au point discrètement (voir Chine, Corée du Nord, Inde, Pakistan).
    Terrorisme financé par l’Iran : Comment Monsieur Millière peut-il dire une telle contre-vérité ? Chacun sait que le terrorisme est financé en majeure partie par l’Arabie Saoudite et le Qatar (à qui nous léchons les babouches) qui sont sunnites alors que l’Iran chiite combat l’Etat Islamique (Daech). On peut rajouter la bienveillance de la Turquie et du Pakistan à l’égard de Daech. Et que de mélanges incongrus (Damas, Beyrouth, Sanaa). On se demande qui sont nos ennemis quand, sous la pression des USA, on envisage de faire rentrer la Turquie de 85 millions de musulmans dans l’Europe et que, tout comme le Pakistan, ce sont des états islamiques et alliés des USA.
    Prolifération nucléaire : En admettant que l’Iran ait les moyens de se doter de l‘arme nucléaire, il serait compréhensible qu’il souhaite être à égalité face à l’état très expansionniste qu’est Israël, qui colonise très brutalement, en toute impunité et en ne tenant aucun compte des interdictions de l’ONU tout en possédant la bombe atomique opérationnelle depuis longtemps. Qui est « hégémonique » ?
    Imbéciles : Style de mots habituels dans les articles de Monsieur Millière (ainsi que dans ceux d’Evelyne Joslain) pour caractériser tous ceux qui ne partagent pas son point de vue.
    Rappel : Les pays suivants possèdent officiellement l’arme atomique et les moyens de s’en servir : Chine, Corée du Nord, France, Inde, Israël, Pakistan, Russie, Royaume-Uni, USA. Personne ne s’en offusque, d’autant que ce fait a été la garantie de la paix pour les pays qui la possède depuis Hiroshima et Nagasaki (et de la guerre pour beaucoup de ceux qui ne l’ont pas).
    Pour conclure, n’oublions pas que les iraniens sont issus des Perses, et que ce ne sont pas des fous imbéciles comme nos médias essayent de nous le faire croire simplement parce qu’ils refusent l’hégémonie matérialiste américaine (comme bien d’autres pays d’ailleurs).

    16/04/2015 à 10 h 48 min
    • De Soyer Répondre

      Je crois, Monsieur, que vous êtes d’un aveuglement incroyable!
      Il est malheureusement sûr que si l’Iran avait la bombe atomique, il s’en servirait.

      16/04/2015 à 13 h 25 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Si l’ Iran veut sa bombe c’ est dans la même optique que celle qu’ avait eu de Gaulle : une arme de dissuasion !

        P.S. on n’ a pas vu l’ Iran avoir une politique territoriale … expansionniste comme … Certain

        18/04/2015 à 23 h 36 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      entièrement en accord avec vous ; nous sommes de plus en plus nombreux sur le blog à ne plus supporter la siono-américanophilie de Monsieur Guy Millière ; j ‘ ignore ce qu’ enseigne ce Chargé de Cours et où il enseigne mais j’ espère simplement que ce n’ est pas la géo-politique car dans ce domaine c’ est un  » zéro  » pointé !

      16/04/2015 à 19 h 22 min
      • ROUHIER Josette Répondre

        Erreur M. Qiinctius Cincinnatus ! M. Millière est très nettement plus cultivé que vous et surtout….visionnaire !
        Mais qui connaît encore cette parole « Nul n’est prophète en son pays  » ? Jésus-Christ a été crucifié pour avoir dit des « vérités » qui choquaient l’establishment. Vous faites partie des pharisiens de tout poil , aveugles et criminels, et vous ne rigolerez plus quand la bombe djihadiste vous tombera sur la tête. A moins que ce ne soit le couteau qui vous tranchera le cou ?
        L’Amérique selon Obama est à vomir mais ce n’est pas toute l’Amérique, loin s’en faut. En tout cas, c’est bien lui et son ….administration qui est la source des malheurs à venir pour toute la planète avec le concours de nos dirigeants europééns et….bruxellois lèche-bottes.
        Je ne vous salue pas Monsieur et je tire mon chapeau à M. MILLIERE pour son courage.

        17/07/2015 à 21 h 04 min
    • ROUHIER Josette Répondre

      Je suis d’accord avec M. de Soyer.
      Vous êtes non seulement aveugle mais vous n’avez aucune connaissance de l’Islam. Vous êtes d’un angélisme criminel tout comme nos présentateurs télé et autres politiciens !
      l’Iran instrumentalise la guerre en Syrie et fournit des armes aux djihadistes (Liban, Gaza).

      Bien sûr l’Iran ne sera pas le seul pays à avoir la bombe mais ce qui est sûr c’est qu’il s’en servira et lorsque cela arrivera il sera trop tard pour changer d’avis.

      17/07/2015 à 21 h 58 min
  • brandenburg Répondre

    1 il y a longtemps que l’Iran a renoncé à tout terrorisme en Europe et d’une façon générale hors du MO;2 ce pays n’a aucun intérêt à se mettre à dos les européens qui sont les clients de son pétrole; 3 ll sera rayé de la carte avec tous ses habitants à la moindre velléité de guerre nucléaire sous le feu conjugué de toutes les puissances nucléaires occidentales, Israël compris; 4 les chrétiens dans ce pays sont ultra-minoritaires car il est passé directement de son zoroastrisme traditionnel et sous la contrainte à un Islam qu’il a choisi hérétique contre ses conquérants sunnites sans passer par la case chrétienne et le meilleur moyen que nous avons de défendre ceux qui y habitent est d’avoir des rapports aussi apaisés que possible avec les autorités qu’elle nous plaisent ou non; 5 L’Iran est l’héritier d’une des plus anciennes civilisations de la Méditerranée,est très uni et en plus est indo-européen et pas sémite; 6 La rhétorique anti-européenne n’a pas grand sens,les ennemis de l’Iran étant surtout les les états désunis qui enragent d’avoir perdu leur main-mise sur lui comme sur tous les autres pays d’ailleurs,leur impérialisme partant en lambeaux:nous n’avons aucun intérêt à soutenir avec ce pays une querelle inutile; 7 etc!

    16/04/2015 à 8 h 54 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      L’ histoire des premiers siècles de l’ Iran islamique est plutôt mal connu … par contre ce que l’ on sait avec certitude c’ est bien que ce sont les Iraniens qui, entre les VIII ième et X ième siècles ont  » islamisé  » soit par la force soit par le chantage économique les » Turcs  » , la situation se retournant au profit des  » Turcs  » à partir du X ième siècle … présentement le mazdéisme ne doit plus représenter en Iran qu’une faible minorité religieuse de moins de 50.000 personnes

      17/04/2015 à 17 h 54 min
  • Jaures Répondre

    Pourquoi s’en prendre à l’Europe ?
    Qui, à part Israël, s’est opposé à cet accord qui reste en devenir ?
    La Russie a commencé à livrer des armes anti-aériennes faisant fi des accords internationaux. La Chine accueille à bras ouverts l’Iran au sein de l’AIIB et ne se prive pas d’acheter du pétrole perse.
    Et que Millère se souvienne que ce ne sont pas les Français qui ont élu et réélu Obama mais les Américains eux-mêmes !

    15/04/2015 à 12 h 52 min
    • Bryan Travis Répondre

      L’Amerique s’est enthousiasme par le fascisme et l’internationalisme autrefois, lors de l’administration Wilson, progressiviste issu de Harvard qui se moquait de la Constitution exactement comme le fait Obama aujourdhui. Episodes deplaisants de notre histoire, certes, mais il reste possible que l’Amerique se remette. M’enfin je droit croire.

      17/04/2015 à 0 h 20 min
  • druant philippe Répondre

    Vous tremblez pour Israel qui serait la cible nucléaire des ayatollah mais n’ oubliez pas qu’ en retour des grandes villes comme Téhéran , Ispahan, Qom seraient vitrifiées .
    Vu qu’ ils sont mahométans (chiites), il convient certes de s’ en méfier mais j’ ai les plus grands doutes sur leur capacité de blocage de la route du pétrole et surtout du lancement d’ une attaque nucléaire .

    15/04/2015 à 11 h 32 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: