Petites réflexions sur de grands événements

Posté le février 20, 2011, 12:00
3 mins

Révolution : on a beaucoup critiqué la réserve de la France à propos des événements tunisiens puis égyptiens. Surtout du côté gauche de notre pays !

Le rôle de la France n’en a pas moins été flagrant. Le français, que les relations passées ont laissé en héritage culturel, a servi de catalyseur et de relais. À « Ben Ali dégage ! »a succédé « Moubarak dégage ! » et maintenant « Bouteflika dégage ! ». Le slogan fait florès. Il restera à la postérité des révolutions arabes. Notre ministre de la culture franco-tunisien doit être particulièrement fier et heureux…

Mais notre responsabilité va grandissant!

Immigration : j’écrivais le 20 janvier, après le premier soubresaut tunisien que les dictateurs en s’enrichissant, balayaient leur misère sous le tapis de l’exode. Grosse surprise hier qui met mon analyse dans l’embarras : plusieurs milliers de « boat poeple » tunisiens débarquent soudainement en Italie ! Pourtant l’avenir devenait radieux pour eux? Et si cette nouvelle immigration était plutôt Bac+5 ?

Rétribution : si les révolutions engendrent donc de nouvelles vagues migrantes de grande amplitude, je propose que les pays d’accueil se rétribuent en priorité des sommes consacrées à l’intégration de ces populations en préemptant les fortunes précieusement amassées par les démissionnaires. Avec intérêts de retard pour les primo-accueillants !

En France, on estime entre 30 milliards d’euros (Groupe d’étude de l’UMP) et 50milliards d’euros (FMI) le coût annuel de l’immigration. Si, pour calculer le montant des arriérés, on prenait en compte la moyenne de durée au pouvoir de tous les dictateurs qui ont envoyé leurs miséreux chez nous, la moitié de la dette de la France pourrait déjà être remboursée !

Une avance sur frais pour la suite, pourrait la solder en quelques années…

2 réponses à l'article : Petites réflexions sur de grands événements

  1. sas

    22/02/2011

    Aux eternels couillons et  profane de ce site et ceux qui captent jamais rien…

     

    Voici en live LA VERITABLE ORIGINE DU SOULEVEMENT POULAIRE des pays du magreb…..(ou prétendus comme tels)

     

    La creation de l UPM pour sauver le soldat israel n allant pas assez vite et "l imed" où se trouve le mari et fm guigoux n etant suffisament efficace a mobiliser le gros pognon…

    LE PLAN "z" a porté ses fruits…

  2. L’UE envisage 6 milliards d’euros de prêts pour le sud de la Méditerranée
  3.  

    elle est pas belle l affaire…..

    tellement visible et previsibles qu ils en sont pathétique…..mais leur arrogance annonce une fin proche

    J AI DIT

    SAS

    Répondre
  4. Anonyme

    20/02/2011

    Henri Gizardin : " Rétribution : si les révolutions engendrent donc de nouvelles vagues migrantes de grande amplitude, je propose que les pays d’accueil se rétribuent en priorité des sommes consacrées à l’intégration de ces populations (…)"

    –        "(..) sommes consacrées à l’intégration de ces populations (..) " ? "Intégration"?  Non, pas vraiment, merci. On est servi, les pleins sont faits, ca déborde de partout.  
    Aujourd’hui, en ce moment, par les temps qui courent, sur la X list, la réponse a l’item "Immigration" n’est PAS le mot "Intégration".
    La réponse a l’item "Immigration", aujourd’hui, c’est : "Inversée"
    Dans dix ou vingt ans, éventuellement, peut-être, may be, la réponse pourra être : "Check, 5%"

    A part ca, toutes les révolutions ont toujours engendré des départs. Vous n’aviez pas remarqué? Vous n’allez quand meme pas dire que vous etes surpris que les Arabes aient profité de l’occasion, avec en plus un visa humanitaire a la clé. Franchement, il n’y a pas de meilleures occasions! Si vous n’y avez pas pensé, ce serait peut-être a eux de venir écrire sur les 4V pour nous confirmer cela.

    Best,

    Mancney

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)