Union pour la Méditerranée : attention, danger

Posté le juillet 16, 2008, 12:00
5 mins

Le week-end dernier, Nicolas Sarkozy a reçu les chefs d’État des pays méditerranéens pour lancer officiellement son grand projet d’Union pour la Méditerranée (UPM).
On se souvient que ce fut l’une des grandes « trouvailles » de la campagne de Sarkozy que de proposer, à côté de l’Union européenne, une Union pour la Méditerranée. Cela aurait pu être une bonne idée, mais sa réalisation devient chaque jour un peu plus « bancale ».

Tout d’abord, l’idée d’UPM se heurte à une réalité géopolitique délicate : autour de la Méditerranée, il y a des pays arabes, des pays non arabes majoritairement musulmans, et Israël. Faire cohabiter la Ligue arabe et Israël apparaît déjà complexe. À ceci s’ajoute, parmi bien d’autres problèmes, le fait que la Turquie – qui n’est pas au mieux avec le monde arabe – soupçonne (non sans raison !) Nicolas Sarkozy d’utiliser cette UPM pour l’empêcher de rentrer dans l’Union européenne… Bref, au plan géopolitique, la partie s’annonçait serrée.

Une autre réserve était possible, dès le lancement de cette proposition d’UPM par le candidat Sarkozy. Il n’est pas certain que la création d’un nouveau conglomérat multinational soit la meilleure solution. Une série de partenariats bi- ou multipartites auraient pu jouer le même rôle (sans les inconvénients géopolitiques que nous évoquions et sans cette logique un peu archaïque qui consiste à créer les ensembles le plus vastes possible pour « peser » dans la mondialisation, comme si beaucoup de « petits » ne tiraient pas brillamment leur épingle du jeu, de l’Irlande à Singapour, en passant par la Corée).

Mais, un événement est venu fortement compromettre le projet de Nicolas Sarkozy. Pour une raison obscure, le chef de l’État a accepté une exigence d’Angela Merkel : que tous les pays membres de l’UE aient voix au chapitre dans les négociations de l’UPM.

Chacun voit pourtant que les intérêts méditerranéens de la Pologne ou de la Slovénie sont assez ténus. Mais foin de ces considérations (« conception bourgeoise de la géographie », eût dit l’excellent Audiard) !

Par conséquent, le projet d’UPM s’oriente de plus en plus vers un projet d’intégration de tous les pays méditerranéens dans l’UE. De là à supposer qu’ils vont rentrer dans l’espace Schengen, il n’y a qu’un pas. Il est certain que ce serait une façon originale de résoudre le problème de l’immigration clandestine ! Mais il serait difficile de prétendre que cela est conforme aux intérêts français et européens…

30 réponses à l'article : Union pour la Méditerranée : attention, danger

  1. VITRUVE

    03/08/2008

    AVE

    Pour ceux, qui avec certain modérateur ont pu trouver les propos de VITRUVE racistes
    un échantillon de la prose anti-palestinienne SUR LE SITE DES 4V

    "Israël vient une nouvelle fois de montrer au monde entier qu’il était prêt à libérer un monstre qui a assassiné à coups de crosse une gamine de 4 ans, avant de tuer son père, ainsi que d’autres animaux sauvages contre les deux cercueils de ses soldats enlevés en Israël à la frontière libanaise par le hezbollah que nos Roquets d’Orsay tentent de présenter comme des gens fréquentables, surtout depuis qu’il a réussi son coup d’état au Liban. Qu’importe si le prix à payer est élevé, Israël a une morale & une éthique très supérieures à celles d’autres nations, surtout, les donneuses de leçons."
    signé N………. le 18/07 à 11.27
    Pour contrebalancer ces horreurs, notons ces chiffres issus d’une organisation humanitaire juive donc irréfutable, n’est-ce-pas N….?
    et concernant la période du 29/9/00 au 29/02/08

    Nombre de tués Palestiniens : 5179 dont 888 enfants

    Nombre de tués Israéliens : 1033 dont 119 enfants

    Palestiniens tués par les forces de sécurité israélienne : 4561

    Palestiniens tués par des civils israéliens : 43

    Civils Israéliens tués par des Palestiniens : 707

    Militaires Israéliens tués par des Palestiniens : 326

    Etrangers tués par des Palestiniens : 54

    Etrangers tués par les forces de sécurité israélienne : 10

    Palestiniens tués par d’autres Palestiniens : 575

    Autres statistiques :

    Enfants Palestiniens tués par des forces de sécurité israélienne : 888

    Enfants Israéliens tués par des Palestiniens : 119

    Palestiniens tués lors d’opération d’ assassinat dites « Opérations ciblées » : 228

    Palestiniens « non ciblés » morts lors de ces opérations : 149

    Palestiniens accusés de collaboration tués par d’autres Palestiniens : 120

    Palestiniens tués par les forces de sécurité israélienne lors d’opération de résistance : 1590

    Palestiniens n’ayant pas participé à des opérations de résistance, tués par les forces de sécurité israélienne : 2970

    Remarques :

    Ces statistiques ne comprennent pas :

      les Palestiniens auteurs d’opérations kamikazes.

      Les Palestiniens morts faute de soins à cause des barrages et des points de contrôles israéliens dans les territoires occupés et qui frise les 170 dont 40 enfants morts nés au cours d’"accouchements bitumes".

    Sources : B Tselem Centre d’Information Israélien sur les droits de l’homme dans les Territoires Occupés

    tout est dit

    Répondre
  2. sas

    23/07/2008

    On s’en tampone netchayev…….à chacun ses techniques à la formation de conduite des engins de chantier……

    peut mieux faire…

    en revanche as-tu vu la vidéo…..où le garde frontière tire a bout portant aux jambes leur prisonnier qui a les mains en l air ?????…..s’asseillant sur toutes les lois elémentaires de guerre et humanitaire…..les decrarations tonitruantes internationales, la croix rouge ……et certainement celles evoquées par le tpi…..

    ……mais je sais bien que ca ne concerne que les gentils…….goyims.

    sas

    Répondre
  3. Anonyme

    23/07/2008

    Le vrai nom de l’AFP, c’est l’Agence Francarabia Propagande

    Répondre
  4. Anonyme

    22/07/2008

    @ Rednes,

    Il n’y a pas plus aveugle que celui qui ne veut pas voir, ni plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, ni plus muet que celui qui se tait volontairement…

    Eurabia a connu son plein épanouissement sous Giscard qui, conseillé par les sordides Roquets d’Orsay, a trahi le Shah d’Iran & a joué à fond la carte Khomeiny contre lui. En fin de compte, la vague d’islamisme radical exporté d’Iran, qui déferle sur le monde & gagne du terrain tous les jours, a été initiée par la France qui n’a tiré, comme d’habitude, aucun avantage de sa trahison & de son choix désastreux. Eh ouais, on a des con…seillers tellement brillants, que la seule chose qu’ils font bien, c’est de faire des prévisions qui ne se réalisent jamais, tout en étant persuadés qu’ils sont plus intelligents & plus fûtés que ces cons d’Américains & "ces salauds de sionistes" !

    Il faut dire que l’AFP-AGENCE TASS n’est pas en reste dans les délires & les divagations; qui aura un jour le courage de foutre en l’air cette usine de propagande, de mensonges & de désinformation ? Un exemple de leur connerie inclassable qui dépasse même l’Agence Chine Nouvelle ?

    [L’AFP a un bulldozer de retard] …. Israël : un conducteur de bulldozer abattu
    22 juillet 2008Source : AFP 22/07/2008 | Mise à jour : 13:08 |
    Un conducteur de bulldozer a été abattu aujourd’hui par balles dans le centre de Jérusalem par un Israélien qui pensait qu’il allait perpétrer un attentat avec son véhicule, ont indiqué des témoins.

    Il s’agit en fait, d’un nouvel attentat au bulldozer (décidément, les palestiniens sont insurpasables dans le choix des méthodes de crimes organisés contre des civils) commis à Jérusalem, qui a provoqué des dégâts matériels, fait trois blessés, tandis que le terroriste a été abattu très rapidement par un garde-frontière israélien.

    Bien entendu, TOUS les médias français ont repris les délires de l’AFP-AGENCE TASS, mais ils sont en train de modifier leurs bulletins d’information & corrigent les inepsies que ces connards leur balancent à longueur de journée.

    Heureusement pour nous, il y a des blogs sérieux sur Internet & ces ordures peuvent crever avec leurs mensonges & leur propagande, nous savons où aller chercher la vérité & l’information non bidouillée…

    Cordialement,

    Netchayev

     

    Répondre
  5. Anonyme

    22/07/2008

    " priorite a bsolue a soulager les souffrances de tous ordres des enfants de par le monde
    il y a urgence"

    Les enfants d’aujourd’hui sont les tyrans sanguinaires de demain.

    " priorite absolue a soulager les souffrances de tous ordres des tyrans de par le monde
    il y a urgence"

    Je vous avais com-pris! Il faut sauver le soldat Mugabe.

    Répondre
  6. Rednes

    22/07/2008

    Si plus de Français et d’hommes politiques avaient lu le livre ERABIA de Madame Bet Y’AHOR, journaliste Anglaise née en Egypte et spécialiste de l’islam, où elle dénonce preuves à l’appui, ( dates et comptes rendus des réunions des hommes politiques européens avec les dirigeants arabes les plus extrémlistes, qui n’ont qu’un objectif : envahir et assouvire le plus de pays possible à l’islam) vous comprendriez que Mr Sarcozy continue le travail engagé par M. Pompidou dans ce domaine. Déja 65 millions d’islamistes ont envahi l’Europe…..la suite est dans le livre EURABIA.

    Répondre
  7. IOSA

    21/07/2008

    Parfois la réalité est masquée et souvent il convient de pactiser avec le diable pour qu’enfin se dresse le fond de la toile…

    Je ne pense pas que Sarkosy est vraiment envie que dans l’union méditéranéenne siège un pays mulsuman, mais il faut ménager la chèvre et le choux bon gré et mal gré.

    Lorsque le mur sera très haut et très solide, un peu à la manière des remparts entourant Israël, il sera temps de faire le tri de l’ivrai et du bon grain.

     

    Répondre
  8. dagmar

    21/07/2008

    bien sur que l’objectif de sarkozy est faire diffuser immigration dans  tous les pays de UE, y compris dans ceux  qui n’ont rien à faire avec mediteranée. La formule est simple "Je suis dans la merde donc je vais y plonger les autres".  Il suffit qu’il y a un espace de libre circulations des personnes dans UPM et on y est. La France aura double casquette UPM et UE. Elle deviendra ainsi pe passage de légalisations des toute les personne de la méditéranée dans le reste de l’europe. Les pays de l’est en sont concientes?Je ne pens pas. J’appelle mes amis à Prague pour denoncer le maneuvre.

    Répondre
  9. Anonyme

    21/07/2008

    Thanks pour le tres bon commentaire, Aregundis. Bonne peinture et interessante analyse.

    Best,

    Mancney

    Répondre
  10. HansImSchnoggeLoch

    20/07/2008

    Pour SAS,

    pourriez-vous écrire vos commentaires en omettant les  ". . . ."

    Cela gagnerait en consistance et en clarté.

    D’avance merci.

    Répondre
  11. Anonyme

    20/07/2008

    @  Aregundis,

    Entièrement d’accord avec votre post, vous avez décrit de façon claire & précise les évènements auxquels est confrontée la France, embarquée encore une fois, pour une politique pro arabe qui ne nous procure que des emm…bêtements de plus en plus difficiles à résoudre, faute de moyens…

    Comment ne pas partager votre opinion concernant la méfiance envers le monde arabe, toujours dans l’incapacité d’accepter de respecter ses engagements, ses contrats, ses traités, même lorsque ceux-ci sont signés sous l’égide de différentes autorités internationales ?

    Comment ne pas reconnaitre l’évidence de la trilogie que vous citez : Arabes, islam & dictature, dont la réalité indéniable défrise nos bien-pensants & autres idéologues aux cerveaux mal en point ?

    Après la réception grandiose organisée en l’honneur d’un assassin d’une fillette de 4 ans, de son père et d’un policier, pour qui le hezbollah a déroulé le tapis rouge sang, tandis que le nouveau  président de la république libanaise décrétait ce jour de gloire de jour férié, une autre folie arabe s’est déroulée hier :

    Soudan : la Ligue Arabe réunie au Caire a affirmé sa «solidarité» avec Khartoum face à la demande de mandat d’arrêt formulée par le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) contre le président soudanais Omar el-Béchir.  (Guysen.International.News)

    Petit rappel : Omar El Béchir commet une épuration ethnique au Soudan où il a déjà fait massacrer plus de 400.000 personnes, sans parler des deux millions d’individus déplacés, vivant dans des conditions effroyables, tandis qu’il interdit toute aide humanitaire. Un spécimen de ce que le monde arabe peut produire de pire, mais qui convient parfaitement à la Russie de Poutine & à la Chine…

    Voilà des fréquentations dont on se passerait bien & il ne manque qu’une déclaration délirante de Khadafi pour bien montrer de quel côté penchent les états arabes, toujours prêts à soutenir toutes sortes de criminels, d’assassins & de monstres qu’ils savent si bien produire en nombre…

    Nous ne partageons pas les mêmes valeurs avec les pays arabes qui ont un retard tellement considérable, qu’il leur est pratiquement impossible de rattraper le train de l’Histoire. Dans une vingtaine d’années, lorsque la manne du pétrole se tarira, qui s’interessera encore à ces attardés qui une fois leurs économies dilapidées, retourneront à l’état de bédouins, de pilleurs de caravanes ou d’hyper terroristes sanguinaires… 

    Cordialement,

    Netchayev

     

    Répondre
  12. sas

    19/07/2008

    a vitruve….

    si sas se permet d’aller a l’essentiel…..et de manière graveleuse…..

    C EST QUE L HEURE EST TRES TRES TRES GRAVE.

    …..les forces du mal sont réelllement en action , et pas loin d atteindrent leurs nauséeux objectifs…

    sas qui dit que sa urge…

     

    Répondre
  13. Aregundis

    19/07/2008

     

    La grandeur de la France : mythe gaullien ou réalité ? 

    Monsieur Rouxel, les caquetages médiatiques durent ce que durent les courants d’air. La France du bon sens n’en est pas dupe. La preuve en est que le pays a voté pour la droite avec 53% des suffrages exprimés en dépit d’un vacarme anti-Sarko de tous les diables. Un record quasi absolu en démocratie. Mais que fait notre président de ce capital de confiance ?

    Votre papier pose bon nombre de question – abondance ne nuit pas, certes. Chaque sujet que vous évoquez mériterait un long développement. Outre le sujet de notre défense nationale, intégrée ou non dans l’OTAN,  il est de fait – et rien ne changera cette réalité – que notre pays n’a plus les moyens d’assumer seul les taches immenses posées par sa présence même au sein de l’Union européenne : institutions, élargissement vers la Turquie, la PAC, justice communautaire, pêche, environnement, recherche scientifique, etc…  Quant à la défense européenne hors de l’OTAN, elle n’est pas envisageable, ni ne l’a jamais été, ne serait-ce que pour des raisons budgétaires. N’avons-nous pas renoncé à la construction d’un second porte-avions ?
    Votre exemple de la construction de l’Airbus me semble bien choisi pour illustrer ce qu’on peut faire avec une « simple » coopération industrielle et commerciale. Mais c’est en souligner la faiblesse devant un dollar dévalué par rapport à l’euro. On le sait, la construction de l’avion se paie en euros, sa vente se fait en dollars. Et tout le profit que nous pourrions retirer de la vente de ce bel oiseau s’envole, c’est le cas de le dire, par le seul fait que ses acquéreurs le paient en « monnaie de singe », toute révérence gardée envers le billet vert de l’oncle Sam. Mais d’autre part, c’est aussi l’Euro qui abaisse artificiellement le coût réel de l’essence à la pompe.

    Je suis de ceux qui se sont réjouis de voir renouer avec nos amis américains des relations qui n’auraient jamais dû être rompues pour cause de rancœur gaullienne envers nos libérateurs conjuguée à la hargne de ceux pour qui l’antiaméricanisme tient lieux de substitut au socialisme. S’agissant du rôle de la France dans le monde – et donc de sa « grandeur » relative, je veux m’en tenir ici à l’un des aspects les plus déconcertants de la politique étrangère du président Sarkozy : l’ouverture de l’Europe « vers le sud ». L’UPM. Union des pays méditerranéens.

    S’il ne s’agissait que de discuter contrats avec les agents économiques des pays littoraux de la méditerranée, l’affaire pourrait se conclure sans délai et sans pompe excessive. Il n’est pires ennemis qui ne trouvent intérêt à discuter affaires. Que vouloir de plus ?
    Mais notre président a bel et bien en tête le projet grandiose d’une Europe obèse étendue du Maroc à la Syrie, c’est-à-dire des confins du Sahara jusqu’aux marches de la Mésopotamie, dans lequel il s’efforce d’embarquer Madame Merkel à grand renfort de caresses dans le dos qui se veulent amicales et que la dame n’apprécie que modérément. Mais, primo, il s’agit d’Arabes ; secundo, aucun des pays concernés, du Maroc à la Syrie – Israël excepté – n’est une démocratie ; tertio, tous sont musulmans. Trois particularités qui n’en font qu’une, à vrai dire. La trilogie : Arabes, islam et dictature constitue une vieille réalité historique dont l’énoncé n’a rien de malveillant en soi. On peut y ajouter sans davantage de malveillance : la subordination de la femme, l’illettrisme, le fanatisme religieux, la pauvreté pour le plus grand nombre, les gourbis et les chèvres. Et si certains émirs bâtissent de magnifiques gratte-ciel et se dotent d’unités de désalinisation de l’eau de mer, c’est à la science et aux technologies occidentales qu’ils font appel.  Et je défie quiconque ici de nommer le moindre concept, la plus petite invention qu’on devrait au monde arabe depuis cinq siècles.
    On peut ajouter encore que l’initiative du président – quand il n’était encore que ministre de l’Intérieur – de doter l’islam de France de structures représentatives, n’a pas eu l’effet réducteur souhaité sur le nombre de Juifs agressés et d’autos brûlées par les « jeunes ». Là-dessus aussi, la « grandeur » en a pris un coup.

    Donc, on ne veut pas de la Turquie dans l’Union européenne (ce qui peut se discuter, et d’ici 2020 l’opinion aura largement le temps de changer d’avis… et de président). Mais c’est pour ouvrir les bras à des pays à problèmes et avec lesquels les relations n’ont jamais été faciles ni ne le seront jamais.  Nous venons de constater l’enthousiasme délirant de la foule libanaise, son président en tête, pour la libération de cinq terroristes – dont l’assassin d’une fillette. Et là-dessus je partage tout-à-fait l’indignation de Netchayev, et ce à quelques semaines d’écart de la visite du président français au Liban. Quelle confiance accorder à des dirigeants arabes lunatiques qui changent d’avis au gré des circonstances ? Israël sait d’expérience qu’on ne peut jamais se fier à un Arabe. Et quel peut être notre intérêt bien compris dans cette histoire de communauté élargie vers le sud à l’heure où les pays de l’OCDE entrent en récession, à la fois pour cause de panne de la locomotive américaine, pour cause de Chine et d’envolée du prix du brut ?

    Qu’en conclure ? L’affaire me semble entendue : il s’agit encore de distribuer des milliards qui s’évanouiront dans la vaste nature comme il en est de l’assistanat permanent à l’Afrique subsaharienne depuis 60 ans. Ou de notre aide non moins permanente aux diverses « autorités » palestiniennes (ce qui n’épargna nullement à Jospin de se faire caillasser par des étudiants à Ramallah en février 2000) ; ou encore « d’harmoniser » les flux migratoires. Les Algériens comprennent : davantage de visas accordés.  Et bref, que va-t-on gagner avec ce nouveau deal, sinon une montagne d’ennuis supplémentaires avec des gens eux-mêmes en désaccord à peu près sur tout, mais toujours de mèche entre eux pour soutirer aux jobards occidentaux un maximum d’avantages en tous genres ? Il faut saluer les efforts méritoires du gouvernement (dans un climat social morose) pour soulager notre pays des pesanteurs qui entravent son propre développement et son retour hypothétique à la « grandeur », comme vous dites. Mais de son coté le Président semble vouloir mener une politique étrangère pro-arabe, (traditionnelle au Quai d’Orsay), qu’on n’attendait pas de lui.  Alors on s’interroge…

    Le bonjour à tous.

    Répondre
  14. preulx

    19/07/2008

    Il est toujours intéressant de voir à quel point, dès qu’il s’agit d’Israël, les masques tombent.

    Contre : les tiers-mondistes, gauchistes, islamophiles, la vieille extrême-droite.

    Pour : ceux qui ont compris où se situe notre civilisation et nos valeurs.

    Répondre
  15. sas

    19/07/2008

    SAS : ……agité…….vulgaire……VINDICATIF? …..voir plus compréhensif….

    …..et tu as oublié le sacrosaint : antisémite……clarinetiste…..et unijambiste

    En un mot…..sas est juste un goye qui réfléchi…..et il n’y en a pas beaucoup tu sais….surtout pas sur ce site.

    Pour la censure , tu ne reçois que le 10/eme de ce que je t’envois……lorsque ma prose est encore plus précise, mr séquateur offiçit….

    shalom….

    sas

    Répondre
  16. Anonyme

    19/07/2008

    Au modérateur,

    Vous venez pour la troisième fois, de censurer mes droits de réponses à SAS.

    Alors quoi, vous lui laissez le droit de m’injurier, d’écrire des obcénités, de balancer des saloperies récupérées sur des sites immondes, et vous m’interdisez de lui répondre ?

    J’ai relu la dernière réponse que j’ai adressée à cet agité, et franchement, je la trouve moins vulgaire, plus claire, mieux rédigée, moins vindicative, plus compréhensible que la plupart des délires qu’il nous balance à longueur de posts. Alors, jusqu’à quand la censure ?

    Cordialement,

    Netchayev

     

     

    Répondre
  17. Anonyme

    18/07/2008

    Arthur Gohin : " pour beaucoup de monde Israël est non pas un pays civilisé mais un monstre sanguinaire infréquentable.’

    Ceux qui pensent cela sont gravement malades, vraiment gravement malades…
    Ce n’est pas l’Islam qui vous envahit et vous vainc, c’est vous meme qui lui ouvrez la porte.

    Vous méritez votre destin, et moi j’ai vraiment honte.

    Mancney

    Répondre
  18. VITRUVE

    18/07/2008

    AVE
    SAS
    Vitruve a bien lu tout l’article des ogres: intéressante la genèse du petit Nicolas et l’épisode casinotier de Pasqua, beaucoup de choses s’éclairent subitement et beaucoup d’interrogations sont levées…
    Mais tout cela reste bien inquiétant quand même…
    VALE

    Répondre
  19. Anonyme

    18/07/2008

    @ Arthur Gohin,

    Vous avez bien fait de rappeler que pour beaucoup de monde, Israël était un monstre sanguinaire; il faut dire que la propagande virulente qui déferle sur l’ensemble de la planète a fait son oeuvre.

    Le monde arabe a compris qu’il ne pouvait pas vaincre Israël par les armes & c’est Hafez Al Assad, père du dictateur invité d’honneur de la France, qui a pensé qu’il était préférable d’investir dans des campagnes de dénigrement & de délégitimation d’Israël, plutôt que  de dépenser des milliards en armements même sophistiqués, qui serait détruit facilement grâce à la supériorité de l’armée israélienne. Mission plus que réussie. A ce sujet, Arafat a tellement bien suivi ces conseils, qu’il a versé plus de 800 millions de dollars à des sociétés new-yorkaises spécialisées dans le traitement de l’image & de la compassion, réussissant ainsi à transformer des monstres sanguinaires en vicitimes ! Force est de reconnaitre le formidable travail de désinformation, de dénigrement, de propagande, de calomnie… dispensé au quotidien par l’AFP-AGENCE TASS, l’ImMonde, Nouvel Obs & tant d’autres; à tel point que P.A. Taguieff a classé "Marianne" dans la catégorie des "prêcheurs de haine" a pleinement réussi en France, en Europe & se développe tranquillement à travers la planète… D’autre part, la presque totalité des associations, organisations internationales… sont sous le contrôle d’une majorité de pays arabo-musulmans & africains, dont le seul souci est de dénoncer le prétendu comportement criminel d’Israël et de le faire condamner en permanence, grâce à une "majorité automatique".

    Israël vient une nouvelle fois de montrer au monde entier qu’il était prêt à libérer un monstre qui a assassiné à coups de crosse une gamine de 4 ans, avant de tuer son père, ainsi que d’autres animaux sauvages contre les deux cercueils de ses soldats enlevés en Israël à la frontière libanaise par le hezbollah que nos Roquets d’Orsay tentent de présenter comme des gens fréquentables, surtout depuis qu’il a réussi son coup d’état au Liban. Qu’importe si le prix à payer est élevé, Israël a une morale & une éthique très supérieures à celles d’autres nations, surtout, les donneuses de leçons.

    Pouvons-nous en dire autant, nous qui avons trahi & laissé tomber les Harkis qui se sont battus pour la France & qui ont été abandonnés à leurs bourreaux algériens qui les ont massacrés allègrement…  

    Excusez-moi, mais je ne partage pas votre point de vue concernant la tentative d’isoler l’Iran à travers la Syrie; le monde arabe ne comprend que le langage & les rapports de force; tant que l’Iran n’aura pas reçu la branlée qu’il mérite, le Moyen Orient restera une région de très haute tension, d’autant que le prix du baril de pétrole est lié à l’instabilité bien orchestrée par la Russie de Poutine & de ses alliés Ahmedinedjad & Hugo Chavez qui ont tout à gagner dans ce bordel organisé où l’argent coule à flots…

    La paix que j’espère pour Israël est simple : Que cet état puisse vivre en toute tranquillité, sans peur, sans risque de guerre, sans crainte de terrorisme barbare & qu’il s’épanouisse normalement dans un environnement non hostile… Pourvez-vous me dire à quelle paix vous pensez ?

    Cordialement,

    Netchayev

     

    Répondre
  20. EIFF

    17/07/2008

    Sarkozy en action, la France d’après est en marche. Pas d’argent pour les Français mais des millions pour le FLN.

     

    Algérie : soutien financier de la France

    La France accordera un soutien financier à la politique algérienne d’aménagement du territoire, a annoncé aujourd’hui le ministère algérien de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et du Tourisme.

    Ce soutien dont le montant n’a pas été indiqué sera prélevé sur le Fonds français de solidarité prioritaire (FSP).

    L’Algérie a déjà lancé la construction de deux pôles de compétitivité, l’un à Sidi Abdellah près d’Alger, spécialisé dans les nouvelles technologies de l’information et l’autre à Boughezoul (sud) spécialisé dans les énergies renouvelables.
    (AFP)

    Répondre
  21. Anonyme

    17/07/2008

    Bon article.

    Simplement pour dire que la Slovénie touche bien la Méditerranée. M. Rouxel voulait sûrement dire Slovaquie.

    Répondre
  22. joubert mc

    17/07/2008

    bonne initiative

    priorite absolue aux enfants

    Répondre
  23. Anonyme

    17/07/2008

    priorite a bsolue a soulager les souffrances de tous ordres des enfants de par le monde

    il y a urgence

    Répondre
  24. Anonyme

    17/07/2008

    salut,

    l’union europeenne est maintenant officiellement labellisee puisque le change de l’euro correspond
    a l’unite de base

    Etendre au monde  ce taux de change peut apparaitre une gajeure, mais c’ est neanmoins un defi mondial, car  resoudre les problemes de chomage, d’ennui, de misere, de maladies,de  parasitoses , de  sous equipement (eau, assainissement,voirie,electricite,)de delabrement  dont souffrent la planete et surtout ses habitants est un imperatif pour tous.
    La priorite absolue est  de soulager   les  souffrances des enfants dues à  la pauvrete , à la maladie,  a  la malnutrition, à l’egoisme , de  les guerir de chocs emotionnels  et physiques souvent insurmontables, pour les aider a vivre dans la dignite et dans  la joie qui les caracterise.

    Répondre
  25. sas

    17/07/2008

    A netchayev……..

    quesque tu fous nom d’un chien……..tu piques notre texte…….

    problème de casting ? ou tu serais devenu subitement intelligent……..

    …… tire donc les conséquences de tes propos concernant le marsupilami de neuilly…….ses mentors et le pourquoi de sa mise en place envers et contre tous…….

    …..pour le reste l union de la mediteranée , n’est qu’un nouveau tremplin commecial pour imposer israel au sein de l europe…..mieux que le foot ou l eurovision……

    ……donc pourquoi te lamenter sur votre agent……dont on lui a bien fait comprendre(aéroport de ben gourion) qu’il ne pouvait être pro-juif ….sans être sioniste.

    les goyims suivent bien le film….il y a un très bon article sur http://www.lesogres…..et le rôle de la cia…

    sas

    Répondre
  26. Anonyme

    17/07/2008

    Netchayev
    N’oubliez pas que pour beaucoup de monde Israël est non pas un pays civilisé mais un monstre sanguinaire infréquentable. Et on trouve toutes les opinions entre celle là et la vôtre. On ne vous demande pas de quitter votre position mais de prendre conscience du monde qui vous entoure.
    Par ailleurs si vous étiez moins emporté vous auriez compris que, en invitant "le tyran Bachar Al Assad" Nicolas Sarkosy cherche à isoler l’Iran, pour le plus grand profit d’Israël. Ceci dit il a échoué dans sa tentative de faire accepter Israël par  "le tyran Khadafi" . Et vous avez bien raison, la France paraît une question de moindre importance pour lui.
    Je dit volontiers "paix sur Israël". Mais ce n’est peut-être pas la paix à laquelle vous pensez.
    Bien cordialement

    Répondre
  27. IOSA

    17/07/2008

    Réformer la constitution Européenne au gré des aléas et déboires….C’est comme faire une soupe à l’ oignon, car à trop en faire ca finit toujours par un pêt qu’on partage même avec ceux qui n’en veulent pas !

     

    Répondre
  28. Florin

    17/07/2008

    Danger ?  Au contraire ! La clairvoyance de Mme Merkel est à applaudir des deux mains : en insistant pour responsabiliser les 27 dans le projet UPM, elle ne fait que préserver l’Europe des gestes "brusques et imprévus" de certains de ses dirigeants … suivez mon regard …

    Tout comme Sarko, qui, en demandant une politique COMMUNE de l’immigration, tend en fait à bloquer la main d’un Zapatéro, habile de son stylo quand il s’agit de signer un million de cartes de séjour (et de nous balancer ensuite sur le dos les heureux titulaires des susdites cartes).

    C’est pour cela qu’il est IMPERATIF de garder en l’état l’exercice du droit de véto de CHAQUE pays au sein de l’UE. On évitera ainsi bien de déboires ….

    Répondre
  29. Anonyme

    16/07/2008

    Une union ne se décrète pas par en haut, elle ne peut être que le constat que des peuples ont envie de vivre plus proches les uns des autres.  Or les pays que Nicolas Sarkosy veut décréter unis ne le sont pas en réalité.
    En 1945 les pays européens ne voulaient plus entendre parler de conflits. Beaucoup de valeurs communes les unissaient, plus une commodité géographique évidente, et l’Europe a commencé à s’unifier. 
    Aujourd’hui le Liban tout seul déjà a une peine extrême à faire son unité. Aucun des pays arabes n’accepte Israël que contraint militairement et économiquement. La Turquie l’accepte par intérêt politique mais n’a aucune sympathie de fond, bien au contraire, et pas guère plus pour les pays arabes. La géographie n’unit guère tous ces pays.
    Je laisse à chacun le soin d’imaginer les calculs bien réels que fait notre président derrière cette abstraction qu’est l’UPM. Heureusement la vie réelle ne se calcule pas.

    Répondre
  30. Anonyme

    16/07/2008

    Sarkozy est conseillé par les Roquets d’Orsay qui ont transformé la France en pays le plus ext’rémiste de la Ligue Arabe…

    Pour continuer à exister au Moyen Orient, ces aboyeurs n’ont pas trouvé mieux que de proposer de recevoir en grandes pompes, le tyran Bachar Al Assad, après avoir déroulé le tapis rouge à l’autre malade mental qui délire sans cesse, le nommé Kadhafi, hyper terroriste international. Tout récemment, Sarkozy & les pieds nickelés nationaux de service sont allés à Beyrouth pour fêter la capitulation de la France face au Hezbollah qui a réussi son coup d’état, nommé pour la circonstance de "coup de force" par notre Kouchner national. Comme si cela ne suffisait pas, des émissaires français sont actuellement en train de négocier, on se demande bien quoi, avec le Hamas, organisation terroriste inscrite dans la liste des mouvements infréquentables. Selon le grand Bernard, il faut discuter avec tout le monde, tant pis s’il s’agit de barbares, d’assassins, de terroristes, de monstres… l’essentiel est de discuter; voilà sur quoi est fondée la nouvelle politique arabe de la France.

    Une fois cette potion dégueulasse absorbée, il est plus facile de discuter avec le nabot algérien & les autres dictateurs sanguinaires qui ne manquent pas dans les pays musulmans de la Méditerranée où Sarkozy va essayer de faire avaler son poison à des pays civilisés comme Israël, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, Malte, la Grèce…

    La France se veut incontournable au Moyen Orient & hyper active en Méditerranée, le problème c’est que tout ce ramdam tourne autour d’une esbrouffe sortie des cerveaux embués des Roquets d’Orsay & leurs fantasmes seront balayés au premier courant d’air qui se manifestera dans peu de temps.

    Au début, je réagissais violemment contre ceux qui traitaient Sarkozy de "fou dangereux"; sincèrement, comment prendre au sérieux cet agité qui n’a encore fait aucune réforme en France, mais qui passe son temps à s’attaquer à des projets aussi pharaoniques que grotesques & irréalisables…

    Netchayev

      

     

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)