Mali : les fruits amers de l’aventure libyenne

Posté le janvier 23, 2013, 11:39
6 mins

La France est engagée dans une intervention militaire à hauts risques au Mali.

La décision d’enclencher cette intervention a été prise parce qu’il semblait aux dirigeants français que, dès lors que les groupes islamistes qui se sont emparés du Nord du pays et y ont proclamé la République islamique de l’Azawad n’entendaient pas s’arrêter là, une catastrophe était en train de se produire.

Tout en souhaitant, pour les soldats qui risquent leur vie, que l’intervention soit un succès, on doit noter que les possibilités pour la France de l’emporter sont hypothéquées par divers facteurs : l’immensité de l’Aza­wad, dont la superficie équivaut au moins à deux fois la surface de la France ; le fait que les groupes islamistes attaqués sont entraînés à la guérilla et au terrorisme, et parfaitement à même d’utiliser une stratégie déjà été utilisée ailleurs avec succès par des groupes du même type ; le fait aussi que ces groupes disposent d’armes so­phistiquées ; la relative faiblesse de l’armée française, qui a au­jourd’hui si peu de moyens qu’elle a dû faire appel à la Royal Air Force britannique pour transporter une partie de son matériel et de ses troupes ; enfin, le peu d’enthousiasme des alliés de la France pour se joindre à l’intervention.

On doit souligner, par ailleurs, et c’est un point essentiel, que, même si le Mali est un État en voie de désagrégation depuis longtemps, la situation ne serait pas ce qu’elle est si l’action décidée sous Nicolas Sarkozy pour renverser le colonel Ka­dhafi n’avait pas été menée de manière aussi calamiteuse.

Remplacer un dictateur par un régime plus présentable est une action qui a sa légitimité. Rem­placer un dictateur par le chaos et des bandes armées fanatiques est inepte et monstrueux : c’est ce qui a été accompli en Libye.

L’un des résultats a été le pillage des arsenaux de l’ancien régime et la dissémination des armes pillées dans de multiples directions, de la Syrie au Sinaï, de la Somalie à l’Afrique subsaharienne, et, précisément, en Azawad.

Un autre résultat a été le retour de Touaregs qui travaillaient pour Kadhafi vers leurs régions d’origine. Il se trouve, en supplément, que des cargaisons d’armes parachutées par la France aux groupes « rebelles » en Libye ont voyagé jusqu’en Azawad, avec certains de ces « rebelles ».

De Nicolas Sarkozy à François Hollande, l’absence de ligne directrice en termes de politique étrangère constitue une lamentable constante : un jour, la France aide des groupes islamistes (en Libye) ; un autre jour, elle combat ces groupes qu’elle a aidés peu de temps auparavant.

Faute de ligne directrice, ceux qui décident en France prennent le risque d’aller d’expédients en expédients, et c’est ce qui se passe.

Les expédients sont habillés sous un vocabulaire choisi : il s’agirait de « préserver l’intégrité territoriale » du Mali, ce qui, dès lors que le Mali ne contrôle plus ses frontières depuis longtemps, est une tâche impossible. Il s’agirait de préserver la « démocratie » au Mali, alors qu’il n’y a plus de démocratie au Mali depuis des années.

Il est peu question des mines d’uranium du Niger, alors qu’elles constituent l’une des raisons majeures de l’expédition.

Il est question des risques de terrorisme en France qu’il s’agirait de « déjouer » par l’intervention, alors que ces risques sont multipliés par l’intervention française, qui vient rompre, sans la moindre préparation, avec une ligne générale d’apaisement servile de la France face à l’islamisme.

Ce qui se passe au Mali survient parce qu’il n’existe plus de grande puissance occidentale capable de faire régner un minimum d’ordre.

L’affaiblissement des États-Unis, choisi par Barack Obama, produit de multiples déstabilisations sur la planète. La situation malienne n’est que l’une de ces déstabilisations. Il y en aura d’autres.

Certes, la sinistre aventure libyenne relève de la responsabilité de Nicolas Sarkozy et de son maître à penser de ce moment-là, Bernard-Henri Lévy, mais, s’il y avait eu un Président des États-Unis à la Maison Blanche, les choses se seraient passées autrement.

Et, s’il y avait un Président des États-Unis à la Maison Blanche présentement, les choses se passeraient autrement au Mali aussi.

48 réponses à l'article : Mali : les fruits amers de l’aventure libyenne

  1. quinctius cincinnatus

    28/01/2013

    beaucoup de commentaires pour rien

    le Mali ça n’existe pas tout bonnement , ni dans la réalité ethnique ni dans une réalité géographique !
    ce n’est qu’un découpage administratif colonial !
    les Kosovar Albanais ont droit à la détermination ethnique … pas les Touaregs

    Répondre
  2. Jaures

    28/01/2013

    François, moi et mes amis de chez Bouglione observerons l’état du Mali dans quelques semaines et le comparerons avec celui de l’Irak quelques semaines après l’arrivée des 330 000 soldats de la coalition Bush.
    Au fait, vous auriez des nouvelles des ADM ?

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      29/01/2013

      comparez ce qui est comparable
      vous êtes d’une mauvaise foi manifeste
      d’ailleurs que connaissez vous en vérité du Monde Arabe et de l’Afrique
      des  » digests  » de  » formations  » ? … comme tous nos responsables politiques et militaires ( enfin pas tous pour ces derniers ) ?

      Répondre
  3. francois

    27/01/2013

    quinctius,
    il est vrai que la lutte entre chiites et sunites remonte à l’intervention en irak….ces 2 partis se tuent depuis des siecles cher ami !!!! la politique du pere et du fils bush ne sont pas du tout les memes.le fait qu’ils soient de la meme famille et que vous les detestiez vous permet de ne rien analyser et de faire des raccourcis pitoyables.libre à vous.il est vrai aussi que les turques ont tjrs bcp aimé les kurdes….
    d’autre part la turquie s’islamise à la vitesse grand v depuis qq années et cela a son importance .(il n’y a paq que la turquie du reste…)
    il est vrai cher ami que le monde est bcp plus sur depuis le depart de bush surtout qu’il a été remplacé par qq qui conduit une politique etrangère strictement opposée à la précedente.ainsi le monde aurait dû se reveler enfin comme un monde de paix et de bonté .ce qui vous me semble t-il tarde à venir…..simplement l’observatoire mondial du terrorisme revèle qu’entre 2003 et 2008 les attentats ont baissé de 50 p 100 voulez vous les dernieres stats?
    cela doit etre encore en 2013 la faute de bush!!!
    jaures,tres juste il y a une grande difference entre les 2 interventions:
    la france est seule !!!!
    en 2003 la coalition reunissait une cinquantaine de pays avec 330000 soldats issus de 38 pays…. no comment
    pour le reste je vous l’ai deja dit votre place se trouve chez bouglione.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      28/01/2013

      vous suivez très mal la… réalité irakienne
      une seule région est ( à peu près ) sûre le Kurdistan et encore bombardée au nord par les Turcs ,en conflit avec les Sunnites à l’Ouest pour les champs pétrolifères
      une véritable poudrière
      enfin passez vous par pertes ( et profits ? ) la disparition des Chrétiens d’Orient *** ? ce qui est très inquiétant pour un Catholique comme vous

      *** les  » Assyriens « 

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      02/02/2013

      si ma place est chez Bouglione ( j’adore le cirque ) la votre est incontestablement d’être sur les bancs des écoles !
      que connaissez vous au(x) monde(s) arabe(s) ?
      un pèlerinage en Israël ? un voyage de groupe en Jordanie ?
       » grâce  » a des personnes aussi  » obtuses  » que vous nous perdons nos libertés … laissez à ceux qui en savent un peu plus que vos convictions le soin d’exposer AUTREMENT les problèmes

      Répondre
  4. Jaures

    27/01/2013

    François, il faut être aveugle pour ne pas voir les différences entre l’intervention en Irak et celle au Mali.
    La France n’a pas été obligée d’exhiber des photos truquées ou d’inventer des ADM. Elle a appliqué un accord légal qui vise à porter secours à un membre de l’ONU victime d’une agression armée. Aucun membre du conseil de sécurité ne s’est opposé à l’intervention et le secrétaire général de l’ONU a salué l’intervention française. Si l’Egypte et la Tunisie se sont prononcée contre l’intervention, le Maroc la soutient et l’Algérie a ouvert à la France son espace aérien ce qui est, avouez le, inédit.
    Par ailleurs, je ne vois pas dans les rues des pays européens ou africains des manifestations massives contre l’intervention française.
    Enfin, personne ne dit que cette guerre est « propre ». D’ailleurs qui le croirait ?
    Et dire que la lutte contre l’islamisme c’est tout ou rien est le meilleur discours pour inciter à ne rien faire. Et de laisser les islamistes prendre possession de Bamako, puis de toute l’Afrique en se lamentant inutilement.
    Grepon, le Wall street Journal infirme ce que vous écrivez: « Pentagon spokesman George Little told The Wall Street Journal: « We are not asking the French for compensation. » (20/01/2013)

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/01/2013

      pour votre prochain Noël je vous offre l’équipement couleur sable … pour votre combat contre l’Islamisme au Mali … ou une fausse barbe et le Coran en prime pour la Syrie

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/01/2013

      avez vous remarqué que les deux pays loco-régionaux qui soutiennent l’intervention française au Mali n’ont pas connu le  » printemps arabe  » … ce ne sont donc pas logiquement , à vos yeux , des pays démocratiques … et ils ne le sont effectivement pas ( pas davantage que les deux autres )
      et ne parlons pas de la Libye sans Constitution … là règne le chaos le plus absolu , le plus pur , le plus exemplaire , le gouvernement français ayant même fortement conseillé à ses ressortissants de quitter , le plus tôt possible serait le mieux , ..la ville de .Benghazi …berceau du  » printemps arabe libyen  » sur lequel s’est penchée la bonne fée Charia !

      Benghazi ayant de tout temps été le fief de l’islamisme le plus radical … ce que semblaient ignorer Laurel et Hardy

      Répondre
    • grepon

      27/01/2013

      Jaures est lecteur du WSJ? Effectivement il y avait un cycle la dessus, d’informations et corrections et mou typique de l’adminstration Obama. La maison blanche d’Obama et son clique de Chicago est un nid de desinformateurs (menteurs) souvent incompetents, qui a presque toute la presse du monde derriere. Il y a desormais crimes, fracture de lois tres peu vague en interpretation, commis ouvertement par l’administration, sans que rien n’est fait et surtout rien n’est dit. La presse ne s’offusque pas le moindre petit peu qui nous sommes devenu un pays avec « rule of men » au lieu de « rule of law ».

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      27/01/2013

      Jaures malgré sa crise d’acnée nous affirme que: la guerre de Normal 1er ne sera pas propre mais comme celle d’Irak. On le savait déjà mais venant de lui cela tranquilise.

      Répondre
  5. francois

    26/01/2013

    il faut lire il est plus facile de vivre en irak qu’en egypte actuellement !!!

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/01/2013

      tout à fait exact sauf que :

      chaque jour les attentats font des dizaines de morts ( chiites pour la plus part ) !

      les assyriens ont quitté le pays !

      et que l’armée turque bombarde les kurdes !

      un succès incontesté et incontestable de Bush père et fils

      ceci mis à part , des détails , tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      02/02/2013

      ri go lo !

      Répondre
  6. francois

    26/01/2013

    merci monsieur milliere pour ce commentaire mais ne vous inquitez pas cette intervention est propre !!!! d’apres les infos aucun mort collateral suite à nos frappes militaires ni meme un blessé.pas meme un ongle retourné.nous ne tuons que d’affreux islamistes et toutes la population acclame la france.c’etait souvenez vous tout le contraire en irak .intervention contesté comme dit jaures!!! LOL en effet je suppose que celle au mali a été votée à l’onu….. elle n’a pas beneficié contrairement à celle en irak de 26 resolutions consecutives ni meme de la moindre coalition ……quelle est le but??? repousser les islamistes au dela de la frontière????? et alors cela apporte quoi . c’est vraiment le monde des bisounours. soit on fait la guerre ds le monde entier tous ensemble contre ces ordures soit on ne fait rien du tout car cela n’apportera rien de plus que de proteger des installations gazieres….. en 2001 il y avait une chance unique et historique de federer pour se debarrasser de cette insulte à l’humanité que sont ces gens .de nombreux pays ont suivi bush avec des gens tres courageux comme blair .d’autres finalement moins nombreux ont hurlé au scandale. ce sont ces derniers qui nous disent aujourd’hui que l’inrvention au mali est utile….et monsieur obama :il est ou cet homme la????? les laches gouvernent le monde .et le resultats des printemps arabes sont ils toujours aussi brillants que ce qu’on nous clamait à la télé!!!! maintenant l’islamisme règne partout et nos dirigeants mondiaux tournent la tete !!! pitoyable
    meme le paris dakar a lieu en amerique du sud mais tout va bien!!!!! pourtant j’avais compris que bush etait le seul responsable de l’islam radical… c’est curieux mais il me semble que son sucesseur beneficie d’une plus grande tolerance .cependant je pense qu’il est plus facile de vivre en iral qu’au maroc aujourd’hui non?
    allez chut j’en ai trop dit bonne nuit et n’oubliez pas votre dose de morphine injectéé par tous les crétins(nous en avons 1 sur ce cite !!!)

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/01/2013

      n’insultez pas @ Jaurès l’adversaire idéologique juré de Millière … il fait ce qu’il peut sur ce Site même lorsqu’il parle du rivage des Scythes , ou des cités que si souvent vous citez

      Répondre
  7. Jaures

    26/01/2013

     » quand les enfers fiscaux tel que celui de la France auront disparu, nul besoin de paradis fiscaux. » dit Hans.
    Suggérez-vous que la France propose des placements encore plus attrayant que la Suisse pour les dictateurs, mafieux et terroristes afin que ces généreux donateurs transfèrent leurs fonds vers nos banques ?
    Suggérez-vous que la France adopte la neutralité, renonce à l’arme nucléaire, rapatrie toutes ses troupes, diminue son budget défense de 60%, délaisse son siège de permanent au conseil de sécurité,…?
    Et si tous les pays occidentaux agissent de même, comme vous semblez le souhaitez, que ferez-vous quand des peuples mieux armés pointeront leurs yeux vers votre coffre-fort ? Qui appellerez-vous à l’aide ? Monaco ? Le Luxembourg ?

    Répondre
    • grepon

      26/01/2013

      « Et si tous les pays occidentaux agissent de même, comme vous semblez le souhaitez, que ferez-vous quand des peuples mieux armés pointeront leurs yeux vers votre coffre-fort ? Qui appellerez-vous à l’aide ? Monaco ? Le Luxembourg ? »

      Appel pas les Etats-Unis, Obama vous facturer pour les services rendu, comme il a fait pour transporter vos troupes au Mali.

      D’aillieurs, la Suisse ferait appel a sonm propre peuple, qui est arme de veritables fusils d’assault militaire. Chez vous, les AK sont dans les banlieux chez l’ennemi millenaire de la France que les gauchistes ont importe en masse, expres, pour s’assurer victoires electorale, le pouvoir dans leur temps(pour paraphraser Chamberlain). Aux USA d’aillieurs il y a au moins autant d’armes a feu prive qu’il ya de citoyens, assez pour faire renverser une tyrannie domestique, non seulement une invasion de nos cotes. Notons le commentaire de l’Amiral japononais qui a organiser Pearl Harbor sur l’idee d’envahir lAmerique.

      « We would find a rifle behind every blade of grass »

      Cote armes nucleaire, dans vingt ou trente ce qui reste de l’occident va regretter avoir laisser la France de nos jours continuer a les brandir, vu votre demographie et trajectoire tyrannique.

      Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      26/01/2013

      Jaures nous fait sa crise d’acnée. Est-il utile de rappeler que pour communiquer sur ce site les adolescents mineurs doivent avoir le consentement parental?
      Le seul fait de citer les enfers fiscaux déclenche en lui une avalanche d’arguments spécieux.
      Il ne s’agissait en fait que d’aligner la politique fiscale française sur celles de ses voisins les plus proches.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/01/2013

      une fois de plus l’ argumentation ( les arguties pour être précis) de votre réponse font que celle ci est hors sujet … votre besoin systématique de contredire, en usant d’ un laïus oiseux , devient lassant … si vous n’avez rien à dire sur le sujet traité ayez au moins l’intelligence de vous taire et rendez copie blanche … on ne vous en tiendra pas rigueur sur le blog … bien au contraire

      Répondre
  8. quinctius cincinnatus

    25/01/2013

    A.F.P. ( dépêche )

    le gouvernement français demande à ses ressortissants de quitter … Benghazi ! ! !

    et encore un triple hourra à nos Laurel et Hardy extra — lucides

    Répondre
  9. Jaures

    25/01/2013

    Hans, un dictateur est un dictateur, qu’il s’appuie sur la Bible, le Coran, le Capital ou sur ses propres préceptes. Ce n’est pas la différence d’humanité qui fera qu’un tyran ne massacre que quelques milliers d’opposants quand un autre en supprimera des millions, mais uniquement ce qu’il jugera nécessaire à son propre intérêt.
    Philippe Lemaire, la neutralité n’existe pas. Kadhafi n’avait pas produit ses armes lui-même et ses ressources ne venaient pas de son marché intérieur. La fortune de Kadhafi est restée bien au chaud dans les banques suisses (7 milliards de dollars jusqu’en 2008) ou américaines (32 milliards). Il possédait également des avoirs à Londres ou à Paris. Cet argent servait en partie à se pourvoir en armes achetées en France, en Espagne, en Belgique, en Allemagne et en Russie. Notamment des armes anti-émeutes et des fusils d’assaut.
    Il en est de même de Ben Ali dont la fortune réfugiée en Suisse est impossible à estimer grâce au secret qui régit le fonctionnement de ces banques et fait la prospérité de ce pays « neutre » financé par les pires tyrans, les mafieux et les terroristes.
    La neutralité, ce n’est que l’acte cynique de fermer les yeux sur les pires exactions jusqu’à ce que leurs auteurs soient enfin liquidés. On procède alors généreusement au « gel des leurs avoirs »…

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      25/01/2013

      Attaquer la Suisse pour son secret bancaire est équivalent à appuyer sur la touche [ESC] quand le logiciel se bloque, n’est-ce pas Jaures?
      Quand les arguments viennent à manquer on blâme le voisin pour masquer ses propres défauts.
      Tactique habituelle du « loser » socialaud.

      PS: quand les enfers fiscaux tel que celui de la France auront disparu, nul besoin de paradis fiscaux.

      Répondre
    • grepon

      26/01/2013

      Le capitalisme est une corrolaire de la liberte, etant tout simplement la liberte vu sous l’angle economique, c.a.d. libre echange, qui est tyrannique que du point de vu d’un pervers, un parresseux, un voleur, un petit tyran.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      26/01/2013

      la Justice n’est pas de ce Monde , disait le Nazaréen

      … attendez , avec confiance , Le Jour du Jugement Dernier … pour la réalisation de vos fantasmes sociaux

      et … Bon Dimanche cher ami

      Répondre
  10. alf007

    25/01/2013

    Veuillez m’indiquer la ou la France est sortie vainqueur sur le plan militaire, une fois l’Algérie, la suite vous la connaissez mieux que moi.
    On parle d’envoyer 4 chars leclerc au Mali, que vont faire dans ce type de combat des chars lourds.
    Les politiques de ce pays et Hollande en chef de guerre ahurissant.

    Par contre lutter avec determination contre les islamistes en Europe voila le vrai combat!!!!!!!!!!!!

    Répondre
    • grepon

      25/01/2013

      Ca aiderait a proteger les « acquis » de Jaures, installations fixes dans lesquelles la France voit un interet propre. Pour proteger installations assez fixe, ou les attaquer pour les occuper, un char c’est tres bien. C’est un bon test pour les armes anti-char que possedait Cacadaffy.

      Répondre
  11. BRENUS

    24/01/2013

    Une idée lumineuse pour règler TOUS les problèmes au Mali. Y envoyer notre maitre a penser : JAURES.
    Sur qu’il y fera un tabac. Et défense de se tirer tant que tout n’est pas fini. Instauration d’un goulag africain autorisée.

    Répondre
    • grepon

      25/01/2013

      Avec BHL et son decollete.

      Répondre
  12. Jaures

    24/01/2013

    Philippe Lemaire, ce ne sont ni les médias, ni BHL, ni Sarkozy qui ont provoqué le printemps arabe mais la révolte naturelle et universelle contre des dictatures. Qu’une révolution n’aboutisse pas en quelques mois à une démocratie parlementaire laïque ne surprendra que les naïfs. Qu’en a-t-il été de toutes nos révolutions, des Etats-Unis à la Russie, de la France à la Chine ? Une marche paisible et fraternelle vers la tolérance et la liberté ? Pourquoi en serait-il autrement pour les arabo-musulmans ? Les tenez-vous en si haute estime pour penser qu’ils seraient positivement différents ?
    Ce qui est sûr, c’est que le soutien aux dictatures n’a jamais été payant à terme. Pour avoir soutenu Battista, on a eu Castro. Pour avoir soutenu le Shah nous avons eu Khomeiny . Pour avoir soutenu C.A.Perez et Carmona on a eu Chavez. Quel avenir donniez-vous donc à Kadhafi ? Comptiez-vous vraiment sur lui pour vous protéger des terroristes? Et les armes disséminées, qui les a produites et vendues ?

    Répondre
    • HansImSchnoggeLoch

      24/01/2013

      Il est assez curieux de constater que Jaures nous cite Khomeiny, Chavez et Castro comme étant pires que leur prédécesseur.
      Aurait-il honte de mentionner que deux au moins de ces zèbres sont des socialistes invétérés comme lui-même?
      À moins qu’il pense que tous les trois soient issus de la Droite la plus réactionnaire.
      Avec lui on ne sait jamais, tous les moyens lui sont bons pour faire passer son message délétère.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        25/01/2013

        son message est d’une grande fragilité idéologique … on sent  » Témoignage Chrétien  » à chacune de ses interventions

        Répondre
        • HansImSchnoggeLoch

          25/01/2013

          Témoignage chrétien avec un soupçon de Pol Pot, pour être plus exact!

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            26/01/2013

            Pol Pot c’est plutôt @ A. Zorro !
            la voix de la Mélanchonie staliniste !

    • grepon

      25/01/2013

      « Pourquoi en serait-il autrement pour les arabo-musulmans ? »

      Islam

      Répondre
    • Philippe Lemaire

      25/01/2013

      Soutenir des dictateurs,non. Mais soutenir des frères musulmans qui remplacent une dictature laïque par un régime totalitaire islamique qui s’installe pour des siècles, non. On peut rester neutre. Ne pas intervenir. Cela nous coûtera moins cher à tout point de vue. On n’aurait pas du faire la première guerre d’Irak (Chenèvement avait raison). Les occidentaux auraient dû laisser musulmans et communistes s’entretuer en Afgahnistan au lieu de soutenir les premiers etc.

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/01/2013

      les gens ne se révoltent pas contre les dictatures !
      il se révoltent parce qu’ils ont …faim !

      c’est sans doute moins  » idéaliste  » , mais certainement plus  » réaliste « 

      Répondre
      • grepon

        25/01/2013

        Someone is paying attention. Bien Les politiques agricultureux des EUA et CE ont quelque chose avoir avec le timing du declenchement du printemps arabe…avec leur politiques monetaire et fiscaux. MAIS le probleme de base est l’ignorance et arrieriation des peuples en question, sous islam mais pas entierement. Marriage entre cousins ne produit pas des cerveaux tres capable, mais dans les pays encore tribale, c’est la norme et non pas l’exception. Le taux de clitoredectomies…procedure qui enleve grand partie de la capacite des femmes a jouir et leur pose problemes de sante suivant combien de leur vulva est decoupee,…ce taux aux alentours de 90% en Egypte n’est pas codifiee par Islam mais a ete pratique meme bien avant. Le femmes ne sont respectees en Egypte du fait oui ou non d’avoir subi ca, elles sont respectees si on peut utiliser ce mot quand elles sont totalement soumises, une propriete. Ca va dans le sens d’Islam et explique pas mal le pourquoi du fat les cleric islamiques se foutent de, ou encourage, les clitordectimies et autres decoupages de labia en Egypte.

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          02/02/2013

          comme le voile l’excision est une pratique rituelle plutôt africaine à ce que je sais et qui est bien antérieure à l’Islam

          Répondre
  13. quinctius cincinnatus

    24/01/2013

    et LE coupable est … Barack Obama !

    évidemment !

    Guy Millière nous prend … évidemment pour des dattes !

    Répondre
  14. Philippe Lemaire

    24/01/2013

    Sans l’enthousiasme béat des médias pour le ‘ printemps arabe ‘, sans les reproches de l’opposition d’alors sur la neutralité du gouvernement d’alors dans les événements tunisiens, pas de BHL-Sarkozy se croyant obligé d’intervenir en Libye avec les conséquences désastreuses que l’on connait. Le mal une fois de plus vient de la stupidité irréfléchie des médias ordinaires.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24/01/2013

      non pas des media.mais du couple  » sioniste  » Sarko-B.-H. L.

      Répondre
  15. HansImSchnoggeLoch

    23/01/2013

    Jaures admet qu’il y a des djihadistes, c’est un pas dans la bonne direction. Dans son dernier post il parlait encore de terroristes.
    Contrairement aux Américains…, qu’il dit dans la suite. Comme en 1940 les Français vaincront parce qu’ils sont les plus forts, on verra et on lui rappellera cela en bonne et due forme le moment venu.
    Les milliers de morts se comptent surtout parmi les chrétiens vivant en pays islamisés.

    Répondre
  16. grepon

    23/01/2013

    « Contrairement aux Américains, les Français connaissent bien le contexte (pour le meilleur et pour le pire).  »

    Bien sur que les archives et memoire de l’armee francaise parlent des volumes, ou pourrait le faire, mais fait gaffe, les soldats sur place ont peut d’experience perso(moins que dans l’armee americaine, de tres tres loin), et ont une chaine de commande, et au top c’est votre President. Si il est raison-d’etatiste(*), Richeliou-ien, alors oui Jaures, la France va securiser des acquis pour la France, ce qui est plus simple que de faire de la nation building. Bien sur que pretendre defendre la democratie, et donner a manger aux sans-vetement, et soigner ceux qui ont faim, et vetir les malades, il y aura de ca. L’uranium du Niger, equipments capitaux de boites franchouille etc n’ont pas affaire a figurer large dans la presse-aux ordres.

    (*)L’opposition de chirak et villepin a l’intervention pour deposer Saddam etait de cette ordre la, entierement. L’Irak devait 100 milliards a la France, et les boites franchouille avait plein de contrats active ou promis.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24/01/2013

      effectivement dans cette expédition , les seuls véritables spécialistes de la guerre en milieu désertique sont les 2000 soldats du contingent de l’armée tchadienne
      les autres étant , dans une moindre mesure d’effectif et de professionnalisme , les mauritaniens
      bref … des peuples du …désert !
      le désert ça ne s’apprend pas dans les dunes de la côte atlantique

      Répondre
  17. grepon

    23/01/2013

    Si je ne me trompe pas, Barack a aide les soldats francais a s’aventurer au Mali, tout come le RAF, en les transportant sur place. La France devrait s’assurer de billet retour pour ses soldats sans aide britannique ou americain, et cela sous le feu. Voyons, Obama et ses copains de Chicago ne se bougaient le moindre petit peu pour sauver leur propre personell d’embassade a Benghazi, alors qu’il y avait forces speciale prets pour l’action, et AC130 Spectre gunships, et un drone Predator arme au dessus. 7 heures de bataillle on ete entendu en direct au Situation Room a la maison blanche alors qu’une petite armee de pointe a ete a deuz heures de vol, plus que pret pour intervenir.

    Alors, d’urgence, la France doit installer une commando et moyens capables sous son propre commande, pret a l’action a toute heure, n’importe ou au Mali. Attention, Obama, de par ses gouts particuliere, voudrait bien voir des peuple quelquonque d’un pays ancien colonie quelquonque livrer une raclee terrible a un pouvoir ancien colonasiteur quelquonque. Ca fait parti de son indentite adoptee de son pere Kenyan, comme decrit dans ses autobiographies. Il vous a transporter sur place alors que, de toute evidence, vous na’viez pas moyen de s’y rendre autrement, ni vous extraire vous memes pour les memes raisons.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      24/01/2013

      la France n’a qu’un drone ( d’origine israélienne ) opérationnel ( pour l’instant ) au Mali et ce n’est certainement pas un predator

      Répondre
  18. Jaures

    23/01/2013

    Existe-t-il des interventions militaires sans risques ? Si la France n’était pas intervenue, où seraient les djihadistes aujourd’hui ? A Bamako tenant en joue plusieurs milliers de Français à échanger contre forte rançon.
    Je ne comprends pas les réticences de Millière plus prompte à approuver une intervention en Irak controversée, basée sur des buts de guerre mensongers (ah ! Ces fameuses armes de destruction massive !) et dont on évalue aujourd’hui les glorieux résultats.
    Que des armes aient été disséminées après la révolution libyenne est juste. Qu’en aurait-il été si la France n’était pas intervenue ? Une situation à la Syrienne. L’arsenal n’en aurait pas été plus sécurisé. D’ailleurs, il en a été de même après la chute du mur et le conflit en ex Yougoslavie. Les armes ont alimenté le trafic. Aurions-nous dû maintenir coûte que coûte le rideau de fer ?
    L’Azawad n’est pas un Etat mais une zone de non droits où se côtoient nomades, islamistes, mafieux, trafiquants, mercenaires,… parfois alliés, parfois rivaux. Face à l’armée française, ce ne sont pas des colonnes de blindés mais quelques milliers de djihadistes adeptes de la guérilla.
    Contrairement aux Américains, les Français connaissent bien le contexte (pour le meilleur et pour le pire). Il vont donc sécuriser les acquis et laisser les Africains occuper le territoire. Que cela soit dangereux est un fait. Mais il n’est pas certain que les djihadistes, autant malfrats qu’islamistes, risquent leur peau alors qu’ils sont chez eux dans le désert.
    La guerre de l’Islam est une guerre interne. La quasi totalité des victimes du terrorisme et des conflits touchant les pays musulmans sont des musulmans. Ils connaissent ce que nous avons connu autrefois, les conflits de religion, de territoire, de nationalité. Cela nous a durant des siècles coûté des millions de morts. Espérons simplement que les mêmes causes produisent un peu moins d’effets sanglants. Mais je n’y crois guère.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)