Vers la création d’un État palestinien

Posté le juin 25, 2008, 12:00
5 mins

Nicolas Sarkozy s’est rendu en Israël, cette semaine. Il y a notamment plaidé devant la Knesset pour la création d’un État palestinien.
Cette création est une condition sine qua non pour la paix au Proche-Orient. L’islam radical y perdrait un argument important. « Si je suis ici, déclarait d’ailleurs Sarkozy au quotidien arabe Al-Quds, c’est parce que je suis convaincu que la sécurité d’Israël ne sera vraiment assurée qu’avec la naissance du deuxième État, l’État palestinien. »

Mais de quoi parlons-nous lorsque nous parlons d’un État palestinien ?

En particulier, un État morcelé en plusieurs portions, séparées les unes des autres par Israël, est une absurdité. Un tel État ne sera pas viable. De même, un État qui, comme c’est le cas actuellement pour la plupart de ces territoires que l’on appelle « autonomes », dépendrait presque exclusivement d’Israël pour ses approvisionnements en eau ou en énergie ne serait pas viable. Il faudrait ajouter encore la question du débouché maritime et des liaisons aériennes.

Mais il y a surtout, au plan symbolique, la question du statut de Jérusalem (qui, rappelons-le tout de même, puisque bon nombre de nos confrères de la presse française semblent l’ignorer, n’est pas la capitale de l’État d’Israël – du moins au regard de la légalité internationale).
Sur ce point, Sarkozy fait des propositions intéressantes, qui, sans être originales, ne sont pas inintéressantes. Il pose une série d’affirmations.

1) Il n’y aura pas de paix excluant la résolution de la question de Jérusalem.
2) Jérusalem a vocation à devenir la capitale des deux États israélien et palestinien.
3) Au sein de la question de Jérusalem, il faut prêter une attention particulière à la question spécifique de l’accès aux lieux saints (du judaïsme, du christianisme et de l’islam).
4) La communauté internationale pourrait garantir l’accord.

Toutes ces affirmations méritent l’attention – ne serait-ce que parce qu’elles rappellent l’existence d’une communauté internationale un peu absente ces derniers temps. Elles pourraient contribuer à relancer les discussions de paix. Mais il existe au moins une autre solution – en son temps proposée par le Saint-Siège – pour Jérusalem, plus radicale, mais aussi plus facile à mettre en œuvre et, à beaucoup d’égards, plus juste : en faire une zone bénéficiant de l’extraterritorialité, à l’indépendance garantie par la communauté internationale, et capitale d’aucun des deux États. La viabilité d’une capitale « bicéphale », selon le modèle de Sarkozy, reste en tout cas assez aléatoire…

Partager cet article sur Facebook

Recommander cet article sur les sites de syndication d’information :

41 réponses à l'article : Vers la création d’un État palestinien

  1. sas

    18/07/2008

    SINE un crypto/marxiste/anarchiste…….bouffeur de curé et d’institution……soupçonné par des êtres irréprochables et supérieurs……

    d ‘antisémitisme……..à mourrir de rire

    SINE VA ALLER EN JUSTICE POUR SE FAIRE RENDRE DROIT……..rehahahaha

    Je suis certain, qu’il ya quelque année, SINE particiapit à la curée contre JEAN MARIE LEPEN;……

    vous chantiez mon ami….????et bien dansez maintenant….

    sas

    Répondre
  2. I.C.B.S.

    10/07/2008

    "…..vous me demandiez de vous trouver un seul texte ou resolution concernant l’etat terroriste….en voilà 60….et vous discutez encore, encore et encore………"

    SAS, il vous a demander a citer un seul de =contraignant=.    Vous n’avez pas encore trouve un.   Soyez un minimum honnete.

    Répondre
  3. VITRUVE

    09/07/2008

    AVE

    Hohé, les Palestiniens*! vous n’avez rien à dire?
    Y en a que pour les Israéliens ici!
    Ca devient lassant…on commence à s’ennuyer…

    VALE

    * restez quand même à couvert, les bastos volent bas!

    Répondre
  4. Assertif

    09/07/2008

    A SAS

     

    Le fait de citer Louis Ferdinand Celine, dont les écrits antisémites et petainistes sont les causes de sa déchéance (la liste de ces "intellectuels" est fort longue ..Heiddeger…), vous place dans une zone peu recommandable.

    Le débat d’idées sans humilité, sans trace de doute est vain.

    Je revendique le droit à l’erreur, à une analyse erronnée, mais de grâce, donner des preuves et non des "boules puantes" . , .très belle expression de Netchayev.

    Netchayev, je partage l’intégralité de vos interventions. Force est de constater que la Bête Immonde vit encore.

    Assertif

    Répondre
  5. sas

    08/07/2008

    Le docteur Destouche, dans un sursaut de lucidité, expliquait benoitement qu’il ne pouvait y avoir de bons microbes et des méchants microbes……un microbes reste un microbe et si on se trouve en chirurgie…..il convient d’ebouillanter pendant une 1/2 heure au moins les instruments……

    le reste du  p i p o….

    sinon risques énorme de maladieS nausocomiales, et infectieuses……point

    ….y a pas a tergiverser , messieur les pipoteurs….

    ….sinon nous ne parlons plus d’asceptie….abordons d’autres sujet passionnant la copulation des bigorneaux dans le golf de gascogne…c’est sans implications.

    …..vous me demandiez de vous trouver un seul texte ou resolution concernant l’etat terroriste….en voilà 60….et vous discutez encore, encore et encore……céline avait une idée également très claire à propos des bavasseux ,des bateleurs,des congretistes…….des meridionaux……du sud quoi….le sud c’est l orient et l’orient c’est déjà en loge…..

    isn’t it

    sas

    Répondre
  6. Anonyme

    08/07/2008

    @ SAS,

    Non, trop c’est trop !

    Que vous soyez haineux, calomnieux, accusateur, menteur, odieux envers Israël passe encore, mais d’inventer & d’écrire des mensonges monstrueux est inacceptable !

    NON, EN ISRAEL, LA RELIGION NE FIGURE PAS SUR LES PASSEPORTS COMME VOUS LE PRETENDEZ, VOUS ETES UN MENTEUR & UN CALOMNIATEUR !!!!!

    Pour votre information, c’est en Grèce, pays faisant partie de la Communauté Européenne, que cette pratique existe.

    Encore une fois, allez balancer vos boules puantes ailleurs, votre haine d’Israël vous rend complètement con, mais elle ne vous autorise pas à mentir & à calomnier.

    DEHORS !!!!! 

    Netchayev

     

     

    Répondre
  7. Assertif

    08/07/2008

    A SAS

     

    Décidement plus c’est gros plus c’est bon ..mieux cela passe.

    Ces affirmations péremptoire sur la mention de la religion portée sur les passports israëiien est éhontée, mensongère. Depuis plus de 15 ans, le Ministère de l’intérieur a supprimé ces mentions sur les cartes d’identitées et les passeports.

    Avez-vous une copie d’une carte d’identité israëlienne  / passeport prouvant vos allégations….je ferai amende honorable.

    Il existe des sites dédiées à la désinformation (Les Twins Towers ne furent détruitent mysterieusement, l’homme n’a jamais marché sur la lune, la Choa est un mythe…) vous serez plus  à l’aise avec vos semblables.

    Echangér des idées oui, mentir non.

    Assertif   

    Répondre
  8. SAS

    07/07/2008

    Heureusement…….que la perfection de la démocratie réincarnée israel…….précise sur les passeports de ces citoyens LA  R E L I G I O N : musulman, druze,juif etc,etc…

    …….on devrait s’en inspirer en france : protestant, catholique,temoins de jehova…..

    peut être aurait-on toutes les bonnes associations accréditées et subventionnées sur le dos…..le mrap,sos machin,la licra etc,etc

    sas

    Répondre
  9. Assertif

    07/07/2008

    A SAS,

     

    Que de désinformations. Goebbels n’aurait pas fait mieux 🙂

    il existe 2 sortes de Résolution (terme anglais)

    • Recommandation (Assemblée plénière / Commission)
    • Contraignante (votée par le Conseil de Sécurité)

    Israël a toujours respecté les Resolutions Contraignantes, les Resolutions Recommandations sont adoptées en assemblée plénière par des pays arabes et des états croupions africain pour qui les petro dollard n’ont pas d’odeur….quel intéret pour un état démocratique, israël,  de les respecer 🙂

    Assertif

     

    Répondre
  10. Anonyme

    07/07/2008

    @ SAS,

    Franchement, je me demande quel mal profond vous travaille pour vous acharner autant sur Israël !

    Passer beaucoup de temps à rechercher des prétendues preuves pour accabler de façon biaisée un état, relève plus de la psychiatrie que du dialogue.

    Les résolutions que vous citez débutent en… 1955 (106) peu de temps avant la campagne de Suez, alors que les fedayins (terroristes arabes) commettaient des attentats meurtriers à partir de l’Egypte contre Israël. Alors selon vous, au prétexte que vous détestez Israël, il n’a pas le droit de se défendre & de châtier ceux qui l’attaquent ?  Comme quoi, la haine viscérale rend complètement con !

    L’URSS faisait de son mieux pour alimenter les tensions qui ont abouti à la Guerre de 6 Jours & elle ne se privait pas d’utiliser son droit de veto lorsque les pays arabes risquaient une condamnation.

    Il est curieux de constater que dans la flopée de résolutions que vous citez, il n’y en ait pas une seule qui condamne un pays arabe, alors que depuis 60 ans, il y a eu un nombre impressionnant d’attentats, d’agressions sanglantes, de crimes organisés… contre des civils israéliens. Avez-vous entendu parler de la prise d’une école d’enfants à Maalot où il y a eu un véritable massacre organisé par votre idole Arafat et qui n’a pas été condamné par l’ONU ? Heureusement que les USA ont utilisé leur droit de veto pour empêcher des condamnations injustifiées d’Israël.

    Si je citais les attentats, crimes, massacres horribles organisés par les pays arabes ou vos amis de Gaza, sans qu’il y ait la moindre condamnation à l’ONU, je pense que le modérateur du blog supprimera mon envoi en raison du volume énorme qu’il représentera.

    Encore une fois, je vous plains de ne vivre que dans la haine d’Israël pour des raisons qui vous appartiennent, mais qui relèvent plus de la psychiatrie que du rationnel & du simple bon sens…

    Netchayev

     

     

    Répondre
  11. Assertif

    06/07/2008

    A Arthur Gohin

    Il n’y a AUCUN ARABE Juif..sinon converti.

    Arabe est un peuple issu de la Péninsule arabique ayant colonisé toute l’afrique du nord, et le moyen orient. C’est un peuple non sémite..j’insiste.

    Le Peuple Hébreu a donné plusieurs branches qui existent de nes jours Juif Rabbinique, Caraïte, Samaritains, et éteintes ( Essenniens,….) Une majorité d’Hébreu vivant au moyen orient ont été soit évangélisé ou islamisé sous la contrainte.

    Assertif 

    Répondre
  12. Anonyme

    06/07/2008

    @ Arthur Gohin,

    Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde. Albert Camus.

    Entièrement d’accord avec vous, commençons par bien définir les choses, autrement, le malentendu & les querelles nous guettent.

    Il n’existe pas de Juifs arabes, mais des Juifs originaires de pays arabes. Ces Juifs vivaient dans les pays arabes bien avant l’apparition de l’islam, et ils ont pris certaines habitudes vestimentaires & culinaires au contact de cette population qui les a tolérés, bien qu’elle ait organisé régulièrement, des massacres, des pillages, tout en leur attribuant un statut de "dhimi" (non musulman) citoyen de seconde catégorie, obligé de verser un impôt spécial aux autorités censées assurer leur sécurité.

    Ma définition du Juif est simple : Individu se réclamant de la religion juive dont la Torah est l’élément central, qui respecte les valeurs du judaïsme & de son humanisme, de son message universel & des  obligations qui s’y rattachent.

    Enrico Macias, dans sa chanson "Le Juif espagnol" dit, à mon avis, une idiotie lorsqu’il affirme qu’il est un "Juif arabe" d’où une certaine confusion…

     J’espère que cette petite mise au point, même incomplète, aidera à de meilleurs échanges.

    Salutations.

    Netchayev

     

    Répondre
  13. SAS

    06/07/2008

    1. Resolution 106 : " ;… ’condemns ’Israel for Gaza raid" ;

    2. Resolution 111 : "condemns’ Israel for raid on Syria that killed fifty-six people"

    3. Resolution 127 : "recommends’ Israel suspend its ’no-man’s zone’ in Jerusalem"

    4. Resolution 162 : "urges’ Israel to comply with UN decisions"

    5. Resolution 171 : "determines flagrant violations’ by Israel in its attack on Syria"

    6. Resolution 228 : "censures’ Israel for its attack on Samu in the West Bank, then under Jordanian control"

    7. Resolution 237 : "urges’ Israel to allow return of new 1967 Palestinian refugees"

    8. Resolution 248 : "condemns’ Israel for its massive attack on Karameh in Jordan"

    9. Resolution 250 : "calls’ on Israel to refrain from holding military parade in Jerusalem"

    10. Resolution 251 : "deeply deplores’ Israeli military parade in Jerusalem in defiance of Resolution 250"

    11. Resolution 252 : "declares invalid ’ Israel’s acts to unify Jerusalem as Jewish capital"

    12. Resolution 256 : "condemns’ Israeli raids on Jordan as ’flagrant violation"

    13. Resolution 259 : "deplores’ Israel’s refusal to accept UN mission to probe occupation"

    14. Resolution 262 : "condemns’ Israel for attack on Beirut air port"

    15. Resolution 265 : "condemns’ Israel for air attacks for Salt in Jordan"

    16. Resolution 267 : "’censures’ Israel for administrative acts to change the status of Jerusalem"

    17. Resolution 270 : "’condemns’ Israel for air attacks on villages in southern Lebanon"

    18. Resolution 271 : "condemns’ Israel’s failure to obey UN resolutions on Jerusalem"

    19. Resolution 279 : "demands’ withdrawal of Israeli forces from Lebanon"

    20. Resolution 280 : "condemns’ Israeli’s attacks against Lebanon"

    21. Resolution 285 : "demands’ immediate Israeli withdrawal from Lebanon"

    22. Resolution 298 : "deplores’ Israel’s changing of the status of Jerusalem"

    23. Resolution 313 : "demands’ that Israel stop attacks against Lebanon"

    24. Resolution 316 : "condemns’ Israel for repeated attacks on Lebanon"

    25. Resolution 317 : "deplores’ Israel’s refusal to release Arabs abducted in Lebanon"

    26. Resolution 332 : "condemns’ Israel’s repeated attacks against Lebanon"

    27. Resolution 337 : "condemns’ Israel for violating Lebanon’s sovereignty"

    28. Resolution 347 : "condemns’ Israeli attacks on Lebanon"

    29. Resolution 425 : "calls’ on Israel to withdraw its forces from Lebanon"

    30. Resolution 427 : "calls’ on Israel to complete its withdrawal from Lebanon"

    31. Resolution 444 : "deplores’ Israel’s lack of cooperation with UN peacekeeping forces"

    32. Resolution 446 : "determines’ that Israeli settlements are a ’serious obstruction’ to peace and calls on Israel to abide by the Fourth Geneva Convention"

    33. Resolution 450 : "calls’ on Israel to stop attacking Lebanon"

    34. Resolution 452 : "calls’ on Israel to cease building settlements in occupied territories"

    35. Resolution 465 : "deplores’ Israel’s settlements and asks all member states not to assist Israel’s settlements program"

    36. Resolution 467 : "’strongly deplores’ Israel’s military intervention in Lebanon"

    37. Resolution 468 : "calls’ on Israel to rescind illegal expulsions of two Palestinian mayors and a judge and to facilitate their return"

    38. Resolution 469 : "’strongly deplores’ Israel’s failure to observe the council’s order not to deport Palestinians"

    39. Resolution 471 : " ’expresses deep concern’ at Israel’s failure to abide by the Fourth Geneva Convention"

    40. Resolution 476 : "reiterates’ that Israel’s claims to Jerusalem are ’null and void"

    41. Resolution 478 : "censures (Israel) in the strongest terms’ for its claim to Jerusalem in its ’Basic Law"

    42. Resolution 484 : "declares it imperative’ that Israel re-admit two deported Palestinian mayors"

    43. Resolution 487 : "strongly condemns’ Israel for its attack on Iraq’s nuclear facility"

    44. Resolution 497 : "decides’ that Israel’s annexation of Syria’s Golan Heights is ’null and void’ and demands that Israel rescind its decision forthwith"

    45. Resolution 498 : "calls’ on Israel to withdraw from Lebanon"

    46. Resolution 501 : "calls’ on Israel to stop attacks against Lebanon and withdraw its troops"

    47. Resolution 509 : "’demands’ that Israel withdraw its forces forthwith and unconditionally from Lebanon"

    48. Resolution 515 : "’demands’ that Israel lift its siege of Beirut and allow food supplies to be brought in"

    49. Resolution 517 : "censures’ Israel for failing to obey UN resolutions and demands that Israel withdraw its forces from Lebanon"

    50. Resolution 518 : "demands’ that Israel cooperate fully with UN forces in Lebanon"

    51. Resolution 520 : "condemns’ Israel’s attack into West Beirut"

    52. Resolution 573 : "condemns’ Israel ’vigorously’ for bombing Tunisian attack on PLO headquarters

    53. Resolution 587 : "takes note’ of previous calls on Israel to withdraw its forces from Lebanon and urges all parties to withdraw"

    54. Resolution 592 : "strongly deplores’ the killing of Palestinian students at Bir Zeit University by Israeli troops"

    55. Resolution 605 : "strongly deplores’ Israel’s policies and practices denying the human rights of Palestinians"

    56. Resolution 607 : "calls’ on Israel not to deport Palestinians and strongly requests it to abide by the Fourth Geneva Convention"

    57. Resolution 608 : "deeply regrets’ that Israel has defied the United Nations and deported Palestinian civilians"

    58. Resolution 636 : "deeply regrets’ Israeli deportation of Palestinian civilians"

    59. Resolution 641 : "deplores’ Israel’s continuing deportation of Palestinians"

    60. Resolution 672 : "’condemns’ Israel for violence against Palestinians at the Haram al-Sharif/Temple Mount"

    61. Resolution 673 : "deplores’ Israel’s refusal to cooperate with the United Nations"

    62. Resolution 681 : "deplores’ Israel’s resumption of the deportation of Palestinians"

    63. Resolution 694 : "deplores’ Israel’s deportation of Palestinians and calls on it to ensure their safe and immediate return""

    64. Resolution 726 : "strongly condemns’ Israel’s deportation of Palestinians"

    65. Resolution 799 : "strongly condemns’ Israel’s deportation of 413 Palestinians and calls for their immediate return.

    Voici 30 autres résolutions votées par l’ONU et condamnant l’Etat d’Israël pour la période de septembre 1972 à Mai 1990. Ces 30 résolutions ont toutes fait l’objet du veto américain. Ce veto indigne permet à Israël de poursuivre sa politique criminelle à l’encontre des palestiniens et des syriens, tout en échappant à l’application du Droit international, des Droits de l’Homme et des Conventions de Genève.

    1. Condemned Israel’s attack against Southern against southern Lebanon and Syria…

    2. ….affirmed the rights of the Palestinian people to self-determination, statehood and equal protections…

    3. …condemned Israel’s air strikes and attacks in southern Lebanon and its murder of innocent civilians…

    4. ….called for self-determination of Palestinian people…

    5. ….deplored Israel’s altering of the status of Jerusalem, which is recognized as an international city by most world nations and the United Nations…

    6. ….affirmed the inalienable rights of the Palestinian people…

    7. ….endorsed self-determination for the Palestinian people…

    8. ….demanded Israel’s withdrawal from the Golan Heights…

    9. ….condemned Israel’s mistreatment of Palestinians in the occupied West Bank and Gaza Strip and its refusal to abide by the Geneva convention protocols of civilized nations…

    10. ….condemned an Israeli soldier who shot eleven Moslem worshippers at the Haram al Sharif/Temple Mount near Al-Aqsa Mosque in the Old City of Jerusalem…

    11. ….urged sanctions against Israel if it did not withdraw from its invasion of Lebanon…

    12. ….urged sanctions against Israel if it did not withdraw from its invasion of Beirut…

    14. ….urged cut off of economic aid to Israel if it refused to withdraw from its occupation of Lebanon…

    15. ….condemned continued Israeli settlements in occupied territories in the West Bank and Gaza Strip, denouncing them as an obstacle to peace…

    16. ….deplores Israel’s brutal massacre of Arabs in Lebanon and urges its withdrawal…

    17. ….condemned Israeli brutality in southern Lebanon and denounced the Israeli ’Iron Fist’ policy of repression….

    18. ….denounced Israel’s violation of human rights in the occupied territories…

    19. ….deplored Israel’s violence in southern Lebanon…

    20. ….deplored Israel’s activities in occupied Arab East Jerusalem that threatened the sanctity of Muslim holy sites…

    21. ….condemned Israel’s hijacking of a Libyan passenger airplane…

    22. ….deplored Israel’s attacks against Lebanon and its measures and practices against the civilian population of Lebanon…

    23. ….called on Israel to abandon its policies against the Palestinian Intifada that violated the rights of occupied Palestinians, to abide by the Fourth Geneva Conventions, and to formalize a leading role for the United Nations in future peace negotiations…

    24. ….urged Israel to accept back deported Palestinians, condemned Israel’s shooting of civilians, called on Israel to up hold the Fourth Geneva Convention, and called for a peace settlement under UN auspices…

    25. ….condemned Israel’s… incursion into Lebanon…

    26. ….deplored Israel’s… commando raids on Lebanon…

    27. ….deplored Israel’s repression of the Palestinian intifada and called on Israel to respect the human rights of the Palestinians…

    28. ….deplored Israel’s violation of the human rights of the Palestinians…

    29. ….demanded that Israel return property confiscated from Palestinians during a tax protest and allow a fact-finding mission to observe Israel’s crackdown on the Palestinian intifada…

    30. …called for a fact-finding mission on abuses against Palestinians in Israeli-occupied lands…

    bonne lecture ……cohen….

    sas

    Répondre
  14. Anonyme

    05/07/2008

    Netchayev
    Certains arabes étant juifs, il faut distinguer non pas entre juifs et arabes mais entre juifs et non juifs. Comme il est des juifs de toutes les races et que la judaïcité est une religion, je serais intéressé à savoir que veut dire juif pour vous. Quand les choses sont définies l’entente commune devient une chose rationnelle.

    Répondre
  15. DARMON

    05/07/2008


    LE  discours  dualiste  de  M. SARKOZY  EN  ISRAËL


    Par Michel DARMON * et Guy MILLIÈRE **                                                                25 juin 2008

            Le Président de la République a prononcé le 23 juin devant la Knesset des paroles d’amitié pour Israël d’une chaleur, d’une noblesse et d’un courage qui font honneur à la France. Il a proclamé sa solidarité avec Israël, même face à l’Iran, pays envers lequel il a appelé à « une extrême fermeté ».

            Il a affirmé que « la France ne transigera jamais avec la sécurité d’Israël ». Nul ne pourrait formuler de meilleures déclarations.

            Mais, quand on connaît les capacités militaires de la France, on peut penser que sa solidarité ne pourra pas dépasser beaucoup le niveau verbal des déclarations d’amitié. Israël sait bien qu’il est le seul véritable gardien de sa sécurité et nul ne l’ignore.

            Il reste que l’affirmation de cette amitié et de cette solidarité rompt enfin avec un passé où la France donnait sur la scène occidentale le ton de l’offensive contre Israël.

            Mais elle ne rompt en rien, absolument en rien, avec la ligne diplomatique de cette offensive.

            Que le gouvernement d’Israël, de guerre lasse, déclare accepter un État palestinien ne signifie pas que la création de celui-ci apportera la stabilité et la paix au Proche-Orient. Israël sait parfaitement que le risque est grand que le contraire soit vrai et agira en conséquence.

            Mais, quand c’est le Président de la République française qui appelle à la création d’un État palestinien, il conforte puissamment les politiques arabes qui, avec la longue complicité de notre diplomatie, ont su fabriquer une mythologie palestinienne sans consistance historique, instrument cependant efficace de leur poussée antisioniste. Fût-ce au prix des souffrances de la population palestinienne.

            Nul n’ignore que les conditions posées par M. Sarkozy « État indépendant, moderne, démocratique et viable » sont, au vu de la situation présente, irréalisables avant longtemps. Au contraire, beaucoup de conditions sont aujourd’hui réunies pour que cet État palestinien, s’il devait voir le jour, soit géré comme Gaza, lance tôt ou tard des roquettes sur Jérusalem et sur l’aéroport international Ben Gourion et pour qu’il serve de base d’agression à des forces arabes, au nord de Tel Aviv, à moins de 15 km de la mer.

            « Les enfants de la Méditerranée doivent cesser de se haïr …. On ne doit pas apprendre cela à ses enfants », a dit notre Président, mettant ainsi sur le même plan Israël, qui aspire sans cesse à la paix, et ceux qui crient tous les jours à sa destruction.

            Dire à la face de ses représentants que le peuple juif doit partager Jérusalem, sa capitale, relève d’une forme de hardiesse difficilement conciliable avec l’amitié proclamée et constitue surtout, en fait, un geste envers les dirigeants du monde arabo-musulman. L’intérêt de la France ne justifiait pas qu’en plus, il soit décidé de faire fleurir par Madame le Ministre Alliot-Marie la tombe d’Arafat, l’un des plus sinistres personnages du Proche-Orient.

            Les déclarations pro-palestiniennes, y compris à un degré moindre celle sur Jérusalem, ont recueilli des applaudissements, certes mitigés, de la Knesset. Ceux-ci montrent, avant tout, le désarroi et la confusion qui règnent dans une partie de la classe politique israélienne, de plus en plus déconnectée de la masse du peuple israélien. Admirablement, ce peuple résiste mieux que nombre de ses dirigeants à la contamination des esprits. Avec ses amis de France, il comprendra que, malgré le versant du discours dualiste de M. Sarkozy, incontestablement chargé d’amitié, de noblesse et de courage, l’autre versant, en opposition irréductible, ajoute aux dangers qui assaillent Israël.

    ° ° °

    * Ingénieur général du Génie maritime (cr)
       Président d’honneur  de
       France-Israël
    / Alliance Général Kœnig

    ** Professeur des Universités
        Président de l’Institut Turgot

    Répondre
  16. sas

    04/07/2008

    jean pierre ,jean pierre…..

    pourtant tu es un artisan ,un chef d entreprise non subventionné……tu te dois donc d’être toujours lucide, pragmatique et ouvert à la réalité et a l’efficacité…..

    tu semble ignorer beaucoup de ce sujet…..

    c’est grave pour toi , vu qu’en france et depuis 1945 tout tourne exclusivement autour de ce pivot……notre détricottage, notre substitution et donc ton asservissement. inexorable….intellectuel , morale , econimoque et sociale……

    pauvre petit artisan…….continu a bosser c’est toi et les nôtres qui payont la fête permanente……la gay pride et le reste.

    SAS

    Répondre
  17. Anonyme

    02/07/2008

    A tous les intoxiqués par la désinformation & les mensonges des médias français, ainsi qu’aux racistes pathologiques ancrés dans leur haine irrationnelle, lire cette réflexion qui permettra peut-être à certains, de décaper un peu de la couche de bêtise qui s’accumule dans leurs cerveaux en panne…

    Alain LEGARET

     
    J’ai quitté la France en 2005 pour pouvoir respirer un air meilleur loin des mensonges de la désinformation.
    Un exemple ? Et si je vous dis que la si célèbre Cisjordanie n’existe pas.
    C’est un terme très récent, inventé après la création de l’Etat d’Israël afin de masquer l’évidence du lien du peuple juif avec cette terre, dont le nom a toujours été Judée-Samarie.
    L’appellation Cisjordanie est apparue après 1948 et s’emploie à "gommer" le nom historique de la région. C’est du révisionnisme.
    Le problème du Moyen Orient n’est pas un problème de territoires, mais un problème de territoire, de tout le territoire.
    Depuis 1948, les Arabes ont toujours eu le même but. Ils sont pour le partage: la terre pour les Arabes, la mer pour les Juifs. Point. Tout autre partage accepté par eux ne sera qu’une étape pour se rapprocher du but. Et en réalité, ils se fichent complètement de ces territoires: ils ne veulent cette terre uniquement pour que les Juifs ne l’aient pas. (Publié le 19 décembre 2005)

    http://alainlegaret.blogspot.com/2008/07/liban-ii-la-guerre-perdue-de-letat.html

     

     

    Répondre
  18. Anonyme

    02/07/2008

    Jean Pierre
    Nous devons tous faire pour soutenir Israël à évoluer depuis la mentalité hébraïque d’il y a 2000-3000 ans à l’universalisme d’aujourd’hui. Bien des Israéliens et des juifs du monde entier y travaillent déjà depuis longtemps.

    Répondre
  19. Jean-Pierre

    30/06/2008

    ce pauvre sas a , dans la bonne vieille tradition franchouille,  2 ou 3 guerres de retard et n’a pas compris que dans celle qui se déroule actuellement jusque sur notre sol  Israel est en première ligne et que nous devrions tout faire pour les soutenir  et nous débarrasser une fois pour toutes des syndromes de Munich et de stockholm.

    Répondre
  20. Anonyme

    30/06/2008

    Frank
    Il est dommage que vous ne voyez pas le profond réalisme de SAS, sous son ton goguenard.
    Il est absolument réel que la population française se fiche bien de ce que l’état d’Israël perdure ou pas. Avec une sagesse profonde elle haïrait qu’il y ait là bas encore des massacres et des guerres, car elle sait qu’au fond nous ne formons sur terre qu’un seul peuple, et que tout désordre quelque par a des conséquences partout. Mais entre le changement de gouvernement et la vie concrète de tous les jours, il y a loin.
    Au fond islamistes et sionistes, c’est tous les mêmes, il veulent dominer sur les autres et que leur règne s’étende.
    La solution du problème? Ceux qui la désirent vraiment l’on déjà reçue.

    Répondre
  21. Assertif

    30/06/2008

    A SAS, François, Jean-Claude et Associés,

     

    Que d’inepties, d’erreurs historiques…..Le concept sémitique est un néologisme du XIX siecle pour décrire les langues d’un même groupe, et fut hélas détourné pour décrire des "races" selon une approche digne d’Adolf….sinon allons y gaiement et confondons proximité linguistique et la race entre brésilien et portugais, espagnole et chiliens 🙂

    Les arabes ont pour origines une tribus au sud de l’actuel Arabie et n’ont aucun lien avec de "race"les Hébreux. La langue arabe est issue d’un dialecte semitique (Hébreux + araméen + Jabuséen) il n’existe aucun écrits arabe antérieurs au VII siècle !!

    Le déclaration Balfoir fut antérinée par la SDN….en créant des entités telles que la jordanie, liban, syrie..les anglo-français ont posé les fondements des conflits actuels.

    Maintenant, que l’Etat d’israël soit dissous….pensez-vous résoudre la haine des musulmans à l’égard des non musulmans…tout musulman sait qu’une terre ayant appartenu à un musulman doit le rester ad vitaem eternam…alors il faut leur rendre le le sud de l’europe (sur de poitier + péninsule Ibérique) et Vienne + europe centrale….

    Messieurs réveillez-vous..ce que vit israël sont les prémices d’un conflit en europe

    Assertif

     

    Répondre
  22. ICBS

    29/06/2008

    "à François:pas racistes du tout d’ailleurs les intervenants: "plaie d’enfants grouillant"… mais non, pour vous c’est une prose imagée , je suppose
    "

    Euh, je n’ai rien dit de la "race" de ces gens.   Mon commentaire parle strictement de leur comportement observe, voir de leur ethnicite d’origine.    Depuis, sous perfusion =totale= du reste du monde et surtout de l’occident sous l’egide de l’ONU depuis bien plus de cinquant ans, ils sont devenus completement deprave.   Quand vous dites que Israel est aide aussi, soyons claire, Israel un PNB tres respectable, une economie des connaissances et d’information avec des clients payants partout dans le monde.   Un niveau d’education moyenne de class mondiale.    Les "palestiniens"?  PNB proche de zero.   Populace ignornant, grouiliant, oui, d’enfants ignorants.    Rien a voir avec la couleur de leur peaux.

    Répondre
  23. Anonyme

    29/06/2008

    @ Arthur Gohin,

    J’ai voulu cesser d’intervenir sur ce blog, mais face à tant de bêtise, de mensonges & d’accusations calomnieuses, je ne peux me retenir de revenir tenter de mettre les choses au point.

    Pouvez-vous citer quelques résolutions contraignantes votées à l’ONU contre Israël qu’il aurait ignorées ?

    Je pourrais par contre, vous citer des dizaines de résolutions votées à l’ONU contre des dictatures arabes (Saddam Hussein & d’autres) qui sont restées sans suite, la dernière d’entre elles est la fameuse 1701 que le hezbollah a violé dès le début, et il s’est réarmé au nez & à la barbe des soldats de la FINUL. Vous êtes au courant ou vous faites l’autruche ?

    Comment osez-vous accuser l’ONU d’avoir avalisé l’invasion terroriste et raciste des sionistes en Palestine ?

    Ces "terroristes racistes" étaient des rescapés des camps de la mort dont personne ne voulait. Ce sont au contraire, des terroristes arabes qui ont commis des massacres effroyables à Hébron & Jérusalem.  Bien entendu, les experts en mensonges & propagande balancent toujours le massacre de Dir Yassin, qui n’était qu’une "vengeance" en réponse à ces crimes horribles. Vous suivez toujours ?

    Enfin, si vous pouvez prouver que la Palestine existait à cette époque-là, qu’il s’agissait d’un état indépendant, avec sa culture, sa langue, sa monnaie, son identité… Pouvez-vous expliquer aux internautes pour quelles raisons, l’ensemble de la planète souhaite depuis quelques dizaine d’années, essaie de "créer un état palestinien" puisque celui-ci n’a jamais existé ? Ohé, savez-vous que les arabes de Palestine sont toujours manipulés par les états arabes qui les maintiennent en état de "réfugiés" depuis 60 ans, dans le seul but de les utiliser comme prétexte/alibi contre Israël ? Allez, pendant que je suis dans les éclaircissements, savez-vous que c’est l’Arabie Saoudite qui a demandé à Arafat de refuser la proposition de Barak à Taba en 2000, alors qu’elle accordait aux arabes de Palestine, près de 98% de leurs revendications, au prétexte que l’offre sur Jérusalem était insuffisante ? Enfin, je pense que vous ignorez que Jérusalem n’est pas citée une seule fois dans le coran & que la seule allusion qui y est faite est une interprétation datant du 6ème siècle par des exégèses musulmans qui ont interprété la sourate 14 intitulée "le voyage de nuit" que je vous laisse le soin de découvrir, pour comprendre l’irrationnel, le mensonge, le fantasme, les chimères qui animent le monde arabe…  

    Sincèrement, je plains les auteurs de ces posts remplis d’une haine irrationnelle, dirigés contre 4 millions d’Israéliens dont le seul souci est de rester en vie, encerclés par des assassins, des criminels & des états qui ne rêvent que de les anéantir, Iran en tête. Respirerez-vous mieux si un jour leur rêve criminel se réalisait  & que le travail commencé par Hitler aboutissait ?

    Sachez messieurs les racistes pathologiques, que les Israéliens se battront jusqu’au dernier contre leurs ennemis & si jamais l’Iran tente d’utiliser l’arme nucléaire contre Israël, il ne restera rien du Moyen Orient, ni de vos assassins adorés & encore moins des tyrans sanguinaires. Alors, vers qui allez-vous balancer vos haines, vos fantasmes, vos accusations calomnieuses & votre propagande ?

    Je vous plains, même si vous ne méritez que du mépris…

    Netchayev

      

     

     

    Répondre
  24. sas

    29/06/2008

    Je peux aborder l’afrique sans contrarier l homme du kibbutz ???

    Mugabé élu avec 84,5 %des voix……….pôôôvre petit dictateur africain…..(apprenti)

    il fait bien moins bien que supermenteur jacques chirac(grand maître)  en 2000, lui élu avec 98% des voix….

    …..ils ont encore ds cours à prendre les roitelets africain avant de concurencer nos initiés laicards…….et notre sophistication de truquerie électorale…

    quels   beaux exemples démocratiques en europe….berlusconi, chirac, kholn,et plus loin poutine…l’afrique copie c’est tout…

    VERITABLEMENT DES LECONS POUR DES SADDAM EN PUISSANCE…….et kouchner pas une remarque , pas d’ingérence, pas un commentaire…..

    c’est super…..et a dimensions extrêmement variables…

    sas qui se marre

     

    Répondre
  25. Anonyme

    29/06/2008

    Netchayev estime que le modérateur devrait rendre justice à sa façon à lui de voir les choses.
    Un ton correct est effectivement souhaité par beaucoup de monde. Mais traiter collectivement, à deux reprises, les arabes de barbares, est d’un racisme interdit par la loi française. Les rabbins et dirigeants Israéliens en sortent certes des bien pires, mais nous sommes en France ici.
    A propos de barbares, sachez que les invasions barbares à la fin de l’empire romain ont donné aussi lieu à des expulsions et à un droit supérieur de l’envahisseur sur l’envahi. Puis ce droit a été abrogé, les populations se sont mélangées… la vie a repris son cours. Et bien tant qu’Israël sera un état d’apartheid, la vie ne pourra pas reprendre son cours.Je précise aussi qu’à mon point de vue déclarer des villes sacrées pour le judaïsme, comme pour n’importe quelle religion, est une notion barbare. Ce que je considère comme civilisé est le caractère sacré de la personne humaine. Encore une fois, le droit supérieur du juif sur le non juif, fondement de l’état d’Israël, est une idée tout aussi sulfureuse que le droit supérieur des aryens sur les non aryens. Le chiffre 0,1% du moyen orient est d’une vacuité phénoménale. Pourquoi pas aussi comparer la surface d’Israël à celle du monde islamique et chrétien? Les expulsés appartenant à ces deux religions, on noierait le poisson encore mieux ainsi . Mais si une expulsion impliquait 100% des biens immobiliers de M. Netchayev et de ses proches et amis, avec quelques morts au passage, je me doute bien qu’il regarderait la chose de façon plus humaine.
    Bien cordialement

    Répondre
  26. Frank

    28/06/2008

    Sas, les gens comme vous font partie du problème et non de la solution.

    Répondre
  27. VITRUVE

    28/06/2008

    AVE

    comme je le constate, grosse participation des membres de "la communauté" sur le site des 4V, bientôt seuls  majoritaires et interdit aux autres avis sur la question palestinienne? qu’en pense le modérateur?

      à François:pas racistes du tout d’ailleurs les intervenants: "plaie d’enfants grouillant"… mais non, pour vous c’est une prose imagée , je suppose

    Mais là où je rigole c’est quand on use comme argument que la Palestine est un état sous perfusion ( ce qui est vrai),mais pouvez-vous me rappeler combien de milliards de dollars reçoit Israël tous les ans? (Simple exemple: Il faudra bien expliquer aux agriculteurs du midi comment vendre en grande surface( LIDL dans ce cas) des fruits et légumes venant de la terre promise , poussés à l’eau de mer dessalinisée et vendus moins chers que ceux des européens également subventionnés?…)
     
    Rappelons aussi que si Jerusalem est effectivement la capitale de ce petit état ( voir les frontières de l’époque) depuis 3000 ans, en tenant le même discours obtus, je puis affirmer que la véritable paternité de cette terre revient à la Chaldée dont est originaire Abraham le père fondateur de ce peuple élu ("l’éternel dit à Abram: va-t-en de TON  pays, de TA PATRIE, et de la maison de ton père dans le pays que je te montrerai" genèse 12 /1) ce qui voudrait dire, si je raisonne comme les sionistes, que question antériorité, c’est l’Irak qui peut revendiquer ?

    Donc les juifs seraient les "immigrants de la 2e génération" sur le territoire des ancêtres des palestiniens qui y vivaient déjà?
    CQFD
    Quand on s’appuie sur des "vérités" religieuses, ancien testament en ce cas précis, on peut tout démontrer et son contraire…
    PS : Poser la question au rabbin, organiser un midrash, voir ce qu’il en pense…
    shalom
    VALE

    Répondre
  28. Anonyme

    27/06/2008

    Et  voilà, nous sommes repartis dans une discussion à la française avec comme vedettes principales : SAS, François et maintenant J.C. Thialet, en attendant les autres spécialistes en bavasseries…

    Rien de nouveau sous ces bérets, incapables d’envisager d’autres schémas que ceux qu’ils ont figé pour toujours dans leurs cerveaux.

    Allez, comme il est impossible de dialoguer de façon sereine sans lire des inepsies ou se faire injurier, je mets mon clavier en pause, et je laisse les baveurs baver.

    Merci Assertif pour votre remarque, je suis heureux de constater que vous avez compris les raisons profondes du conflit israélo-arabe, ce qui n’est pas le cas de certains pieds nickelés bruyants…

    Netchayev

     

    Répondre
  29. Anonyme

    27/06/2008

    Très raisonnable le point de vue de Jean Rouxel, mais Nicolas Sarkosy lui-même le sait bien: parler raison à Israël c’est comme cracher en l’air. Ce "pays" n’a jamais tenu compte des résolutions de l’ONU depuis que celui-ci a commis l’erreur en 1947 d’avaliser l’invasion terroriste et raciste des sionistes en Palestine. Invasion qu’Israël met toute son énergie nationale et internationale à poursuivre.
    Mais Nicolas Sarkosy le sait bien: faire une carrière politique relève du show business. Appeler Israël à la raison fait bon effet auprès de son électorat.
    Toutefois le droit supérieur du juif sur le non juif est un délire qui baisse de plus en plus à la bourse des valeurs politiques. Dieu merci cette esbroufe ne peut plus cacher son caractère sulfureux. Il en résulte qu’Israël va devenir comme tout le monde: un état laïc. Et fini l’appel aux "juifs" du monde entier à venir expulser les non juifs du Moyen Orient… de droit divin! Cet appel ne s’adresse évidemment qu’au gens malhonnêtes.

    Répondre
  30. Anonyme

    27/06/2008

    Au modérateur du blog,

    Vous acceptez qu’un internaute écrit des grossièretés en parlant de ses couilles, dont je doute de l’existence, et vous censurez mon droit de réponse où je ne me suis pas abaissé à écrire des obcénités que je laisse à SAS, puisqu’il est incapable de s’exprimer autrement.

    Il aurait été plus équitable de rappeler que dans ce blog, les grossièretés & les attaques personneles ne sont pas acceptées, puis de retirer le texte débile commis par cet énergumène.

    Comment continuer à vouloir dialoguer avec des individus dont le seul objectif consiste à insuter, calomnier & écrire des grossièretés qui n’ont pas leur place sur ce blog ?

    Netchayev

     

    Répondre
  31. Parpaillot

    27/06/2008

    Logiquement, en rentrant chez lui, Sarkozy devra aussi plaider devant le Parlement pour la création d’un état frankistanien. Celui-ci devant comprendre tous ces territoires perdus tels que le "Neuf-Trois" et autres innombrables zones de non-droit qui constellent la Nation. Ce serait une oeuvre pour la paix qui mettrait enfin un terme à la guerre larvée des arabo-africains.

    Et puis, dans la foulée, le Président agira aussi pour placer Paris sous mandat international. À l’égard des pélerins du monde entier se rendant sur les hauts lieux de la Culture, il n’est pas normal que cette ville cosmopolite soit uniquement administrée par des Français et ne serve de capitale qu’ à la France.

    Répondre
  32. Luc SEMBOUR

    27/06/2008

    Le contribuable Français (et Européen) est il syndiqué, défendu, protégé ?

    En effet, aux frais du contribuable français, la France aide les Palestiniens.

    Or la France est un pays ruiné, aux caisses vides et à la dette galopante. D’une façon générale, les Palestiniens n’ont aucun lien de parenté, ni d’histoire ni de culture commune avec les Français. Les Palestiniens pourraient aisément travailler et vivre de leur travail s’ils s’entendaient avec leur puissant voisin. Le PIB de la palestine est voisin de zéro. Avec l’aide française ils n’achètent pas d’équipements de production mais au contraire, des armes très coûteuses pour frapper quotidiennement un pays avec lequel la France est officiellement censée être amie et alliée.

    Il est donc évident que l’aide française contribue à créer un problème humanitaire et militaire toujours plus sérieux alors que sans aucune aide de quiconque, le problème palestinien aurait été résolu depuis très longtemps exactement comme tous les problèmes passés des populations européennes se sont résolus, puisqu’il était partout la règle de ne pas soutenir à fonds perdus des paresseux valides. 

    Pourquoi "Contribuables Associés" n’intente-t-il pas une action en justice contre l’Etat français, quitte à recourir à des juridictions internationales,

    -pour dilapidation des fonds publics,

    -pour ingérence chronique visant à perpétuer et aggraver une situation humanitaire,

    -pour aide au terrorisme international par noircissement d’argent propre, ce qui est pire que le blanchiment d’argent sale.

    LS 

    Répondre
  33. Jean-Claude Thialet

    26/06/2008

    25/06/08    – "Les 4-Vérités"

    Baratin, rien que du baratin ! Aussi bien les beaux discours de George W. BUSH et de Nicolas SARKÖZY que l’article, au demeurant fort bien argumenté (y compris sur le principe de "l »exterritorialité de Jésusalem" !) de Jean Rouxel.

    Il faut se rendre à l’évidence : les politiciens occidentaux (il faut remonter pour cela à la Première Guerre Mondiale) ont commis bien plus qu’ une faute en achetant avec des promesses inconsidérées de territoires et/ou d’ibdépendance la "participation" tant des Juifs que des Arabes à leur guerre suicidaire qui a marqué le déclin de l’Europe, puis, avec la seconde Guerre Mondale, celui de l’Occident tout entier.

    Et ce n’est pas en se mêlant de la querelle palestino-israëlienne, en prêchant aux uns et aux autres des solutions de paix prétendûment équitables comme de véritables mouches du coche,  que les Bush, Sarközy, ainsi que leur sprécédesseurs (1)ou leurs successeurs,  que l’on parviendra à une paix aussi équitable que durable dans cette région. Il est vain de vouloir se mêler de ce que l’on peut aisément qualifier de querelle de couple. Pas tant parce que les deux peuples antagonistes sont tous les deux d’origine sémite (oui, je sais, les "races" n’existent pas, n’existent plus !), mais bien plutôt parce qu’ils sont condamnés par l’histoire et par la géographie , et pas seulement par elles, à constituer un couple. Un couple qui, même s’il vit en séparation de corps et de biens, est condamné à partager le même "appartement" au moins jusqu’à la disparition de l’autre !

    De deux choses l’une, ou bien les Israëliens et ceux dont je conviens qu’on ne peut encore les appeler "Palestiniens" (faute d’une véritable Palestine !) ont le courage de s’entendre, par dessus la tête de leur propres dirigeants, pour se répartir les territoires dont ils disposent. Ou ils continueront – et sans doute de plus belle – à s’entretuer jusqu’à ce que les-uns ou les-autres, décident de quiter définitivement une terre sur laquelle ils ne peuvent plus espérer d’avenir. Rappel : c’est d’ailleurs la solution que proposent certains rabbins extrémistes, celle du TOUT OU RIEN !

    Question subsidiaire : qu’est allé faire Nicolas SARKÖZY tant en Israël (2) qu’au Liban(3) ? Prêcher l’entente entre Israël et les Palestiniens, dans le premier cas, prêcher la réconciliation des Libanais avec le Hezbollah, dans le second. Lui qui est le Président d’un pays où, depuis la "Libération", la classe médiatico-politique qui dirige le pays maintient l’antagonisme entre les vrais et faux résistants (tous gens de progrès qui ont "sauvé la France") et les autres qui, parce qu’ils appartiennent à la Droite nationale, qu’ils entendent maintenir les valeurs qui ont fait la grandeur de la France, sont relégués à vie dans l’enfer de "collaboration"  et du passéisme? Si le Proche-Orient est en train d’exploser à cause de l’antagonisme (qui peut se comprendre, lui) entre "Juifs" et "Arabes" qui se disputent ce qu’ils considèrent comme "leur Terre", ou des tensions entre les Libanais qui entendent conserver l’indépendance de leur pays face au Hezbollah, la France, elle, ne cesse de se déliter à cause de l’ostracisme à sens unique de Français contre d’autres. Alors, Monsieur Sarközy, et tous les politiciens qui gouvernez la France, vos beaux discours de paix et de conciliation, gardez-les pour la France, pour les Français ! Et, surtout, cessez d’aller vous pavaner à l’étranger  – aux frais des contribuables – pour faire croire que la France est encore un grand pays qui fait la paix et les Droits de l’Homme, et jouer à l’Homme ou à la Femme d’Etat !

    Commencez par remettre le pays en ordre de marche, un pays qui, aussi bien dans nos banlieues, que dans nos ports, ou nos vignobles, est, lui aussi, au bord de l’explosion. Un pays aux caisses archi-vides qui n’a pas les moyens   – et surtout pas le droit ! – de semer l’argent à chaque voyage présidentiel à l’étranger…

        Cordialement, Jean-Claude Thialet

    (1) pour celles et ceux qui ont de la mémoire, les discours de Nicolas Sarközy tenus tant aux Israëliens qu’aux Palestoiniens ressemblent étrangement aux propos de feu François Mitterrand !

    (2) qu’allaient faire dans ce voyage les vedettes du show-biz toutes de la même "confession" ? 

    (3) voyage qui a nécessité trois "Jets" (battu Christian Estrosi !) pour transporter, en plus, les membres de l’Opposition. Sans parler de Jean-Marie Le Pen (oui, je sais, il n’est pas un "élu du peuple", il manquait, parmi les invités, Bernard ANTONY dont on connaît les étroites amitiés qu’il entretient au Pays du Cèdre. Ce qui n’est pas le cas, d’un Hollande, d’une Buffet, d’une Royal, ou d’une Dufflot (l’écolo de  service) !  

    Répondre
  34. François

    26/06/2008

    D’accord avec SAS. Que tous les juifs et arabes de France rentrent dans leur pays d’origine ou d’élection qu’ils semblent chérir, et c’est bien normal, par dessus tout. On se moque de leurs problèmes. On a fait nos guerres pendant 3000 ans, elles nous ont coûté très cher, pour arriver maintenant à des frontières fixes qu’aucun européen sensé n’oserait contester.

    A part les eurocrotes de la grosse komission qui veulent maintenant les anéantir. Mais ça, c’est notre prochain problème à résoudre. Aller à Bruxelles et les passer au goudron et aux plumes, les virer à coup de pieds au c. chez leur maîtres américains, et leur promettre que si on les revoie quelque part en europe on leur met une balle dans la tête.

    Vituve, vite par ici, y’a un raciss!               La halde, la halde…

    Cordialement,

    Répondre
  35. Assertif

    26/06/2008

    A SAS

     

    Je cite "

    La vérité mon zami , c’est que nous en france on s’en bat les couilles de V O S problèmes……."

    Le tintement de clochette décrit par SAS sera bientôt inaudible…..lors de la future islamisation de la France, SAS devra devenir Islamiste ou êter castrer…comme à la belle époque où la religion d’amour et de Paix traitait les non-musulmans.

    SAS et bien d’autres n’ont pas compris l’excellente analyse de Netchayev.

    Assertif

    Répondre
  36. sas

    26/06/2008

    A l homme di kiboutz ……machinyev

    OUI,OUI,OUI… on a bien compris…….le rêve israélien

    …….faire enfin un etat palestinien……mais sans arabes

    La vérité mon zami , c’est que nous en france on s’en bat les couilles de V O S problèmes…….

    .nous il y a urgence a règler les notres ……et en priorité

    sas

    Répondre
  37. I.C.B.S.

    25/06/2008

    Si les "palestiniens" etaient interesse pour pour creer un etat independent ce serait deja fait, par les palestiniens eux-memes.  Ce qu’ils veulent, evidemment, loin d’un vouloir etre independant, c’est de rester des super-dependants du reste du monde.   Ce que nous observons dans le monde reelle est que l’ONU et surtout l’occident donnent et donnent et donnent aux "camps  de refugies" depuis plusieurs decennies qui sont en effet des villes.   Les palestiniens vivent sous perfusion de l’ONU et de l’ouest.    Ce sont des aidees, des "welfare queens" entoure de gamins.   Et oui.  L’age moyen labas est moins de 18ans, tant leur societe et sous perfusion sans aucun lien avec son viabilite econonomique propre.   C’est les paeiments de welare massive venant surtout des occidentaux atteintes de palestinianisme (quand ce n’est pas par sentiment anti-juif) qui ont permis a ce plaie grouillant de d’enfants et leur parents immatures-a-vie de devenir ce que c’est devenue    A l’origine,la taille du probleme…la quantite de personnes deplacee pendant la premiere guerre d’extermination contre l’etat naissant…a etait effectivement peitit compare a ce que nous voyons labas aujourdhui.   Et ce n’etait pas des "palestiniens" mais des arabe culturellement indistinct des arabes du Jordan par exemple.  Ce qui devrait laisser pantois, car les les arabes du reste du monde arabe traitent les ressortissants palestiniens comme de la merde.   Le pire ennemi des gens dites les palestiniens est, et a toujours ete, les etats arabes autour, qui les rejettent, au meme temps qu’ils les instrumentalisent pour de sombres raisonnements de propagande internes propres a maintenir leur regimes totalitaires.

    Répondre
  38. Anonyme

    25/06/2008

    Une nouvelle preuve de l’incapacité chronique des "spécialistes" français à analyser de façon rationnelle le conflit israélo-arabe.

    Pour quelles raisons, après qu’Israël se soit amputé de Jéricho & de Hébron, les deux villes les plus importantes du judaïsme, faut-il faire don de la moitié de Jérusalem à des barbares ?

    Jérusalem est la capitale d’Israël depuis plus de 3.000 ans alors que les "palestiniens" ne se sont découvert une identité nationale que depuis une trentaine d’années, alors, pourquoi une telle exigence ?

    J’écris pour la énième fois sur ce blog que le conflit israélo-arabe n’est pas lié à un problème de territoires & qu’Israël n’occupe que 0,1% de la surface du Moyen Orient.

    Non, le véritable problème tient au fait que les arabes de cette région ne supportent pas qu’un état non musulman, juif qui plus est, existe dans leur proximité. La voilà la réalité.

    Israël pourra donner l’ensemble de son territoire à ces barbares, même s’il ne conserve qu’un seul immeuble, ils trouveront que c’est trop !

    Le monde arabe a créé depuis 60 ans le "problème palestinien" & continue à l’entretenir à tout prix, pour maintenir la région sous pression, tout en utilisant ce bouc émissaire qu’est Israël, pour tenter un semblant d’unité arabe contre lui; Nasser a usé et abusé de cette situation jusqu’à sa disparition.

    Tant que le monde arabe n’aura pas intégré le fait qu’un état juif vit dans sa proximité, aucune paix avec les arabes de Palestine ne sera possible.

    Il est d’ailleurs curieux de constater la remise au goût du jour d’un "état binational" un vieux mythe sorti de la naphtaline par nos zélites dont les pendules ont du mal à se mettre à l’heure. Ces attardés mentaux ont du mal à comprendre qu’Israël refuse de se suicider à 60 ans pour laisser son territoire & sa population sous la botte d’islamistes enragés qui se déchaineront & commettront des massacres effroyables si ce fantasme prôné par l’ImMonde & consorts, se réalisait.  

    Concernant la construction du Mur de Sécurité, dommage qu’il n’ait pas été construit plus tôt, cela aurait évité l’assassinat de centaines d’innocents, massacrés par des fous furieux qui vivent dans l’irrationel, le fantasme, la martyrologie, le mensonge, le goût de la mort & de mises en scène de pseudo assassinats comme on a pu le voir avec Al Dura & lors du "génocide" de Jénine où on peut voir des "morts" tomber de leurs civières & se relever pour y remonter rapidement. Du vrai Pallywood quoi ! 

    Dommage M. ROUXEL que vous persistez dans une vision irréelle du conflit israélo-arabe.

    Netchayev

     

    Répondre
  39. sined

    25/06/2008

    @ jew avec moi

    Monsieur Rouxel n’a toujours pas compris que les dirigeants palestiniens se fichent qu’un "pays morcelé ne soit pas viable". Le but est d’obtenir des concessions qui seront les nouvelles bases de négociation avec Israël, jusqu’à ce que la situation ne soit plus viable pour Israël.
    Barack avait quasiment tout cédé à Arafat en 2000. La réponse a été l’Intifada + une nouvelle exigence: le "droit au retour".
    Sharon a fait évacuer Gaza. La réponse a été la prise du pouvoir par le Hamas et les bombardements journaliers d’Israël dans la quasi indifférence internationale.

    Il est évident que les dirigeants palestiniens ne veulent et ne feront jamais une vraie paix.
    Si Sarkozy s’engage aujourd’hui, rien ne garantit que ses successeurs tiendront ces engagements.  Pendant ce temps, son ministre des affaires étrangères B. Kouchner ne fait que demander à Israël de nouvelles concessions, sans aucune contrepartie….

    Répondre
  40. Florin

    25/06/2008

    Hé oui, il aurait fallu faire le ménage en ’48, ou en ’67 … ça ne nous rajeunit pas, tout ça. La plus grande erreur d’Israël a été de négocier avec les assassins d’en face, et de ne pas avoir bâti le Mur il y a 40 ans … Ce n’est point trop tard, le pays est très jeune.

    Ce qui m’énerve, c’est la mollesse de la réaction de l’armée face aux roquettes qui pleuvent, jusqu’à dix par jour. Imaginez la réaction de la France, s’il tombait des Scud à Lille, à Menton ou à Perpignan , tirés depuis les jardins des voisins !!!

    Je n’ai qu’une question pour les Israëliens : qu’est-ce que  vous attendez pour vous défendre ???

    Répondre
  41. JEW AVEC MOI

    25/06/2008

    Mr Rouxel est généreux avec le pays des autres.

    L’état palestinien à venir ne serait rien d’autre qu’un état porte-avion aux portes d’Israel, si vous pensez que diviser un terrain de foot en deux va faire de ces enragés confortés dans leurs certitudes par votre faiblesse de doux démocrates, vous vous trompez encore lourdement.

    La grande chance des espagnols au 15ème siècle lors de la reconquisata a été indiscutablement qu’il n’y ait eu alors ni ONU à majorité automatiquepro-arabe, ni journalistes pour remastiquer la prose arabe.

    De toute façon, la France sera un califat bien avant Israel, car si le combat est dur là-bas, on compte au moins des combattants.

    Les états aux deux capitales que vous pronez fonctionneront aussi bien que la Belgique ou le canada, états binationaux.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)