L’Union européenne et la perversion du capitalisme (version longue)

L’Union européenne et la perversion du capitalisme (version longue)

Maurice Allais écrivait en 1984 qu’en 74, avec l’entrée de la Grande-Bretagne dans la Communauté Européenne, « l’Europe » a changé de nature. Cela s’est fait sous couvert d’évolution naturelle et de fidélité à l’esprit du Traité de Rome, pour resserrer la coopération des pays membres et pérenniser et renforcer leur développement et leur prospérité.

Pour lire la suite vous devez être abonné au 4 Vérités Hebdo.

Se connecter Inscription

Partager cette publication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous venez d'ajouter ce produit au panier: