Une élection cruciale pour l’avenir du monde

Posté le octobre 13, 2020, 9:52
6 mins

Les journalistes et commentateurs français qui parlent de l’élection présidentielle américaine du 3 novembre, à deux ou trois exceptions près, mentent sans cesse.

C’est normal. Ils sont de gauche. Ils reproduisent les mensonges qu’ils trouvent dans les médias de gauche américains dans lesquels tous les commentateurs mentent, eux aussi.

La conséquence de leurs mensonges est que peu de Français savent ce que Donald Trump a accompli au cours de son premier mandat : journalistes et commentateurs français n’en ont rien dit, et se sont contentés de proférer des imbécillités diffamatoires.

Peu de Français savent quoi que ce soit des crimes dont s’est rendue coupable l’administration Obama finissante: ces crimes sont pourtant d’une telle ampleur et d’une telle gravité qu’ils atteignent mille fois au moins la gravité du scandale du Watergate dont on ne cesse pourtant de parler jusqu’à ce jour.

Les coupables de ces crimes devraient purger de lourdes peines de prison : ce n’est pas le cas jusqu’à ce jour, pour des motifs inquiétants, qui tiennent à ce que les coupables font partie d’un ensemble de gens douteux qui ont du pouvoir à Washington, et gardent ce pouvoir quel que soit le Président (ce sont ces gens que Donald Trump appelle l’État profond).

La conséquence la plus préoccupante des mensonges des journalistes et commentateurs français qui parlent de l’élection présidentielle américaine du 3 novembre est l’ignorance, dans laquelle ils maintiennent ceux qui les écoutent, de la situation qui règne actuellement aux États-Unis, de ce qu’est aujourd’hui le parti démocrate, et de ce qui est dans le programme du candidat démocrate, Joe Biden, et de sa colistière Kamala Harris.

Les États-Unis sont dans une situation d’intense fébrilité. Et cette fébrilité est entièrement de la responsabilité de la gauche américaine, qui a soutenu depuis fin mai la plus grande vague d’émeutes que le pays ait connue depuis très longtemps.

Tout un chacun aux États-Unis sait que les émeutes peuvent renaître au moment des élections. Des fraudes électorales massives sont en cours et sont, elles aussi, de la responsabilité de la gauche américaine: dans tous les États tenus par des gouverneurs démocrates, des millions de bulletins de vote ont été envoyés sans vérification des listes électorales.

Des litiges auront sans doute lieu, qui pourraient durer des semaines. Le parti démocrate est devenu un parti d’extrême gauche qui entend prendre le pouvoir par tous les moyens dont il peut user.

Le programme démocrate est lui-même un programme d’extrême gauche qui, en France, pourrait être validé par Jean-Luc Mélenchon ou Olivier Besancenot, et sa mise en œuvre aurait des conséquences très lourdes pour l’économie et la société américaines, mais aussi pour le monde, car il est imprégné d’aveuglement complice face à la Chine, à l’Iran des mollahs et au terrorisme islamique.

Que rien de tout cela ne soit dit en France est scandaleux.

Il se répète aux États-Unis que l’élection du 3 novembre est la plus importante depuis celle de 1860. Ceux qui soutiennent Trump pensent qu’il s’agit de sauver le pays, et ils se mobilisent. Ceux qui lui font face pensent qu’ils doivent absolument l’emporter pour parachever la transformation radicale du pays enclenchée sous Obama.

Une victoire de Trump signifierait que les États-Unis resteront un pays prospère qui continuera à protéger le monde face au danger islamiste (aucun journaliste ou commentateur français n’a relevé que les attentats islamiques en Europe ont eu lieu sous Obama, et ont quasiment cessé sous Trump).

Une victoire de Biden signifierait un déclin rapide des États-Unis, économiquement et géopolitiquement, ce qui aurait des effets planétaires très délétères. C’est pour expliquer tout ce qui n’est jamais expliqué en France que j’ai écrit un livre, disponible en librairie depuis le 8 octobre: «Après Trump?»

J’y dis: après Trump, ce sera encore Trump, et ce sera encore l’Amérique, ou ce sera la gauche américaine, et ce sera très différent. Le livre est destiné à ceux qui veulent comprendre.

Voir les derniers ouvrages proposés par les4verites-diffusion ici

9 réponses à l'article : Une élection cruciale pour l’avenir du monde

  1. quinctius cincinnatus

    13/10/2020

    à Las Vegas [ la cité du vice ] dévastée par la Covid 19 , les inégalités augmentent , la santé mentale de la population décline ( attention … Guy ! ) et la violence augmente

    ( les agences )

    votez débile, votez pour un débile !

    Répondre
    • ELEVENTH

      14/10/2020

      Votre santé mentale n’a pas attendu de passer par Las Vegas pour décliner…. au point qu’elle est totalement à l’ouest.
      Vite un vote « démocrate » bien gauchiste aux US avant que votre cerveau cesse toute activité.

      Répondre
      • quinctius cincinnatus

        14/10/2020

        ELEVENTH vous êtes du niveau de Trump … émigrez !

        Répondre
  2. HOMERE

    13/10/2020

    Les USA comme beaucoup dans le monde nous montrent qu’il est très imprudent et risqué de mélanger des peuples qui ne le souhaite pas sur un même sol pour des raisons évidentes de vies différentes mais aussi de vouloir chercher la domination de l’un sur l’autre…si les minorités sont trop importantes elles veulent le pouvoir par soucis de justice et d’alternative….alors les tensions et les violences deviennent inévitables jusqu’au pire.
    Plus on fera pour les minorités et plus elles en voudront ….c’est une loi de la nature.Bien sûr les peuples fuient la misère mais aussi ils constituent une manne pour les exploiteurs de tous bords,économiques,politiques et moraux. Ces peuples ne veulent pas l’aumône, ils veulent tout comme la majorité des autochtones au nom de la justice sociale…les pays ne résistent pas à ces revendications qui ont pour effet direct d’abaisser le niveau de vie de toute la population d’origine par l’effet des vases communicants…je ne parle pas des violences qui accompagnent de ces problèmes dont certains s’accommodent soit par lâcheté ou par intérêt …la gauche est bien sûr, aux commandes par anti nationalisme et par tradition pseudo sociale.Les Etats Unis sont dans une période,en effet très près de la rupture civilisationnelle de peuples si différents et si opposés dans leur existence de tous les jours.La ninorité noire devient très importante et revendique des pouvoirs politiques et économiques susceptibles de la conduire à la direction du pays.

    Répondre
    • quinctius cincinnatus

      13/10/2020

       » le mélange des peuples est dangereux  »

      c’ est vrai ça !

      pourquoi avoir importé en masse des esclaves africains alors qu’on a essayé d’ éliminer les amérindiens ?

      tout cela n’ est pas très logique

      et vive les amishs

      Répondre
    • ELEVENTH

      14/10/2020

      Si la « communauté noire US » veut prendre les manettes du pouvoir, pourquoi ne pas créer une partition généreuse du pays et la leur donner entièrement à gérer. Une sorte d’indépendance d’où les blancs et autres asiatiques seraient bannis, évitant d’avoir à pratiquer la discrimination positive si pratique pour certains.
      Ainsi chacun pourra dire que « charbonnier est maitre chez lui ».
      Notons quand même en passant que Monroe au 19° siècle qui avait proposé de racheter le territoire de ce qui est devenu le Libéria (d’où le nom de la capitale Monrovia) et d’offrir aux noirs américains de les aider à s’y installer, n’a pas eu un grand succès.
      Lincoln, lui même, en grand anti-esclavagiste, avait fait une offre semblable aux dignitaires noirs, avec des territoires immenses en amérique du sud que l’Union aurait financé, dans le même but… et le même résultat.
      Auraient ils été méfiants envers une gestion à l’africaine, avec le choix entre « manches courtes ou manches longues ».

      Répondre
      • HOMERE

        15/10/2020

        Les Etats Unis deviendraient les Etats Désunis….non, celà n’aurait aucun intérêt dans la mesure ou ce sont les minorités qui vivent de la prospérité des autres…seuls ils redeviennent perdus et sans ressources…l’état de l’Afrique le montre aujourd’hui dans l’incapacité à vivre de ses propres ressources. Leur intérêt est politique et raciste…la revanche des exploités et des colonisés ! on leur apprends çà dans leurs écoles…la religion fait le reste.
        Les Amérindiens sont « chez eux »…miex valait importer des peuples soumis que l’on croyait pouvoir maintenir esclaves toute leur vie… nous avons fait le contraire en les exploitant chez eux…..pensant qu’ils y reteraient….c’est aussi simple que çà !!

        Répondre
        • quinctius cincinnatus

          15/10/2020

          un très bon exemple à votre thèse de minorités qui vivent aux dépends de la majorité :

          la communauté israélite !

          trouvez autre chose

          tenez prenez Eleventh qui a  » bien vécu  » ( contremaître ? comptable ? chef de chantier ? …) en Afrique aux dépends des  » nègres  » que sa société exploitait … alors vous pensez bien que de retour en Métropole il lui reste en travers de la gorge que certains Noirs occupent des places d’ ingénieurs, de médecins; de profs car lui n’ en n’ a pas les moyens intellectuels !

          Répondre
          • HOMERE

            19/10/2020

            J’ignorais que les Israëlites étaient une race…pardon mille fois !! j’ignorais aussi qu’ils auraient une quelconque revanche à prendre comme colonisés !! pardon mille fois!! j’ignorais aussi que les mêmes étaient soumis !! pardon mille fois !! j’ignorais que les pareils étaient esclaves !! pardon mille fois !! j’ignorais aussi qu’il y avait des noirs ingénieurs,médecins et autres profs en France….c’est aussi vrai qu’oil vaut mieux pratiquer ce genre de profession chez nous…mieux vaut être médecin à Aix en Provence qu’à Tessalit au Niger…nous leur envoyons par contre,des médecins blancs qui se font assassiner au Mali ou ailleurs dans ces pays de cinglés !! quant aux Ingénieurs s’ils sont dans le nucléaire,l’automibile,l’aviation ou la construction navale et l’agronomie…mieux vaut qu’il restent en France…tout celà je demande pardon au centurion épicurien ou pas grand chose !

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)