Le monde « post-américain » est tragique !

Le monde « post-américain » est tragique !

Nous sommes dans un de ces moments où l’histoire s’accélère. Et je crains que ce qui se dessine présentement ne soit qu’un simple commencement. Nous sommes entrés, depuis l’arrivée de Barack Obama à la Maison Blanche, dans un monde « post-américain ». Mais ce n’est pas celui décrit par Fareed Zakaria, dans un livre paru quelques mois avant l’élection fatidique de novembre 2008 (« The Post-American World »). C’est un monde beaucoup plus tragique.

L’un des visages de ce monde tragique est ce qui se passe au Proche-Orient. Les attaques du Hamas contre Israël ne sont qu’un fragment de ce visage. Le Hamas a été poussé par ses maîtres iraniens à agir aux fins d’embraser le monde musulman au service du djihad : l’opération a échoué parce qu’Israël dispose du Dôme d’acier, et mille missiles ont réussi à tuer deux personnes, ce qui n’a rien de glorieux pour des gens qui rêvaient de carnage. Néanmoins, les tenants de la cause du djihad continuent à placer leurs pions. Au cœur de leur dispositif, il y a l’Iran, précisément, qui est désormais quasiment en position de puissance atomique. L’Iran s’est assuré l’alliance tactique du califat proclamé par Abou Bakr al Bagdadi et l’objectif du califat et de l’Iran est de déstabiliser la Jordanie, l’Arabie Saoudite, les émirats du Golfe, l’Égypte. Les alliés de l’Iran et du Califat sont la Syrie d’Assad, la Turquie d’Erdogan et le Qatar.

Face à cet axe djihadiste, une alliance tacite se met en place entre Israël et les pays musulmans menacés : Jordanie, Arabie Saoudite, émirats, Égypte. C’est une forme de résistance à la décomposition du monde mu­sulman qui va se poursuivre. Ceux qui, en Europe, s’accrochent encore à la « cause palestinienne » ou aux frontières dessinées sur les cartes ne voient pas qu’ils sont dans un cadre qui n’existe plus.

Un autre visage de ce monde tragique est ce qui se passe en Ukraine. L’Europe et les États-Unis d’Obama ont voulu arrimer à eux l’Ukraine sans en avoir les moyens politiques, économiques et militaires, ce qui a entraîné l’annexion de la Crimée par Poutine et la situation actuelle dans les zones de Donetsk et de Kharkiv.

La Russie de Poutine n’entend pas abandonner son pourtour proche et est en guerre avec l’Europe occidentale, qu’elle entend asservir, et avec les États-Unis d’Obama : le missile tiré contre un avion de la Malaysia Airlines était un missile russe, actionné par des forces russes. L’objectif était d’abattre un avion ukrainien et il s’est agi d’une erreur tragique qui a fait trois cents morts.

L’absence de réactions européennes ou américaines montrera à Poutine qu’il peut continuer. L’Ukraine est une terre de guerre, que la Russie entend gagner, face à l’Europe et aux États-Unis d’Obama : l’Europe dépend du gaz russe et Poutine le sait mieux que personne. Obama entend détruire la puissance américaine et Poutine le sait aussi. La Russie ne s’arrêtera pas à l’Ukraine : pour affaiblir davantage encore l’Europe et les États-Unis d’Obama, elle est alliée à l’Iran et à l’axe djihadiste et, dès lors qu’elle vit essentiellement du commerce de matières premières énergéti­ques, elle fera tout pour entretenir les tensions autour du Golfe, et tout, aussi, pour que les pays menacés par l’axe djihadiste se rapprochent d’elle.

Un troisième visage pourrait être l’Europe, non seulement impuissante, mais grotesque, car incapable de déchiffrer ce qui se joue, et marquée par l’emprise de la Russie poutinienne et la peur de l’axe djihadiste, particulièrement manifeste en France.

Un quatrième visage est celui de l’Asie, où la Chine avance lentement mais sûrement, vers une position hégémonique.

Les ennemis de l’ordre du monde américain mis en place après 1945 peuvent être satisfaits : cet ordre se dissout. Difficile de voir un autre ordre venant le remplacer. Aucun autre ordre ne se dessine, et prend place, plutôt, un grand désordre, lourd de crimes et de violences. 

Guy Millière

Partager cette publication

(82) Commentaires

  • jeanbo5075813800 Répondre

    La question est : Qui peut tirer parti et profit de la décomposition des pays occidentaux? Je recommande la lecture de « L’europe et le spectre du Califat » de Bat Yeor aux Editions Les Provinciales, 18 euros

    02/08/2014 à 14 h 48 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      C’est, là, le point de vue sioniste écrit par un sioniste , tout autant qu’est faux le texte qui circule sur l’ avocat berbère qui cherche à savoir où est la vraie Religion ( et que les  » 4 V²  » ont largement répercuté ) … de l’ intox, rien que de l’ intox comme le …  » Livre des Sages de Sion  » était lui aussi un faux vrai livre hébraïque !

      Il faut voir les choses FROIDEMENT et ne pas lire, et croire, n’ importe quoi, avec , si j’ose dire, l’ AVEUGLEMENT du convaincu

      Vous reprochez , justement, à @ Jaurès sa cécité, mais vous ne faites pas mieux, … désolant !

      02/08/2014 à 16 h 52 min
  • centlem Répondre

    Entre quintus et jaures j’ai l’impression de lire le nouvel
    observateur.

    01/08/2014 à 20 h 46 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      d’ abord quinctius ( avec un C et un I ) ensuite, si vous êtes bêtement Mariniste ou Sarkozyste c’est votre affaire , pas la mienne … enfin il vous faudra affiner, si vous le pouvez, ce dont je doute, votre esprit d’ analyse et votre esprit critique … pour terminer, votez pour qui vous chante … des berceuses … je m ‘ en moque comme de l’ an …39/ 40 … les cocus aux balcons !

      01/08/2014 à 21 h 01 min
  • bbph Répondre

    Un autre décorticage sans parti pris de la désinfo dans nos médias: http://www.les-crises.fr/mh17-4-enormes-manipulations-colportees-par-nos-medias-et-jamais-corrigees/

    29/07/2014 à 0 h 09 min
  • DESOYER Répondre

    Point d’accord avec Guy Millière: l’arrivée d’Obama à la Maison Blanche, « Gross malheur »! Bush, malgré ses insuffisances tragiques, c’était mieux.
    Quant à l’Ukraine, elle est clairement un Etat tampon entre l’Europe et la Russie, avec son ouest quasi polonais et son est quasi russe.
    La Russie et l’Union européenne ont droit à leurs espaces vitaux.
    L’influence russe est perceptible dans toute la zone slavo-orthodoxe, donc l’est de l’Ukraine, la Roumanie, la Bulgarie et la Serbie.
    L’Union européenne, c’est une zone catholico-protestante revisitée par le siècle des « Lumières ».
    Ces deux mondes doivent coexister dans un dialogue constant.
    En face, nous avons, en effet, le monde arabo-musulman et le monde sino-communiste.
    L’aide de Poutine est absolument primordiale si nous voulons nous en sortir.

    26/07/2014 à 13 h 01 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      et au dessus de tout ce beau monde nous avons Wall-Street et la City , Goldman-Sachs et Rothschild !

      26/07/2014 à 13 h 22 min
      • DESOYER Répondre

        Sans doute, mais le peuple américain est catholico-protestant à plus de 75%. Il est à priori de notre côté.
        Il y a des prédateurs à Wall-Street et à la City, c’est un fait, parce que c’est une finance déconnectée du christianisme.
        Cependant, nous avons besoin de cerveaux dans les banques et les grandes entreprises: il faut les surveiller, mais ne sévir que lorsque la « ligne rouge » est franchie.

        29/07/2014 à 13 h 15 min
        • quinctius cincinnatus Répondre

          un conseil :

          lisez :

           » Les Secrets de la Réserve Fédérale  » par Eustace Mullins ( le retour aux sources éditeurs ) que l’ on peut ( enfin ) se procurer sur …Amazon au prix je crois de 22 euros ou de préférence chez votre Libraire du coin même si ses rayons sont aimablement encombrés d’une littérature de  » bon goût « ; vous comprendrez que TOUS ces gens vous manipulent catholico-protestants ou … pas … bonne lecture car elle en vaut la peine !

          29/07/2014 à 15 h 39 min
  • huguo Répondre

    foutaises ,il n’y a pas besoin de guerres maintenant pour décimer les peuples ,mais d’empoisonner la nourriture,l’air,l’eau et les médicaments à gogo…

    26/07/2014 à 10 h 05 min
  • centlem Répondre

    le peuple palestinien avait il une capitale?
    ou se trouve la palestine – ?
    merci de m’éclairer

    25/07/2014 à 10 h 24 min
  • Clémentine Répondre

    Ce qu’il est de mauvaise foi et démagogique ce Jaures. L’Union Soviétique était un empire en soi. Le communisme s’est effondré et son empire avec. Un effondrement de civilisation s’accompagne d’un grave effondrement dans tous
    les sens. Je trouve que la Russie s’en est sortie merveilleusement bien.
    Poutine est un homme sage et il aime son peuple. Il ne vit pas dans l’opulence et il souhaite donner de son mieux à son peuple. Ce n’est pas pour rien que son peuple l’aime; ce ne sont que les gauchistes qui pensent avec mépris que le peuple est stupide. Je constate cela à chaque votation en
    Suisse.
    Les gauchistes de l’Occident, à force de vouloir se distancer de l’ancienne alliance que les rouges ont eu avec l’URSS, se rendent ridicules.
    Je suis une fan de Guy Millière, il est génial+++ mais je pense qu’au sujet de la Russie, il se trompe.

    25/07/2014 à 0 h 05 min
  • bbph Répondre

    « […] le missile tiré contre un avion de la Malaysia Airlines était un missile russe, actionné par des forces russes[…] »

    Oui, et chaque crétin qui tient une kalachnikov entre les mains est aussi aux ordres du Kremlin. N’importe quoi. On se demande ce qui permet de vous avancer ainsi.

    Il n’y a aucun fait ou preuve qui permette de déterminer qui a tiré, et si la Russie a pu jouer un rôle ou non.

    Qu’auraient les Russes à gagner d’une action pareille?

    http://www.zerohedge.com/news/2014-07-22/us-state-department-confident-mh17-mistakenly-downed-separatists-finds-no-direct-lin

    25/07/2014 à 0 h 04 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Atomkraft?
      Ja unbedingt!

      25/07/2014 à 19 h 33 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

         » unbedingt « … pas pour tous et certainement pas pour les médias qui cherchent à nous bourrer le mou , pas le poumon , … le cerveau ! j’ai posté un message … satellitaire, plus bas dans le fil , à l’ attention et à l’ intention de Monsieur Guy Millière

        25/07/2014 à 19 h 51 min
        • HansImSchnoggeLoch Répondre

          Je l’ai lu.
          Ce serait donc un plan machiavélique de l’Ukraine pour discréditer la Russie. Dans le cas inverse la Russie n’aurait en effet rien à gagner en descendant un avion de ligne.

          À qui profite le crime ou cherchez la femme!

          25/07/2014 à 20 h 19 min
          • quinctius cincinnatus

            Timochenko la fausse blonde et la vraie fille d’un nkvédiste letton

            25/07/2014 à 20 h 56 min
          • HansImSchnoggeLoch

            Le monde est petit, une fausse blonde fille d’un agent NKVD letton et un colonel russe du KGB, une vraie « french connection ».
            M’est avis qu’il y a encore un(e) troisième luron(ne) dans le jeu.
            Car comme on dit en allemand: « Aller guten Dinge sind drei*) ».

            *) Toutes les bonnes choses vont par trois

            26/07/2014 à 10 h 56 min
          • quinctius cincinnatus

            allons plus avant dans la filiation : le père ( appartenant au N.K.V.D. ) de la ( fausse ) blonde était letton ET juif comme beaucoup des commissaires politiques soviétiques  » opérant  » en Ukraine et a  » patriotiquement  » participé au bilan suivant :

            – paysans morts de 1930 à 1937 environ 11 millions * ( dont 6 millions pour la seule  » déloukalisation y compris la  » catastrophe  » Kazahke )

            – prisonniers politiques décédés plus tard dans les camps environ 2 millions *

            morts dus à la famine  » orchestrée  » par les communistes de 1932 à 1933 environ 5 millions en Ukraine et 2 millions dans le Caucase du Nord

            certaines bonnes âmes occidentales s’ étonnent ensuite que les Ukrainiens aient formé plusieurs  » régiments  » S.S. dont le  » fameux  » Galicie sans compté les troupes auxiliaires de la Wehrmacht ( plus de 300.000 hommes ) et que l ‘Ukrainien soit le plus anti-sémite des peuples  » chrétiens  »

            le plus  » drolatique  » étant que Timoschenko a été portée au pouvoir ( occulte ) par … SVOBODA ( parti néo-nazi qui vient de se retirer du gouvernement … pro City- Wall- Street )

            * car comme disait Kroutchev ce ne peut être qu’une estimation :  » on  » ne tenait pas de … comptabilité

            26/07/2014 à 12 h 36 min
        • HansImSchnoggeLoch Répondre

          Quinctius: car comme disait Kroutchev ce ne peut être qu’une estimation : » on » ne tenait pas de … comptabilité.

          Dommage, jaures bien aimé fouiller wikipédia.fr et eurostats. Mais bon on évitera bien des polémiques.

          Nikita avait raison car il avait anticipé tout cela.

          26/07/2014 à 17 h 44 min
  • A.F Répondre

    article totalement psychiatrique et mensonger.

    24/07/2014 à 21 h 23 min
  • de chanterac Répondre

    « Obama entend détruire la puissance américaine et Poutine le sait aussi. » cela mériterait plus d’explications !
    De même que les faits expliquent mal qu’on puisse mêler dans une même alliance, le califat et le qatar sunnites , l’Iran , la Turquie et la Suyrie d’Assad qui a tout le monde sur le dos sauf précisément l’Iran et son Hesbollah .

    24/07/2014 à 20 h 43 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      Monsieur Guy Millière n’ en est pas à une colère clastique près, pourvu que sa verve ( ? ) polémique s’exerce dans le sens de la ….Bible  » originelle  » et c’ est pour cela qu’ il est ( presque unanimement )  » apprécié  » je veux dire … surtout par les ignares ou plus fréquemment encore par les  » simplificateurs  » de l’ Histoire comme lui … et ils sont innombrables ( y compris sur les  » 4 V²  » )

      le Huguenot

      01/08/2014 à 13 h 11 min
  • vozuti Répondre

    Le hamas,qui obéit à l’iran,a lancé les hostilités au moment où les négociations sur le nucléaire iranien se terminaient dans l’impasse (elles ont été reconduites pour 4 mois sans espoir d’accord).
    L’iran a-t-il décidé de franchir le seuil nucléaire cet été ?

    24/07/2014 à 14 h 21 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Pour fabriquer des quassam un établi et une caisse à outils ne suffisent pas.

      Qui paye?
      Qui fournit l’assistance technique?

      24/07/2014 à 19 h 09 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        beaucoup d’ingénieurs, de médecins et de … banquiers hommes ET femmes ! et … des bons chez les Palestiniens! il ne faut surtout pas croire qu’ils ont un Q.I. dans les … sandales parce que ils seraient arabes …

        24/07/2014 à 21 h 18 min
        • HansImSchnoggeLoch Répondre

          OK pour le QI mais les deux questions restent sans réponses.
          Un cerveau sans moyens reste un cerveau.

          24/07/2014 à 22 h 26 min
          • quinctius cincinnatus

            tout s’ importe depuis … l’ Ukraine !

            25/07/2014 à 13 h 53 min
          • HansImSchnoggeLoch

            Et le Quatar le plus généreux des donnateurs financiers (~$ 400M)

            25/07/2014 à 19 h 20 min
          • quinctius cincinnatus

            même les supporteurs analphabètes ( et plus bêtes qu’ analfa ) du PSG savent orthographier correctement QATAR … amicalement bien sûr !

            25/07/2014 à 19 h 53 min
          • HansImSchnoggeLoch

            Quassam et Quatar c’est tout comme, cela commence par kaka dans les deux cas.

            25/07/2014 à 20 h 13 min
    • quinctius cincinnatus Répondre

      le Hamas n’est pas le Hezbollah

      24/07/2014 à 21 h 20 min
  • HansImSchnoggeLoch Répondre

    L’organisation « IATA » aurait du interdir l’espace aérien ukrainien quand des avions militaires ukrainiens ont été abattus.
    Ne rien faire était criminel.

    24/07/2014 à 12 h 35 min
    • Guy Millière Répondre

      Vous avez raison sur ce point. Nombre de compagnies aériennes évitaient déjà le survol e l’Ukraine, mais ce survol n’avait pas été interdit. Les zones de guerre devraient être interdites de survol.

