Pourquoi Bush sera réélu (suite)

Posté le septembre 25, 2004, 12:00
7 mins

Pourquoi Bush sera réeluLa victoire de George Bush lors de l’élection présidentielle du 2 novembre prochain ne fait désormais plus guère de doute. Sauf retournement de tendance imprévisible, elle pourrait même se révéler plus ample que pronostiqué. Je peux renvoyer tous ceux qui entendraient comprendre ce qui se passe et tous ceux qui pourraient s’étonner de l’absence de clairvoyance de la plupart des membres de la classe parlante française à mon dernier livre, en librairie depuis le 9 septembre, et titré précisément « Pourquoi Bush sera réélu ». Rien ne remplace la lecture exhaustive d’un ouvrage. Il est possible néanmoins de donner ici quelques pistes.
1. La plupart de ceux qui s’intéressent aux États-Unis de ce côté ci de l’Atlantique se trompent car ils ne connaissent pour l’essentiel que les villes. Or, celles-ci sont beaucoup plus à gauche que la moyenne générale américaine. Les États-Unis sont un pays immense au sein duquel les journalistes, les artistes, les bourgeois bohèmes des villes constituent une minorité très bruyante, mais qui a fort peu à voir avec ce qu’on appelle outre-Atlantique la « middle America », cette contrée qui commence à une dizaine de kilomètres de New York et qui s’arrête à une dizaine de kilomètres de San Francisco. Dans la « middle America », on est viscéralement patriote, on est attaché aux valeurs judéo-chrétiennes, on sait que la liberté a un prix qu’il faut parfois payer très cher. On sait surtout que l’Amérique est en guerre contre le terrorisme islamique et on sait que le terrorisme islamique est la forme prédominante aujourd’hui du totalitarisme. On sait, enfin, qu’avec le totalitarisme, il n’y a pas d’accommodements possibles et qu’il faut se battre, avec courage et détermination. On pense qu’un président est quelqu’un qui doit avoir des tripes et de la détermination, et Bush apparaît porteur de des qualités.
2. Ceux qui s’intéressent aux États-Unis de ce côté-ci de l’Atlantique se trompent aussi parce qu’ils sous-estiment gravement la perception par le peuple américain de la situation en Irak et de la guerre en général. Quand des attentats odieux sont commis à Bagdad ou ailleurs, quand des monstres sanguinaires coupent des têtes, quand des terroristes agissent en Israël, l’essentiel du peuple américain s’imprègne d’un sentiment de révolte face à ce qu’il perçoit à juste titre comme de la barbarie injustifiable, et l’essentiel du peuple américain redouble de colère et de détermination. Chacun hors des grandes villes sait que la guerre sera peut-être longue, mais qu’elle doit être menée si la civilisation et la décence doivent survivre. Le terrorisme est au cœur de la campagne électorale non pas parce que les Américains ont peur, comme le dit une certaine presse, mais parce que le terrorisme est la donnée centrale de la période historique actuelle.
3. Les démocrates sont tellement persuadés que l’élection se jouera sur l’aptitude perceptible à être le meilleur commandant en chef que leur convention a été centrée sur la fierté d’être américain et sur le passé guerrier de John Kerry. Malheureusement, et malgré tous les efforts des conseillers en communication embauchés à grands frais, la convention démocrate a été une opération cosmétique. Fort peu d’Américains ont été convaincus par l’opération. Le passé guerrier de John Kerry a lui-même, très vite, cessé d’être un atout dès lors que les déclarations ultra-pacifistes, défaitistes et diffamatrices envers l’armée américaine qu’a proférées celui-ci en 1971 dès son retour du Vietnam, ont été mises à la disposition du public. Un livre sur John Kerry est, depuis des semaines, en tête des ventes aux États-Unis, et son titre résume à lui seul le lent naufrage de la candidature démocrate : « Unfit for Command ». Inapte à commander.
4. Quoi qu’on dise ici ou là en France, l’économie américaine, dans l’ensemble, va bien. La croissance se situe nettement au-dessus de la barre des 3 %, plus d’un million de nouveaux postes de travail ont été créés depuis le début de l’année, le chômage se situe à 5,5 %, ce qui est quasiment un chiffre de plein emploi pour le pays. Une économie saine est toujours bonne pour le président sortant.
5. Dernière donnée. Le parti démocrate d’aujourd’hui n’est plus celui de John Kennedy ou de Franklin Roosevelt. Ce n’est même plus le parti de Bill Clinton. C’est un parti qui a dérivé fortement vers la gauche. C’est un parti dans lequel la « middle America » ne peut se reconnaître. Tout le mal que je lui souhaite est qu’une défaite cuisante lui soit salutaire.

[Achetez le maintenant]

Pourquoi Bush sera réelu

[Achetez le maintenant]

46 réponses à l'article : Pourquoi Bush sera réélu (suite)

  1. theodore

    2 octobre 2004

    vous serait il possible de concevoir que l’orient a été entre autres chrétien avant d’etre musulman. / dixit T.Larger vendredi 01 octobre 2004 reponse : la religion chretienne date de Paul ( c’est a dire 25 ans apres la mort de jesus ), la civilisation et les religions sémites d’orient ( qui ensuite donne naissance a une jeune religion par rapport a la religion judaique ou chretienne > l’islam ) dans cette même région date de plus de 4000 a 5000 ans avant J. C. et vous m’avez en rien prouvé que la civilisation occidentale est antérieur a la civilisation du moyen orient ! Concernant vercingetorix, c’etait un exemple pour situer dans le temps ( et parce que vous êtes français ), mais si vous parlez des grecs ou des romains ( dont je suis un descendant, vous tombez mal ), la civilisation grecque est antérieure a la romaine, et pour situer dans le temps c’est 1000 ans avant J. C, c’est a dire que la civilisation d’orient est toujours bien plus ancienne… ( comme la civilisation chinoise ) Bonne lecture, et essayez d’ouvrir des manuels d’histoires avant de dire des bêtises !

    Répondre
  2. T.Larger

    2 octobre 2004

    m. speeder, je n’ai pas le temps de réfuter tous vos arguments, vous mélangez ce qui relève du sentiment personnel et du raisonnement. En matière de croyance, ce n’est pas l’intensité de la foi qui importe, car en ce cas les sacrificateurs humains égorgeurs de mécréants de l’islam seraient les premiers d’entre nous, mais c’est ce en quoi l’on croit… Lisez donc le coran, dans la version que vous voulez… Je pense que vous n’avez pas exploité suffisament la bible qui contient des passages effrayants pour un français moyen du XXIème siècle, mais depuis une évolution s’est faite, notamment suite au passage d’un certain Jésus… La différence entre le christianisme et l’islam, c’est justement cette possibilité d’évolution qui est absente du coran, c’est même un pêché dans cette religion. Personnellement j’invite les musulmans de bonne volonté à prendre de la distance par rapport au coran, ce faisant restent ils encore musulmans? Quand au socialisme, il est économiquement mort en europe de l’est, en asie, à cuba, même en suède qui privatise (d’ailleurs on n’entend plus parler de la Suède). La france, dernier paradis du socialisme traine sa sécu (entre autres) comme un boulet, on en viendrait à réclamer pour elle une euthanasie dans la dignité, plutôt que l’acharnement thérapeuthique dont font preuve nos politiques… sur ce je vous quitte, bon week end

    Répondre
  3. Christophoros.

    2 octobre 2004

    Cher Speeder. Réponse rapide because manque de temps. 1. J’aime vivre. Je ne m’interdis aucun sentiment. On ne peut vraiment aimer sans éprouver aussi de la haine ( c’est étrange, choquant je le concède mais c’est ainsi ). Si vous pouvez le trouver, je vous conseille la lecture d’un article du Monde du 12 août 2004 “je hais l’islam entre autres…” par Patrick Declerck vous m’en direz des nouvelles. ( dans le même genre Otto von Bismarck à qui on demandait “avez-vous bien dormi ?” épondait, “parfaitement j’ai hai toute la nuit”). S’interdire la haine s’est s’exposer à la névrose avec tout son petit cortège sympathique de désagréments. 2. Ma religion n’a rien à voir avec celle des catholiques béni oui-oui de Versailles qui ont littéralement émasculé le Christ ( je suis plutôt tendance “sol invinctus” voir la vie de l’Empereur Constantin le Christ nouvel Apollon dieu solaire par opposition au sinistre dieu lunaire des adorateurs de Baal-Allah ). 3. Les idées sont de libre parcours. Il n’est pas sûr que toutes les idées de Nietzsche ( on l’écrit comme on veut je ne suis pas puriste ) lui appartiennent ( a-t-il déposé un copyright ? ” 4. Je n’irai jamais dans une mosquée ceux qui s’applatissent devant la divinité ( les soumis ) ne méritent que le mépris ( et encore c’est beaucoup de bonté ). Cordialement.

