Les médias français ont une mentalité d’otages

Les médias français ont une mentalité d’otages

Voici quelques jours, en voyant sur l’écran de mon téléviseur une inscription incrustée, Florence Hussein, je me suis une fraction de seconde posé la question : s’agirait-il d’un membre de la famille de Saddam? J’ai, bien sûr, très vite compris qu’il s’agissait en fait de prolonger et d’amplifier la campagne médiatique en faveur de Florence Aubenas, journaliste à Libération, otage de crapules en Irak, et de son guide interprète, Hussein Hannoun, pris en otage lui aussi par les mêmes crapules.

Cette campagne est émouvante: on peut comprendre l’angoisse des proches des kidnappés. Cette campagne traduit une impuissance aussi : ce ne sont pas des spots télévisés, des incrustations sur écran de télévision, des chansons fredonnées devant une caméra, des lâchers de ballons ou le brandissement de torches sur une place de Paris qui feront céder les ravisseurs. Cela peut être conçu comme un accompagnement des négociations, bien sûr : la France n’oublie pas. Et des négociations ont lieu sans aucun doute.

Que les kidnappeurs soient des crapules politiques de type terroriste ou des crapules de droit commun, leur intérêt à conserver en vie Florence Aubenas et son guide est l’argent. Les enchères doivent être en train de monter du côté de Bagdad.

On peut penser aussi que les négociations sont particulièrement difficiles à mener. En ayant choisi le camp de Saddam, la France a décidé de ne pas faire partie de la coalition de libération du pays et se trouve donc fort peu présente. On peut douter que les nouvelles autorités irakiennes se montrent très empressées d’aider un pays grâce auquel, s’il avait été écouté, elles n’existeraient tout simplement pas. On peut douter que les forces coalisées sur place, les soldats de la nouvelle armée irakienne ou les policiers de la nouvelle police irakienne se montrent très empressés eux aussi. La libération de l’Irak est venue, le terrorisme frappe encore, et la France se trouve fort dépourvue.

On peut ajouter que le fait que la France ait choisi le camp des crapules n’a pas beaucoup aidé ses ressortissants. Les crapules sont le plus souvent ainsi : sans scrupules, pas reconnaissantes, cyniques. En choisissant ceux qu’elle a choisi, même si (façon Quai d’Orsay) on laissait une seconde en suspens les considérations éthiques, il n’est pas certain que la France ait fait le bon choix.

On peut noter en outre que la France a un humanisme à géométrie extrêmement variable. Si un ou une journaliste français est enlevé, on en parle sans cesse. Si c’est un journaliste étranger, venu d’Europe centrale par exemple, on en parle infiniment moins. Si l’otage n’est ni journaliste, ni français, on n’en parle pas du tout. Cette dimension des choses ne fait l’objet d’aucun article en France, mais elle est relevée dans la presse arabe et cela ne rehausse pas le prestige de la France dans cette région du monde. C’est vraiment le moins qu’on puisse dire. Enfin, si j’étais kidnappeur en Irak, je me dirais que la prise en otage de journaliste français, ça paie, et pas seulement financièrement.

La couverture par les médias français de la situation en Irak est particulièrement ignoble et indigente. On ne parle de l’Irak depuis des mois que pour parler d’attentats. On ne dit jamais ce qu’ont eu d’historique les premières élections libres au suffrage universel dans un pays arabe. On ne parle pas du gouvernement qui s’est mis au travail depuis. On ne note pas ce que cela a d’extraordinaire de voir ce pays, où on gazait les kurdes voici peu, présidé par un kurde. On ne parle pas de la liberté de la presse et de l’augmentation du niveau de vie en Irak. On ne parle pas du shiisme irakien, radicalement différent du shiisme au pouvoir en Iran. En prenant un ou une journaliste en otage, on prend en otage les médias du pays entier qui deviennent des organes de falsification de la réalité.

Sur ce dernier point, je voudrais, cela dit, détromper les preneurs d’otage: il n’y a pas besoin de détenir Florence Aubenas et Hussein Hannoun pour que les médias français soient serviles ou désinforment. C’est devenu leur tendance naturelle. Et je dis aux preneurs d’otage : empochez les millions, libérez vos proies. Même sans otages, les médias français, à quelques journalistes honorables près, garderont une mentalité d’otage et resteront davantage fascinés par les crapules que par les hommes libres.

Partager cette publication

(15) Commentaires

  • Thierry Répondre

    Lisez-donc les premiers livres de G.MIliière (que j’ai d’ailleurs connu il y a quelque temps) qui nous mettait en garde contre « les intellectuels prétentieux » et nous incitait à « penser ce qui nous pense ». Ce qu’il nous débite ici n’est que de l’opinion dont on peut aussi péremptoirement prétendre le contraire. G.Millière, redevenez vous-même. Florent en a besoin.

    28/05/2005 à 10 h 54 min
  • Florent Répondre

    Encore une fois bravo à Mr Millière qui n’hésite à affronter de face la dictature du Chirakistan mais aussi ses valets serviles que sont l’ensemble des médias gauchos-socialo-islamophiles. A Thierry, heureusement que vous êtes là, depuis votre villa de Côte d’Azur ( gracieusement octroyée par Jacques Lang? ) pour nous instruire, pauvres ploucs pro-bush, et combattre la vilaine propagande pro-américiane de Millière. Quant aux armes de destruction massives, je reprendrai une phrase de Maurice G. Dantec ( autre grand défenseur de Bush, donc un fasco ): » Il y avait au moins une arme de destruction massive en Irak, c’est Saddam Hussein. A l’heure qu’il est les américains sont en train de prendre sa température ».

    26/05/2005 à 13 h 53 min
  • Ktorza Répondre

    Bonjour, M. Millière, encore une fois, votre article résume bien la mentalité française: lâche. Comme me l’avait déjà dit le général Piquemal, la France est le seul pays à négocier pour la libération de ses ôtages. Cela peut paraître compréhensible mais, à terme, les conséquences risquent d’être catastrophiques: à force de négocier, les ravisseurs comprendront que capturer des Français peut être très bénéfique pour eux. Peu importe que la France ait soutenu le régime de Saddam Hussein contre les Etats-Unis, ce qui compte, c’est l’argent et la terreur à l’égard de l’Occident (y compris à l’égard de nos anciens amis). La France doit réaliser que sa stratégie est suicidaire. Malgré son aide à Saddam Hussein, les kidnappeurs s’en prennent à elle. Et dire que le Président de la République, dont j’ai décidé de ne plus citer le nom, nous disait que la neutralité était le seul moyen de nous préserver du terrorisme…

    07/05/2005 à 20 h 33 min
  • Adolphos Répondre

    J’ai écris sur un bout de papier que je garde toujours dans ma poche les noms de Florence & Hussein; Je soutient ainsi Florence, amis des masses Arabes et de la Résistance Irakienne luttant pour Benladen, et Hussein, son chaufeur, dont on ne peut rien dire. Un petit rien pour moi, un grand rien chez les autres.

    07/05/2005 à 2 h 22 min
  • cast Répondre

    Pour qui a connu les pays de l’est du temps du rideau de fer,l’analogie avec la France est frappante. Regardons simplement les temps de parole des tenants du « oui » et du « non »:environ 70-30 Regardons la construction des journaux télévisés et radio:pas un reportage où un artiste ,un sportif,un scientifique ne donne son avis pour le « oui »,comme si toutes si ces catégories étaient unanimes pour le oui. Simone Veil et Giscard se lancent dans la campagne au mépris de leur devoir de réserve. Chirac annule directement les « 100 minutes pour convaincre  » de Barroso etc… Les partisans du « non » quand ils sont interrogés sont harcelés par des journalistes à la botte etc… Quelle liberté de presse peut-on avoir quand les journalistes passent des soirées intimes à répétition avec les politiques? A quand un code de déontologie,comme en Grande-Bretagne,qui interdirait de telle pratiques?

