Les conséquences du tumulte en Égypte

Les conséquences du tumulte en Égypte

Les analyses de la situation en Égypte données par les grands médias sont consternantes et reposent sur une méconnaissance de la réalité du monde musulman en général, et de l’Égypte en particulier.

Si, en Tunisie, bien que minces, les chances de passage à un fonctionnement démocratique ne sont pas inexistantes, en Égypte, ces chances sont aujourd’hui quasiment nulles.

Elles auraient pu exister si les réformes enclenchées sous la pression de George Bush, au cours de la décennie passée, s’étaient poursuivies. Elles auraient pu aussi exister si, dès le début des troubles et des émeutes, l’administration Oba­ma avait décidé d’accompagner le pays vers le changement tout en se portant garant de la stabilité, et si la discrétion et l’humilité avaient été choisies.
Au lieu de cela, Obama a adopté une attitude désastreuse qu’on peut attribuer ou bien à une profonde incompétence, ou bien, ce qui serait plutôt mon hypothèse, à une volonté de nuire.

En lâchant publiquement Hosni Moubarak et son régime, Oba­ma a non seulement humilié Moubarak, mais aussi le régime lui-même, et l’armée sur laquelle celui-ci repose. En soutenant les manifestants et les émeutiers, et en demandant explicitement des changements immédiats, Obama a mis des barils entiers d’huile sur le feu, accru considérablement les perturbations, et créé toutes les potentialités d’un chaos. En demandant avec insistance que les Frères musulmans participent au prochain gouvernement du pays et aux pourparlers, il a ouvert la porte à l’islam radical.

Les conséquences sont claires. Le régime fera tout pour se maintenir, moyennant quelques changements. Si, comme c’est probable, au vu du poids et de la présence prépondérante de l’armée dans la société, le régime se survit à lui-même, ses membres tireront leurs conclusions de ce qui vient de se passer, et considéreront qu’avec un ami tel que l’administration Obama, il n’est nul besoin d’avoir d’ennemi. Ils penseront avoir été trahis. Ils seront sur une ligne plus anti-américaine et plus anti-occidentale.

Si le régime se trouvait face à une situation de débordement, si des éléments islamistes infiltrés au sein de l’armée devaient faire basculer celle-ci, si s’ouvraient des perspectives d’élections rapides, on pourrait assister à une radicalisation du pays, voire à son glissement vers l’islamisme. Les deux candidats ayant des chances d’emporter la présidence dans ce cas de figure seraient, en effet, Amr Moussa, actuel président de la Ligue arabe, dont les positions sont identiques à celles de l’Organi­sation de la conférence islami­que, et qu’on peut décrire comme un nationaliste arabe anti-occidental, et Mohamed El Baradei, qu’on ne cesse de présenter comme « prix Nobel de la paix », ce qu’il est effectivement, hélas, mais dont on ne dit pas assez souvent qu’il est l’homme sur qui s’appuie la confrérie des Frères musulmans, seule organisation structurée dans tout le pays, et l’homme de confiance de l’Iran de Khamenei et Ahmadinejad.

Ceux qui rêvent de voir émerger une démocratie à l’occidentale en Égypte, en tout cas, se trompent lourdement. Au mieux, il y aura la continuité de la dictature, avec un infléchissement dé­favorable aux États-Unis, à Is­raël et à l’Occident tout entier. Au pire, une radicalisation ou une islamisation, dont on ne peut encore mesurer les effets secondaires.

Ceux qui voient encore en Obama un libérateur devraient discerner que celui-ci a créé les conditions d’un revers majeur pour le monde libre, mais aussi les conditions d’un véritable cataclysme.

La doctrine Obama consistant à rendre la planète plus sûre pour les dictateurs et pour l’islam politique, on pourrait dire que celle-ci avance, certes, et continue à produire les fruits empoisonnés qu’on pouvait en attendre.

Dans la presse américaine, ces derniers jours, à l’occasion du centenaire de la naissance de Ronald Reagan, des journalistes courtisans à Washington ont voulu comparer Obama à Reagan, comparaison grotesque s’il en est, puisque Reagan a gagné la guerre froide et qu’O­bama est en train d’accorder une victoire à l’islam radical.

La comparaison avec Carter, elle-même, risque d’être désobligeante pour Carter. Obama est dès à présent infiniment pire que Carter !

Partager cette publication

(29) Commentaires

  • sas Répondre

    amen…manceney….

     

    sas

    10/03/2011 à 12 h 47 min
  • Anonyme Répondre

    SAS : " 6 milliards de prêt de l UE pour l upm (UNION POUR LA MEDITERANEE) dont l officine imed et présidée par le frère GUIGOUX mari de l ex garde des sceaux socialiste….."
    –         Ces mecs font finir par aller en taule, un de ces jours – et c’est la que devraient se trouver les socialos pour le mal qu’ils ont fait a la France -, mais ne te bile pas, ton Altesse, il n’y aura PAS d’Union Méditerranéenne" au sens global, juste des accords commerciaux, ce qui est normal.
    Et tu conviendras que le bordel ambiant actuel n’est pas la meilleure pub pour le projet. Encore que, au deuxieme degré, les pays du Sud pourraient en profiter pour se présenter sous un aspect plus démocratique, plus laique, et donc pourraient vouloir pousser la porte deja entr’ouverte par les socialistes, mais en finale, les POPULATIONS, les hommes eux-mêmes, et non pas les politiques rosés et nevrosés, vont vouloir conserver leur IDENTITE, conserver leurs races et leurs cultures, et meme et surtout chez les Arabes, qui sont aujourd’hui bien plus fiers et dignes que les frenchouilles féminisés, les mélanges excessifs destructeurs ne seront pas acceptés.

    Best,

    Mancney

    24/02/2011 à 14 h 09 min
  • sas Répondre

    RESULTAT CONCRET /

    6 milliards de prêt de l UE pour l upm (UNION POUR LA MEDITERANEE) dont l officine imed et présidée par le frère GUIGOUX mari de l ex garde des sceaux socialiste…..

     

    he oui…..

    sas

    23/02/2011 à 16 h 08 min
  • Anonyme Répondre

    Grepon ; " Je suis etonné et interloque que ca monte encore"

    –         I guess nous le sommes tous. Definitivement. Je n’avais pas réalisé le niveau des impressions de la planche a billet! Cela sort des cadres rationnels. D’un autre coté,  je suis toujours surpris de voir qu’il y a "tant" d’argent en circulation, que les gens seraient si riches. Meme si chaque rotation de la planete amene une nouvelle production quotidienne et donc une plus-value par le travail de milliards d’hommes, c’est surprenant.
    Pourtant l’assainissement et le retour au bon sens commencent a se montrer… Les nouveaux jeunes loups Gouverneurs Republicains avancent leurs pions et l’épisode du Wisconsin est révélateur, n’est-ce-pas? Au lendemain du Super Bowl gagné par les Packers!

    Et puis il paraitrait que malgré une remonté certaine des prix immobiliers, les surplus sont loin d’etre épuisés, et les Banques auraient encore pas mal de properties a mettre sur le marché.
    Curieusement, la Crise a un revers positif : elle a remis en route le marché immo qui etait devenu figé en 2008. Au moins, les transactions ont repris, et c’est probablement le moment d’investir, pour la double raison de faire du profit, et de contribuer a la diminution des stocks : S’enrichir patriotiquement!

    All the best, Grepon, surveillez bien votre immigration, meme si vous en etes tous issus dans des temps passés!  Souvenez-vous de ce Caid marocain s’installant en France (a Bollene, pres d’Avignon, Vaucluse) en 1957 et qui disait a sa smalah : " Ne faites pas de bruit, faites de enfants!" C’est absolument authentique et cela explique bien des choses.

    Mancney

    23/02/2011 à 15 h 10 min
  • grepon Répondre

    Anyway, on va bientot avoir un krach boursier, non?

    Hmmm.   Avec la Federal Reserve imprimant de l’argent pour les grosses banques "too big to fail" au taux de 100 milliards par mois(le prgramme QE2), et les ordis faisant grand parti du marche echangeant entre eux a milliers de ventes et achats par seconde, j’imagine que la bourse americaine peut rester ridiculeusement haut, meme apres une correction, jusqua ce que le programme QE3 prend le relais.    Il faut que quelqun achete les montagnes de dettes que la tresorie doit vendre tout les mois sous le regime Obama, et il faut que "eux" ils achetent avec enthusiasme pour que les taux restent bas, sinon c’est l’Apocalypse dans les marches immobiliers et de credit.     C’est la Fed qui soustend absolument tout.     Je suis etonne et interloque que ca monte encore, mais je suppose quelque ajustement pourrait commencer brievement avec les nouvelles sortant d’Islamland.

    23/02/2011 à 5 h 15 min
  • Anonyme Répondre

    Grepon : " Apprendre reconnaire le nom suivant:   Sheik Yusuf al-Qaradawi. Il a fair venir UN MILLION d’egyptiens sur la place Tahrir Square pour ecouter ce qu’ils peuvent attendre de lui, appels a la destruction d’Israel."

    –        Ok, Yusuf al-Qaradawiest un cleric intello un peu atypique, avec beaucoup de self-contradictions (un peu comme Grepon) dues a différentes influences contraires, mais avec une audience certaine dans le monde arabe, via Al Jaezirah et des publications, mais il est agé et ne rassemble que les vieux shibanis et qqs exités illuminés, un peu a l’image des vieux commies en Russie : il ne rassemble pas les jeunes, et probablement pas beaucoup de femmes; il n’a pas le nombre de son coté car l’Islam seul n’est plus assez porteur. Une bonne indication que les "révolutions" échappent a l’Islam, c’est justement les propos de Khomeini qui clame le contraire :  “The enemies try to say that the popular movements in Egypt, Tunisia and other nations are un-Islamic, but certainly these popular movements are Islamic and must be consolidated (..) ”.  Pourquoi dirait-il cela si c’était évident et vrai? Pourquoi l’amplifier si ce n’est pas faible?
    On a plutot l’impression que les Arabes tentent de se "libérer" d’un carcan, probablement véhiculé par, et en tout cas facilité par un Islam rétrograde, mais carcan qui peut meme être partiellement assimilé a l’Islam (cela rejoint vos thèses de religion contraignante, n’est ce pas? Well, personne n’a jamais nié que l’Islam EST contraignant), et cela est probablement un probleme majeur pour les Imams qui voient leur pouvoir séculaire aller en diminuant, car bien sur, cela est paramount pour eux. Un peu comme le communisme ne convient pas aux hommes et aux société matures, l’Islam vieux, lourd et contraignant est devenu inadapté, il n’est pas "cool", il est figé, il s’oppose a l’évolution, il est trop conservateur, et porte donc en lui-même les éléments de son déclin. Equilibre, toujours équilibre. Pas besoin de gueuler apres l’Islam, pas besoin d’insulter ceux qui le pratiquent.
    Egalement, en ce qui concerne Israel, la derniere chose que l’Egyptian Army a envie de faire, c’est de se colleter avec Israel Army. Vraiment pas le moment de risquer de se prendre une tannée avec le peuple dans la rue; malgré quelques similarités voulues par les manifestants, le Middle East aujourd’hui n’est pas l’Europe de 1789. Meme une coalition arabe militaire aujourd’hui, dans un tel bordel, aurait bien peu de chance de se montrer performante sur le terrain.
    Comme prévu, quoique un peu plus tot que prévu, nous assistons en ce moment au declin de l’influence de l’Islam dans le Monde arabe, et j’espere que l’Occident n’aura pas a le regretter.
    Anyway, on va bientot avoir un krach boursier, non?

    Best,

    Mancney

    22/02/2011 à 15 h 35 min
  • grepon Répondre

    Et voila que les ayatolllahs font surface, poussant a cote les revolutionnaires d’origine:

    http://legalinsurrection.blogspot.com/2011/02/yuppie-revolution-in-egypt-is-over.html

    Apprendre reconnaire le nom suivant:   Sheik Yusuf al-Qaradawi

    Il a fair venir UN MILLION d’egyptiens sur la place Tahrir Square pour ecouter ce qu’ils peuvent attendre de lui, appels a la destruction d’Israel.   Depuis le depart des britannique egype s’est sombri sous un islam de plus en plus envahissant.      J’aimerais bien avoir tort, mais je crois bien que l’equivalant des mullahs et ayatollahs’s d’Iran est en place, quioque disent les medias.

    21/02/2011 à 2 h 13 min
  • grepon Répondre

    Allons, Grepon, ne voyez-vous pas cela? Alors que vos exposés politiques US sont brillants, pourquoi tenez-vous vraiment a vous tromper des qu’il s’agit de l’Islam? Quelles sont vos réelles raisons?

    C’est une tyrannie barbare qui se repand.   C’est meme plus fort aujourdhui que "sous la botte anglaise" ou sous le caliphate tant regrette.   Vous avez d’autres comme ca?

    C’est a l’Homme qu’il faut s’en prendre, pas a la Foi. Jamais! Et vous devriez savoir cela. Sorry.

    Le cote spirituelle d’Islam constitue tres peu de place.   C’est un programme totalitaire dans laquelle il y a aussi des histoires farfelus sectaires auxquelles il faut avoir la foi pour y adherer, tellement ils sont  ridicules sur la face ET sur le fond.   Cela est le cas dans de moindres degres chez d’autres religions, mais Islam s’appuie dessus pour promulger une tyrannie aussin abettissante qu’irreversible.    Si vous voulez, pour faire court, j’ai horreur des tyrannies et des sectes abusives, et Islam combine les deux.

    Question pour vous, Grepon  : Dans une Egypte actuelle ou l’âge médian est de 24 ans, entre un Iphone et un Coran, a votre avis, que choisira l’Egyptien aujourd’hui?

    Vous croyez apparamment qu’ils doivent choisir entre l’un ou l’autre.   C’est dire.    Egypte est plus conservateur, islamiquement parlant, aujourdhui que a l’epoch de Nasser.    Le pourquoi du fait un reporteur s’est fait attaquee lors des emeutes est bien simple.   Elle s’est pas couvert(Egypte a une civilisation ou les femmes sont des etres pas entierement humaine), et elle etait une infidele.   Ca va pas avec une rue plein de mecs enragee, dans un pays ou environs 85% veulent voire le charia appliquee systematiquement au cas d’apostasie.    De la liberte ils n’ont rien a foutre, car ils sont infectes d’Islam.   C’est une programmation du type lavage du cerveau sectaire promulge et applique par le Muslim Brotherhood.

    19/02/2011 à 21 h 28 min
  • Anonyme Répondre

    Grepon : " Si la dictature militaire laisse voter les egyptiens d’ici peu, le Muslim Brotherhood aurait le plus de places parmi les partis au parlement."

    –           Tu parles, Charles! Il n’y a PAS d’autres partis structurés en Egyptland today; d’ailleurs il va falloir qu’ils s’en fabriquent au moins un ou deux.
    Mais vous ne pouvez pas ignorer que le Muslim Brotherhood est essentiellement un parti politique, UTILISANT la religion et une paire de vieux imams gâteux pour cacher son activisme nationaliste. Remontez dans le temps, Grepon, vous etes en 1928, en Egypte sous la botte anglaise… vous etes un ardant patriote (identité égyptienne : tout comme les Iraniens, les Egyptiens ne sont pas de race arabe), vous etes fier et courageux, vous voulez éjecter l’occupant Anglais de votre Pays (ce qui est normal pour tout le monde, sauf pour les frenchouilles aujourd’hui, qui eux préfèrent discutter sur les femmes de Mahomet pendant que les leurs… ok, whatever.), le Middle East est en effervescence et Ataturk est tout puissant réformateur en Turquie, la marmite est en train de bouillir dans la région…. donc, vous aussi, vous allez commencer a contester un peu, vous allez commencer a vous organiser, a rassembler des copains et puis chercher a créer un "mouvement"… et il lui faudra un nom. Allez-vous l’appeler ?  "La Brigade Anti-Anglaise et anti Occidentale Associée"?   "Les Pyramidoidales Ejecteurs de Rosbifs "?   Les Dévoreurs de Gotons a la sauce Sphynx"?  Of course not, ce serait immédiatement interdit. Alors, vous allez créer un club "gentil", acceptable par la loi et sous couvert de la foi, vous allez récupérer une paire de curés dans le coin et vous allez baptiser votre mouvement d’un nom "religieux" : Avec sa petite notion de fraternité, "Muslim Brotherhood" fait très bien l’affaire.  Bien sur, les curés vont avoir un peu leur mot a dire, faut bien leur faire plaisir, et aussi pourquoi ne pas utiliser leur influence pour recruter et prêcher, et rassembler, et donc vous n’hésiterez pas a utiliser les nombreuses possibilités offertes par l’Islam (deja longuement exposées sur ce forum). Bien sur, vous vous opposerez par tous les moyens a l’occupant Anglais, mais des que vous serez arreté pour activisme ou terrorisme, vous vous retrancherez derrière l’aspect religieux de votre mouvement : "Touche pas a ma religion".  – Ce genre de manip est probablement du niveau 4th Grade, mais ca marche toujours – .
    Voila ce que vous auriez fait, et c’est comme cela qu’a été crée le Muslim Brotherhood : only pour cacher des activité politiques nationalistes, des activités séculaires. Aujourd’hui, le mouvement est devenu un fourre-tout de tout ce qui s’oppose a l’Ouest et a sa culture, et d’une certaine maniere, ces gens la sont des CONSERVATEURS chez eux!
    James Clapper a fort bin utilize le mot "umbrella" dans sa phrase : " (..) the Muslim Brotherhood “is an umbrella term for a variety of movements, in the case of Egypt, a very heterogeneous group, largely secular, (..)".
    J’ai été mort de rire quand j’ai vu la réaction de certains, dont, parmi les plus choqués, la Democrate Kirsten Powers de Fox News, brillante idiote s’il en est une, qui était "très surprise" d’entendre les propos de Clapper. Pauvre pomme : rien que de penser comme elle devrait vous contrarier!
    Mort de rire, aussi, en voyant John Boehner, botter en touche a trois reprises aux questions de Sean Hannity qui voulait absolument lui faire dire et confirmer le "danger" du M’ Brotherhood! Boehner n’a jamais voulu, et pour cause, et je serais curieux de savoir ce que ces deux-la se sont dit apres l’émission…
    Allons, Grepon, ne voyez-vous pas cela? Alors que vos exposés politiques US sont brillants, pourquoi tenez-vous vraiment a vous tromper des qu’il s’agit de l’Islam? Quelles sont vos réelles raisons? Pourquoi faire de la politique dans sa chambre a coucher? Je sais que vous avez un agenda, que je rejoins très probablement, mais votre entière stratégie n’est pas bonne. C’est a l’Homme qu’il faut s’en prendre, pas a la Foi. Jamais! Et vous devriez savoir cela. Sorry.
    Question pour vous, Grepon  : Dans une Egypte actuelle ou l’âge médian est de 24 ans, entre un Iphone et un Coran, a votre avis, que choisira l’Egyptien aujourd’hui?
    (AAPL $350.46).

    Best,

    Mancney

    19/02/2011 à 17 h 06 min
  • grepon Répondre

    Grepon :Pensez-vous que Sarah Palin puisse vaincre Obama en 2012 si elle était désignée candidate ?

    Non, malheureusement.    Elle avait plus de qualifications executives que Obama en 2008, qui lui n’avait pas 5 minutes, et meme l’atout significative d’etre pro-americaine et pas anti-occidental.   Elle frequentait pas un preacher fou furieuse pendant 20 ans.   Ne faisait pas enthusiastiquement toutes sortes de drogues le long d’une jeunesse tres tres longue.    Elle ne faisait pas parti d’organisations communistes.   Elle s’est pas invente une heritage fausse a des fins electorales.    Elle positive sur l’initiative privee et gouvernement strictement limitee et la liberte veridique et prosperite ainsi guarantie.  Elle ne frequentaient pas terroristes domestiques confirmee et fiere de l’etre.   Elle ne vient pas, politiquement parlant, d’un milieu corrompus et mafieuse.

    Le probleme de Sarah Palin c’est que les medias gauchistes, comediens, et politiciens de gauche, ont effectivement depeint Palin comme trop conne.   Certes, ils l’ont fait a Reagan aussi, mais Reagan a etait gouverneur de la Californie, et en face de lui un des pires presidents des Etats-Unis de tous.   L’Alaska n’est pas consideree comme un endroit peuple de gens serieux, je suppose.

    19/02/2011 à 4 h 35 min
  • sas Répondre

    Vite, vite…guy ECLAIRE NOUS DE TA LANTERNE MAGIQUE….

    ON EST UN BRIN DANS LE COLLETARD ! !!!!!!

    UNE DOSE D HUMANISME, UNE DE PERSPICACITE ET TROIS DE TON SAVOIR ABYSSAL ET LIVRESQUE……

    et on saura enfin sur quoi va deboucher le gros bordel ambiant et concerté au moyen ORIENT et afrique du nord…

     

    nous on est bien trop con…on voit pas bien…arf,arf,arf

    sas

    18/02/2011 à 22 h 03 min
  • VIK Répondre

    Les révolutions en Tunisie d’abord, en Egypte ensuite, ont prouvé deux choses :

    Premièrement que l’Occident n’y était pas préparé, n’avait pas prévu les soulèvements du monde arabe ;

    Deuxièmement, la faiblesse, voire la lâcheté des dirigeants américains, à commencer par Hussein OBAMA, qui à cette occasion, a confirmé son seuil d’incompétence, celui-ci ayant commencé avec sa demande à ISRAEL du gel des implantations en CISJORDANIE et à JERUSALEM, ce qui est un comble, qui a eu pour conséquence de geler le processus de paix, les palestiniens allant de surenchère en surenchère, obligeant les israéliens à camper, pour l’instant, sur leurs positions, mais passons !

    Maintenant, qu’adviendra-t’il en TUNISIE, en EGYPTE, et ailleurs, dans le monde arabe ?

    C’est un cahot qui va se substituer à un autre cahot créé par des régimes autoritaires, voire totalitaires ! Pourquoi ? Pour plusieurs raisons qui me paraissent essentielles, et ceci est valable dans tous les pays arabes :

    En premier lieu, une démographie galopante ! En cinquante ans, et après la décolonisation, les pays arabes ont vu leurs populations multipliées par trois, voire cinq dans certains pays ! En Egypte, par exemple, la population était évaluée autour de quarante millions dans les années 80 ; aujourd’hui, elle a dépassé le seuil critique de quatre vingt millions ! Au Maroc, la population qui avoisinait les cinq millions et demi d’âmes dans les années 55-60 est de plus de trente millions ! En Egypte, 70 % de la population a moins de vingt ans !

    En deuxième lieu, un manque notoire d’investissements privés dans tous les secteurs de l’économie, l’arabe préfèrant un placement sûr, même peu rémunéré, plutôt qu’un placement à risques dans les secteurs de l’économie, qui pourrait lui rapporter beaucoup plus, mais avec beaucoup plus de soucis ! La conséquence de ce comportement étant le manque de moyens qui pourraient créer des emplois !

    Conséquences : Des jeunes qui font des études supérieures, et qui, après leurs études, ne trouvent pas de travail !

    En troisième lieu, la corruption, qui est une véritable institution dans pratiquement tous les pays arabo-musulmans ! En Egypte, les profs reçoivent des bakchichs de la part de leurs étudiants pour leur filer des bonnes notes ! Conséquence : Beaucoup de nullards en haut de la pyramide (vous me passerez l’expression)!

    Je me rappelle que dans les colonnes du CANARD ENCHAINE, il y a longtemps de cela, MORVAN LEBESQUE avait écrit un article fort intéressant intitulé : " UN REGIME CONDAMNE A CONDAMNER " en parlant de l’ex-URSS !  Je pense que cette formule sied bien au monde arabo-musulman, qui est condamné à condamner, tant qu’il n’aura pas entrepris une réforme complète du Coran, mal de tous les maux, à voir ce qui se passe dans les pays arabo-musulmans qui appliquent la charia !

    Maintenant, si nous n’avons plus de régimes militaires, mais les islamistes, genre " Frères musulmans "’ qui prendraient le pouvoir en Egypte et ailleurs ? Ils appliqueront la charia, et donc ce sera la répression permanente, une oppression, beaucoup plus féroce que celle des militaires, ces sauvages d’un autre âge n’hésitant pas une seule seconde pour faire lapider une femme " adultère " ou de pendre un homo en place publique ! Est-ce-que cela donnera pour autant du travail à tous ces jeunes qui ne désirent qu’une chose : travailler et faire vivre leurs familles ! Rien, pas de travail dans mon pays, donc, je m’expatrie, je pars pour l’EUROPE, ou ailleurs, en quête d’une meilleure vie ! Problème : Avec l’émigration de ces jeunes musulmans, nous aurons, et avons déjà une islamisation rampante qui s’installe partout où ils s’installent ! Que font-ils ? Au début, profil bas pour avoir des papiers et du travail, et ensuite, pour nombre d’entre eux, ils rejoignent des groupes organisés (de voyous) pour vendre de la drogue, et autres choses, en d’autres termes pour mieux vivre, mais sans se fouler la râte pour autant !  Cette émigration " galopante " nous crée déjà des problèmes en EUROPE, nous le voyons avec les bâteaux tunisiens chargés à bloc de ces jeunes " émigrants" qui envahissent (pour l’instant pacifiquement) l’EUROPE, dont l’ITALIE a déjà demandé une aide financière à l’U.E. pour faire face à ces flots, à cette masse humaine !

    DONC, LEURS PROBLEMES, CREES PAR LEURS GOUVERNANTS ET TOUTES LEURS CLIQUES, DEVIENNENT NOS PROBLEMES !!!…

    La solution, me direz-vous ? Erh bien, tout simplement, de les recoloniser, pacifiquement (comme eux) je pèse mes mots, quitte à passer pour un fou, OUI, les recoloniser, mais pas de façon inhumaine, pas en les exploitant, mais en leur donnant du travail, dans leurs propres pays, et ceci en créant des sociétés commerciales et industrielles  privées ou à caractère mixte (privé-état) les capitaux versés par l’U.E. allant directement alimenter  ces sociétés , et ce, dans tous les domaines ! Favoriser la formation, avec un emploi à la clef, à commencer par l’alphabétisation de toute la population ! En d’autres termes, du " donnant- donnant " et non pas des aides que nous passons, à chaque fois, par  " pertes et profits ", car celles-ci bénéficient avant tout aux gouvernants corrompus de tout poil ! Tout le monde y gagnera, en commençant par EUX, qui préfèrent, j’en suis convaincu, vivre chez eux, parmi les leurs, dans leurs us et coutumes ! Ne me prenez pas pour quelqu’un d’extrême droite, j’essaye tout simplement de raisonner pour essayer de trouver une solution, à commencer par l’obligation de stopper cette démographie galopante, qui est, en priorité pour ces pays arabes, la mère de tous les maux (ou presque) !!! Et nous arriverons peut-être à la " paix sociale " entre les peuples, à fraterniser, au lieu de se craindre, de se haïr !

    J’ai dit !

    VIK

     

    18/02/2011 à 17 h 08 min
  • Anonyme Répondre

    "Après plus amples informations, il semble bien que les leaders de ce mouvement soient satisfaits de l’attitude du président."

    Les "leaders" de ce mouvement sont executee en Iran.   Il n y a pas de tel leaders, du moins pas ouvertement.

    "C’est exactement ce qu’il a fait jusqu’à ce que les événements l’obligent à demander le départ de Moubarak et se mettre au ton des manifestants égyptiens."

    Il n’a pas ete "oblige" par les evenements.  Par contre il se peut qu’il savait bien que l’armee allait prendre le controle du pays dans l’apres et declarer loi martiale.  De toutes les facons l’armee est la force qui peut amener le pays a une sortie pluraliste et republicaine de son infection islamique,suivant quelque variant du modele Ataturk (modele qui fonctione en marche arriere actuellement).

    "J’ai lu plusieurs allusions (pas vous spécialement) à des accointances entre Obama et les mouvements révolutionnaires pro islamiques en Egypte. Je n’en crois rien, mais si vous avez des sources, diffusez-les."

    Je ne vous encourage pas a visionner Glenn Beck, mais il parait qu’il a publie des sources demontrant que leaders des syndicats amercaines et mouvances gauchistes americaines fortement liee a Barack Obama auraient soutenu voir aidee a organiser les choses en egypte.    Pour ce qui en est du SEIU, "union" obamaniaque en puissance, ou Code Pink, c’est veridique.    Mais ceci ne demontre pas que Obama avait sa main dedans.    Je ne lui donne pas autant de credit, et en plus, sachez que ses priorites vont a la "transformation of the United States of America" en autre chose assez meconnaissable.      Les emeutes a l’etranger, il n’en veut pas, car c’est une distraction.    Cela explique sont attitude vers les tyrans du region, et nottamment envers Iran jusquici.  Il veut appaiser et non pas aggraver, faisant disparaitre les pressions dans cet region de nos medias, et ainsi enlevant des armes rhetoriques a ses opposants.   Alors non, j’ai du mal a croire que Obama aurait organisee les emeutes.

    "Enfin, il faut vraiment mal connaître la situation en Egypte pour invoquer l’Iran."

    C’est le pire cas de figure, Emeric.  Il faut quand meme reconnaissez que le Muslim Brotherhood est la force la plus organisee dans ce pays a part pour l’armee, et qu’il s’agit d’un pays a 90% islamique et assez ferme sur cet identite.     Cote d’algerie, c’est une specialite francaise que je laisse au francais.    Pour ce qu’il y en est de la dictature militaire suivant celui de Moubarek, ca peut etre un moteur de modernisation et de liberation d’Egypte, si les partis islamiques seront soigneusement et formellement ecartee.

    18/02/2011 à 16 h 10 min
  • Anonyme Répondre

    Pour l’ami des peuples opprimés, Je résiste pas à mettre en ligne ce moment d’ hypocrisie socialiste qui maintenant loue les tunisiens d’avoir mis Ben Ali à la porte. Vidéo à ne pas manque de DSK louant l’économie tunisienne en 2008: http://www.youtube.com/watch?v=xEA9X6j7b_U&feature=youtube_gdata_player DSK, le candidat des Jaures et autres socialistes.

    18/02/2011 à 14 h 14 min
  • Dan Répondre

    Lire l’excellent article sur: http://www.iran-resist.org/article6217.html

    18/02/2011 à 11 h 37 min
  • lobo Répondre

    Grepon :Pensez-vous que Sarah Palin puisse vaincre Obama en 2012 si elle était désignée candidate ?

    18/02/2011 à 9 h 32 min
  • Emeric Répondre

    @ Grepon
    La semaine dernière, je vous donnais raison quant au manque de soutien d’Obama envers le mouvement vert en Iran. Après plus amples informations, il semble bien que les leaders de ce mouvement soient satisfaits de l’attitude du président. Voir notamment http://wonkroom.thinkprogress.org/2011/02/17/fergusons-content-free-obama-bashing/

    Vous dites: "Obama et son cabinet aurait du soutenir Mubarak mais avec pressions claire a ce qu’il etablit un republic reprentatif et pluriel." C’est exactement ce qu’il a fait jusqu’à ce que les événements l’obligent à demander le départ de Moubarak et se mettre au ton des manifestants égyptiens. J’ai lu plusieurs allusions (pas vous spécialement) à des accointances entre Obama et les mouvements révolutionnaires pro islamiques en Egypte. Je n’en crois rien, mais si vous avez des sources, diffusez-les.

    Enfin, il faut vraiment mal connaître la situation en Egypte pour invoquer l’Iran. C’est avoir une révolution de retard et il est plus probable, comme dit Milllière, que la dictature se succède à elle-même. On est dans une configuration plus algérienne qu’iranienne, s’il faut absolument chercher des comparaisons. 

    18/02/2011 à 3 h 28 min
  • grepon Répondre

    Juste une question pour GREPON qui se trouve aux USA : Obama peut-il vraiment être réelu en 2012 ou les Américains se rendent de plus en plus compte qu’il est néfaste ?,

    Oui, il peut etre re-elu, malheureusement.    Le chomage ne risque pas d’ameliorer d’ici la, ce qui va poser probleme, mais des presidents super-perdants cote economie, genre FDR, ont reussi a regagner leur elections.   Les Republicans doivent faire courir quelqun de positivant et ayant principes fermes sur les valeurs de gouvernement limite et initiative privee pour gagner, mais ce n’est pas donne du tout.  Prenons McCain par exemple, qui manque de principes.  

    Romney devrait etre impossible a faire gagne, non pas parcequ’il est Mormon..secte un peu bizarre…mais du fait qu’il a signe "Romneycare".    Obamacare est une catastrophe desormais que 26 etat font proces contre et plusieurs juges ont trouve inconstittionel, que 60% de la population n’en veut pas, et que meme l’Administration Obama a donne jusquici plus de 900 "waivers" c.a.d. permissions speciales a ignorer la loi, a ses amis comme syndicats, boites favorites, et plusieurs etats, et j’en passe.   Cela est contre le 14ieme Amendment, donc inconstitutionelle….mais je parlais de Romney.    Le plaie ouverte qui est Obamacare a ete basee sur Romneycare, qui est assez catastrophique dan sl’etat de Massachusets.

    De bons condidats pourrait inclure Gov Christie de New Jersey, qui fait plier les syndicats et interets speciaux sans detours dans ses discours.   C’est un hero.     Il y en a d’autres comme lui, de vrais executifs experimente (ce qui est a contraster avec le ticket Obama/Biden et leur compagnie d’academics purs et durs dans la Maison Blanche).  

    Si nous avons un candidat suffisamment centriste, ca donnera un tierce parti dans la course, ce qui pourrait donner l’election a Obama.      C’est comment nous avons eu droit a Clinton, qui n’a pas gagne la mahorite de la vote mais simplement une pluralite, merci au milliardaire Ross Perot qui a pris surtout les votes centristes et droites du candidat serieux, Bush pere.    Je crois que cette lecon est suffisamment recente pour que ca n’advient pas deux fois de memoire du vivant….mais le parti Republican peut-etre con a ce point.    Ce qui est preferable au parti Democrat qui est malefique.

    18/02/2011 à 3 h 23 min
  • francois Répondre

    jaures,

     

    en parlant de delires meme si le mot est faible en ce qui vs concerne;vs ne souteniez peut etre pas que la liberation de l’irak allait ouvrir la boite de pendore et mettre le feu à la region qui etait stable avant l’abominable invasion imperialiste?????il est vrai que les pays arabes sont au bord de l’anarchie malgre la belle stabilité vantée !!!!! on s’inquiète bcp moins pour l’irak depuis….qq semaines ET POUR CAUSE en irak les gens votent cela devrait pourtant rejouir le grand democrate cgtiste que vs etes non?

    c est vrai c ‘est curieux on s’interesse maintenant à peu pres autant à l’irak que du temps ou saddam  tuait 600 par jours en moyenne…mais je vs comprends la liberation de ce pays qui a malheuresement fait parfois jusqu’a 70 morts par jours(dus aux assassins que vs avez soutenus)etait tellement plus insupportable !!!!

    au sujet des grands problemes sités par vous:

    1 l’irak je viens de vs repondre à ce sujet mais si vs trouvez ds la presse cette semaine un seul titre sur l’irak svp faites moi signe !!!!! puisque si grand probleme du monde,vs en conviendrait cela devrait etre traite ds la presse non????

    2la crise financiere ;j espere aussi pour ce sujet que vs plaisantez vs devriez qd meme savoir en homme averti que vs etes que cette crise est due au community reinvestment act ….vs connaissez??? superbe loi democrate inventée par carter et boostée par clinton(vs savez le president amateur de  la manipulation du cigare ds des espaces reduits pendant que des barbus preparent le + grand attentat de l’histoire contre son pays….)loi jugée dangereuse par w bush qui a demandé à de multiples reprises sa limitation.limitation totalement refusée par nancy pelosi sur qui jusqu’a peu monsieur obama s’appuyait pour gouverner!!!!!vs pouvez taper sur google bush subprime 2004 lisez et on en reparle ok?

    3les revoltes arabes sont effectivement un des gros dossiers mondiaux mais cela fait 2 ans que ce president est en fonction et sa politique n’est jamais responsable de rien cela ne vs semble t il pas un peu facile??????

    j attends vos reponses jaures et n oubliez pas de taper bush subprime 2004 surtout n’oubliez pas…

    17/02/2011 à 23 h 12 min
  • Jaures Répondre

    François Pierr, arrêtez vos délires !

    Je n’ai jamais donné un blanc seing à Obama, je n’ai jamais fait preuve d’obamania et vous pouvez le vérifier sur tous les posts où je lui ai consacré quelques lignes.
    J’ai simplement, chaque fois que c’était nécessaire, c’est à dire à quasiment chaque édito de Millière, rappelé qu’Obama n’est à l’origine d’aucun des grands problèmes mondiaux actuels (crise économique, Irak, révolutions arabes,…).

    Par exemple, quand Grepon écrit: "Obama et son cabinet aurait du soutenir Mubarak mais avec pressions claire a ce qu’il etablit un republic reprentatif et pluriel.   L’Administration Bush (W) avait cet politique la jusquen 2006 au moins". Je serai curieux de connaître quels progrès démocratiques en Egypte ont marqué la dernière décennie sous la pression de G.Bush.
    Et puis que veut dire "aider Moubarak" ? Tirer dans le tas ?
    Faut-il également aider Kadhafi ?

    17/02/2011 à 18 h 30 min
  • lobo Répondre

    Ce qui se passe risque effectivemment d’être catastrophique.

    Nos médias Français sont une fois de plus lamentables !

    Juste une question pour GREPON qui se trouve aux USA : Obama peut-il vraiment être réelu en 2012 ou les Américains se rendent de plus en plus compte qu’il est néfaste ?,

    17/02/2011 à 15 h 48 min
  • grepon Répondre

    "Quant à l’Egypte, que pouvait-il faire ? Soutenir publiquement un dictateur qui s’est enrichi sur la misère de son propre peuple et que son propre peuple a chassé du pouvoir?"

    C’est son "peuple" qui l’a chasse du pouvoir.    Ca, on ne sait pas, car justemment ce n’est pas une democratie, mais l’admettons pour un instant.     Le Shah d’Iran a ete, lui aussi, chasse du pouvoir "par son propre peuple" avec le resultat qu’on connait trop bien.     Obama et son cabinet aurait du soutenir Mubarak mais avec pressions claire a ce qu’il etablit un republic reprentatif et pluriel.   L’Administration Bush (W) avait cet politique la jusquen 2006 au moins.  Changements vers un but voulu et non pas seulement revolutions.    Obama, comme d’autres amateurs de revolutions, ne sait pas quoi faire avec l’apres.  Son manque totale d’experience executive prealable a son actuel job comme chef de l’Executive Branch du gouvernement americain est flagrant dans tant de domaines.    Comme javais predit, les pires degats d’un President Obama allait apparaitre a l’etranger et les Europeens en particulier devraient demontrer moins d’enthusiasm pour son programme, qui sera couteux pour leur securite tres probablement.    Deux millions de barils par jour passent le Suez, et en plus de ca Egypte est bien plus proche de l’Europe que l’Iran.   Une dictature theologique a la sauce arabe sunnite risque de voir le jour dans le pays arabe ayant le plus de population et jusquici le superiorite culturelle aussi.  

    17/02/2011 à 11 h 26 min
  • SMALL BARTHOLDI Répondre

    Monsieur Millière,

    J’ai toujours admiré votre défense des Etats-Unis, notamment à une époque où elle était attaquée de toutes parts dans les médias français. Mais aujourd’hui, votre haine d’Obama est devenue si envahissante que vous créez un phénomène symétrique à celui que vous ne cessiez de dénoncer chez les anti-Bush professionnels : vous alimentez un anti-américanisme de droite, qui pourrait se révéler aussi systématique et absurde que l’anti-américanisme de gauche. Car, si l’on vous suit dans toutes vos critiques sur Obama, il faut bien en conclure que les Américains sont un ramassis de crétins lobotomisés pour avoir élu un tel fléau. Si on sort du domaine du procès d’intentions (si répandu à l’époque de bush), et si l’on s’en tient aux discours d’Obama, je ne vois pas de quoi hurler à l’apocalypse. Du moins, il m’apparait nettement moins dangereux que 80 % des chefs d’Etat européens, Sarkozy et Merkel en tête. Quant à l’Egypte, que pouvait-il faire ? Soutenir publiquement un dictateur qui s’est enrichi sur la misère de son propre peuple et que son propre peuple a chassé du pouvoir? Certes, Obama n’a pas l’épaisseur intellectuelle des néoconservateurs pour évaluer le monde actuel. Et je pense qu’il ne fera qu’un mandat. Et ce ne sera pas un drame. Par pitié : faites attention de ne pas aller trop loin dans un anti-américanisme anti-Obama qui va ravir toutes les droites extrêmes d’Europe. L’anti-américanisme est autant à combattre que l’antisémitisme. Les Américains valent mieux que cela.

    17/02/2011 à 1 h 22 min
  • grepon Répondre

    "A qui fait-on confiance d’emblée ? A celui qui vous apporte du pain ou à celui qui vous méprise ?"

    Il ne faut surtout pas faire confiance a celui qui vous apporte(sans paiement) du pain.     Ils sont meprisables, car le faisant ils rendent leur cibles dependants.

    Pour ce qui en est d’Egypte, c’est un pays arabe infecte d’Islam.    C’est pour ca que ce n’est pas une democratie, et que seule un gouvernement autoritaire, ou une force exterieure peut peut le "stabiliser",

    16/02/2011 à 21 h 27 min
  • francois.pierre@netcourrier.com Répondre

     

        JAURES,

    vos commentaires sont nombreux et souvent stupefiants:à vs lire ds ce texte l’action politique de la premiere puissance mondiale n’aurait aucune influence…. qd les faits vs génent !!!!!!

    vs etiez pourtant le premier à affirmer les diffenrences à l’international entre bush et obama !!!!je me souviens de vos multiples tirades qui ns racontaient que le monde allait changer ;il n’y aurait plus de "mechants"puisqu’il n’y avait plus d’axe du mal "doctrine simpliste faites pour les idiots comme moi !!!

    mais à cette epoque,saddam a été mis hors d’état kadhafi a fait allegeance à bush et tous les dictatures etaient ds leurs souliers(iran corée du nord,darfour)avec la peur d’une revolte interne soutenue par l’occident.bien heureusement grace à l intervention nauseabonde de gens intelligents comme vous cela n’a pas eu lieu….

    2 ans apres l’election du demi dieu ns avons les resultats qui tombent cher jaures:le monde est il plus pur????n’y a t il pas d’avantage de tyrats qui massacrent leurs peuples sans aucun risque de represailles exterieures????kadhafi,l’iran et la corée du nord ont ils developpé une attitude positive pour leurs peuples?????

    au lieu d’avoir des revolutions soutenus et guidées par l’occident fort nous avons des chances de chaos total avec la prise en main par des islamistes non pas parce qu’ils apportent à manger (naif grave)mais parce que partout ou les islamistes ne sont pas combattus ils terrorisent les populations locales !!!!

    avant d etre terroriste à l’international on terrorise les fermiers et toute la population locale avec comme seul resultat d’une opposition la mort comme exemple pour ceux qui voudraient contester….

    et c’est en ce sens ,jaures,que vos theories et celles de votre demi dieu sont immondes parce que la population locale represente quantité negligeable….

    vs avez depassé le ridicule en contestant la guerre froide pour reagan….pitié jaures je me souviens avoir vu sur arte(chaine au combien neo-con !!!!)un reportage historique sur reagan et sur la chutte de l urss;il y avait un temoignage d’andrei gromyko ministre des affaires etrangeres de l’urss de 1957 à 1985 qui expliquait qu’avec l’arrivé de reagan et ses premieres decisions ils avaient tres peur de la fin de l’urss …..mais surement s’etait-il trompé puisque monsieur jaures savait que ce ne pouvait etre reagan le responsable…..pitié !!!!!

    16/02/2011 à 15 h 27 min
  • HOMERE Répondre

    Pour les Clubs de foot,les villas sur la côte d’azur et les parties fines…on est pas mal en France…mais il y a aussi,en plus modeste,les vacances au ski, les virées aux Antilles ou en Tunisie, les croisières exotiques, les campings trois étoiles, les RTT …..ce qui doit nous faire 90% de la population française.C’est marrant,mais les nécessiteux dont on ne fait que parler,probablement parce qu’ils le sont,ne sont ils pas surtout l’argument pour montrer que notre pays l’est en grande partie ? on ne prête qu’aux riches mais on donne aux pauvres,ce qui finalement relève de la morale la plus prosaïque.Pour les pays pratiquant et soumis à une religion qui ne leur demande que d’être soumis,comment voulez vous que nous soyons tolérants nous qui ne pratiquons plus notre propre religion et qui ne sommes soumis qu’aux lois matérielles qui nous procurent un bien fou dont tout le monde veut ? je vous le demande ! !

    Lorsque tout le monde aura tout ce qu’il veut,…. alors il en demandera plus…….

    16/02/2011 à 13 h 06 min
  • Jaures Répondre

    Est-ce l’action de G.W.Bush qui a conduit à l’inexistence d’alternative démocratique forte en Egypte ?

    Est-ce l’action de G.Bush qui a conduit un dictateur à spolier son pays de dizaines de milliards pendant qu’une grande partie de son peuple vit dans la misère et la faim ?

    Est-ce seulement depuis deux ans que les seuls qui, pas bêtes, prêtent attention aux nécessiteux sont les islamistes ?

    A qui fait-on confiance d’emblée ? A celui qui vous apporte du pain ou à celui qui vous méprise ?

    Le soutien aux dictateurs, c’est un peu comme ce type qui se jette du haut d’un immeuble en se disant à chaque étage:  "jusqu’ici tout va bien". Maintenant, c’est l’atterrissage.

    Qu’espérait donc Millière ? Un nouveau Tian’anmen ? Une répression à l’Iranienne ? Devait-on, selon les souhaits de Mme Alliot-Marie, envoyer à Ben Ali force matériel et assistance technique pour mater la populace qui ose demander ses droits ?

    Personne ne sait à quoi aboutiront ces révolutions. pour ce qui concerne l’armée égyptienne, tant que ce sont les Etats-Unis qui payent les soldes, je ne pense pas qu’ils aient beaucoup à craindre.

    ce qui est sûr, c’est qu’on ne peut pas éternellement laisser un peuple dans le dénuement et l’oppression. Un jour ça explose, pour le meilleur ou pour le pire.

    Et, entre nous, ce n’est pas Reagan qui a gagné la guerre froide mais les jeunes apparatchiks  qui trouvent bien plus exaltant de dilapider l’argent de la Russie en clubs de foot, en villas sur la côte d’azur et en parties fines qu’à passer de sombres vacances dans des dachas austères au bord de la mer noire.

    16/02/2011 à 11 h 14 min
  • Laudance Répondre

    L’arrivée du gaucho-islamiste Barack Hussein Obama à la Maison Blanche est la pire chose qui soit arrivée non seulement aux USA, mais aussi au monde occidental. Lui héritier de Reagan ? Le présenter ainsi, c’est de la part de ses amis bien plus qu’une simple tromperie. C’est une ignoble escroquerie intellectuelle doublée d’un profond mépris de toutes les valeurs qui ont construit les Etats-Unis d’Amérique. Obama, le dhimmi, est bien plus nuisible que Jimmy, le doux rêveur. C’est un ennemi de l’intérieur et des autres démocraties à l’extérieur.

    16/02/2011 à 8 h 33 min
  • grepon Répondre

    La these de Dinesh D’Sousa fait d’Obama un tier mondialiste anti-occidental surtout.   C’est tire des paroles d’Obam a lui meme dans son livre Dreams From My Father…son pere ayant ete un gauchiste anti-colonialiste toute azimuths.    

    Si jamais D’Sousa a raison sur toute la ligne, alors oui, de notre point de vue occidentale, Obama a l’intention ferme de nuire a l’ouest, reduire son influence, reduire sa consomption, et liberer les autres pays du monde du monde moins dans le sens de democratisation et droits humaine et libertes individuel que dans le sens de detruire l’influence occidental dessus point barre.    

    Obama aurait eu l’intention ferme d’etre pire que Carter.   Sur d’autres dossiers domestiques c’est pareil.    En outre que Obamacare, programme de prise de pouvoir enorme et inconstitionel, il y a ses deficits demesures, so nouveau budget hallucinant que meme les Democrats trouvent impossible, et la guerre de son adminstration contre nos industries d’extraction domestique et ceux cherchant a exploiter les "tar sands" du Canada.

    Les regimes authoritaire ne lui trouble pas du tout:  Voyons la non reaction d’Obama lors des manifs pro-democratie en Iran en 2009.     Iln n’avait rien a cire.    Sur le cas d’Egypte, reduire l’influence americaine et abandonner Israel serait approprie, et une des meillieurs facons de faire les deux serait d’abandonner le support du regime egyptien d’un coup.    La haine d’Israel et le respect d’Islam etant ce qu’ils sont en Egypte, la seule voie interessante pour le reste du monde et les egyptiens eux meme serait un programme a la Ataturk.   L’entre officielle de la Muslim Brotherhood dans la politique egyptien  a mettre fin a ca, et leur programme sera ce que c’etait depuis toujours concernat Isreael et les juifs en general, pour ne pas parler de ce qu’ils vont infliger sur les egyptiens et surtout egyptiennes qui se trouvent deja mal.

    16/02/2011 à 6 h 40 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: