Vu sur le net

Posté le janvier 17, 2011, 12:00
35 secs

La chute de Ben Ali

A la veille de la chute de la maison Ben Ali en Tunisie, Rachida Dati est revenu sur le rôle de l’Etat tunisien dans la lutte contre la montée de l’islamisme.

Ségolène Royal a opposé à l’attitude de Nicolas Sarkozy, « coupable » d’avoir consacré sa première visite à l’étranger à la Tunisie de Ben Ali, la politique de François Mitterrand, prétendument plus soucieuse des droits de l’homme. A voir : quand Mitterrand recevait Ben Ali à l’Elysée…

Toujours Ségolène : un grand moment d’hilarité :

Jean-Paul II béatifié

Le Vatican a annoncé que le pape Jean-Paul II sera béatifié le 1er mai prochain :

Une réponse à l'article : Vu sur le net

  1. Jaures

    17 janvier 2011

    L’amalgame est facile mais le Ben Ali de 1988 n’avait rien à voir avec le Ben Ali des années 2000. A l’époque, il représentait, y compris pour le peuple Tunisien un espoir de développement économique et éducatif. C’est ensuite que le régime a sombré dans l’autoritarisme et la gestion mafieuse.

    Quand au reste, j’ai beau lire, je ne vois pas ce que les propos de S.Royal (respect pour les victimes de la répression, ne pas voler aux Tunisien leur révolution, offre pour observer le déroulement de futures élections) ont de désopilant.

    Quant à la béatification de J.Paul II, exigée dés son enterrement par les fidèles, il s’agit d’une entreprise de marketing assez semblable à celle qui a suivi la mort de M.Jackson.

    Répondre

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas visible)