Les États-Unis prêts à bombarder l’Iran

Les États-Unis prêts à bombarder l’Iran

Nicolas Sarkozy jeta un pavé dans la mare, à la Conférence annuelle des ambassadeurs, le 27 août : « Cette démarche [le renforcement des sanctions contre l’Iran en cas de poursuite de son programme nucléaire] est la seule qui puisse nous permettre d’échapper à une alternative catastrophique : la bombe iranienne ou le bombardement de l’Iran. »

Le Président a précisé : « […] un Iran doté de l’arme nucléaire est pour moi inacceptable et je pèse mes mots. » Donc, si l’Iran ne renonce pas à enrichir l’uranium, un bombardement américain détruisant son industrie nucléaire sera la seule solution. L’ayant cautionnée, Sarkozy ne pourrait qu’y impliquer l’armée française.

Sur ce thème, il a tourné le dos à Jacques Chirac, dont l’interview du 29 janvier au « Nouvel Observateur », à « l’International Herald Tribune » et au « New York Times », avait fait scandale : « Où l’Iran enverrait-il cette bombe ? s’interrogeait l’ancien président. Sur Israël ? Elle n’aura pas fait 200 mètres dans l’atmosphère que Téhéran sera rasée. » Chirac estimait que la dissuasion nucléaire empêcherait l’Iran de se servir de son arsenal nucléaire. C’était faire bon marché du fanatisme religieux du régime des mollahs… Résolu à aider militairement les États-Unis dans la région, Sarkozy a parlé « d’accentuer nos efforts en Afghanistan ». Plus question d’en retirer nos troupes.

Sarkozy semble s’être concerté avec George W. Bush, qui, le 28 août, à Reno (Nevada), devant des anciens combattants, a haussé le ton contre l’Iran. Malgré les renforts en hommes de l’opération Surge et la nouvelle stratégie de séduction des populations mise en œuvre par le général Petraeus qui commande les forces américaines en Irak, le président américain a abandonné la vision optimiste d’une démocratie irakienne faisant tache d’huile. Un retrait des troupes américaines conduirait, dit-il, l’Iran – « premier État du monde en matière de soutien au terrorisme » – à conclure que les États-Unis sont « faibles » et qu’ils « ne pourraient pas les empêcher [les extrémistes] de se procurer des armes nucléaires [qui feraient] planer la menace d’un holocauste ». Il a promis de faire « face à ce danger avant qu’il ne soit trop tard. »

En Irak – avec l’appui de Riyad, soucieuse de ne pas voir l’Iran dominer la région – Washington pactise avec certaines tribus sunnites non liées à Al-Qaïda. Et se montre critique vis-à-vis du Premier ministre chiite Al Maliki, soupçonné d’être vassal de Téhéran, bien que son coreligionnaire, l’imam radical Moqtada al-Sadr, vienne d’ordonner à sa milice du Mahdi d’arrêter pendant six mois ses attaques contre les Américains.

Washington va mettre dans sa liste des organisations terroristes le corps d’élite des Gardiens de la Révolution – les Pasdarans – qui compte plus de 100 000 hommes. Ce corps finance, équipe et entraîne des milices chiites irakiennes combattant l’armée américaine. Il soutient le Hamas et le Jihad islamique contre Israël. Il contrôle presque toute l’économie, et les programmes nucléaire et balistique, iraniens. Il fait partie de l’État iranien. C’est donc ce dernier qui est classé terroriste par Washington : peut-être un autre signe avant-coureur de bombardement…

Un moment éclipsé par la secrétaire d’État Condoleezza Rice et le secrétaire à la Défense Robert Gates, le vice-président Dick Cheney, partisan d’un bombardement de l’Iran, a de nouveau l’oreille du président. Celui-ci veut détruire l’industrie nucléaire iranienne avant de quitter, en janvier 2009, la Maison-Blanche : son successeur – démocrate ou républicain – n’aura pas, dit-il, « le cran » pour faire ça. Bush et Cheney pensent qu’un bombardement, non seulement des installations nucléaires mais aussi des centres nerveux des Gardiens de la Révolution, entraînera la chute des mollahs, la démocratisation de l’Iran et la fin de ses menées séditieuses – et de celles de la Syrie – dans la région.

La diplomatie échoue. Le 22 août, l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a conclu avec l’Iran un accord lui donnant du temps pour répondre aux questions en suspens sur son programme nucléaire. Cela pourrait reporter à décembre – au lieu de ce mois-ci – le vote à l’ONU de nouvelles sanctions financières contre l’Iran, qui répugnent à la Russie et à la Chine.
Le dispositif militaire américain est prêt. Deux porte-avions – c’est-à-dire deux groupes aéronavals – croisent dans le Golfe arabo-persique, et deux autres dans des zones d’où ils pourraient bombarder l’Iran. Selon certaines sources, le bombardement devrait se produire dans les six mois.

Recommander cet article sur les sites de syndication d’information :

Partager cette publication

(49) Commentaires

  • Q.L Répondre

    je suis le premier à penser que l’iran possédant l’arme nucléaire constitue un réel grand danger pour grand nombre de pays dans le monde…….cependant bcp de situations outre que celle ci me préocupent. tout autant….israel possedent 300 tetes nucléaires opérationnelles, meme si légalement ils ne sont pas sencés les posséder, ils ont pour principal ennemi  l’iran et cela m’amene a penser que si guerre nucléare il y a, ce qui je pense arrivera tot ou tard, ça demarra entre ses 2 pays. on est pas sans savoir que les etats unis soutiennent fortement israel a cause des contrats les unissant sur la création de récteurs nucléaires, ce qui soit dit en passant explique que les USA ferment les yeux sur le potentiel nucléaire israelien…cependant meme si nous français et moi le premier reconnaissons l’aide qui nous ait été apporter par les américains lors de la seconde guerre mondiale, je persiste à croire et ceci en me basant sur des faits historiques que bcp de pays ayant passés des accord stratégiques militaires avec les USA ont tot ou tard menacer les etats unis grace a des armes venant soit des américains eux meme ou de la technologie que les américains ont bien voulu leur enseigner. En fait tout ça pour dire que l’iran, la syrie, la corée du nord et peut etre meme encore la russie qui se reconstruit bien représentent comme nous le savons tous un gros danger potentiel pour la sécurité du monde libre; mais ne nous voilons pas la face, israel ne possede a mon avis certainement pas une oréole au dessus de la tete. J’habite a st barth depuis ma naissance, petite ile française des caraibes pas tres loin des etats unis et croyez moi que je me fais du soucis si l’iran ou meme la russie qui sait ? …avait la possibilité d’envoyer un missile nucléaire sur new york, le souffle  voir juste le nuage radioactif nous toucherai ci a st barth. Mais devons nous vivre en permanence avec cette crainte …sans doute que non. L histoire me rappelle que le 28 octobre 1962, les etats unis et la russie grace a la bonne volonté de certains ont éviter de justesse de se bombarder mutuellement a l’arme nucléaire  a cause des missiles russes basés a cuba….passant les détails des arrangement trouvés a l’époque, l’essentiel est qu’ils soient tombés d’accord pour éviter une guerre qui serait tres vite monté a l’échelon mondiale si le président kénnédi avait pas su garder le tete froide. Cependant je peux quand meme comprendre la méfiance des américains quand on se rappelle ce que les japonnais leur ont fait le 07 décembre 1941 au matin en les attaquant par surprise a pearl harhor….souvenons nous de ça, car les japonnais faisaient croire aux américains que des pour parler de paix entre le japon et les etats unis etaient en bonne voix, alors qu’en fait toute la flotte aéronavale japonaise etait bel et bien en route sur le pacifique dont le but d’anéantir 75/100 de la flotte américaine basé a pearl harbor(hawai ). Ce qui m’amene encore une fois a penser que la corée du nord qui de nos jours gagne du temps en faisant croire aux nations unis qu’ils cesseront leur enrichissement de l’uranium au meme titre que l’iran ne cherchent en fait qu a gagner du temps. Comme a dit quelqun de censé un jour : ceux qui ont raison à ce sujet aujourdhui ne seront peut etre plus la demain pour le voir.

    21/05/2009 à 21 h 08 min
  • sas Répondre

    Programme de sas pour 2008…..

    ……s’asseoir au bord du fleuve et attendre que le cadavre de son ennemi défile au gré du courrant….

    CA VA .

    01/10/2007 à 23 h 06 min
  • sokolov Répondre

    il ne faut pas attendre pour bombarder ce fou furieux – le plus vite sera le mieux – qui en europe est capable – nous avons la parole – mais hélas nous sommes uniquement des lâches – donc nous comptons sur les USA  un peuple capable et courageux ou Israel un autre peuple capable et courageux.

     

    25/09/2007 à 14 h 20 min
  • Anonyme Répondre

    Brice, cela fait trois fois que j’essaie de vous repondre et que les posts ne sont pas affiches.
    Merci pour l’interessant explication que vous fournissez a propos de la Turquie. J’ai besoin d’un peu de temps et de reflexion pour vous repondre.
    Merci de porter le debat  a un niveau interessant.

    Best,

    Mancney

    18/09/2007 à 14 h 10 min
  • ric Répondre

    ces gesticulations mediatiques ocultent le fait que les americains sont empetrés en irak.

    alors pour  faire diversion  ils ouvrent un second front mediatique.

    mais soyont serieux les états unis pour faire la guerre en irak ,sappuie sur les chiites de systany;lesquels sont influancés par l’iran.

    l’irak devient une iranland du fait de l’intervention americaine,car perseset arabes s’affrontent depuis des siecle.

    alors penser que l’amerique attaquera l’iran???

    14/09/2007 à 14 h 21 min
  • grepon le texan Répondre

    "Quant à l’Iran, il y a de plus en plus de gens éduqués à l’école, collèges et fac, notamment des femmes et là, mauvais pour les islamistes dont le terreau est la pauvreté et l’ignorance.  Tout pays qui voit son niveau d’éducation augmenter, en même temps que baisse sa natalité, a le plus de chance d’échapper aux fous de dieu.  Et ces derniers le savent."

    Toute a fait d’accord.  Mais, moi, je dirais que c’est aussi un bon argument pour faire le minimum necessaire pour renverser les mullahs, en finir avec leur regime theocratique et socialiste.   Ce pays fleurirait rapidement apres.   Mais, admettons, le minimum est d’aider a detruire ce regime tres bientot, au lieu d’attendre en esperant que les peuples arrivent a s’en debarasser toute seule.   Voyons le Cuba.   Dictature hyper-faible si il etait question d’en finir manu militari par invasion.   Sans cette intervention, ce regime infect a pourri la vie des cubains sur quoi…50ans environs?    Ils on un system hierarchique en iran de controle qui ne sera par renverse que par des forces interieure.   Il faut y aller.    Commencons ave l’Iran plutot qu’avec un pays moins sophistique.   L’Iran bien avant le Pakistan, car il y a enormement plus d’espoir a faire du bien ce faisant.

    13/09/2007 à 6 h 06 min
  • Anonyme Répondre

    Brice : " de qui parles-tu avec le terme Son Altesse, j’ai pas pigé."
    Dear Brice, je n’avais pas r
    épondu… car elle n’était pas encore affichée. Patience, man.
    Donc, oui,
    évidemment, sorry. Il s’agit de sa tres gracieuse Altesse SAS, commentateur fidele des 4V qui vit au soleil, qui est pour le moins IRREGULIER, qui nous offre le meilleur (rarement) et le pire (souvent), et qui pourrait etre nominé aux Oscars des délires en 2008.

    More réponse plus tard, un peu busy today, je dois aller bricoler ma vieille Cad 64. La meme que celle du bas, la rouge convertible : http://www.100megsfree4.com/cadillac/cad1960/cad64d.htm
    Avec un peu de music : http://www.myxertones.com/tag/26519/

    Best,

    Mancney

    12/09/2007 à 15 h 22 min
  • Brice Répondre

    Pour Mancney et Saint-ex,

    Mancney tu n’as pas répondu à la question sur "Son Altesse". De plus ta remarque sur la Turquie est contre-productive, Bush sait très bien que la Turquie n’est pas géographiquement en Europe mais en Asie Mineure, que c’est un pays musulaman en pleine réislamisation et plaque tournante de l’immigration, du terrorisme et de la droque (voir 10 questions sur la Turquie 10 réponses qui dérangent, les Turqueries du Grand Mamamouchi et les bouquins de Del Valle sur le sujet).

    Le calcul est de dissoudre l’UE dans l’OTAN en faisant coincïder les frontières du 1er avec celles du second, de manière à casser le bloc slave (empêcher tout rapprochement avec l’Ukraine et surtout la Russie et la Biélorussie, éviter l’émergence de leur cauchemar le grand empire EuroSibérien).

    Donc jouer la carte de l’Islam contre leur rivaux, ce calcul est bon mais à court terme (et rien n’est plus nocif), car les amerlocs savent très bien que nous finirons par être submergées par les populations du sud sous la bannière de l’Islam et d’être empétrées dans guerres civiles ethniques, ne menacant pas leur hégémonie économique et militaire. De plus l’extension de l’OTAN (dont la Turquie est la 2ème armée ; à Bruxelles siège du parlement européen et de l’OTAN, le drapeau turque flotte à côté de celui de l’UE) rapproche les USA de la Russie par le caucase et surtout leur permet de continuer leur politique d’endiguement de la Chine. Et nos politiciens étant toujours aussi cons (c’est d’ailleurs pour ça que De Gaule en parlant des français disait : "les français sont des veaux, Le Pen a renchérit avec : les français sont des cons") puisqu’élus par une masse inconsciente et désinformée, continuent dans leur parcours suicidaire.

    Mais ce calcul est bon à court terme, car les amerlocs n’ont aucun intérêt à avoir comme soit-disant allié principal une UE divisée, diluée et incohérente civilisationnellement. Certains aux US soutiennent de leur voeux l’émergence de l’EuroSibérie de manière à sceller l’Union Pano-occidental du Monde Blanc et créer de grandes forteresses imprenables.

    Car si conflit il y a avec la Chine (ce qui finira fatalement par arriver ; "j’en ai marre de te tenir par la barbichette, moi aussi") ce jeu ne durera pas les Ricains sont trop suprémationistes pour çà. Mais bon là-bas, c’est le lobby sioniste qui commande (Israël serait ravi de rentrer en Europe avec la Turquie) et donc ce n’est plus dans nos intérêts car ma position est celle l’ethnopolitique. Donc je prône le rassemlement de tous les peuple d’origine européenne sur le contient EuroSibérien. Car les US à mes yeux ne sont pas une civilisation mais une société hétérogène, peuple court vivant étant intrinsèquement un pays d’immigration s’étant construit sur le rejet de l’Europe. Ils se vengent d’ailleurs sur nous par ethnocide culturel et neutralisation politique.

    Le cours de la 3ème guerre mondiale qui comme je le soutiens encore n’est pour l’INSTANT que larvée et civilisationnelle signifiera (quand elle prendra la forme d’une "bonne guerre chaude traditionnelle" ce qui n’est qu’une question de temps) soit notre disparition soit notre résurrection avec les slaves (EuroSibérie). Les 2 guerres mondiales ont saigné l’Europe à blanc, celle-là nous détruira ou opérera une mue lorsqu’à genoux et encore plus saignée à blanc, nous nous redresserons pour que le vieux brasier européen qui sommeille en nous (et qui ne demande qu’à re raviver) brûlera à nouveau comme un soleil (c’est beau la poésie). 

    12/09/2007 à 10 h 25 min
  • Anonyme Répondre

    En tous cas, je suis plus inquiet à propos du Pakistan plutôt que l’Iran, car le Pakistan possède déjà la bombe et en ce moment est sur le point de basculer méchamment islamiste.  Il est donc vrai que l’Afghanistan est le point clé à maîtriser mais je crains que celà ne suffise.

    En tous cas, le point de contact entre Inde et Pakistan est hyperchaud.  C’est à mon avis là où ça risque de pêter fort et faire tout basculer.

    Quant à l’Iran, il y a de plus en plus de gens éduqués à l’école, collèges et fac, notamment des femmes et là, mauvais pour les islamistes dont le terreau est la pauvreté et l’ignorance.  Tout pays qui voit son niveau d’éducation augmenter, en même temps que baisse sa natalité, a le plus de chance d’échapper aux fous de dieu.  Et ces derniers le savent.

    11/09/2007 à 20 h 59 min
  • Anonyme Répondre

    St Ex, thanks pour les bonnes explications.  Quant au résultat d’un clash, j’aurais tendance a etre de l’avis de Grepon le Texan, mais je n’ai guerre d’éléments, a part celui de l’avance technologique des USA, pour appuyer mon ressenti. Je ne sais pas. Merci pour les détails pratiques du combat aerien, qui, au passage, expliquent tres bien les "bavures".

    St Ex : " (…) car une guerre n’a pas que des côtés négatifs.  Cela booste l’économie et l’industrie de guerre dont les dérivés d’inventions profitent ensuite au civil."

    – Non, non, plus maintenant, ce n’est plus pareil. Il ne s’agit plus de se débarrasser de milliers de contestataires, chauffés par les marxistes, pour éliminer les mouvements sociaux (remarquez, on pourrait toujours envoyer Jaures en Afghanistan, mais ce zouave serait foutu de se retrouver dans l’autre camp!), on ne veut plus perdre des millions d’hommes, heureusement. Les deux guerres ont bien sur boosté la recherche et l’économie, mais elles ont surtout détruite l’Europe, pas physiquement, mais dans son essence. Elles sont une des causes de notre incapacité a réagir aux invasions ethniques et culturelles actuelles.

    Grepon le Texan : " OK j’y vais:  L’Iran n’a qu’a donner quelques bombinettes a une nebuleuse d’organisations terroristes sans etat, qui les feraient faire exploser sur quelques villes et ports occidentaux ou israeliens, sans que l’Iran ne deviens impliquer explicitement.   Pour leur oter cette tentation, les USA et d’autres pays quelque peu serieux vont devoir leur empecher d’avoir, par toute les moyens qu’il faudrait, meme le materiel et/ou equipments pour ce faire.

    – Well, c’est exactement ca. Trop simple sans doute pour etre compris par certains. Et remercions le président Bush, d’avoir enfin réagi contre nos agresseurs, qui nous asticotent et tuent des Occidentaux depuis plus de trente ans a coup d’attentas! (Bon, au passage, disons lui aussi que la Turquie est située en Asie Mineure et non pas en Europe).

    Best,

    Mancney

    11/09/2007 à 17 h 13 min
  • Anonyme Répondre

    Jaures : " Je trouve curieuse votre démarche éthico-arithmétique qui vise à légitimer les 34 000 morts Irakiens en 2006 par les 300 000 morts de Verdun."

    Légitimer? Ai-je écrit "légitimer"?  Non, Jaures, vous déformez les propos, comme a votre habitude; je ne tente que d’etre honnete (vous devriez essayer un jour, c’est satisfaisant) et d’expliquer simplement et modestement ce que je comprends etre l’ordre des choses sur cette planete; les guerres, les morts, les injustices et la bétise affichée de certains, tout cela en fait partie… C’est le monde des hommes; moi, il me convient tres bien, et je suis heureux d’en faire partie, et de mettre ma petite pierre a l’édifice pour l’améliorer, doucement et sans prétention, sans gesticulations et sans utopie.
    Quand vous citez un chiffre, vous devez lui fournir un cadre, et, dans cet exemple, ce cadre est constitué par le nombre de morts survenus dans d’autres conflits; Si vous ne le faites pas, vous mentez par ommission, comme le pratique la French TV; ceci est évident pout tout le monde, Jaures, sauf pour vous. Votre impartialité vous isole.

    Quand aux familles, nous sommes aujourd’hui le 11 Septembre. C’est effectivenent le moment de penser aux familles des victimes du terrorisme arabe. Priez pour eux, Jaures, moi je l’ai fait.

    Best,

    Mancney

    11/09/2007 à 17 h 12 min
  • Brice Répondre

    Pour Mancney,

    pas mal ton lien sur les armes, moi je peux me procurer à la campagne un bon fusil de chasse, un bon fusil de chasse et des gilets par balle, même des par-balle faciaux (voir le film nid de guêpes).

    Ton "histoire" ils se tiennent par la barbichette ça ne durera pas longtemps car avec le plus gros déficit commercial et d’Etat de l’histoire 35000 milliards de dollars, cela finira par se péter la gueule, ce n’est qu’un question de temps. Même si par le truchement des banques centrales mondiales (les européennes assujetties à l’OTAN s’alignent comme des cons) cela peut donner quelques sursis. Et la question de temps la Chine en a justement besoin pour parvenir à maturité militaire, maturité que jamais l’Amérique ne l’aisserai atteindre.

    Voici un lien intéressant sur les grandes lignes de conflit qui peuvent éclater durant la 1ère 1/2 moitié du XXIème siècle : http://www.strategicsinternational.com/f3chineusa.htm 

    Pour ta réponse au scénario de guerres civiles ethniques en France et en Europe ; de qui parles-tu avec le terme Son Altesse, j’ai pas pigé. Néanmoins ces scénarios sont cautionnés par les thèses d’Alexandre Del Valle (Guerres contre l’Europe) et Guillaume Faye (La Colonisation de l’Europe, Avant-guerre chronique d’un cataclysme nnoncé et La Convergence des catastrophes).

    Lorsque j’évoque le seuil de percolation ; il fut "activé" par exemple par la crise économique de 1929 déclenché elle-même par un crash boursier. Je te conseille de t’informer sur Maurice Allais ; seul pris nobel d’économie Français en 1988 et une des source les plus fiables sur ce type de sujet qui lorsqu’il discutait récemment (ses discussions datent de 2001 à 2005) avec Guillaume Faye en sont parvenus à la conclusion suivante ; celui du déclenchement d’une crise économique géante en Europe puis bien sur dans le monde (n’étant pas uniquement déclenché par la crise européenne mais d’autres facteurs s’y superposant). Cette crise fut évoqué également par Jacques Attali dans "Une brève histoire de l’avenir" et les ouvrages de Du Plessis. Pour Maurice Allais, il n’est pas prophète mais l’économie est basée sur les mathématiques ; science exacte ce qui rend les prédictions économiques les plus fiables possibles. Et pour en revenir au seuil de percolation, rappelez-vous des émeutes de 2005 (en France elles furent ressenties à un seuil de perception bas mais à l’étranger ; en Europe ou ailleurs on parlait de guerre civile à forte connotation ethnique), ajoutez à cela une crise économique qui ne va pas tarder et ce type de désorde vont se démultiplier car les caddies seront vides.

    Voilà pour la survenance de conflits d’autant plus qu’en 2010 nous passons en cessation de paiement avec d’autres pays européens, nos dirigeants ne dorment, ils sont dans une tombe et nous y attirent.

     

    11/09/2007 à 13 h 23 min
  • grepon le texan Répondre

    "Quant à éliminer en effet les Pasdarans, ok, mais celà revient à vouloir éliminer les SS durant la WWII….  Très aléatoire avec des avions.  Soyons sérieux."

    Soyons serieux avec nos exemples donc.    Durant la WW II, il n y avait pas de bombardement de precision au demi-metre pres, ni des bombardiers stealth intercontinentales dans leur rayon, ni des missiles de croisiere supersonique.   Aussi, durant le WW II, il y avait un equilibre assez effrayant entre les ressources et technologies d’un cote du conflit et les ressources de l’autre.   

    Dans le cas de l’Iran contre l’US, en 2007 ou ‘8, la superiorite des ressources et de la technologie est proprement ecrasante.   Un pilote iranien pas "manchos", qui sait faire prendrait  une sortie a rase mottes vers le Caspien ou aillieurs, ou ejecterais bientot apres le decollage, histoire de se debarasser de son boulot suicidaire.   Etre bon pilote de chasse vieille ecole ne vaut pas grande chose quand il n y aurait meme pas un combat avant l’arrivee du missile supersonique qui vous tue.    Soyons serieux, les iraniens n’ont pas d’equivalent au systemes de commande et controle des US.   Tout comme les iraquiens les militaires iraniens seraient aveugles et hors communications avec leur propres forces peu apres le lancement , programme, d’un assault americain.   A moins que l’iran ne diposent de milliers d’engins valides qu’ils ont pu developper en secret, ainsi que des AWACS et bidules du genre, en plus qu’une armee d’air experimente et entraine efficacement, des tas de air fields equipe en rab pour remplace ceux mis hors jeu par tomahawks et stealths, voyez…

    11/09/2007 à 12 h 10 min
  • grepon le texan Répondre

    "L’argument de Chirac, n’en déplaise au propagandistes, reste à ce jour irréfuté, pour la simple raison qu’il est parfaitement correct: l’Iran ne peut utiliser son arme atomique à venir que sur un plan défensif."

    OK j’y vais:  L’Iran n’a que a donner quelques bombinettes a une nebuleuse organisation terroriste sans etat, qui les feraient faire exploser sur quelques villes et ports occidentale ou israeliens, sans que l’Iran ne deviens impliquer explicitement.   Pour leur oter cette tentation, les EUA et d’autres pays quelque peu serieuses vont devoir leur empecher d’avoir, par toute les moyens qu’il faudrait, meme le materiel et/ou equipments pour ce faire.

    Echec et Mat.    C’etait, vous est oblige d’en etre d’accord, car c’est bien documente, l’argument le plus convaincant politiquement aux EUA la veille de l’invasion pour mettre pratiquement tout le monde(Democrates aussi. Mme Clinton, Kerry…) d’accord pour stopper ou renverser Saddam, militairement. C’etait, en plus du reste(et la liste a ete longue).   Dans les meme conditions en 2007 ou 2008 ou 2009, une evidence ferme que Iran developpe une bombe en defie de l’ONU, ce meme argument va primer contre le votre.   Sorry.

    11/09/2007 à 0 h 50 min
  • Anonyme Répondre

    Brice : " Il est vrai que les Chinois tiennent (et là je rajouterai partiellement) l’oncle Sam par les couilles"
    – Les Am
    éricains pourraient fermer leur marché intérieur aux Chinois. Cela n’arrivera pas, bien sur, mais je vous laisse imaginer la situation des stocks et des investissements chinois et des conséquences sociales.  Ils se tiennent TOUS LES DEUX par  … la barbichette. Ca s’appelle un équilibre.

    Brice: " De toute façon je pense que beaucoup s’accorderont pour dire que la 3ème guerre mondiale a commencé ; mais elle est pour l’instant larvée et civilisationnelle"
    – Correct, exact et juste. Il faut le dire, le re-dire et agir en cons
    équence dans notre comportement  vis a vis de nos ennemis.

    Brice : " Il est fort possible qu’éclate à terme en France et en Europe des guerres civiles ethniques."
    – Encore correct. On se demande juste dans quel camp sera Son Altesse.
    http://world.guns.ru/assault/as18-e.htm

    Best,

    Mancney

    10/09/2007 à 18 h 19 min
  • Français Répondre

    Jacques a écrit : " Danger iranien = ZERO

    L’argument de Chirac, n’en déplaise au propagandistes, reste à ce jour irréfuté, pour la simple raison qu’il est parfaitement correct: l’Iran ne peut utiliser son arme atomique à venir que sur un plan défensif.

    D’ailleurs, ce serait BENEFIQUE pour les Usa. En effet, il leur deviendrait éventuellement impossible d’attaquer l’Iran et cela leur empecherait d’aller faire une autre guerre stupide et inutile comme seuls les Américains semblent être capable de les faire à répétition sans jamais tirer de leçon. N’ayant plus à dilapider les forces à la Don Quixotte ils pourront se concentrer là où il le faut (pendant qu’il est encore temps… mais tout juste!):

    ***C’est en Afganistan qu’il faut se concenrer***.

    C’est eux qui ont attaqué. C’est peut-être un peu trop difficile à comprendre pour Bush. Il faudra vraisemblablement attendre que les idiots Bush et Chenez soit balayés de la maison blanche. "

     

    Il a-a-a très bien parlé-é-é…

    10/09/2007 à 17 h 46 min
  • Anonyme Répondre

    Mancney : ce que je disais de l’ennui des militaires qui se font ch… était un peu de la provoc, mais bon, restons sérieux en effet. 

