Mistral : scandaleuse rupture de contrat

Posté le septembre 17, 2014, 11:14
3 mins

Tel un roquet arrogant et prétentieux, inconscient du danger et des risques qu’il prend face à un molosse d’une autre trempe, François Hollande vient de décider d’engager un bras de fer avec Vladimir Poutine en suspendant la livraison des deux navires porte-hélicoptères « Mistral » commandés par la Russie, dont un premier exemplaire est terminé et prêt à être remis à l’acheteur.

Nous savions déjà que François Hollande n’était pas un bon président. Nous découvrons qu’il est également un mauvais diplomate, un piètre commercial et un homme d’affaires sans talent.

Nous sommes donc prêts à renier notre parole et notre engagement sur un contrat juteux déjà signé et en partie réalisé, uniquement pour faire plaisir à l’oncle Sam, afin que Barack Obama puisse caresser la tête de notre président, tel le maître qui remercie son chien de lui avoir ramené sa baballe ! Notre président, n’ayant pas beaucoup de marques d’affection de la part de son peuple, en est réduit à les quémander à l’extérieur !

Nous sommes en train de pourrir des relations que nous aurions pourtant intérêt à conserver amicales, cordiales et constructives – ce qui n’empêche pas d’être en désaccord sur tel ou tel sujet. Il n’est pas utile, il est inopportun d’entrer en conflit avec ce grand pays qu’est la Russie, qu’il vaut mieux avoir comme partenaire que comme adversaire.

Décidément, avec François Hollande, nous avons faux sur toute la ligne.

La réaction des ouvriers des chantiers navals va être intéressante à suivre, surtout celle des syndicats, qui ont majoritairement milité pour que la France se dote d’un président socialiste.

Il y a, par contre, fort à craindre que les représailles de Vladimir Poutine soient féroces – ce que l’on ne peut lui reprocher – et que nous soyons lourdement sanctionnés économiquement.

Si le chef de l’État persiste et signe dans cette décision calamiteuse, nul doute que nous devrons rembourser les sommes déjà perçues et sans doute être redevables de frais de désistement. Et, compte tenu de la politique incohérente et anti-nationale menée par notre guide suprême, il est possible que ces navires soient offerts à titre gracieux aux rebelles syriens qui, demain, tourneront l’armement du bord vers la France !

Quel gâchis, quelle misère, quelle honte !

 Alain Potrat

35 réponses à l'article : Mistral : scandaleuse rupture de contrat

  1. quinctius cincinnatus

    21/09/2014

    à @Monsieur Jacky Social

    vous devriez lire la presse allemande ! et ne pas  » demeurer  » un  » franchouillard  » même  » occidentalisé « 

    Répondre
    • Jacky Social

      23/09/2014

      D’abord, cher monsieur, je ne suis pas français et ne suis certainement pas du tout d’accord avec la politique française qu’elle soit de la pseudo-droite, du soi-disant centre ou de gauche. Mais effectivement, le fait que la France ne livrera pas les « Mistral » à poutine est une très bonne chose, la seule chose qu’Hollande ait fait de bien. Merci les USA.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        23/09/2014

        vous n’ êtes pas Français et vous roulez pour …Israël, plus exactement vous êtes un  » sioniste  » et cela je l’ avais rapidement acté ! Est ce que moi je me mêle de dire aux citoyens d’une quelconque autre Nation ce qu’ ils doivent faire … ( soit disant ) dans leurs propres intérêts, lesquels , comme pour ce qui concerne vos prises de positions, sont en réalité des intérêts étrangers !

        Répondre
        • Jacky Social

          24/09/2014

          Je ne vois pas en quoi le sionisme vous dérange. Analyser ce que font les autres pays, les journalistes, les blogs et les bloggers le font tous les jours. Je ne vois pas en quoi cela vous choque. Je ne parle pas de l’intérêt de la France, mais de l’intérêt occidental. Merci.

          Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    20/09/2014

    un effet collatéral : le saccage du centre des impôts de Morlaix !

    Répondre
  3. quinctius cincinnatus

    19/09/2014

    une pétition , ce n’ est qu’ un  » pet  » ! … du vent !

    Répondre
  4. Hilarion

    18/09/2014

    A Jay Le passé soviétique de la Russie est certes lourd. Mais notre révolution n’a t-elle pas été l’un des substrats idéologiques de l’avènement du Bolchévisme. Oubliés les massacres de la Vendée d’ou un Westerman revient déclarant à l’Assemblée, « j’ai tout tué, j’ai écrasé les femmes et les enfants sous les pieds de mes chevaux, je n’ai aucun prisonnier à me reprocher ». Et nos « amis » Anglais qui à Mers El Kébir coulent notre flotte tuant dans des conditions atroces plus de 1250 marins .Et Dakar au cours de la même guerre avec plusieurs centaines de militaires français là encore tués par nos « allié ». Et que dire de ces guerres qui nous ont opposé aux Anglais durant des siècles. Quels bons amis que ces Etats Unis qui ont déstabilisé l’Irak provoquant plusieurs centaines de milliers de morts au nom du mensonge des  » armes de destruction massives ». Si nous voulons, fermer toute relation avec des pays qui ont eu un comportement criminel à un moment de leur histoire y compris à l’égard de leurs propres peuples autant fermer toutes les frontières et nous faire à nous mêmes français hara kiri.

    Répondre
    • zézé

      19/09/2014

      Bien répondu… rien à ajouter !!!! sauf MERCI;

      Répondre
    • Jacky Social

      22/09/2014

      « Quels bons amis que ces Etats Unis qui ont déstabilisé l’Irak provoquant plusieurs centaines de milliers de morts au nom du mensonge des » armes de destruction massives ».
      Mais qu’est-ce que vous en savez? Voici ce que dit Wikipaedia qu’on ne peut pas vraiment classer à Droite, dans sa bio de Yevgeny Masksymovitch Primakov:

      « In February and March 2003, he (Primakov) visited Iraq and talked with Iraqi President Saddam Hussein, as a special representative of President Vladimir Putin. He brought to Baghdad a message from Putin to call for Saddam to resign voluntarily. He tried to prevent the 2003 U.S.-led invasion of Iraq, a move which received some support from several nations opposed to the war. Primakov suggested that Saddam must hand over all Iraq’s weapons of mass destruction to the United Nations, among other things. « Saddam tapped me on the shoulder and went out of the room », Primakov recalled. Saddam showed strong confidence that nothing terrible will happen with him personally. In Primakov’s opinion, this confidence was the result of Iraqi secret relationship with U.S., and the rapid execution of Saddam did not allow him to « say the last word » to uncover the whole game. « And if he had said all this, I assure you, it was very uncomfortable to sit in the President chair for the current President of the United States », Primakov assured. However, Saddam’s execution was anything but rapid. He was captured in December 2003, allowed to speak at length many times during a long, open trial, and not executed until December 2006″.

      Et donc Primakov savait bien qu’il y avait des ADMs en Irak, ainsi que tous les services de renseignement l’avaient indiqué. Mais lui, proche de Saddam Hussein, en savait plus que tout le monde. Son rôle dans leur disparition a été décrit dans un article du Washington Times que voici: http://www.washingtontimes.com/news/2003/aug/20/20030820-081256-6822r/
      Mais ceci ne prouve évidemment rien, n’est-ce pas. Un peu comme le témoignage de Valérie Trierweiler ne prouve rien non plus sur la lâcheté de François Hollande.

      Répondre
      • Jaures

        23/09/2014

        Et maintenant, elles sont où ces ADM pour lesquelles il était indispensable de déclencher des hostilités qui ont causées la mort de dizaines de milliers (peut-être des centaines de milliers) de personnes et 2,5 millions de réfugiés ?

        Répondre
        • Jacky Social

          23/09/2014

          Si vous lisez pas les posts, alors c’est pas la peine. Les millions de morts dans leur immense majorité ont été causés par le terrorisme et le retrait des troupes par le camarade Obama, ce qui a permis à l’ISIS de prendre la place toute chaude. Le président Bush avait conseillé ce retrait pas avant 20 ans. C’était un engagement à très long terme. Obama devait renégocier les termes de ce retrait. Il ne l’a évidemment pas fait, populisme oblige.

          Répondre
  5. jay

    18/09/2014

    D’après Monsieur Alain Potrat, nous devrions nous coucher devant Poutine, « un molosse » dont nous devrions craindre « les représailles féroces »…
    Je suis, pour ma part, fier que ma Patrie ait assez le sens de l’honneur pour refuser d’armer un dictateur tel que Poutine. La France ne se couche pas devant un homme qui, par ses agissements en Ukraine, a provoqué en 2014, 2600 morts, des milliers de blessés et l’exil de 300000 personnes.

    N’oublions pas la mort de 3 millions d’ukrainiens provoquée par la famine organisée par la Russie de Staline, en 1930.
    N’oublions pas non plus que l’alliance de la Russie avec Hitler nous a plongés dans la 2ième guerre mondiale.

    Opposition muselée, agressions de ses voisins ( Géorgie, Moldavie, Ukraine), quel bel allié que ce Poutine!

    Répondre
    • Jacky Social

      18/09/2014

      Je partage entièrement votre analyse, Jay. Hollande, représentant de la France, votre beau pays, a fait preuve d’un grand courage, chose inattendue venant de gôôcche. Il est également étrange de voir que des gens qui haïssent le business dénonce l’annulation de ce contrat juteux. Intéressant, les Français. Je suis antisocialiste et anti-communiste. Mais là Hollande, il faut très fort et cela vous honore. Par ailleurs, je lisais souvent le blog « dreuz.info » dirigé par un certain Garroté, un petit suisse mal lavé vendu à la Russie. Scandaleuses, ses prises de positions pro-poutine. Le véritable traitre à l’Occident.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        20/09/2014

        hé ! bé ! on peut dire que vous en avez des neurones ! autant que @ Zézé !

        Répondre
        • zézé

          20/09/2014

          A : Quinctius cincinnatus :Vous pouvez préciser ? Merci

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            20/09/2014

            mille, et même davantage , excuses , cet encéphalogramme plat était celui de @ Jay ;vraiment désolé !

        • zézé

          20/09/2014

          Pas de problème…. à bientôt !!!!

          Répondre
        • Jacky Social

          20/09/2014

          Monsieur Quinctius Ameddanslepetus, pourriez-vous préciser? Votre Hollande est un crétin. Mais si j’avais été Président de la RF, j’aurais évidemment aussi suspendu la vente du Mistral aux Russes. A vous lire, on dirait que vous êtes prêt à vendre à vos ennemis objectifs la corde pour vous pendre. C’est bien français, ça. Alors je n’ai pas de neurones. Je suis d’accord. Soit. J’ai lu pas mal de vos posts. Vous êtes du même acabi que le camarade Jaurès (Jaurès voulu zêtre un artisse pour pouvoir faire mon numérooow – un Hollande-bis en quelques sortes). Oui, Jay a raison. Je maintiens ça. C’est très clair. Que vous n’aimiez pas Hollande, OK, je partage votre opinion. Mais parfois un con peut être un type bien. Même quand il dîne. Êtes-vous donc prêt, Quinctius Quéquette-Branlusse, à vendre la technologie française aux Russes? Dites-le mussse, s’il vous plusse?

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            21/09/2014

            quel esprit ! mon Dieu quel esprit ! vous fréquentez trop souvent, de trop près et trop longtemps les  » zincs  » ! avec vous le blog des  » 4V²  » vient de faire une recrue de premier choix !

            P.S. pour votre information ( et vous en avez besoin semble t il )

            – ce type de navire s’ il est le meilleur actuellement sur le marché dans sa catégorie , ne nécessite pas une  » technologie  » de très haut niveau

            – le contrat prévoit que toute la technologie appartient AUSSI à l ‘acheteur ; ce qui signifie, pour que vous compreniez bien, que le  » Russe  » possède tous les plans et qu’ il peut en disposer à sa guise

            – que si le contrat n’ est pas respecté des indemnité lourdes seront versées par le … vendeur … ces indemnités seront fixées par un tribunal international ( La Haye )

            être stupide à ce point dépasse l’ entendement

          • Jacky Social

            21/09/2014

            Monsieur Quintus,
            1) « ce type de navire s’ il est le meilleur actuellement sur le marché dans sa catégorie , ne nécessite pas une » technologie » de très haut niveau ».
            Les Russes son incapables de produire quelque chose de valable. Nous l’avons vu avec le Tupolev « Konkordsky », avec les magnifiques BMWs, Porsches et autres Mercédès qu’étaient les Ladas et les Volgas. Les Russes produisent de l’armement et en exportent mais à quel prix pour leur économie? Car ils mettent tous leurs œufs dans le même panier. Il n’y a toujours pas de tradition d’industrie légère. Et le capitalisme poutinesque n’est que du « crony capitalism » de lèche-bottes et de faire valoir façon Potemkine.

            2) « – le contrat prévoit que toute la technologie appartient AUSSI à l ‘acheteur ; ce qui signifie, pour que vous compreniez bien, que le » Russe » possède tous les plans et qu’ il peut en disposer à sa guise ».
            C’est cela. Mais un contrat n’est qu’un papelard de plus. Sans valeur si l’une des parties est de mauvaise foi.

            3) « que si le contrat n’ est pas respecté des indemnité lourdes seront versées par le … vendeur … ces indemnités seront fixées par un tribunal international ( La Haye ) » – Il s’agit d’un tribunal pénal qui traite des crimes de guerre. Pour le reste, il ne s’agit que d’un contrat entre ennemis. Il n’y a rien de plus aléatoire que le droit international public.

            Voici ce que je crois: comme vous, Hollande, Barroso, Van Rompuy, Juncker, Obama et leurs larbins dociles me consternent (je resterai poli dans ce post). Nous sommes d’accord là-dessus à 100%. Ceci dit, ce n’est pas une raison pour se jeter dans les bras de Vladimir Vladimirovitch Poutine et le défendre ou tomber en admiration devant lui. Celui-ci ne nous veut pas du bien. N’allez pas croire que ce Russe est le dernier rempart du conservatisme et de la chrétienté en Europe. Il est l’allié de l’Iran contre l’Occident. Et puis en Russie, on pense encore comme en 1917, l’année où tout s’est arrêté et où la Russie s’est enfermée elle-même. Cela n’a rien à voir avec le conservatisme et encore moins avec la défense de je ne sais quelles valeurs chrétiennes. Dans le même registre, la dernière blague à la mode est de « constater une revitalisation de la foi chrétienne en Russie qui se manifeste par la fréquentation élevée des églises ». Mwouais. Avec les popes orthodoxes russes, on n’est pas sortis d’un obscurantisme d’un autre âge – prérévolutionnaire lui-aussi. Cela vaut pour l’Ukraine également. En ce qui me concerne, je suis occidental et fier de l’être. Je râle de voir que nous n’avons actuellement aucun leader digne de ce nom, càd. des gens avec un projet, des réformes libérales, des idées, de la volonté et du courage. Nous n’avons que des fonctionnaires et des goinfres (ou des queuetards). Cela n’a pas toujours été le cas et ce ne sera pas toujours le cas. Mais de la, à faire de la Russie une référence morale ou autre, JAMAIS ! Et donc le Mistral aux Russes, c’est NIET. Même si, selon votre grille de lecture, je suis un idiot désinformé qui manque de neurones, j’espère que vous aurez au moins compris mon point de vue.

  6. zézé

    18/09/2014

    oups… « de vous moquer »…

    Répondre
  7. zézé

    18/09/2014

    La France est tellement riche !!!! on a tellement peu de chômeurs ! sans parler de l’effet « domino » que cela va causer en perte d’emplois…. mais le locataire de l’Elysée s’en fiche complètement !!!!! Et l’on va force de nouvelles au 20h vous dire que les hausses des prix de l’essence, gazoil, edf, gdf, fruits, légumes, et autres sont dus au mauvais temps, à la sécheresse, à la guerre, et à tout autres plutôt que de dire vraiment que c’est M. POUTINE, qui a raison d’ailleurs, fait l’embargo sur ces produits, ben voyons…..continuez O élites de vous moquez des sans-dents illettrés….

    Répondre
  8. Zèbre Zélé

    18/09/2014

    J’ai honte pour mon pays. Serait-il envisageable de lancer une pétition, non pas pour faire revenir le roquet sur sa décision, mais simplement pour témoigner à la face du monde, et à M.Poutine que de nombreux français désapprouvent (le mot et faible !) cette scandaleuse et incohérente rupture de contrat ?

    Répondre
    • zézé

      19/09/2014

      C’est une très bonne idée cette pétition, car après tout, si des représailles arrivent à la suite de cette stupide ? euh le mot est faible, décision, ce serons NOUS les FRANçAIS, en premier, qui en paieront les pots cassés… ahahah ils doivent être contents les gars des chantiers navals d’avoir voté à gauche!!! voilà où cela mène.

      Répondre
  9. DESOYER

    18/09/2014

    Effectivement, Monsieur Potrat: quand on fait des fautes politiques et économiques, c’est sur toute la ligne, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.
    Je formalise tout cela dans un ouvrage à paraître début octobre, dont le titre est « Economie ou socialisme: il faut choisir ».

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      19/09/2014

      et  » quid  » de la Civilisation dans votre ouvrage ? raisonner par le  » tout est économique  » relève de la pensée magique , de la pensée … marxiste ! après avoir vécu pendant bientôt deux siècles la  » lutte  » ( la guerre ) des classes , nous vivons maintenant la guerre des Civilisations . J’ espère que cela ne vous a pas échappé et que vous y avez consacré un chapitre dense . Si vous ne l’ avez fait, il est encore temps de donner du poids à votre ouvrage pour que l’on l’ on puisse dire :  » avec cet auteur la  » lucidité  » a pris la mesure sur les dogmes

      Répondre
      • DeSoyer

        19/09/2014

        Ne vous inquiétez pas, il y a aussi de la place pour le « grand remplacement ».
        Je reconnais, quinctius, que vous êtes très pointu. Le combat est sur plusieurs fronts, mais le titre devait être court.

        Répondre
  10. 18/09/2014

    Notre Président joue les épouvantails pour se donner de l’importance mais je ne pense pas qu’il sera assez sot pour ruiner ainsi le peu d’industrie exportatrice qui nous reste.
    Les commandes seront livrées, cependant le mauvais effet produit restera et nous fera du tort pendant longtemps !
    Qu’est-ce que la France a bien pu faire pour mériter de tels incapables ?

    Répondre
  11. Alain

    18/09/2014

    « On » pourrait aider les Russes à faire le coup des « vedettes de Cherbourg »..

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      23/09/2014

      pour des financements occultes ?

      Répondre
  12. René de Sévérac

    18/09/2014

    Je vois d’ici, Poutine dire :
    « Bon d’accord, nous allons réexaminer les conditions du dédit en incluant le retard que tout cela va occasionner suite à la passation du nouveau contrat avec la Corée ! »
    Et Hollande expliquant cela à STX et à ses camarades du chantier naval.
    Pauvre con !

    Répondre
  13. Jean claude BERUET

    17/09/2014

    Hélas la c……rie est incurable.Un président qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez !

    Répondre
    • Rouletabille

      18/09/2014

      En fait Flanby, ou plutôt la France avait le cul entre deux chaises. Honorer le contrat et éviter ainsi une catastrophe financière, ou se ranger de l’avis un tantinet péremptoire de l’UE et des USA. Alors il a joué les Flanby: on verra pour la livraison, et en attendant, feu vert pour les essais, avec deux cents marins russes à bord et poursuite de la construction du deuxième Mistral.
      Le problème est qu’une fois que le 1er bâteau sera fin prêt (Octobre) il faudra bien choisir et là Flanby ne pourra plus se défausser. En fait, il attend que l’affaire ukrainienne se calme pour pouvoir livrer. Comme il attend (en vain) la reprise, afin de s’économiser des réformes structurelles douloureuses.
      C’est agréable d’avoir un président qui sait prendre des décisions, n’est-ce pas jaurès?

      Répondre
    • quinctius cincinnatus

      21/09/2014

      ne pensez vous pas que l’ otanesque et sioniste Sarko aurait agit de même ? Je pense que si !

      Répondre
      • Jacky Social

        21/09/2014

        Ce que j’appréciais chez Sarko, c’était son atlantisme et son sionisme. Au-delà de toute fracture idéologique, suspendre ou annuler la livraison de ces navires militaires était la seule bonne chose à faire. Et j’aurais fait de même bien avant. D’ailleurs, avec moi, il n’aurait même jamais été question de ce contrat. Par ailleurs, si la France était un pays un peu plus libéral et un peu moins socialo-étatiste, elle aurait une économie forte et n’aurait pas à pleurer sur la perte d’un stupide contrat militaire avec le digne héritier (la Russie) d’un ennemi héréditaire (l’URSS).

        Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)