Lu pour vous : L’arrivée de la Turquie

Posté le février 28, 2007, 12:00
2 mins

l'arrivé de la turquie par pierre lassieurQuand le sultan turc Mehmed II prend Constantinople le 29 mai 1453, les Balkans sont, depuis plusieurs décennies, déjà largement sous la coupe de ses troupes et de ses administrateurs. Pendant six siècles, la Turquie a occupé une partie importante de l’Europe. Elle aspire à y revenir, avec la bénédiction, explicite ou implicite, d’une majorité des Chefs d’État de l’actuelle Union européenne.

Mais les peuples qui composent cette Union sont majoritairement hostiles à ce retour. Tel est, me semble-t-il l’enjeu capital, en tout cas pour nous, de la construction européenne au cours des vingt prochaines années.

Telle est aussi l’opinion de Pierre Lassieur qui, avec cet ouvrage, a réalisé une sorte d’abrégé de l’histoire de la Turquie, épopée, dont les exploits suscitent l’admiration : des origines, une peuplade d’Asie centrale, à l’apogée, quand, en 1699, l’empire est obligé de recéder la Hongrie et la Transylvanie à l’Autriche.

Nos lecteurs connaissent bien Pierre Lassieur. Vingt articles de lui sont disponibles dans les archives de notre site. Ils retrouveront dans cet ouvrage son style toujours alerte et clair.

Pierre Lassieur L’arrivée de la Turquie Commentaire critique de son histoire

Éditions Grancher 202 pages – 15 euros

ACHETER AVEC AMAZON

sites&blogs

Recommander cet article sur les sites de syndication d’information :

4 réponses à l'article : Lu pour vous : L’arrivée de la Turquie

  1. Brice

    16/03/2007

    Pour Jean-Claude THIALET,

    Tu maintiens que UDF, PS et UMP sont favorables à cette entrée donc tu ne fait qu’amplifier le sentiment de certaines personnes qui voient en Sarko un putain de démago car il s’est plusieurs fois totalement oposé à cette adhésion même si Bayrou, Royal et Sarkozy ont dit oui à ce "traité de merde", pardon pour la vulgarité du propos. Ce qui me semble bizarre pour Sarko qui y semble manifestement opposé, de toute facon, l’entreprise des négociations s’est dans le plus grand mépris des peuples, sans leur aval ; alors que Chirac disait "les français auronr le dernier mot" par le biais d’un référendum.

    Je vais paraître fataliste mais je pense que dans 10 ou 15 ans, la Turquie sera à nos portes avec des chars.

    Je pense que les prochains clivages de conflits du XXIème siècle seront les suivants ; USA VS CHINE EUROPE VS ISLAM. Donc, il m’apparait logique que les dirigeants européens n’ont rien dans le froc et se sont résignés, ce qui depuis une 10zaine d’année a motivé des européens blancs de souche à quitter l’Europe pour aller s’installer au USA, en Corée du Sud (un peu moins certes) et au Japon.

    Répondre
  2. sas

    05/03/2007

    On a bien compris le truc manceney……dabord la turquie et après israel….

    Israel déjà présent dans la coupe d europe de football ?????? à quel titre on se demmande

    déjà presente pour le concour de l’eurovision ?????

    visiblement c’est un point de détail que la géographie du peuple élu…..

    sas

    Répondre
  3. Anonyme

    04/03/2007

    C’est Israel qui doit rentrer dans l’Union Européenne.
    Best,
    Mancney

    Répondre
  4. Jean-Claude THIALET

    02/03/2007

    02/03/07   – "Les-4-Vérités" –

    Merci à Alain DUMAIT (il se fait de plus en plus rare) d’attirer notre attention sur cet ouvrage. Et je suggère à tous ses lecteurs d’en faire autant à leur député(1), qu’il soit du P.S. ou de l’UMP dont les deux candidats sont partisans de l’entrée de la TURQUIE dans l’UNION EUROPENNE.

    N’en déplaise à ceux qui s’apprêtent à voter pour le candidat de l’UMP (sans parler, bien sûr de Marie-Ségolène ROYAL ou de François BAYROU, tous deux deux "ouistes" convaincus!)  doivent savoir ceci :

    Nicolas SARKÖZY, en même temps d’ailleurs que du projet de Constitution rejeté par une majorité appréciable d’électeurs (dont il a promis de faire voter par le Parlement une version "condensée") et dont, je le rappelle, la Turquie était co-signataire (mais oui !), EST FONDAMENTALEMENT PARTISAN(2) DE L’ENTREE DE LA TURQUIE DANS L’UNION EUROPEENNE. Comme le sont Georges W. BUSH (auquel il a fait allégeance lors de son récent voyage à Washington)(3) et les dirigeants israëliens.

            Cordialement, Jean-Claude THIALET

    (1) et même à leur fichier, ce que je viens de faire moi-même, en y ajoutant des parlementaires de ma connaissance !

    (2) magré de vagues dénégations

    (3) même si, récemment –  et sur les conseils de ses proches (il ne fait surtout pas effrayer certains électeurs, surtout quand on veut "ratisser large" !) –   il vient de faire une envolée sur "l’indépendance" de la France à l’égard des ETATS-UNIS !

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)