      24/07/2014 à 17 h 44 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Pour économiser quelques centaines de litres de kérosène on a mis tous les passagers en danger de mort.
        Je suis sûr que connaissant ce péril les clients n’auraient pas refusé de payer un supplément pour éviter l’Ukraine.

        Mais quand on voit toutes les zones de guerre survolées en volant d’ouest en est et retour il sera bientôt impossible de garantir des vols sûrs dans cette direction. Et du nord au sud et retour ce n’est pas mieux.

        Si « Harry the bomber » était là, que ferait.-il?
        Faudra-t’il organiser des vols commerciaux dans des B2 escortés de F35?

        24/07/2014 à 18 h 18 min
  • Agathe Répondre

    Étonnant, que le premier magistrat US, Obama, déclare Poutine coupable, avant même que l’enquête ne soit commencée.
    Il n’y a pas qu’en France, où les politiciens perdent leur crédibilité…

    24/07/2014 à 12 h 24 min
    • Guy Millière Répondre

      Obama a perdu sa crédibilité depuis longtemps. Il n’a pas, cela dit, déclaré Poutine coupable, et Poutine n’est pas directement coupable. Le missile incriminé a été fourni à des groupes ukrainiens pro-russes, et utilisé par ces gens après formation par des instructeurs russes, mais ce n’était pas l’intention de la Russie et de Poutine qu’un avion de ligne soit abattu. C’est une erreur tragique, très négative pour la Russie, et pas du tout dans son intérêt.

      24/07/2014 à 17 h 48 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        images satellitaires communiquées à l ‘ O. C.D.E. par la Russie

        – présence à 8 kms au N.-O. de Luhansk de dispositifs Buk-M1 … ukrainiens

        – radars … ukrainiens déployés le 14 juillet à 5 kms Nord de .Donetsk disparus le 17 juillet

        – batterie Buk – M1 … ukrainiennes entre 11 h 32 le 17 juillet et 11 h 39 le 18 juillet à 50 kms de Donetsk et à … 8 kms de Shaktarsk

        25/07/2014 à 18 h 35 min
  • Lemagne Répondre

    Que votre analyse globale est peu perspicace ! ce sont les pays du golfe avec leurs pétrodollars qui soutiennent les terroristes, qui en veulent principalement au monde chrétien, et cela rentre dans les desseins d’Israël !!!!

    24/07/2014 à 12 h 03 min
  • hector Répondre

    Mr Guy Millière c’est la haine que vous prôner contre la Russie . C’est bizarre de votre part . Le tir d’un missile sur le Boeing de la Malaysia Airline fait parti hélas souvent des dégâts collatéraux de guerre . Ce qui est mauvais dans ce cas là c’est de vouloir manipuler cet accident volontaire ou pas pour plus de guerre et désigner un coupable . Depuis le Kosovo les américains ont toujours manipulé l’information pour faire la guerre . Les américains devraient avoir hontes de leurs erreurs qui ont été responsables de millions de morts . A moins que ces erreurs étaient au service d’Israël ce qui et fort possible .
    Mr Guy Millière je lis souvent vos articles mais là calmez vous dans votre haine des russes sinon vous êtes un manipulateur d’opinion .

    24/07/2014 à 10 h 57 min
    • Guy Millière Répondre

      Je n’ai aucune haine pour les Russes ou la Russie. On analyse est différente. Le tir du missile sur un avion de ligne a été une tragique erreur. Les politiques étrangères américaines varient selon les administrations, sous Clinton et sous George W Bush elles n’ont pas été les mêmes, et elles sont différentes encore sous Obama. J’incrimine ici Obama bien davantage que Poutine.

      24/07/2014 à 17 h 52 min
  • Marquette Répondre

    A propos des mafis propalestiniennes et des partis de gôche.
    C’est atroce oui, hélas c’est ça la guerre . Ce n’est pas un jeu électronique…. Rappellez vous les bombes au phosphore sur la ville de Drèves….. Quelqu’un a dit que les français ont la mémoire courte….Je pourrai citer des dizaines de ce que l’on appelle aujourd’hui « crime de guerre ».La guerre a pour but d’éliminer l’autre coute que coute.
    Les civils? à partir du moment où les civils voire les enfants dans ce monde se mêlent de faire la guerre, on arrive à la guerre de masse même dans ce que l’on a appelé la résistance. C’est la confusion générale et la haine totale. C’est l’atrocité et la barbarie.
    Dans ce domaine tous les peuples, toutes les nations, et surtout tous les idéologues sont responsables.. Greg

    24/07/2014 à 9 h 41 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Marquette:

      En ce moment ZDF une chaine allemande repasse des vieux documentaires sur WW2 .
      Hier soir c’était « Harry the bomber » qui passait à la revue. Entre autres les bombardements aériens des villes de Hamburg, Berlin, Dresden et d’autres étaient montrés avec des vues d’en haut et dans les rues.
      Des vétérans allemands, britanniques et US témoignaient et essayaient de recréer l’ambiance du moment.

      Morale de l’histoire:
      Une guerre est toujours totale et le niveau de la guerre est toujours dicté par le plus barbare des deux antagonistes.

      24/07/2014 à 12 h 46 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        lequel des deux ?

        24/07/2014 à 12 h 52 min
        • HansImSchnoggeLoch Répondre

          Peu importe Quinctius, cela marche toujours du barbare au plus barbare du moment.
          C’est l’escalade qui aboutit au « MAD » des années de guerre froide.

          24/07/2014 à 18 h 22 min
    • Jaures Répondre

      Si l’on suit votre discours, il n’existe plus ni terrorisme, ni crimes de guerre, ni crime contre l’Humanité mais simplement des techniques ayant pour but « d’éliminer l’autre coûte que coûte ».
      Il n’y a donc pas plus lieu de condamner les bombardements à l’aveugle de Tsahal que les attentats suicides des islamistes.
      C’est ce cynique renoncement qui nous mène à la barbarie.

      24/07/2014 à 14 h 45 min
      • HansImSchnoggeLoch Répondre

        Quand on provoque un adversaire il est prudent de s’assurer que l’on a une chance de l’emporter car une fois les hostilités déclenchées il n’y a plus de retour en arrière.

        Et la guerre est conduite pour éliminer l’adversaire à n’importe quel prix surtout s’il est l’instigateur du conflit et qu’il veut vous anéantir.

        La barbarie a toujours été parmi les hommes, elle est soit dormante, soit active. C’est binaire il n’y a pas d’état intermédiaire

        24/07/2014 à 22 h 38 min
  • Oeildevraicon Répondre

    Monsieur Millière, vous dites:
    « La Russie de Poutine n’entend pas abandonner son pourtour proche et est en guerre avec l’Europe occidentale, qu’elle entend asservir, et avec les États-Unis d’Obama : le missile tiré contre un avion de la Malaysia Airlines était un missile russe, actionné par des forces russes. L’objectif était d’abattre un avion ukrainien et il s’est agi d’une erreur tragique qui a fait trois cents morts ».

    De la même façon que nos dirigeants UMPS et gauchos ultras
    impliquent systématiquement le FN dans tout ce qui se passe dans l’hexagone, vous jugez un peut hâtivement à mon gout,
    cette affaire.

    Je sais tout ce que nous devons aux Américains, cependant doit-on leur vouer une reconnaissance indéfectible, même si l’on sait que l’administration Obama est aussi fourbe que le sont nos politicards.
    Ne peut-on considérer que le journaliste d’investigation, américain, Robert PERRY dans son article: « Le drame aérien
    conduit à nouveau à des jugements hâtifs », ai raison en affirmant qu’il est urgent d’attendre les conclusions de l’enquête.
    http://www.les-crises.fr/le-drame-aerien-incite-a-de-nouveaux-jugements/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+les-crises-fr+%28Les-Crises.fr%29

    23/07/2014 à 21 h 11 min
    • Guy Millière Répondre

      Je ne dis pas que cela a été volontaire, mais que cela a été une erreur tragique. Parler d’erreur tragique n’est pas incriminer. Le missile était russe. Il semblait avoir été tiré par des forces russes, cela semble plutôt être des milices pro-russes, mais ces milices n’avaient pas du tout l’intention d’abattre un avion de ligne.

      24/07/2014 à 17 h 57 min
  • DA85 Répondre

    Lorsque GM parle d’arrogance cuistre il se regarde dans sa glace. Quant a accuser Poutine d’avoir lancé le missile destructeur de l’avion civil c’est son dernier fantasme basé sur sa mégalomanie. Les analyses franco française sont médiocres dit-il. Vrai ! surtout les siennes.

    23/07/2014 à 20 h 57 min
  • druant philippe Répondre

    Je verrais mal les troupes prorusses en Ukraine tirer un missile vers un avion de ligne au risque de se faire mettre au ban de toutes les nations .
    Ce bon Kerry et ses valets européens ont accusé sans discernement et immédiatement les prorusses sitôt l’ avion abattu .

    23/07/2014 à 20 h 52 min
    • Guy Millière Répondre

      Si vous lisez ce que j’ai écrit, je ne dis pas une seule seconde que ce tir a été autre chose qu’un tragique accident. Cela n’exonère pas les responsables, mais cela signifie qu’ils n’ont pas fait cela délibérément.

      24/07/2014 à 17 h 59 min
  • druant philippe Répondre

    Autre hypothèse plus crédible pour l’ accident de l’ avion en Ukraine :

    un tir émanant des lignes ukrainiennes pour accuser la Russie et ses partisans à Donetsk et environs .

    23/07/2014 à 18 h 43 min
    • Jaures Répondre

      Pourquoi plus crédible ? Pour que cette hypothèse soit efficace, il faudrait que des preuves formelles accusent la Russie. Vous y croyez ?

      23/07/2014 à 20 h 41 min
  • Jaures Répondre

    Millière n’a jamais accepté ses erreurs d’analyse sur la guerre de Bush tout d’abord, la crise économique internationale ensuite suivie des deux élections d’Obama qu’à chaque fois il avait annoncées impossibles, traitant de cuistres (comme aujourd’hui ce pauvre Quinctius) ceux qui émettaient le moindre doute.
    Aujourd’hui son unique stratégie est de prédire le pire, l’effondrement définitif suivant un chaos généralisé. Pour s’être tant trompé, il voudrait en punir le monde.
    Dire qu’Israël est attaqué, par exemple, est une sinistre farce. Les Palestiniens savent pertinemment que leurs rockettes feront moins de dégâts qu’un accident de la route et qu’en retour la population paiera le prix fort. Mais que faire ? C’est cela ou une totale reddition, la négation d’un peuple (comme le théorisent Millière et ses amis). Ceux qui ont vu périr par dizaines les leurs ne l’accepteront jamais. La réaction israélienne d’une violence inouïe, le peu de cas fait de la vie humaine laisse perplexe.
    Avancer que l’Iran est à l’origine de cela pour « embraser le monde musulman » est grotesque. Comment le monde musulman pourrait être plus embrasé qu’il ne l’est ? Le conflit israélo-palestinien vient-il de naître sous nos yeux ?
    Enfin, les réactions américaines et européennes ont de fait fait reculé Poutine. Nul ne connait encore l’origine de la destruction du vol de la Malaysia Airlines. On songe à un acte de mercenaires russes ou d’Ukrainiens pro-russes mais qui ne jouera pas en leur faveur. Les troupes russes si menaçantes ont laissé avancer l’armée ukrainienne et, pour ses intérêts économiques, Poutine n’hésitera pas à sacrifier ses alliés de circonstance.
    Enfin, qu’est-ce que l’axe djihadiste en France ? Mohamed Merah ? La guerre interne à l’Islam fait chaque jour des milliers de morts. Ce que Millière appelle le djihad est un conflit aussi absurde que le furent nos guerres de religion ou la première guerre mondiale. Un maelström d’intérêts de territoires, de religion, de contrôle des matières premières où chaque partie tente de contrôler des nervis qu’ils ont armés.
    L’armée de l’EIIL ? Moins de 15 000 hommes quand celle de Saddam, défaite en quelques jours en 2003, en comptait 300 000.
    Délaissé, décrédibilisé, Millière en appelle à l’Apocalypse qui, s’il pouvait frapper la France en premier serait d’autant mieux accueilli.
    La géopolitique ne doit pas s’appuyer sur la rancœur et le fantasme. L’Histoire a toujours été un théâtre de bruit et de fureur. Le danger est permanent et demande une vigilance lucide à laquelle Guy Millière a définitivement tourné le dos.

    23/07/2014 à 18 h 20 min
    • Bergnoclon Répondre

      C’est vraiment Jaurès, pour avoir besoin d’autant de mots pour dire si peu de choses ….

      24/07/2014 à 0 h 13 min
    • HansImSchnoggeLoch Répondre

      Jaures: « Les Palestiniens savent pertinemment que leurs rockettes feront moins de dégâts qu’un accident de la route et qu’en retour la population paiera le prix fort. Mais que faire ? C’est cela ou une totale reddition, la négation d’un peuple (comme le théorisent Millière et ses amis). Ceux qui ont vu périr par dizaines les leurs ne l’accepteront jamais. La réaction israélienne d’une violence inouïe, le peu de cas fait de la vie humaine laisse perplexe. »

      Une guerre est toujours totale et le niveau de la guerre est toujours dicté par le plus barbare des deux antagonistes.
      En lançant ses quassam sur Israël le Hamas a cherché la confrontation, il l’a eue, qu’il assume maintenant.
      Avec cette nouvelle guerre Il va de avoir sa fournée de martyrs qui serviront de combustible pour la prochaine confrontation et ainsi de suite…

      L’histoire restera un théatre de bruit et de fureur car la nature humaine est ce qu’elle est, faible et effrontée
      en même temps.

      La vigilence se porte bien toute seule comme une grande, si elle devient lucide cela implique toujours un choix en faveur d’un des deux protagonistes.
      On connait déjà la Justice juste des socialistes et on sait de quoi il en ressort.

      24/07/2014 à 13 h 42 min
      • Jaures Répondre

        Des rockettes lancées au hasard aux bombardements à l’aveugle, je vous tire mon chapeau si vous distinguez qui est le plus barbare.
        Pour les palestiniens, l’alternative est la mort violente par bombes à fléchettes ou la lente agonie dans une bande de Gaza sous blocus total. Pas étonnant dés lors que les candidats au martyr ou au lancement de rockettes advienne que pourra ne manquent pas à l’appel.

        24/07/2014 à 14 h 52 min
        • HansImSchnoggeLoch Répondre

          Il faudrait que le hamas lance quelques quassam sur votre quartier à l’aveuglette. Cela vous permettrait d’analyser de près le mot barbare si toutefois vous en réchappez.

          Un jour le 93 sera équipé de ces engins, gageons que vous changerez de domicile à ce moment là.

          24/07/2014 à 18 h 35 min
          • Jaures

            Ou des obus à fléchettes sur le vôtre, des fois qu’un terroriste isolé s’y cache. Ne faut-il pas « éliminer l’autre coûte que coûte » ?

            25/07/2014 à 9 h 55 min
          • quinctius cincinnatus

             » barbare  » chez les Grecs : tous ceux qui ne parlent pas le grec … aucune notion d’ infériorité civilisationnelle … par exemple ces mêmes Athéniens admiraient la Civilisation Perse bien qu’ ils l’ aient combattu pour garder leur … Politéïa !

            25/07/2014 à 19 h 14 min
          • HansImSchnoggeLoch

            Les villes sont bien plus attrayantes pour un terroriste, tout plein de gugus comme vous qui déambulent comme des pipes dans un stand de tir. Même un borgne peut prendre son pied.
            C’est le « fun », surtout quand on habite un quartier de la diversité comme le vôtre. Il n’est pas marqué sur votre front que vous adorez les moslems, vous êtes donc une cible potentielle.
            Amusez-vous bien.

            25/07/2014 à 19 h 27 min
      • Guy Millière Répondre

        Je vous donne pleinement raison sur votre analyse de la guerre comme telle, et je suis, bien sûr, en désaccord avec le discours de Jaures, mais je ne suis en général jamais d’accord avec un homme de gauche.

        24/07/2014 à 18 h 02 min
        • Jaures Répondre

          Je vous rappelle qu’à la suite de votre article sur le film « La rafle », nous étions d’accord pour nous opposer aux commentaires aux relents antisémites et négationnistes qui s’en étaient suivis.
          D’accord et bien seuls.

          24/07/2014 à 18 h 56 min
    • Guy Millière Répondre

      Vous comprendrez que la dimension bilieuse de vos propos, et la quantité d’absurdités qu’ils contiennent, et qui montrent que vous prenez vos informations dans le Nouvel Observateur ou dans un vieux numéro de Pif le chien m’interdisent toute forme de réponse. Je réponds aux interlocuteurs polis, non ressentimentaux, et qui ne considèrent pas que la connaissance est inutile. Quant à la décrédibilisation, je dois dire que j’envie votre position de syndicaliste socialiste, position que je n’ai pas la chance d’occuper. Depuis le début de 2014, j’ai participé à cinq colloques internationaux, organisés par des think tanks sur quatre continents, mais c’est exact, je ne suis pas syndicaliste socialiste, et c’est désastreux pour moi. Dites moi à quel syndicat adhérer s’il vous plait, je regagnerai peut etre de la crédibilité… Vos commentaires m’amusent beaucoup, même si j’y réponds rarement. Continuez!

      24/07/2014 à 18 h 10 min
      • Jaures Répondre

        Cher M Millière, contrairement à ce que vous dîtes il n’y a jamais rien de bilieux dans mes propos, et encore moins d’impoli. Pourquoi le seraient-ils ? Le problème est que pour vous, une analyse différente, des objections argumentées à vos propos, même de simples nuances sont considérées comme des insultes. Ce qui vous permet effectivement d’esquiver toute confrontation d’idées comme votre commentaire qui préfère le mépris aigre et l’ironie pataude à une réfutation raisonnée.
        Par ailleurs, quoi de glorieux à participer à des colloques où tout le monde dit la même chose et défend les mêmes intérêts ?
        Pas de think tank pour moi mais des réunions de proximité, des informations syndicales, des débats publics où on ne rencontre pas que des universitaires qui n’ont rien à vous envier, mais également des gens qui se battent avec la vie de tous les jours et qui ont tôt fait de vous renvoyer à la réalité. Vous devriez plus souvent vous y confronter plutôt que de vous contenter des publics conquis d’avance.
        Peut-être est-il trop tard.

        24/07/2014 à 18 h 51 min
        • Guy Milliere Répondre

          Je n’ai de mepris pour personne. Parfois de l’ironie face a certains propos, c’est exact. Si vous ne voyez pas de ressentiment dans vos propos a mon egard, c est que vous voyez mal, mais je ne vous en veux pas. Je peux etre d accord avec vous concernant le refus total de l antisemitisme. Mais je pense que vous vous trompez economiquement, tout comme presentement sur le proche orient. Et il se dessine aujourdhui des alliances douteuses qu on voit dans les manifestations, entre islamistes, gauchistes et antisemites. Participer a un colloque d economistes liberaux, de penseurs conservateurs ou d historiens de l antisemitisme peut etre une experience feconde. Etant liberal implique pour moi de respecter la difference d opinion des autres, et c est ce que je fais quand elle n est pas enoncee sur un mode peremptoire. Sans rancune.

          25/07/2014 à 4 h 38 min
          • Jaures

            Ressentiment signifie rancune et hostilité. Quelle rancune pourrai-je avoir contre vous qui ne m’avez causé personnellement aucun tort ? Je n’ai d’hostilité qu’envers vos idées, comme vous pouvez en avoir envers les miennes, ce qui est légitime en démocratie. Je ne me laisserai pas aller cependant à qualifier de « cuistres », de « crétins » ou de « cerveaux ravagés » ceux qui ont des opinions contraires. Il faut pour cela présenter des preuves formelles de sa propre clairvoyance et, reconnaissez-le, vous seriez bien en peine de le faire sur ces dernières années. Je pense que vous considérez comme une agression le fait que je vous resserve vos anciens propos, eux d’ailleurs bien plus péremptoires que les miens, à la lumière d’une réalité qui les réfute.
            Vous êtes libéral, je suis socialiste, il est normal que nos opinions diverges mais simplement affirmer que je me trompe « économiquement tout comme actuellement sur le Proche-Orient » est un peu court. Il faut le démontrer. Les manifestations actuelles n’ont rien d’original: l’extrême-gauche a toujours soutenu les Palestiniens contre Israël. Que parmi ces manifestants il y ait des antisémites est une certitude, mais ceux-ci ne sont pas exclusivement en cette compagnie. A Kansas City il y a eu en avril dernier une tuerie antisémite qui a fait 3 morts. L’auteur en était un extrémiste du KKK. Curieusement, vous n’y avez pas plus fait allusion qu’aux plus de 650 actes antisémites qui se déroulent chaque année dans ce pays où la population musulmane est marginale.
            Il faut lutter contre toute forme d’antisémitisme. N’en dénoncer qu’un aspect est, à mon sens, tenter de plier la réalité à son discours, ce qui n’est pas, à mon sens, intellectuellement défendable.
            Sans rancune non plus.

            25/07/2014 à 10 h 26 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        ah vous êtes un spécialiste et un addict des réunionites … j’ai connu cette période … on me rencontrait surtout au bar ou dans les … couloirs car c’est là, vous le savez tout comme moi, où on glane les bonnes informations !

        24/07/2014 à 21 h 25 min
        • Jaures Répondre

          On a écrit deux volumes de cette période signés Jean-Marie Gourio.

          24/07/2014 à 22 h 32 min
  • druant philippe Répondre

    @quinctius:

    pas question de me priver de ses articles qui m’ amusent beaucoup !
    Le constat de GM sur le post americanisme est pertinent .
    Toutefois, le Frankestein islamique djihadiste a été créé par les USA et est financé par des monarchies du golfe !
    Liste des pays où les philanthropes yankees ont oeuvré par CIA et multinationales ravageuses interposé&es :
    Nicaragua – Chili – Bolivie – Venezuela – Vietnam – Libye (sur demande de Leprechaun) – Salvador – Paraguay – Afghanistan – Pakistan – Ukraine par euronazis interposés –
    Syrie – Cuba – Irak – Somalie – etc ….. je dois sûrement en oublier !!!!
    Je suis d’ accord sur son constat d’ impuissance de l’ UE , vil valet des yankees , menée par des politichiens méprisables et lâches .

    23/07/2014 à 18 h 06 min
  • druant philippe Répondre

    Houla , comme le dit Quinctius , GM est parano au dernier degré : ainsi , Pout aurait décidé conjointement avec le mulâtre de détruire l’ Empire pourri US si peu coupable de destructions dans le monde !
    De plus, mais où va-t on ma bonne dame, Pout ose réagir quand il se sent menacé dans son sanctuaire ?
    Incroyable tout de même qu’ un pays souverain ose résister à l’ empire du bien et ses leaders si bien intentionnés comme Bush père et fils !
    Le conglomérat islamiste est le fait des USA et de ses colonies du Golfe qui financent tous ces demEurés coraniques .

    23/07/2014 à 14 h 40 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    au rédacteur en chef des  » 4 V²  »

    vous devriez inciter Monsieur Guy Millière à consulter ! son délire permanent devient inquiétant y compris pour la crédibilité des  » 4 V² « … et, entre nous, il est la risée des gens qui connaissent la géopolitique à … Droite comme l’ a été en son temps le bon Docteur Trémaux dans sa rubrique économique !

    23/07/2014 à 13 h 26 min
    • Guy Milliere Répondre

      Les spécialistes en géopolitique ne sont pas tous au Front National, dans des mouvements fascistes ou poutiniens, fort heureusement pour le monde. Arretez d’écrire des imbécillités. La France représente un pour cent de la population mondiale et les analyses franco françaises dont médiocres. L’analyse se mène ailleurs et de façon plus féconde. Au Royaume Uni. en Asie. Dans toute l’Amérique du Nord. Votre esprit sent le moisi. Et ne prenez pas votre propre nombril pour le nombril du monde. Je ne sais si vous etes FN, fasciste, poutinien, ou je ne sais quoi d autre, et je m en contrefous, mais gardez votre arrogance cuistre pour vous.

      23/07/2014 à 15 h 51 min
      • quinctius cincinnatus Répondre

        Prenez du Nux Vomica et du Chamomilla en 30 CH cela vous calmera les neurones … frontaux … bien à vous

        23/07/2014 à 21 h 43 min
  • quinctius cincinnatus Répondre

    Guy Millière vit mal  » la Chute de l’ Empire Américain  » .***.. qu’il se rassure cependant, il [ l’ Empire pas Millière ! ] a encore de beaux jours  » orientaux  » devant lui … un peu comme Byzance en quelque sorte !

    *** très beau film québécois des années 75 !

    23/07/2014 à 10 h 39 min
    • Jaures Répondre

      Il s’agit du « Déclin de l’Empire Américain », grand film il est vrai de Denys Arcand (1986).
      Il en a tourné une suite « Les invasions barbares » (2003) avec la même distribution: terriblement lucide et brillant.

      23/07/2014 à 18 h 28 min
      • Dr H. Répondre

        Si on m’avait dit que j’aurais un jour les mêmes goûts cinématographiques que Jaures, je ne l’aurais pas cru… Eh bien c’est le cas ! Cela dit, et avec mes gros sabots, je constate seulement que Poutine, lui, défend les intérêts de sa patrie russe ; et qu’on ne peut pas en dire autant de beaucoup de dirigeants occidentaux (suivez mon regard). La France, c’est la politique du pantalon baissé sur les chevilles à tous les étages…

        24/07/2014 à 10 h 26 min
        • Jaures Répondre

          Poutine défend SES intérêts et se contrefiche du peuple russe.
          Dans le cas contraire, plutôt que de dilapider plus de 30 milliards d’euros pour des J.O d’hiver, il aurait investi dans la santé et l’éducation en total délabrement.

          24/07/2014 à 14 h 55 min
          • HansImSchnoggeLoch

            « …il aurait investi dans la santé et l’éducation en total délabrement… »

            En total délabrement grâce au socialisme qui en 70 ans a réussi à faire retourner le peuple russe à l’âge de pierre.

            Et le parti socialiste de l’ex urss comme tous les partis socialistes du pacte de varsovie étaient bien sûr des partis frères du PS français dont @Jaures est le porte-parole officiel sur ce site.

            Mélenchon est bien un produit toxique dérivé du PS français?

            24/07/2014 à 19 h 02 min
          • Jaures

            Le stalinisme n’a pas arrangé la Russie mais le libéralisme qui a suivi l’a encore enfoncée. Je rappelle que le mur est tombé depuis 25 ans. Après la 2ème guerre mondiale,alors que la France était en ruine nous avons connu durant 25 ans une croissance continue, le baby boom, la démocratisation de l’éducation, une augmentation régulière du niveau et de l’espérance de vie.
            Pour la Russie, cela a été l’exode de la population, une chute de la fécondité, une hausse record de l’alcoolisme et de la mortalité sous toutes ses formes, une économie totalement tributaire de l’exportation des matières premières.
            Pour le reste, le PS n’a jamais été un « parti frère » de du PC soviétique. Et Mélenchon a en matière économique plus de points communs avec Mme Le Pen qu’avec le PS français.

            24/07/2014 à 19 h 20 min
          • HansImSchnoggeLoch

            Vous ne m’apprenez rien de nouveau, que du blah blah
            Quand le mur est tombé j’étais là-bas.

            Et puis l’alcolisme était déjà un fléau du temps du socialisme des lumières stalinien, votre parti frère.
            Celui qui vous inspire encore aujourd’hui dans la lutte des classes.
            Mélenchon n’est qu’un socialiste qui s’est remis aux sources, back to basics, comme dirait l’autre.

            24/07/2014 à 21 h 26 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: