Les paysans français, l’Europe… et la Chine

Posté le mars 22, 2016, 10:20
5 mins

Le désespoir des agriculteurs n’a jamais été si important, et c’est aux cris de « Démission, démission, casse-toi… » que François Hollande a été accueilli au Salon de l’Agriculture.

François Hollande a répondu : « Les cris de détresse, je les entends… » En tout cas, manifestement, il ne les comprend pas, puisqu’il se dégage de toute responsabilité en sortant l’alibi de l’allégeance à la politique européenne agricole entre les mains de qui reposerait le sort de notre agriculture.

Or, tout comme la politique de notre Président, la PAC a montré ses limites : elle est coûteuse, inefficace, injuste !

Coûteuse : on nous dit qu’elle aide les agriculteurs en subventionnant une partie de leurs déficits, mais nous donnons plus à l’Europe qu’elle ne reverse.

Inefficace : malgré les aides de l’Europe, les agriculteurs n’arrivent pas à vivre, puisqu’il leur faut sans arrêt se soumettre aux diktats de Bruxelles imposant de nouvelles contraintes environnementales, administratives ou fiscales…

Injuste : les primes sont surtout données à ceux qui en ont le moins besoin.

Dans le département de l’Indre, essentiellement rural (comme l’avait ironiquement rappelé la « Nouvelle République » en titrant un article « Marine chez les ploucs » lors de la venue de Marine Le Pen à Châteauroux en 2012), on constate que les faillites et les suicides augmentent.

Par ailleurs, les agriculteurs su­bissent de plus en plus de vols d’outillages, d’engins, de fuel, de cuivre, et même de bétail…
Et les députés, si proches des gens lors des campagnes électorales, où sont-ils, une fois élus ? Il semble que la question agricole ne les intéresse pas trop. Nos deux députés PS de l’Indre ont d’autres questions à résoudre, assez éloignées des tracas des agriculteurs : Jean-Paul Chante­guet s’occupe activement des tarifs des autoroutes et Isabelle Bruneau passe au crible l’évasion fiscale et réclame le droit de vote des étrangers !

Pendant ce temps-là, le secteur est si sinistré que beaucoup d’agriculteurs ont du mal à céder leurs exploitations.

Là se profile un grand danger que nos politiques actuels, par faiblesse et par incapacité, ne sauraient circonscrire, mais qui pour l’avenir risque de donner le coup de grâce à l’agriculture française : l’achat des terres libérées par des investisseurs chinois ! Les transactions ont déjà commencé, comme nous l’a appris un article de la « Nouvelle République de l’In­dre » du 3 février 2016 : « Indre : Les Chinois investissent dans la terre ».

Ce qui est sûr, c’est qu’ils viennent d’acquérir dans le département 1 500 hectares et qu’ils projetteraient d’en acquérir 5 000 au total, terres achetées à environ 10 000 à 12 000 euros l’hectare. Devant de tels tarifs, tout nouvel agriculteur qui voudra s’installer risque de ne pouvoir le faire.

En 2014, François Hollande déroulait le tapis rouge sous les pieds du Président chinois et en même temps sous ceux des investisseurs chinois qui ve­naient faire leur marché en France. Pour les Français, cela risque bien à long terme de devenir un marché dont nous serons les dupes… Devrons-nous à l’avenir dépendre de la Chine pour nous nourrir, en faisant de nos agriculteurs de simples employés ?

Les manifestations paysannes s’enchaînent depuis plus d’un an, sans qu’apparaisse le moindre changement positif.

Les acteurs du monde rural, qu’on a poussés au nom de l’Europe à une agriculture déraisonnable, devront-ils se soumettre, en plus, aux pratiques chinoises ?

Dans 10 ou 20 ans, la Chine manquera de produits alimentaires pour sa propre consommation. Elle commence à planifier l’avenir en achetant en Fran­ce. Elle a ainsi investi en Bre­tagne 100 millions d’euros dans une usine de lait, la plus grande usine de lait infantile d’Europe, qui représente 10 % de sa consommation. Très bien dans l’immédiat pour éponger les excédents de lait, mais, dans 10 ou 20 ans, ne sera-ce pas au détriment de notre propre consommation ? Nous restera-t-il assez pour répondre à notre besoin vital ?

77 réponses à l'article : Les paysans français, l’Europe… et la Chine

  1. Jacky Social

    29/03/2016

    QC: ne saviez-vous pas que le socialisme est rationnel et infaillible? Alors pour etre rationnel, il faut de grandes qualites humaines et intellectuelles. D’abord, il faut nier 2000 ans de judeo-christianisme et 80 ans de communisme. Denoncer l’Inquisition catholique. Encenser les jacquis chochiaux chyndicaux. Cracher sur l’Occident. Saper l’economie. Denoncer la coherence et la la dignite de la Liberte. Faire la part belle aux ideologies totalitaires de paix, d’amour et de solidarite avec l’argent des autres quand ce n’est pas avec leur sang et leurs vies. Nier le Droit naturel. Faire l’apologie du suicide collectif (avortement, euthanasie, remplacisme, marriage pour tous) et l’imposer par toutes sortes de regles amorales et illegitimes. Citer des sources de livres abscons. Bref, faire table rase du passé et meme du present (soyons Courtois jusqu’au bout). Et tout ca, QC, c’est etre rationnel. Alors oui, effectivement, nous sommes tres irrationnels sur ce site, a des degres divers, s’entend. Mais avec cette apprche du rationnalisme, je me demande bien ce qu’est le mensonge, l’imposture, l’escroquerie intellectuelle et en quoi consiste l’obscurantisme exactement?

    Répondre
  2. Bistouille Poirot

    29/03/2016

    Rester « entre nous » peut être mais avec une volonté qui n’est que la nôtre. Mais aussi la certitude d’imaginer la surprise de nos lecteurs d’opposition face aux orientations qu’exigent notre liberté d’expression.
    Petit exemple, en passant:
    Porterais-je un chapeau à large bord, enfoncé jusqu’aux oreilles, au dessus d’une barbe fournie, poussant un caddy chargé d’un gros sac noir au tic tac assourdi, dans le hall d’une aérogare bruxelloise ou d’ailleurs ? oui ? Alors je dois être arrêté, placé en garde à vue pour atteinte à la liberté de circuler du reste des passagers.Si en sus il est vérifié que je bénéficie d’une nationalité moyen orientale ou nord africaine, je dois être expulsé pour provocation.
    Il ne fait aucun doute que l’écart entre pays riches et pauvres ne peut que justifier les transhumances mais il faut admettre aussi que ceux qui attendent un nivellement par le bas doivent être à leur tour coiffés d’un chapeau à large bord, privés de rasoir et de savon à barbe, chargés d’un gros sac noir, (le caddy étant réservé aux indigènes) et embarqué dans un zinc à pilote automatique affrété par des passeurs locaux, en direction des pays émetteurs, le tout avec la même garantie que celle qu’ils acceptaient dans leur voyage trans méditerranéen de l’aller. Un risque pour eux? oui, mais ils l’avaient accepté à l’occasion de leur entrée en Europe.
    Ceux qui imaginent d’autres situations qu’ils qualifieraient d’humanitaires sont des rêveurs qui se nourrissent du beurre, de son argent et s’exposent aux refus de la crémière
    allergique à leur pilosité…Leur aurions nous imposé une étoile particulière ? Non ! seulement un chapeau, une barbe et un sac qui ne sont que les attributs qu’ils avaient choisis en toute liberté, non mais …

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      29/03/2016

      Rester « entre nous » peut être mais avec une volonté qui n’est que la nôtre. Mais aussi la certitude d’imaginer la surprise de nos lecteurs d’opposition face aux orientations qu’exigent notre liberté d’expression.
      Petit exemple, en passant:
      Porterais-je un chapeau à large bord, enfoncé jusqu’aux oreilles, au dessus d’une barbe fournie, poussant un caddy chargé d’un gros sac noir au tic tac assourdi, dans le hall d’une aérogare bruxelloise ou d’ailleurs ? oui ? Alors je dois être arrêté, placé en garde à vue pour atteinte à la liberté de circuler du reste des passagers.Si en sus il est vérifié que je bénéficie d’une nationalité moyen orientale ou nord africaine, je dois être expulsé pour provocation.
      Il ne fait aucun doute que l’écart entre pays riches et pauvres ne peut que justifier les transhumances mais il faut admettre aussi que ceux qui attendent un nivellement par le bas doivent être à leur tour coiffés d’un chapeau à large bord, privés de rasoir et de savon à barbe, chargés d’un gros sac noir, (le caddy étant réservé aux indigènes) et embarqué dans un zinc à pilote automatique affrété par des passeurs locaux, en direction des pays émetteurs, le tout avec la même garantie que celle qu’ils acceptaient dans leur voyage trans méditerranéen de l’aller. Un risque pour eux? oui, mais ils l’avaient accepté à l’occasion de leur entrée en Europe.
      Ceux qui imaginent d’autres situations qu’ils qualifieraient d’humanitaires sont des rêveurs qui se nourrissent du beurre, de son argent et s’exposent aux refus de la crémière
      allergique à leur pilosité…Leur aurions nous imposé une étoile particulière ? Non ! seulement un chapeau, une barbe et un sac qui ne sont que les attributs qu’ils avaient choisis en toute liberté, non mais …

      Répondre
      • Bistouille Poirot

        29/03/2016

        ..1/ Je vous en avais déjà parlé. Seule une perte passagère de nos libertés est nécessaire pour gagner. Les bougies et les bouquets de fleurs sont de la repentance avant la lettre. Tout parent d’un supplicié du FLN était immédiatement enrôlé dans les rangs des insurgés européens. Les rassemblements post attentats étaient interdits. Le FLN utilisait la curiosité des attroupements autour d’un attentat pour faire exploser une 2ème bombe. C’est dans ces conditions que la bataille d’Alger a été gagnée. Mon championnat de Hand ball a été interrompu en raison de l’insécurité. Quel est ce ce risque couru avec le match de foot France Russie, avec les russes en plus ?la Provoc et rien d’autre.
        2/ Le cancer DESH sera vaincu, je vous l’avais dit également tout en vous méfiant de ses métastases,Boko Aram et AQMI.

        Répondre
  3. Jacky Social

    28/03/2016

    @DeSoyer: Je trouve que les chefs d’entreprise qui fraudent ont bien raison. C’est la guerre entre les entreprises et l’etat voleur. La CGT, c’est beaucoup moins normal car elle donne des lecons, elle est l’etat dans l’etat. Ou est la democratie? Les impots, c’est donc pour les autres. Pourquoi les chefs d’entreprise ne pourraient-ils pas faire ce que les syndicats font a grande echelle: frauder cad eluder l’impot avec LEUR argent. Je les encourage a continuer s’ils le peuvent. Qui veut financer ceux qui les haissent? Les chefs d’entreprise qui creent la richesse et l’emploi se font traiter de « sales capitalistes » et puis doivent payer sans discuter. CA, C’EST DU FASCISME PUR ET DUR.

    Répondre
    • Jaures

      29/03/2016

      Une entreprise qui fraude ne fait que voler celles qui ne fraudent pas. Ceux qui fraudent, volent ou tuent prétendent toujours avoir des bonnes raisons pour le faire et ceux qui les confortent en sont les complices.

      Répondre
  4. Jacky Social

    28/03/2016

    En ce qui concerne l’association de malfaiteurs des poulets sans tete qu’est la CGT, il faut dire que leurs condamnations sont etrangement legeres et tardives. Il faut dire aussi que ceux qui les condamnent sont de gauche, et non de la grande extreme-gauche morale et pure. Et donc entre les goooches, il y a parfois des tensions, la grande gauche voulant remettre son extreme a sa place. Il n’y a rien de contradictoire a cela. Mais tout est leger et tardif Imaginez un citoyen ou un chef d’entreprise faire la meme chose que la CGT, alors la on assisterait a une nouvelle revolution francaise. Au fait, la quantieme? On se revolte beaucoup en France et on en oublie l’essentiel.

    Répondre
  5. Bistouille Poirot

    28/03/2016

    Revenons sur le sujet:
    Je pense à la comparaison entre un producteur de salades qui les vend à quelques centimes du pied (racines non incluses) et le revenu d’un pilote français du TGV Paris / Francfort. 4.500 à 6.000 € mensuels (prime de « Charbon » incluse !), 25 h de travail par semaine, retraite à 50 ans, avantage transport y compris au delà de la retraite et celui de son homologue allemand sur la ligne Francfort / Paris. 1.500 à 2.500 €, 41 h par semaine, retraite à 67 ans.
    Belle harmonisation franco française et franco allemande !
    Source:: Calvi « C. dans l’air »

    Répondre
    • DE SOYER

      28/03/2016

      Bistouille: vous touillez là une drôle de mayonnaise!

      Répondre
      • Bistouille Poirot

        28/03/2016

        @ De Soyer
        Son écuelle contient certes de la langouste empoisonnée mais j’en contrarie les effets en y dérobant sa mayonnaise…

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          28/03/2016

          en tout cas comme les frères Abdeslam, surtout le  » petit « , il continue à faire parler de lui !

          la question est : en vaut il la peine ?

          Répondre
    • Jaures

      28/03/2016

      Salaire d’un conducteur de TGV: 1500 à 1800€ en début de carrière; 3000 à 3400€ brut en fin de carrière.
      Pas 25h mais 35h. etc,…
      Vous reprenez un hoax de 2014. Essayez un minimum de mise à jour.

      Répondre
      • Bistouille Poirot

        29/03/2016

        @Jaures
        No comment

        Répondre
        • Jaures

          29/03/2016

          Allez sur hoaxkiller avant de diffuser des canulards, cela vous évitera des « no comment » contris.

          Répondre
    • Jacky Social

      28/03/2016

      Un conducteur d’Eurostar et de Thalys, celebres trains internationaux, gagne 7000 euros par mois.

      Répondre
    • Jacky Social

      28/03/2016

      Mes sources remontent a 2007 (Pere UBU): un chauffeur de TGV Thalys ou Eurostar se fait 7000 euros par mois.

      Répondre
      • Jaures

        29/03/2016

        Comment pouvez-vous écrire sans honte de pareilles sottises !?
        Consultez l’Onisep, l’Institut européen du salariat, …les salaires des conducteurs de TGV ou Thalys sont ceux que j’ai énoncés ci-dessus.
        Par contre, le PDG de Peugeot, lui c’est avéré, après avoir doublé son salaire en récompense de ses performances en matière de suppressions d’emplois et de blocage des salaires, gagne maintenant 14000€…par jour.

        Répondre
  6. Magne

    28/03/2016

    Je remets mon message , au ca où certains n’auraient pas eu l’occasion de le lire .

    @De Soyer , vous vous méprenez , je suis à distance vos discussions , sans lire tout et je trouve tout ceci dingue .Je me demande ce qui vous fait penser que je relance qui que ce soit .

    Voilà ce que je pense de la situation :

    A tous : je trouve fondée l’idée de ne pas répondre( perte de temps ) à une personne ( je ne vise personne ) qui répond à vos arguments fondés , arguments de bonne foi , exacts , francs , sincères … par des arguments spécieux , fallacieux , trompeurs malgré une illusion de vérité …

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/03/2016

      discute t on avec celui qui pipe les dés ?

      Répondre
      • Bistouille Poirot

        28/03/2016

        @ Q.C.
        ..Et dont l’âge avancé le fait peiné avec des pinceaux devenus chauves, sur de faux tableaux de la vie….

        Répondre
      • Jaures

        28/03/2016

        Votre question, pour ce qui vous concerne, serait plutôt « discute-t-on avec celui qui met rationnellement mes certitudes en danger ? »

        Répondre
      • Jacky Social

        29/03/2016

        QC: ne saviez-vous pas que le socialisme est rationnel et infaillible? Alors pour etre rationnel, il faut de grandes qualites humaines et intellectuelles. D’abord, il faut nier 2000 ans de judeo-christianisme et 80 ans de communisme. Denoncer l’Inquisition catholique. Encenser les jacquis chochiaux chyndicaux. Cracher sur l’Occident. Saper l’economie. Denoncer la coherence et la la dignite de la Liberte. Faire la part belle aux ideologies totalitaires de paix, d’amour et de solidarite avec l’argent des autres quand ce n’est pas avec leur sang et leurs vies. Nier le Droit naturel. Faire l’apologie du suicide collectif (avortement, euthanasie, remplacisme, marriage pour tous) et l’imposer par toutes sortes de regles amorales et illegitimes. Citer des sources de livres abscons. Bref, faire table rase du passé et meme du present (soyons Courtois jusqu’au bout). Et tout ca, QC, c’est etre rationnel. Alors oui, effectivement, nous sommes tres irrationnels sur ce site, a des degres divers, s’entend. Mais avec cette apprche du rationnalisme, je me demande bien ce qu’est le mensonge, l’imposture, l’escroquerie intellectuelle et en quoi consiste l’obscurantisme exactement?

        Répondre
    • Jaures

      28/03/2016

      Rien de plus facile que de répondre à un argument fallacieux.
      Quand on n’en est incapable c’est que peut-être la vérité n’est pas une illusion.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        29/03/2016

        que signifie CLAIREMENT cette dernière phrase bourrée de …  » négationnismes  » ?

        la pensée en semble être assez confuse , peut être  » les nerfs  » ?

        Répondre
        • Jaures

          29/03/2016

          Comme d’habitude, vous ne suivez pas la conversation.
          Relisez le post de Magne auquel je réponds vous comprendrez sans doute ce qu’il en est.

          Répondre
    • DE SOYER

      28/03/2016

      Merci de la précision. Le combat que nous menons est « dingue »: vous avez dit le mot!

      Répondre
  7. BRENUS

    28/03/2016

    @QC. Vous avez raison QC . on ne commente pas et on répond simplement merde à ce gugusse. Ceci dit, il n’est pas inutile de rappeler les horreurs entrainées par les « penseurs » gauchistes tels LIssenko qui avait l’oreille de Staline et prétendait pouvoir obtenir des récoltes miracles en Sibérie par la seule pensée communiste. Mitterand parlait de « forces de l’esprit », son prédécesseur allait bien au-delà. Ceci dit je renouvelle ma recommandation concernant l’ignoble : merde à toutes ses provocs, sans plus.

    Répondre
  8. Toni

    28/03/2016

    Quelque part je me dis que on a les résultats forts médiocres que l’on mérite en France sur les plans sociaux et économiques et niveau enseignement. C’est la conséquence du choix électoral de gens comme Jaures (très nombreux).

    Non non on a vraiment ce qu’on mérite en France je crois.

    Répondre
  9. Jacky Social

    27/03/2016

    DeSoyer et les autres: SVP ne repondez pas aux provocs. Ce ne sont que des provocs. Mais cela prouve bien une chose: NOUS SOMMES EN GUERRE. ET LES ENNEMIS SONT DEJA SUR LE TERRITOIRE. Nous sommes ensemble, avec nos desaccords (parfois mesquins, parfois serieux), certes, mais nous devons etre soudes face a l’ennemi commun.

    Répondre
    • DE SOYER

      28/03/2016

      Effectivement: tout le monde n’a peut-être pas reçu le message. L’autre petit voyou essaie de se glisser dans les interstices du dispositif. Si tout le monde est discipliné, il ne fera pas long feu!

      Répondre
      • Jacky Social

        28/03/2016

        @Desoyer: voice de quoi vous rassurer. Dreuz publie cet article sur les donneurs de lecons. Quand va-t-on enfin mettre ce poulet sans tete et association de malfaiteurs sous tutelle rapprochee de l’Etat de droit:
        Détournements de fonds, recel, magouilles, condamnations : à quel jeu joue la CGT ?

        Publié par Manuel Gomez le 28 mars 2016

        La-CGT-le-pire-des-patrons

        Si le Parti Communiste a pratiquement disparu de la scène politique française, en revanche son satellite, la CGT, continue à s’opposer idéologiquement à toutes réformes des gouvernements, qu’ils soient de droite et, à présent, de presque gauche.

        Ses dirigeants organisent, manifestent, manipulent et, trop souvent, imposent leurs diktats et font reculer ceux que nous avons chargé, par nos votes, de réformer la société mais dont l’objectif prioritaire est, hélas, leur réelection.

        Il est utile de rappeler certains faits car je suis persuadé que la très grande majorité des citoyens français les ignorent, et pour cause, en raison du silence médiatique (tv, presse, radio) imposé par le très puissant “syndicat du livre” CGT, sans lequel aucune impression ne peut se fabriquer (Je suis bien placé pour en parler, à l’époque, en 1962, journaliste au quotidien L’Aurore, le syndicat du livre CGT a interdit à tous les journaux de métropole d’engager les milliers de salariés de la presse d’Algérie qui n’étaient pas membres de la CGT et du PC).

        •Ainsi le 1er octobre 2014, la CGT, le Parti communiste et le quotidien L’Humanité ont été lourdement condamnés par le Tribunal correctionnel de Paris pour malversation, abus de confiance, recel, emplois fictifs et détournements de fonds (plus d’un million d’euros).

        Après plus de dix années d’instruction, menée par le juge Jean-Marie d’Huy, et une audience qui avait duré trois semaines, 12 condamnations avaient été prononcées dans les rangs des dirigeants syndicaux et communistes :

        8 responsables et 4 organisations communistes condamnés dans le silence pratiquement total de la presse
        1.Jean Lavielle, ex président du comité d’entreprise de l’EDF : 18 mois de prison avec sursis et 4000 euros d’amende. Il présidait également la CCAS/EDF.
        2.Jean-Paul Blandino, directeur général : 8 mois de prison avec sursis.
        3.Brigitte Gonthier-Maurin, sénatrice, 10 mois avec sursis pour emploi fictif. Elle était rémunérée par le CE/EDF alors qu’elle était également employée par la Fédération du Parti Communiste des hauts de Seine.
        4.Jacques Lefèvre, ex président de l’IFOREP : 12 mois avec sursis.
        5.Jean-Paul Escoffier, ex président de l’IFOREP : 12 mois avec sursis.
        6.Paul Lazarre, ex vice-président de la CCAS/EDF : 8 mois avec sursis.
        7.CGT : 20.000 euros d’amende.
        8.Fédération des Mines et de l’Energie CGT : 20.000 euros d’amende.
        9.IFOREP : 75.000 euros d’amende pour détournement de plus d’un million d’euros. (L’IFOREP, créée en 1972 par la CCAS, sous contrôle exclusif de la CGT, est une association loi 1901 qui, paraît-il, partage et porte les valeurs fondatrices des activités sociales)
        10.L’Humanité, quotidien communiste : 75.000 euros d’amende.

        Au total 8 responsables et 4 organisations étaient condamnés dans le silence pratiquement total de la presse sous contrôle du “syndicat du livre CGT”.
        •2008 : Les dirigeants CGT du comité d’entreprise de Bombardier ne sont pas non plus très propres. L’Urssaf, qui a diligenté un contrôle dans leur CE, avait constaté que l’ex-secrétaire CGT, Michel Poce, aurait oublié de justifier 24 000 euros de frais de restaurant en 2007 et 58 000 en 2008.
        •2010 : Patrick Deshayes et Brice Friboulet, secrétaire et trésorier de la CGT du Port du Havre, s’en sont pris aux finances… du syndicat. Ils se faisaient remettre des factures vierges par leurs restaurateurs – l’Ampère, la Baraka, le Marco Polo – et se les faisaient rembourser par la CGT après les avoir remplies. Selon les juges, les deux militants s’offraient des week-ends dans des hôtels de luxe avec leurs épouses, et des virées dans des bars à hôtesses parisiens (sans leurs épouses).
        •2010 : Bertrand Delanoë fit mieux encore. Pendant 9 ans, il a financé avec l’argent du contribuable une bonne trentaine de postes de permanents CGT, planqués dans une des mutuelles de la ville, la MCVPAP.Dans son sévère rapport, l’inspection générale de la capitale chiffrait à 1,2 million d’euros par an le coût de ce petit cadeau, consenti «sans aucun fondement juridique», disait le rapport, à l’organisation de Bernard Thibault.
        •2011 : Le parquet de Lyon, dans un réquisitoire définitif daté du 20 juillet, demande le renvoi devant le tribunal correctionnel de la CGT cheminots, de l’UNSA, de Sud Rail, de la CFTC, de la CFDT cheminots, de FO, de la FGAAC et de la CFE-CGC SNCF pour abus de confiance et faux et usage de faux.
        Depuis 1994, les huit syndicats du comité d’établissement régional (CER) de la SNCF se seraient partagés les deux tiers du budget de fonctionnement. En 2004, cela représentait près de 339 500 euros affectés à des activités purement syndicales.

        •2012 : Le rapport parlementaire sur le financement des syndicats a été enterré après six mois de travail et 45 personnes auditionnées.
        Il met au jour un système de fonctionnement opaque des CE de la SNCF, dont 25 sur 26 sont dirigés par la CGT : malversations, financement occulte, fausses factures.
        •2012 : Philippe Chabin, représentant syndical CGT du comité d’établissement Clientèle à Paris de 2000 à 2006, cité dans un article de Lyon Capitale, expliquait :

        “la CGT, qui contrôle 25 CE sur 27 en France, semble avoir mis en place un système (…) Il existe un groupe de prestataires ou de fournisseurs avec lesquels il faut travailler. Et cela touche tous les secteurs : voyagistes, expertise-comptable ou vendeurs de jouets. Dès que l’on pose des questions ou que l’on refuse de marcher dans leurs combines, on est mis sur la touche.”
        •CER de Lyon : depuis avril 2010, une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Paris pour escroquerie en bande organisée, faux et blanchiment d’escroquerie sur des malversations présumées au sein du comité central d’entreprise de la SNCF. Les journalistes du magazine Pièces a conviction, diffusé sur France3, avaient révélé un système de fausses factures de matériel de cuisine, commandé à trois reprises en 2005. Pour un montant qui oscille entre 400 000 et 500 000 euros. L’instruction est toujours en cours.

        Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur : Paypal.Dreuz, et choisissez le montant de votre don.

        Je n’entretrai pas dans les détails de l’instruction, il faudrait mille pages, mais c’est en 1946 que Marcel Paul, communiste et ministre de la production industrielle, a imposé ce CE/EDF qui, à l’origine, devait percevoir 1% de la masse salariale, mais, à cause d’une soi-disant faute de frappe (qui n’a jamais était rectifiée depuis et pour une bonne raison de plusieurs milliards), s’est transformé en 1% du CA (Chiffre d’affaires) de l’EDF.

        Le CE d’EDF et la CCAS (Caisse Centrale d’Activités Sociales) détiennent plus d’un milliard d’euros d’actif et gère un Budget de 500 millions/an (2014), retenus sur vos factures EDF, dont une partie importante sert de “caisse noire” à la CGT et au Parti communiste.

        Posez-vous la question : que défend la CGT ? Son patrimoine* ou celui des ouvriers ?

        Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

        * La CGT possède, entre autres :

        Le château de Fontenay-les-Briis, aux portes de Paris dans un parc de 74 hectares, dont près de 40 hectares de forêt, avec deux cours de tennis, deux restaurants, un mini-golf, un étang à truites, et trente chambres :

        Fontenay les briis CGT

        Le très beau château de Courcelle-sur-Yvette, dans l’Essonne :

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          28/03/2016

          heureusement pour' » l’ Huma  » que le pouvoir socialiste annule ses dettes en lui octroyant récemment une donation à titre exceptionnel pour apurer ses comptes … la liberté de la presse d’ expression n’ a pas de prix … à la condition de ne pas être classé à l’ extrême-droite !

          pour ce qui concerne les peines de prison, remarquons qu’ elles sont systématiquement, et cela en raison des lois, prononcées avec sursis et que pour certains les … sursis … s’ accumulent !

          Répondre
        • DE SOYER

          28/03/2016

          Edifiant! Vous vous attaquez au dernier bastion stalinien en France et leurs méthodes sont dignes de leurs ex-« frères » soviétiques!

          Répondre
          • Jacky Social

            28/03/2016

            La CGT est une zone de non-droit et doit etre mise sous tutelle rapprochee. Je pense aussi qu’il faut interdire les mosquees qui sont egalement des zones de non-droit avec des predicateurs irrespectueux de nos valeurs. Ce sont des associations de malfaiteurs. Nos services, ni aucun service de par le monde, ne peuvent tout controler. Par contre, en Belgique ils s’en sont pris a la « dangereuse » Eglise de Scientologie pendant 20 ans (son siege a Bxl est a cote de la Station de Metro Maelbeek, Rue de la Loi !!!). L’affaire s’est close sur un non-lieu la semaine derniere. Je n’ai pourtant jamais vu de scientologues couper des tetes, se faire sauter dans le metro ou tuer, violer tout ce qui bouge. Mais l’affaire avait trait aux taxes et au blanchiment d’argent (c’est fou comme les gens aiment l’etat), comme d’habitude. Non, l’islam n’est pas soluble dans la neutralite publique. Un exemple: ben la Turquie. Ataturk doit se retourner dans son mausolee. Chassez le naturel, il revient au tout grand galop. La gauche et l’islam, c’est le meme bazar. Ils s’entendent comme larrons en foire. A interdire et a combattre absolument.

          • DE SOYER

            28/03/2016

            Pendant la guerre d’Algérie, il y avait un amalgame « socialistes-communistes-islamistes », amalgame parfaitement autorisé par Ohl’Andouille, roi de la magouille, qui nous casse les couilles!

        • Jaures

          28/03/2016

          Il est étrange de lire parfois ici que le pouvoir et la justice seraient aux mains de gauchistes patentés et de désigner ensuite la CGT condamnée par cette même justice.
          Pareillement, l’article prétend que la presse aurait fait silence radio sur cette affaire alors que l’essentiel n’est qu’un copier-coller d’un article du Point et qu’on retrouve compte rendu semblable dans le Libération ou La Croix de l’époque (nous sommes en 2014).
          Si des membres de la CGT commettent des malversations, ils doivent être condamnés comme les autres mais quelles conclusions en tirer ? Que tous les membres de la CGT seraient coupables ? Mais alors que dire des autres ?
          Ainsi, on parle ici de centaines de milliers d’euros détournés. C’est condamnable et condamné.
          Dans l’affaire de la caisse noire de l’UIMM, syndicat patronal de la métallurgie, ce sont 16 millions en liquide qui ont été détournés. Les peines sont d’ailleurs en proportion. Si dans l’affaire dont parle Dreuz, les inculpés sont condamnés à des amendes de 10 000 à 75 000€, pour l’UIMM, les responsables sont condamnés à des amendes allant de 100 000 à 375 000€.
          Dreuz en conclurait-il que tous les patrons et leurs organisations seraient pourris ? Pourtant ce ne sont pas les exemples qui manquent et Dreuz pourrait ainsi publier la liste des patrons-voyous condamnés ces 10 dernières années.
          La liste est pourtant publique et je peux, si nécessaire en donner quelques exemples de la faillite organisée à la discrimination en passant par le harcèlement, le travail non déclaré ou la mise en danger des salariés.

          Répondre
      • Bistouille Poirot

        28/03/2016

        @De Soyer
        Le grand triomphe de « l’adversaire » est de vous faire croire ce qu’il dit de vous. Paul Valéry

        Répondre
        • DE SOYER

          28/03/2016

          Bistouille, mon grand principe est de ne pas jouer avec le feu. Si des gens, sur ce site, veulent le faire, qu’on ne s’étonne pas que l’incendie se déclare. Ne vous a-t-on pas dit qu’avec le diable « il faut dîner avec une longue cuiller »?

          Répondre
          • Bistouille Poirot

            28/03/2016

            @ De Soyer
            Né à jeun et toujours sur ma faim, ne craindrai pas de laisser à mes mains le soin de puiser dans l’écuelle de Satan.

          • DE SOYER

            28/03/2016

            Attention tout de même! Savez-vous ce que contient son écuelle?

  10. druant philippe

    27/03/2016

    La SS (saleté socialiste) tente de faire réagir les intervenants et lui permettre de nous balancer ses calembredaines .
    Comme j’ aimerais le coincer dans un local et lui arranger son sale portrait de gauchiste !

    Répondre
    • DE SOYER

      27/03/2016

      Il faudrait repasser votre message: tout le monde ne l’a pas reçu.

      Répondre
  11. Toni

    27/03/2016

    ça vous emmerde ce qu’on écrit Jaures ?
    C’est pas compliqué vous savez … Cassez vous d’ici et bon vent.

    Répondre
    • DE SOYER

      27/03/2016

      Toni, on vous a conseillé de ne pas vous mettre les doigts dans le chewing-gum: vous aurez du mal à vous les décoller!

      Répondre
    • Jacky Social

      27/03/2016

      Bonjour Toni, QC, Brenus et Druant: et oui, j’aime et je hais qui je veux et pense ce que je veux. Je paie assez d’impots pour cela. Et donc on ne m’imposera pas les foutaises pour degeneres infantilises par une gauche debile: multiculturalisme, vivre ensemble et pas d’amalgame. Je n’ai rien demande, je ne veux as vivre ensemble et je fais TOUS les amalgames que je veux. Je n’incite personne a me suivre. Mais il faut arreter de tourner autour du pot. A ce qui est arrive a Paris, Bruxelles et New York, il y a deux raisons: les elus politiques (par ex. la Maison de Clinton aux USA – c’est le 11/9 qui a engendre l’intervention en Iraq et non l’inverse) et l’islam. Malheureusement, on accuse les forces de police et la population qui, soi-disant, ne voudrait pas integrer les musulmans. Je donne raison a la population qui fait encore ce qu’elle veut et remercie les forces de police pour leur courage et leur immense patience. Que les politiques prient bien pour que celles-ci ne se retournent pas contre eux. Car ce sont eux qui ont cree les problemes. On ne reglent pas es roblemes qavec ceux qui les ont crees (A. Einstein) ! Qu’on se le dise.

      Répondre
      • Jacky Social

        27/03/2016

        Et mon cher DeSoyer, bien entendu, et Magne. J’espere n’avoir oublie personne.

        Répondre
      • Jaures

        27/03/2016

        Jacky paie des impôts pour haïr et faire des amalgames.
        Au moins lui en a pour son argent !

        Répondre
  12. Toni

    27/03/2016

    hello Jacky social,
    I try to stay away from people like Jaures in real life. Did you see his answers ? he sounds like a criminal.
    if you study jaures answer you can guess he is one step away from agravated assault directed aingainst you and qc.

    Répondre
    • Jacky Social

      27/03/2016

      Merci Magne. J’ai visite ce lien. C’est excellent. Luchini est un type lucide. C’est hilarant, mais une description tellement vraie de la realite socialiste. Quand j’habitais encote en Russie, il y en avait des blagues sur le systeme et sa debilite. Pas toujours traduisibles. Mais, je vous jure, c’etait du Luchini puissance 10. A literalement faire dans son froc de rire. Mais c’etait la verite car les choses, cad le desastre, la misère, l’ennui, la mediocrite, la lose, bref la merde, sont difficilement contestables.

      Répondre
  13. Jacky Social

    27/03/2016

    QC: ce qui me desole, c’est qu’il n’y ait pas eu et qu’il n’y aura jamais de Nurenberg du socialisme. Le proces fait au nazisme est le proces du nationalisme, mais jamais du socialisme qui pourtant est responsable de maniere egale. Le seul qui ait fait quelque chose est Boris Yeltsine lorsqu’il voulut interdire le PCFR heritier du genial PCUS. Le socialisme, version soft du communisme mais tout aussi violente et fasciste dans son application (si tu ne paies pas, tu creves), devrait pourtant passer devant ses juges. Cette ideologie debile et criminelle, insulte a l’ntelligence, est dangereuse car destructrice. Mais pour un Nurenberg du socialisme, il faudrait remettre tellement de choses en question et cela l’immense majorite n’est pas prete a le faire, le socialisme l’ayant ecervelee. Si un jour je devrais arriver au pouvoir, il est clair que toute la lie de gauche serait immediatement arretee et execute pour haute trahison et les musulmans renteraient immediatement au pays. On essaie de nous faire croire qu’ils ne sont pas tous pareils. Et alors? Je n’ai plus envie de nuances, ni de culpabilisation inversee, technique grossiere de chantage intellectuel si typique de la ggggueeeuuuuche. Les elections sont encore loin, ce qui nous donne le temps de preparer une nouvelle donne. Cesser les allocs aux bougnouls parasites serait deja une bonne chose. Rapatriement force au pays. En regardant les chaines belges, on entend les musulmans nous declarer que les attentats auraient pu et du etre empeches et evites. Pourtant, la police n’a fait que son travail, obeissant aux ordres des decideurs elus, mais aveugles. Et puis, des que l’on veut agir, les associations et autres defenseurs de bougnouls vous accusent d’etre d’extreme-drwattt. On retourne ainsi le probleme et ce sont les Belges et les Francais, les vrais pas ceux de papiers-Q, qui deviennent le probleme. C’est nous qui n’avons donc rien compris. C’est la tactique habituelle. Desole, mais avec moi, cela n’a jamais vraiment pris. Messieurs les musulmans, je vous hais, vous deteste et vous meprise. C’est de bonne guerre. Pourquoi devrais-je vous respecter et vous aimer? M’aimez-vous? Me respectez-vous? Ca, ce sont les varies questions. Ce n’est pas a moi a m’integrer. Je n’ai pas vu non plus nos peuples demander une societe multiculturelle (c’est plutot le contraire). Je m’en fous de la culture exotique des autres, les allochtones. Si je veux de l’exotique, je prends l’avion (evidemment s’il y a une bombe dedans…).

    Répondre
    • Jaures

      27/03/2016

      jacky Social a tant besoin d’amour…
      Heureusement que pour lui existe un site comme les 4V où l’on peut ainsi libérer sa bile, vider son fiel écrire enfin « bougnouls je vous hais ! ».
      De tels débordements épistolaires et anonymes ne sont le fait que d’individus insignifiants et frustrés.

      Répondre
      • Toni

        27/03/2016

        Foutez la paix aux gens svp.

        Répondre
      • DE SOYER

        27/03/2016

        Jacky, le socialope n’a pas perdu son venin. Vous n’avez pas le droit de ne pas aimer les « bougnoules » qu’il veut vous imposer. La petite crapule socialope est toujours là!

        Répondre
        • Jaures

          27/03/2016

          Et vous aussi avec votre style inimitable qui donne furieusement envie aux enfants de lire vos livres: ils y apprennent plein de nouveaux gros mots pour la cour de récré.

          Répondre
          • DE SOYER

            28/03/2016

            Vous voyez: le socialope essaie de se glisser dans les interstices, donc ne plus s’adresser à lui!

          • Jaures

            28/03/2016

            Mais, cher De Soyer, n’ayez crainte: vous ne vous adressez à personne.

          • DE SOYER

            28/03/2016

            Je m’adresse à tous, sauf à l’intrus qui s’immisce dans les conversations!

    • DE SOYER

      27/03/2016

      Je comprends votre désespoir quand on voit la situation à Bruxelles! Apparemment la monarchie n’a rien empêché!

      Répondre
    • DE SOYER

      27/03/2016

      J’ai été fonctionnaire en poste au Mans: il y avait une rue des victimes du nazisme. Pourquoi pas des rues des victimes du communisme? Je crois que cela changerait beaucoup de choses en France.

      Répondre
      • Bistouille Poirot

        28/03/2016

        @ de Soyer
        Le maire FN de Beaucaire (Gard) avait décidé d’organiser un rassemblement pour changer le nom de la rue commémorant la signature des accords d’Evian (Fin de la guerre d’Algérie). Le préfet l’a interdit craignant peut être des vitrines brisées, des voitures brûlées et des commerces tagués…

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          28/03/2016

          vous connaissez Beaucaire ? c’ est comment dire ? tiens …Mogadiscio !

          Répondre
  14. BRENUS

    26/03/2016

    Le jojo qui n’a jamais remué une bêche a plein de solutions pour régler le problème agricole français. A commencer par le déni des difficultés; D’ici à ce qu’il nous resserve les solutions stalinistes et prone le vol officiel des récoltes comme ses camarades en Ukraine dans les années trente, avec des millions de morts à la clé, il n’y a qu’un pas.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/03/2016

      Brenus : on ne commente( même ) pas @ jojo

      signé : le chef adjoint de la S.T.A.S.I.

      Répondre
      • Jaures

        27/03/2016

        Cher Quinctius, curieusement, même à la Stasi (surtout même dirai-je), j’ai du mal à vous imaginer autrement que chef.

        Répondre
    • Jaures

      27/03/2016

      Expliquez-nous donc pourquoi la transition vers le bio, l’agriculture raisonnée, les circuits courts, la régulation des investissements, la mutualisation d’une partie des profits des secteurs rentables, exportateurs et subventionnés comme l’agriculture céréalière vers le soutien aux agricultures précaires engendreraient mécaniquement des millions de morts ?
      Quelles solutions alternatives proposez-vous ?

      Répondre
  15. Jaures

    24/03/2016

    Il importe déjà de remettre ces chiffres en perspective. On nous parle de 1500 hectares, peut-être 5000 mais la France, c’est près de 30 millions d’hectares de terres agricoles.
    Parler de dépendance envers la Chine pour nos besoins alimentaires est donc totalement fantaisiste.

    Ensuite, on ne peut parler « des agriculteurs » en général tant leurs situations sont différentes voire antagonistes.Des grands céréaliers ou viticulteurs millionnaires aux petits éleveurs de porc en faillite, toutes les catégories sociales sont présentes dans l’agriculture.
    Il est à ce titre étrange de voir que la FNSEA se targue de défendre les éleveurs en difficulté alors que les céréaliers qui sont à sa tête font payer au prix fort l’aliment qui est une des charges principale des éleveurs.

    Pareillement, on s’étonne de voir les agriculteurs s’en prendre à l’Etat alors que ce n’est pas lui qui dicte les prix du marché. On se demande également pourquoi les agriculteurs n’exigent pas des banques qui les ont financé de revoir leurs conditions. Il est vrai que les agriculteurs qui offrent de bonnes garanties grâce à leur patrimoine sont des débiteurs idéaux à qui le moment venu on peut aisément faire rendre gorge.
    L’Etat ne peut qu’accorder des allègements de charges, ce qui n’améliore guère la situation puisque les agriculteurs en difficulté ne se versent plus de salaires.
    Pareillement, renoncer aux normes environnementales ferait peser sur d’autres industries, comme le tourisme, ou sur les contribuables le traitement de la pollution agricole.
    Les allègements de charges profitent à l’arrivée aux grandes sociétés agricoles employant de la main d’oeuvre.
    La manipulation de la FNSEA est patente.

    Pourtant, les solutions existent et nombre d’agriculteurs s’en sortent parfaitement. Avec le bio et l’agriculture raisonnée, les agriculteurs retrouvent l’attrait d’un métier qu’ils aiment et des revenus convenables. Les circuits courts leur permettent de maitriser les prix et de s’adapter à la demande.
    Les agriculteurs doivent s’organiser afin de ne pas se laisser berner par les banques: ils ne doivent pas investir sans réfléchir à la moindre hausse des cours pour se retrouver ruinés quand les prix s’effondrent. L’agriculture doit se réguler.
    Il importe également qu’une solidarité s’instaure et que les riches agriculteurs mutualisent une partie de leurs revenus pour aider les plus démunis en accordant, par exemple, de fortes remises sur l’aliment quand les cours s’effondrent.

    Bruler une préfecture n’a jamais fait remonté les cours du porc. Les agriculteurs en détresse doivent comprendre que la solution à leurs problèmes n’est ni le travail au noir, ni le droit à polluer sans compter.
    La solution se trouve au sein même du monde agricole.

    Répondre
  16. Magne

    24/03/2016

     » Devrons-nous à l’avenir dépendre de la Chine pour nous nourrir, en faisant de nos agriculteurs de simples employés ? »

    Il faut comprendre ce qui se passe .

    La Chine n’a que 6 % de ses terres exploitables sur le plan agricole , et la population que l’on sait .

    Elles a déjà acheté ou loué vingt millions d’hectares en Afrique ( elle acheté aussi une bonne partie du port du Pirée ) , et tente sa chance en France .

    Les agriculteurs français coûtent chers ( certain vous le dira même sur ce site ) et leur destin est désormais scellé du fait qu’ils ne peuvent plus bloquer l’approvisionnement de la France en raison des importations d’aliments provenant de pays étrangers .

    Leur liquidation n’est plus qu’une question de jours .

    Une population dont on parle de plus en plus  » relocalisée  » les remplacera avantageusement pensent nos élites bruxelloises , comme ce fut le cas des ouvriers d’usines et des usines en même temps .

    Répondre
    • DE SOYER

      24/03/2016

      Oui, mais les remèdes à apporter ne sont pas forcément ceux que l’on pense (cf. mon 2ème bouquin qui sortira rapidement, j’espère).

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        24/03/2016

        nous sommes certain qu’ il sortira des sentiers battus et des idées reçues !

        Répondre
        • DE SOYER

          24/03/2016

          Merci, encore que la créativité n’exclut pas le rationnel et le réalisme! Les grands génies ont toujours été des hyperréalistes. Ils ont été des génies parce qu’ils ont mieux « vu » que les autres!

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            27/03/2016

            nous sommes donc, et c’ est incontestable, dirigés depuis des lustres par des génies mais par de mauvais génies !

          • DE SOYER

            27/03/2016

            On peut dire les choses comme cela, si vous voyez du génie chez Sarkozy, Fillon, Juppé, Hollande, Jospin, etc…

          • quinctius cincinnatus

            27/03/2016

            j’ ai toujours apprécié pour sa concision cet aphorisme lucide de Coluche duquel Charasse, qui était loin d’ être le con parfait qui nous guide actuellement, disait qu’ il était cent fois plus intelligent que lui :

             » c’ était dans le pire qu’ il était le meilleur « 

  17. DESOYER

    22/03/2016

    Disons que les gouvernements qui se sont succédés en France n’ont pas fait ce qu’il fallait, Europe ou pas.

    Répondre
  18. Pigis Yves

    22/03/2016

    Puisque que l’on constate que l’Europe nous appauvrit, nous détruit avec sa politique migratoire et nous rend pleutre vis à vis de l’Islam, qu’attend- t’on pour la quitter, pour la faire exploser même ?

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      22/03/2016

      @Pigis et De Soyer
      On lit le programme « Audace agricole » sur le site de « Force France Vie » dirigé par J.C. Martinez, histoire de sortir des sentiers battus de la controverse, des critiques habituelles et des solutions ….explosives !

      Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)