    Il est clair, comme je l’ai déjà dit auparavant, que la Chine attendra de se taper le vainqueur de la guerre entre occident et islamistes.  A une guerre d’idéologie, elle ajoutera sa guerre économique.  La Chine peut d’un coup vouloir acheter le pétrole en € mais son économie est en surchauffe et elle peut s’effondrer aussi.  Quant à ses 500 têtes nucléaires, elle suffisent largement pour niquer complètement notre planète pour quelques décennies.  Alors les 8000 autres US …

    Grepon le Texan : les pilotes iraniens ne sont pas des manchos.  Les moniteurs et certains autres ont été formés aux USA, en France, en UK. Ils prendront une tannée, peut-être, mais les ricaisn ne sont pas si au top que ça, sauf peut-être pour le combat air-sol.  Et les avions russes que l’iran possède encore avec les nouveaux modèles, ils sont loin d’êtres poussifs.  Les Américains ont quand même perdu des pilotes en Irak (et au vietnam, un sacré paquet).   Et la pénétration d’un espace très défendu n’est pas du tout de la rigolade quand on est les fesses dans un cokpit.  Et si l’espace pénétré résiste trop, la consigne est de tout larguer là où on est et rentrer à la maison pour attendre un jour meilleur (le lendemain peut-être).  On ne force jamais une défense trop dense.  D’où les frappes dites "bavures". Quant à éliminer en effet les Pasdarans, ok, mais celà revient à vouloir éliminer les SS durant la WWII….  Très aléatoire avec des avions.  Soyons sérieux.

    Maintenant, rien n’empêche les USA de provoquer les Iraniens ou les laisser attaquer en faisant semblant de ne rien voir.  Des tas de scenari sont possibles quand on veut une guerre car une guerre n’a pas que des côtés négatifs.  Cela booste l’économie et l’industrie de guerre dont les dérivés d’inventions profitent ensuite au civil.  Les deux guerres mondiale ont apporté des avancées technologiques considérables là où il aurait fallu des décennies en temps de paix.  Puis les guerres renouvellent l’espèce humaine aussi…  Elles redistribuent les cartes politiques mondiales et lancent de nouveaux projets.  Bon, j’arrête là le cynisme mais…  à réflechir.

    Tout celà est complexe, mais pour pêter, ça pêtera un jour peut-être proche si Amid-pyjama continue à faire le con.

    10/09/2007 à 17 h 32 min
  • Jaures Répondre

    A Mancney: Je trouve curieuse votre démarche éthico-arithmétique qui vise à légitimer les 34 000 morts Irakiens en 2006 par les 300 000 morts de Verdun. Gageons que cet argument d’une rare subtilité fera mouche auprès des familles intéressées.

    10/09/2007 à 13 h 15 min
  • jacques Répondre

    Danger iranien = ZERO
    L’argument de Chirac, n’en déplaise au propagandistes, reste à ce jour irréfuté, pour la simple raison qu’il est parfaitement correct: l’Iran ne peut utiliser son arme atomique à venir que sur un plan défensif.
    D’ailleurs, ce serait BENEFIQUE pour les Usa. En effet, il leur deviendrait éventuellement impossible d’attaquer l’Iran et cela leur empecherait d’aller faire une autre guerre stupide et inutile comme seuls les Américains semblent être capable de les faire à répétition sans jamais tirer de leçon. N’ayant plus à dilapider les forces à la Don Quixotte ils pourront se concentrer là où il le faut (pendant qu’il est encore temps… mais tout juste!):
    ***C’est en Afganistan qu’il faut se concenrer***.
    C’est eux qui ont attaqué. C’est peut-être un peu trop difficile à comprendre pour Bush. Il faudra vraisemblablement attendre que les idiots Bush et Chenez soit balayés de la maison blanche.

    10/09/2007 à 4 h 34 min
  • grepon le texan Répondre

    Pffft.    Degommer l »armee d’air iranien serait une affaire de quelques jours, sans pertes d’avions americaines.   Comme d’hab.    On a eu a plusiers reprises ce genre de prevision de pertes serieuse contre une armee d’aire bien equipe et des systemes anti-ariennes dernier cri, sovietique, occidental, et autre.   Passons aux arguments quelque peu serieuses:   Ce n’est pas tres interessant de detruire les forces armees irannienne integralement.    Pas du tout.    Dans l’apres, nous voulons un iran suffisamment fort pour agir dans le "balance of power" dans la region.   Nous auront besoin des restes de l’armee pour gouverner ce pays apres le renversement des mullahs par l’armee elle meme.     Sans Gardes Republicaine, l’iran virerera rapidement vers la modernite, reprennant leur histoire la ou elle etait vers les temps du chute du Shah, mais avec une verite bien apprise:    La Theocratie:   Never Again.

    10/09/2007 à 0 h 37 min
  • Brice Répondre

    Pour SAS,

    Ton analyse est pertinente mais elle me semble un peu manichéenne en ce qui concerne l’interdépendance économique Chine-USA. Il est vrai que les Chinois tiennent (et là je rajouterai partiellement l’oncle Sam) par les couilles ; car ils ont engrangé beaucoup de devises (dollar) et que si ils décident du jour au lendemain d’acheter leur pétrole en euros, ce sont les dollars qui dévaluent à mort et donc la croissance qui trinquent (même s’il ny a plus grand chose à stimuler) mais grosse couille dans le pâté : depuis Nixon les USA jouent la carte de l’ouverture avec la Chine, donc je pense qu’à terme c’est vraiment la Chine le vrai ennemi économique des USA. Je te conseille de lire Chine-USA : la guerre programmé, assez instructif. Donc même ainsi c’est une tactique qui se retournerait contre eux, mais la Chine ne dispose pas d’un arsenal nucléaire lui permettant d’établir face aux USA un équilibre de la terreur et ça les amerlocs le savent très bien ; d’un côté 500 têtes nucléaire un peu moins que la France et de l’autre 8000 ; c’est assez disproportionné. Je crois que même en vertu des "mauvais souvenirs" que sont le Vietnam et la Corée le conflit ouvert est donc l’option la plus envisageable par exemple en mer de Chine ou carrément nucléaire.

    Même si te concède que pour l’Iran, ils finiront par bombarder les sites où ils enrichissent l’uranium pour zigouiller Israël. De toute façon je pense que beaucoup s’accorderont pour dire que la 3ème guerre mondiale a commencé ; mais elle est pour l’instant larvée et civilisationnelle (entre certains blocs géocivilisationnels ; notamment l’UE et le monde arabo-musulman) comme Del Valle le précisait dans ses divers ouvrages.

    Nous passerons de cette guerre rampante à une guerre ouverte lorsque nous aurons atteint le seuil de percolation ; une bonne crise économique comme Du Plessis l’explique dans ses bouquins et tout comme d’autres auteurs de gauche et même de la nouvelle droite s’accordent pour le prophétiser.

    De plus il faut croiser les sources d’info et de donnée car en Europe, en France en 2010, nous sommes en cessation de paiement (voir La Grande Braderie du Patrimoine culturel Français de Jean Roux commissaire au compte) et cette situation est commune à beaucoup d’autres pays européens. Il est fort possible qu’éclate à terme en France et en Europe des guerres civiles ethniques. Les amerlocs ne pourront pas intervenir partout, donc nous sommes en route pour un 21ème siècle bien pourri pire que le 20ème.

    Qu’en penses-tu ?

    09/09/2007 à 22 h 14 min
  • Anonyme Répondre

    Intéressant point de vue de Saint Ex.
    J’ai du mal a "sentir" ces frappes contre l’Iran. Par contre je sais que les US, Reps ou Dems, ont, et auront toujours une approche PRAGMATIQUE de la situation, c-a-d meme si cela les em..de de frapper (car, contrairement a ce que croient Jaures et Thialet, ca ne les amuse pas – un peu comme la "gueule" que faisaient les Commanders Britanniques a Mers le Kebir, croyez moi, ce n’etait PAS la joie) et bien, ils le feront "quand meme". Rien, et surtout pas un Islamiste, ne detournera un Ricain de ce qu’il considere etre son job.
    Bon, je pense que tout le monde sait cela, y compris ce clown d’Ahmadjibaba. La balle est dans son camp; il le sait. Je lui conseillerais, pour son bien et le notre, d’aller se taper 72 nanas, puisque sa "religion" lui offre cela ( Moi, je les envie, ces mecs qui croient ca!!!) et d’oublier le nuke. On verra la question plus tard, quand tout ira mieux. 

    Saint Ex : " Je me demande si cette guerre et celle d’Irak n’est pas pour occuper les militaires US et autres qui se font ch… depuis la seconde guerre mondiale ou le vietnam."
    Non, ca c’est pas bon. Pas vrai.
    De meme, si les US font la guerre reluctantly, en dernier ressort, car ils n’ont guere a y gagner, l’atmosphere est différente chez les Mollahs, qui trouvent une savoureuse notoriété a se mesurer au plus fort, et qui ne reculeront devant rien pour faire oublier, et pour tenter d’oublier eux-meme, des SCIECLES de civilisation RETROGRADE avec apport ZERO au genre humain. Dur a vivre avec cela dans ses genes, ca doit coller de sacrés complexes. Ne mésestimez pas la motivation des frustrés; c’est aussi elle qui conduit des ados au suicide.

    Best,

    Mancney

    09/09/2007 à 17 h 29 min
  • Anonyme Répondre

    Jaures : "  A Mancney: La comptabilité morbide n’est pas la mienne"

    C’est vous qui la mettez en avant, qui en faites un argument, sans avoir l’honneteté de la comparer avec celle d’autres conflits. Et ceci casse votre crédibilité. Facile a comprendre, pourtant, pour un maitre de la manipulation, comme vous.

    Voici qqs chiffres connus par tout le monde:
    Verdun 1916 : 9 mois :  306 000 morts Frenchies et Allemands
    La commune de Paris 1871 : Entre 25 000 et 30 000 morts. Tous French.
    Guerre d’Algerie 1954-1962 : 28 500 morts Francais. Environ 300 000 arabes. (Ils n’ont pas vraiment gagné leur guerre d’indépendance!)
    Iwo Jima 1945 : 38 jours : 29 000 morts US et Jap
    US : War beetween the States 1861-1865 : 4 ans : Union 360,000 morts. Confederation 258,000. Total 618 000 Americains
    Voila, maintenant vous pouvez comparer avec vos 3500 morts Américains en Iraq.

    Jaures, vous prenez ouvertement les gens pour des c…s. Et si vous vous regardiez dans la glace?

    Best,

    Mancney

    09/09/2007 à 16 h 32 min
  • ozone Répondre

    Saint-Ex

    Oubliez vous l’importante composante ideologique de l’administration US et de son entourage?

    Salut

    09/09/2007 à 13 h 11 min
  • Anonyme Répondre

    Franchement, je doute d’un bombardement US sur l’Iran, bien que ça les démange.

    L’économie de l’Iran va mal, l’inflation est très forte et il semble que les USA misent sur la destabilisation interne.  Néanmoins, les installations nucléaires sont là et un autre fou ou mollah pourrait prendre la relève.  Les USA comme l’Iran attendent le prétexte pour guerroyer ouvertement, chacun pour des raisons différentes.  Mais l’Iran ira jusqu’à la guerre mondiale tôt ou tard.  C’est aussi écrit dans la Bible…  Armaguedon…

    Celà dit, point de vue du pilote, je dirai qu’aller bombarder l’Iran ne sera pas aussi facile que l’Irak car les Iraniens ne sont pas manchos. Ils sont assez bien équipés et s’équipent encore chez Poutine avec de nouveaux modèles d’avions de combat que les russes ont méchamment optimisés.  Donc il y aura des zinc US à terre, c’est sûr.  Même les Syriens viennent de s’équiper (ils sentent le vent) de nouvelle DCA russkof…très efficace.  Et même avec des missiles de croisière, certains points néc’essiteront des traitements par avions.  Et je ne parle pas de la riposte Iranienne tous azimuts.  Leur aviation n’ira pas se planquer chez le voisin… Et imaginez des centaines de vedettes suicide bien armées fonçant sur la flotte US au large ?  C’est même bien pour ça qu’elle a pris le large depuis peu…

    Alors bombarder l’Iran n’est pas la meilleure solution. C’est une boîte de Pandore.  L’étranglement économique peut être plus payant, mais il est lent et peu spectaculaire.  Et les Américians aiment faire des guerres qu’ils peuvent gagner à coup sûr.  

    A propos de l’Afganhistan, ils pourraient utiliser des bombes à neutron et résoudre le blem, mais ils ne semblent pas pressés.  Je me demande si cette guerre et celle d’Irak n’est pas pour occuper les militaires US et autres qui se font ch… depuis la seconde guerre mondiale ou le vietnam.  Quand on veut du nouveau matos, il faut bien casser l’ancien et engraisser les firmes qui fabrique des armes. même Fillon a dit que la France devait vendre plus d’armes !!!!

    08/09/2007 à 17 h 05 min
  • sas Répondre

    La faillite economique américaine se fait jour……il n’y a qu’à suivre la bourse……et c’était prévu depuis 1 ans ,les articles fusaient déjà sur le net et sur les supports spécialisés…….

    la croissance américaine : mon cul…..le plein emploi: mon cul….la reprise américaine…..baratin que tous ceci…..les usa sont au plus malet depuis un momment d’ailleur la FED ne publie plus les chiffres clés, pauvres et chomeurs pullulent……les chinois tiennent l’oncle sam par les couilles……et le géant est à 2 doigts de dégringoler……mais pas sans l’europe :d’où le coup de trafalgar sur la BCE qui réinjecte elle 48 milliard d’euros contrainte et forcés(elle est belle l autonomie européenne) , là où les familles du diable la RESERVE FEDERAL  ont mis 6 milliards de dollards…..

    la solution de relance: la guerre…….où : chez les mouloud et loin des states…..précisément; l iran

     là y a à voler ……….ET PILLER………..on y va.

    sas

    08/09/2007 à 12 h 42 min
  • Jaures Répondre

    A Mancney: La comptabilité morbide n’est pas la mienne, ce sont des faits navrants. Contrairement à ce que vous dîtes, ce sont les discours de Bush que plus personne ne croit, hormis Millière peut-être. Et encore.

    08/09/2007 à 11 h 13 min
  • Anonyme Répondre

    Philippe Druant, sorry for my mistake.
    All the best,
    Mancney

    08/09/2007 à 4 h 28 min
  • grepon le texan Répondre

    Maintenant, treve de speculation, le texan arrive pour toute expliquer.

    Bush et cie ont baisse la volume des accusations contre l’Iran depuis quelques annees.   C’est deja loin "l’Axe du Mal" etc, meme si ils croient toujours que c’est vrai.   Pourquoi, alors qu’ils savent et reconnaissent sur un air de rien que l’Iran entraine, arme, et finance la mort de soldats americains ainsi que les divers groupes armees qui font la loi et les troubles au liban et aillieurs?    Le pourquoi vous etonnera.   Les americains dans leur ensemble, c.a.d. 75% de la societe, preferent gagner des guerres, et ils sont impotable a demander de l’action quant il s’agit d’attaques contre nos troupes.   Mais Bush et cie savent que attaquer "Iran" n’est pas la meillieur strategie pour en finir avec les mullahs.   Le truc, c’est d’attaquer les =mullahs=, sans mettre le feu au nationalisme perse presque millennaire contre les EUA.    Les mullahs sont hais par les classes moyennes en iran.    Ils revent d’en finir avec, et ils croient que au moin =un peu= d’intervention exterieure est necessaire pour les renverser.   Les EUA vont aider de facon a laisser faire les iraniens.   Dans le cas de "Irak", on agit superficielment comme si c’etait un pays qui avait sens quelquonque a etre un pays, meme si historiquement parlant il n y a pas lieu a parler d’un "Irak" comme si c’etait un etat nation quelque peu legitime.   Dans le cas de l’Iran, il y a lieu de parler de ce pays comme un etat nation sense.    Il faut donc detruire les mullahs en cooperation avec les iraniens.   On aura pas a defaire l’armee et/ou la police totalement, operer un de-Baathification etc comme on a fait en Irak.

    07/09/2007 à 21 h 42 min
  • j'y crois pas Répondre

    Je ne peux pas croire que les américains bombardent l’Iran, je le souhaiterais, mais depuis le temps qu’on nous dit que les américains vont le faire, qu’ils amènent des renforts dans la région, etc. et rien ne se passe.
    c’est DE-CE-VANT

    07/09/2007 à 18 h 02 min
  • Gérard Pierre Répondre

       Jean-Pierre a tout à fait raison de rappeler le parallèle qui existe entre la situation actuelle et la période 1936 / 1938. Rappelons le contexte totalitaire d’alors:

    * Service militaire obligatoire RETABLI en Allemagne hitlérienne le 16 mars 1935, et mise sur pied d’une armée de terre de 500 000 hommes,

    * Luftwaffe recrée le 11 juin 1935,

    * Lancement du premier sous-marin allemand construit depuis 1918, le 18 juin 1935,

    * Réoccupation de la Rhénanie démilitarisée le 7 mars 1936, réoccupation exécutée un week end, au moment où la France était en période pré électorale et le gouvernement interimaire dans l’incapacité d’organiser une riposte militaire.

       Georges Mandel, un homme politique courageux, et de droite soit dit en passant, s’éleva contre toutes ces avanies et préconisa la force contre celui qui était encore terrassable. Il fut conspué, honni, traité de va-t-en guerre, d’ennemi de la paix. La suite, … à part quelques décérébrés chroniques, … tout le monde la connait.

       Aujourd’hui, un fou comme l’était le moustachu autrichien menace le monde libre, vitupère contre l’Occident, menace Israël de disparition physique et clame son droit à disposer de l’arme nucléaire. Ce dictateur entretient déja des foyers terroristes au Liban, aux abords d’Israël, en Irak, et qui sait encore dans quel autre endroit que la presse bien pensante n’oserait jamais évoquer ?… il dispose des pasdarans comme Hitler de la S.S.

       L’apôtre d’allah aurait dit : " Saches que le paradis est à l’ombre des épées " ( récit d’Abdullah Bin Abi Aufa – Kukhari LII 73 ). Le guignol dangereux de Téhéran, qui prêche la guerre sainte, en est intimement persuadé. Aussi est-il utile de rappeler à ses admirateurs que l’Occident chrétien prédisait déja, sept siècles avant l’apparition du caravanier mégalomane : " Quiconque se sert de l’épée périra par l’épée ! "

       Maintenant, j’en attends impatiemment la démonstration.

    07/09/2007 à 17 h 10 min
  • Anonyme Répondre

    Jaures : " Les motifs existent. Il s’agit pour l’administration Bush d’allumer un contrefeu après la déconfiture Irakienne"
    Well, je me demande combien Jaures est pay
    é pour écrire des trucs comme ca. Ca ne ressemble a rien, c’est complétement absurde, personne n’y croit, et Jaures persiste a écrire ses anneries.
    Egalement, j’aime bien aussi la pitoyable comptabilit
    é morbide qu’il nous offre pour étayer ses theses(?!). Continuez, mon vieux, continuez a compter, vous etes encore loin des chiffres de VERDUN.

    Mancney

    07/09/2007 à 14 h 53 min
  • Anonyme Répondre

    Jaures : " Les motifs existent. Il s’agit pour l’administration Bush d’allumer un contrefeu après la déconfiture Irakienne"
    Well, je me demande combien Jaures est pay
    é pour écrire des trucs comme ca. Ca ne ressemble a rien, c’est complétement absurde, personne n’y croit, et Jaures persiste a écrire ses anneries.
    Egalement, j’aime bien aussi la pitoyable comptabilit
    é morbide qu’il nous offre pour étayer ses theses(?!). Continuez, mon vieux, continuez a compter, vous etes encore loin des chiffres de VERDUN.

    Mancney

    07/09/2007 à 14 h 47 min
  • winlocker Répondre

     "la bombe atomique en plus les populations civiles auront des frais encore plus lourds…"

     

     

    c’est vrai mais sans conséquances, on ne sait pas comment irons les événements,sans doutes que sa sera le début aussi d’un holocauste chez les occidentaux et en particulier les américains,a force de joué avec le feu….

    07/09/2007 à 13 h 28 min
  • sisensasentsis Répondre

    " Faut pas se leurrer……pour des raisons petrolo/economico/industriello de l’armement…….les usa vont sortir d’irak , pour aller foutre sur la gueule de l’iran……c’est prévu,planifié et sa se fera…..LES HAUTS INITIES EN ONT DECIDE AINSI; ET COMME POUR L IRAK si les motifs ,n’existe pas , ils seront inventés au momment opportun.

    sas qui salut les 20 familles du diable propriétaires de la réserve fédérale américaine…… "

     

     

    Voici le typique discours des gus qui ont réussi à mettre dans chaque tête que toute l’Histoire européenne est sous le signe du " diable ".

    Si l’histoire européenne et américaine est diabolique, je peux d’ores et déjà rétorquer à ce brave sas que le diable aura un jour le pouvoir sur le monde entier. Et ils pourront pleurer, ça n’y changera absolument rien.

    07/09/2007 à 13 h 14 min
  • Jaures Répondre

    L’imposture est de faire croire que seuls les bombardements feront fléchir les islamistes. Les sanctions économiques sont certes plus lentes, plus insidieuses mais bien plus efficaces car elles provoquent des dissentions au sein même de l’appareil d’état et des classes dirigeantes.

    Mais Bush se contrefiche de tout cela. Garder aux conservateurs leur pouvoir et leurs privilèges est son seul souci. La perspective de quelques dizaines de milliers de morts pèseront peu avant sa décision.

    07/09/2007 à 12 h 52 min
  • sas Répondre

    Vous voulez de la paix dans lcette région du monde….,,??????

    Pendons l’idiot du village bush junior (et sénior aussi d’ailleurs)……haut et court comme un chien (comme sadam quoi…) avec procès bidon et cirque médiatique…..

    vous verrez comme le monde se portera mieux et sera plus en paix…..

    sas qui le beugle haut et fort

    07/09/2007 à 12 h 45 min
  • Anonyme Répondre

    C’est juste du bleuf , l’administration actuelle américaine ne peut plus attaquer l’iran ,

    vieux dicton  : un chien (bush) qui aboie  , ne mord pas.

    07/09/2007 à 10 h 12 min
  • Jean-Pierre Répondre

    « La grande victoire acquise après un tel bombardement aboutirait à un pouvoir religieux renforcé en Iran et à une solidarité sans faille de tout le monde musulman. Dont les populations civiles, qu’elles soient d’Orient ou d’Occident feront les frais. » l’imposteur dhimmitifié jaujau nous rappelle une postion courageuse de 36-38, car le pouvoir religieux y est déjà trés trés fort, trés trés hostile et a déjà le soutien sans faille de tout le monde musulman, alors plus nous attendrons et plus celà augmentera, et avec la bombe atomique en plus les populations civiles auront des frais encore plus lourds…

    07/09/2007 à 2 h 50 min
  • R.Ed Répondre

    A propos du Shah d’Iran, ici, les Français n’ont droit à aucun commentaires, eux qui ont nourri en leur sein l’illustre bienfaiteur de l’Humanité, le dénommé Khomeyni, Rullolah pour les intimes …

    Avant de retirer la paille de l’oeil de l’Américain, enlevez donc d’abord la poutre qui est dans le vôtre …

    06/09/2007 à 22 h 56 min
  • ozone Répondre

    Il le fera,c’est tout benef,si cela marche c’est tres bon pour les elections,et mème si ça foire il aura liè la future administration a sa politique,et face aux nouvelles menaces ils pourront,eux ou mème les democrates lancer trois ou quatres patriots acts sup,du super Big Brothers en perspective.

    Quand a l’aspect pratique,s’ils n’ont pas l’appui d’un grand nombre d’opposants je vois mal les gi’s se taper le chemin de Teheran,les avions ça bombarde (si ça trouve les vrais cibles)mais ça n’occupe pas le terrain.

    Le gag d’Afganistan ou on a pu voir de vieux avions de l’ancienne force aerienne (vus et revus dans de nombreux reportages les annèes precedentes hors service) touchès par des bombes guidèes ne suffira pas.

    06/09/2007 à 20 h 25 min
  • Jaures Répondre

    Mancney a raison. Les motifs existent. Il s’agit pour l’administration Bush d’allumer un contrefeu après la déconfiture Irakienne (malgré 160 000 soldats U.S présents, l’Irak a encore connu un mois d’aoüt terrible avec 1800 morts!). Ressouder le pays autour d’une nouvelle croisade, voilà la solution! La grande victoire acquise après un tel bombardement aboutirait à un pouvoir religieux renforcé en Iran et à une solidarité sans faille de tout le monde musulman. Dont les populations civiles, qu’elles soient d’Orient ou d’Occident feront les frais. Mais qu’importe! Seuls comptent le pouvoir et les dollars.

    06/09/2007 à 19 h 13 min
  • Anonyme Répondre

    SAS : " ET COMME POUR L IRAK si les motifs ,n’existe pas , ils seront inventés"

    C’est ca, ton Altesse, les motifs n’existent pas.
    Et si tu arretais un peu de beugler avec les veaux? Non?

    Have a great day, ton Altesse,

    Mancney

    06/09/2007 à 14 h 30 min
  • DRUANT Philippe Répondre

    @Mancney : je me suis mal exprimé,je ne nie pas la nécéssité d’empêcher l’Iran,ce pays gouverné par un (des) malade(s) mental(aux) d’accéder à l’arme nucléaire.

    Je voulais simplement dire: que Bush ne joue pas à l"étonné  ou à l’impréparé si les iraniens répliquent d’une façon ou d’une autre(terrorisme,par exemple) sur le territoire des USA,sans plus.

    Après tout,qui a donc lâché le Shah en son temps et favorisé ainsi cet autre grand malade mental,Khomeyni himself?

    Cow boy,il ne faut pas monter sur vos grands chevaux aussi vite.

    Pour résumé,je crains surtout l’absence de compétence dans le chef de cet homme pour gérer la crise qui surviendrait après un éventuel bombardement

    Best regards,cow boy. .

     

    06/09/2007 à 9 h 31 min
  • Anonyme Répondre

    DRUANT Philippe : " J’espère que  ce cher GWB et ses acolytes ont bien analysé les conséquences d’éventuels bombardements sur les sites d’enrichissement d’uranium iraniens."

    Vous voyez, quand je vous disais plus haut que les opposants au président Bush étaient des gens "surprenants".  Ici, Druant Philippe se plait a nous montrer la grande rigueur et la profondeur de ses pensées.
    Thanks, mon vieux, on a appr
    écie.

    Non, vraiment, je crois que je préfere etre parmi les pro-Bush. Positively.

    Best,
    Mancney

    06/09/2007 à 1 h 42 min
  • sas Répondre

    Faut pas se leurrer……pour des raisons petrolo/economico/industriello de l’armement…….les usa vont sortir d’irak , pour aller foutre sur la gueule de l’iran……c’est prévu,planifié et sa se fera…..LES HAUTS INITIES EN ONT DECIDE AINSI; ET COMME POUR L IRAK si les motifs ,n’existe pas , ils seront inventés au momment opportun.

    sas qui salut les 20 familles du diable propriétaires de la réserve fédérale américaine……

    05/09/2007 à 23 h 37 min
  • R.Ed Répondre

    Un fou d’Allah veut l’arme nucléaire et on devrait le laisser faire ?

    Ca va pas la têre ou quoi ?

    Alors, il n’y a pas 36 solutions.

    Que les super intelligents nous donnent donc la solution pour éradiquer cette menace…

    05/09/2007 à 22 h 57 min
  • R.Ed Répondre

    Un fou d’Allah veut l’arme nucléaire et on devrait le laisser faire ?

    Ca va pas la têre ou quoi ?

    Alors, il n’y a pas

    05/09/2007 à 22 h 55 min
  • DRUANT Philippe Répondre

    J’espère que  ce cher GWB et ses acolytes ont bien analysé les conséquences d’éventuels bombardements sur les sites d’enrichissement d’uranium iraniens.

    Si le bombardement avait lieu ,que ce von Clausewitz de Prisunic   ne s’étonne pas de représailles contre les USA  sous quelque forme que ce soit.

    Sacré Georges,encore du bien du spectacle à espérer avant  son départ théorique en 2009

    05/09/2007 à 17 h 48 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: