Le conflit ukrainien ne concerne pas la France

Le conflit ukrainien ne concerne pas la France

Comme l’ensemble des citoyens lambda, je n’ai pas les moyens de juger des arguments respectifs du gouvernement ukrainien et des habitants pro-russes de l’est de l’Ukraine.

Mais il y a une chose que je crois pouvoir constater, c’est que ce conflit ne concerne en rien la France : ni les pro-russes de l’est, ni leur allié russe n’ont attaqué les intérêts français.

D’autre part, l’Ukraine ne fait pas partie de l’UE et la France n’a donc, envers son gouvernement, aucun des engagements qu’elle peut avoir envers les pays membres.

Alors, je ne comprends pas au nom de quoi le gouvernement français intervient dans ce conflit en décrétant des « sanctions » contre la Russie qui n’a pas attaqué la France.

C’est, sans doute, au nom d’un droit à l’ingérence autoproclamé (car non autorisé par les Nations Unies).

En tout cas, ces sanctions provoquent des « contre-sanctions » qui peuvent être beaucoup plus douloureuses pour notre pays que les sanctions elles-mêmes ne le sont pour la Russie.

Notre agriculture et notre industrie agro-alimentaire, un des rares secteurs de notre économie qui résistaient quelque peu à la crise, sont très durement touchées et nombre d’exploitations agricoles vont être purement et simplement abandonnées.

Quant aux mesures touchant la livraison du « Mistral », navire commandé et payé par la Russie, les conséquences risquent d’être plus lourdes encore : outre la perte pour le chantier naval qui l’a construit et aménagé, la rupture de parole de la France risque de ruiner la totalité de notre industrie de l’armement.

Quel pays, en effet, prendra le risque de commander à la France des matériels militaires, si ceux-ci peuvent lui faire défaut au moment où il en aura besoin, au gré de l’opinion que le chef de l’État se fait du pays acquéreur ?

Marie Merlin

Partager cette publication

Comments (19)

  • salminander Répondre

    Je suis d’accord sur le fait que la Russie n’a absolument rien fait contre la France et que le sous-président s’est encore pris pour un foudre de guerre pour tenter de gagner quelques points de confiance. Je suis donc d’accord pour que nous n’intervenions pas dans cette affaire.
    Par contre, je pense qu’il aurait été plus normal d’intervenir pour l’Ukraine que pour l’afrique où nous n’avons rien à faire et où nous perdons nos jeunes et notre argent pour des indigènes qui nous détestent et viennent chez nous uniquement pour l’argent. L’Europe a cela de néfaste et de nocif qu’elle pousse les nations vers l’afrique et méprise les alliés d’antan. La mondialisation avec son nivellement des cultures nous entraîne vers le bas (le bas plus bas que bas), vers l’inculture, vers la bestialité. Nous devrions abandonner ce sud maléfique et revenir à nos valeurs ancestrales et à nos amis d’antan.

    08/11/2014 à 15 h 00 min
    • Jaures Répondre

      Salminander, si l’on vous suit bien, le principe de l’intangibilité des frontières ne concerne que les pays en conflit.
      Si la Russie reconstitue l’URSS, cela n’a pour vous aucune importance tant qu’elle s’arrête à nos frontières.
      Mais le jour où elle passera nos frontières, qui s’y opposera ?

      08/11/2014 à 15 h 08 min
  • A.F Répondre

    C’est le gouvernement d’occupation Hollande-Valls soumis aux USA.

    06/11/2014 à 10 h 06 min
  • JP Boulanger Répondre

    Les Américains sont des fout la merde.ils veulent vendre à l’Europe et au prix le plus fort leur pétrole,les Russes sont un obstacle majeur il faut donc casser les pattes à Poutine et ça passe par L’Ukraine le reste ils n’en ont rien à foutre.ils ont gagné la 1° manche en balançant leur pion c’est à dire le roi du chocolat amis des Rockffellers. C’est un raccourci la démocratie et autre chose ne concerne pas ces fouteur de merde ;

    06/11/2014 à 7 h 50 min
  • BRENUS Répondre

    Qui veut signer la pétition pour virer Trotzky – pardon jojo – ?

    05/11/2014 à 16 h 48 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      certainement pas moi ! aux  » 4 V²  » il est inoffensif, il vous permet de connaitre ce qui manque à beaucoup sur le blog, je veux parler de  » la dialectique  » et de nous lire cela lui met l’ âme en sanglots !

      05/11/2014 à 20 h 48 min
  • DA85 Répondre

    La France n’a rien a faire dans le conflit UKRAINIEN laissons les Russes et les UKAINIENS régler leur problème.
    On ne peut rien faire pour eux.

    05/11/2014 à 16 h 35 min
    • Jaures Répondre

      Si vous dîtes « laissons les Russes et les Ukrainiens régler leur problème », c’est que vous admettez qu’il ne s’agit pas d’un conflit purement ukrainien.
      Dés lors, quelle serait votre position en cas de conflit avec la Pologne ? A partir de quand devrons-nous nous sentir concernés ?

      05/11/2014 à 17 h 03 min
  • HOMERE Répondre

    Une livraison complaisante ? mais vous plaisantez je suppose…il existe un contrat qui sera honoré faute d’une condamnation très lourde de notre cher pays…..quels autres pays sont clients de Mistral ? quels sont donc les problèmes de l’agriculture française qui souffre cruellement de l’embargo sur la Russie….dans quel pays vivez vous…..regardez dans la rue…dans les villages…dans les campagnes….réveillez vous !!

    05/11/2014 à 13 h 39 min
    • Jaures Répondre

      Homère, le nombre d’agriculteurs est passé en 5 décennies de 5 millions à moins de 800 000. A cause de l’embargo contre la Russie ?
      L’agriculture ne connaissait aucun problème avant cet embargo ? Revenez-vous en France après une absence prolongée ?

      Le contrat Mistral sera honoré. Ce retard reste purement symbolique.
      Mais dîtes-moi, à partir de quel moment jugerez-vous que la Russie a repoussé assez loin ses frontières pour réagir ?
      Quand son armée sera à Kiev ? Varsovie ? Budapest ?

      05/11/2014 à 15 h 06 min
      • HOMERE Répondre

        Non…..Paris !! après tout c’est vos anciens potes…non ? vous croyez que la France va réagir ? elle est engluée au Mali avec ses quelques trouffions armés comme des partisans….pour le reste…demandez à la FNSEA …..vous aurez la réponse

        05/11/2014 à 20 h 07 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

           » Ses anciens potes  » ? certainement pas ! parce que ce ne sont PLUS des marxistes , et qu’ ils sont donc (re)devenus de facto des ennemis de … classe ! @ Jaurès se fout comme d’ une guigne, que les chantiers navals français , qui emploient entre nous des centaines de ( vrais ) Roumains et de Polonais en raison des  » charges sociales  » et d’ un manque de personnel français qualifié ou mobile , donc notre cégétiste se fout que ces chantiers jettent les clefs à molette dans le radoub ; c’ est à des  » détails  » comme celui ci que l’ on voit qu’ il n’ y a pas grand chose ( sauf des exceptions locales ) à espérer de ce type de syndicats peuplés d’ apparatchiks labellisés !

          05/11/2014 à 20 h 41 min
          • Jaures

            Quoi, Quinctius ? Vous pensez que pour sauver des emplois dans l’industrie de l’armement il faut se réjouir des guerres qui donnent du travail à nos ouvriers ?
            Je n’ai pas votre cynisme. Le savoir faire ouvrier peut être bien plus pertinemment employé dans d’autres secteurs.

            05/11/2014 à 22 h 33 min
          • quinctius cincinnatus

            mais mon  » pauvre  » @Jaurès, mouton bêlant, , il faudrait alors et AUSSI que la France n’ exporte pas toutes ces technologies  » civiles  » qui s’ adaptent IMMANQUABLEMENT à l’ industrie de l’ armement et le plus souvent pour le  » bénéfice  » de personnes ou de pays bien plus  » dangereux ( pour nous )  » que la Russie de Poutine . Par exemple … l’ Inde, le Pakistan , la ….Chine !… Et elle [ la France ] elle vivrait de votre  » travail  » ( sic ) à vous ? laissez moi rire… jaune ! Les  » pacifistes  » ( comme vous ) ont toujours été beaucoup plus dangereux pour la sécurité du Monde que ceux qui s’ arment pour SE faire RESPECTER

            je ne suis pas un  » idiot  » ( utile ) comme vous, mais un cynique ( au sens grec ) et je me reconnais bien dans l’ adage Romain :

             » si vis pacem para bellum « 

            06/11/2014 à 19 h 22 min
          • Jaures

            Cher Quinctius, je vous citerai un autre philosophe moins profond mais plus intéressé:
            “Quand on vend du matériel, c’est pour que les clients s’en servent“. Serge Dassault.
            Quant aux pacifistes, tout dépend des circonstances. Ils avaient tort en 1938 mais raison en 1914.

            08/11/2014 à 11 h 02 min
  • Jaures Répondre

    Marie Merlin ignore l’existence du principe de l’intangibilité des frontières qui fait partie du droit international.
    La Russie a annexé une région d’un pays membre des Nations-Unies: c’est une violation du droit international comme l’est son intervention militaire dans ce conflit.

    On peut fermer les yeux et accepter que la Russie refasse la géographie à sa convenance. Qui peut dire où elle s’arrêtera si personne ne réagit ?
    Quant à l’agriculture française, ses problèmes ne proviennent pas des sanctions récentes.
    Pour le Mistral, une livraison complaisante nous aurait coupé de commandes provenant de pays qui se sentent menacés par l’expansionnisme russe (Pologne, Pays Baltes,…). Une suspension est le meilleur compromis possible. Le Mistral sera livré un peu plus tard.

    Les mesures ont un effet sur l’économie fragile de la Russie dont la monnaie s’effondre et qui entre en récession. Un peu de patience et les milliardaires russes qui voient fondre leurs profits ramèneront Poutine à la raison.

    05/11/2014 à 12 h 15 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      la Pologne ou les Pays Baltes qui nous passeraient commande de navires de combat ?

      05/11/2014 à 20 h 44 min
    • Caillou Répondre

      En ce qui concerne ce conflit, je suis encore une fois, tout comme il y a quelques semaines, ce qui ne m’arrive guère souvent car je crois que cela n’était encore jamais arrivé pour la fois précédente, TOUT À FAIT D’ACCORD AVEC VOUS JAURÈS !

      06/11/2014 à 18 h 51 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      un principe est fait pour ne pas être respecté … par principe ! … je vous rappelle à ce propos l’ éclatement par l’ O.T.A.N. et … Mitterrand ( un  » cynique  » ) de l’ ex-Yougoslavie … donc Madame Marie Merlin a tout à fait raison de s’ assoir sur le principe d’ intangibilité des frontières puisque personne ne respecte ce … principe quand cela arrange les intérêts de certains … on pourrait penser que vous êtes  » naïf  » en réalité vous êtes stupide ( tout comme Hollande )

      06/11/2014 à 19 h 29 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: