Les nouveaux maîtres du monde

Posté le 03 mars , 2015, 6:01
6 mins

Depuis 1962, la France est devenue un paradis fiscal pour les dirigeants algériens – anciens apparatchiks du FLN –, qui investissent à coups de millions d’euros dans l’immobilier parisien, tout en négligeant de régler leurs frais médicaux et d’hospitalisation (dont la note, pour l’ensemble des Algériens soignés en France, s’élève à 600 millions d’euros).

Dans les pays du Golfe, l’émergence des pétrodollars alimente les bulles financières les plus variées. On construit ainsi sur le sable du désert des tours de 800 mètres de haut pour atteindre le paradis et des pistes de ski sous cloche réfrigérée.

Au Qatar, devenu en 2010 le pays le plus riche au monde en termes de PIB par habitant, des esclaves asiatiques construisent des stades climatisés pour préparer la coupe du monde de football de 2022. Selon de nombreux reportages et témoignages, le Qatar a obtenu ce suprême honneur en versant de généreux pots-de-vin à des officiels corrompus…

Dans une interview à « France Football », Phaedra Almajid, ancienne chargée de la communication du comité de candidature Qatar 2022, raconte avoir vu des responsables qataris proposer de l’argent à des dirigeants du football africain. Mais qu’importe la morale ! Cet État confetti de 2 millions d’habitants a de l’argent. Seul cela compte !

Et cette morale fait fi des souffrances humaines que génère cet événement mondial.

En septembre 2014, Hillel Neuer, directeur exécutif de UN Watch, a cité pour le Qatar le chiffre dramatique des « 1,4 million de travailleurs migrants qui sont en train de mourir au rythme d’un par jour et qui travaillent dans des conditions inhumaines ».

Ces esclaves des temps modernes travaillent, en effet, sous 45° à l’ombre, 18 heures par jour, 7 jours sur 7, et dorment à même le sol…

Pour rappel, le Qatar est propriétaire, en France, des droits de diffusion de la ligue 1 de football et des clubs Paris Saint-Germain Handball et Football… À quand l’acquisition du Tour de France ? On est en phase avec une époque où tout s’achète et tout se vend : les hommes comme l’immobilier, les sportifs comme les œuvres d’art…

Le FC Barcelone, quant à lui, avait un contrat de 170 millions d’euros par an avec la « Fon­dation du Qatar ». Ce contrat expire en 2016, mais le club a décidé de ne pas le renouveler, en raison des « conditions inhumaines dénoncées comme de l’esclavage que font subir les richissimes Qataris aux travailleurs étrangers qui construisent les infrastructures de la Coupe du Monde 2022, ainsi que des problèmes récurrents de corruption qui entourent la Coupe du Monde ».

Belle leçon de morale pour ceux qui ont cautionné une si méprisable attribution !

En France, le Qatar n’est pas en reste. Spécialiste de la corruption des politiciens français, il rachète la France par appartements, châteaux et hôtels.

Par ailleurs, l’Émir, cheikh Tamim bin Hamid al-Thani, fait en ce moment pression pour la nomination de son ancien Premier ministre, Hamad Bin Jassim, au poste de Secrétaire général de l’ONU, actuellement occupé par Ban Ki-Moon dont le mandat s’achève en 2016.

À noter aussi l’implication de ce même Qatar dans le financement des groupes terroristes islamistes.

C’est ainsi que dans une correspondance signée par Saad Mohamed Saad Al-Tamimi, di­recteur des Affaires administratives et financières au ministère des Affaires étrangères du Qatar, il est officialisé l’envoi par ce dernier d’un montant de 2,5 millions de dollars US au leader islamiste sunnite irakien Harith Al-Dhari, afin qu’il finance l’État Islamique… Dans une autre correspondance, il est question d’une « aide » portant sur un montant de 1,375 million de dollars pour l’acquisition d’équipements médiatiques, afin de filmer les atrocités des barbares de l’EI et les diffuser aussitôt sur les réseaux sociaux.

Les milliards de dollars engrangés par la manne pétrolière ont fait des pays du Golfe les créanciers de la planète… et les financiers du terrorisme international.

Il est vrai que la bêtise arrogante, la lâcheté et les compromissions de nos gouvernements successifs ont crédibilisé cette honteuse dictature. « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir », disait déjà La Fontaine…

Joseph Castano

8 Commentaires sur : Les nouveaux maîtres du monde

  1. jeanbon

    7 mars 2015

    Un peu plus de finesse géopolitique , et cet auteur aura compris , que ni le Qatar , ni l’Arabie saoudite , ne sont libres des occidentaux qui les utilisent comme cache sexe , pour se servir et développer l’islam radicale qui sert aussi bien d’ennemi intérieur qu’extérieur , a l’extérieur, pour justifier les guerres au moyen-orient et en Afrique , afin de sécuriser les ressources que l’occidental exploite et dont il a un besoin vital!

    L’Occident victime ???? une vision psychopathe habituel chez l’occidental!
    1_Historiquement , ces pays du moyen orient ont été découpés par la colonisation occidental que ce soit le Liban ou l’Arabie saoudite et l’Irak
    2_Il n’y a aucune armée “arabe” stationné en Occident , en Europe , ou y faisant la guerre , par contre je vous laisse citer les pays musulmans ou arabo musulmans ou les armées occidentales stationnent ou y font la guerre , le prétexte importe peu! l’armée US a même une base énorme en Arabie saoudite , le pays du prophète donc , la France elle a aussi sa base aux EUA
    3_En parlant de guerre au monde arabe , on se rend compte que bizarrement , les USA et la France s’en prennent EXCLUSIVEMENT a ceux qu’ils appellent des “dictateurs” séculiers…les états non religieux arabes disparaissent rapidement sous les coups de butoirs furieux de l’Occident…le dernier qui résiste est la Syrie , grandement détruite et infesté d’islamistes grâce a la guerre civile que la France et les USA y ont déclenchée

    Répondre
    • frédéric

      18 mars 2015

      Vous avez raison, mais n’oubliez pas les djihadistes en France qui ont été importé par une immigration massive !

      Répondre
  2. jeanbon

    7 mars 2015

    Ce serait bien si sur ce genre de site prétendant révéler des “vérités cachés” , qu’on nous parle de la françafrique ! des armées françaises en Afrique noire…qu’y font-elles loin de chez elle ??? l’Afrique noire , ce n’est pas la France…
    La françafrique , c’est la continuation caché de l’empire colonial français , la France pille l’Afrique et et vit a ses dépends….sinon qu’y fait elle ???? de la négrophilie ???

    La bien pensance , c’est le colonialisme français en Afrique , parfaitement occulté , y compris par l’extrême droite

    Répondre
  3. David

    4 mars 2015

    Mamon est sur le trône.
    L’humanité est à ses pieds, asservie bon gré, mal gré.
    Nul ne peut servir deux maîtres, il aimera l’un, et haïra l’autre. Là où est ton coeur, là sera ton trésor.
    L’Eternel est ma richesse et ma gloire.
    Et vous ?????

    Répondre
  4. zézé

    4 mars 2015

    Mais quand des supporters bastiais, annoncent la couleur : ils sont mis au banc des accusés !!!!!!!

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      9 mars 2015

      ” Le banc des accusés”, bien vu…Zézé!
      En espérant que ses planches sauront mieux résister que les échafaudages métalliques de Furiani, et donner à ses occupants le porte voix qui convient pour faire la lumière sur de trop sombres affaires……

      Répondre
      • zézé

        10 mars 2015

        … et ce n’est pas tout ! celui, dont le nom m’échappe (je ne suis pas amateur de foot), qui avait été aussi jeté en pâture à la vindicte populaire gouvernementale, pour avoir sorti le drapeau corse (à tête de maure) vient de lancer un appel pour que tous viennent avec le drapeau corse !!!
        il y a bien des drapeaux algériens lors de certaines rencontres voir même des drapeaux islamistes… mais corses vous pensez donc ! car cette tête de maure sur le drapeau corse a son histoire !!!!!!!! et évidemment cela ne doit pas vraiment plaire à nos zénarques !!!!

        Répondre
  5. euréka

    4 mars 2015

    “Le FC Barcelone, quant à lui, avait un contrat de 170 millions d’euros par an avec la « Fon­dation du Qatar ». Ce contrat expire en 2016, mais le club a décidé de ne pas le renouveler, en raison des « conditions inhumaines dénoncées comme de l’esclavage que font subir les richissimes Qataris aux travailleurs étrangers qui construisent les infrastructures de la Coupe du Monde 2022, ainsi que des problèmes récurrents de corruption qui entourent la Coupe du Monde ».

    Et la France devrait en faire autant avec la course hippique de l’Arc de Triomphe sponsorisée également par le Qatar. qui associe ainsi son nom à notre plus belle course de l’année. Pas sûr que les lopettes de Bercy organisme de tutelle l’entendent ainsi.
    De qui et quand viendra l’électroc salutaire tant attendu ?

    @jacky social
    Il existe des cas où l’action de l’état s’avèrerait nécessaire, comme dans le cas présenté dans l’article : interdire au Qatar de s’aproprier les droits du foot français.

    Répondre

Répondre

  • (pas publié)