Remarques sur le dossier du nucléaire iranien

Posté le novembre 27, 2013, 9:40
3 mins

L’accord conclu, dans la nuit du 23 au 24 novembre, entre l’Iran et les membres permanents du conseil de sécurité, doit être salué comme une avancée de stabilisation du Proche et du Moyen-Orient.

Certes, il n’a jamais été facile de parvenir à un accord avec l’Iran en raison de la multiplicité des intervenants à Téhéran et aussi en raison des surenchères verbales inadmissibles de l’ancien président Ahmadinejad à l’adresse d’Israël.

Mais faut-il pour autant pousser ce grand pays dans une impasse économique, et surtout politique, alors qu’il est l’une des clés dans la crise syrienne et un élément incontournable au Proche et Moyen-Orient ?

Au risque de susciter l’ire de certains – tant le dossier confine à l’irrationnel –, la bombe iranienne ne serait pas une menace en soi, car l’atome rend sage. Elle serait plutôt une affirmation du statut de grande puissance dans une région où les puissances nucléaires ne sont pas rares, l’Inde, le Pakistan, la Chine, la Russie et Israël sont tous des puissances nucléaires.

Le danger n’est pas là, il est en revanche dans le risque de prolifération, car d’autre pays seraient alors demandeurs, com­me la Turquie ou l’Arabie Saoudite. Tout le problème réside dans cet enjeu qui, de toute façon, se reposera à intervalles réguliers car le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) est un traité inégalitaire qui, politiquement, reste fragile face aux revendications des pays émergents.

Mais le cas iranien appelle d’autres commentaires.

Il n’est pas certain que les Occidentaux, par leur rigidité excessive, aient saisi toutes les opportunités de négociation. L’idéologie néo-conservatrice a mené la danse, y compris en France.

Les sanctions économiques et surtout bancaires ont sans doute forcé Téhéran à prendre conscience des réalités, mais fallait-il pour autant interdire à nos chercheurs et universitaires de se rendre en Iran ? La connaissance de ce pays est capitale pour nous !

Il n’est d’ailleurs pas certain que les sanctions n’aient pas plutôt renforcé le régime et le nationalisme iranien, y compris dans la diaspora très conservatrice et anti-mollahs !

Notre intérêt est de dialoguer et de commercer avec l’Iran, afin qu’il évolue.

Au demeurant, l’Iran, même aujourd’hui, par certains aspects, est plus démocratique que les pays du Golfe qui ne font guère de place aux femmes, à la différence de Téhé­ran !

11 réponses à l'article : Remarques sur le dossier du nucléaire iranien

  1. Andrivot

    14/02/2014

    On aura tout entendu. La bombe atomique rend sage… Je pense que celui qui écrit cela n’a pas beaucoup voyagé de par le monde. Il est comme la plupart des politiques français, qui lorsqu’ils rencontrent leur homologues étrangers sont toujours tout sourire, étant tout a fait sûr qu’il sont sur la même longueur d’onde et qu’il pense avec les mêmes valeurs. Ben voyons…Allez vous promener dans des lieux où vos valeurs judéo-chrétiennes n’ont pas cours et vous verrez que sous les mêmes mots: femme – vérité – liberté pour ne citer qu’eux les valeurs donné à ces mots n’ont rein à voir avec les vôtres. Vous parlez et vous vous sentez compris, mais malgré les apparences vous n’êtes pas à ma même altitude et vous êtes totalement hors du sujet. Vous voyez tous les jours des personnes se faire exploser pour aller au paradis, vous savez que cela est totalement contraire à vos valeurs et vous pensez que tout ira bien. He bien vous avez du souci à vous faire et n’oubliez pas le proverbe oriental qui dit « Baises la main que tu ne peux couper ».

    Répondre
  2. 05/12/2013

    Pas besoin de bombe atomique pour détruire un pays, il suffit d’enseigner la théorie du genre.

    Répondre
  3. 28/11/2013

    Je pense que la bombe atomique rend sage . Que peut faire l’Iran contre les centaines de bombes atomiques que possède Israël .
    De Gaule a voulu sa bombe pour avoir son indépendance et mot à dire . L’Iran c’est pareil même si elle a des messages de haine contre Israël . Chien qui aboie ne mord pas . Qui veut se suicider contre Israël et les Etats-Unis ?
    Par contre le fait d’empêcher l’Iran d’évoluer vers la modernité c’est la haine contre ‘Israël ,cotre les Etats-Unis et les blancs européens que nous semons . Pour le moment nous faisons face à cette haine mais combien de temps ?
    Pour détruire l’Europe , les Etats-Unis pas la peine de bombes nucléaires . L’Europe et les Etats-Unis sont plus fragiles que Israël bien armé , bien protégé et qui tire à vu pour sauver sa peau . Israël est même capable de tirer sur son ombre si elle est pas dans le bon sens .
    D’autre part il ne faut pas oublier que l’Europe deviendra une puissance atomique islamique dont le premier président sera un français , un français musulman dans 30 ans .

    Répondre
  4. Jaures

    28/11/2013

    C’est sûr: si Hitler avait possédé la bombe avant les Américains, cela l’aurait rendu sage, enclin à la paix et à la tolérance.
    Quelle occasion nous avons manqué !

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      04/12/2013

      comme d’hab !

      reductio ad hitlerum !

      personnellement, je trouve que Dresde , Hambourg , Hiroshima et Nagasaki ont été des hauts faits des nations démocratiques

      et je pense de même que la vitrification de l’Iran et de la Syrie par Israël serait une excellente chose !

      Répondre
  5. Netchayev

    27/11/2013

    Cet article a été écrit à Munich ou à Paris, pas loin du Vel’ d’Hiv ?
    Décidément, il y a un atavisme impossible à karchériser…

    Répondre
    • Turbator

      28/11/2013

      Myard le dit très bien : il y a pire que l’Iran, c’est l’Arabie saoudite, mais vous n’êtes sans doute pas au courant. Seriez-vous un ‘idiot utile’ de l’impérialisme sunnite ?

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        30/11/2013

        il est  » réconfortant  » de lire des propos  » réfléchis  » sur le blog des  » 4V²  » …

        … mais ils se font de plus en plus rares de … gauche à droite

        Répondre
      • vozuti

        30/11/2013

        L’une des conséquences de cet accord avec l’iran est que l’Arabie saoudite aura aussi la bombe atomique.

        Répondre
  6. vozuti

    27/11/2013

    Si la bombe atomique rend sage,vous devriez aussi la donner à alquaida.

    Répondre
  7. quinctius cincinnatus

    27/11/2013

    Si vous avez fait le choix d’autoriser la parution de cet article, pourquoi alors ne pas avoir  » autorisé « la diffusion sur votre blog de mon message il y a quelques jours ?

    Ne disait il pas la même chose ?

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)