    Répondre
  4. Speeder

    2 octobre 2004

    Votre raisonnement compte trois points et non deux. REcomptez vous. Répondez à mes questions, de grace. Je ne vous ai pas demandé votre religion, mais je vais vous donner la mienne, seule facon de me “disculper”. Je suis catholique. Ca m’aurait beaucoup embêté de vous parler des catholiques extrêmistes dont on dit que regeorge la bonne ville de Versailles. J’ai préféré les moines. Désolé si vous vivez à Versailles. Donc vous dites que cette femme est une fidèle “normale”. Vous avez une preuve ? Le journaliste prend toutes les femmes de la ville pour ensuite choisir celle qui les représente toutes (la moyenne de la moyenne qui tend généralement vers le bas) ou a-t-il voulu faire de l’audience, vendre son projet, monter un film, grâce à ces images ? Il a pris celle dont le langage était celui qui allait faire vendre, ou celle qui allait vous surprendre ? Enfin, monsieur, si vous étiez si convaincu de votre point vous ne feriez point tant de salamalecs, come vosu le dites si jeustement. Je vous demande de respecter la foi des autres. Allez dans une mosquée et vivez vraiment la prière tels qu’eux la vivent. Ca vous changera les idées. Enfin je n’aime pas quand on paraphrase qui que soit, surtout pour m’insulter et insulter l’Islam, ensuite je suppose que si vous me laissez la religion des esclaves, vous prenez la seconde. Vous croyez que c’est mieux ? Etes vous fasciste ? Je sais que Nietzsche, et non “Nietsche”, va au delà de cette phrase. Allez-vous plus loin ? Je ne pense pas, sinon vous essaieriez de m’aider en toute mansuétude, à trouver un chemin pour m’améliorer. J’ai l’impression que vous n’êtes que haine. Me trompe-je ? Je ne pense pas que Nietzsche aurait aimé que vous utilisiez ses idées à si mauvais escient. Bonne journée à tous.

    Répondre
  5. Speeder

    1 octobre 2004

    Cher Marc, une citation ne rend jamais un raisonnement. Un livre est l’expression d’un homme, un autre livre démentira celui-ci, etc. Je vous propose de vous faire des idées par vous-même. C’est précieux, et ca ne sonne jamais creux.

    Répondre
  6. T.Larger

    1 octobre 2004

    pas la peine de discuter avec theodore qui confond civilisation orientale et musulmane cette dernière rejetant d’ailleurs beaucoup de civilisations précédantes; vous serait il possible de concevoir que l’orient a été entre autres chrétien avant d’etre musulman; d’autre part vercingétorix n’est ni le summum de la civilisation occidentale ni le début; avez vous jamais entendu parler d’Athenes et de rome?

    Répondre
  7. Christophoros.

    1 octobre 2004

    A Speeder. Deux points 1. Revenir en arrière est un contre-sens ( ah, ah ! )à tous points de vue intellectuel philosophique et même spirituel lato sensu. Comme l’a écrit Jean-Jaurès “c’est en allant vers la mer que le fleuve est fidèle à sa source” 2. La comparaison entre la mousmée voilée et le moine chrétien sent le musulman ( alors Speeder on est soumis à Baal Allah ? ) toujours prêt à comparer faussement un “fidèle” normal avec un individu qui a prononcé des voeux particuliers et se place hors du temps ( et non en avant ou en arrière ) et hors du monde. 3.Pseudo-moine ( bizarre à mon avis inventé pouir l’occasion ) , Amish, mousmée enturbanée tout cela participe de simigragrées qui relève non de la religion mais de la superstition ( s’ils étaient si convaincus de ce qu’ils professent il ne feraient pas tant de salamalecs ) Pour paraphraser Nietsche “il y a une religion pour les esclaves et une religion pour les maîtres”. Je vous laisse la première.

    Répondre
  8. Marc Grunert

    1 octobre 2004

    “Rien ne remplace la lecture exhaustive d’un ouvrage” Certes, mais: “Quand une tête et un livre en se heurtant rendent un son creux, cela vient-il toujours du livre ?” (Lichtenberg) Vous m’avez réveillé de mon “sommeil dogmatique” grâce à “Qui a peur de l’Islam!”. Et je vous en remercie.

    Répondre
  9. Speeder

    1 octobre 2004

    Voyons, Christophoros. Je sais que je demande beaucoup mais j’ai parlé et préparé ma réponse pendant quelque temps. Vous me répondez avec trois lignes assassines. Cette femme n’est pas mon amie et je ne la connais pas. Je n’ai pas vu ce reportage mais je serais heureux de m’y intéresser. Je suis bien forcé d’admettre, avec la prudence de la personne qui n’a tout simplement pas l’expérience personnelle nécessaire pour s’aventurer à vous contredire, que la condition de la femme est mauvaise voire exécrable dans les pays islamiques. (lesquelles, dans quelles couches de la société, pourquoi, quelles sont les causes sociales, quel est le phénomène religieux qui s’y rapporte, etc, je ne peux pas en parler je ne connais pas le sujet, mais à mon avis, ce qu’on dit en Arabie Saoudite ne se dit pas forcément au Maroc, ou même dans d’autres parties de l’Arabie Saoudite). Pour vous titiller un peu, j’aimerais vous demander ce qui vous fait peur de revenir 1400 ans en arrière ? Plus de fax ? Plus de téléphone ? On se met parler le latin de cuisine et on vit dans des petits villages en autarcie ? Qu’est-ce qui vous fait frémir dans cette affirmation ? Que penser des moines et de la règle de Saint Benoit édictée il y en gros (très gros) 1000 ans ? dites, ces gens vivent de la même façon qu’il y a mille ans ! Quand une personne devient moine, elle pourrait bien vous dire : je veux revenir 1000 ans en arrière ! Et… J’aimerais vous demander ce que vous pensez des Amish ? Maintenaznt, prenons 5 minutes. Vous êtes une femme et vous vivez à la Mecque, ou vous vendez des objets pour les pélerins. Vous portez un voile par tradition, par convention religieuse, mais aussi et surtout parce que ca ferait fuir les pélerins, en recherche de pureté de l’âme. La Mecque, d’après ce que j’en sais, est une ville magique. Elle a été construite à l’époque mêm de Mahomet. Des millions de gens viennent en pélerinage là. Cette vendeuse, ou même cette visiteuse, pourrait bien ressentir de la ferveur religieuse au contact de ces vieilles pierres. Elle pourrait bien avoir envie de dire qu’elle veut revenir 1400 ans en arrière, pour rencontrer Mahomet lui-même ! Que pour cela elle veut se comporter en bonne musulmane…. Je connais un moine qui monte tous les matins à 4h en sandales et bure jusqu’en haut de la coline pour aller voir la Vierge. Tous les matins, tous les jours depuis 50 ans. Qu’est-ce que vous en pensez ? Ca ne vous parait pas avoir un lointain rapport ? Enfin, tout cela ne change rien à notre discussion. C’est même hors de propos par rapport aux questions que je (me) pose. Vos arguments sont violents et inefficaces, Christophoros. Ils s’appuient sur un amalgame de ressenti palpable. Tentez, si vous voulez m’aider, nous aider à réfléchir au sujet, de répondre aux questions que je me pose. Qu’en pensez-vous ?

    Répondre
  10. theodore

    1 octobre 2004

    Théodore, ou était le président des Etats Unis quand l’attaque en question a eu lieu ? Qu’a t il fait auparavant pour empêcher ces attentats ?/ dixit speeder réponse : soyez serieux, vous voulez pas aussi mettre un flic derriere tous les musulmans pour empecher les attentats? ( c’est une bonne idée, non… )

    Répondre
  11. Christophoros.

    1 octobre 2004

    A speeder. Vous auriez dû regarder un reportage sur Arte ( 22 minutes en enfer ) consacré aux femmes en Arabie Saoudite. Vous auriez vu une de vos amies voilée jusqu’aux yeux déclarer texto : je veux retourner 1400 ans en arrière. No comment….

    Répondre
  12. Speeder

    1 octobre 2004

    Monsieur T. Larger, vous décrivez le socialisme comme mort. J’aimerais que vous affiniez un peu plus : vous décrivez votre idée que le socialisme est mort. Vous ne donnez pas d’arguments. Vous ne réagissez pas à mes questions du premier commentaire. C’est votre droit, mais c’est mon droit de vous redemander ce que vous en pensez ? Enfin, si vous avez eu le temps de lire le Coran, prenez le temps de lire la Bible. Savez-vous que les hébreus interdisaient à leurs femmes de sortir de leur hutte pendant les 15 jours suivant l’accuchement, ou les trois semaines qui le suivent si celui ci a eu lieu à la pleine lune ? Parce qu’elle était maudite ? La chirurgie, la médecine, nous ont été apportés par la civilisation musulmane. Les étudiants de notre brillante civilisation occidentale allaient à Cordoue pour étudier ce qui était interdit chez eux. Enfin, il me semble que vous haissez un peuple tout entier, parce que vous avez lu un livre. Pensez-y : vous haissez des millions et des millions de gens parce que vous avez lu un livre. Combien de gens cela fait il en moyenne par mot lu ? Croyez vous vraiment qu’un livre écrit il y a 1400 ans – 1400 ans ! – vous permette de juger les musulmans d’aujourd’hui ? Je vous demande de comparer mes arguments et les votres. Dites-moi combien d’arguments s’appuyant sur des faits j’utilise, combien d’arguments vous utilisez. Pouvez-vous me dire en toute conscience que je suis un agent de propagande ? Dans ce cas en êtes-vous un aussi ? Théodore, je ne pense pas que l’on puisse justifier une guerre faisant des milliers de morts par un dicton. Théodore, ou était le président des Etats Unis quand l’attaque en question a eu lieu ? Qu’a t il fait auparavant pour empêcher ces attentats ? C’est tout ce qui me vient pour l’instant. Je vous demande en toute amitié de poser vos réponses sans animosité aucune. Je désire débattre avec vous, pas vous insulter, pour autant je m’octrois le droit d’être direct avec vous, et de souligner les manques de certains de vos argumets. Vous remarquez que je ne m’étends pas sur le Coran lui-même. Je ne l’ai pas lu. Je pense qu’on peut le lire de facons très différentes, suivant le traducteur et ce que l’on veut mettre en exergue. Je vous remercie de votre attention, à bientot.

    Répondre
  13. theodore

    30 septembre 2004

    D’ailleurs je vous ferai remarquer que la civilisation occidentale est plus ancienne que la musulmane. / dixit T.Larger jeudi 30 septembre 2004 ——————————————————— il faut vous renseignez avant d’ecrire des betises de ce genre, car vous êtes ridicule… en 1 : s’il existe une civilisation occidentale effectivement, il n’existe pas de civilisation musulmane a proprement parlé, mais moyen orientale ou d’orient… nous sommes en 2004, ils sont ( les musulmans ) en 1425 depuis le 04 mars de cette année. les juifs en 5765… en 2 : la civilisation moyen orientale ou d’orient est bien plus ancienne que votre conception erronnée, et date de bien avant les egyptiens ou de la civilisation sumerienne… ( c’est a dire 4000 ans minimum avant vercingétorix.) bonne lecture.

    Répondre
  14. Isabelle

    30 septembre 2004

    Pas de probleme Europe. Il y a de nouveaux articles chaque semaine et je suis sure qu’ils nous donneront beaucoup d’occasion de discuter. bien a vous

    Répondre
  15. EUROPE

    30 septembre 2004

    Isabelle, Permettez-moi de vous répondre dans les prochains débâts car je suis pris par le temps. Sincères salutations

    Répondre
  16. T.Larger

    30 septembre 2004

    speeder, je préférerais que ce soit l’islam qui prenne de la distance par rapport à moi, et surtout nos descendants. L’ancienneté d’une civilisation ne lui confére aucune valeur intrinséque, sans quoi nous ferions mieux de retourner dans les cavernes. D’ailleurs je vous ferai remarquer que la civilisation occidentale est plus ancienne que la musulmane. c’est vrai que je suis devenu intolérant à l’islam et à ses agents de propagande dont vous êtes involontairement. J’ai passé quelques années en pays musulman, et j’en suis revenu convaicu que nous vivions et pensions différement; récemment, voulant approfondire ma connaissance de cette culture, j’ai fait la bétise de lire le coran, j’en suis devenu islamophobe et je ne veux pas de ça chez moi. Lisez donc le texte fondateur, et ne vous contentez pas de vagues livres secondaires, et je suis prêt à discuter plus loin. Un musulman qui prétend que seul le coran compte et qu’il est gravé en lettres d’or au ciel nous promet implicitement le jihad, la jiziya et j’en passe. Entendons nous bien j’attaque le système et ses thuriféraires, pas les hommes qui prennent de la distance par rapport au texte ; il y a même eu au sein de l’islam des sectes qui ne rejetaient pas le vin par exemple, mais en fin de compte, il s’est toujours trouvé un guide pour couper la tete de ces apostats. Là est le probléme de l’islam, dans cette religion les modérés ne peuvent pas parler, soit par peur de passer pour un apostat (puni de mort), soit parce qu’au fond ils ne rejettent pas complétement le recours à la violence. C’est un totalitarisme qui secréte une surenchère dans la soumission et le plus tiède peut avoir la tête coupée par un zélateur plus convaincu. Le socialisme quant à lui est économiquement mort; il survit à l’état d’utopie dans la tête de certains, comme un avorton dans un bocal de formol… ( c’est encore une fois le systéme de pensée que je décris)

    Répondre
  17. Christophoros.

    29 septembre 2004

    Ce forum commence à ressembler à une volière ! Bah, je me console en pensant à cette citation de Nietsche “les idées qui changent le monde viennent à pas de colombe”.

    Répondre
  18. theodore

    29 septembre 2004

    speeder, bien que souhaitant la victoire de bush je suis d’accord avec vous que bush en “caricaturant” ma pensée n’est pas absolument pas parfait…( c’est une evidence ) mais a tout prendre entre jean kérrie( a la française )et g. bush je prefere le moins pire des deux pour nos démocraties faiblardes devant l’intolerance islamiste…( et celui surtout qui tape du poing sur la table et ailleurs, quand il y a des massacres du type du 11/09/01 ) pour finir, un dicton affirme ceci : pour avoir la paix, prépare la guerre…c’est pour cette raison, que je ne crois pas en qui vous savez !

    Répondre
  19. Didier

    29 septembre 2004

    J’espère que tout n’est pas ” Minus” chez vous, sinon Aude ne va pas être contente !!! … ce n’est qu’une blaaaague, rien de plus. Non, Aude, que je ne connais pas, ne me parait pas être une hystérique en délire. Elle dit les choses franchement sans choquer, et je comprends que la manière barbare de traiter les femmes en terre d’islam la préoccupe. De même que moi aussi, en tant qu’homme. Chacun de nous trouvera déplacé et dérisoire de mettre sur le même plan l’observance de traditions alimentaires ou de manières de vivre avec l’apologie de la lapidation, au meurtre d’honneur comme on dit en Turquie. Il m’est arrivé de parcourir ce livre “l’Encyclopédie de l’amour en Islam” par Malek Chebel; c’était bien écrit, et j’ai remarqué que le rôle de la femme est toujours à la soumission, à la passivité, très peu d’initiative, d’expression. Sans doute aimez vous celà chez une femme. Moi je les aime libres, y compris de me dire non.

    Répondre
  20. bernard

    29 septembre 2004

    Bonjour, J’ai 73 ans,autant dire que j’en ai vu des”vertes et des pas mures ” ! Guerrre ou pas guerre ? Jusqu’à présent je n’ai encore jamais entendu qui que ce soit pour expliquer ce qu’il fallait faire pour ce débarasser du trio infernal de Saddam et de ses deux fils! Ou bien que Bush aurait mieux fait d’inviter Ben Laden à prendre le thé dans le bureau ovale! Que les Americanophobes aillent faire un tour auUS cimetary de Colleville sur mer Omahabeach Juno ect… Ceux qui critiquent les Ricains sont les même qui du temps de Reagan étaient contre les Pershing raketts !! Merci de votre attention d’un vieux radoteur .

    Répondre
  21. Aude

    29 septembre 2004

    Merci Isabelle. Je vous rends la pareille, j’apprécie énormément vos posts et votre style élégant. J’arrête là sinon on va également me traiter de tourterelle. Minus qui porte bien son nom semble offusqué par mon post. Je lui recommande donc de lire le coran et la Bible. J’ai lu une partie du coran mais je crains de n’être pas arrivée bien loin. C’est d’une violence inouie. Ce n’est pas le cas du Nouveau Testament. Je vous demande de me citer une dictature chrétienne dans le monde qui lapide les gens, la Bible à la main. Par contre, les pays musulmans qui font ça, il y en a pas mal. Quant à la tolérance affichée envers les “infidèles”… Regardez le Soudan, le Nigeria… Si vous voulez me traiter d’islamophobe, allez y, ça ne me dérange pas, au contraire. Je suis fière de ne pas tomber dans ce politiquement correct en ce qui concerne l’islam. Religion de paix, musulmans modérés, ce ne sont que des oxymores. Toutes les religions ont leur failles et ont fait des morts en leur nom, mais l’islam bat vraiment le record. Et ça continuera tant que des gens comme vous auront le même raisonnement. Bien à vous tout de même.

    Répondre
  22. Speeder

    29 septembre 2004

    Bonjour à tous. J’aurais plusieurs remarques : être socialiste est une insulte, d’après les propos de certains. “La menace muslumane” est imminente d’après un autre. Vous êtes intolérants et caricaturez à l’extrême un peuple riche d’une histoire millénaire. Pourriez-vous avoir la bonté de prendre un peu de distance ? Je ne discuterai pas avec Mr Millière parce qu’il est convaincu de son bon droit, et je ne lui retirerai pas son droit d’expression. Je ne veux pas réfuter les arguments des participants de ce forum. J’aimerais vous faire réagir sur un dépliant du parti républicain : on voit les ruines du World Trade Center, surplombées par un drapeau américain. Ce texte apparait : Keeping America safe for our generation. en plus petit dessous : September 11th was the defining moment for our generation. Republican leaders have been steadfast in waging an aggressive war on terrorism against those who seek to destroy America, so that our genration can live in peace. Je pense que le 11 septembre ressemble véritablement à un fiasco de l’ensemble des forces américaines, politiques aussi… George W. Bush dit qu’il veut “garder l’Amérique sure pour notre génération”, mais n’a-t-il pas déjà failli à sa mission ? Comment pouvez-vous placer votre confiance en un homme qui a failli, et qui, plus grave, réécrit l’histoire pour qu’elle soit conforme à sa campagne ? Pouvez-vous à tout le moins me dire que G.W. Bush n’est pas responsable, en tant que “Commander in Chief”, de ce désastre ? Car sinon qui l’est ? OK. si vous vous appretez à me dire que Bush n’est pas concerné par les problèmes du FBI, lisez la conclusion du rapport concernant les évènements du 11 septembre. Désolé de vous prendre de court, autant anticiper quelques posts et aller tout de suite plus loin. Merci de votre attention.

    Répondre
  23. T.Larger

    28 septembre 2004

    “la récompense pour ceux qui résistent à allah et à son apôtre(sic), et qui s’évertuent à semer le scandale sur terre sera seulement d’etre tués ou crucifiés (salauds de chrétiens!), ou d’avoir les mains et pieds opposés tranchés, ou d’etre bannis de leur pays. Cela sera pour eux humiliation en la vie immédiate et , ils auront un tourment immense en la vie dernière”. Coran sourate v la table servie verset 37 Je vous épargne les déscriptions de l’enfer qui sont nombreuses et variées dans le coran. Les bons musulmans quant à eux vont pouvoir forniquer les houris dans ce lupanard qu’on appelle Paradis. Désolé, mais rien n’est prévu dans le coran pour les bonnes musulmanes, peut etre qu’elles rouleront le couscous ou qu’elles feront la vaisselle. Personnellement le verset que je préfère est le verset 125 de la sourate VII al ‘arf; elle finit de cette façon:”La fin heureuse est au pieu!”, et je me la répète tous les soirs avant de me coucher Désolé cher M.aïrah, je suis trop analphabète pour réciter le coran dans son dialecte d’origine. Finalement, je me demande si allah consentira à me reserver une place dans le bordel qui lui tient lieu de Paradis, après ce que je viens d’écrire…. et je suis conscient qu’en arabie saoudite on m’aurait assassiné pour moins que celà…

    Répondre
  24. Isabelle

    28 septembre 2004

    Cher Europe: Premierement: N’oubliez pas que la commission 9/11 etait composee de reprensentants des 2 partis dans une periode electorale et que, s’ils ont essaye d’etre aussi objectifs que possible, le rapport final est a l’image d’un compromis entre des gens qui ont pu tirer des conclusions differentes et qui ont accepte une position generale un peu au milieu alors que certains membres individuellement auraient voulu pousser certaines choses plus loin. Par exemple dans le Statement No 15 de la Commission, il est dit en meme temps que le Soudan avait arrange des contrats (pour des camps d’entrainement et des armes) entre l’Irak et Ben Laden et dans le meme paragraph qu’il n’y a pas d’evidence credible que l’Irak et Al Qaeda ont coopere dans les attaques contre les USA. Je ne peux pas ici reproduire tout ce qu’il y a dans ce Statement ou tout le rapport de la Commission mais il est truffe de d’informations sinon contradictoires mais qui au moins soulevent des questions et qui montrent que les membres pour diverses raisons qui peuvent etre aussi un manque de temps et la difficulte de confirmer la credibilite de tous les temoins ont parfois decide de rester “neutres” pour ne pas risquer des tirer des conclusions erronees. Je sais que ce n’est peut pas une excuse satisfaisante pour vous, mais le rapport 9/11 a ses limites et d’ailleurs ne tranche pas aussi radicalement d’un cote ou de l’autre que vous le decrivez. Pour ce qui est de Stephen Hayes. Je ne sais pas si vous avez lu son livre. Si oui, vous n’etes vraiment pas juste dans la facon dont vous le resumez. Son ouvrage est plein d’informations tres precises. Encore une fois, il faudrait lire le livre mais pour vous donner un exemple: Il relate les recherches du Professor de Science Politique Carney qui a decouvert que le Lt colonel Irakien Ahmed Hikmat Shakir, membre des Fedayin Saddam etait a un meeting en Malaysie en janvier 2000, un meeting dont les services de renseignements americains pensent que c’etait en preparation du 11/9/2001. Shakir etait en Malaysie soi-disant pour travailler pour Malaysian Airlines mais c’etait l’ambassade d’Irak qui controllait son emploi du temps lui disant quand travailler ou ne pas travailler, etc. Il faut vraiment lire le livre Mr. Europe. Il est plein d’informations tres precises et votre phrase generale ne lui fait pas du tout justice. Le livre d’ailleurs montre que, non seulement l’administration Bush accepte cette “connection” mais que l’administration Clinton etait convaincue d’une connection Irak/Al Qaeda bien avant le 9/11. Il y a beaucoup de documents encore gardes secrets et les collaborateurs de l’administration Clinton ne sont pas toujours prets a reconnaitre tout ce qu’ils savaient car quelque part il y a la conscience de n’avoir pas agi pour eviter ce qui s’est passe par la suite. Je ne veux pas faire ce que vous faisiez Mr. Europe en nous repetant dans un autre forum que les choses etaient trop compliquees au sujet du moyen orient par exemple. Mais dans ce cas, je dirais qu’elles sont en effets tres compliquees quand aux details et que le livre de Stephen Hayes est beaucoup plus precis et convainquant que vous ne le decrivez. Bien a vous.

    Répondre
  25. Isabelle

    28 septembre 2004

    Mais je vous en prie cher Christophoros, roucoulez, roucoulez! Ne vous genez surtout pas pour le faucon de service. Pour ma part, j’aime les compliments. Alors merci. Je pense qu’il est tout a fait raisonable d’attendre, comme vous le faites, le resultat des elections americaines. Tous, meme ceux comme moi qui predisent la victoire de Bush, reconnaissent que rien ne sera completement joue jusqu’au soir du 2 novembre. Et vous avez aussi raison que, quelque soit le gagnant, il devra se preoccuper de la terreur islamiste. Pour ma part j’espere et je crois que ce sera Bush (deformation protestante? (sourire aussi). Mais laissez moi vous donner un element tres interessant. Hier soir, Dick Morris (l’ancien conseiller de Clinton) a fait des remarques tres judicieuses sur l’emission Hannity & Colmes. Il a dit qu’a son avis, Kerry est “foutu” parce que sa base est trop divisee pour lui permettre d’emettre des positions coherentes qui pourraient ensuite seduire les indecis. Cela rejoint d’ailleurs ce que dit Guy Milliere au sujet du parti Democrate actuel qui n’est plus le parti de John Kennedy ou Franklin Roosevelt. Une bonne portion de ce parti est devenue tres radicalisee et englobe des fanatiques verts et autres qui detestent Bush bien plus qu’ils n’aiment Kerry. Pour les garder et empecher certains d’entre eux d’aller vers Ralph Nader, Kerry doit prendre des positions tres anti-guerre du genre: “The wrong war, at the wrong place, at the wrong time”. Kerry doit aussi se soucier de ne pas aliener son electorat plus modere et traditionnel en leur rappelant qu’il avait vote pour l’utilisation de la force en Irak et qu’il ferait la meme chose si c’etait a refaire. Il ne veut pas que ces Democrates moderes et favorables a une forte politique de defense se tournent vers Bush et deviennent des “Bush Democrates” comme ceux qu’on avait appeles les “Reagan Democrates” des annees 80. C’est un probleme dont il ne peut pas sortir dans la mesure ou il a fait du conflit en Iraq la cause primaire de la campagne electorale pensant que c’etait un point faible de Bush. Le probleme est que ses positions ne font que confirmer sa reputation de girouette (Flip Flop) qui, si elle peut passer avec son electorat confirme ne passe pas avec les indecis qui preferent des positions fortes et coherentes. Bush n’a pas ce probleme car son electorat est beaucoup plus homogene et donc il n’a pas de probleme a continuer a prendre des positions fortes et coherentes qui ne peuvent que “seduire” les indecis qui attendent que quelqu’un leur montre de la “leadership” pour les faire basculer d’un cote. Dick Morris a precise que ce probleme sera evident au debat de jeudi d’autant plus que les 2 camps se sont mis d’accord pour diviser les 3 debats en 3 themes. Encore une fois, Dick Morris a dit que c’etait une grave erreur de la part du camp Kerry qui pensait que choisir le theme de “politique internationale” pour le premier debat donnerait a Kerry l’occasion de montrer la faiblesse de la position Bush alors que ce sera tout le contraire a cause des raisons ci-dessus. En plus, traditionnellement, le premier debat est le plus crucial car il est le plus regarde. Beaucoup d’indecis qui ne s’interessent pas trop a la politique regardent le premier debat, decident et ne s’embetent plus ensuite a regarder les autres. Je pense que l’analyse de Morris donne beaucoup a reflechir quelque soit le bord ou on se situe, non? Une derniere chose: un commentateur ce matin a aussi dit quelque chose qui va dans le meme sens et souligne l’incoherence de Kerry qui ne peut que degouter les indecis. Kerry n’arrete pas de dire que Bush a aliene le reste du monde et que, s’il etait president lui, il saurait ramener nos “allies” a nous aider en Irak. Ce commentateur a dit et je le reproduis en anglais pour plus de fidelite a sa signification: “Kerry wants to make us believe that he will be able to call Jacques Chirac and ask him to send some troops to the wrong war at the wrong place at the wrong time”? (encore une fois, la derniere partie de cette phrase est une citation directe de Kerry). En resume, Kerry est coince car quoi qu’il dise, il donne l’impression de vouloir le beurre et l’argent du beurre.

    Répondre
  26. eric

    28 septembre 2004

    J espere vraiment que Bush va gagner, rien que pour voir les visages jaunes-defaits-decomposes-hargneux-depites et haineux de la plupart des francais jaloux d une Amerique qui se bat au lieu de se coucher devant l Islamisme comme la France! Et quelle rigolade quand les memes journalistes certains de la reelection de Kerry diront avec morgue qu ils savaient que Bush allait etre reelu! Quant au BenChirak de service, qu il se convertisse de suite a l Islam avec Vil-pain cela nous fera gagner du temps et sera bien plus franc (de meme pour certains des internautes qui preferent Ben Laden a Bush- Braves petits vous avez bien appris la lecon des medias arabo-francais! Isabelle vous etes brillante, Mr Milliere, je ne vais pas vous faire de compliments chaque semaine sinon on va me croire paye par vous 😉 mais bien le bonjour.

    Répondre
  27. Isabelle

    28 septembre 2004

    Bravo Aude encore une fois! Exactement mes pensees. Au fait, avez-vous remarque que Airah C. dit, “En tant qu’homme” il prefere l’Islam. Peut-etre qu’il creve d’envie d’avoir plusieurs femmes et de les battre a volonte et de pouvoir les divorcer sans rien leur devoir? En tant qu’homme, on peut donc peut-etre comprendre sa preference. En tant que femme, moi je pense comme vous Aude. (note aux autres hommes du forum: Ce n’est pas une attaque contre les hommes en general car je sais que les hommes decents n’ont aucune envie d’avoir ce genre de privileges malsains). Aude, vous avez aussi entierement raison au sujet du bourrage de crane par le Coran. Apprendre du par coeur et repeter des phrases comme un perroquet n’a rien a voir avec la culture. D’autant plus que le coran ne devant vraiment etre recite qu’en Arabe, plein d’enfants musulmans dans les contrees qui parlent d’autres langues (ex: Pakistan) repetent des versets qu’ils ne comprennent meme pas. Au fait, j’ai bien aime votre facon creative de paraphraser le verset du coran sur ce qu’on doit faire a une femme “desobeissante”. Votre style (que j’aime bien d’ailleurs) est parfois different du mien Aude mais nos pensees se rejoignent certainement! A bientot

    Répondre
  28. le caporal épinglé

    28 septembre 2004

    Merci mon cher Millière pour ton analyse. Grâce à toi, nous savons maintenant que la solution de la crise du Proche-Orient est là, toute proche: la réélection de M. Bush, (qui défend avec son allié M. Sharon les valeurs cardinales de notre Occident humaniste) va permettre de pacifier et de démocratiser la région. Ceux qui en doutent sont des suppots du terrorisme et de l’obscurantisme. Tout est si simple 🙂 [“You’re voting for Bush, right?” “I don’t know,” I said. (“I don’t know that I’ll be able to sniff away that many brain cells by November,” I thought.)] Mara Hvistendahl

    Répondre
  29. Minus

    28 septembre 2004

    Aude, votre commentaire est délirant, j’espère au moins que vous vous en rendez compte… On ne peut simplifier l’Islam comme vous le faîtes à quelques clichés. Imaginez deux secondes si vous aviez écris de telles énormités sur le judaïsme! On peut être adversaire de l’Islam (ce que je suis) sans rabaisser bêtement cette religion et sa culture, tout comme combattre le christianisme et pourtant respecter le mystère de la foi, pareil pour le judaïsme. Vous avez le même esprit sectaire et simplificateur qu’un communistes athée des années 30! Evidemment pour un crétin voir un juif jeûner pendant le Kippour peut paraître stupide ou alors ne pas mélanger le lait et la viande dans le même frigo parait être une absurdité. C’est pourtant la tradition au sens fort du mot et elle fait partie intégrante de la religion. C’est toujours facile de tourner en dérision une coutume à laquelle on est étranger. Bref épargnez nous vos réflexions hystériques. D’après ce que je lis vous voudriez bien “baiser où bon vous semble” mais étant donnée votre rigidité et la déssèchement de votre esprit je ne saurais trop vous conseiller la lecture de “l’Encyclopédie de l’amour en Islam” par Malek Chebel, vous pourriez redécouvrir l’art de la souplesse et de la volupté…

    Répondre
  30. Aude

    28 septembre 2004

    Airah C. préfère l’islam à la chrétiennté. Chacun son truc. Moi, perso, je préfère pouvoir sortir de chez moi sans être couverte de la tête au pied et sans l’autorisation d’un homme pour pouvoir me rendre où bon me semble et qui sait baiser avec bon me semble sans risquer d’être lapidée. Car d’un côté, il y a marqué “Que celui qui n’a jamais pêché jette la première pierre” et de l’autre “tuer l’espèce de conasse” (désolé je ne connais pas le verset exact). L’islam veut tout contrôler jusqu’à quelle main il faut utiliser pour se torcher le matin (la gauche, surtout pas la droite ; c’est bête, moi je suis droitière). Le christianisme par contre a rendu à Cesar ce qui est à Cesar, à savoir que la religion doit être quelque chose de personnel et que ce sont aux hommes de faire les lois, pas à un pédophile d’il y a 1500 ans à les dicter. Au fait, vous nous prenez pour des cons ? Ce n’est pas parce que le coran est appris par coeur par bourrage de crâne dès le plus jeune âge que ça signifie que les gens savent lire. R.Ed. a donc tout à fait raison et vous le savez aussi bien que moi.

    Répondre
  31. Didier

    28 septembre 2004

    A P. Busnot; Nous pouvons très bien avoir une vision des choses différente sans se faire la guéguerre. Ce ne sont que confrontation d’opinions, rien de plus. Relax ! L’humour, la satire font partie de la manière de traiter un sujet. Dans mon précédent propos vous ne verrez pas de désinformation, de calomnie, de méchanceté, de l’injure, constitutifs de l’agressivité que vous avez cru, subrepticement, voir entre mes lignes ! Ironie, truculence, impertinence, saillie, peut être en trouverez vous. Moi? Je ne m’affirme pas détenteur de la vérité avec condescendance… Je regarde et je cherche et je compare, seulement. Et contrairement à bien des gens, je doute et il m’arrive d’avoir tort. Mais après tout, je peux bien écrire ici quelques bêtises de plus !!!

    Répondre
  32. Christophoros.

    27 septembre 2004

    A Isabelle. Je n’ose écrire tout le bien que je pense de votre post sinon le faucon de service va penser que je “roucoule” et je vais y laisser des plumes. Cependant, je ne puis partager votre optimisme ( dé-formation catholique sans doute ( sourire ) ) Après le 11 septembre, le 11 mars, Beslan, les égorgements en Irak et ailleurs, quelque soit le résultat des élections américaines l’horreur musulmane va continuer. Je ne sais plus qui a dit cette phrase superbe ” c’est dans les ténèbres, qu’il est beau de croire en la lumière”. Cordialement.

    Répondre
  33. Sous-Commandant Marco

    27 septembre 2004

    Je me souviens avoir vu, lors de l’émission Ripostes sur la cinquième chaîne, un hiérarque socialiste nous annoncer: “L’élection présidentielle est pliée, Jospin va gagner.” Ce devait être vers le mois de février 2002, avant que Jospin ne fasse une campagne médiocre, qui ne suffit pas à enjoliver un bilan mauvais. Beaucoup de sondages le donnaient pourtant vainqueur au second tour. Or le bilan de Bush est médiocre, voire mauvais. Bush est le premier président depuis la crise de 1929 à terminer son mandat avec moins d’Américains employés qu’à son début. Comme l’a dit Kerry, “Bush avait promis de créer 6 millions d’emplois, il en manque 7 millions pour atteindre son objectif”. L’économie n’est maintenue hors de l’eau que par les centaines de milliards de $ injectés par une relance keynésienne sans précédent. Lorsqu’il faudra rembourser tout cela, les choses se passeront sans doute nettement moins bien. Bush a déclaré lui-même qu’il n’était pas possible de gagner la guerre contre le terrorisme. C’est évident lorsque l’on détourne des dizaines de milliers de militaires et des dizaines de milliards de dollars pour faire la guerre à un régime qui n’avait rien à voir avec les événements du 11 septembre. Et qu’on est ensuite embourbés dans les méandres de l’insurrection irakienne. Malgré les preuves de sa corruption, Bush a tenu a garder Cheney comme vice-président. Et sa campagne n’est guère convaincante. Il se contente d’incantations sur la situation qui s’améliore en Irak et de promesses de créations d’emplois. Ce sont là des handicaps certains. L’avance de Bush sur Kerry dans les sondages n’est que de quelques pourcents, de l’ordre de grandeur de la marge d’erreur. C’est un peu mince pour un sortant, surtout en temps de guerre. Rappelez-vous que Jospin et Le Pen étaient donnés dans les sondages respectivement à 18% et 12%. Quelques embûches possibles pour l’administration Bush: -le prix du pétrole continue à augmenter, -la situation en Irak se dégrade encore. C’est fort possible, étant donné que certains annoncent une insurrection massive pour les prochaines semaines, -Kerry, plus expérimenté, bat Bush dans les débats télévisés. Par exemple, celui-ci commet une ou deux gaffes telles que l’impossibilité de gagner la guerre contre le terrorisme, -certains de la victoire de Bush, ses partisans ne se mobilisent pas suffisamment. C’est sans doute ce qui a coûté sa victoire à Jospin. Bref, M. Millière, il vaudrait mieux ne de pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué.

    Répondre
  34. Pascal Busnot

    27 septembre 2004

    Didier, N’est-ce pas vous qui me reprochiez d’avoir un ton un tantinet trop aggressif pour que vous consentiez à me répondre sur un forum consacré à l’homéopathie ? Cordialement

    Répondre
  35. Airah C.

    27 septembre 2004

    Pourquoi sur ce forum la plupart des intervenants persistent-ils à écrire Irak à l’anglaise (ou devrais-je dire plutôt à l’américaine) ? En tout cas Monsieur Millière, à chaque fois que je vous lis, je ne peux m’empêcher de me demander si vous ne copiez pas, mal, Alain Madelin qui est bien plus objectif que vous dans tous les domaines que vous abordez. Quoi qu’il en soit, à propos des Américains du middle-west, la vision que vous en donnez ne donne pas trop envie de les connaître ces ploucs judéo-chrétiens de droite. En tant qu’homme, tant qu’à choisir entre deux systèmes religieux (totalitarisme judéo-chrétien ou islam engagé) je préfère, et de loin l’Islam qui est la base de la connaissance de Dieu, contrairement au christianisme qui n’est qu’une excroissance métastasique du judaïsme. A monsieur R. Ed., je ne comprends pas la première phrase de votre commentaire : “Pour Europe :vous oubliez un troisième danger pour l’humanité toute entière, c’est la démographie gallopante parmi les populations analphabètes et de plus en plus coranisées du monde”. Comment peut-on être analphabéte et coranisé en même temps, le Quran étant le plus Saint de tous les Livres ? Attention quand vous maniez les métaphores monsieur, cela ne vous réussis pas

    Répondre
  36. EUROPE

    27 septembre 2004

    – Didier : Pas de commentaires sur votre intervention (elle est ce qu’elle est) – Isabelle: Je vous ramène encore une fois à tout ce que j’ai pu écrire jusqu’à présent. Je n’ai pas autre chose à rajouter. Il convient de dire que nous ne partageons pas la même opinion concernant la manière de mener les affaires de ce monde même si pour le reste je pense que nous pouvons nous entendre. Quand je dis l'”Europe de de Villepin”, je ne veux pas dire que toute l’Europe s’est rangée derrière lui tout comme je ne pense pas que tous les Américains se sont rangés derrière Bush (pardon Wolfowitz). Je veux tout simplement parlé des Européens qui se sont associés à sa vision (la majorité des Européens d’ailleurs). Quant à ce fameux “Stephen Hayes” qui serait le seul à posséder les preuves de la relation Saddam/al Qaeda, je le trouve très bien informé (c’est ironique)à tel point que l’Administration Bush elle-même n’a jamais repris ces arguments mais s’est basée sur le rapport de la Commission chargée d’enquêter sur le 11 sept. et qui prétend qu’aucune preuve de cette collaboration n’existe. Le livre de Stephen Hayes est certes sérieux mais l’argumentation reste légère et sa thèse est la suivante: ” le fait qu’il n’existe pas de preuves ne veut pas dire qu’il n’y a pas eu de collaboration et a fortiori dans la mesure où il n’existe aucune preuve indiquant le contraire”. Si ça c’est une preuve ! Voilà, j’aurais aimé répondre à certains autres points mais par manque de temps, je vous donne RDV une autre fois. Mes salutations

    Répondre
  37. Minus

    27 septembre 2004

    Une petite dépêche pour commencer: BAGDAD (AFP) – Le secrétaire d’Etat américain Colin Powell a admis dimanche que l’insurrection en Irak était “en train de s’aggraver”, alors que les efforts se poursuivaient à Bagdad pour la libération des otages étrangers, dont le Britannique qui serait toujours vivant, selon son frère. Guy Millère analysant la situation actuelle en Irak est donc aussi objecif que son ami Henriot en 1944. Guy Millière n’est ni un penseur ni un journaliste mais bien un propagandiste, l’affaire est entendue. Pour Isabelle: Irak en français ne s’écrit pas Iraq. Concernant la victoire de Bush sur Kerry, comme l’a écrit drôlement Patrick Besson: ” Choix difficile, pour les électeurs américains, entre une tête de con et une tête à claques. A mon avis, ils prendront la tête de con : c’est plus reposant.”

    Répondre
  38. Didier

    27 septembre 2004

    Avec Europe nous avons là un bel exemple de duplicité social- démocrate. Comme c’est bien mignon tout çà, un gentil garçon qui a un gros coeur énooooorme… et des larmes d’émotions tout plein!! Il me semble que vous n’avez bien saisi la réalité des évènements de notre époque. Quand vous nous dites: -“oui à la Force mais comme ultime recours.” …En gros vous n’avez pas encore compris, il vous faut en prendre encore plein la gueule, petit maso, va ! Et puis faudrait-il définir ce qu’est l’ultime recours M. Chamberlain… -” Une grande partie de l’Amérique profonde n’est pas au fait de ses subtilités politiques et des enjeux à terme” …Quelle bande de tarés ces ricains, heureusement que moi y-en a être là pour vous dire ce qu’il faut penser….. On a déjà connu çà avec les Soviets, ne vous fatiguez pas ! -” oui je souhaite que Bush perde plus que je ne souhaite que Kerry gagne” …Moi y en a vouloir être bien avec tout le monde, c’est qu’il est courageux notre beau chéri donneur de leçon !!

    Répondre
  39. Isabelle

    27 septembre 2004

    Cher Christophoros, Comme Guy Milliere le dit dans son livre, dans son premier article a ce sujet et dans l’article present, “sauf retournement de tendance imprevisible” Bush va gagner. Tous ceux qui prognostiquent la victoire de Bush admettent qu’il reste un peu plus d’un mois durant lequel il pourrait se passer quelque chose d’exceptionnel qui pourrait en effet changer la situation. Donc, l’auteur, comme vous dites, prend en compte ce type d’eventualite a part qu’il ne pense pas necessairement, a mon avis, a une situation comme en Espagne car, croyez-moi et je pense que Guy Milliere le realise, les Americains reagiraient tres differemment des Espagnols si une grosse attaque terroriste avait lieu pour essayer de deranger nos elections. A mon avis, les situations qui pourraient changer la situation pourraient etre: 1) Un developpement tres majeur et tres negatif en Iraq que Kerry pourrait exploiter 2) Des revelations completement imprevues et tres graves sur Bush (je doute que cela se passe car ses ennemis ont deja essaye de trouver tout ce qu’ils pouvaient sur lui sans arriver a trouver a grand chose) 3) Une tournure economique des plus graves telle une tres importante augmentation du petrol 4) Enorme gaffe de Bush dans les debats televises qui vont avoir lieu dans les prochaines semaines 5) Ralph Nader pourrait se desister et inviter ses supporters a voter pour Kerry (si la course est tres serree, cette difference pourrait aider Kerry). Bref, il faudrait quelque de tres important et peu probable qui ferait basculer les choses mais, a mon avis, un attentat terroriste sur le sol americain ne ferait que rallier la population autour de George Bush. Bien a vous.

    Répondre
  40. Isabelle

    26 septembre 2004

    Cher Europe: Vous avez l’air de quelqu’un d’intelligent et cultive et vous avez peut-etre une certaine connaissance des Etat-Unis mais, permettez-moi, “with all due respect” de constater que vous representez exactement ce que Guy Milliere decrit, a savoir-ceux en France qui s’interessent aux USA mais n’en n’ont qu’une connaissance tres superficielle soit par ce qu’ils lisent ou par des voyages brefs dans des regions limitees. La preuve en est la facon dont aviez completement sous-estime l’influence des “Veterans for Truth (swiftboats ads)” sur les indecis dans l’election americaine. Je n’avais pas eu l’ocasion de vous repondre dans le dernier forum. Vous avez raison, 4 mois au Vietman pour Kerry, c’etait mieux que rien (Meme Bush a plusieurs fois admis que le service militaire de Kerry etait plus louable que le sien) mais ne peut pas racheter un passe politique de 20 ans de votes desastreux au senat completement passe sous silence par la campagne democrate elle-meme. Il y a 2 points qui m’ont particulierement choquee dans votre intervention. Premierement, je suis tout a fait d’accord avec Chevalier de La Liberte. La legalite internationale dont vous parlez n’a aucune credibilite quand vous voyez une organisation comme l’ONU qui avait mis la Libye en charge de la commission sur les droits de l’homme et, juste avant la guerre d’Iraq, l’Iraq elle-meme faisait partie de la commission sur le desarmement. Une organisation qui s’empresse de condamner a tout bout de champ un etat democratique comme Israel et se refuse a faire quoi que ce soit contre l’horrible genocide au Soudan. Le Probleme, Mr. Europe, est que l’ONU n’est qu’a l’image de ses membres dont la plupart sont des etats voyoux et renegats. Les seules personnes qui voient un probleme dans l’hegemonie des USA et, en effet, sa volonte et capacite a “faire la police” dans le monde sont ceux qui mettent toutes les nations dans une equivalence morale et, pour moi, c’est ce que vous faites quand vous parlez de cette soi-disant legalite. Le 2eme point qui m’a choquee est quand vous parlez d’une “Europe de Villepin”. S’il vous plait, Mr. Europe, n’agrandissez pas la soi-disant influence de Mr. de Villepin et de la France. Comme Donald Rumsfeld l’avait dit, L’Europe, ce n’est pas que la France et l’Allemagne. L’Italie, ce n’est pas l’Europe de Villepin. La Pologne et autres ne sont pas l’Europe de Villepin. Et croyez-moi, depuis Beslan, la Russie certainement n’est pas l’Europe de Villepin. Je sais, la Russie n’est pas dans l’UE, mais n’attendez plus a ce qu’elle fasse front commun avec la France en ce qui est du danger islamiste. Les dernieres positions de Poutin, pret a prendre des actions preventives, se rapprochent de plus en plus de la doctrine Bush dans ce domaine. Finalement,votre intervention repete tous les cliches qui montrent que vous devez etre un consommateur assidu de la presse europeenne. Si vous aviez ecoute le premier ministre d’Iraq, Allawi pendant sa visite aux USA et a L’ONU, vous sauriez qu’il n’y a pas des terroristes partout en Iraq. Allawi a decrit que sur 18 provinces Iraqiennes, 15 sont stables au point qu’elles pourraient avoir des elections demain si necessaire. Seules 3 provinces ont des poches de terrorismes et il a demande a la presse d’etre plus juste et objective dans ses reportages. Vous dites que la masse americaine (et j’admet que vous incluez aussi les masses ailleurs) ne saisissent pas toujours les subtilites necessaires a rendre un bon jugement. Je me permets de retourner cette critique envers vous car ce que vous ecrivez repete tous les cliches de ceux qui n’ont l’air d’obtenir que des informations tres superficielles et biaisees (exemple: Iraq de Saddam n’etait pas un danger immediat). Non seulement je vous recommende de lire le livre de Guy Milliere ne serait-ce que pour son excellente etude sociologique des USA que vous semblez meconnaitre, mais je vous recommende aussi (si vous lisez l’anglais. je ne sais pas s’il a ete traduit) la lecture d’un autre best seller, “The Connection” par Stephen Hayes qui decrit la collaboration Saddam/Al Qaeda et refute completement votre these que Saddam n’etait pas un danger immediat. Ce livre tres bien recherche vaut beaucoup mieux a mon avis qu’une determination par l’ONU. Comme beaucoup d’Europeens “eclaires” vous pensez probablement que l’Americain moyen est naif? C’est vous qui semblez vraiment naif de croire que l’ONU represente une veritable legalite internationale. Bien a vous.

    Répondre
  41. Christophoros.

    26 septembre 2004

    Je serais l’auteur, j’éviterais ce genre d’affirmation péremptoire. Que disait-on des élections espagnoles avant le 11 mars ? Ben Laden s’il n’est pas mort, ou s’il a jamais existé, doit bien rigoler…

    Répondre
  42. chevalier de la Liberté

    25 septembre 2004

    La ” légalité internationale ” n’est qu’une idée illusoire. Pendant la seconde guerre mondiale le droit international en Europe était la loi nazie. Pendant la guerre froide, deux états sur cinq parmi les membres permanents de l’ONU étaient des pays communistes. Ca voulait dire quoi ? Que les états communistes avaient raison aux deux cinquièmes ? Pourquoi est-ce qu’ils faisaient partie des membres permanents ? Parce qu’ils avaient été plus puissants par la force brute pendant la seconde guerre mondiale ! Aujourd’hui les lois de la nature n’ont pas changé, et si de vastes parties du monde passaient sous la main d’al-Qaïda, ce serait Ben Laden qui aurait raison, comme Staline et Mao ont eu raison il y a peu de temps ! Si on ne veut pas que les musulmans aient raison, il faudra que ce soit Georges W Bush, il faudra que ce soit Blair, Barroso, Berlusconi, il faudra que ce soit l’Europe, il faudra que ce soit le monde civilisé qui imposent leur conception de la Terre, et certainement pas ce machin qui est la propriété privée de cinq gouvernement dont le parti communiste chinois et que Michel Barnier veut étendre à l’Allemagne, le Japon, l’Inde, le Brésil et un pays afwicain pour concrétiser le vision benchiraquienne d’un monde multipolaire. L’ONU, qui est née de l’ordre moisi de Yalta, est le repaire de tous les dictateurs du monde. L’ONU, instrument des libertés européennes ! A l’Occident le monopole de la Civilisation !

    Répondre
  43. R. Ed.

    25 septembre 2004

    Pour Europe :vous oubliez un troisième danger pour l’humanité toute entière, c’est la démographie gallopante parmi les populations analphabètes et de plus en plus coranisées du monde. Dans peu de temps, une paire d’années sans doute, les Musulmans seront 2 milliards d’individus, ignorants, ignares, barbares, avec comme but d’imposer la charia au reste du monde. Entre 600 et 800 cités interdites (je préfère cette appellation à banlieues “sensibles”, allez donc voir ce mot au dictionnaire)en France, cela représente environ 2 millions de personnes, et comme on n’y met pas le hola ça enfle tout les jours. La deuxième langue, la deuxième religion, la première place dans les prisons, merci à l’immigration, une chance pour la France. Roubaix, une ville de “France” peuplée à 65 % d’Arabes(de coeur en tout cas).Allez donc y faire un tour – en plein jour de préférence – pour votre sécurité.

    Répondre
  44. EUROPE

    25 septembre 2004

    Monsieur Millière, Vous avez raison de dire que Bush sortira vainqueur des prochaines élections, je n’en doute pas même si j’espère sans y croire que ce ne sera pas le cas. Non pas que je souhaite la victoire de Kerry par admiration pour le personnage que je trouve un peu “girouette” pour reprendre le terme de G. Bush Jr, mais tout simplement car je pense que ce sera un moindre mal pour le Monde. Oui, je pense comme l’ensemble du Monde Civilisé qu’il faut lutter sans merci contre l’obscurantisme et la barbarie d’un autre âge des mouvements salafistes et autres fondamentalistes. Il n’y a que par la force qu’on pourra terrasser ces gens avec lesquels aucun dialogue n’est possible puisqu’ils sont dénoués de toute raison (c’est le propre des animaux et des barbares). D’ailleurs l’Europe et la France en tête l’ont bien compris et c’est la raison pour laquelle nous avons participé sans hésiter à la Guerre contre le régime Taliban d’Afghanistan et que nos services de police et de renseignements mènent un travail de collaboration exemplaire avec ceux des Etats-Unis pour mettre à mal ces réseaux barbares. Mais ce que je redoute dans l’administration Bush, c’est cette vision “Wolfowitzienne” des Affaires Extérieures qui a pris le dessus sur toutes les autres au sein même de cette Administration. Oui, cette vision des relations internationales basée uniquement sur la force, théorisée par les Néo-Conservateurs et défendu par Paul Wolfowitz sont un réel danger pour l’avenir car elle ouvre la voie à la fin de la légalité internationale et surtout à une tentation du plus fort (en l’occurrence les USA) à outrepasser cette légalité (qu’ils ont eux-mêmes initié après 39/45) à chaque fois qu’ils estimeront, selon leur propre point de vue, nécessaires de le faire. Le 1er cas fut l’Irak qui ne constituait pas une menace imminente pour la sécurité des USA, de l’Europe, d’Israel ou de quiconque et les inspections de l’ONU en furent la preuve. L’usage de la force devait être l'”ultime” recours contre Saddam et son régime et non pas le premier. Aujourd’hui l’Irak est infesté de terroristes venus d’ailleurs et qui ont profité de l’anarchie résultant de l’opération américaine. Qui sont les prochains sur la liste? Iran, Corée du Nord, Syrie… Pourquoi pas! Mais pas à la “Wolfowitz” car sinon je me demande ou tout ça va s’arrêter (la France constituera-t-elle une menace pour la sécurité des USA dans l’avenir??) En gros, oui à la Force mais comme ultime recours. Ce n’est pas un aveu de faiblesse mais c’est l’unique façon de légitimer aux yeux des populations des pays concernés une éventuelle action militaire et de préserver un équilibre international fragile. Et c’est là où l’Amérique de Wolfowitz est différente de l’Europe de Villepin. C’est la vision de Hobbes opposée à celle de Kant. Une grande partie de l’Amérique profonde (que je connais) dont vous parlez M. Millière n’est pas au fait de ses subtilités politiques et des enjeux à terme (tout comme une grande partie de la population européenne et mondiale)sinon je ne suis pas sûr qu’ils suivraient Bush dans cette aventure. Il est nécessaire qu’on arrête de se moquer des gens car il s’agit de la vie de milliers voire de millions de pauvres innocents à travers le monde. Il y a 2 principaux dangers à l’heure actuelle sur cette planète: – le terrorisme barbare et sanguinaire d’Al-Qaeda et des gens qui s’en réclament et qu’il faut combattre par la force car il n’y a aucun autre moyen (c’est ce qui se fait aujourd’hui à l’unisson) – les Etats totalitaires qu’il faut combattre par l’usage du droit international et des mécanismes prévus à cet effet et qui prévoient l’usage de la force en dernier recours. Donc, oui je souhaite que Bush perde plus que je ne souhaite que Kerry gagne. Et comme Bush risque de gagner, j’espère que ce second mandat mettra fin au “Wolfowitzisme” et se fera sous le signe du retour à la légalité internationale. Cordialement, Alain B.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)