Quelques remarques sur la russolâtrie

Posté le mars 25, 2015, 10:14
6 mins

Parce que les Français sont désespérés par la malfaisance de notre personnel politique et l’absence de relève salvatrice crédible, certains versent dans la facilité, c’est-à-dire dans l’utopie. Ainsi, gobe-t-on allègrement les mythes construits par Poutine dans la tradition de sa regrettée URSS et avec tout l’humour de son défunt KGB.

Tous ces mythes sont des inversions parfaites de la réalité factuelle, à commencer par cet exemple de révisionnisme historique : « Ce sont les Russes qui ont vaincu Hitler et qui sont morts massivement pour nous, Français. »

Puis, il y a la victimisation de la nouvelle Russie : ses malheurs sont tous dus à « la vermine anglo-saxonne ». L’agresseur feint donc d’être l’agressé. Il voit en tout des « provocations », se dit encerclé et « menacé à ses portes mêmes » par l’extension de l’OTAN. Bras armé de l’Occident, l’OTAN a préservé nos nations et contenu l’URSS jusqu’en 1991. La Russie s’est vu offrir un partenariat privilégié, mais l’a refusé.

Contrairement au Pacte de Varsovie qui n’avait plus sa raison d’être, l’OTAN ne pouvait être dissoute car l’Union européenne n’avait rien accompli en matière de défense européenne commune. L’OTAN, même affaibli par Obama, est la seule défense crédible des Européens et de la liberté.

Et qui peut se sentir menacé par la liberté ? Pour risible qu’elle soit, cette notion est véhiculée avec le plus grand sérieux par les Voix (stipendiées) de la Russie à l’étranger, et donc chez nous, et reprise par le chœur des nouveaux idiots utiles.

Qui sont ceux qui ont besoin de Poutine ? D’abord, tous ceux qui sont rongés par un anti-américanisme pathologique, ceux qui croient que l’herbe est plus verte hors de l’Occident décadent (il l’est, mais en partie seulement), ceux qui haïssent l’économie de marché et confondent mondialisme et mondialisation inévitable, souverainistes qui ne comprennent pas que c’est l’U­nion européenne seule qui me­nace nos États-nations, pas les États-Unis contre lesquels cette UE s’est construite ! Ignorance crasse, mauvaise foi et confusion règnent.

Quant aux « marges » de Poutine, les frontières réelles de la Russie, quand ont-elles été clairement définies ? Cela semble toujours être une question d’opinion. Poutine n’accepte pas la défaite de l’URSS en 1991, ni sa réduction géographique. Il en nourrit un ressentiment revanchard contre les vainqueurs de la guerre froide.

Et non, ce n’est pas sa Russie (ni l’Europe…) qui a généré les révolutions cybernétique et énergétique. Au lieu de diriger la Russie vers le progrès matériel, Poutine s’est d’abord soucié de favoriser un capitalisme d’État et une kleptocratie dont il est le premier bénéficiaire – qui oserait dire que c’est par sa carrière de fonctionnaire qu’il est devenu multi-milliardaire ?

Pas d’État de droit en Russie, mais la loi d’un seul, Poutine, paranoïaque et mégalomane. Avide d’influence, il s’est livré depuis 2008 à un expansionnisme territorial qui devrait nous inquiéter, car, si l’OTAN implosait, comme les russolâtres le souhaitent, nous pourrions, nous aussi, être engloutis.

Et qu’on ne vienne pas nous dire que c’est impensable : tant de faits étaient impensables jusqu’à ce qu’ils deviennent réalité… Poutine ira jusqu’où on le laissera aller.

Il s’entend, du reste, fort bien avec l’Iran, également anti-occidental et expansionniste, qu’il aide dans son accession au nucléaire. Il fournit lui-même un effort de remilitarisation de 700 millions de dollars, alors que la Russie doit importer 50 % de la nourriture de sa population.

Il méprise (à juste titre) Obama qui lui a absurdement laissé les coudées libres pour traiter avec la Syrie en 2013. Il méprise (également à juste titre) les pays européens qui tentent de l’apaiser car dépendants du gaz russe et assez écologiquement stupides pour ne pas envisager notre autonomie énergétique. Et, chez lui, seront assassinés autant d’opposants politiques que nécessaire, puisque la CIA peut toujours servir de bouc émissaire.

Alors, il est pathétique d’entendre certains nous expliquer que « notre vocation » est une rupture avec l’anglosphère. Pour quoi faire ? Pour mieux nous ranger sous la botte de Poutine !

Communisme, nazisme, et, à présent, islamisme et eurasianisme… Maux et périls viennent toujours de l’Est !

Évelyne Joslain

46 réponses à l'article : Quelques remarques sur la russolâtrie

  1. magicien

    26/03/2015

    Personnellement je crois dur comme fer que l’Europe est incomplète avec la France, L’Allemagne et l’Angleterre pays phares, elle me fait penser a une chaise qui aurait trios pieds dont un, coté « Angleterre » qui serait très mal vissé, or nous savons tous qu’une chaise ne tient bien que si elle est fixée solidement sur quatre pieds ; imaginez un instant ce que serait une Europe gérée équitablement par la France, l’Allemagne la Russie et l’Angleterre….Pas besoin de dessin !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      27/03/2015

      leur Culture Historique sont trop étrangères les unes aux autres ; mais rien n’empêcherait certains accords bilatéraux ou même tri-latéraux entre la France, la Russie et la R.F.A ( pour cette dernière surtout économiques ) … le Royaume Uni c’ est une toute autre Histoire ( sic ) qu’on peut résumer ainsi  » England first « 

      Répondre
  2. druant philippe

    26/03/2015

    « L’histoire des innombrables divisions de l’Armée rouge, des pléthores de chars, d’orgues de Staline, de Mig, qui déferleraient en 48 h, du Rideau de fer jusqu’à Brest, est une des plus formidables opérations d’intoxication et de propagande qui aient jamais existé. »

    Propos énoncés par l’ oncle Sam du temps des règnes successifs de Brejnev , Andropov et Tchernenko , si je ne me trompe !
    Andropov le KGBiste présenté comme un monstre terrifiant par nos chers amis « amères loques  »

    N’ oublions pas non plus le « martyre  » supposé de Sakharov tel que présenté par les propagandistes US .

    Répondre
  3. druant philippe

    26/03/2015

    Russolâtrie ? Kezako ?
    Bravo pour le commentaire hautement salutaire et décapant de Hervé ,derrière lequel je me range avec délectation !
    Poutine trouvera sur ce site d’ habiles et persuasifs défenseurs
    et c’ est bien !

    Répondre
  4. 26/03/2015

    excellente réponse d’Hervé au stupide article de Mme joslain

    Répondre
  5. 26/03/2015

    Cet article est stupide et criminel!Les commentateurs y ont fort bien répondu sauf comme toujours jaurès et ne manque que jackt social pour faire le binôme des crétins manipulateurs!Je n’ai donc à ajouter que ceci:les états désunis ont déclenché depuis 1945 200 guerres soit perdues-Vietnam-,soit match nul-Corée-,soit gagnés puis foutus le camp laissant le pays dans le chaos-Irak,Lybie-,soit victorieuse et lilliputiennes-Grenade,Panama-.Ils se lancent maintenant dans une guerre contre le monde entier pour rester « la nation indispensable » d’où des coups de plus en plus tordus mais il leur reste un vrai adversaire,les autres n’étant que des pions sur l’échiquier,la Chine et là le morceau est gros!Alors il faut faire une nouvelle coalition après avoir éliminé les gêneurs,la Russie,avec pour premiers vassaux,l’Europe qui n’existe pas et donc sera facilement vassalisée.D’ores et déja,des troupes et forces diverses,navales et aériennes ,se positionnent pour encercler la Chine mais pour cela il faut encore des vassaux mais plus aucun pays ne veut l’être,même pas la Corée du sud qui se méfie et se rapproche de la Chine et idem pour le Japon que seul un contentieux mineur sur quelques îles perdues éloigne de la Chine!Bref,ils ont déja perdu cette guerre « folamour »,militairement avec les sur-armements de la Russie et surtout de la Chine,économiquement avec le traité de libre-échange en Asie de l’est et la création en devenir proche d’un nouveau système monétaire hors fmi et hors dollar,moralement avec leurs agressions violentes et sans pitié,communicationnellement,seuls les medias européens les suivant comme des chihuahuas.Or l’Europe a tout à perdre en participant à cette guerre et déja des vassaux traînent les pieds comme l’Allemagne et la France,seuls des anti-russes pour des raisons historiques compréhensibles jusqu’à un certain point jouent les va-t-en guerre,la grosse Pologne,les minuscules pays baltes et une Ukraine créée par eux et en faillite!Donc même en Europe ,mis à part ces cas particuliers,seule la commission européenne apatride et depuis toujours vendue aux amerlocs-voir l’attitude de Gaulle à ce sujet-est indéfectible d’où les traités de libre-échange transatlantiques TAFFA et autres qui ruineront définitivement une Europe qui ne leur servira doncplus à rien puisqu’elle n’est quand même pas tout près de la Chine géographiquement!Bref,une fois de plus les états désunis,en plus en déclin tous azimuts, se montreront ce qu’ils ont toujours été des impérialistes gaffeurs et incohérents comme roosevelt et son conseiller jobard hopkins;seulement grâce à Georges Kennan,le théoricien du « confinement-en anglais « containement »- de l’urss puis Henry Kissinger sous Nixon,un homme de la vieille Europe et connaissant le côté dramatique de l’histoire et non pas rose-bonbon,leur politique étrangère a réussi en partie!D’ailleurs Kissinger a dit que son pays s’épuisera dans ces guerres multiformes insoutenables en plus économiquement!

    Répondre
  6. Marquais

    26/03/2015

    Oui, moi aussi d’accord avec les arguments particulièrement pertinents d’Hervé. Il est regrettable qu’il n’y ait plus d’étoiles pour résumer l’opinion , c’était plus rapide et aussi probant.

    Répondre
  7. Serge-Jean P.Peur

    26/03/2015

    Pour ceux qui répondent à Jaurès en l’invectivant,ne vaut-il pas mieux ne pas le lire? Un Troll,ça ne se nourrit pas et donc il vaut mieux l’ignorer.

    Répondre
  8. Serge-Jean P.Peur

    26/03/2015

    Quand je consulte un large panorama de la presse française (télé et radio compris),je ne constate rien d’une « russolâtrie » mais plutôt un débordement de « Poutinophobie » sans beaucoup de nuances. Avec ce billet,le blog (les 4v) les rejoint.
    Concernant l’Ile-de France comme origine de la France,Hervé,je pencherais de mon côté pour la Belgique (les Francs,Mérovingiens et Carolingiens). En fait toute cette région qui fait frontière entre France de l’est,Allemagne et Belgique (Clovis est né à Tournai).

    Répondre
    • HERVE

      26/03/2015

      Après les romains, la Gaule a eu des invasions principalement venues de l’est. Les Francs sont arrivés au 3ème siècle après JC et la langue française qui a été adoptée dans notre pays aux environs de l’an 842. Le français vient du dialecte franc qui était parlé en Ile de France au sous Charles II ou Louis II.
      C’est pour cela que j’ai situé l’unification de la France telle qu’elle est aujourd’hui en Ile de France.
      Au passage, il n’y a strictement aucune trace de « nos origines arabes » comme le prétendent aujourd’hui certains de nos élus démagogues.

      Répondre
    • HERVE

      26/03/2015

      Pour la rédaction des 4Vérités :
      Quelques soient les opinions de chacun, comment pouvez-vous laisser passer sans réagir un article d’Evelyne Joslain aussi condescendant et méprisant que celui-ci, ainsi que des proses aussi pauvres, vulgaires et injurieuses que celles d’un Jacky Social ?
      Je suis maintenant persuadé que leurs façons (tellement grossières) de faire indiquent clairement que ce sont des propagandistes pris sur le fait et manquant totalement d’arguments.
      Je ne suis pas pour la censure, mais pas non plus pour l’injure stérile.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        27/03/2015

        @ Jaky l’ @ssociable est un malade mental du type Beivnik ou Lubitz … mais je suis de votre avis les  » 4 V²  » devraient le  » filtrer  » ou bien … l’ exfiltrer  » !

        Répondre
        • euréka

          28/03/2015

          @ qc
          « les » 4 V² » devraient le » filtrer » ou bien … l’ exfiltrer » !
          Vous le premier, quinctius. c’est vous le malade mental.

          Répondre
          • quinctius cincinnatus

            28/03/2015

            vos connaissance en matière de psychiatrie m’ épatent ! Avec des  » fans  » comme vous et @ Jacky l’ @ssocial les deux journalistes des 4 V² devraient se poser des questions sur leurs capacités à raisonner sainement et dans la sérénité

      • Jacky Social (avec le Dirupornocrates)

        28/03/2015

        Cher Monsieur Hervé,
        C’est vous qui êtes injurieux. Vous parlez de choses que vous ne connaissez absolument pas car vous n’avez pas le recul suffisant et vous imposez non pas vos opinions, mais votre réalité qui n’est pas la réalité. Je peux déstructurer tout votre texte et répondre point par point. Alors svp arrêtez de jouer à la fillette faute de cohérence factuelle. Merci.
        JS

        Répondre
  9. jay

    25/03/2015

    A part le communisme, quelle a été la contribution de la Russie dans notre histoire?
    Ceux qui savent, dans leur chair, ce qu’est la Russie, ce sont les ukrainiens. Ils sont en train de se sacrifier pour ne pas retomber sous la domination russe.

    Répondre
  10. AC

    25/03/2015

    A Evelyne Joslain

    – Avant 1991, l’OTAN n’a ni « préservé » ni « contenu » qui que ce soit : dans tous les domaines, de 1945 à 1991, l’URSS et les pays du pacte de Varsovie ont été inférieurs, militairement parlant, aux Etats-Unis et à l’OTAN.

    – L’histoire des innombrables divisions de l’Armée rouge, des pléthores de chars, d’orgues de Staline, de Mig, qui déferleraient en 48 h, du Rideau de fer jusqu’à Brest, est une des plus formidables opérations d’intoxication et de propagande qui aient jamais existé.

    – Il s’agit là d’un faux aussi grossier que la donation de Constantin, à laquelle des gogos, cependant, ont cru durant des siècles…

    Répondre
    • Jacky Social (avec le Dirupornocrates)

      28/03/2015

      AC vous êtes ACDC. A voile et à vapeur.

      Répondre
  11. Némisis

    25/03/2015

    Evelyne Joslain, soyez un peu plus ouverte aux arguments de ceux qui ne partagent pas votre américanisme béat et votre haine de la Russie de Poutine qui vous aveuglent.

    Les USA sont, depuis leur création, les plus grands guerriers de par le monde.

    On peut ajouter BHL, le « célèbre » guerrier « philosophe »…….

    Répondre
  12. De Soyer

    25/03/2015

    faiblesses à nous et à nous organiser pour que la France et l’Europe politiques aient un visage plus présentable.

    Répondre
  13. De Soyer

    25/03/2015

    L’Union Européenne a été construite justement pour que l’Europe atteigne une certaine puissance qui lui procure une relative indépendance par rapport aux Etats-Unis et à la Russie. Alors pourquoi s’exciter dans un sens ou dans l’autre?
    Soyons d’abord fiers de nos identités française et européenne, sans être obligés en permanence de courir nous abriter dans les jupes des Etats-Unis ou de la Russie!
    L’actuelle faiblesse des dirigeants européens doit d’abord nous interroger sur nos f

    Répondre
  14. 25/03/2015

    En total accord avec l’excellente définition déjà présentée: GM et EJ forment un binome Géopolitique clone de BHL.
    Je me demande d’ailleurs si BHL n’en est pas l’inspirateur
    et si GM et EJ n’en sont pas les clones

    Répondre
    • HERVE

      25/03/2015

      Je n’y avait pas pensé, mais à la réflexion, vous avez parfaitement raison.

      Répondre
      • Jacky Social (avec le Dirupornocrates)

        25/03/2015

        Comme l’ancien Roi d’Espagne à Chavez: si tu la fermais un peu ta grande gueule, hein Hervé. Dans mon pays, le Herve, c’est un fromage qui pue. « Je n’y avais pas pensé ». Ben oui, en effet, le problème, c’est que tu ne penses pas. Réfléchis avant de pisser ta copie, Fransquillon.

        Répondre
    • ghpelissier03599600

      26/03/2015

      CHERS AMIS,
      DA 85 est un excellent marabout. Hervé croit aux marabouts et ce n’est pas parce que je conclus comme Hervé que j’y crois également et pour cause, j’en suis un! Je suis en effet abonné depuis de longues années aux « 4V » et lorsque j’ai le bourdon, je m’en vais retirer de la pile, un vieux N° pour retrouver le morale. Longtemps GM apparut en page 7.de la revue et si je me suis forcé à le lire, il a toujours figuré en dernière position sur ma liste. Dès le premier article de EJ j’ai compris qu’ils faisaient tous deux partie de la même couveuse et soumis à la manipulation démoniaque de l’enchanteur Merlin BHL. Cependant Hervé apprenez que les contrôleurs de l’AIEA à Vienne ne disposent pas de moyens suffisants pour dénicher les quelques kilos de matières fissiles nécessaires à la fabrication d’une bombe nucléaire d’importance régionale. Par ailleurs je me souviens des retours de la SAVAC, police secrète du Shah d’Iran, qui revenait régulièrement du plateau continental situé entre le Caucase et Persépolis et constitué d’un immense désert rigoureusement plat situé à 1500 m d »altitude. Aucun point de repère et pour des raisons stratégiques toutes les cartes d’état major étaient volontairement faussées ce qui conduisait souvent des équipes étrangères de recherche pétrolière par exemple à se perdre dans des zones interdites d’accès. A Esfahan, le consul de France (qui parlait le farsi comme vous et moi, le français depuis la conquête du grand père du shah sur les anglais) débrouillait les écheveaux et contre espèces sonnantes et trébuchantes ou de l’or à 24 carats, libérait ces occidentaux. Quelques kilogrammes d’uranium, un immense désert, des cartes faussées, hier la SAVAC, to day les ayatollahs, cherchez et mesurez l’état des connaissances de ces iraniens ! Sans compter que je portais deux casquettes, la première pour assurer la formation de 500 techniciens en radioprotection nucléaire et la seconde pour assurer la situation initiale radiologique du site où nous devions installer le centre de recherche du ZaÏenderoud dirigé à terme par le docteur Razané, ingénieur du génie atomique formé au CEN Saclay. Faîtes vous du souci Hervé, ils sont plus prés de la sortie du tunnel que de son entrée et circonstance aggravante, les américains ont trop besoin des chiites à l’Est de Daesh pour assurer son encerclement surtout quand les yankees s’interdisent de mettre pied à terre. L »Iran dispose sûrement du pétard mais il lui faut un porteur et là, il ne s’agit plus de quelques kilogrammes et n’importe quel satellite repèrera les rampes avec les retours de manivelles que vous imaginez. Là n’est pas encore le danger qui lui, réside, non plus dans des matériels mais dans la tête des hommes où qu’ils se situent en Occident comme en Orient. Vous êtes agressé et sur le point d’être mis hors de combat mais vous disposez d’une arme,… vous vous en servirez ! De la même façon, après avoir détruit notre armée conventionnelle, notre seule ressource pour régler un conflit mineur réside dans l’emploi de la seule arme opérationnelle qui nous reste, l’arme nucléaire! On s’aperçoit tout à coup que « les armes de destruction massive ». n’ ont plus rien à voir en regard de l’équilibre nerveux de celui qui détient les codes nucléaires qu’il s’appelle OBAMA, POUTINE ou FRANCOIS.
      Pendant la guerre d’Algérie j’ai lutté aux côtés d’unités de la Légion Etrangère et conservé des liens au sein d’un centre de repos, avec des recrues blessées et déboussolées au cours d’interventions sur des théâtres d’opérations extérieures. Je peux donc vous donner l’avis récent de ressortissants russes et surtout de jeunes russes qui ont quitté leur pays dévasté par le bolchévisme mais qui reconnaissent une vertu à Poutine, celle d’être l’homme d’une situation, que personne ne pourrait assurer pour le moment ni sous la tenue d’un général tsariste ni sous celle d’un colonel de l’ex KGB. Il faut faire avec.
      Poutine n’est certainement pas un sain, Sadam, Khadafi et Bachar non plus…Vu l’arbre en boule qui se profile à l’horizon ? « FORCE FRANCE VIE » y pourvoira peut être….

      Répondre
  15. HERVE

    25/03/2015

    Chère Evelyne Joslain,
    J’imagine que votre article est une réponse à différents lecteurs des 4Vérités, et en particulier à mon article parut dans le numéro 985. Il faudrait que vous vous calmiez un peu et soyez un peu plus ouverte aux arguments de ceux qui ne partagent pas votre américanisme béat et votre haine de la Russie de Poutine qui vous aveuglent.
    Ainsi vous pourriez répondre aux arguments avancés au lieu de débiter une série d’affirmations non étayées.
    De mon côté, j’essaye de me limiter aux faits sans « désespérance », ni « facilité » (il faut lire beaucoup), ni « gobage de mythes construits par Poutine » qui n’a pas droit à la parole en occident et qui n’a rien de commun avec les visées expansionnistes de l’ex-URSS et de son ex-KGB.
    Que d’amalgames (mot à la mode) et de contre-vérités dans votre article :
    L’occident n’a jamais proposé un partenariat avec l’OTAN. Au contraire, l’occident s’est engagé à ne jamais installer ses bases dans les pays de l’ex-URSS, promesse qu’il n’a évidement pas tenue.
    Vous dites que « l’agresseur feint d’être agressé ». Faut-il être aveugle pour ne pas voir que l’agresseur est les USA qui déclenchent des guerres partout en se servant de l’OTAN et contre les avis de l’ONU ? Et quels sont les intérêts des USA en Ukraine qui, je vous le rappelle, est à l’origine de la Russie (un peu comme l’Ile de France est à l’origine de la France).
    A mon avis, l’OTAN, destiné à contrer le pacte de Varsovie, aurait du être dissout en 1989 et être remplacé par les forces de l’ONU. Mais les USA ont redéfini sa mission en s’en servant pour conforter son hégémonie mondiale sans rivale depuis la chute de l’URSS tout en le faisant financer en partie par ses alliés qui ont abandonné toute velléité d’assumer leur défense (et leur diplomatie avec leurs 29 ministres des affaires étrangères).
    Bien que probablement « idiot utile » (au passage, je vous retourne le compliment), je ne considère pas que nous soyons libres : Que pensez-vous d’un pays qui décrète l’Histoire par la loi, qui muselle tout penseur, philosophe, politologue, etc. qui n’adhèrent pas à 100% au politiquement correct, et qui ne tient aucun compte des avis de sa population dès lors qu’elle ne partage pas les dictats qui nous viennent des USA (lois « sociétales », constitution européenne, immigration débridée, interdiction de livrer les Mistral, interventionnismes godillots et calamiteux dans des pays qui ne lèsent aucun de nos intérêts et avec lesquels nous avions des accords fructueux, …) ?
    Admettez-vous qu’une Europe de 503 millions d’habitants soit dirigée par des gens non élus qui, en grande majorité, vienne de chez Goldman Sachs (et y retourne une fois leur mandat terminé), soustraite sa politique étrangère et sa défense à un état de 316 millions d’habitants qui lui dicte tout jusqu’aux ampoules électriques à utiliser (20000 lobbyistes américains à Bruxelles), le tout à son seul profit ?
    Concernant vos affirmations « d’antiaméricanisme chronique », « ignorance crasse », et autres amabilités, vous faites des procès un peu rapides : Autant il faut reconnaître les qualités des USA, autant il faut être lucide sur leurs évolutions, surtout depuis que leur hégémonie mondiale n’a plus la concurrence de l’horrible régime soviétique.
    Je comprends la politique des USA qui défend très égoïstement ses intérêts, mais je pense que nous devons également défendre les nôtres. Pour notre malheur, nous sommes ses vassaux ou ses colonies (le système américain consiste non pas à occuper le terrain, mais à imposer les dirigeants des pays colonisés pour qu’ils leur obéissent au doigt et à l’œil).
    Poutine revanchard ? Mais qui attaque t’il ? Est-ce une revanche que d’empêcher, avec l’aide de la Chine, d’autres chaos que ceux que les USA ont créés partout où ils interviennent, en particulier au Moyen-Orient ?
    Suivent une série de contre-vérités que vous qualifiez de « faits », et injures gratuites.
    Etes-vous sérieuse quand vous affirmez que la Russie nous engloutirait si l’OTAN « implosait » alors que Poutine ne fait que s’occuper de l’intérêt de son pays et de sa population ?
    Avez-vous écouté les arguments du président iranien ? Etes-vous consciente que, depuis 15 ans et malgré les affirmations de nos médias, aucun organisme international de contrôle n’a trouvé un seul indice de fabrication d’une bombe nucléaire en Iran ? (on nous a déjà fait le coup avec les armes de destructions massives en Irak).
    Concernant « l’opposant russe assassiné, savez-vous qu’il s’agit d’un membre (même pas un dirigeant) du « Parti Libéral » qui souhaite le retour au régime des oligarques de Boris Elstine (et non de Poutine comme notre propagande le serine) qui avaient confisqué les entreprises de l’ex URSS et que Poutine a forcé à rendre au pays ? Savez-vous que ce parti ne représente que 4% de la population et n’est même pas un petit caillou dans la chaussure de Poutine ?
    Ce qui est pathétique, c’est la pauvreté de vos arguments et votre méconnaissance impressionnante de l’Histoire (apprenez au moins que la Russie et la France ont toujours vécu un histoire d’amour hors période soviétique).

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      25/03/2015

      Madame Evelyne Joslain ( comme Mr Guy Millière, ou comment s’ appelle t il donc déjà ? ah oui Jacky l’ @ssocial ! ), fait partie du Mouvement des Zélotes, le seul Mouvement  » Nationaliste  » [ ou  » Résistant  » ] qui trouve grâce aux yeux des …  » aveugles  » ( ou, au meilleur, des borgnes ) …Ainsi, une récente enquête menée dans une soixantaine de pays a révélé que pour une large majorité ( mais à des degrés divers )  » L’ Amérique  » . est désignée comme le principal  » fauteur de guerres  » de ces guerres qui , actuellement, ravagent le Monde qu’ il soit  » civilisé  » [ Ukraine ] ou pas [ Darfour ] … les  » articles  » de Mme E.J. sont d’ une rare partialité géopolitique ( même le N.-Y. Times et N.B.C. n’ oseraient pas )

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        25/03/2015

        addenda :

        Mr G.M. et Mme E.J. forment un  » binôme  » géopolitique , clone de B.-H. L.

        Répondre
    • Jaures

      25/03/2015

      Hervé, sans reprendre votre exposé,nous nous sommes expliqué déjà la semaine passée, je suis assez stupéfait de votre dernier argument.
      Pour vous « l’opposant russe assassiné » n’est « même pas un dirigeant du Parti Libéral » qui ne représente « que 4% de la population ».
      Est-ce à dire qu’en dessous un certain pourcentage de représentation un homme politique assassiné est pour vous un fait sans importance, négligeable ?
      Si des personnalités telles qu’Alain Madelin ou Nicolas Dupont-Aignan étaient assassinées rue du Faubourg St-Honoré, cela serait-il pour vous futile et dérisoire ?

      Répondre
      • HERVE

        25/03/2015

        Jaurès, est-il honnête de présenter un militant d’un tout petit parti d’opposition comme « l’opposant » à un régime qui a le soutien de 80% de sa population?
        L’opposant de Poutine est le PC avec 19% de députés à la douma.
        Imaginez que Marine Le Pen se fasse assassiner à proximité de l’Elysée. Malgré ses 25%, il est certain qu’aucun média ne la présenterait comme l’opposante de Hollande : Pour tous, c’est l’UMP, autre parti dit « républicain », « démocrate » ou « de gouvernement » (mots creux destinés à formater les esprits), et surtout qu’on n’accuserait pas ce dernier de l’avoir faite assassinée.
        Aussi scandaleux que puisse être un assassinat, Boris Nemtsov N’EST PAS « L’OPPOSANT »de Poutine, pas plus que Madelin, ou Dupont-Aignan ne sont les opposant de Hollande.
        Avec des mots, on est plus puissant qu’avec une bombe atomique, et en France, on est spécialiste de désinformations par le vocabulaire (entre autres).

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          25/03/2015

          tout l’ art de @ Jaurès est dans la maquillage à traits de pinceau grossiers , donc plutôt donc le grimage ! Ce serait, si le texte en était drôle de la commedia dell’ arte ou de la pantomime , mais ce n’ est hélas le plus souvent que propos lourds et sans inspiration ! devrait postuler pour un poste de professeur de collège dans l’ académie de Corbeil !

          Répondre
        • Jaures

          26/03/2015

          Là n’est pas mon propos, Hervé, même si la qualité d’opposant à Poutine est bien plus difficile à définir que dans nos démocraties où, comme vous le montrez, celle-ci relève de l’évidence.
          Mon souci est que le fait que Boris Nemtsov ne soit pas un opposant représentatif (en existe-t-il en Russie ?) semble sous votre plume faire de son assassinat un événement négligeable.
          Même à 4%, l’assassinat d’une personnalité publique est grave surtout quand le principal suspect est couvert d’éloges par Ramzan Kadyrov, homme-lige de Poutine en Tchétchénie.
          Du moins il serait considéré comme tel dans une réelle démocratie.

          Répondre
          • HERVE

            26/03/2015

            Croyez-vous vraiment que nous sommes bien placés pour donner des leçons de démocratie ?

          • Jaures

            26/03/2015

            C’est qu’ici, voyez-vous, nous pouvons nous les donner à nous même. Qui en Russie peut donner des leçons de démocratie à Poutine ou Kadyrov ?
            On peut toujours ironiser sur nos démocraties mais dans laquelle trouverez-vous un chef d’Etat en place depuis 16 années (et sans cohabitation !) ?

    • Jacky Social (avec le Dirupornocrates)

      25/03/2015

      @Hervé Chavez: ne vous enhervéz pas, mon bien bel Hervé. L’OTAN est une très bonne organisation politico-militaire et son existence est pleinement justifiée.
      @Quinctius le Virusse: que Monsieur le Marquis est flatteur. Etre mis dans le même camp que Guy Millière et Evelyne Joslain, j’apprécie, j’en veux et en redemande. Mille merci !
      @Hervé: « L’occident n’a jamais proposé un partenariat avec l’OTAN. Au contraire, l’occident s’est engagé à ne jamais installer ses bases dans les pays de l’ex-URSS, promesse qu’il n’a évidement pas tenue ». Ca, c’est de la désespérance et de la facilité. Les pays sont libres de choisir leur destin sans condition. L’OTAN a répondu à la demande de ces pays. Idem pour l’UE et l’élargissement. Pour le reste, je partage ici les mots de Jaurès.
      @Evelyne et Prof. Millière: je connais la situation. Votre évaluation est la bonne. Vous avez 10/10. N’écoutez pas les losers que sont Quinctius et DA 85.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        30/03/2015

        êtes vous de ces gens éduqués qui se goinfrent dans les Mac ‘Do ?

        Répondre
    • obachiwa

      26/03/2015

      Merci Herve pour cette mise au point. Tout a fait d’accord.

      Répondre
    • Claude Germain V

      26/03/2015

      TOUT EST DIT EXCELLENT ARTICLE………Naïfs ceux qui croient Poutine plus dangereux qu’Obama ; Obama qui avoue an mal an qu’il est musulman et sympathisant des tueurs …….Reveillez vous bon sang !!! le seul pays qui pourra peut être nous sauver de l’invasion destructrice de notre pays par des peuples de remplacement , tout cela organisé par les traitres UMPS , sera la Russie..

      Répondre
      • Jaures

        26/03/2015

        La différence, mon cher, c’est qu’Obama ne sera plus président en 2018, quoi qu’il arrive.
        Quand avez vous la certitude que Poutine, au pouvoir depuis 1999, quittera ses fonctions ?

        Répondre
  16. Victor

    25/03/2015

    Le soleil se lève-t-il toujours à l’est ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)