    06/05/2005 à 11 h 51 min
  • Gino Répondre

    Pas idiot votre article pour une fois. Il est vrai que cette fois vous n’avez parlé ni de Juifs ni d’Américains, donc l’article parait plus objectif que d’habitude. C’est donc bien vu de fustiger les journaleux de la Nomenklatura, qui ne servent qu’à désinformer et qui dans notre pays constituent le premier rampart à une véritable démocratie. D’ailleurs, un simple détail montre bien qu’ils sont complètement imbus de leur pouvoir : ils se croient obligés de couper systématiquement la parole tous le 3 mots que prononcent leurs invités au mépris de la plus élémentaire des politesses, peu importe que ces invités soient issus de la politique, du sport, du monde paysan ou médical ou artistique, de l’éducation, etc … Pour le fond on présume qu’ils sont conscients d’être corrompus. Mais pour la forme ils devraient au moins apprendre la politesse basique au meme titre qu’un chien apprend le caniveau.

    02/05/2005 à 20 h 22 min
  • sas Répondre

    A tous les journalistes, plumitifs, humano/gaucho et ulcérés par la prise d’otage de leur consoeur AUBENAS…vu qu’ils essaient sans grande réussite à mamalgamer la population française, pour une solidarité controuvée…que depuis des mois ils nous emmerdent en oblitérant nos écran de TV pour lequel les citoyens français paient des taxes et des abonnements côuteux et infondés….je propose que lorsqu’un journaliste revient de campagne médias « étrangère »…avec des scoops d’enfants morts,ou des photos de femmes mutilées qu’ils revendent au prix de l’or à des agences comme REUTER ou un autre vautour,des fortunes 150 000 frs et + la photo…je leur propose de lancer une souscription, ou de renvoyer une partie de ces deniers »de judas » aux français abreuvés de désinformation…en clair si AUBENAS et son chauffeur étaient resté à SARCELLE? ils auraient juste risqués le braquage et la tournante…comme tous les gaulois de france…svp arrêtez de nous emmerder avec ces « gens » insignifiants. D’ autant que les journaliste eux mêmes ne réagissent pas par solidarité , mais par corporatisme, sachant que leur tour peut arriver à n’importe quel moment dans leur chasse au » pognon » contre nature et contre la morale. SAS

    02/05/2005 à 15 h 50 min
  • destombes jean paul Répondre

    je viens de lire votre article, enfin une personne qui ose ecrire ce que je pense tout bas MRCI

    02/05/2005 à 15 h 17 min
  • Thierry Répondre

    Heureusement, de sa villa californienne, Guy Millière est là, branché 24h/24h sur « fox news », pour nous révèler à nous, pauvres incultes désinformés, où est la Vérité. A propos, peut-être peut-il nous dire où se trouvent finalement les armes de destruction massives dont il nous assurait encore il y a quelques mois la découverte imminente.

    02/05/2005 à 13 h 49 min
  • LESTORET Répondre

    Je suis en général d’accord avec vous Mr Millière. Je le suis également sur cet article concernant les ôtages en Irak et les journalistes français; mais je suis sûr que dans votre élan, les mots que vous avez utilisés dépassent votre pensée. Il est en effet difficile de critiquer ce qu’écrivent nos journalistes : ils sont aux ordres et ne peuvent probablement pas faire autrement; voyez comme ils se comportent sur le Oui et le Non au referendum du 29 Mai. En tous cas, je ne leur enlèverais pas d’emblée le préjugé favorable. Il reste que la situation en Irak aurait été bien différente si les terroristes irakiens sans doute financés par de bonnes âmes intéressées, s’étaient trouvés en face d’une force militaire composée non seulement des Américains initiateurs de l’opération, mais des Français et des autres pays européens qui auraient suivi la France si elle avait décidé de prendre part au conflit au lieu de se calfeutrer dans ses petits problèmes. Une telle force eût eu sans aucun doute un impact beaucoup plus grand et aurait ramené le terrorisme à quelques manifestations de brigands. Hélas, notre pays n’a pas été capable d’assumer ce rôle pour des raisons probablement de relations personnelles.

    02/05/2005 à 4 h 31 min
  • david Martin Répondre

    Enfin, quelqun qui parle le même langage que moi. Enfin, soyons modeste, c’est moi qui pense comme Guy Millière. La France est un pays dirigé par un rigolo, ex-ami de Saddam (du temps de la mairie de Paris) et qui ne fait RIEN pour aider le nouvel Irak. Et le français gobe tout ce que les médias lui balancent, sans réflechir… Si vous voulez une autre vision de l’amérique : http://www.ifrance.com/americansarecool/ osez la différence

    01/05/2005 à 21 h 11 min
  • Jean-Claude LAHITTE Répondre

    La cause est entendue une fois pour toutes : l’ordre « démocratique », que dis-je ? la pax americana, règne sinon à Bagdad (où, on le voit tragiquement tous les jours avec les images – bidonnées ? – de la TV … américaine), du moins dans le reste du pays où ne se bousculent pas – j’imagine, car, pas plus que Guy Millière, je ne suis allé voir ce qui se passait réellement au pays de l’or noir irakien – les caméras. Ce n’est pas l’avis d’un farouche partisan de GWB (et de ses faucons de conseillers), pas plus que le mien, qui doit d’ailleurs nous intéresser mais bien plutôt celui de tous les malheureux civils irakiens qui s’enfoncent manifestement jour après jour dans le deuil et la misère (combien de familles de la France d’en-bas accepteraient longtemps une telle situation ?)en se demandant peut-être parfois si le tyran Saddam Hussein n’avait pas eu du bon pour eux. Il y a, dans tous les pays du monde, même ceux qui se prétendent « démocrates », à commencer par la France, des gens qui vivent dans les « palais nationaux », au-dessus (sinon loin) des vulgaires contingences quotidiennes, et tous les autres. Apparemment, Guy Millière ne s’intéresse qu’aux « puissants », et, singulièrement en Irak, aux nouveaux élus (démocratiquement, cela s’entend) qui sont les « stipendiés » de l’Oncle Sam,et qui incarnent selon lui le fait que BUSH a eu raison d’entraîner son pays dans l’aventure irakienne. Il ne se soucie absolument pas des masses populaires… Quant à la malheureuse Florence Aubenas (dont, bien évidemment, je souhaite qu’elle se tire d’affaire*, tout comme son « compagnon » Hussein le mal prénommé), j’oserai demander, après les conseils répétés de ses confrères Malbrinot et Chesnot au moment de leur libération, qu’allait-elle faire dans cette galère ? Surtout si c’était pour écrire des « papiers » qui auraient certainement eu l’heur de déplaire à notre ami Millière dont je constate chaque semaine sur ce « forum » qu’il conserve ses fidèles inconditionnels. Peut-être simplement parce qu’il préconise le « NON », ce qui me suffit, j’en conviens, pour l’instant, à me ranger à ses côtés … Cordialement, Jean-Claude Lahitte * après la « libération » d’une journaliste italienne, on peut se demander – comme l’a fait publiquement Jean-Louis Murat sur RTL depuis le festival de Bourges – ce que fait le Gouvernement au lieu de casquer ? Traîne-t-il des pieds, comme ses devanciers (de droite comme de gauche) simplement pour nous faire croire au succès des négociations (forcément laborieuses, que ce soit avec des « gangsters » ou avec des « patriotes », ou même avec des « gangsters-patriotes, comme c’est de plus en plus généralement le cas)de la « diplomatie française » ? attend-il la veille du 29 mai pour assurer le succès du « OUI » ? Cela aussi s’est pratiqué ! N’est-ce pas Jacques, n’est-ce pas Charles ?

    01/05/2005 à 20 h 03 min
  • maxime Répondre

    à l’équipe B du Stade Rennais. Les Isaksson, Jeunechamp, Didot, Källström, Frei, Sorlin, Monterrubio, Maoulida and co ne sont même pas entrés en jeu. Côté Girondin, par contre, c’était bien l’équipe A, c’est dire… Les buts rennais ont été marqués par Jimmy Briand et Yohan Gourcuff. C’est Riera, sur coup franc, qui a réduit le score pour Bordeaux. Riera qui a d’ailleurs eu une altercation avec des supporters bordelais, ce qui a donné lieu à un échange de mots fleuris. Les équipes (merci M) : Rennes: Poupli, Nsiabumfumu (M’Bia 45ème), Faty, Sorin, Le Lan, Barbosa, Bourrillon, Gourcuff, N’Guéma (Briand 70ème ), Briand (M’Vemba 45ème), Sow Girondins: Ramé, Faubert, Kapsis, Afanou, Marange, Rool, Cohade, Francia, Meriem (Uche 50ème), Darcheville (Chamakh 60ème), Riera, Laslandes, Cid. Donner votre avis Devjay – 30/04/2005 Bordeaux-Auxerre avancé La prochaine rencontre des Girondins en championnat a été avancée au vendredi 6 mai à 20h. Cela permettra aux Auxerrois de préparer leur demi-finale de Coupe de France (contre Nimes) dans les mêmes conditions que leurs adversaires Gardois. En effet, dans le même temps, les Nimois se déplaceront à Pau. Les 2 équipes bénéficieront ainsi du même temps de récupération avant la 1/2 finale du 11 mai. Go – 29/04/2005 Laslandes : c’est oui ! Finalement, Lilian fait son apparition dans le groupe sur le site off. Go – 29/04/2005 Laslandes : oui ou non ? Belle incertitude concernant la participation au match amical contre Rennes (à 19h30 ce soir, à Vannes). On peut même parler de contradiction, puisque d’un côté, Sud-Ouest nous annonce son retour. Et cite Michel Pavon « Cela fait maintenant deux semaines que Lilian a repris normalement avec nous. Il devrait sans doute jouer une demi-heure ». De l’autre, Lilian ne figure pas dans le groupe annoncé par Pavon, sur le site off : Afanou, Chamakh, Cid, Cohade, Darcheville, Faubert, Francia, Jemmali, Jurietti, Kapsis, Kossonogov, Marange, Meriem, Ramé, Riera, Rool, Roux et Thiago. Curieusement, Jurietti y figure, alors qu’il est touché à la cheville (tout comme Mavuba). Absence également de Marc Planus (pubalgie), dont on apprend qu’il est en cours de re-négociation de son contrat, pour améliorer son salaire ! S’il pouvait travailler son placement et sa relance avec autant d’application que son compte en banque… Go – 29/04/2005 Rool et Jurietti prolongent Jurietti et Rool ont obtenu une prolongation de contrat de 2 ans chacun. Rool voit son contrat échoir en 2007 et Jurietti en 2008. Go – 29/04/2005 Réactions d’après match Michel Pavon « En première mi-temps, on était bien en place sans être vraiment dangereux, en deuxième mi-temps, on a un premier quart d’heure difficile, ensuite on a des opportunités de marquer et faire la différence, enfin, ce qu’il faut retenir et c´est le gros point positif, pour une fois que j’ai à le souligner, c´est l’état d’esprit manifesté ce soir. » Ulrich Ramé « Sur le plan de l’organisation, de la détermination et de l’envie, nous avons répondu présents face à un adversaire très rigoureux chez lui. Cette prestation, c’est une bouffée d’oxygène, même si le maintien est encore loin d’être acquis. Preuve que quand on se défonce tous ensemble, on peut réaliser de bonnes choses. Néanmoins, ne faisons pas trop d’autosatisfaction car il reste quatre journées, et à chaque fois nous rencontrerons des adversaires avec un objectif européen. Le haut niveau c’est d’abord faire des efforts tous en même temps avant de penser à jouer. » Rio Mavuba « Nous nous sommes montrés assez agressifs et présents dans les duels. On se rend compte qu’il faut être vraiment au fond du trou pour avoir cette réaction d’orgueil. Ca donne des regrets, car si on avait joué avec nos qualités en cette deuxième partie de championnat, nous aurions beaucoup plus de points. Je me suis bien entendu avec Cyril Rool. Nous avions pour consigne d’aller chercher très haut Ouadah pour contrarier sa technique. Nous allons maintenant pouvoir vivre ces deux semaines sans match officiel de façon plus tranquille. » manu68 – 24/04/2005 17ème Nul … AJACCIO, 23 avr (AFP) – – Ajaccio, pourtant l’équipe en forme du moment après avoir battu Monaco, Auxerre et Marseille, a été tenu en échec par Bordeaux (0-0) A l’entame, Bordeaux proposait un jeu de passes léché mais manquait clairement de solutions offensives avec le seul Chamakh devant. Ajaccio procédait en contre avec la vitesse de Demont. Malgré un coup franc d’Andre Luiz (10e) pour l’ACA et un tir de Faubert pour Bordeaux (13e), l’ensemble restait brouillon. Pas de vrais tirs dangereux, aucune occasion nette, les deux équipes se neutralisaient, Bordeaux se montrant un peu plus offensif à l’approche de la pause avec une tête (39e) et une frappe (40e) de l’Espagnol Riera. C’est toutefois Ajaccio qui revenait avec plus d’envie des vestiaires. Une envie qu’Edson concrétisait mal en manquant devant un but ouvert une reprise à bout pourtant après un centre de Demont, lancé par André Luiz (49e). Les Corses se décomplexaient par la suite, le match se tendait un peu et Bordeaux sortait de son confort en tentant, à l’image de cette tête de Chamakh après un centre de Riera, sortie par Porato (68e). L’ACA, tombeur de « gros bras » ces derniers temps, n’arrivait finalement pas à bousculer une défense bordelaise sérieuse. Vos commentaires ICI manu68 – 24/04/2005 Transferts : Caneira reste à Valence Marco Caneira, prêté par les Girondins à Valence cette saison, ne reviendra pas sur les bords de la garonne. Le joueur aurait signé un contrat de 6 ans avec le club espagnol contre une indemnité de transfert de l’ordre de 2 millions d’euros. Une belle preuve du talent de négociateurs de nos chers dirigeants qui n’ont pas profité de l’intérêt que sucitait le portugais en Europe pour faire monter les enchères. Du grand art… alls – 23/04/2005 Les archives En direct du Forum [rumeur] Albert Celades (réal Madrid), LeBron 1/05 17:51 [rumeur] Albert Celades (réal Madrid), egnoga 1/05 17:30 Revue de presse LeBron 1/05 17:27 [rumeur] Albert Celades (réal Madrid), LeBron 1/05 17:20 [ Rumeur ] Sébastien Grax ( Troyes ) LeBron 1/05 17:16 [ Rumeur ] Sébastien Grax ( Troyes ) fredada 1/05 17:09 [rumeur] Albert Celades (réal Madrid), gregmat87 1/05 16:55 [rumeur] Albert Celades (réal Madrid), jba 1/05 16:55 [rumeur] Albert Celades (réal Madrid), sherminator 1/05 16:32 [rumeur] Albert Celades (réal Madrid), Sonny33 1/05 16:16 Les joueurs L’effectif Les stats, les buts, le palmarès….. Retrouvez un maximum d’infos sur les joueurs qui portent le maillot orné du scapulaire cette année . Galerie-Photos Inauguration le 7/11 d’une nouvelle galerie photos ICI ! Derniers albums : Bordeaux – St-Etienne 12/03/2005 St-Etienne – Bordeaux par Dim33 Le Haillan par Seb45 Bordeaux-Lens par Go Partenaires Le Bar 10 clients au comptoir 22:51 I jba/ I strasbourg I 2 I caen I 1 I = I le I moins I mauvais I a I gagné I ce I soir I 22:53 I jba/ I strasbourg I en I uefa, I c’est I comme I si I c’était I bordeaux, I ça I fait I peur. I Vu I l’indice I de I l’uefa, I on I va I finir I avec I un I qualifié I comme I l’islande I ou I le I luxembourg. I 22:55 I sherminator/ I Clair… I sainté, I Sochaux I ou I même I le I psg I (aïe) I mériteraient I plus I d’y I aller… I 00:00 I lasmer/ I sérieux I les I gars I étant I caennobordelais, I je I peux I vous I dire I que I seb I mazure I assure I 00:01 I lasmer/ I il I participe I au I jeu I et I marque I bp I de I but I 00:02 I lasmer/ I dc I si I mazure I devait I partir I de I caenn I ça I m’arrangerait I bien I signe I à I bordeaux I pour I continuer I a I suivre I ses I perfs I 00:02 I lasmer/ I et I vous I croyez I pas I que I ça I puisse I être I un I mec I du I style I drogba I 00:03 I lasmer/ I un I mec I qui I fait I une I bonne I saison I avec I un I club I moyen I (comme I drogba I avec I guigamp) I et I qui I éclate I ds I un I club I plus I prestigieux I (om I pour I drogba) I 01:05 I pavon/ I oué I vive I Mazure I 17:26 I dealer2funk/ I m6 I remplacé I par I bouygues I l’an I prochain I ? I c’est I en I tout I cas I ce I ki I se I dit I dans I le I journal I d’économie I lyonnais I  » I l’éco I du I rhone »ils I disent I que I ce I serait I imminent…ils I disent I ke I le I pdt I 2 I bouyg I é I lyonnais I 17:29 I LeBron/ I oué I é I b I c I pas I mieu I 17:32 I dealer2funk/ I si I c I mieux I biuygues I sont I supers I riches.. I 17:45 I egnoga/ I M6 I aussi I ils I sont I super I riches I 17:52 I LeBron/ I ils I sont I riches I M6 I vous I rigoler. I 17:53 I dealer2funk/ I de I tt I façon I on I peut I pas I faire I pire I que I m6 I . mise à jour » OFF Bonjour dealer2funk Se deconnecter Message Contact Livre d’or Plan du site Les z’Amis…Go gobordeaux.net est hébergé par Titag

    01/05/2005 à 17 h 55 min
  • gpa Répondre

    Ces journalistes, Giuliana Sgrena & Co., n’avaient et n’ont pas leur place en Irak. Nos jeunes soldats ont assez de « s’occuper » des insurgents sur le terrain sans qu’ils soient « agresses » par des journalistes farfelus dont le seul but est de propager leur ideologie socialo-communiste anti Americaine et de marteller, insulter President Bush et son administration de … « neocons* » (* quote/source: un quotidien Francais). Que ces journalistes restent a leur Q.G de Cannes.

    01/05/2005 à 12 h 48 min
  • Gia Tien Nguyen, Suisse Répondre

    Merci M. Milliere pour cet excellent article. Votre phrase suivante résume tout, particulierement frappante, et douloureuse: « On peut ajouter que le fait que la France ait choisi le camp des crapules n’a pas beaucoup aidé ses ressortissants !!! » Gia Tien Nguyen, Suisse

    01/05/2005 à 7 h 13 min

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: