L’égorgement des chrétiens, discipline olympique du printemps dit arabe

Posté le juin 25, 2012, 12:00
10 mins

Plusieurs amis m’ont envoyé très émus la vidéo. Ils auraient pu s’en garder ! Le 4 juin dernier, un chrétien tunisien a été égorgé comme un mouton, en tant qu’apostat, par une clique de toqués d’Allah dans un faubourg tunisien, dans ce qui était jadis réputé pour être un pays tranquille ; je dis tranquille et non laïc, parce que nous avons assez payé en France le prix du sang pour la laïcité et il n’est pas question que je la confonde avec la tolérance et le respect d’autrui. Ce ne sont pas les martyrs de la Révolution qui me contrediront : l’amour du prochain est d’essence chrétienne, pas moderne.

Les mêmes abrutis qui scandent les slogans du Coran, ces rats nourris de sourates, et qui ont égorgé ce malheureux qui semblait résigné à son atroce sort, ces mêmes criminels aberrants l’ont filmé avec délectation. On retrouve la marque de fabrique des disciples de la folle Clinton, de Juppé et de nos chers révolutionnaires libyens : on massacre quelqu’un à la tronçonneuse, on le découpe, on le torture, et on filme tout cela pour l’envoyer aux bons copains. Cela sera très bon pour rafraîchir l’imagination des démocrates et des islamistes, puisque les deux camps, c’est le cas de le dire, ont le même goût pour le châtiment des coupables et pour la technologie. La boucle est bouclée ; et l’égorgement des chrétiens, de préférence orthodoxes (en attendant d’en finir avec les Russes…) dans les pays comme la Syrie, l’Egypte, la Libye, ne peut et ne fait que commencer avec la bénédiction de nos politiciens laïcs et protestants. Car si je fais une différence entre la laïcité et la tranquillité, j’en fais aussi une, comme Joseph de Maistre, entre les protestants à l’anglo-saxonne et les chrétiens. On verra quand le mormon aura remplacé le fils de musulman à la maison Blanche. En attendant sortez avec une minerve, ce sera plus sûr pour votre gorge.

J’ai parlé, bien sûr, de printemps dit arabe. Car le printemps dont on nous a parlé n’avait rien d’arabe. J’ai été élevé dans un pays du printemps arabe de jadis, et cela n’a rien à voir avec le printemps islamiste, sataniste et salafiste que l’on nous a lancé à la gueule, veaux que nous sommes, depuis l’an dernier, depuis les plateaux de télé du Qatar et les places occupées par des brutes subventionnées qui ont failli mettre à sac d’ailleurs l’ambassade d’Israël au Caire.

Le problème est que le printemps de la modernité nationale, populaire et laïque a été brisé. Il a été brisé par les Saoudiens, les Qataris et leurs alliés américains. La énième guerre d’Irak (1) a tué deux millions de civils et liquidé un régime pas hostile aux chrétiens et moins violent que tous ceux qui ont succédé, qu’ils soient à la sauce salafiste ou démocratique. Ceux qui pensaient que les Américains étaient des chrétiens sont bien attrapés. Les Américains font des affaires et nous irons en enfer.

Car pendant ce temps, l’Occident – ou oxydent, ou je ne sais quoi – encourage ou supervise le massacre des Blancs et des chrétiens en Rhodésie (je ne vais quand même pas écrire Zimbabwe ?) ou au Nigéria, sans doute excité par les récriminations du pape ; et pendant ce temps l’Occident surarme l’Arabie et tous les régimes qui en finissent avec le printemps arabe, celui de jadis, celui des nationalités et des tranquillités.

En France, en Chiraquie, au Sarkostan, en Hollande, que sais-je, on (qui, on ???) tue nos gendarmettes, on prend nos ahuris d’électeurs de gauche comme otages dans les banques, on mitraille les enfants juifs et on se frotte les mains. Ce n’est qu’un événement de plus à filmer et à commenter brièvement, puisqu’il sera bientôt suivi d’une autre prise d’otages et d’une autre émeute provoquée par l’occupant devenu fou, comme disait mon cher Serge de Beketch avant sa mort. On achève bien les chevaux, disait l’autre, alors on achèvera bien les cathos, de Dunkerque à Tamanrasset ?

Ce système est si vicié que c’est la réaction à l’égorgement qui est jugée partisane et excessive par nos ministres (voir Juppé, toujours lui, sur l’assassinat de Kadhafi) ! Et dans le monde néo-totalitaire de la démocratie-marché, la torture est un nouveau droit d’l’homme (2) ! Ou, comme disent les cons, un nouveau challenge, un nouveau défi !

On ne citera pas le Coran, livre de tolérance et de laïcité. Et puis quoi encore ? On fera comme Léon Bloy ; on rafraîchira l’imagination des bons chrétiens pour qu’ils se préparent au pire, c’est à dire au meilleur. Car on livrera leurs enfants au minotaure contre deux barils d’or noir et deux sourates sur la laïcité et la vie dans les cités.

Et ils surveillaient aussi les portes, jour et nuit, pour le tuer. Mais les disciples, le prenant de nuit, le descendirent par la muraille, en le dévalant dans une corbeille. (Jean, 9, 24)


Nicolas Bonnal

(1) En 2003, il y avait 600 000 chrétiens en Irak, il y en reste cent mille, Saddam Hussein s’appuyait sur eux. Le parti Bass détruit par les Yankees était laïque et la modernité arabe d’inspiration chrétienne.

(2) Les islamistes ont gagné la partie. Ils veulent lancer les troupes US et françaises contre la Syrie et contre l’Egypte pour mettre les égorgeurs au pouvoir. Voir les résultats de l’opération libyenne, ignominieusement tenus sous silence.

13 réponses à l'article : L’égorgement des chrétiens, discipline olympique du printemps dit arabe

  1. Anonyme

    06/07/2012

    @ HansImSchnoggeLoch : en effet, erreur malencontreuse dans l’article. les protestants sont généralement plus lucides que les cathos ; ça c’est clair. La preuve en Hollande qui est en train de modifier sa constitution pour changer sa notion de multiculturalisme et fortement limiter l’immigration. Tout les peuples européens ne dorment pas.

    Répondre
  2. Anonyme

    03/07/2012

    Rajoutez à celà les islamistes qui détruisent actuellement les monuments très anciens, trésors de l’humanité, de Tombouctou après les boudhas en Afghanistan. Oui, l’islam est une religion de paix, d’amour, de progrès et de tolérance… pour les pauvres cons et autres idiots utiles. L’islam est la religion de l’annihilation.

    Répondre
  3. F

    27/06/2012

      @ Bourbonnaise et Homere d’habitude la presse changeait les "Abdalah" et "Mohamed" en "Sébastien"…

    Répondre
  4. HOMERE

    26/06/2012

    Pourquoi le journal "Le Monde" a t il changé le prénom du tueur du petit Kilian ? Il paraîtrait que les prénoms à consonnance musulmane seraient changés en prénoms à consonnance russe….comme le tueur de Kilain dont le prénom est devenu Vladimir ?

    Les voies du saigneur sont impénétrables

    Répondre
  5. Bourbonnaise

    26/06/2012

    Effectivement, Magne, ne fouettez pas votre chat. ! Les Convertis au christianisme méritent bien d’être égorgés en public par les tenants de cette Religion d’Amour de Tolérance et de Paix qu’est l’islam… pour notre bonheur à tous. Les athées aussi d’ailleurs, ils ont tendance à l’oublier ces temps-ci, ainsi que les polithéistes : seuls juifs et chrétiens (de souche) seront soumis à la dhimmitude

    Répondre
  6. Bourbonnaise

    26/06/2012

    Mais si Blandine, le meurtre du petit Killian a ému tout le monde. ! Néanmoins le temps n’est pas venu où l’on protègera les brebis Killian contre les loups Souleymane. On se contentera encore longtemps de marches dites « blanches (horrible racisme), de fleurs déposés devant le collège et de lâchers de ballons. Les loups pourront tranquillement continuer à manger les brebis. On les revêtira même de peaux de moutons pour que cela leur soit plus facile (comme le prénom « Vladimir » attribué par « Le Monde » à Souleymane). Le temps des catacombes revient à grande allure…

    Répondre
  7. WatsonCorsica

    26/06/2012

    Et dire qu’il y a encore des idiots qui pensent que l’islam est une religion comme une autre….

    A part rayer l’islam de la carte, je ne vois pas d’autres solutions ! Que les gauchistes me traitent de facho, de raciste, de nazi, de toutes façons je n’en ai plus rien à foutre !

    Répondre
  8. Magne

    26/06/2012

    Ar – ridah (apostasie ) , le retour en arrière est un des plus grands crimes contre l’Islam . Apostasier n’est pas reconnu par le CFCM . L’égorgement est la seule issue . Il s’agit probablement d’un musulman qui a renoncé à l’Islam , car un chrétien ne peut être égorgé , à moins d’offenser l’Islam . L’Islam protège ses dhimmi ( juifs ou chrétiens ) par un statut juridique subordonné , mais les protège , comme il protège femmes et esclaves . Tout ceci est connu , il n’y a pas de quoi fouetter un chat .

    Répondre
  9. IOSA

    26/06/2012

    A lire les évènement en Tunisie, Egypte etc etc, on peut remercier Sarkosy pour la mode hallal.

    Dans le cochon tout est bon  et c’est le seul animal qui ne soit pas hallal même égorgé.

    IOSA

    Répondre
  10. Blandine

    25/06/2012

    Une pensée toute particulière pour ce petit Kylian,13 ans, égorgé par une chance pour la France. Cela ne semble émouvoir personne en vérité. Les français ne tiennent pas plus que cela à leur belle culture. Quelques rares lucides envisagent fermement de quitter la France avant qu’il ne soit trop tard, comme les protagonistes du livre « les corps indécents » mais il s’agit, en fait, d’une infime minorité. Les français dans leur grande majorité s’accommodent et s’adaptent à une autre culture pas forcément synonyme de progrès. Qui l’eut cru ?

    Répondre
  11. vozuti

    25/06/2012

    jupé a condamné au lynchage kadhafi qui était notre allié contre les islamistes. premiere conséquence directe : alquaida a pris le pouvoir au mali…

    Répondre
  12. Anonyme

    25/06/2012

    Mais les Français n’ont pas encore compris !… Les psychopathes islamistes ont de beau jour devant dans cette bergerie française où ils ont été invités et le sont encore plus avec Hollande & Co.

    Répondre
  13. HansImSchnoggeLoch

    25/06/2012

    << … la bénédiction de nos politiciens laïcs et protestants …>>
    Je suis protestant de la Confession d’Augsburg et ne peut que m’indigner devant cette accusation sans fondements Je partage cependant le reste de l’article.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)