Le programme socialiste : homosexualité et guerre au Mali

Posté le février 13, 2013, 12:58
9 mins

Enfin, l’horizon s’éclaircit, enfin une bonne nouvelle. Au moment où j’écris ces lignes, l’article 1er de la loi permettant le mariage des homosexuels a été voté. Comme le dit le camarade-président, « c’est le plus beau jour, le plus important de ma vie politique »!

Alors que la France connaît un chômage chaque jour plus conséquent : 3,26 millions de chômeurs en tenant compte des « colonies » (DOM-TOM), que des secteurs entiers sont menacés de faillite – de 2009 à 2012, 1100 usines ont fermé, 226 en 2012 –, voilà que l’État socialiste s’est mobilisé corps et âme pour que les homosexuels puissent se marier entre eux. On dirait que le seul et grand problème national, c’est aujourd’hui l’union des homosexuels.

Les socialistes et autres anarchistes associés se f… du monde. Ne savent-ils donc que 85 % de la population française est angoissée par les perspectives négatives d’une économie en perdition (d’où le chômage de masse), d’une dette qui ne fait que s’alourdir, d’une gouvernance impuissante, devant une délinquance envahissante largement due à l’immigration ? Les camarades au pouvoir n’en ont cure.

Les homosexuels qui veulent se marier (0,001 % de la population) sont la priorité ! Pendant qu’ils y sont, les socialistes pourraient créer des fermes d’élevage où les homosexuels viendraient faire leur marché et choisir leurs enfants. Bien sûr, cela aurait un coût. Mais sous le signe de la solidarité socialiste, les camarades créeraient, à n’en point douter, une taxe nouvelle – ils en ont l’habitude –, sur les couches-culottes, par exemple.

Passons aux choses sérieuses: l’expédition au Mali. Il serait tout de même bon, dans cette aventure à risques, de tenir compte des réalités. La cause majeure de la situation présente, dans cette ex-colonie française, est l’opération menée par Sarkozy en Libye. Ce fut une erreur gigantesque. En éliminant physiquement Kadhafi, Sarkozy et son penseur du moment BHL, ont ouvert les portes d’un formidable arsenal dont les armes se sont répandues partout en Libye et jusqu’en Palestine, et surtout au Mali où les Touaregs, que protégeait Kadhafi, sont revenus surarmés.

Il aurait fallu savoir aussi que Kadhafi était le seul barrage contre les extrémistes musulmans, ceux d’AQMI, qui lui faisaient ombrage. Le colonel aurait demandé à sa légion touareg de liquider Al Qaïda au Maghreb islamique et de passer ses émirs à la moulinette, c’était fait et vite fait. Avant de se lancer dans des opérations à grand spectacle dans un but électoraliste (et pas seulement…), il aurait été salutaire de prendre connaissance du dossier.

Deuxième constat: au Mali, grâce à l’armée française qui, dit-on, « seconde l’armée malienne » – dont l’aspect mérite le détour (des bandes armées qui, de temps en temps, s’entre- tuent!) –, les Noirs prennent leur revanche sur les Blancs, c’est-à-dire les Touaregs et les Arabes qui, de tout temps, ont pris les Noirs pour esclaves. L’esclavage se porte d’ailleurs toujours plutôt bien, notamment en Mauritanie. Ainsi, à mesure que l’armée française progresse, les Bambaras et autres Songhaïs massacrent allègrement les peaux claires, non sans avoir au préalable pillé leurs biens. C’est l’épanouissement de la démocratie reconquise! Je remarque à ce propos que la Cyrénaïque, avec Tripoli pour capitale, était la Terre sainte de la liberté, le coeur du printemps arabe. Bernard-Henri Lévy en était l’émir spirituel, aux côtés de Nicolas Sarkozy, le dieu Mars en personne. Et voici qu’il a fallu d’urgence prier les ressortissants occidentaux, notamment français, de quitter les lieux à toute allure, tant était grande la menace des islamistes locaux, par solidarité avec ceux du Mali, les islamistes printaniers de Tripoli ayant montré ce qu’ils savaient faire en assassinant l’ambassadeur du États-Unis, après lui avoir fait subir un traitement fort peu convenable.

On apprend que le camarade Hollande va se rendre prochainement en Tunisie, berceau du printemps, c’est-à-dire du chaos, pour saluer la démocratie arabe dans toute sa splendeur. Espérons que les salafistes tunisiens et ceux qui appellent au meurtre à longueur de journée ne lui feront pas de mal…

Troisième constat : le renforcement de la « Françafrique ». Décidément, cette imbrication franco-africaine a la vie dure. Le camarade-candidat avait pourtant affirmé avec force qu’une fois au pouvoir, la Françafrique, sa corruption, ses magouilles, et ses scandales (Bokassa, Foccart, Chirac, Bongo, « Papa m’a dit », etc.), ce serait fini. Et voilà que l’opération au Mali lui donne une nouvelle vigueur, et pour longtemps.

Les visas seront distribués plus que jamais, ainsi que la nationalité française et ses « inestimables » avantages. L’africanisation de la France va s’étendre encore. On en connaît les conséquences. 250 000 Maliens, légaux ou clandestins, vivent en France, où l’on compte désormais 2,5 millions analphabètes.

Quatrième constat : l’extrême réserve des puissances européennes et des États-Unis à l’égard de l’expédition française. Certes, les uns et les autres prodiguent encouragement et même félicitations, mais se gardent bien de toute participation autre que logistique. Il est vrai cependant que la promesse de plusieurs centaines millions de dollars (455 millions) ouvre à certains des perspectives particulièrement « attrayantes ». Ce qui est sûr, en tout cas, c’est que seule, jusqu’à présent, la France déjà lourdement engagée avec l’opération Serval a mis concrètement 63 millions de dollars sur la table, dont 9,5 millions en matériel pour ce qu’on appelle l’armée malienne qui, lors de l’indépendance, a été dotée d’un armement soviétique !

Je terminerai par un souvenir. En Yougoslavie, ayant été chargé de contribuer à « ramener la paix » avec d’autres ambassadeurs de l’UE, j’ai rencontré au cours d’une sorte d’inspection des soldats nigérians recrutés par l’ONU. C’était l’hiver.

Ils se chauffaient tristement autour d’un feu de bois. Je leur ai dit : « Alors, mes braves, votre mission est difficile, je vois cela. Mais, au moins, vous êtes bien payés et en dollars. » Ils m’ont répondu dans leur mauvais anglais : « Non, patron, on n’a presque rien parce qu’à Lagos, le gouvernement et les grands officiers, ils nous bouffent tout. »

Un mot encore. La France a versé 17 millions de dollars pour la libération de quatre otages enlevés au Niger en 2010. Ces rançons ont été versées à Bamako, au gouvernement malien, qui a bien voulu en rétrocéder une partie aux terroristes. Et les otages, bien sûr, n’ont pas été libérés ! Ainsi va l’Afrique…

15 réponses à l'article : Le programme socialiste : homosexualité et guerre au Mali

  1. HansImSchnoggeLoch

    17/02/2013

    Un jeu qui fait fureur en Pologne s’appelle « la file d’attente ». C’est un jeu où l’on peut simuler les longues files d’attente des temps héroïques du socialisme.
    Autant dire qu’on doit s’amuser comme des fous là-bas.
    Ici en France le jeu va bientôt se dérouler en temps réel et dans un monde réel avec les guignols qui mettent tout sens dessus dessous.

    Répondre
  2. HOMERE

    17/02/2013

    Déclarations remarquées :(et remarquables)
    1884 Engels : « L’avilissement des femmes eut sa revanche dans celui des hommes et les avilit jusqu’à les faire tomber dans la pratique répugnante de la pédérastie »
    1920 Lénine : Le dérèglement de la vie sexuelle est bourgeois,c’est une manifestation de la décadence »
    1934 Gorki (Pravda) Extirpez l’homosexualité et la fascisme disparaîtra »
    1971 Duclos : « Allez vous faire soigner bande de pédérastes,le PCF est sain »
    1977 Juquin « Il est rigoureusement impossible d’avoir une position de combat en faveur de l’homosexualité car il faut une position acceptable par les masses »
    2010 Guérin (Maire coco de Saran) « ça ne me gêne pas qu’ils vivent ensemble mais c’est une fuite en avant par rapport à la race humaine ! S’li n’y avait eu que des homosexuels,je ne serai pas sur terre et je ne changerai jamais sur ce point » il ajoutait « Les homosexuels c’est comme les OGM,c’est pas naturel »
    2012 Carvalho (Député coco)Avec le PACS ces gens sont protégés.Un mariage c’est entre un homme et une femme »

    Répondre
  3. goufio

    15/02/2013

    J’aurais pu préciser que cela pouvait relever de la répression des fraudes, enfin je pensais. Non, c’est une affaire de présidence. Enfin. Au fait si on parlait du déficit à 3 % ou de la tendance du déficit. De l’inversion de la courbe du chômage qui pourrait être sauvée par les 730 000 départs en retraite programmés pour 2013 et qui ne trouvent pas le remplacement numérique correspondant. Si ce n’est pas de la politique qui mobilise tout le savoir-faire des ministres et le président compétents sur ce sujet ? Ou alors je ne m’y connais pas! Mais on va nous en reparler en fin d’année c’est sûr. Hypocrites !

    Répondre
  4. goufio

    15/02/2013

    Je crois que vous avez tous oubliés un grand évènement politique français qui est : »François Hollande a souligné mercredi en Conseil des ministres que le scandale des plats surgelés à la viande de cheval faussement estampillée « boeuf » était « une affaire grave » et a »salué la volonté des ministres de prononcer des sanctions » le cas échéant. » Ceci est très fâcheux vous savez pour que le 1er homme de France se comporte ainsi. Vous savez la viande de cheval. En fait quoi ?

    Répondre
  5. quinctius cincinnatus

    14/02/2013

    et si la guerre picrohollandine du Mali avait été déclenchée pour que les Maliens puissent bénéficier de cette aventure humaine qu’est le  » mariage pour tous  » …. attention pas le mariage avec toutes ; cela ils savent le faire depuis des siècles en Afrique ( et pas seulement chez les musulmans )

    Répondre
  6. mauvaisedent

    14/02/2013

    De toute façon Kadafi était trop génant, il falait l’exterminer. Il voulait créer les état unis d’afrique alors vous pensez. Il voulait envoyer ses propres satelites de télécomunication car la note de communication des occidentaux était salé. Comme on a éliminé aussi Bocassa, pas de la même façon mais éliminé quand même car Bocassa trouvait drôle que le cacao partait de chez lui à 1 € la tonne et revenait à 1 € la boite et il voulait donc créer ses propres usines. Bocassa avait prévus encore bien des choses auquelles il n’aurait même pas du penser. Voici comment un grand amis, un frère même devient un paria.C’est comme ça ! on se souvient que Sadam Hussen allait à la chasse en affrique avec George Buch. Voyez-vous c’est braves gens qui nous gouvernent ne sont pas des gentils.

    Répondre
  7. Jaures

    14/02/2013

    « Seuls les socialauds pouvaient le faire, ils l’ont fait. » écrit Hans. Sauf qu’en Angleterre ce sont des conservateurs qui ont fait voté le mariage homo. En Espagne, les conservateurs n’ont pas remis en cause ce droit. Pas plus au Canada. Et en Norvège, l’Eglise luthérienne célèbre les mariages gay.
    Quels socialauds ces luthériens !

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      15/02/2013

      En définitive Jaures n’est pas un socialiaud ordinaire c’est un anglican conservateur converti au protestantisme suédois.
      En ce qui me concerne le protestantisme luthérien allemand, mon alma mater, n’a pas changé sur ce point et c’est tant mieux!

      Répondre
  8. raf

    14/02/2013

    oui Jaures ,bravo! pour votre manière de retourner la situation.
    Les conservateurs des droits de l’enfant remarquent que les progressistes des droits à l’enfant sont les plus nombreux à se coaliser dans l’hémicycle.et au prix où ceux ci sont payer…

    Répondre
  9. HansImSchnoggeLoch

    13/02/2013

    Le mariage pour tous c’est le droit de chaque célibataire ou veuf des deux sexes de se marier à une personne du sexe opposé.
    Ce droit existait depuis toujours, en créer un nouveau relève de l’obstination furieuse. Seuls les socialauds pouvaient le faire, ils l’ont fait.
    Maintenant que les choses faciles sont derrière eux il faudra qu’ils s’attaquent aux choses plus sérieuses n’est-ce pas Jaures?
    Et là les socialauds vont échouer avec leurs mesures bidons que même les Nord-Coréens n’appliqueraient pas chez eux.
    Il est vrai que le moment venu il restera le vote des étrangers pour faire diversion et détourner l’attention du public.

    Répondre
  10. Jaures

    13/02/2013

    Alors qu’il existe tant de raisons de manifester, de faire valoir son mécontentement et sa révolte, le seul point sur lequel les conservateurs s’accordent et se mobilisent est le refus du mariage pour tous. Forcément, pour la plupart de ceux-ci, le seul problème auquel ils sont confrontés, c’est comment éviter que son collier de perles fines ne trempe dans son velouté d’asperges.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      14/02/2013

      les conservateurs comme vous dites ne portent pas tous des colliers de perles fines … d’ailleurs cela ferait un peu ollé-ollé ; non ? … ce propos révèle le trait fondamental de votre personnalité ( celle de TOUT socialiste ) L’ENVIE !

      Répondre
      • Jaures

        14/02/2013

        Ah bon ?? Ca vous fait envie, vous, un collier de perles ??
        Un velouté d’asperges, je veux bien, mais uniquement cuisiné par ma maman ! Mais à tout prendre, j’opterai plutôt pour un bon minestrone.

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          15/02/2013

          Je dirais même plus, l’envie des socialauds en vie!
          Ces gens là n’étaient-ils sur le menu principal Des Frustrés de Claire Bretécher avec ou sans minestrone ou velouté d’asperges.

          Répondre
          • pi31416

            17/02/2013

            Claire Bretécher! Je me souviens d’une caricature d’elle. Deux paléo-bobos (le mot « bobo » n’existait pas alors, sauf en espagnol) à la terrasse d’un café. L’un dit à l’autre: « moi, ce qui me fait voter à gauche, c’est ma haine des ouvriers. »

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)