Les Russes et l’élection américaine

Posté le février 07, 2017, 12:52
2 mins

Je suis quelque peu surprise de constater que presque toute la presse semble considérer comme certaine l’ingérence russe dans le courrier électronique de Mme Clinton, dans l’intention de favoriser la candidature de M. Trump, comme le prétend M. Obama qui a adopté sur ce point l’opinion de la CIA (pourtant souvent prise en flagrant délit de fausse information : Timisoara, les couveuses du Koweït, les armes de destruction massives de Saddam…).

La CIA, paraît-il, se fonderait sur des traces d’un logiciel russe dans la façon dont ce courrier a été intercepté et publié par Wikileaks.

Mais cela ne prouve rien : l’utilisation par un « hacker » d’un logiciel créé dans un certain pays, ou de parties de celui-ci, ne prouve aucunement que le hacker est originaire du même pays, encore moins que le gouvernement de ce pays est impliqué.

Contrairement à M. Obama et à la presse française, j’imagine assez mal M. Poutine s’intéressant aux correspondances de Mme Clinton en vue de favoriser l’élection de M. Trump : il peut certes supposer que celui-ci lui sera moins hostile que M. Obama, mais il le sait suffisamment imprévisible pour qu’il soit imprudent de se compromettre en sa faveur.

L’implication de la Russie serait-elle avérée, les États-Unis qui ont mis sur écoutes les gouvernements de nombreux pays réputés amis sont mal placés pour se plaindre que leur Secrétaire d’État ait été espionnée à son tour.

D’autant que ce sont deux fautes dont elle seule est responsable qui ont permis que ses courriels nuisent à ce point à sa candidature : si elle avait suivi la procédure légale et obligatoire pour les protéger, ils n’auraient sans doute pas pu être interceptés, et s’ils avaient été irréprochables, ils n’auraient pu lui nuire.

Anne Merlin-Chazelas – Saint-Zacharie (83)

Une réponse à l'article : Les Russes et l’élection américaine

  1. Albain

    08/02/2017

    Je me demande combien faut-il de fonctionnaires pour lire tout ce courrier espionné, et s’ils ont le temps de tout lire, même si le courrier est trié par mots-clés !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)