Constantes allemandes : de Guillaume II à Angela Merkel.

Posté le 10 septembre , 2015, 12:58
6 mins

dans-l-intimite-du-kaiser_47857452_1
Beaucoup s’étonnent de la politique immigrationniste d’Angela Merkel découvrant qu’elle ne consiste pas du tout en un accueil circonstanciel et provisoire de réfugiés mais en l’organisation d’une installation massive de populations islamiques, principalement turques et kurdes, albanaises et kossovardes mais aussi arabes, à hauteur de huit cent mille personnes sur un an et avec de semblables perspectives pour les années suivantes.

Un tel phénomène, une pareille politique nécessite bien sûr une analyse minutieuse et la considération de plusieurs facteurs ; évidemment pas seulement celui de la seule volonté, indéniable, d’Angela Merkel. Celle-ci ne saurait en effet aller à l’encontre de l’assentiment de l’opinion générale allemande et de quasiment toute la représentation parlementaire.

La première explication de cela repose sans doute sur la conscience commune de l’effondrement démographique du peuple allemand. Sa population diminue d’environ huit cent mille unités chaque année. Phénomène partiellement analogue à celui que j’ai qualifié dès 1980 de « génocide français » mais relevant sans doute mieux encore pour l’Allemagne du qualificatif de « suicide » utilisé pour ce qui est de nous par Eric Zemmour.

Après l’immense saignée et les épreuves terribles de la guerre, globalement, la famille allemande n’a sans doute plus eu le courage de faire naître et élever plusieurs enfants. « Meilleur des mondes » de la pilule, de l’IVG et de la seule jouissance matérialiste…

Mais enfin, diront certains, de là à accepter et même encourager massivement l’installation de populations islamiques, il y a quelque chose d’incompréhensible. Sans doute ! Et qui mériterait aussi des analyses relevant de la science de psychologie comportementale des nations.

Mais il y a aussi les explications des constantes de l’histoire. Certes, l’empire allemand n’a pas été le seul en Europe à, rechercher et mener une politique d’alliance avec l’empire ottoman. Il est même venu sur ce point bien après la France.

Souvenons-nous de François Ier et de son alliance avec la Sublime Porte, et souvenons-nous de la politique de Louis XIV. Le royaume de France n’était pas dans la bataille de Lépante en 1571 et pas davantage dans celle de Vienne en 1683…

Mais à la fin du 19ème siècle et au 20ème siècle, ce fut l’empire allemand qui joua puissamment la carte de l’alliance avec l’empire ottoman.

Souvenons-nous du « Chemin de fer Berlin-Bagdad »…

Pendant ce que l’on appela « la Grande Guerre », l’empire ottoman entra dans la Triplice (triple alliance) avec l’empire allemand et l’empire austro-hongrois.

Souvenons-nous encore de l’accueil enthousiaste de Guillaume II à Constantinople en 1917, de son audience chez le Cheikh Oul-Islam et des démonstrations réciproques d’amitié islamo-germanique.

Souvenons-nous de ce que s’il y eut un héroïque allemand, le pasteur Lepsius, pour dénoncer (le premier) le génocide arménien, ce génocide fut perpétré avec une immense complicité des généraux et officiers allemands encadrant et dirigeant véritablement l’armée ottomane. Celle-ci, dès décembre 1913, ne fut-elle pas progressivement placée de fait sous l’autorité du général Liman von Sanders à qui fut décerné très vite le titre de Pacha ?

Évoquons enfin dans l’ordre de la constante de politique par delà les régimes, le pacte d’alliance du Grand Mufti de Jérusalem Hadj Amine al-Husseim avec Hitler.

Ainsi, un axe d’immigration et de collaboration économique et politique a été sans cesse renforcé entre la Turquie et l’Allemagne au long des dernières décennies.

Si bien que, de plus en plus sûrement, la Turquie s’est avancée en Allemagne comme jadis l’Allemagne en Turquie. Mais avec surtout une implantation toujours plus massive de population.

Désormais, accueillant encore les autres immigrations balkano-ottomanes et arabes, et des migrants de partout, l’Allemagne semble s’islamiser sans grande difficulté d’autant que dans les régions catholiques on écoute les exhortations du pape et des évêques à accueillir généreusement les migrants. Peut-être, hélas, sans le discernement nécessaire et sans tenir compte des leçons de l’histoire.

Inéluctablement, l’Allemagne subira les effets de sa libanisation.

26 Commentaires sur : Constantes allemandes : de Guillaume II à Angela Merkel.

  1. BRENUS

    13 septembre 2015

    C’est chleus, globalement si prétentieux et donneurs de leçons, n’auront pas attendu bien longtemps pour commercer à pleurer sur les conséquences de leurs conneries avec les envahisseurs. La ville de Munich commence déjà à chouiner, probablement dans le but de nous envoyer leurs déchets tout en gardant les quelques (rares) éléments dont ils pourraient tirer quelque chose.
    A nous de leur dire qu’ils ne sont pas les bienvenus et de les diriger exclusivement vers les domiciles des Jojos de tous ordres qui seront pr^ets à tout, y compris à leur prèter leur femmes. Mais, après tout, peut être adorent ils cela.

    Répondre
    • Seppidalsace

      14 septembre 2015

      Bibi et Cie sont plus cons que je ne pensais !

      Répondre
  2. quinctius cincinnatus

    12 septembre 2015

    Bibi ? Le Premier Ministre israélien

    Répondre
  3. charlot

    12 septembre 2015

    L’attitude de l’Allemagne emmenée par Mme MERKEL est ambiguë. Pourquoi faire entrer des migrants dont on connait à coup sûr les motivations économiques mais pas du tout leurs motivations politico-religieuses ? Il ne faudrait pas que l’on ait à le regretter car tout ce qui rentre en Allemagne rentrera un jour en France, générosité ancestrale du peuple français oblige et qui du même coup, scie la branche sur laquelle il est encore assis.

    Répondre
  4. seppidalsace

    11 septembre 2015

    Merkel tu nous fatigues !

    Répondre
  5. Sylvain Drey

    11 septembre 2015

    les allemandes n’oseraient plus avoir d’enfants en raison de la perte de leurs lors des guerres mondiales – Mais, les femmes allemandes étaient fanatiques de Hitler !

    Répondre
    • 16 septembre 2015

      Oui, mais les bombes américaines et les katiouchas russes les ont apparemment douchées.
      Pour moi, se méfier de ses démons n’est pas en soi un mal, mais il ne faut pas, selon moi, surjouer.
      Inconsciemment, je pense, elles pensent ne pas avoir trouvé l’antidote au nazisme. L e libéralisme ne les fait pas “bander”, si je puis me permettre l’expression, et elles ne voient pas de raisons de procréer. Procréer demande tout de même, une projection de soi-même, c’est-à-dire d’avoir trouvé un sens à sa propre vie avant de la donner aux autres.

      Répondre
  6. BRENUS

    11 septembre 2015

    Les teutons qui ont nous ont si souvent décrit come des batards ennègraillés vont à leur tour goûter aux joies du métissage, passant, s’il le faut , par le viol de leur frauleins.
    Curieux de voir comment un peuple prétendument cultivé n’a semble t il pas compris qu’apporter des pommes avariées dans un panier de pommes saines (ou a peu près) ne guérirait pas les premières mais achèverait les secondes. Une allemagne de haute technicité surbmergée par des estomacs et des fanatiques improductifs, je suis curieuxx de voir cela. Quant aux délires sur les juifs, pitié . Ces derniers ont bien assez de soucis a maintenir l’état d’Israel que les gentils muzz et leurs putes bienveillantes françaises ne rèvent que d’anéantir.

    Répondre
  7. vozuti

    11 septembre 2015

    On est obligé d’admettre que nos politiciens appliquent à la lettre le plan Kalergi, le plan maçonnique de l’élimination des européens par un métissage à marche forcée.
    Les explications économico-psychanalytiques (pour expliquer l’immigration de masse et la xénophilie obsessionnelle des dirigeants) ne tiennent pas. les franc-maçons avait prévenu de leur plan d’élimination des européens,ils sont au pouvoir,ils appliquent leur plan,comme hitler a appliqué le sien. les incrédules peuvent tourner autour du pot ,mais les faits sont là.

    Répondre
  8. druant philippe

    11 septembre 2015

    Merkel applique le plan Kalergi avec zèle mais rien ne dit que le métissage quasi forcé (théorie démente sortie du cerveau malade de Kalergi et ses conseillers éventuels) fonctionnera
    “on schedule ” .

    Répondre
  9. druant philippe

    11 septembre 2015

    S’ il n’ y avait la menace démographique formée par les masses du 1/3 monde avides de consommation imbécile , la décroissance démographique serait une chose excellente : elle permettrait de désengorger le pays (81 millions d’ hab pour 320000 km2 soit 253 hab / km² , ce qui est gigantesque .
    Sans ce danger , il serait bon de ramener le chiffre de population totale à 15 millions au total !

    Répondre
  10. Sylvain Drey

    11 septembre 2015

    l’année dernière Merkel disait vouloir limiter drastiquement l’immigration. La voilà qui fait comme Staline et Hitler en Aoùt 1939. Qui en 1917 a financé Lénine pour renverser le Tsar ?
    Pauvre Europe, pauvre France surtout !

    Répondre
  11. Claude Germain V

    11 septembre 2015

    La mère Merkel est une DÉMENTE atypique soumise a certaines influences mondialistes , lui ayant donné l’ordre de détruire l’Europe par l’ envahissement de hordes de la lie des pays arabes et musulmans ..Personne ne connais les origines de la DÉMENTE MERKEL très discrète sur le sujet , mais PREUVE A L’ APPUIE effectivement la vérité se fait jour ,elle met bien en pratique les ordres donnés par un des principaux créateur de cette putain d’union de merde européenne….. et pour preuve I-RRE-FU-TA-BLE de sa soumission au système mondialiste , illuminati , franc-maçon , financier mondial et sioniste extrémiste , et sentant monter la resistance et la revolte des pays europeen insoumis , l’ORDURE MERKEL et ses chiens de garde Hollandouille et consort abattent rapidement et dans l’urgence leurs dernieres cartes de destruction massive ce qui mettra aux oubliettes la révolution bolchevique et ses 80 millions de meurtres et la Schoa .Peuples de veaux apprêtez vous a disparaitre grâce a des Valls et autres binômes également sataniques comme Cazeneuve egalement aux ordres des USA et ONU :

    « Nous [les Juifs] avons l’intention de transformer l’Europe en une race métisse d’asiatiques et de nègres dominée par les Juifs. » Le « père fondateur » Juif de l’Union Européenne, Richard Coudenhove-Kalergi, dans ‘Praktischer Idealismus’, 1925.)
    L’homme qui conçut le plan génocidaire des peuples de l’Europe fut un des principaux initiateurs du processus de l’intégration européenne. L’élite le considère comme le fondateur de l’Union Européenne. Il s’agit de Richard Coudenhove Kalergi. Son père était le diplomate autrichien Heinrich Von Coudenhove-Kalergi (ayant des liens avec la famille byzantine des Kallergi) et sa mère la japonaise Mitsu Aoyama…
    En 1922, il fonda à Vienne le « mouvement paneuropéen » qui visait à créer un Nouvel Ordre Mondial basé sur une fédération de nations dirigées par les États-Unis. L’intégration européenne devait être la première étape dans la création d’un gouvernement mondial. Parmi ses premiers soutiens figuraient les politiciens tchèques Tomas Masaryk et Edvard Benes et le banquier Max Warburg, qui investirent les premiers 60,000 marks. Le chancelier autrichien Ignaz Seipel et le futur président de l’Autriche, Karl Renner, prirent la responsabilité de diriger le mouvement « paneuropéen ». Plus tard, les politiciens français, tels que Léon Blum, Aristide Briand, Alcide de Gasperi, etc., le rejoignirent.
    Avec la montée du fascisme en Europe, le projet fut mis en sommeil, mais après la Deuxième Guerre mondiale, grâce au soutien de Winston Churchill, de la loge maçonnique juive du B’nai B’rith et de grands journaux comme le New York Times, le plan fut accepté par le gouvernement des États-Unis.
    L’ESSENCE DU PLAN DE KALERGI
    Dans son ouvrage « L’idéalisme pratique », Kalergi indique que les résidents des futurs « États-Unis d’Europe » ne seront pas les peuples du Vieux continent, mais le produit du métissage. Il déclare précisément que les peuple d’Europe doivent se mêler aux asiatiques et aux races de couleur, créant ainsi une race sans identité et facilement contrôlable par l’élite dirigeante.
    Kalergi préconise d’éliminer l’autodétermination des nations en utilisant les mouvements du séparatisme ethnique et de l’immigration de masse. Afin que l’Europe soit contrôlée par une élite, il recommande que les peuples soient changés en une race métisse homogène faite de noirs, de blancs et d’asiatiques. Cependant, qui constitue donc en définitive l’élite en question ? Kalergi est particulièrement explicite sur ce point :
    L’homme du futur sera de race métisse. Les races et les classes sociales d’aujourd’hui disparaitront graduellement par l’élimination de l’espace, du temps et des préjugés. La race eurasienne-négroïde du futur, similaire en apparence à celle des anciens Égyptiens, remplacera la diversité des peuples et des individus. Au lieu de détruire le Judaïsme européen, l’Europe contre son gré, a raffiné et éduqué son peuple, le conduisant à son statut futur de nation dominante à travers ce processus évolutif artificiel. Ce n’est pas surprenant que le peuple échappé de la prison des ghettos soit devenu la noblesse spirituelle de l’Europe. Ainsi le soin attentionné que l’Europe lui a prodigué a engendré en son sein une nouvelle race d’aristocrates. Cela s’est produit à mesure que l’aristocratie européenne féodale s’effondrait à cause de l’émancipation des Juifs (due aux initiatives prises par la Révolution Française).

    La propagande du métissage émanant directement des établissements bancaires…
    Bien qu’aucun ouvrage ne fasse mention de Kalergi, ses idées sont les principes directeurs de l’Union Européenne. Le dogme exigeant que les peuples d’Europe se métissent avec les Africains et les Asiatiques pour mieux détruire leur identité et générer ainsi une race métisse unique, est la base de la politique de protection des minorités appliquée par la Commission Européenne. Non pas pour des raisons humanitaires, mais seulement en vue de mettre en pratique les directives émises par un régime sans pitié en train d’engendrer le plus grand génocide de l’histoire.

    Le prix Européen Coudenhove-Kalergi est attribué tous les deux ans aux Européens qui ont excellés dans la promotion de ce plan criminel. Parmi ses récipiendaires nous trouvons ANGELA MERKEL et Herman Van Rompuy.

    L’incitation au génocide constitue également la base des constants appels des Nations Unies à ce que nous acceptions des millions d’immigrants pour palier au problème du faible taux de natalité européen. D’après un rapport publié en janvier 2000 à la rubrique population des Nations Unies à New York, sous le titre de « Immigration de remplacement : une solution au vieillissement de la population », l’Europe aurait besoin de 159 000 000 de migrants en 2015.

    On pourrait se demander comment peuvent-ils estimer avec une telle précision les besoins de l’immigration s’il ne s’agissait pas d’un plan prémédité. Il est certain que le faible taux de natalité pourrait être aisément inversé par des mesures appropriées pour soutenir les familles. Il est tout aussi clair que la contribution de gènes étrangers ne protège pas notre héritage génétique mais œuvre à sa disparition. Le seul but de ces mesures est d’oblitérer nos peuples, de les dépouiller de tout caractère national et historique et de toute cohésion culturelle.
    En bref, les politiques du plan de Kalergi étaient et sont plus que jamais la base des politiques gouvernementales officielles visant au génocide des peuples d’Europe, à travers l’immigration de masse. G. Brock Chisholm, l’ancien directeur de l’OMS, a déclaré : « Ce que les peuples doivent faire est de limiter le taux des naissances et promouvoir les mariages mixtes (entre races différentes), cela permettra la création d’une race unique dans un monde dirigé par une autorité centrale. »
    CONCLUSION
    Si nous regardons autour de nous, le plan de Kalergi semble s’être accompli à merveille. Nous observons une fusion de l’Europe avec le tiers monde. La peste du mariage mixte produit chaque année des milliers de jeunes gens métis : « les enfants de Kalergi ». Sous la double pression combinée de la désinformation et du mensonge humanitaire promus par les mass médias, les Européens sont continuellement forcés de renoncer à leurs origines et à leur identité raciale et culturelle.

    Les serviteurs de la mondialisation essaient de nous convaincre que le fait de nier notre identité, est un acte progressiste recouvrant une valeur humanitaire et que le racisme est un mal. Il est à présent plus que jamais nécessaire de contrer les mensonges du système et d’éveiller l’esprit révolutionnaire des Européens. Tout le monde doit voir cette vérité : l’intégration européenne s’apparente à un génocide. Nous n’avons pas le choix, la seule alternative est celle du suicide national.

    Répondre
    • blumkovitch

      12 septembre 2015

      attention Claude Germain V, Maujo riqsue de vous traiter d’antisémite dégoulinant !

      Répondre
      • Claude Germain V

        12 septembre 2015

        Rien a fiche , je ne fais que répéter un article et je possède même le livre en PDF du catholique satanisé Karlegi et mieux a l’intention de Maujo , au lieu de critiquer , qu’il fasse comme moi et aille visiter Israël comme je l’ai fait il y a quelques années , fort beau pays au demeurant ….
        R. N. COUDENHOVE KALERGI
        PRAKTISCHER IDEALISMUS
        ADEL – TECHNIK – PAZIFISMUS
        1 925
        PANEUROPA – VERLAG
        WIEN-LEIPZIG
        UBR069031840355
        Alle Rechte Vorbehalten
        Copyright 1 925 by Pan-Europa-Verlag
        Druck der Elbemühl Papierfabriken und
        Graphische Industrie A. G., Wien VI.

        Répondre
    • blumkovitch

      12 septembre 2015

      Claude Germain V – achtùung à Maujo qui risque de vous traiter d’antisémite !

      Répondre
      • Claude Germain V

        12 septembre 2015

        Rien a fiche , je ne fais que répéter un article et je possède même le livre en PDF du catholique satanisé Karlegi et mieux a l’intention de Maujo , au lieu de critiquer , qu’il fasse comme moi et aille visiter Israël comme je l’ai fait il y a quelques années , fort beau pays au demeurant ….
        R. N. COUDENHOVE KALERGI
        PRAKTISCHER IDEALISMUS
        ADEL – TECHNIK – PAZIFISMUS
        1 925
        PANEUROPA – VERLAG
        WIEN-LEIPZIG
        UBR069031840355
        Alle Rechte Vorbehalten
        Copyright 1 925 by Pan-Europa-Verlag
        Druck der Elbemühl Papierfabriken und
        Graphische Industrie A. G., Wien VI.

        Répondre
  12. 10 septembre 2015

    Beaucoup de choses sont évoquées dans ce billet. Je crois que le comportement des femmes allemandes relève de la psychanalyse: devant les millions de morts causées par les guerres d’Hitler, elles n’osent plus avoir d’enfants, car si l’Allemagne retrouvait sa puissance démographique de 1940, elles craignent qu’alors l’Allemagne renoue avec ses vieux démons et qu’un nouveau dictateur l’entraîne vers des aventures aussi, voir plus, sanglantes.
    Quant aux alliances germano-turques du passé, elles n’expliquent pas la carence démographique de l’Allemagne, elles expliquent seulement la provenance prioritaire des immigrés, comme pour la France qui voit venir en priorité des gens de ses anciennes colonies: Maghreb, Afrique noire subsaharienne.

    Répondre
    • Lemagne

      11 septembre 2015

      Je vous félicite pour votre article! Merkel est l’instrument des juifs talmudistes, qui veulent détruire la chrétienté ! Ces juifs oeuvrent depuis deux mille ans; ils ont presque gagné la partie dans le berceau du christianisme, et en Europe ils arrivent à leur fin, grâce à la coopération d’une partie du haut clergé, le Vatican qui a été gangréné par la maçonnerie ! Cependant ne désespérons pas, car Satan n’est pas Dieu !

      Répondre
  13. Bistouille Poirot

    10 septembre 2015

    Pourtant nos médias aux ordres n’hésitent pas à user de la qualité de l’accueil des immigrés en Allemagne pour obtenir un alignement de notre part alors qu’en dehors de toute humanité les raisons de l’Allemagne sont conditionnées par une démographie chancelante (800.000 âmes par an), des raisons économiques capables d’absorber des apports extérieurs, un chômage à 5% quand le nôtre est à 10 %, des conditions matérielles liées aux logements laissés vacants par la perte de population, des salaires pratiqués dans l’ex Allemagne de l’Est comparables à ceux gérés par l’ex COMOCON,. un €uro trés en faveur des allemands.. Rien de comparable avec la situation de la France. Mais sur la forme, puis je imaginer que les derniers flux passent obligatoirement par la Hongrie en direction de l’Allemagne qui je le suppose est certainement mieux organisée que notre ANPE pour assurer un tri favorable à ses besoins et adresser les laissés pour compte au reste de l’Europe dont la France fait partie me semble t il . Comme dit la publicité, “On est mal patron!”

    Répondre
  14. zézé

    10 septembre 2015

    A. Merkel se sent coupable certainement d’avoir vécu dans l’allemagne de l’est …. et tout cela, les juifs, les ceci les cela… et patati et patata…. bref elle fait cela pour apaiser sa conscience en accueillant des envahisseurs, qui lui rendront la monnaie de sa pièce et ils islamiseront l’Allemagne ; les muz remplaceront largement les nazis…. en attendant, si elle croit qu’elle va à elle seule les faire travailler, comme l’Allemagne a fait travailler nos prisonniers français, elle peut toujours s’accrocher !

    Répondre
    • Bistouille Poirot

      10 septembre 2015

      @ zézé,Et une fois obtenu le titre de séjour définitif,en Allemagne et donc la libre circulation dans l’espace Schengen qui nous dit que les avantages sociaux ne conviendront pas mieux en France. Que je sache, cet ESPACE n’existe pas entre nos deux Pays et à la place des 2 déferlantes germaniques du 20 ème siècle nous auront celle de ces néo allemands. Cette situation me rappelle la réflexion d’un de mes oncles alsaciens qui en 1947 m’avait dit::
      “Si un jour les chinois envahissent la France, je me laisse pousser la natte !”. ‘

      Répondre
  15. Philippe Mangé

    10 septembre 2015

    Déjà, en 1943, l’Allemagne de l’époque s’est alliée à Hadj Amin Al Husseini, leader arabe et grand mufti de
    Jérusalem ! Mme Merkel est l’Allemagne égale à elle même…Über alles !

    Répondre
  16. 10 septembre 2015

    Erreur de jugement duu à une méconnaissance historique:dans l’Allemagne de Guillaume II, le démographie était si exhubérante ques des millions d’allemands ont du émoigrer-comme peut-être mes ancêtres-surtout aux états désunis-Oregon,encor à majorité allemeande-;là la démographie est à zéro et la culture de mort-cardinal marx,le bien nommé- règne:conséquence,comme déjà ,les enfants des turcs de la première vague ont radicalement refusé de s’intégrer et même de parler allemand mais un sabir à eux,les nouveaux,musulmans, feront pareil mais dominateurs car nombbre et habitués à la violence extrême-Kosovo,etc-,ils écraseront des allemands crétinisés par leur matérialisme comme le leur a dit sans fard leur compatriote Benoît XVI dans son fameux discours de Ratisbonne qui a fait hurler tous les crétins du monde mais alerter les intelligents!Sur tantampotestantamaude.erlande.com “Migrations”,un plan implacable en vingt points pour éviter le pire et mettre fin à cette hystérie collective qui saisit tout le monde.Rappel:merkel vient de l’est où elle a fait une très belle carrière(?),protestante,divorcée dée,fille de pasteur ayant fait voter un”e loi légalisant l’inceste pour les plus de 12 ans;elple est par ailleurss,tout le monde le sait,un agent américain en Europe d’où sa politiqee vis-à-vis de la Russie:avant d’aller voir Pourtine il y a quelques mois ,elle était la veille chez obama pour prendre les consignes..Autant tu peux,autant tu ose mais n’oses jamais l’impossible!

    Répondre
    • blumkovitch

      11 septembre 2015

      quoiqu’il en soit il s’agit d’une véritable invasion de musulmans; ce qui sera dommageable pour l’Europe
      homérique et de “culture chrétienne” – l’Europe telle que
      la majorité la souhaitait, est foutue ! USA et Bibi sont satisfaits !

      Répondre
      • Claude Germain V

        12 septembre 2015

        Qui est Bibi ????

        Répondre

Répondre

  • (pas publié)